Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Octobre 2002.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Jeudi 31 octobre - Associations - Emplois-jeunes, la fin
Le ministre des Affaires sociales a présenté le dispositif qui remplacera les emplois- jeunes ainsi que les dispositions transitoires. Les associations ne devraient prochainement plus pouvoir signer de nouveaux contrats; ceux qui sont en vigueur pourront être prolongés sous certaines conditions. Le dispositif emploi- jeune sera remplacé par le contrat d'insertion dans la vie sociale (Civis), ouvert aux jeunes de 18 à 25 ans possédant au plus le baccalauréat et ayant des projets dans le domaine social, humanitaire ou citoyen. Ces mesures devront être approuvées par le Parlement au début de l'année 2003.

Mercredi 30 octobre - Accessibilité - Lille et le Nord

La ville de Lille a publié, en collaboration avec l'Association des Paralysés de France, une carte du centre- ville situant les parcours praticables en fauteuil roulant, les places de stationnement réservé, les toilettes publiques aménagées, les services publics accessibles ainsi que les services adaptés aux déficients visuels, auditifs ou intellectuels. A demander auprès du Service des personnes handicapées - Ville de Lille - Tél : 03 20 49 51 24 - Fax : 03 20 49 55 70 - Mél : squoniam@mairie-lille.fr. Le département du Nord propose de son côté une brochure plus complète que celle qu'il éditait précédemment : Handi Guide 2002 présente les sites touristiques, les activités de loisirs, les lieux d'hébergement et de restauration accessibles en fonction d'un handicap. A se procurer auprès du Comité Départemental de Tourisme, 6 rue Gauthier de Châtillon - BP 1232 - 59013 Lille cedex - Tél : 03 20 57 59 59 - Fax : 03 20 57 52 70 - Mél : contact@cdt-nord.fr.

Jeudi 29 octobre - Littérature - Le Jollien nouveau

Après avoir démontré comment le plus faible d'entre nous peut aider d'autres personnes à donner un sens à leur vie, le philosophe IMC Alexandre Jollien (lire cette interview accordée lors de la sortie d'Eloge de la faiblesse) aborde son entrée dans le monde des adultes dans Le métier d'homme, paru au Seuil. "L'existence procède de la lutte" proclame- t-il, en déplorant que des "diagnostics à l'emporte- pièce enferment, réduisent et condamnent tout espoir". En 80 pages, Alexandre Jollien vous propose de vous armer face aux difficultés pour "jubiler devant la vie"...

Vendredi 25 octobre - Médias - Handicap sur France 5
A l'occasion de l'Année européenne du handicap, la chaîne de télévision France 5 (via son espace pédagogique "Côté profs") s'associe au Journal des Instituteurs et à l'ONG lyonnaise Handicap International pour la mise en place à partir du 5 novembre d'un site internet d'informations et de ressources pédagogiques sur le handicap, dédié aux enseignants. A cette occasion, un concours de dessin pour les classes du primaire est lancé sur le thème "Aidons- les à réaliser leur rêve".

Jeudi 24 octobre - Administration - Streiff conseille le Délégué

Philippe Streiff a été nommé, par arrêté du ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées et de la secrétaire d'Etat aux personnes handicapées en date du 4 octobre 2002, Conseiller auprès du Délégué interministériel aux personnes handicapées, Patrick Gohet, lui- même très récemment nommé (lire actualité au 25 septembre 2002). Interrogé par nos soins, Philippe Streiff précise qu'il prendra ses fonctions dans quelques semaines, le temps de mettre en ordre ses participations à des affaires privées. Bien qu'il ne veuille actuellement se prononcer sur son action auprès du Délégué, Philippe Streiff s'affirme déterminé à obtenir des moyens en faveur des personnes handicapées. Rappelons que l'ancien coureur de Formule 1, tétraplégique, avait poussé un "coup de gueule" en février dernier sur la politique d'aide aux grand handicapés moteurs (lire cet article en rubrique Handicap Moteur).

Jeudi 24 octobre - Justice - Affaire Perruche, suite.

L'avocate générale de la Cour d'Appel de Paris s'est prononcée pour l'indemnisation de Nicolas Perruche sur la base d'un préjudice corporel classique (à la fois physique et moral) et a suggéré que la cour ordonne une expertise afin de l'évaluer. La partie adverse (celle du médecin et du laboratoire déclarés responsables du handicap) soutient toujours que seul le préjudice moral (le sentiment de frustration des parents) est indemnisable. Le principe de l'indemnisation de l'enfant avait été fixé en novembre 2000 par la Cour de Cassation, qui n'avait pas détaillé le préjudice indemnisable. La Cour d'Appel rendra son arrêt le 4 décembre prochain.

Jeudi 24 octobre - Justice - Déménagement

Le Tribunal de Grande Instance de Sarreguemines (57) a décidé de se "délocaliser" en attendant que ses locaux soient rendus accessibles aux personnes à mobilité réduite. Des travaux sont en cours, qui ont pris plus de temps que prévu, justifiant cette décision. Les activités judiciaires impliquant des personnes handicapées se tiendront donc au Conseil des Prud'hommes situé en rez- de- chaussée à côté du Palais de Justice.

Jeudi 24 octobre - Handisport - Nouveau club

Un club de torball (combinaison de football et de handball à destination des aveugles) est actuellement en création dans les Côtes- d'Armor (22). Il recherche des joueurs. Entraînements à la salle omnisports de Ploufragan, près du centre Henri- Guérin. Renseignements auprès de Gilles Baur au 06 86 34 76 77.

Mercredi 23 octobre - Associations - Anniversaire

La Fédération Nationale des Plus Grands Invalides de Guerre (FNPGIG, basée à Paris) vient de fêter son 80e anniversaire. Fondée en 1922 avec le soutien d'André Maginot (ministre de la Guerre et des Pensions), la FNPGIG est dédiée à la défense des intérêts moraux et matériels des victimes de guerre et à la prise en compte de leur handicap.

Mercredi 23 octobre - Social - Pour une AAH indépendante

Pascal Verger et son épouse forment un couple valide- handicapé. Ils protestent de ce que le calcul de l'Allocation Adulte Handicapé prenne en compte les revenus des deux conjoints, concubins ou pacsés : des allocataires sont contraints à frauder en se déclarant célibataires auprès de la Caisse d'Allocations Familiales. Pascal Verger et sa compagne mettent en débat la prise en compte des seuls revenus de la personnes handicapée pour calculer son allocation et appellent les couples dans la même situation à mener ensemble une action auprès des parlementaires pour faire évoluer la réglementation.

Mardi 22 octobre - Manifestation - Handi-sexualité au Sénat

La Fédération française de santé mentale (FFSM)et le Collège des hautes études en sciences médico- sociales et médico- judiciaires ont organisé un colloque sur les thèmes "Bioéthique et santé mentale. Sexualité et handicap". L'occasion pour les associations de stigmatiser l'hypocrisie de la société (pour qui les personnes handicapées ne peuvent être qu'asexuées ou obscènes) et de dénoncer la misère sexuelle, plus criante encore pour les personnes handicapées mentales malgré une certaine "libération de la parole". Autre grief, le peu de remboursement par la Sécurité Sociale des traitements et aides techniques palliant les troubles sexuels chez les porteurs d'un handicap d'origine neurologique et les blessés médullaires.

Mardi 22 octobre - Santé - DMLA, bilan

L'association Rétina France, qui avait lancé en mai dernier, en collaboration avec ministère de la Santé, une campagne de sensibilisation et de dépistage de la dégénérescence maculaire liée à l'âge, vient d'en dresser un premier bilan. 2 600 personnes ont été informées et, le cas échéant, orientées vers une consultation; 56% d'entre elles ont réagi au test de dépistage. La mobilisation des professionnels de santé s'est montée à plus de 5.000 demandes d'information. Principale cause de malvoyance dans les pays développés, la DMLA frappe à partir de 50 ans et son diagnostic est souvent établi trop tardivement. La campagne a bénéficié du soutien de la Société française d'ophtalmologie, du Syndicat national des ophtalmologistes et de l'ARIBA (Association représentative des initiatives en basse vision, qui regroupe des professionnels du handicap visuel).

Lundi 21 octobre - Santé - Tout sur le handicap moteur

L'Association des Paralysés de France vient de mettre en ligne un nouveau site consacré aux aspects médicaux et fonctionnels du handicap moteur : Apf- moteurline. Les informations publiées en ligne sont extraites de l'ouvrage de référence Déficiences motrices et handicaps. Les pages abordent les aspects médicaux, sociétaux, éthiques ainsi que le droit des malades. Les références sont nombreuses : documents, textes réglementaires, sites web. Un moteur de recherche est disponible mais sa pertinence pourrait être améliorée, de même que la présentation, un peu tristounette et notamment due à l'absence d'illustrations. APF Moteurline devrait toutefois rapidement devenir la référence en la matière pour l'Internet francophone.

Dimanche 20 octobre - Associations - Fusion dans le Rhin

Deux organisations du Bas-Rhin, l'Enseignement académique de la langue des signes française (EALSF) et l'Association socioculturelle des sourds d'Alsace (ASSA), ont décidé de fusionner afin de constituer la plus importante associations de sourds du département. Provisoirement dénommé ASSA- EALSF, la nouvelle structure comptera 200 adhérents et bénéficie de la mutualisation des moyens des deux associations. Un comité technique est chargé de réaliser la fusion et de trouver un nouveau nom à l'organisation. C'est la deuxième fois que deux associations de personnes handicapées alsaciennes fusionnent (lire ce Top d'avril 2001).

Samedi 19 octobre - Accessibilité - Charte dans le 92

La municipalité de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) vient de signer avec plusieurs associations de personnes handicapées la Charte Ville Handicap que nous évoquions le 26 septembre dernier. Les actions porteront notamment sur l'information, l'accès aux moyens de transport et aux lieux publics. Une vingtaine des trente six villes du département ont déjà adopté une telle Charte.

Jeudi 17 octobre - Education - AVS

Le ministère de la jeunesse, de l'Éducation nationale et de la Recherche et le Secrétariat d'Etat aux personnes handicapées ont annoncé la création d'un groupe de travail interministériel regroupant des syndicats d'enseignants, des associations de parents d'enfants handicapés et de personnes handicapées, dans le but de "dégager rapidement des solutions durables" pour la pérennisation des emplois d'auxiliaires de vie scolaire. Des représentants de collectivités territoriales et d'organismes de protection sociale devraient prochainement être associés à cette "réflexion". L'Unapei évoque la création de "6.000 aides éducateurs chargés d'accompagner l'intégration scolaire des enfants handicapés pour la rentrée scolaire 2003"; interrogé par nos soins, le ministère de l'Education Nationale n'a pas confirmé ce chiffre.

Jeudi 17 octobre - Médias - L'Agrandi a besoin d'aide
Le magazine en gros caractères L'Agrandi (lire cet article) créé en 1995 et comptant plus de 15.000 lecteurs recherche des partenaires financiers. Il ouvre son capital à toute personne ou société souhaitant investir dans ce média destiné aux personnes malvoyantes afin d'en assurer la pérennité. Contact : Olga Faure- Olory au 01 44 62 82 50.

Jeudi 17 octobre - Santé - HAD mise en cause

L'hospitalisation à domicile est mise en cause par un homme tétraplégique, Michel Pérez. Cet habitant de Plaisance- du- Touch, ville située à une dizaine de kilomètres de Toulouse, est hospitalisé à domicile et dépend des praticiens médicaux et para- médicaux des hôpitaux toulousains pour les soins quotidiens et les actes élémentaires de la vie. Il dénonce une absence de prise en charge l'après- midi : kinés et autres soignants ne se déplacent plus, faute de personnels suffisants, avec comme conséquence de détériorer son état de santé affirme Michel Pérez, contraint de garder le lit et ne pouvant plus s'asseoir dans son fauteuil roulant. La direction du centre hospitalier de Toulouse considère que l'HAD n'est efficace que dans le cas d'une courte période d'intervention et pour des soins moins lourds que ceux qui sont nécessaires à une personne tétraplégique ne disposant pas d'un soutien familial.

Jeudi 17 octobre - Economie - La BNP facture

La banque BNP Paribas, dont les retraits aux guichets seront facturés 5 euros aux clients à partir du 1er novembre afin "d'améliorer le service et la sécurité dans les agences", a fait savoir que cette mesure ne serait pas appliquée aux personnes handicapées ou dans les cas où le distributeur automatique de billets serait indisponible.

Mercredi 16 octobre - Social - Manque d'AVS

La moitié des créations de postes d'Auxiliaires de Vie Sociale prévue par le plan triennal, annoncé en janvier 2000, du gouvernement de Lionel Jospin ne sera pas réalisée : 500 nouveaux postes seulement seront créés cette année, 400 devraient l'être en 2003, au lieu des 1.000 prévus chaque année. L'Association des Paralysés de France s'inquiète publiquement et demande "des mesures d'urgence pour la vie à domicile des personnes handicapées en attendant la présentation rapide d'un projet de loi intégrant le droit à compensation". Selon l'Insee, il y aurait en France plus de 530.000 personnes handicapées vivant à domicile et dépendantes d'une aide humaine pour les actes élémentaires de la vie, comme la toilette ou l'habillage.

Mercredi 16 octobre - Education - Déclarations ministérielles

Le Ministre de l'Education nationale, Luc Ferry, à la veille de la journée d'action organisée par de nombreux syndicats contre les options gouvernementales à venir, à confirmé la suppression de 5.600 postes de surveillants à la rentrée 2003 et le non- renouvellement de 20.000 postes d'aides- éducateurs (emplois- jeunes) arrivant à échéance. Il a néanmoins laissé entendre que le nombre d'aides- éducateurs, au nombre de 1.200 à plein temps actuellement, employés pour permettre aux enfants handicapés d'être scolarisés devait être augmenté.

Mardi 15 octobre - Santé - L'ARS manifeste

Des membres de l'Association pour la Recherche sur la Sclérose latérale amyotrophique et les maladies du motoneurone (ARS) a manifesté devant le ministère de la Santé. Ils demandent le versement des crédits prévus pour le centre d'accueil des personnes concernées par la SLA de l'hôpital de la Pitié Salpetrière à Paris. Une délégation a été reçue par trois conseillers du ministre de la Santé, qui ont annoncé le déblocage des crédits prévus et leur maintien pour les prochaines années. Le ministère a également reconnu la nécessité d'organiser une prise en charge de la sclérose latérale amyotrophique, sur l'ensemble du territoire national, en étroite liaison avec l'ARS. La création de centres d'accueil résultait des états généraux de la SLA organisés en octobre 2001.

Lundi 14 octobre - Santé - L'Oniam est lancé

Le ministre de la Santé, Jean-François Mattei, a installé dans ses attributions l'Office national d'indemnisation des accidents médicaux (Oniam) institué par la loi du 4 mars 2002 sur le droit des malades. L'Oniam doit gérer le dispositif d'indemnisation des patients victimes d'accidents médicaux survenant sans que la faute d'un praticien soit relevée ou résultant de "l'aléa thérapeutique". La présidence de cet office a été confiée Claude Huriet, ancien sénateur centriste. Il aura la charge de mettre en place des commissions régionales, les premières devant couvrir l'Ile de France, Provence- Alpes- Côte- d'Azur, Rhône- Alpes et Nord- Pas- de- Calais. La Sécurité Sociale est le principal financeur de l'Oniam.

Vendredi 11 octobre - Solidarité - Après le plastique, le liège
Outre les bouchons en plastique dont nous avons déjà parlé (lire cet article), ceux qui sont en liège sont également recyclés au profit des personnes handicapées. Une douzaine de travailleurs d'un centre pour épileptiques situé en Allemagne, à Kork ("liège", en allemand!), en effectue le recyclage. Les bouchons réduits en granulats entrent dans la composition d'un matériau isolant. Ce recyclage est très répandu en Allemagne (1.800 points de collecte) mais reste embryonnaire en France, effectué en Alsace, Lorraine, Champagne et dans l'Yonne par une association. Renseignements : Union touristique Les amis de la nature - 89500 Villy - Tél : 03 86 51 69 85 - Web : www.utan.asso.fr.

Jeudi 10 octobre - Médias - EuroFm, la fin...
La radio locale parisienne des déficients visuels et des personnes handicapées a cessé à minuit ses émissions, son autorisation ayant expiré (lire également cet article présentant EuroFm). Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) lui avait accordé le 11 janvier dernier une autorisation provisoire d'émettre valable pour une durée ne pouvant dépasser neuf mois. La fréquence utilisée par EuroFm fait l'objet d'un appel d'offres conformément à la loi : seules les initiatives associatives seront recevables, qu'elles concernent ou non les personnes handicapées. Le Premier ministre, Jean- Pierre Raffarin, aurait toutefois publiquement exprimé le souhait que cette fréquence soit attribuée à une radio dédiée aux personnes handicapées, de même que le président du CSA, Dominique Baudis. Hamou Bouakkaz, fondateur d'EuroFm, présentera prochainement un projet de radio tous handicaps. Le nouvel attributaire de la fréquence devrait être connu début 2003.

Mercredi 9 octobre - Transports - Pas d'indemnités

La S.N.C.F n'indemnisera pas les trois personnes handicapées motrices qui ont dû effectuer le voyage entre Paris et Le Havre dans un fourgon à bagages (lire actualité au vendredi 6 septembre et ce Flop). "Aucun remboursement ne nous a été proposé, aucune excuse ne nous a été faite", affirme Rémi Mellbahrzde, l'un des trois passagers, à l'issue d'une réunion avec la Direction régionale de la S.N.C.F au Havre. Selon la compagnie de chemin de fer, les trois voyageurs, qui se déplacent en fauteuil roulant, n'avaient pas prévenu les services d'assistance qui s'étaient trouvés dans l'incapacité de prendre en charge convenablement ces passagers.

Mercredi 9 octobre - Surdité - Websourd en tournée

Après le lancement de son site Internet expérimental, Websourd se lance dans une série de conférences de présentation de son service en direction des sourds gestuels : jusqu'en janvier 2003, vous pourrez en rencontrer les fondateurs, les prochaines rencontres programmées ayant lieu à Paris et Rennes. Websourd sera également présent sur le stand de France Télécom lors du SITEF, salon des Nouvelles Technologies de Toulouse du 23 au 26 octobre : des démonstrations de visioconférence en LSF et d'interprétation à distance seront effectuées.

Mardi 8 octobre - Emploi - Garches recherche ergothérapeute

La Plate-forme Nouvelles Technologies de l'hôpital de Garches recherche un ergothérapeute pour un CDI temps plein : il coordonnera le développement et l'utilisation des Nouvelles technologies sur l'Hôpital, assurera la formation, l'information des personnes hospitalisées et des ergothérapeutes, mènera des études évaluatives et de recherche pour participer à l'élaboration de nouvelles aides techniques dans le domaine des Nouvelles Technologies. Profil : formation à la recherche niveau maîtrise ou DEA, connaissance des Nouvelles Technologies (informatique, domotique, robotique). Pour plus de renseignements contactez Claude Dumas, Plate- forme Nouvelles Technologies, Pavillon Widal Hôpital Raymond Poincaré 92380 Garches. Tél : 01 47 10 79 61 ou 01 47 10 79 00 poste 31 32. Vous pouvez envoyer vos CV à cette adresse E-mail : robotique.garches@rpc.ap-hop-paris.fr.

Mardi 8 octobre - Santé - Responsabilité médicale au Parlement

La responsabilité civile des médecins sera à nouveau évoquée par le Parlement sur l'initiative des ministères de la Santé et de l'Economie. Les ministres devraient proposer dans les prochains jours un texte modifiant les dispositions de la loi sur le droit des malades promulguée le 4 mars 2002. Ils réagissent ainsi à l'avalanche de résiliations, de la part des compagnies d'assurance, de contrats garantissant les risques professionnels. De son côté, la Fédération des établissements hospitaliers et d'assistance privés (FEHAP) réclame une augmentation du prix de journée à la charge de l'Assurance Maladie pour faire face à la hausse des primes d'assurance.

Lundi 7 octobre - Médias - Age sensible supprimé

La diffusion de la série télévisée Âge Sensible contant la vie de sept étudiants, dont un paraplégique, sera arrêtée prématurément, remplacée par la énième rediffusion d'une série américaine. Age sensible n'a pas trouvé son public selon France 2 : un point d'Audimat en moyenne (530.000 téléspectateurs) pour 7 à 10% de parts de marché (12,3% lors du lancement de la série). Pour Julien Duval, comédien et interprète de Pierre (paraplégique étudiant en médecine), le créneau horaire de diffusion (17h30) ne permettait pas de toucher le public concerné, les jeunes de 15 ans et plus. France 2 n'est pas actuellement en mesure de préciser si la diffusion de la série reprendra à un autre horaire.

Lundi 7 octobre - Emploi - L'Agefiph et les Ateliers protégés

Dans une interview accordée au Quotidien du médecin, la Secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, Marie- Thérèse Boisseau, estime que les ateliers protégés pourraient constituer "un tremplin vers le travail ordinaire, ce qu'ils ne sont pas suffisamment pour le moment. Et, à ce titre, je souhaite que l'AGEFIPH, qui n'intervient qu'en milieu ordinaire, s'intéresse au fonctionnement des ateliers protégés et à la formation de leur personnel afin de faciliter les échanges avec le milieu ordinaire".

Lundi 7 octobre - Informatique - Clavier virtuel pour Mac

Niemeijer Consult annonce la mise sur le marché d'un clavier virtuel fonctionnant avec la dernière version du système d'exploitation Mac : KeyStrokes 1.5, disponible en version française pour Mac OS X, est utilisable avec une souris, un trackball, un pointeur frontal, un écran tactile ou tout autre émulateur de souris. Il fonctionne dans tous les logiciels Mac et est complété par des applications permettant le clic automatique ou rendant le clavier "transparent" lorsqu'il n'est pas utilisé. Vendu 220 euros (HT), une version d'évaluation est téléchargeable en suivant ce lien.

Dimanche 6 octobre - Handisport - Club cherche joueurs

Deux sportifs du club de l'US Forbach (Moselle) veulent créer une section de Handball en fauteuil roulant. Didier Behr, qui jouait en Nationale 2 au sein de l'US Forbach, et Cyrille Aubry, handibasketeur, cherchent des sportifs intéressés par la discipline : ils annoncent disposer des moyens nécessaires à la création d'un club, ayant obtenu l'accord de la ville et des autorités sportives. Rappelons toutefois que le handball fauteuil n'est plus pratiqué en France depuis près d'une cinquantaine d'années et n'est pas reconnu par la Fédération Française Handisport bien que des tournois amicaux se déroulent ponctuellement. Les personnes intéressées peuvent contacter Didier Behr (tél : 06 72 27 05 33) ou Cyrille Aubry (tél : 06 30 08 15 28, Fax 03 87 84 20 61).

Samedi 5 octobre - Education - Guide de l'étudiant

Les étudiants handicapés strasbourgeois disposent, pour la rentrée universitaire, d'un guide actualisé. Il présente les services spécifiques qui leur sont dédiés en matière d'accueil, logement, transport, restauration, sport, etc. Il est complété par des informations relatives aux ressources, aux activités culturelles locales, au tourisme, etc. Le Guide de l'étudiant est disponible sur le site du Pôle universitaire européen de Strasbourg ou en version papier : seule cette dernière comporte le plan de chaque campus mentionnant les accès pour handicapés moteurs et les places de stationnement réservé. Le Guide est à demander auprès de Monique Liebermann, Pôle universitaire européen de Strasbourg, 11 rue Silbermann 67000 Strasbourg. Tél : 03 88 60 01 01, Fax : 03 88 45 01 58 - Mél : infopole@poleuropeen.u-strasbourg.fr. La version papier est téléchargeable au format PDF, mais sans le plan des campus.

Samedi 5 octobre - Manifestation - Pyramides

Une fillette habitant dans un village du Doubs, Valdahon, a eu l'idée de monter une pyramide de chaussures en les récoltant auprès des habitants. Morgane, une collégienne âgée de 12 ans, a convaincu les enseignants et même des vendeurs de chaussures de participer. Toutes celles qui ont été récoltées ont rejoint la Pyramide de chaussures organisée à Mulhouse (Haut- Rhin) par Handicap International. 25 autres villes participaient également à l'opération. Les lyonnais ont quant à eux apporté douze tonnes de chaussures. La pétition contre les mines antipersonnel a dépassé le million de signataires depuis son lancement en 1993.

Samedi 5 octobre - Institutions - Pensionnaires de l'Apajh reclassés

11 des 19 travailleurs handicapés du CAT du Bois des Roses qui ont été "licenciés" par la direction sont reclassés. La Fédération APAJH, qui en a repris la gestion depuis la déconfiture de son Comité départemental (lire actualités au jeudi 13 juin), a accepté de reprendre 6 des travailleurs, 5 autres étant orientés en Centre d'activité de jour. A l'occasion de ce litige qui a été arbitré par la DDASS, le comité des parents s'est adressé en ces termes au Premier ministre: "nous, parents de jeunes handicapés, aimerions que nos enfants bénéficient davantage de considération et de respect".

Vendredi 4 octobre - Manifestation - Autonomic Grand Est

La ville de Vandoeuvre les Nancy, qui accueillait le salon Autonomic les 26 et 27 septembre derniers, propose un reportage photographique réalisé lors du salon. Elle présente également, en marge des images, les actions mises en place en direction des personnes handicapées ainsi que la charte Ville- handicap qu'elle a signé avec les associations locales.

Vendredi 4 octobre - Social - 12 millions

Ce sont près de 12 millions de français qui seraient gênés ou handicapés dans leurs activités quotidiennes par une déficience physique, sensorielle ou mentale, soit 26,4% de la population selon l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques). L'Institut affine, dans le dernier volet de l'enquête Handicap- Invalidité- Dépendance (HID), la première estimation publiée en octobre 2000 (lire en Focus). Son étude dépasse la simple comptabilisation des personnes qui perçoivent une prestation pour évaluer et classer celles qui ont une incapacité, de la plus légère à la plus lourde. L'étude est publiée dans le dernier numéro d'Insee Résultats.

Jeudi 3 octobre - Culture - Casting dans l'Eure
Thomas Rio, étudiant à la Fémis, va réaliser un court- métrage d'une vingtaine de minutes traitant de la vie de personnes handicapées dans un foyer d'accueil. Il recherche des figurants et des acteurs handicapés moteurs. Le tournage aura lieu au centre Arditi à Saint André (près d'Evreux, Eure) du 26 octobre au 1 novembre 2002. Renseignements auprès de Marie- Christine Guilloteau, tél : 02 32 39 84 30.

Jeudi 3 octobre - Justice - Techno stupéfiante

La brigade de gendarmerie de Marcoing (Nord) a mis un terme à un important trafic de produits stupéfiants dont la tête de réseau était située chez un motard handicapé de 38 ans, fan de musique techno et grand organisateur de fêtes à son domicile. La consommation et les reventes portent sur des milliers de pilules d'ecstasy entre 2000 et 2002, en liaison avec des discothèques belges. Les quatre complices impliqués dans l'affaire ont écopé de peines entre 6 mois et 2 ans de prison ferme.

Mercredi 2 octobre - Emploi - 90 TH sur le carreau

La liquidation judiciaire en janvier 2002 du GIE Les Arcs, à Roissy (93), a entraîné le licenciement de 90 travailleurs handicapés (lire actualité au 8 janvier 2002). Ils travaillaient, dans un atelier protégé, au montage d'automobiles Citroën. Le GIE, regroupement de deux associations gestionnaires, qui exploitait l'atelier protégé avait été créé à l'initiative de communes du département : Aulnay, Drancy, le Blanc- Mesnil, Sevran, Tremblay et Villepinte. La masse de travail était devenue telle que l'entreprise avait recruté des intérimaires. Elle s'est pourtant retrouvée à court de trésorerie et a déposé son bilan. Les anciens salariés déplorent d'être laissés pour compte par les municipalités et autres autorités locales. Michel Feurtet, député- maire communiste du Blanc- Mesnil, et ancien président de l'une des associations support, n'a pas souhaité répondre à nos questions relatives au devenir et à l'aide apportée aux travailleurs handicapés licenciés. Les autres municipalités cofondatrices ont opté pour un silence similaire...

Mercredi 2 octobre - Santé - Déremboursement(s)

La Colymicine, médicament fabriqué par la firme Aventis et prescrit notamment dans le traitement de la mucoviscidose, fait partie des 835 médicaments proposés au déremboursement pour cause de service médical rendu insuffisant. Il serait remplacé dans cette indication par le Tobi, dont le coût pour l'assurance maladie est 16 fois plus élevé.

Mercredi 2 octobre - Culture - Danseurs aveugles recherchés

La compagnie de danse-théâtre Les Caryatides (Lille) prépare une création intitulée "Comme deux billes au fond des poches". Pour cela, elle recherche des aveugles danseurs (ou souhaitant se former à la danse), musiciens, chanteurs ou artistes dans tout autre domaine. Ce projet sera concrétisé en 2003. Renseignements et candidatures : Les Caryatides - 20-22 rue Basse - 59800 Lille - Mél : caryatides@nordnet.fr.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2002. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page