Sélection d’activités culturelles, sportives et ludiques qui impliquent ou parlent des personnes handicapées.

L'art et la matière, exposition tactile au Musée des Beaux-Arts de Rouen : cliquez !

Jusqu’au 12 août – Nantes (44) – Tous handicaps.

Accessibilité du festival Aux heures d’été, dans divers lieux. « Nous travaillons à ce que tous les lieux où se déroulent les spectacles Aux heures d’été soient accessibles. Sur la plupart des lieux, des dispositifs d’aide aux personnes en situation de handicap sont mis en place. Nous faisons tout notre possible pour faciliter votre venue. Sur place, nos médiateurs et médiatrices seront là pour vous accueillir et vous aider dans vos déplacements. » Lieux : château, parcs et jardins de Nantes (Loire-Atlantique). En ligne, guide d’accessibilité PDF pour les personnes à mobilité réduite précisant les cheminements depuis les arrêts de transports collectifs ou spécialisés, guide en FALC, présentation audio des spectacles. Sous-titrage sourds et malentendants du film Drunk, de Thomas Vinterberg (10 août à 16h Cinéma plein air Parc de Procé). Gilets vibrants pour les concerts Bab L’Bluz (4 août à 21h dans les douves du Château) et An’Pagay (11 août à 21h dans les douves du Château), à réserver : mediation@ace-nantes.fr ou 02 51 82 38 03.

Jusqu’au 28 août – Dijon (21) – Tous publics.

Affiche de l'exposition A Double Sens

A Double Sens, exposition des oeuvres de Dieudonné Sana Wambeti, à L’Hostellerie. « La peinture de Dieudonné Wambeti Sana est offerte à qui sait la recevoir avec ce beau titre, « Double sens », qui induit en nous un mystère à résoudre. En effet, l’artiste interroge en permanence notre perception des choses, notre subjectivité, ce qu’on appelle plus généralement notre sens émotionnel, source de connaissance révélée. » Lieu : L’Hostellerie – Centre d’Art Singulier au Centre Hospitalier La Chartreuse, 1 boulevard du Chanoine Kir à Dijon (Côte d’Or). Evènements de lancement : Vendredi 22 avril à 18h : inauguration de l’exposition en présence de l’artiste Dieudonné Sana Wambeti, soirée accompagnée en musique par Digital BBM Bodo Fils, suivie du verre de l’amitié. Samedi 23 avril à 15h : visite guidée de l’exposition par Gérard Battreau, collectionneur et ami des artistes de Bangui. Gratuit.

Jusqu’au 3 septembre – Metz (57) – Handicap visuel.

Fontaine lumineuse du Lac aux cygnes

Visites audiodécrites au Festival Constellations, par les Souffleurs d’images. « Les médiateurs de la ville de Metz formés aux soufflages vous emmènent à la découverte du Festival Constellations. Le festival explore et investit le patrimoine de la ville qui sert de support, d’inspiration ou de moyen d’expression à la création contemporaine proposant ainsi une vision nouvelle du patrimoine messin. Les parcours artistiques se dessinent au fil des créations, instaurant un dialogue et tissant des liens entre les visiteurs et le patrimoine qui les abrite. Ils sont une ode à la découverte de Metz et à sa dimension créative. » Divers lieux de Metz (Moselle). Renseignements à la Station d’information, Place de la Comédie. Contactez-nous par mail à souffleursdimages@souffleursdesens.org ou au 07 84 42 20 07 pour plus d’informations.

Jusqu’au 18 septembre – Sète (34) – Tous publics.

Affiche de l'exposition Fictions Modestes & Réalités Augmentées

Exposition Fictions Modestes & Réalités Augmentées, au MIAM. « Fictions Modestes & Réalités Augmentées prend sa source dans un territoire peu exploré, celui de La « S » Grand Atelier, un centre d’art insolite, niché au cœur de l’Ardenne belge, là où dans une caserne désaffectée, des artistes bruts rencontrent et collaborent régulièrement avec des artistes contemporains. En découle une approche artistique décomplexée et décalée où se dégagent une belgitude assumée et une volonté farouche de quitter les prétentions narcissiques et toute forme de pathos. » Lieu : Musée international des arts modestes (MIAM), 23 quai Maréchal de Lattre de Tassigny à Sète (Hérault).

Jusqu’au 18 septembre – Rouen (76) – Handicap visuel et tous publics.

Visuel L'art et la matière, prière de toucher

Exposition L’art et la matière, prière de toucher, au Musée des Beaux-Arts de Rouen. « Fruit d’une coopération exceptionnelle menée avec des personnes en situation de handicap visuel, l’exposition s’appuie sur leur expérience sensorielle de la sculpture pour inventer de nouvelles pratiques de médiation destinées à tous les publics. Cinq musées des Beaux-Arts (Lyon, Nantes, Lille, Rouen et Bordeaux) mettent en commun des reproductions d’oeuvres de leurs collections – auxquelles s’ajoutent quatre reproductions de sculptures du musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole – pour offrir à la paume des mains une contemplation tactile de chefs-d’oeuvres traitant principalement de la figure humaine de l’Antiquité au XXe siècle. » Lieu : Musée des Beaux-Arts de Rouen, Esplanade Marcel Duchamp à Rouen (Seine-Maritime). Accès handicapés : 26 bis rue Jean Lecanuet.

Jusqu’au 30 octobre – Dijon (21) – Tous publics.

Inattendus oniriques, exposition de l’artiste Béatrice Tupinier, à L’Hostellerie. « Dans sa peinture, Béatrice Tupinier construit et traverse des passerelles oniriques entre les rives de notre vie. Dans ses tableaux, le feu de la transformation, qui se traduit par un travail personnel, nous invite à comprendre et abandonner nos peurs, à relâcher l’étreinte fragile avec nous-même, à créer des courants d’air multicolores pour préserver le léger à travers la gravité de notre chemin. » Lieu : L’Hostellerie – Centre d’Art Singulier, Salle de L’Escale, au Centre Hospitalier La Chartreuse, 1 boulevard du Chanoine Kir à Dijon (Côte d’Or). Gratuit.

Vendredi 12 août à 20h35 – Rezé (44) – Handicap visuel.

Shadéblauck et Badi, concerts audiodécrits au Transfert. « De 20h35 à 21h15 : Shadé est une artiste de 26 ans, originaire d’Évry mais récemment installée à Nantes. Chanteuse, rappeuse et dessinatrice, elle manifeste sa pensée à travers les différents supports qu’elle trouve, à l’image de la diversité de son activité artistique. Élevée par sa mère et fière de ses origines malienne et nigériane, l’artiste propose un voyage initiatique à travers des souvenirs d’enfance, empreint d’une grande spiritualité. De 21h45 à 22h45 : Le rappeur belge d’origine congolaise Badibanga Ndeka – dit Badi – produit une musique afrofuturiste actuelle et flamboyante. Disciple de Kanye West, il tend un pont entre la rumba congolaise et les musiques électroniques, entre le créateur Virgil Abloh et le premier ministre assassiné Patrice Lumumba. A travers les titres afro-rap synthétiques de son dernier album Trouble-Fête évoquant parfois Stromae, il explore avec une conscience aiguisée son histoire familiale et celle de la République Démocratique du Congo. » Lieu : Transfert, Rue Abbé Grégoire (site des anciens abattoirs) à Rezé (Loire-Atlantique). Gratuit. Pour l’accueil sur place, vous pouvez contacter Léo au 06 28 55 54 14 dès votre arrivée au niveau de l’entrée du public. Restauration et buvette, accueil à partir de 18h30. Les concerts terminent la plupart du temps vers 23h, vous pouvez donc prévoir un transport pour le retour aux alentours de 23h30. Renseignements et réservations auprès d’Anthony Penaud ou 06 98 40 44 58.

Samedi 20 août à 15h – Marseille 2e – Handicap auditif.

Le buste de Néfertiti en table tactile, braille et noir

Pharaons Superstars, visite guidée audiodécrite de l’exposition au Mucem. « Khéops, Néfertiti, Toutankhamon, Ramsès et Cléopâtre sont des noms qui nous sont familiers, des milliers d’années après la mort des souverains qui les ont portés. Mais qui se souvient aujourd’hui de Téti, des Sésostris ou de Nectanebo ? L’exposition Pharaons Superstars raconte comment quelques rois et reines de l’Égypte ancienne sont devenus, de nos jours, des icônes internationales, tandis que d’autres, qui ont connu leur heure de gloire dans l’Antiquité, sont presque tombés dans l’oubli. » Lieu : Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, 7 promenade Robert Laffont (esplanade du J4) à Marseille (2e). Parcours tactile en six stations et audiodescriptions d’oeuvres. Durée de la visite : 1h30 – Tarif : 5€ pour la personne en situation de handicap visuel et gratuité pour l’accompagnateur. La présence de l’accompagnateur est fortement conseillée. Réservation obligatoire via reservation@mucem.org ou SMS au 06 07 26 29 62 ou téléphone : 04 84 35 13 13. Vous êtes invités à vous présenter à la billetterie du Mucem (bâtiment J4) au moins 10 minutes avant le début de la visite.

Dimanche 21 août à 15h – Lyon 5e – Handicap auditif.

Aromates ©Métropole de Lyon - Milène Jallais

Sur les traces d’un cuisinier romain, visite traduite en langue des signes française par la Société ex-aequo au Musée Lugdunum. « Que mangeaient les Romains ? Se servaient-ils de fourchettes ? Étaient-ils adeptes du sucré-salé ? Quels aromates utilisaient-ils sur leurs viandes grillées ? Un parcours alléchant qui éveillera tous vos sens. Une surprise en fin de parcours vous attend pour assaisonner vos grillades ! » Lieu : Lugdunum Musée et théâtres romains, 17 rue Cleberg à Lyon (5e). Tout public. Tarif : Tarif : Billet d’entrée + 3 €. Réservation obligatoire reservations.lugdunum@grandlyon.com ou téléphone 04 72 38 81 91.

Samedi 27 août à 10h45 – Lyon (5e) – Handicap auditif.

Guignol de Lyon au Musée Gadagne

Les arts de la marionnette, visite en LSF au musée Gadagne. « Comment passe-t-on d’un objet inerte à une marionnette animée ? Quel rôle joue le spectateur ? Une visite pour percer les secrets de cet art vivant. Au fil de la visite, accompagnés d’un médiateur, rencontrez différentes formes marionnettiques, percez le mystère de différentes techniques de manipulation et découvrez cet art vivant qui aujourd’hui est reconnu comme véritable expression artistique souvent à la frontière de plusieurs arts. » Lieu : Musée Gadagne, 1 place du Petit collège à Lyon (5e). Durée : 1h30. Infos/réservations : gadagne.publics@mairie-lyon.fr.

Dimanche 28 août à 10h30 – Lyon 1er – Handicap auditif et jeune public.

La Famille sans nom

La Famille sans nom, spectacle bilingue LSF/français de la Compagnie On Off dans le cadre du Festival Tout l’Monde Dehors. « Dans le grenier de leur nouvelle maison deux sœurs ouvrent un vieux grimoire où il faut rejouer l’histoire, pour que la suite apparaisse. Elles y découvrent des personnages fabuleux et énigmatiques soumis à une funeste destinée qu’elles doivent aider pour rompre le mauvais sort. Ce conte interactif bilingue LSF/français mettra le jeune public en situation active puisque c’est grâce à lui que la malédiction pourra enfin se briser. Grâce à des jeux de masques et de costumes, les comédiennes deviennent tour à tour personnages et conteuses. » Lieu : Jardin des Chartreux, 36 cours Général Giraud à Lyon (1er). Gratuit. Durée : 1h.

9 et 10 septembre – Rezé (44) – Handicap visuel.

Concerts audiodécrits au festival Hip Opsession au Transfert. « Toujours fidèle à son ADN depuis 2005, Hip Opsession défend le hip hop comme art et mode de faire. Un mouvement ouvert et pluriel qui souhaite transmettre ses valeurs et pratiques en s’adressant au plus grand nombre. Cette édition ne déroge pas à la règle, entre concerts, conférences et pratiques, Hip Opsession tend notamment à mettre davantage en avant l’émergence, la découverte et les acteurs·trices locaux de notre région. » Lieu : Transfert, Rue Abbé Grégoire (site des anciens abattoirs) à Rezé (Loire-Atlantique). Gratuit. Vendredi 9 à partir de 19h45 : Angie (Rap) puis Eesah Yasuke (Rap). Samedi 10 septembre à partir de 19h : Hicham (Rap) puis Naya Ali (Rap). Pour l’accueil sur place, vous pouvez contacter Jérémy au 06 28 84 41 06 dès votre arrivée au niveau de l’entrée du public. Restauration et buvette, accueil à partir de 18h30. Les concerts terminent la plupart du temps vers 23h, vous pouvez donc prévoir un transport pour le retour aux alentours de 23h30. Renseignements et réservations auprès d’Anthony Penaud ou 06 98 40 44 58.

Samedi 10 septembre à 15h – Marseille 2e – Handicap auditif.

Une motocyclette nommée Kéops ! ©Yanous.com

Pharaons Superstars, visite guidée en LSF de l’exposition au Mucem. « Khéops, Néfertiti, Toutankhamon, Ramsès et Cléopâtre sont des noms qui nous sont familiers, des milliers d’années après la mort des souverains qui les ont portés. Mais qui se souvient aujourd’hui de Téti, des Sésostris ou de Nectanebo ? L’exposition Pharaons Superstars raconte comment quelques rois et reines de l’Égypte ancienne sont devenus, de nos jours, des icônes internationales, tandis que d’autres, qui ont connu leur heure de gloire dans l’Antiquité, sont presque tombés dans l’oubli. » Lieu : Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, 7 promenade Robert Laffont (esplanade du J4) à Marseille (2e). Durée de la visite : 1h30 – réservation obligatoire via reservation@mucem.org, par SMS 06 07 26 29 62 ou téléphone : 04 84 35 13 13.Vous êtes invités à vous présenter à la billetterie du Mucem (bâtiment J4) au moins 10 minutes avant le début de la visite.

Partagez !