Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap.
 
Janvier 2012.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

 

Mardi 31 janvier - Accessibilité - Marseille rénove son Vieux-Port.
La deuxième ville de France lance de multiples chantiers de restructuration et création d'espaces publics, dont la semi-piétonisation d'une partie des quais du célèbre Vieux-Port. Conseiller (handicapé) de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole et Président délégué de sa commission intercommunale d'accessibilité, Didier Garnier a organisé une réunion d'évaluation des échantillons de revêtement des sols qui devraient être utilisés pour la réfection du quai des Belges et de ses environs. Les observations collectées doivent être soumises le 9 février prochain à la Commission Accessibilité de la Communauté urbaine.

Lundi 30 janvier - Accessibilité/Législation - Loi Doligé en débat.

La proposition de loi relative à la simplification des normes applicables aux collectivités locales sera débattue au Sénat le 15 février prochain. Son article Premier, auquel le Président de la République et le Gouvernement ont déclaré être opposés, ouvre un très large champ de dérogations à l'accessibilité du cadre bâti et des espaces publics. Il est peu probable que le texte soit adopté avant les élections présidentielles puis législatives du printemps. Lire aussi l'actualité du 24 août 2011.

Vendredi 27 janvier - Culture/Surdité - Cinés sous-titreurs.

Suite à la parution de l'Editorial de Marc Renard sur la quasi-absence de sous-titrage des films français lors de leur diffusion en salles, le site CinéSt se fait connaître. Créé par deux internautes malentendantes, il recense les salles dans lesquelles des films sont projetés avec sous-titrage spécifique. On y apprend que le film Intouchables a été diffusé ainsi sur une quarantaine d'écrans (soit 2,6% des 1.500 salles qui l'ont projeté) mais pour quelques-unes seulement des séances, parfois même une seule. CinéSt a recensé 8 films français sous-titrés en 2011, année durant laquelle 207 long-métrages ont été réalisés.

Jeudi 26 janvier - Emploi - Retraite des fonctionnaires handicapés.

Le Sénat a adopté un amendement gouvernemental étendant aux agents de la fonction publique et ouvriers de l'État qui ont une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) un droit à la retraite à partir de 55 ans. Cette disposition, qui doit encore être examinée par l'Assemblée Nationale d'ici au 14 février, figure dans le projet de loi relatif à l'accès à l'emploi titulaire et à l'amélioration des conditions d'emploi des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations et portant diverses dispositions relatives à la fonction publique. Elle aligne les conditions du départ anticipé en retraite dès 55 ans sur le secteur privé, comme nous l'avait annoncé le ministre de la Fonction Publique, François Sauvadet, le 22 décembre dernier. Ce texte de loi ouvre également aux agents contractuels des fonctions publiques territoriale et hospitalière une voie de titularisation sur la base de la valorisation des acquis professionnels, pour laquelle les travailleurs handicapés bénéficient d'un calcul d'ancienneté en équivalent temps-plein lorsqu'ils ont été employés à temps partiel.

 

 

Jeudi 26 janvier - Politique - Le programme d'Hervé Morin.
Candidat du Nouveau Centre à la Présidence de la République, Hervé Morin, ancien ministre de la Défense du Gouvernement Fillon, a exposé ses propositions en direction des personnes handicapées. Il propose de "rendre la personne handicapée actrice de sa propre vie, et non spectatrice d'une vie qu'on lui construit", en soutenant des initiatives innovantes, "à l'instar du projet porté par l'association [catholique] Simon de Cyrène [pour] développer de nouvelles solidarités ne reposant pas sur des impôts et des allocations, mais sur le lien humain." Il se prononce pour un revenu spécifique d'existence indexé sur le SMIC destiné aux personnes handicapées ne pouvant travailler, la professionnalisation des Auxiliaires de Vie Scolaire, un meilleur accès à la formation professionnelle et à l'emploi, l'obligation des établissements bancaires de prêter aux personnes handicapées, la création d'une mission nationale d'accompagnement et de suivi de la mise en accessibilité financée par un fonds d'aide spécifique. Le candidat a formulé ces propositions alors même que les deux ministres membres du Nouveau Centre, ainsi que les principaux cadres et députés de ce parti (dont le député européen handicapé moteur Damien Abad) ont dénoncé la candidature d'Hervé Morin, qualifiée "d'aventure personnelle", et appelé à voter Nicolas Sarkozy dès le premier tour de l'élection présidentielle d'avril et mai prochains.

  Image : Hervé Morin.

 

Jeudi 26 janvier - Culture/Accessibilité - Cinéma et télé adaptés.
Conséquence de la polémique résultant de l'inaccessibilité pour la plupart des personnes handicapées du film "Intouchables" (lire au 14 janvier), le ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, et Roselyne Bachelot, chargée des Solidarités et de la Cohésion sociale, ont annoncé des dispositions spécifiques à l'occasion d'une séance de travail de la Commission Nationale Culture Handicap. Le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) financera le sous-titrage et l'audio-description pour un budget d'un million d'euros par an pendant trois ans. Plusieurs missions doivent travailler sur les métiers de l'audiodescription, la coordination de l'information sur les oeuvres sous-titrées et audio-décrites, l'accompagnement des petits et moyens exploitants dans la mise en accessibilité de leurs salles. De son côté, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) a annoncé la publication prochaine d'une étude sur les conditions du développement en France de récepteurs Télévision Numérique Terrestre (TNT) à fonctions vocales, utiles aux déficients visuels.

Mercredi 25 janvier - Législation/Parents - Don de congé pour handicap.

L'Assemblée Nationale a adopté en première lecture une proposition de loi d'un député UMP de la Loire, Paul Salen, visant à permettre aux salariés de faire don d'heures de réduction de temps de travail ou de récupération à un collègue de travail parent d'un enfant gravement malade. Le bénéficiaire du don verrait son salaire et ses droits maintenus durant le nombre correspondant de jours d'absence. Ce transfert serait anonyme et limité à 24 jours dans l'année par donateur, pour assumer "la charge d'un enfant âgé de moins de vingt ans atteint d'une maladie, d'un handicap ou victime d'un accident d'une particulière gravité rendant indispensables une présence soutenue et des soins contraignants." Ce texte doit encore être examiné par le Sénat pour devenir applicable, ce qui est peu probable du fait d'un calendrier parlementaire engorgé par les derniers textes que le Gouvernement présentera en urgence avant la fin de la session, le 8 mars prochain.

Mardi 24 janvier - Tourisme/Accessibilité - Guide des CHR.

Alors que leurs organisations professionnelles renâclent à promouvoir la mise aux normes, la Délégation Ministérielle à l'Accessibilité du ministère de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement publie un guide exhaustif de méthodologie "Cafés, hôtels, restaurants et discothèques : réussir l'accessibilité". En 120 pages illustrées de mises en situation, la problématique est découpée en sujets à traiter pour chaque handicap, dans les différents établissements et activités concernés. Il rappelle la réglementation et décline sa mise en oeuvre pour chaque service à rendre aux clients, que ce soit par des adaptations, matériels spécifiques ou aide des personnels. Le guide Cafés, hôtels, restaurants et discothèques : réussir l'accessibilité est téléchargeable gratuitement au format PDF.

Lundi 23 janvier - Santé/Associations - L'argent de l'industrie.

La Haute Autorité de Santé rend publique la liste des aides et subventions versées en 2010 aux associations par des laboratoires pharmaceutiques et autres industriels en produits de santé : ces professionnels sont tenus de les déclarer depuis la promulgation de la loi Hôpital Patients Santé Territoire (HPST) du 21 juillet 2009. Le document au format Excel dresse la liste des contributions versées et des associations bénéficiaires, avec cumul des montants versés et filtrage activable des résultats. Le chimiste fabricant de médicament Janssen-Cilag (551.340€) est le principal donateur, précédant Roche (401.000€). L'Association pour la lutte contre le psoriasis (APLCP) figure au top des récipiendaires (308.500€), suivie de la fédération SOS Hépatites (130.000€) et l'Association Française des Spondylarthrites (132.374€). Le montant total des aides déclarées à la HAS atteint 5 millions d'euros, répartis entre 360 associations. La liste complète des aides est téléchargeable.

Vendredi 20 janvier - Médias/Cécité - Arte audiodécrit.
La chaîne Arte propose en audiodescription cette prochaine quinzaine Louise Michel, film de Benoît Delépine réalisé en 2008, comédie sociale sur l'assassinat programmé d'un patron voyou par des salariés spoliés, le 22 janvier à 02h30. Téléfilm ensuite, avec Le fil d'Ariane, réalisé en 2011 par Marion Laine, le 25 janvier à 00h50, puis le 3 février à 02h20. Comédie allemande pour finir, Mitte ende August ("Vers la fin de l'été"), téléfilm de Sebastian Schipper, le 27 janvier à 20h35 et le 2 février à 02h30.

Samedi 21 janvier - Manifestation - Indignés au Mans.
Près de 700 personnes ont manifesté devant la Préfecture du Mans (Sarthe) à l'appel d'un collectif d'associations, pour dénoncer le manque de places en établissements médico-sociaux pour personnes handicapées. Le collectif estime à 500 le nombre de personnes laissées sans solution éducative, hébergement en foyer et travail protégé. Les manifestants ont brandi une centaine de grandes silhouettes en carton représentant la masse des laissés pour compte dans le département.

Jeudi 19 janvier - Culture - Marseille 2013 sans handis ?

L'association qui prépare et gère les manifestations culturelles organisées dans le cadre de Marseille-Provence 2013 ville européenne de la culture a dévoilé l'avant-programme des événements actuellement prévus. Aucun ne met en action des artistes ou participants handicapés, l'accueil et la médiation des publics handicapés n'est pas mentionnée, les projets annoncés le 3 août dernier restant encore à confirmer et élaborer. L'organisateur précise qu'une dizaine de projets impliquant des artistes ou intervenants handicapés ont été déposés, sur les 2.300 reçus dans le cadre d'un appel public, et que la sélection de ceux qui seront retenus devrait être effectuée dans les prochaines semaines. Marseille-Provence 2013 espère recevoir 10 millions de visiteurs durant l'année qui verra l'ouverture de nouveaux musées et équipements culturels dont l'accessibilité devrait être conforme à la réglementation. Mais parmi eux, la salle de spectacle Le Silo, aménagée sur le port et ouverte au public depuis octobre 2011, ne dispose pas de places de stationnement réservé ni même de parking alors qu'elle peut accueillir 2.000 spectateurs.

Jeudi 19 janvier - Vie Autonome - P.C.H en berne.
La Prestation de Compensation du Handicap n'est accordée que pour près de la moitié des demandeurs, explique une note de synthèse de l'activité des Maisons Départementales des Personnes Handicapées en 2010, réalisée par la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (C.N.S.A). La PCH ne représente que 6,8 % des dossiers, acceptés à 56,7% (soit 100.400 accords) avec des pourcentages variant de 85 à 29 % de décisions positives selon les départements sans que la CNSA explique cet écart allant de 1 à 3 : elle est pourtant chargée par la loi de veiller au respect de l'égalité de traitement des demandeurs handicapés sur l'ensemble du territoire national. Le pourcentage d'accords de PCH est en baisse constante depuis 2007, et son estimation pour le premier semestre 2011 est de 51,9% des demandes acceptées. Tous les montants accordés en 2010, que ce soit pour les aides humaines, techniques ou animalières, l'adaptation du logement ou du véhicule, sont en nette baisse. Le délai moyen de traitement des demandes dépasse 6 mois, soit deux mois de plus que le délai légal. Ce bilan d'activité des MDPH en 2010 est téléchargeable.

 

 

Mercredi 18 janvier - Accessibilité - Référentiel pour la sécurité.
Après les services de transports (lire l'actualité du 27 décembre 2011), l'Association Française de Normalisation (AFNOR) publie un "Référentiel de bonnes pratiques sur l'évacuation des personnes en situation de handicap dans les établissements recevant du public". Lequel présente la réglementation en la matière, les caractéristiques des dispositifs d'alarme visuelle et sonore requis dans tous les locaux ouverts au public, le balisage adapté des cheminements conduisant aux espaces d'attente en vue d'évacuation (avec quelques schémas explicatifs), les procédés de balisage et repérage des accès et points d'intérêts destinés aux déficients visuels. Ce document destiné aux professionnels de la construction et de l'aménagement ne répertorie pas de normes opposables (qui n'existent pas encore en la matière), mais il explique comment mettre en oeuvre les systèmes d'évacuation rendus obligatoires par la réglementation. Accessibilité aux personnes handicapées - Référentiel de bonnes pratiques sur l'évacuation des personnes en situation de handicap dans les établissements recevant du public, AFNOR, 54,70€ HT en format PDF ou papier.

Mardi 17 janvier - Politique/Surdité - Présidentielles en LSF.
Le PS et l'UMP ont mis en ligne une présentation du programme de leur candidat à la prochaine élection présidentielle. Pour le PS, Raphaël Bouton, interrogé par le comédien Joël Chalude, expose en vidéo les 30 propositions du parti. A l'UMP, c'est le Secrétaire National au handicap, Frédéric Bouscarle, et Marcel Delferriere, du service des adhésions, qui présentent les propositions de leur parti... après une séquence publicitaire. Aucune de ces vidéos n'est sous-titrée ou doublée en français parlé. Les autres grands partis politiques (Front National, Modem, Parti de Gauche) ne proposent pas de vidéo en langue des signes. Et le site d'EELV comporte des vidéos LSF, mais sans rapport direct avec la Présidentielle.

  Image : PS en LSF.
Image : UMP en LSF.

 

Lundi 16 janvier - Sports/Tourisme - Skier dans les Alpes du Sud.
L'offre en ski adapté dans les départements des Alpes-Maritimes, Alpes de Haute-Provence et Hautes-Alpes, est désormais présentée sur un site Internet dédié, Handi-Alpes, créé par le Comité Régional Provence Alpes Handisport. Un moteur de recherche multicritères permet d'identifier les activités adaptées de chaque station de sports d'hiver, ainsi que les services et hébergements accessibles. Les informations publiées ont été vérifiées et ne se limitent pas aux sites labellisés Tourisme et Handicap, ce qui étoffe et diversifie l'offre de loisirs hivernaux. Au gré de la trentaine de stations présentées, dont les informations pratiques sont détaillées (équipement en remontées, tarif des forfaits, accès au front de neige, etc.), on peut pratiquer le ski en autonomie ou piloté, en alpin comme en nordique, dans une grande diversité de paysages et en réservant au préalable les adaptations nécessaires en fonction du handicap. Lire également ces reportages sur les Alpes de Haute-Provence et les Hautes-Alpes.

  Image : Handiski aux Orres.

 

Samedi 14 janvier - Culture - Intouchables... et inaccessibles.
Frédéric Bouscarle, Secrétaire National au handicap de l'UMP, dénonce l'impossibilité pour les personnes sourdes ou malentendantes de voir le film "Intouchables", qui a pourtant fait plus 17 millions d'entrées dans les salles françaises. Dans un communiqué, il déplore que "les personnes atteintes d'un handicap auditif ou visuel [aient] un accès trop restreint à la vie culturelle et sociale". Mais il omet de relever l'absence de mise en oeuvre des plans gouvernementaux de la majorité UMP présentés en 2008 et 2010 en faveur des déficients visuels ou auditifs. Lire également cet Éditorial, par Marc Renard, président de l'association 2AS.

Vendredi 13 janvier - Transport/Justice - Easyjet condamnée.

La compagnie aérienne à bas prix Easyjet a été condamnée, pour discrimination à l'encontre de trois personnes handicapées, à 70.000€ d'amende par le Tribunal Correctionnel de Bobigny, ainsi qu'à 2.000€ de dommages et intérêts pour chacun des plaignants. Les employés avaient refusé d'embarquer ces trois passagers autonomes, qui se déplacent en fauteuil roulant sans avoir besoin d'être accompagnés, alors que la compagnie avait vendu des billets tout en étant informée du handicap de ces clients. Le tribunal a écarté l'argumentation d'Easyjet qui invoquait les règles de sécurité, et suivi les réquisitions du Parquet estimant qu'il y avait "atteinte à la dignité humaine" : le Procureur de la République, Abdelkrim Grini, avait fustigé lors de l'audience du 9 décembre 2011 "une politique commerciale agressive qui consiste à compresser au maximum les coûts d'exploitation et si pour cela il faut avoir une politique discriminatoire, tant pis". Les faits sanctionnés s'étaient déroulés les 9 et 19 novembre 2008 ainsi que le 12 janvier 2009. C'est la première condamnation à une sanction financièrement significative d'une compagnie de transport opérant en France, qui correspond à plus de 2.600 billets au tarif promotionnel de 29€.

 

 

Jeudi 12 janvier - Handicap mental - Bilan(s) du plan autisme.
Valérie Létard, sénatrice UMP du Pas-de-Calais, a remis au Gouvernement un rapport d'évaluation du Plan autisme triennal qu'elle avait elle-même lancé en 2008, alors qu'elle était secrétaire d'État chargée des personnes handicapées. Elle relève que toutes les actions prévues étaient impossibles à réaliser dans le calendrier initial, constate des avancées dans l'élaboration et la validation scientifique de bonnes pratiques, la réalisation et l'évaluation de nouveaux modèles d'accompagnement des personnes autistes et de leurs familles, la création sur 5 ans de 4.100 places en établissements, une amélioration des diagnostics. Elle déplore toutefois des carences et un essoufflement en matière d'insertion sociale et professionnelle, d'accès aux soins, de recherche. Valérie Létard espère une relance de la dynamique du Plan autisme afin que ses mesures soient conduites à leur terme, sans qu'il soit nécessaire de les réviser, et formule 50 propositions concrètes pour cela. De son côté, l'association Autisme France a dressé son propre bilan, catastrophique, dudit Plan autisme, mettant en parallèle les mesures prévues et leur application effective.

  Image : Valérie Létard.

 

Mercredi 11 janvier - Éducation - Adaptation des examens et concours.
Le Bulletin Officiel de l'Éducation Nationale publie une circulaire actualisant les conditions spécifiques des examens et concours organisés par ce ministère. Elle définit les publics concernés, les formalités à effectuer, l'adaptation des épreuves, l'accessibilité des locaux, etc. Ce texte, qui vise à établir une égalité des chances entre candidats, concerne tous les niveaux de scolarité et l'enseignement supérieur.

Mardi 10 janvier - Accessibilité - Sarkozy insiste.

Lors de ses voeux à la France solidaire, à Mulhouse, le Président de la République a redit son attachement à l'absence de révision à la baisse des normes d'accessibilité. "Il est un domaine, un seul, où je vous demande d'avoir la générosité de comprendre que les normes sont bien nécessaires, ce sont celles de l'accessibilité pour les personnes handicapées, a-t-il déclaré. Parce que là encore, si chacun d'entre nous, nous devions, pour nous déplacer, utiliser un fauteuil roulant, est-ce que nous nous sentirions reconnus par la société de ne pas pouvoir franchir un trottoir, de ne pas pouvoir prendre un ascenseur ou de ne pas pouvoir aller dans un service public ? Tout ne se vaut pas, Mesdames et Messieurs, et mes chers compatriotes, il est des normes dont j'admets bien volontiers que nous avons eu tort, par 'nous' je veux dire l'Etat, mais il est des conditions normatives sur lesquelles on ne peut pas transiger, parce que là encore, une société se juge à la façon dont elle traite les plus faibles et les plus fragiles."

Mardi 10 janvier - Transports/Accessibilité - Travaux indemnisés à Toulouse.

La Société de la mobilité de l'agglomération toulousaine (SMAT) mettra à l'amende les entreprises qui vont participer, à partir du 13 février prochain, à l'extension de la ligne du tramway si des personnes handicapées sont affectées par les travaux. Le maître d'ouvrage oblige par contrat ces entreprises à informer le public, notamment en matière d'accessibilité de la voirie. Des médiateurs seront formés à identifier les difficultés et les faire traiter par les entreprises de travaux publics. En cas de carence dûment constatée, une amende de 1.500€ sera prélevée sur la somme à payer au titre des travaux à l'entreprise fautive. Il n'est toutefois pas prévu d'indemniser les personnes handicapées victimes de cette faute. "Le président de la SMAT, Joël Carreiras, également adjoint au maire de Toulouse, m'a dit ne pas vouloir pour l'instant prévoir d'indemnisation, préférant une action préventive, précise Odile Maurin, présidente de l'association Handi-social. Personnellement, je considère comme un progrès le fait d'avoir pris des mesures incitatives pour que les entreprises respectent l'accessibilité : reste à voir ce que cela donnera dans les faits."

Lundi 9 janvier - Logement - 20m² en plus, 5m² en moins.

La réglementation relative à la construction ou l'extension de logements connaît plusieurs modifications notables en ce début d'année. Depuis le 1er janvier, il est possible d'augmenter sans permis de construire la superficie d'un logement jusqu'à 40 mètres carrés (contre 20m² précédemment) dans la mesure où sa nouvelle superficie ne dépasse pas le seuil d'intervention obligatoire d'un architecte, soit 170m². Il devient donc envisageable d'aménager un logement sans risque d'opposition du voisinage dans la mesure où l'extension respecte les règles d'urbanisme. Par ailleurs, à compter du 1er mars, le mode de calcul des surfaces sera modifié : le nouveau décret supprime diverses dispositions, dont la déduction fiscale de 5m² accordée à tous les logements accessibles et adaptables, remplacée par un abattement de 10% sur la superficie habitable. Le nouveau mode de calcul avantagera les logements de plus de 100m², pour lesquels l'imposition sera moindre, alors qu'elle augmentera pour les logements de moindre surface.

Lundi 9 janvier - Institutions/Emploi - Insertion en péril.

La nouvelle procédure d'appels d'offres mise en place par l'Agefiph pour sélectionner des opérateurs locaux d'insertion professionnelle met certains d'entre eux en péril. Dans le Finistère, l'association AnTreiz vient ainsi de perdre pour 2012 les trois quarts de ce que l'Agefiph lui versait, ce qui devrait l'obliger à supprimer 6 postes de travail sur 14, alors même que la structure n'est pas en mesure de financer les indemnités de rupture des contrats de travail; les salariés redoutent un dépôt de bilan et une liquidation. L'Agefiph a attribué à An Treiz le marché de l'insertion des travailleurs handicapés psychiques, tout en lui retirant celui des déficients intellectuels. An Treiz accompagne les travailleurs handicapés depuis une vingtaine d'années; elle prend en charge actuellement 600 demandeurs d'emploi handicapés, dont 450 seront orientés vers Pôle Emploi en cas de disparition de l'association.

Samedi 7 janvier - Justice - L'ex-présidente d'Epicure condamnée.

Le Tribunal Correctionnel de Toulouse a condamné Danièle ("Dany") Gombert pour abus de confiance à une amende de 1.000€. Elle devra également verser 30.000€ de dommages et intérêts à la Société d'Economie Mixte Locale Épicure, partie civile et à l'origine des poursuites. Il était reproché à Dany Gombert d'avoir en 2009 encaissé à son profit deux chèques de 15.000€ sur les fonds de la SEML qu'elle présidait (lire cet article); elle avait affirmé qu'il s'agissait de salaires qui lui étaient dus, un argument que le tribunal n'a pas retenu. Lors de l'audience de novembre dernier, le Procureur de la République n'avait pas requis de peine, se reposant sur la sagesse du Tribunal. Epicure gérait un centre de rééducation en basse vision et un établissement de formation hôtelière adaptée aux déficients visuels dont le déficit accumulé avait conduit l'Agence Régionale de Santé à transférer la gestion à une association plus structurée, l'ASEI (lire l'actualité du 30 mars 2011).

Vendredi 6 janvier - Vie Autonome - La réforme dépendance enterrée.

La ministre de la cohésion sociale et des solidarités, Roselyne Bachelot, a confirmé qu'il n'y aurait aucune nouvelle mesure en faveur des personnes âgées ou handicapées dépendantes. Le projet de réforme de la dépendance, qui prévoyait la création d'un risque spécifique de Sécurité Sociale est donc définitivement abandonné. Déjà, le 24 août dernier, le Premier ministre, François Fillon, avait annoncé le report au début 2012 du lancement de cette réforme que le Président de la République, Nicolas Sarkozy, avait présentée comme une avancée majeure de son quinquennat. La réforme de la dépendance avait été mise en concertation une première fois en 2008 sans aboutir à un projet de loi, puis reprise en 2011 lors d'un grand débat national qui avait mobilisé des milliers de personnes impliquées à travers la France. Ce débat national avait été lancé par Nicolas Sarkozy lors d'un colloque à Paris, le 8 février 2011. Officiellement, l'abandon du projet de réforme de la dépendance est motivé par la crise financière.

Vendredi 6 janvier - Transports/Parents - Maman interdite de bus.
Les services de transport collectif (Sitac, géré par Keolis) ou spécifique aux personnes handicapées de Châlons-en-Champagne refusent de transporter sans accompagnateur une jeune femme qui se déplace en fauteuil roulant avec son bébé âgé de six mois. Le domicile de la jeune maman paraplégique n'est pas desservi par une ligne d'autobus accessibles, et le service de transport spécialisé des personnes handicapées géré par le Centre Communal d'Action Sociale refuse cette prise en charge, invoquant diverses raisons : incapacité de la mère à s'occuper de son enfant, défaut d'assurance, lacune de formation des conducteurs. La jeune mère souhaitait pouvoir reprendre son travail après sa maternité, en pleine autonomie, sans avoir à demander à sa famille de l'assister ou de la transporter quotidiennement en voiture pour aller déposer son enfant à la crèche avant de se rendre à son bureau. Elle a finalement dû accepter d'être accompagnée pour ses trajets. Comble de l'ironie, la jeune femme travaille à la Maison Départementale des Personnes Handicapées de la Marne !

Vendredi 6 janvier - Médias/Cécité - Audiodescription sur Arte.

La chaine de télévision Arte propose ce mois-ci en audiodescription le thriller La firme, réalisé en 1993 par Sydney Pollack, avec Tom Cruise et Gene Hackman, le 7 janvier à 01h20. Suivra un film policier de Roman Polanski, Chinatown, le 9 janvier à 20h35 et le 11 janvier à 01h55. Téléfilm ensuite, avec Le fil d'Ariane, réalisé en 2011 par Marion Laine, le 13 janvier à 20h35 et le 25 janvier à 00h50, puis le 3 février à 02h20. Suivra Temple Grandin, téléfilm de Mick Jackson sur la vie d'une femme autiste devenue une spécialiste de l'élevage animalier, le 14 janvier à 16h05. Comédie sociale ensuite, avec Louise Michel, film de Benoît Delépine réalisé en 2008, sur l'assassinat programmé d'un patron voyou par des salariés spoliés, le 18 janvier à 20h40 et le 22 janvier à 02h30. Comédie allemande pour finir, Mitte ende August, téléfilm de Sebastian Schipper, le 27 janvier à 20h35 et le 2 février à 02h30.

 

 

Jeudi 5 janvier - Sports/Loisirs - Neige pour tous à Larche.
Le Syndicat d'Initiative de Larche (Alpes de Haute-Provence) organise un séjour de découverte des activités hivernales accessibles et adaptées, du 7 au 11 février 2012. Au programme, ski nordique, raquettes, simulation de biathlon, atelier nature, pulkas et luge nordique, baptême en parapente, rando luge, visite de la Maison de produits de pays à Jausiers, participation aux épreuves nordiques du Championnat Régional Sport Adapté (ouvert aux non-licenciés). L'hébergement des participants sera assuré à la résidence La Meyna, labellisée Tourisme et Handicap, au tarif de 118€ par personne incluant également l'activité parapente et la location de matériel luge et ski. Renseignements et réservations : Syndicat d'initiative de Larche (Julie Auriemma). Tél. : 04 92 84 33 58 ou 04 92 84 31 47.

Mercredi 4 janvier - Justice/Surdité - Agression.

Un homme âgé de 26 ans, employé dans l'abattoir de Ruffec (Charente) a été condamné par le Tribunal Correctionnel de cette ville à six mois de prison avec sursis et 300€ d'amende. Pour "s'amuser", il avait, en juin, dernier tiré au fusil à plomb, lors de la pause, sur l'un de ses collègues de travail, un homme sourd qui ne pouvait pas entendre la détonation et comprendre ce qui lui arrivait. Touchée au pied, la victime a subi 6 jours d'incapacité de travail.

  Image : ski à Larche.

 

Mardi 3 janvier - Justice/Loisirs - Font-Romeu condamnée.
Au terme de 13 années de procédure, une skieuse a obtenu la reconnaissance de la responsabilité de la commune de Font-Romeu (Pyrénées-Orientales) dans l'accident de ski qui l'a rendu tétraplégique. Originaire de Mayenne et âgée de 23 ans au moment de l'accident en 1997, la victime a d'abord été débouté de ses actions devant la justice administrative, puis par le Tribunal de Grande Instance de Perpignan. Mais la Cour d'Appel de Montpellier a retenu la responsabilité de la commune et son obligation de réparer tous les dommages corporels de la victime. Cette dernière avait dérapé sur une plaque de verglas alors qu'elle descendait une piste (verte), puis avait heurté un rocher, occasionnant une lésion irréparable de la moelle épinière.

Lundi 2 janvier - Culture/Surdité - Stage dans le 06.

L'association Signes Roya propose durant le week-end des 14 et 15 janvier un stage de découverte du Théâtre de l'Opprimé, forme théâtrale participative faisant intervenir le spectateur dans l'action pour agir sur ce qu'il pense être juste. Créé au Brésil dans les années 1960, les sujets abordés sont puisés dans la réalité sociale. Ce stage destiné aux sourds signeurs et aux entendants sera animé par Elisa Nesta, formée à cette forme du théâtre-forum par le fils du créateur de genre, Julian Boal. Il se déroulera à Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes) si au moins dix personnes s'engagent à y participer. Renseignements par mél et au 09 74 65 19 35 (Fax : 04 93 16 04 74 - SMS : 06 47 02 99 00).

 

>> Actualités précédentes



Retrouvez-nous sur Facebook ! | ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2012. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page