Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Juin 2006.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Vendredi 30 juin - Vie Autonome - Procédure d'urgence pour la P.C.H.
Le Journal Officiel publie l'arrêté définissant les conditions particulières dans lesquelles l'urgence est attestée en matière d'octroi de la Prestation de Compensation du Handicap : "La situation est considérée comme urgente lorsque les délais d'instruction et ceux nécessaires à la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées pour prendre la décision d'attribution de la prestation de compensation sont susceptibles soit de compromettre le maintien ou le retour à domicile de la personne handicapée ou son maintien dans l'emploi, soit de l'amener à supporter des frais conséquents pour elle et qui ne peuvent être différés". Dans ce cadre, la demande effectuée sur papier libre, accompagnée d'un "document attestant de l'urgence de la situation délivré par un professionnel de santé ou par un service ou organisme à caractère social ou médico-social" est déposée "auprès de la maison départementale des personnes handicapées, qui la transmet sans délai au président du conseil général".

Mardi 27 juin - Emploi - Premiers pilotes professionnels.

Eric Dabas et Eric Deluy ont reçu, des mains du Ministre de l'emploi, du travail et de l'insertion professionnelle des jeunes, Gérard Larcher, leur licence de pilote professionnel. Les personnes handicapées des membres inférieurs peuvent, depuis l'arrêté ministériel du 24 novembre 2003, devenir pilote professionnel et sont autorisés à effectuer du travail aérien (surveillance, photographie, etc.) et le transport de fret, sur appareils monomoteur ou turbine uniquement. Portée par l'Association Castel-Mauboussin, dont le président, Luc Adrien, a reçu la médaille de l'Aéronautique, ce nouveau débouché professionnel a été soutenue par l'Agefiph, au siège de laquelle la cérémonie de remise se déroulait. Lire également cet article.

Mardi 27 juin - Justice - Perpétuité confirmée pour Émile Louis.

La Cour d'Assises de Paris a de nouveau condamné, en appel, Émile Louis à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une période de sûreté de dix-huit ans, pour les assassinats de sept jeunes femmes handicapées mentales. Agé de 72 ans, l'ancien conducteur d'autocar travaillant durant les années 1970 pour des établissements d'accueil de personnes handicapées gérés par l'APAJH de l'Yonne avait été condamné en 2004 à la même peine pour les mêmes faits.

Vendredi 23 juin - Finances - Assurance en cas d'emprunt.

Demandée par le Président de la République au début du mois de juin, les négociations sur une nouvelle "convention pour l'accès au crédit et à l'assurance des personnes présentant des risques de santé aggravés" ont abouti à un accord. Cette convention nommée AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) a été signée par la majorité des associations et les organismes bancaires associés aux discussions, et devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2007. Elle étend à 300.000€ le montant empruntable, remboursable avant l'âge de 70 ans, pour un bien immobilier. Une garantie Invalidité peut être souscrite; les surprimes appliquées pourront sous condition de ressources être prises en charge par un fonds spécial. Pour sa part, l'Association des Paralysés de France a fait part de son refus de signer cette convention, rappelant que "toutes les personnes en situation de handicap ne présentent pas de risques aggravés car le handicap n'implique pas nécessairement de problème de santé" et demandant que ce sujet soit réglé par la loi au lieu d'une convention dont l'application est laissé à la bonne volonté des établissements de crédit.

Vendredi 23 juin - Législation - Chossy contrôle la loi Montchamp.

Le député U.M.P de la Loire, Jean-François Chossy, a déposé un nouveau rapport relatif à la mise en oeuvre de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Il constate que les textes réglementaires d'application, qui devraient être publiés depuis le 11 août 2005, ne l'ont pas tous été, soulignant que "malgré l'impatience contenue des personnes concernées, malgré l'insistance soutenue du rapporteur et des parlementaires, malgré les exigences du ministre délégué lui-même, le délai optimiste défendu par Mme Marie-Anne Montchamp n'est pas tenu et le délai réaliste fixé par M. Philippe Bas n'est pas encore atteint". Le député affirme vouloir "entendre et comprendre toutes les raisons du retard mais il ne saurait se satisfaire de tout ce qui peut s'apparenter à une mauvaise volonté manifeste de certains responsables qui négligent - ou refusent - de répondre à ses interrogations à ce propos, notamment pour ce qui concerne les mesures relatives à l'accessibilité". Jean-François Chossy s'inquiète particulièrement des textes nécessaires à la création de places en établissement destinées aux jeunes personnes handicapées âgées de plus de 20 ans, du "plan métiers", de la mise en place des Maisons Départementales des Personnes Handicapées. Il pointe des erreurs réglementaires en matière d'accessibilité : "Le décret du 17 mai 2006 sur l'accessibilité du cadre bâti prévoit pour les logements neufs des possibilités de dérogations qui ne sont pas mentionnées dans la loi [...] Une simple circulaire adressée aux préfets peut-elle définir la mise en accessibilité des réseaux de transport public alors que l'article 45 de la loi prévoit des décrets ? [...] Est-il normal que l'autorité organisatrice définisse elle-même les cas d'impossibilité technique avérée de mise en accessibilité, dans le cadre du schéma directeur ?". Enfin, le député constate que la nouvelle loi n'est pas applicable dans les Territoires d'Outre-Mer.

Jeudi 22 juin - Éducation - Aides aux étudiants.

Les étudiants qui bénéficiaient d'une aide humaine pour suivre des études supérieurs sont assurés de leur continuation. Tel est le résultat de la réunion de travail rassemblant associations et ministères concernés, qui s'est déroulée le 19 juin et dont l'Unapeda publie un compte-rendu. L'association s'inquiète toutefois des modalités pratiques d'organisation et de paiement des prestations, pour lesquelles 5 millions d'euros seront délégués par la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie et le Ministère de l'éducation nationale, au titre de l'année universitaire 2006-2007. Le nouveau dispositif sera régi par un comité de pilotage présidé par le Délégué Interministériel aux Personnes Handicapées.

Mercredi 21 juin - Emploi - Salaires au rabais dans les ESAT.
Le Journal Officiel a publié le décret relatif au statut et à la rémunération des travailleurs en Établissements et Services d'Aide par le Travail (ex-C.A.T). Il définit les publics concernés, les conditions de leur recrutement, leur droit à congés annuels, les modalités de cumul entre salaire et Allocation Adulte Handicapée. De son côté, l'Unapei estime que la majeure partie des 100.000 travailleurs en ESAT risquent de subir une perte de revenus pouvant atteindre 14€ chaque mois (1,5% de pouvoir d'achat en moins), du fait des nouvelles modalités de cumul de leur salaire avec l'A.A.H : "Le texte publié constitue un démenti cinglant aux engagements pris par les pouvoirs publics, selon lesquels la loi du 11 février [2005] ne serait porteuse que de progrès", constate l'Unapei, qui demande que "soient sans délai apportés au texte les amendements nécessaires au maintien dans leurs droits des travailleurs handicapés". Seuls les salariés ayant une capacité de travail supérieure à 20%, qui sont peu nombreux dans les effectifs, bénéficient d'une légère augmentation de revenu dans le nouveau dispositif.

Mercredi 21 juin - Justice - Fin des affaires Maurice et Draon.

Un accord est intervenu entre l'État et les familles Maurice et Draon. Ces dernières avaient poursuivi l'État devant la Cour Européenne des droits de l'homme pour privation de droit, et avaient obtenu la condamnation de la France le 6 octobre 2005. L'État versera une indemnité de 2,488 millions d'euros à la famille Draon, et 2,440 millions d'euros à la famille Maurice (lire cet article). Ces sommes sont notamment destinées à assurer à leur enfant handicapé les aides humaines et matérielles nécessitées par le handicap tout au long de leur vie. Dans ces deux affaires, des hôpitaux étaient mis en cause après que leurs praticiens n'eurent pas décelé des malformations congénitales lors de l'interprétation des examens prénataux. La Cour Européenne des droits de l'homme a décidé de classer ces affaires, constatant qu'un règlement amiable était intervenu entre les parties. Rappelons que la Cour de Cassation a, le 24 janvier dernier, relancé trois affaires similaires en estimant que le dispositif de solidarité nationale de compensation du handicap ne constituait pas une indemnisation du préjudice d'un enfant né handicapé du fait d'une erreur de diagnostic médical.

Mardi 20 juin - Culture - Musée du quai Branly.
Le Président de la République a inauguré à Paris le Musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques, en présence du Secrétaire Général de l'Organisation des Nations-Unies, Kofi Annan, du Prix Nobel Rigoberta Menchu Tum et de nombreuses personnalités. "Cette nouvelle institution dédiée aux cultures sera, pour ceux qui la visiteront, une incomparable expérience esthétique en même temps qu'une leçon d'humanité indispensable à notre temps", a déclaré Jacques Chirac, qui avait exprimé la volonté que ce musée soit "exemplaire" en matière d'accueil des personnes handicapées (lire ce Flop). Le musée du quai Branly ouvrira ses portes au public le 23 juin "aux risques et périls de l'exploitant", l'établissement n'ayant reçu pas l'avis favorable de la Commission consultative départementale de sécurité et d'accessibilité qui a décidé de se prononcer ultérieurement, après l'achèvement de tous les travaux. Le Président de la République a, par ailleurs, reçu des mains d'un chef du village Tanna, Laukalbi, une Kweriya du Vanuatu (totem couvert de plumes) destinée à effacer une dette de cette île du Pacifique sud envers la France qui, en 1912, était intervenue en faveur du respect de coutumes locales qu'un missionnaire anglais voulait supprimer.

  Image : Jacques Chirac et le chef Laukalbi.

Mardi 20 juin - Législation - La FNATH et sa vigie.
La Fédération Nationale des Accidentés du Travail et Handicapés publie les premiers résultats récoltés par la Cellule sur l'application de la loi handicap du 11 février 2005 qu'elle a créé en février 2006. Elle constate que "la majorité des personnes ayant pris contact avec la FNATH cherchaient une information sur la loi et ses décrets d'application, qu'ils n'avaient pas réussi à trouver ailleurs, notamment en raison de la difficulté à joindre au sein des maisons départementales des personnes formées à la nouvelle réglementation". Les usagers qui ont contacté la Cellule font part des "nombreux espoirs suscités par l'annonce de l'augmentation de l'A.A.H [...] déçus par les conditions draconiennes pour y accéder". La Fédération évoque la situation "des titulaires de pension d'invalidité dont le montant de la pension est supérieur de quelques euros à l'A.A.H de base et qui ne peuvent bénéficier du complément de ressources"; elle relève également des pratiques contraires à la loi tel ce règlement d'une Commission des Droits et de l'Autonomie qui "interdit à une personne handicapée de s'y faire entendre alors que cela est expressément prévu par les textes".

Lundi 19 juin - Transports - Saphir a cinq ans.
Air France
a célébré les cinq ans de fonctionnement de sa plateforme téléphonique de renseignements et d'achats de billets dédiée aux voyageurs handicapés. Depuis son lancement, près de 6.000 personnes se sont inscrites à ce service qui traite près de 6.000 appels chaque mois. Une vingtaine de téléopérateurs, basés à Nice à proximité de l'aéroport, se relaient pour informer tous les jours ouvrables la clientèle handicapée composée de toutes les personnes qui rencontrent des problèmes de mobilité et des titulaires de cartes Saphir qui bénéficient de formalités simplifiées. Ces derniers sont à 70% utilisateurs de fauteuil roulant et à 20% handicapés mentaux. On compte peu d'aveugles et malvoyants parmi les adhérents qui disposent de tarifs promotionnels sans restrictions sur la France et les Départements d'Outre-Mer. Air France réfléchit à une extension du programme Saphir à ses autres centres d'appel, par la formation de référents handicap. La S.N.C.F étudierait la création d'un service similaire. Saphir est joignable au 0820 01 24 24, fax 04 93 18 53 50.

  Image : Conférence de presse lors des cinq ans de Saphir.

Jeudi 16 juin - Internet - E.P.N spécialisé à Paris.
Un nouvel Établissement Public Numérique adapté aux personnes handicapées a ouvert ses portes à Paris, dans les locaux de la délégation départementale de l'Association des Paralysés de France. Baptisé Access-Site, il accueille, les jours ouvrables, les personnes sourdes, aveugles ou handicapées motrices souhaitant avoir accès à Internet ou se former à son utilisation, ainsi qu'aux outils informatiques et au multimédia. Une équipe d'animateurs dispose d'une douzaine de postes informatiques équipés de logiciels et périphériques adaptés. Access-Site, 13 place de Rungis, Paris 13e (accès et parking automobile par le 44 rue des Longues Raies). Tél. 01 53 80 92 50.

Jeudi 16 juin - Emploi - Peugeot liquide.
Selon l'hebdomadaire Lutte Ouvrière, le constructeur automobile Peugeot "fait la chasse aux handicapés" dans son usine de Sochaux. Le correspondant du journal évoque la liquidation d'une équipe de travailleurs devenus handicapés qui effectuaient des retouches en carrosserie sur véhicules avant livraison. Ces salariés bénéficiaient d'une activité adaptée à leurs moyens physiques réduits. Ils seraient progressivement réaffectés au travail à la chaîne, avec un rythme beaucoup plus soutenu et difficilement compatible avec leur handicap. Seule adaptation : une chaise à proximité, et la possibilité de travailler à deux par poste pour réduire la fatigue.

Jeudi 16 juin - Éducation - Enfants sourds exclus à Ramonville.

L'Education Nationale "refuse d'inscrire les enfants sourds parce qu'il n'y a pas de moyens", affirme Benoît Thomas, Président de l'Association de Parents d'Enfants Sourds (APES) qui gère l'intégration scolaire de jeunes à Toulouse (Haute-Garonne) et sa proximité. 36 enfants sont actuellement accueillis en maternelle et primaire à Ramonville Saint Agne, et 18 autres ne pourront être accueillis à la rentrée, l'Inspection Académique refusant de créer un poste d'enseignant supplémentaire. L'enseignement, dans ces écoles, est assuré dans des classes multi-niveaux en L.S.F et en français, dans une pédagogie innovante associant des enseignants employant les deux langues. Cette protestation intervient quelques jours après l'annonce par le gouvernement de la suppression de 8.700 postes d'enseignants en 2007.

Jeudi 15 juin - Emploi - Retraite anticipée adoptée.

La proposition de loi accordant un droit à majoration de pension aux fonctionnaires handicapés demandant une retraite anticipée (lire cet Éditorial) a été adoptée à l'unanimité par l'Assemblée Nationale, en termes conformes au texte voté par le Sénat. Cette disposition est donc définitive et sera applicable dès la parution de son décret en Conseil d'État.

Mercredi 14 juin - Fiscalité - Réforme des successions.

Le projet de réforme des successions a été définitivement adopté par le Parlement. Parmi les dispositions nouvelles, un pacte successoral permet à un hériter de renoncer à sa part, en tout en partie, au profit d'un frère ou d'une soeur. Cette renonciation doit être effectuée devant deux notaires, et avec l'accord de la personne dont on hérite. Cette mesure doit permettre de privilégier un parent handicapé. La réforme devrait entrer en application le 1er janvier 2007.

Mardi 13 juin - Emploi - Pilotes aériens professionnels.
Pour la première fois en France, deux pilotes d'avion viennent d'obtenir une licence professionnelle qui leur permet de travailler. Cette licence de pilote professionnel leur donne accès au transport public de fret et au travail aérien, assurés de manière rémunérée. Les deux lauréats, Eric Dabas (paraplégique) et Eric Deluy (ancien pilote devenu handicapé des deux jambes), pilotent au moyen de commandes ramenées à la main; ils ont été préparés par l'Association Castel-Mauboussin, créée et dirigée par le pilote de ligne Luc Adrien. L'association, basée dans le Var, a réussi à négocier des heures de travail : pour le premier un contrat de professionnalisation dans une petite compagnie aérienne nantaise, le second devant assurer cet été une surveillance aérienne contre les feux de forêts. Licences et contrats de travail seront reçus par les lauréats des mains du Ministre du travail, Gérard Larcher, lors d'une cérémonie qui se déroulera le 27 juin prochain au siège de l'Agefiph, qui a soutenu financièrement l'Association Castel-Mauboussin. Cette dernière prépare actuellement trois autres candidats handicapés à l'obtention d'une licence de pilote professionnel.

  Image : Eric Dabas dans le cockpit de son avion.

Lundi 12 juin - Vie Autonome - Carences de la loi Montchamp.
Le département de l'Isère bénéficiera en 2006 de la reconduction du Fonds d'urgence dont il disposait en 2005 pour financer les aides techniques et matériels non couverts par la nouvelle Prestation Compensation du Handicap (P.C.H). Toutefois, constate le Comité pour le droit au travail des handicapés et l'égalité des droits (C.D.T.H.E.D), ce fonds est prioritairement destiné aux enfants afin de pallier à l'absence d'un dispositif qui leur soit destiné, la loi de février 2005 n'envisageant de leur étendre la P.C.H, au mieux, qu'à l'horizon 2008. Contrairement au Dispositif Vie Autonome qui, avant la mise en oeuvre de la P.C.H, finançait des matériels destinés aux personnes handicapées âgées de plus de 60 ans, le Fonds d'urgence ne devrait pas leur bénéficier.

Lundi 12 juin - Allocations/Justice - Délais du Contentieux de l'incapacité.

La Fédération Nationale des Accidentés du Travail et Handicapés (FNATH) s'inquiète des délais croissants de traitement des recours devant les tribunaux de l'incapacité. Ces juridictions se prononcent sur les litiges entre accidentés du travail, invalides ou personnes handicapées et administration pour l'attribution d'un taux d'incapacité, l'octroi d'une allocation, l'accueil en établissement adapté, etc. Le délai d'appel devant la Cour nationale de l'incapacité (C.N.I) serait de 3 à 5 ans, selon la FNATH qui demande au gouvernement d'affecter des moyens à ces juridictions spécialisées pour en améliorer le fonctionnement. La Fédération précise qu'elle a introduit devant les tribunaux de l'incapacité de nombreux recours contre les décisions des commissions rejetant l'octroi de la garantie de ressources portant l'Allocation Adulte Handicapé à 80% du Smic net.

Samedi 10 juin - Loisirs/Cécité - Tour de France aérien.

Le pilote Belge aveugle Luc Costermans a réussi sa tentative d'effectuer un Tour de France aux commandes d'un avion de tourisme qu'il pilotait. Il était assisté d'un instructeur voyant (qui lui donnait les instructions nécessaires aux opérations de décollage et de vol) ainsi que d'un navigateur et d'un huissier devant certifier l'exploit pour son inscription au livre Guinness des records. Les deux hommes sont partis de Visan (Vaucluse) pour rallier Agen (Lot et Garonne), Cholet (Maine et Loire), Arras (Pas de Calais) et Dijon (Côte d'Or) avant de revenir à Visan au terme plus de 9 heures de vol effectif, et d'un parcours de près de 2.000 kilomètres. Luc Costermans, âgé de 41 ans, est devenu accidentellement aveugle il y deux ans; il a débuté l'apprentissage du pilotage aérien en novembre dernier.

Samedi 10 juin - Culture - Monum en Île-de-France.
Le Centre des Monuments Nationaux vient de publier une brochure présentant les sites accessibles, l'accueil et les activités pour individuels et groupes proposés aux personnes handicapées dans 11 de ses établissements franciliens. L'accès en fauteuil roulant est mentionné, les aides à la visite précisées (brochure en braille, galerie tactile, etc.), les visites commentées thématiques et les ateliers sont présentés. Rappelons que l'entrée est gratuite dans ces monuments pour les titulaires d'une carte d'invalidité et leur accompagnant, hors visites guidées et activités. Brochure disponible en format P.D.F ou Word et à demander auprès du Centre des Monuments Nationaux, 22 avenue Victoria, 75001 Paris. Tél. 01 53 40 60 87.

  Image : couverture du guide 'activités pour les publics handicapés'.

Vendredi 9 juin - Loisirs - Ciné-ma différence essaime.
La séance de cinéma hebdomadaire Ciné-ma différence, destinée aux enfants, jeunes et adultes handicapés ou polyhandicapés créée en mars 2005 par l'Association des Parents et Amis des Enfants de Marie Abadie (APAEMA) se démultiplie : à partir du 8 octobre prochain, une seconde séance mensuelle sera organisée le dimanche matin au Majestic de Passy (Paris 16e) en alternance par quinzaine avec celle du samedi matin à l'Entrepôt (Paris 14e). Une autre est en cours d'élaboration à Clermont-Ferrand (63). L'APAEMA a initié ces séances conçues pour "profiter de la possibilité d'aller à une séance de cinéma dans sa ville avec son enfant ou son parent et pouvoir exprimer son plaisir, son intérêt, son inquiétude, son ennui, par des mouvements, des paroles, des bruits... sans déclencher regards furibonds et remarques désagréables". Elle envisage de réaliser une "boîte à outils" afin de communiquer aux familles et aux associations qui le souhaitent l'expérience accumulée en quinze mois de "cinéma différent". Lire également cet article.

Vendredi 9 juin - Loisirs - Dijon Plage labellisée.

L'opération Dijon Plage démarre au bord du lac Kir, avec des installations accessibles qui lui valent l'octroi du label Tourisme et Handicap. Une cabine de plage et des toilettes adaptées sont disponibles, un ponton assure une immersion progressive, dispositif complété par deux fauteuils roulant de mise à l'eau. Les enfants handicapés disposent également d'une aire de jeux. La plupart des animations sont gratuites.

Vendredi 9 juin - Culture - Cézanne à Aix.

Le Musée Granet d'Aix-en-Provence rouvre ses portes au public après une rénovation accompagnée d'une mise en accessibilité. Cette réouverture est l'occasion de présenter dans sa ville natale une rétrospective des tableaux provençaux de Paul Cézanne, dont on commémore cette année le centième anniversaire de la mort. Les espaces d'exposition du Musée ont été multipliés par cinq, les circulations rénovées, des services (librairie-boutique, cafétéria) et une salle de conférence ajoutés au Palais de Malte, bâtiment historique du Musée. La collection permanente comporte notamment des oeuvres majeures de peintres aixois ou ayant séjourné dans la cité du Roi René, tels Granet et Van Loo. Une donation permettra d'étendre l'éventail des oeuvres aux artistes du XXe siècle. Musée Granet, place Saint Jean de Malte, 13100 Aix-en-Provence. Renseignements : 04 42 52 88 32, réservations : 04 42 52 87 97. L'accès des personnes handicapées est commun à celui des groupes, par le 18 rue Roux Alphéran.

Jeudi 8 juin - Vie Autonome - Nouvelles cartes invalidité et priorité.

Un arrêté définit les modèles des cartes d'invalidité ou de priorité, et précise les mentions devant y être portées. La carte d'invalidité conserve les formats et couleurs actuels; un encadré établit le droit de priorité aux places assises et dans les files d'attente. Les mentions "station debout pénible", "tierce personne" et "cécité" sont supprimées, remplacées éventuellement par "besoin d'accompagnement" ou "besoin d'accompagnement - cécité". La carte de priorité est de même format que celle d'invalidité, mais de couleur mauve. Elle comporte le titre "Priorité pour personne handicapée" et en encadré précise le droit aux places assises et la priorité aux files d'attente. Rappelons que le droit de priorité concerne tous les établissements et installations recevant du public, quel qu'en soit le statut.

Jeudi 8 juin - Vie Autonome - 24h de compensation à domicile.
Le décret 2006-669 qui étend à 24 heures par jour le bénéfice de la Prestation Compensation du Handicap pour les aides humaines destinées aux grands handicapés dépendants est paru au Journal Officiel. Il réforme le référentiel pour l'accès à la prestation de compensation des "personnes qui nécessitent à la fois une aide totale pour la plupart des actes essentiels et une présence due à un besoin de soins constants ou quasi constants".

Jeudi 8 juin - Société - Magazine de l'A.G.L.H.
L'Association Gay Lesbienne Handicap publie le premier numéro de son magazine, Différence. D'une fréquence non définie, il fait le point sur l'activité de l'association qui compte 70 membres, principalement masculins. Parmi les articles de réflexion ou d'actualité, on remarquera une brève interview de Jean-Luc Romero qui s'exprime sur le loi de février 2005. Différence est disponible auprès de l'A.G.L.H, Centre Gay et Lesbien, 3 rue Keller, 75011 Paris.

  Image : couverture du 1er numéro de la revue Différence.

Jeudi 8 juin - Médias - Présentateur J.T idéal.
Le magazine T.V Hebdo (supplément inclus dans des quotidiens nationaux ou régionaux) a réalisé un sondage Ipsos auprès de téléspectateurs sur le profil du présentateur idéal du journal télévisé de 20h. 88% des sondés ont déclaré qu'un handicap physique visible ne les générait pas. Ce résultat est légèrement inférieur à celui que recueille un présentateur de couleur (97%), ou conservant un accent d'origine (91%). Ce sondage a été réalisé les 12 et 13 mai 2006 auprès de 1.013 personnes.

Jeudi 8 juin - Santé - Numéro d'urgence à Grenoble.

Le Centre Local d'Information et de Coordination gérontologique de Grenoble propose jusqu'au 1er septembre 2006 un numéro d'urgence "SOS Soutien à domicile" destiné aux personnes âgées de plus de 60 ans ou handicapées (quel que soit leur âge) confrontées à des difficultés de santé mineures. Les répondants définissent le besoin en assistance, peuvent fournir du personnel et aider une personne à se procurer du matériel médicalisé nécessaire ponctuellement puis l'installer à domicile. Le service est également destiné à signaler des personnes en détresse. Durant l'été 2005, ce service avait traité une trentaine d'appels d'urgence. "SOS Soutien à domicile" fonctionne 7 jours sur 7 de 8h à 20h en appelant le 04 76 69 45 45.

Jeudi 8 juin - Culture - Versailles mieux accessible.

Le Château de Versailles pourra être visité dès le mois de juillet au moyen d'un visoguide en langue des signes française. Les sourds pourront louer un assistant personnel de type Pocket P.C sur lequel sera diffusé un commentaire signé des Grands appartements, de la Galerie des glaces, de la Chapelle royale et des Appartements de la Reine. Le visioguide sera disponible au prix de l'audioguide (6€) à l'entrée H dévolue aux personnes handicapées et située Cour de la Chapelle (Aile Gabriel, à droite face au château). Par ailleurs, le cheminement en pavés sciés qui permettra de traverser la Cour d'Honneur sera livré courant août, et un élévateur donnant accès aux jardins depuis la terrasse sera mis en service en septembre. Deux places de stationnement sont également réservées dans l'enceinte de la Cour aux personnes handicapées conduisant leur véhicule. Ces dispositions s'inscrivent dans le réaménagement progressif du Domaine de Versailles (lire cet article). Renseignements : cellule d'accueil des publics handicapés, Tél. 01 30 83 75 05, Fax 01 30 83 77 90.

Mercredi 7 juin - Emploi - Fonds d'insertion Fonction Publique.

Le Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (F.I.P.H.F.P) a été installé par le ministre de la Fonction publique, Christian Jacob, et celui chargé des personnes handicapées, Philippe Bas. Institué par la loi du 11 février 2005 et le décret 2006-501 du 3 mai 2006, ce fonds assez similaire à l'Agefiph sera alimenté par les services de la fonction publique nationale, territoriale et hospitalière qui n'atteignent pas le quota de 6% de travailleurs handicapés. Il financera notamment des actions de formation, d'adaptation de postes de travail, de maintien dans l'emploi et d'information des personnels. Martine Faucher, déléguée ministérielle aux personnes handicapées au ministère de la Justice, a été élue Présidente du Fonds, établissement public de l'État qui est géré par la Caisse des Dépôts et Consignations. Membre du Fonds, la FNATH "s'oppose, par avance, au financement par ce fonds d'actions n'entrant pas directement dans ses missions, comme le prévoit déjà la loi de finances pour 2006 (rémunération des personnels affectés à l'accueil et à l'accompagnement des élèves ou étudiants handicapés)".

Mercredi 7 juin - Culture - Gratuité à La Villette.

La Cité des Sciences et de l'Industrie de Paris La Villette est ouverte gratuitement à tous les titulaires d'une carte d'invalidité. Cette disposition est mise en oeuvre depuis janvier dernier mais l'établissement culturel n'a pas souhaité communiquer sur ce point, attendant la reconduction de son label Tourisme et Handicap qui a été repoussée à plusieurs reprises. Les titulaires de carte d'invalidité et un accompagnant sont dispensés de billets d'entrée, leur carte servant de coupe-file.

Mercredi 7 juin - Emploi - La Lyonnaise recrute.

La Lyonnaise des Eaux, filiale du groupe Suez, a signé avec les syndicats un accord en faveur de l'emploi des travailleurs handicapés. Elle s'engage à recruter 73 salariés handicapés d'ici à fin 2008, dans l'ensemble de ses filiales. Actuellement, la Lyonnaise des Eaux emploie 150 travailleurs handicapés sur ses 8.512 salariés, ce qui représente un quota de 3,9%. Sa Direction de la clientèle envisage de recruter avant septembre 2006 une quinzaine de collaborateurs handicapés affectés, à Marly-les-Valenciennes (Nord), à une structure administrative centralisant des tâches courantes. Enfin, la société envisage de presque doubler les achats de prestations et de fournitures auprès d'Établissements et services d'Aide par le Travail et d'Entreprises Adaptées pour le porter à 1,8 million d'euros.

Mardi 6 juin - Culture/Surdité - Appel aux réalisateurs.
L'International Visual Theatre (I.V.T) organisera le 6 mai 2007 une séance de projection de films et courts-métrages réalisés par des sourds, lors d'une soirée spéciale. La compagnie lance un appel aux cinéastes amateurs ou professionnels afin qu'il proposent leurs films. Les candidats à cette présélection doivent fournir, avant le 1er octobre 2006, une copie de leur oeuvre sur D.V.D ou cassette V.H.S, accompagnée d'un descriptif et de la fiche technique. Renseignements : Jean-Yves Augros, I.V.T, 7 cité Chaptal, 75009 Paris. Portable : 06 85 80 65 44, Fax : 01 53 16 18 19.

  Image : logo de l'I.V.T.

Lundi 5 juin - Éducation - Statut des A.V.S dans le 67.
Un collectif du Bas-Rhin s'inquiète des conditions de recrutement des Auxiliaires de Vie Scolaire affectés aux élèves handicapés. Selon lui, l'Éducation Nationale envisage de réduire d'un quart le montant de la rémunération (750€ au lieu de 996€) versée aux A.V.S, pour une même charge de travail, afin de réaliser les économies prévues par la loi de finances 2006. L'Inspection Académique aurait refusé de recevoir des représentants du collectif d'A.V.S.

Dimanche 4 juin - Parents - Tarifs de l'A.J.P.P.

Le montant de l'allocation journalière de présence parentale est fixé à 38,91€ pour un couple et 46,23€ pour une personne seule, dans la limite de 22 jours par mois. Elle peut, sous condition de ressources, être complétée par un forfait de 99,52€ en cas d'engagement de dépenses supérieures à 100€. Cette prestation versée par les Caisses d'Allocations Familiales, plafonnée à 310 jours dans une période de trois ans, est destinée à indemniser les parents qui arrêtent temporairement de travailler pour s'occuper de leur enfant malade ou handicapé. Un décret en Conseil d'État et un décret simple, publiés au Journal Officiel, en définissent les modalités de calcul et d'attribution.

Vendredi 2 juin - Fiscalité - Réduction d'impôt pour certains aidants.

Les personnes qui assistent et conseillent des créateurs ou repreneurs handicapés d'entreprises, dans le cadre d'une convention légale définie par l'article 200 octies du Code Général des impôts, bénéficient d'une réduction d'impôt qui vient d'être revalorisée par décret. L'avantage fiscal est désormais porté à 1.400€.

Vendredi 2 juin - People - Légion d'Honneur pour Montagné.
Le chanteur aveugle Gilbert Montagné (lire cette interview) a reçu des mains du Président de la République les insignes de Chevalier de la Légion d'Honneur. Jacques Chirac a souligné, "non seulement la carrière artistique de Gilbert [Montagné], mais aussi son engagement constant pour combattre les discriminations envers les personnes handicapées, pour soutenir les personnes hospitalisées et les enfants atteints du sida", rapporte Philippe Chazal, secrétaire général du C.N.P.S.A.A. La cérémonie s'est déroulée au Palais de l'Élysée.

  Image : Gilbert Montagné.

Jeudi 1er juin - Vie Autonome - Appel à projets de l'A.F.M.
L'Association Française contre les Myopathies lance un appel à projets destiné à aider et financer des "actions innovantes de partenariat autour du projet de vie, de la place, du rôle et du choix de la personne en situation de handicap et de sa famille". Cet appel s'inscrit dans le cadre la mise en oeuvre de la loi du 11 février 2005, pour laquelle l'A.F.M, "en s'appuyant sur les compétences et les connaissances de partenaires, veut jouer un rôle d'accélérateur dans la construction de réponses innovantes". Les entreprises, associations, universités, chercheurs, organismes ou groupements intéressés doivent s'adresser à l'A.F.M, Pôle revendications, 1 rue de l'internationale, B.P 59, 91002 Evry cedex. Date limite de dépôt des dossiers : 16 août 2006.

Jeudi 1er juin - Culture - Commission nationale.
Le Ministre de la culture et de la communication, Renaud Donnedieu de Vabres, a réuni la Commission nationale Culture et handicap. Ses 80 membres ont pris connaissance des dernières mesures envisagées par le gouvernement : signature d'une convention entre les Ministres de la culture et du tourisme qui préfigure l'élaboration d'un label unique Tourisme Culture et Handicap, développement de l'accès aux activités culturelles via les Maisons départementales des personnes handicapées et au travers d'une convention signée entre les ministres de la culture et des personnes handicapées. Cette dernière prévoit de mobiliser les Directions Régionales de l'Action Culturelles, notamment en faveur des personnes accueillies dans les établissements médico-sociaux. Par ailleurs, Renaud Donnedieu de Vabres va intervenir auprès du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel afin que les émissions officielles de la campagne en vue des élections présidentielles soient accessibles aux sourds ou malentendants. Enfin, il a évoqué le lancement d'un appel à projets lancé en direction des ministères afin d'employer le fonds d'accessibilité créé par Jean-Pierre Raffarin en janvier 2005 sur des fonds de la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie. Le président du Centre des Monuments Nationaux, Christophe Vallet, espère que son établissement pourra bénéficier d'une partie de ces crédits : la mise en accessibilité des monuments nationaux est financée par l'État, qui a gelé ou supprimé les crédits affectés, ce qui empêche, par exemple, d'engager des travaux au Palais du Tau à Reims.

  Image : Philippe Bas et Renaud Donnedieu de Vabres.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2006. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page