Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Mars 2007.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Vendredi 30 mars - Droits - La France signe la Convention ONU.
81 Etats, dont l'Union Européenne, ont signé la Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées adoptée par l'Assemblée Générale de l'Organisation des Nations-Unies le 13 décembre 2006. Cette Convention, qui n'a pas force de loi dans les pays signataires, constitue un engagement moral sur des droits positifs. La France a toutefois refusé de signer le Protocole facultatif (45 pays signataires) qui créé un comité international de suivi de l'application de la convention et qui recevra les plaintes de particuliers à cet égard. Parmi les pays qui n'ont pas signé la Convention, on remarque les U.S.A, la Russie, la plupart des pays d'Asie centrale et du Moyen-Orient, une moitié d'Etats africains. La Convention entrera en vigueur dès que 20 Etats signataires l'auront ratifiée selon leurs procédures nationales relatives aux traités internationaux; elle obligera alors ces "Etats parties" à introduire dans leur droit national des mesures conformes à la Convention. Lire en Editorial.

Jeudi 29 mars - Accessibilité/Transports - Semaine de la mobilité.
L'actuelle ministre de l'écologie et du développement durable, Nelly Olin, et son collègue des transports, Dominique Perben, ont lancé l'appel d'offres que leurs successeurs devront poursuivre dans le cadre de la semaine de la mobilité organisée du 16 au 22 septembre 2007. Le thème choisi cette année par l'Union Européenne est "Des rues pour tous". L'appel à projet est ouvert du 1er mai au 5 septembre 2007.

Mercredi 28 mars - Loisirs/Surdité - Nouveau cinéma accessible à Paris.

Le Champo, salle Art et Essai du 5e arrondissement de Paris, est désormais doté d'un équipement de sous-titrage à l'attention du public sourd et malentendant. Il espère pouvoir programmer régulièrement des films français sous-titrés. Le procédé, fourni par Titra films, consiste en une projection des textes au-dessous de l'image du film, sur un écran séparé. Le Campo programme également de nombreux films en version originale avec sous-titrage français. Cinéma Le Champo, 51 rue des Ecoles à Paris 5e.

Mardi 27 mars - Accessibilité - Formation des professionnels.

Le Journal Officiel publie le décret relatif à la formation à l'accessibilité du cadre bâti à destination des professionnels du bâtiment et des travaux publics. Cette formation devient obligatoire pour les architectes et d'autres spécialistes, et devra être dispensée à compter du 1er janvier 2009.

Lundi 26 mars - Politique - Bas cumule les ministères.

Philippe Bas a été nommé Ministre de la santé et des solidarités en remplacement de Xavier Bertrand, qui a remis sa démission pour occuper à plein temps la fonction de porte-parole du candidat U.M.P à l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy. Ce portefeuille ministériel vient s'ajouter à ceux que détenaient déjà Philippe Bas : enfance, famille, personnes âgées et handicapées. Philippe Bas a toutefois allégé, depuis quelques semaines, son agenda ministériel pour se consacrer à sa propre campagne électorale : il est candidat aux législatives dans la circonscription d'Avranches (Manche).

Samedi 24 mars - Associations - Desaulle s'en va, Barbier s'en vient.
Jean-Marie Barbier remplace Marie-Sophie Desaulle à la présidence de l'Association des Paralysés de France (A.P.F). Usager et militant de l'A.P.F depuis plus de 30 ans, Jean-Marie Barbier, 49 ans, en était vice-président depuis 2000; un autre vice-président, Jean-Marie Coll, briguait également le poste. Pour sa part, Marie-Sophie Desaulle a été nommée directrice de l'Agence Régionale d'Hospitalisation de Poitou-Charentes par décret du Président de la République, le 22 février dernier.

  Image : Jean-Marie Barbier.

Vendredi 23 mars - Informatique - Concours Dragon NaturallySpeaking.
Nuance, éditeur du logiciel de reconnaissance vocale Dragon NaturallySpeaking (lire cet article) organise un concours "Et vous, qu'en dictez-vous ?" destiné à tous ses utilisateurs. Lesquels sont invités à rendre compte de leur expérience et à soumettre leur histoire sur le site Internet de Nuance, entre le 26 mars et le 30 avril 2007. Les participants bénéficieront d'une remise de 20% sur les logiciels Nuance, et des "poupées à doigts" du dragon. Un jury sélectionnera le gagnant de chacune des trois catégories proposées. Le nom des vainqueurs sera révélé en mai 2007.

Vendredi 23 mars - Solidarité - Accessibilité au Pecq.

La ville du Pecq (Hauts-de-Seine) organise samedi 31 mars un rallye urbain rassemblant tous ceux qui roulent : fauteuils roulants, poussettes, rollers, etc. Cette manifestation s'inscrit dans une journée Handicap comportant un Forum l'après-midi et l'inauguration d'un minibus adapté au transport de personnes handicapées motrices. Rendez-vous à 9h, Collège Jean Moulin, Quai du 8 mai 1945 au Pecq pour le départ du Rallye qui se terminera en buffet campagnard au terme d'étapes avec animations. La ville a également réalisé un plan d'accessibilité des rues, disponible au service Action sociale (Hôtel de Ville, 13 bis quai Maurice Berteaux, 78230 Le Pecq) ou commandable par téléphone au 01 30 61 21 21.

Jeudi 22 mars - Justice - Faux handi, vrai karatéka.

Un karatéka résidant dans l'Hérault a été mis en examen pour escroquerie après avoir été surpris en flagrant délit lors d'une séance d'entrainement : le sportif avait obtenu une allocation adulte handicapé en invoquant une paraplégie et l'usage permanent d'un fauteuil roulant. A la suite d'une dénonciation, l'enquête policière a mis en évidence que le prétendu paraplégique pratiquait le karaté sur ses deux jambes et préparait le passage de la ceinture noire. L'individu affirme tenir debout "en se dopant" et être paralysé depuis un accident.

Jeudi 22 mars - Surdité - Appeler le 18 en Vendée.
Le département de Vendée a installé un fax sur le numéro d'appel des pompiers (18). Sourds et malentendants disposeront d'un formulaire pré-rempli sur lequel ils n'auront qu'à cocher une case correspondant à leur demande de secours, puis à l'envoyer par fax. Ce procédé remplace le Minitel dialogue ou le fax en texte libre adressé sur un numéro spécial à 10 chiffres, procédure plus longue et inadaptée aux situations d'urgence. 300 personnes seraient concernées en Vendée par ce nouveau système, selon le Service Départemental d'Incendie et de Secours.

Mercredi 21 mars - Loisirs - Lecture en CLIS à Paris.

Dans le cadre de l'opération "Paris invite les enfants à la lecture", la ville offre un chèque de 15€ à tous les élèves handicapés accueillis en classe d'intégration scolaire (CLIS). Ce chèque est destiné à l'achat de livres choisi par l'enfant lui-même dans une librairie de quartier, dans le cadre d'une action pédagogique associant enseignants et éducateurs, pour favoriser le goût de la lecture. Cette action concerne également les élèves non francophones et ceux qui sont scolarisés en zone d'éducation prioritaire.

Mercredi 21 mars - Loisirs - Le nouveau Vulcania.
Vulcania, parc thématique auvergnat de loisirs et de culture scientifique consacré au volcanisme, rouvre ses portes avec trois nouvelles attractions : le grand cratère, reconstitution du centre d'un volcan au bord de l'irruption, Magma Explorer, vaisseaux naviguant à l'intérieur d'une coulée de lave, "Le réveil des géants d'Auvergne", film en relief avec effets olfactifs et sièges dynamiques montrant l'impact d'éventuelles éruptions volcaniques. L'ensemble des installations (labellisées Tourisme et Handicap) est accessible aux personnes handicapées motrices, des visites sont régulièrement organisées en L.S.F et pour les déficients visuels, qui disposent en outre de plusieurs maquettes tactiles. Vulcania, route de Mazayes, 63230 Saint Ours les Roches. Tél. 0 810 827 828 (prix d'un appel local depuis un poste fixe).

  Image : Vulcania.

Mardi 20 mars - Vie Autonome - La dépendance en 2020.
Ancienne magistrate à la Cour des Comptes, Hélène Gisserot a présenté au Ministre délégué aux personnes âgées et aux personnes handicapées, Philippe Bas, un rapport sur l'avenir de la protection sociale des personnes dépendantes. La rapporteure estime que l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (A.P.A) ne permet pas à elle seule de répondre aux besoins des personnes âgées dépendantes; elle préconise un accroissement de l'effort public et un recours accru à l'assurance privée du risque "dépendance". Hélène Gisserot estime que le nombre de personnes âgées dépendantes augmentera de 20% d'ici 2020, préconise la création d'une cinquième branche de protection sociale placée sous la tutelle de la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (C.N.S.A) et propose trois scénarios en matière de prise en charge : recentrer l'A.P.A sur les plus pauvres et les plus dépendants en renvoyant les autres vers l'assurance privée, augmenter les prélèvements sociaux pour financer un accroissement des dépenses tout en recourant à l'assurance privée, ou encore "socialiser" la dépendance par une progression plus élevée du financement public. De son côté, Philippe Bas a esquissé des pistes de travail pour son successeur : il lui propose de réduire de 25% le prix de séjour payé par un pensionnaire en maison de retraite (dans la limite d'un plafond mensuel, l'abattement étant couvert par les finances publiques), d'étendre l'A.P.A aux adaptations du logement et aux aides techniques, de faciliter l'assurance privée du risque "dépendance" par un crédit d'impôt, de vendre par anticipation le patrimoine des personnes dépendantes (viager hypothécaire). Selon le ministre, ces mesures devraient reposer sur la réduction ou la suppression de niches fiscales, telles que celles qui concernent l'intéressement des salariés aux résultats de leur entreprise.

Lundi 19 mars - Politique - Le handicap absent des élections.

Le handicap serait absent du débat électoral, selon deux sondages IFOP commandés par l'Association des Paralysés de France (A.P.F) et réalisés du 7 au 9 mars derniers auprès de personnes valides et d'adhérents de l'association. Une majorité (58%) de citoyens ne fait pas confiance à la classe politique pour "que les difficultés des personnes en situation de handicap soient mieux prises en compte dans la société", contre 42%, plutôt confiants. Le clivage gauche droite est très marqué : 33% des électeurs de gauche sont confiants (contre 67%) alors que chez les électeurs de droite les scores sont quasiment à égalité (49% contre 51%). Les personnes interrogées estiment prioritaires les mesures en faveur de l'emploi (35%) et l'intégration scolaire (24%), sans qu'il y ait de différence notable entre les électeurs de droite ou de gauche. Pour leur part, les sondés handicapés se prononcent pour un développement de l'accessibilité des bâtiments et des transports (29%) et l'attribution d'un revenu d'existence égal au SMIC (22%). 73% des sondés estiment que le sujet du handicap n'occupe pas une place suffisamment importante dans la campagne électorale pour l'élection présidentielle, là encore sans différence droite gauche; 82% des personnes handicapées expriment le même point de vue. Ségolène Royal est estimée la plus capable (38%) d'améliorer les conditions de vie des personnes handicapées durant les prochaines années, devant François Bayrou (19%) et Nicolas Sarkozy (18%); la candidate socialiste recueille 53% des électeurs de gauche, et le candidat U.M.P 31% de ceux de droite. 64% des sondés handicapés ne font pas confiance aux hommes politiques pour améliorer leur situation, chiffre proche de celui de 2002 (62%).

Lundi 19 mars - Emploi - Spinetta critique la loi.
Le président-directeur général d'Air France, Jean-Cyril Spinetta, estime que la nouvelle législation n'aide pas l'emploi des personnes handicapées : "Je pense qu'il ne faut pas soumettre toutes les entreprises à la même règle; il y a une mauvaise évolution de la loi. En les banalisant et les traitant comme des cas interchangeables, la nouvelle loi ne sert pas les personnes handicapées". Jean-Cyril Spinetta a fait part de son intention de saisir les ministres concernés. Il s'exprimait dans le cadre des journées de sensibilisation à l'insertion professionnelle des personnes handicapées au sein d'Air France. Les nouvelles modalités de calcul de l'obligation d'emploi, qui réintègrent l'ensemble des personnels et font disparaître les coefficients multiplicateurs appliqués aux travailleurs handicapés, font passer la compagnie d'un quota de 6,6% à 2,66% en 2006. Dans le même temps, elle n'a passé commande que pour 450.000€ aux entreprises du milieu protégé, au lieu des 3,4 millions d'euros projetés. Air France n'a pu, la même année, qu'intégrer 26 nouveaux travailleurs handicapés au lieu des 32 prévus par son accord d'entreprise.

  Image : Jean-Cyril Spinetta.

Lundi 19 mars - Surdité/Médias - M6 va sous-titrer ses journaux.
La chaine de télévision M6 annonce pour la fin du mois le sous-titrage de ses journaux nationaux : le 12h50 et le six minutes de 19h50. Les émissions politiques entrant dans le cadre des élections générales du printemps sont également concernées. M6 étendra progressivement ce sous-titrage aux émissions en direct et affirme avoir sous-titré 21% de ses ses émissions en 2006.

Lundi 19 mars - Politique - Pas de candidat handicapé.

Le Conseil Constitutionnel a rendu publique la liste des douze candidats ayant obtenu les 500 parrainages d'élus locaux nécessaires à leur participation à l'élection présidentielle des 22 avril et 6 mai prochains. Aucun des trois candidats handicapés n'est parvenu à passer l'épreuve. Michel Baillif (Fédération Nationale de l'Invalidité et de la Retraite) a obtenu un nombre de parrainages qu'il qualifie "d'insignifiant" par rapport aux 300 promesses qu'il affirme avoir reçues. Jean-Christophe Parisot (Force citoyenne et handicapée) aurait doublé son score de 2002, soit une trentaine de parrainages sur les 15.000 élus que le candidat aurait sollicités. Quant à Eric Taffoureau-Millet, il s'est refusé à communiquer toute information sur le sujet. Le Conseil Constitutionnel a décidé de ne publier ni le nombre des parrainages reçus par les candidats recalés, ni les noms des signataires.

Vendredi 16 mars - Société - Semaine handicap mental à Rouen.
Un centre commercial de l'agglomération de Rouen, Saint-Sever, organise une semaine d'actions en faveur de l'accessibilité des personnes handicapées mentales, du 19 au 24 mars. Cette initiative, qui serait la première du genre, est organisée en partenariat avec Les Papillons Blancs de l'Agglomération Rouennaise et du Pays de Caux, et la Ville de Rouen. Les personnels du centre commercial et de la ville ont été sensibilisés à l'accueil des personnes handicapées mentales pendant le mois de février. Durant la Semaine, diverses actions seront menées dans le centre commercial : exposition de tableaux et de photographies réalisés par des artistes handicapés, stand de vente de produits réalisés par des travailleurs handicapés, pôle d'information permettront à tous d'être sensibilisés, fresque réalisée par des enfants sur le thème de la différence et du respect. Des personnes handicapées mentales apporteront également leurs commentaires et réactions quant aux facilités et difficultés qu'elles rencontrent en tant que clients, afin d'améliorer leur accueil. Rouen espère qu'une dizaine d'autres villes enclencheront une démarche similaire.

Jeudi 15 mars - Société - Témoins sourds en D.V.D.
Le documentaire réalisé par Brigitte Lemaine et Armand Gatti, et qui relate la politique d'extermination de sourds allemands par le régime nazi, est publié en D.V.D. En 52 minutes, il présente des témoignages de sourds stérilisés, relate la déportation et l'extermination de milliers de sourds et d'autres personnes handicapées. Plusieurs historiens et chercheurs français ou allemands apportent un éclairage sur un aspect méconnu de la politique d'hygiène raciale du troisième Reich. En complément de ce documentaire, Brigitte Lemaine explique la difficulté particulière que rencontrent les sourds pour relater leur propre histoire, et met en évidence l'aspect spécifique du traitement des personnes sourdes victimes du nazisme. Témoins sourds, témoins silencieux, réalisé en 1993 par Brigitte Lemaine, sous-titrage français, édition Les films du paradoxe, 19,90€. L'éditeur organise sur demande des projections-débats, renseignements auprès de Franck Verrecchia.

  Image : couverture du D.V.D 'Témoins sourds témoins silencieux'.

Mercredi 14 mars - Société - Comité de vigilance sur les maltraitances.
Après la publication au Journal Officiel du décret de sa refonte, le Comité national de vigilance et de lutte contre la maltraitance des personnes âgées et des adultes handicapés a été installé par le Ministre délégué aux personnes handicapées, Philippe Bas, qui en assure la présidence. Ce comité a pour mission "d'aider à la définition, à la mise en oeuvre et au suivi de la politique de prévention et de lutte contre la maltraitance". Il est composé de représentants des organismes et administrations en charge de la politique en faveur des personnes âgées et des personnes handicapées, d'associations et de personnalités qualifiées. Le Ministre a également annoncé la création, à compter du 22 mars, d'une Agence nationale d'évaluation sociale et médico-sociale (ANESM) qui aura pour tâche d'aider les établissements à mettre en place une politique de bientraitance des personnes accueillies. Selon le Ministre, à peine plus de 300 cas de maltraitance ont été recensés en établissements durant 2005, alors que le réseau Alma France en recensait plus de 5.000 sur la moitié des départements français. Le plan gouvernemental pour la bientraitance et de lutte contre la maltraitance ne comporte toutefois pas de volet judiciaire, au risque que les plaintes simples soient classées sans suite par les Parquets et que les personnels qui dénoncent des actes répréhensibles ne soient pas protégés d'éventuelles représailles de la part de leur employeur.

Mardi 13 mars - Loisirs - Coeur d'Alice.
Alice est une fillette dont les jambes ne lui permettent pas de marcher. Mais Alice a ses rêves, ses désirs, ses idées, ses amis. Son monde est fait de sensations, et son fauteuil roulant la conduit partout. Son univers, imprégné de fantastique enfantin et de joie de vivre, est raconté par Stéphane Servant, sur des illustrations inventives, fraiches et vivement colorées de Cécile Gambini, dans un album pour enfants qui vient de paraître chez Rue du monde. Les auteurs introduisent progressivement dans le récit le handicap moteur d'Alice, qui peut faire tout ce qu'elle veut car, si elle ne peut marcher, elle peut rouler ! Coeur d'Alice, par Stéphane Servant et Cécile Gambini, Rue du Monde; texte en grands caractères. 14€, diffusion Harmonia Mundi.

  Image : détail de couverture de l'ouvrage 'Coeur d'Alice'.

Mardi 13 mars - Politique - Elections et handicap mental.
L'Unapei a lancé un site Internet destiné à faire connaître les problèmes des personnes handicapées mentales. Jevotepourtoi.org offre, de manière simple et ludique, un jeu de cinq questions-réponses sur la place des personnes handicapées mentales dans la France d'aujourd'hui, et les propositions de l'Unapei pour l'améliorer. Il prélude la publication prochaine du "manifeste pour la citoyenneté des personnes handicapées mentales".

Lundi 12 mars - Justice - Stérilisées de l'Yonne.

La Cour d'Appel de Paris a confirmé l'ordonnance de non-lieu rendue le 3 avril 2006 par le magistrat qui instruisait les plaintes de jeunes femmes handicapées mentales stérilisées à leur insu dans l'Yonne. Hébergées dans un établissement géré par la Fédération Apajh, ces jeunes femmes avaient subi, entre 1994 et 2000, une stérilisation définitive sans consentement avéré. Le Procureur de la République avait, dans ses réquisitions, estimé que des faits étaient prescrits et d'autres non constitués; le juge d'instruction avait considéré que les auteurs de ces stérilisations n'avaient pas eu l'intention de nuire. Les cinq parties civiles ont annoncé leur intention de former un pourvoi en Cassation puis de saisir la Cour Européenne des Droits de l'Homme.

Jeudi 8 mars - Logement - Adapter l'existant.

Le Journal Officiel publie un arrêté relatif à la mise en accessibilité des bâtiments d'habitation collectifs lorsqu'ils font l'objet de travaux, et des bâtiments existants où sont créés des logements par changement de destination. Il précise quelles surfaces et volumes nouveaux ou rénovés entrent dans le cadre d'une mise en accessibilité obligatoire, les adaptations mineures pouvant être apportées aux aménagements en fonction de la structure d'un bâtiment existant, les modifications à apporter aux ascenseurs.

Jeudi 8 mars - Vie Autonome - Réévaluation du tarif des aides humaines.
Un arrêté paru au Journal Officiel modifie le montant de rémunération des aides humaines financées par la Prestation de Compensation du Handicap. Dans le cas du recours à un service prestataire, le tarif est celui qui est fixé par le Conseil Général. En cas de recours à un service agréé aux personnes, le tarif atteindra, à compter du 1er avril, 170% du salaire horaire brut pour un auxiliaire de vie ayant moins d'un an d'ancienneté (soit 16,92€ selon le Ministère délégué aux personnes handicapées).

Jeudi 8 mars - Culture/Citoyenneté - Paris arc-en-ciel.
Durant tout le printemps, six lieux de la capitale seront aux couleurs de l'arc-en-ciel, grâce à une installation artistique itinérante, ArcEnCielage, dont c'est la troisième édition. Le Parc de la Villette, la rue de Maubeuge, la Piazza du Centre Georges Pompidou, le jardin du Luxembourg, la Place des Fêtes et la Place Louis Ventura verront successivement leurs arbres arborer de nouvelles couleurs, portant plus de 1.000 prénoms pour essaimer "le message du Vivre Ensemble. Ces prénoms, offerts par des passants et voisins, ont été 'récoltés' par des adolescents porteurs d'un handicap mental, favorisant ainsi le partage entre des publics peu habitués à se rencontrer et à confronter leur différence". ArcEnCielage est réalisé par une quarantaine d'adolescents handicapés mentaux et l'artiste plasticien Sébastien Lecca.

  Image : Arcencielage.

Mercredi 7 mars - Droits - Promulgation de la réforme des tutelles.
La loi du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs a été publiée au Journal Officiel. Adoptée par le Parlement le 22 février, elle a été amputée par le Conseil Constitutionnel de dispositions introduite par le Gouvernement et sans rapport avec la réforme. Par rapport aux dispositions annoncées en décembre 2006, le terme juridique "incapable majeur" est remplacé par "mineur ou majeur en tutelle". Le rétablissement par le Sénat de la récupération des dépenses de tutelle sur succession a été finalement supprimé; en revanche, un établissement peut être gérant de la tutelle de personnes hébergées, ce qui a suscité la protestation de l'Unapei qui estime insuffisantes les garanties d'indépendance. Les personnes sous tutelle conserveront désormais leur droit de vote, sauf si le juge le leur retire expressément.

Mercredi 7 mars - Citoyenneté - Appel à projets.

La Fondation de France lance un appel à projets "Vie sociale et citoyenneté des personnes handicapées". Il comporte deux axes : vivre ensemble (faciliter l'accès aux lieux de vie et à la ville) et être citoyen (stimulation de l'engagement dans la vie locale). L'ensemble des personnes handicapées est concerné, enfants comme adultes, par les projets à soumettre et qui doivent correspondre à des besoins locaux clairement définis. Les dossiers sont reçus et étudiés durant toute l'année 2007, l'appel à projets et le dossier de demande sont téléchargeables en ligne.

Mardi 6 mars - Allocations - Déclarations annuelles, dernière.

Le ministre délégué aux personnes handicapées, Philippe Bas, a annoncé que les Allocataires Adulte Handicapé n'auront plus à remplir, dès cette année, une déclaration de ressources pour que leur prestation soit recalculée le 1er juillet. Elle sera remplacée par une transmission directe des données recueillies par l'administration fiscale. Les allocations logement sont également concernées, de même que toutes celles que versent les Caisses d'Allocations Familiales sous condition de ressources. "Les développements informatiques débutent immédiatement, a déclaré le ministre qui s'exprimait lors du 2e Forum des Conventions d'Objectifs et de Gestion. La simplification pour les allocataires se doublera de gains de productivité : plusieurs dizaines de millions d'euros seront ainsi économisés chaque année". Selon la Caisse Nationale d'Allocations Familiales, les revenus entrant dans le calcul des prestations seront identiques à ceux qui sont déclarés par les contribuables. Lire en Editorial.

Mardi 6 mars - Transports - Inaccessibilité du métro parisien.
A l'occasion d'une conférence de presse relative aux nouvelles dispositions régissant l'accessibilité, le responsable de la Mission Accesibilité de la R.A.T.P, Jean-François Costella, a confirmé que la mise en accessibilité du métro parisien aux personnes handicapées motrices ne serait pas réalisée. Il a précisé que quelques stations importantes, desservant les gares ou de grandes correspondances, pourraient être aménagées, tout en rappelant que l'accessibilité n'était pas incluse dans le plan de modernisation des stations engagé par la R.A.T.P. La régie considère que le transport de substitution rendu obligatoire par la loi sera constitué par le réseau autobus, dont les lignes ne couvrent pas les mêmes quartiers et trajets, et dont la moitié ne fonctionnent pas le soir, les dimanche et jours fériés.

  Image : Logo de la R.A.T.P. Un visage de profil figure la Seine traversant Paris, symbolisé par un cercle.

Mardi 6 mars - Emploi/Accessibilité - Décret retardé.
Le projet de décret relatif à l'accessibilité des locaux de travail, dont les dispositions étaient contestées par des associations (lire actualité au 31 janvier 2007), est en cours de réécriture et de concertation. Selon le Délégué Interministériel aux Personnes Handicapées, Patrick Gohet, il sera à nouveau présenté au Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées le 4 avril prochain, mais compte-tenu de l'examen du texte par le Conseil d'Etat, sa publication n'est pas assurée avant le changement de gouvernement qui suivra l'élection présidentielle des 22 avril et 6 mai prochains.

Lundi 5 mars - Education - Droit au savoir écoute.

Le collectif interassociatif Droit au Savoir ouvre un service téléphonique d'information et d'écoute consacré à l'accès aux études supérieures et à la formation professionnelle. Les jeunes et autres personnes handicapées concernées peuvent appeler Droit au Savoir Info les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 10h à 12h, au numéro Azur 0 810 35 10 13 (coût d'une communication locale depuis un poste fixe). Les déficients auditifs peuvent utiliser le mél. "En cette période de préparation de la rentrée universitaire 2007/08 et au moment où se met en place dans les établissements d'enseignement supérieur un nouveau dispositif d'accueil pour les étudiants en situation de handicap, ces derniers et leurs proches pourront trouver [...] les informations et les ressources leur permettant de répondre à leurs interrogations".

Lundi 5 mars - Informatique - Service téléphonique de conseils.

L'association Axorm ouvre un service téléphonique d'information et de conseil sur les nouvelles technologies informatiques au service des personnes handicapées ou atteintes de troubles du langage et des apprentissages. Particuliers et professionnels peuvent appeler le 0870 408 444 (prix d'un appel local depuis un poste fixe), une ergothérapeute et une psychomotricienne leur répondent les lundis et vendredis de 9h à 13h. Cette permanence téléphonique est gratuite; elle s'inscrit en complémentarité du Centre Permanent d'Essais de matériels et adaptations informatiques basé à Thiais (Val de Marne). Renseignements : Daniel Girard, Tél. 06 62 18 62 74.

Samedi 3 mars - Education/Cécité - Abécédaire braille et relief.

La maison d'édition belge Tamarico a réalisé la version française d'un Abécédaire destiné aux enfants aveugles apprenant la lecture. Dans un cahier spiralé et plastifié au format A4, chaque lettre de l'alphabet comporte en relief son caractère braille, latin et le dessin coloré d'un animal. Cet Abécédaire est utilisable avec tous les enfants, voyants ou non, et permet de "confronter les enfants à la découverte de l'abstraction puisqu'il y a deux référents: le Braille et la lettre en relief". Prix : 23,70€, en vente auprès de l'éditeur.

Vendredi 2 mars - Tourisme - Dans le Cher.
Le Comité Départemental de Tourisme du Cher a réalisé une nouvelle brochure présentant les sites et activités touristiques accessibles aux visiteurs handicapés. Répartis essentiellement dans le centre et le nord du département, une cinquantaine de lieux ont été validés par un label Tourisme et Handicap : 10 musées, parcs et activités, une trentaine d'hébergements, une douzaine de restaurants. Le C.D.T propose également aux groupes deux circuits adaptés de visites, l'un sur la porcelaine et les technologies, l'autre sur la poterie et la sorcellerie. Renseignements : Comité Départemental de Tourisme du Cher, 5 rue de Séraucourt 18000 Bourges. Tél. 02 48 48 00 10, Fax 02 48 48 00 20.

  Image : couverture de la brochure Tourisme et handicap du C.D.T du Cher.

Vendredi 2 mars - Transports - PAM engorgé.
Le service de transport spécialisé Paris Accompagnement Mobilité a décidé de hiérarchiser le service à sa clientèle, compte tenu de sa difficulté à satisfaire la demande de transport. Deux catégories sont instaurées : la première, prioritaire, composée des invalides à 80% minimum et des personnes âgées classées GIR 1 à 4 se rendant en centre d'accueil de jour, la seconde formée par les autres inscrits, les touristes et les résidents temporaires qui seront transportés dans la limite des disponibilités. PAM, qui augmente également son tarif "heures creuses", a assuré 250.000 déplacements en 2006. Il envisage d'accroitre le recours à la sous-traitance de taxis pour assurer des transports de personnes handicapées qui ne nécessitent pas un véhicule accessible (déficients sensoriels ou mentaux).

Jeudi 1er mars - Transports - Pass à La Réunion.

Le département de La Réunion lance un Pass Transport destiné à favoriser les déplacements des personnes handicapées sur le territoire de l'ile. Les bénéficiaires potentiels, au nombre de 10 à 11.000 selon les statistiques de la Maison Départementale des Personnes Handicapées, disposeront d'un chéquier individuel personnalisé d'une valeur de 300€ qui leur servira à payer des trajets auprès de prestataires affiliés (services spécialisés, taxis). Les chéquiers seront remis sur demande volontaire par le Conseil Général qui consacre 2 millions d'euros à l'initiative. Il semble toutefois que les personnes en fauteuil roulant ne puissent utiliser le Pass Transport du fait de la carence locale en véhicules accessibles. Renseignements : 0 800 262 974 (numéro vert, appel gratuit depuis un poste fixe).

Jeudi 1er mars - Emploi/Cécité - Stage de recherche.
La Cité des Sciences et de l'Industrie de La Villette (Paris 19e) organise une série d'ateliers de techniques de recherche d'emploi destinés aux déficients visuels : rédaction et révision de C.V et de lettres de motivation, préparation d'entretiens d'embauche, etc. Les ateliers "Optimiser votre recherche d'emploi" sont co-animés avec l'A.N.P.E de la Cité des Métiers, et se déroulent dans la salle Louis Braille en deux séances d'une durée de quatre heures. Les personnes intéressées doivent avoir un projet professionnel clair et cohérent, se munir d'un C.V et de lettre(s) de motivation, avoir une pratique aisée du clavier informatique, du logiciel de traitement de texte et d'Internet. Renseignements et inscription auprès des médiatrices de la salle Louis Braille : 01 40 05 78 42 (possibilité de laisser un message sur répondeur).


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2007. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page