Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Janvier 2007.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Mercredi 31 janvier - Accessibilité/Emploi - P.M.E exclues ?
L'élaboration du décret relatif à l'accessibilité des locaux professionnels suscite une réaction publique de réprobation de la part de l'Association des Paralysés de France. Elle déplore que le texte qui a été présenté au Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées exempte les entreprises de moins de 20 salariés de l'obligation de mettre leurs locaux professionnels en conformité aux nouvelles règles d'accessibilité. Selon l'A.P.F, le Ministre délégué à l'emploi, au travail et à l'insertion professionnelle des jeunes, Gérard Larcher, s'opposerait à l'extension à toutes les entreprises de l'obligation d'accessibilité. Rappelons que si les entreprises de moins de 20 salariés ne sont pas soumises à l'obligation d'employer des travailleurs handicapés, elles en comptent beaucoup.

  Image : Gérard Larcher au Bourget.

Mardi 30 janvier - Logement - Aide à la rénovation.
L'Association Nationale de l'Habitat (Anah) a présenté son bilan 2006 et ses perspectives d'action. L'an dernier, elle a financé à hauteur de 42,7 millions d'euros l'adaptation de logements au handicap; en 2007, l'Agence disposera d'un budget exceptionnel de 50 millions d'euros destiné à aménager 10.000 logements afin de maintenir à domicile des personnes âgées ou handicapées. L'Anah est présidée par Philippe Pelletier, fils de l'ancienne Ministre Monique Pelletier qui préside elle-même le Conseil National Handicap hébergé par l'Agence.

Lundi 29 janvier - Emploi - Air France et l'alternance.

La compagnie aérienne a établi un bilan de 10 années de formation en alternance, en présence du Ministre délégué à l'emploi, Gérard Larcher. "Actuellement, peu de personnes handicapées suivent un parcours de formation en alternance, confie Carole Choufanne, en charge de la Mission Handicap d'Air France. Nous souhaitons accroitre leur nombre de personnes handicapées, dans les métiers agent d'escale, mécanicien avion, informatique". Air France s'est fixé l'objectif de recruter 75 travailleurs handicapés sur trois ans, dont 27 l'ont été en 2006.

Lundi 29 janvier - Manifestation - Une mère menacée d'expulsion.

Une nouvelle affaire d'expulsion touche à nouveau un enfant lourdement handicapé âgé de 5 ans, Mahmoud, qui vit et est scolarisé à Paris : sa mère est sous le coup d'une obligation de quitter le territoire français, alors que son père dispose d'un titre de séjour, de même que d'autres membres de sa famille. Pourtant, la Préfecture de Police de Paris a invoqué que la mère de Mahmoud "n'a pas fait la preuve de liens personnels et familiaux en France" pour lui refuser un titre de séjour. Dans le même temps, un médecin agréé par la préfecture atteste que "le défaut de traitement de l'enfant entraînerait des conséquences d'une gravité exceptionnelle et il ne peut pas bénéficier de ce traitement dans son pays d'origine", selon le Réseau Education Sans Frontière (R.E.S.F) qui soutient la famille. Une manifestation de parents s'est déroulée devant l'école maternelle où est scolarisé Mahmoud, pour maintenir la pression sur la préfecture, qui a accepté de revoir le dossier de la maman dans un cadre humanitaire.

Lundi 29 janvier - Tourisme - Bretagne et handicap moteur.
Franck Vermet a réalisé pour la mutuelle Intégrance un guide touristique de sites bretons accessibles aux personnes handicapées motrices. Ce guide, très détaillé en matière d'accessibilité et de niveau de difficulté, ne présente en revanche quasiment aucune information sur l'histoire ou l'intérêt touristique des sites proposés. Axé sur la Bretagne maritime, il ignore par exemple Rennes, cité historique et capitale régionale, les Monts d'Arrée, les riches musées de Quimper, oublie des sites touristiques majeurs comme la Pointe du Raz, les îles (Belle-Ile notamment, pourtant desservie par un bateau accessible), ou omet de situer la côte de granit rose. Le guide de la Bretagne accessible est vendu en ligne, 17€ + frais de port.

  Image : couverture du guide de la Bretagne Accessible.

Vendredi 26 janvier - Sport - Challenge annuel des Spitfires.
La 27e édition du Challenge organisé par le club de handibasket Toronto Spitfires (Ontario, Canada) aura lieu du 3 au 6 août prochain. Ce tournoi, le plus important au monde pour le nombre de participants, est ouvert à tous les clubs de la planète, les matches étant joués dans des règles assouplies afin de faciliter la participation de tous et le plaisir du jeu. Renseignements auprès de Michael C. Bryce.

Jeudi 25 janvier - Emploi - Lauriers de la création d'entreprise.
L'Agefiph a distingué 6 créateurs d'entreprise en leur décernant ses troisièmes lauriers. Patricia Dubos, qui exploite un service itinérant de toilettage canin Couaf-Moi (lire cet article), et Marc Figoli, qui a créé l'activité d'éco-construction Pozzo Nuovo, ont reçu chacun des Lauriers d'or et un chèque de 1.500€. Franco Randi, qui s'est reconverti comme installateur thermique et sanitaires (Euro Chauffage Sanitaire), et Germain Pattée et Joël Malingue, qui ont créé leur entreprise d'expertise technique immobilière (Pyramides Expertises), sont récompensés de Lauriers de bronze et d'un prix de 750€. Enfin, le jury présidé par Jérôme Adam a décerné une Mention spéciale à Gilbert Rousseau qui a lancé les couches lavables pour bébé Allocouches. Les lauréats sont issus de l'examen des dossiers d'une soixantaine de candidats. L'Agefiph, qui finance partiellement les investissements nécessaires, rappelle que la viabilité des entreprises des travailleurs handicapées est meilleure que celle des créateurs valides, avec un taux d'existence de 62% trois ans après la création.

Mercredi 24 janvier - Culture/Cécité - Communication par l'image.

La Cité des sciences et de l'industrie de La Villette (Paris 19e) organise une série de stages gratuits d'appréhension du dessin et de la communication graphique par des personnes déficientes visuelles; les accompagnateurs voyants sont bienvenus. Les sessions, organisées en collaboration avec l'INSHEA (ex-CNEFEI) et le Musée du Louvre, se déroulent sur deux jours et comportent quatre niveaux : les codes dans les représentations graphiques, représentations du corps humain dans l'histoire de l'Art, expressions du visage, dessin en relief et communication graphique tactile. Ces stages initient aux bases de la lecture des images utilisées dans l'information et la communication, tels les graphiques, plans d'architectures, représentations d'objets ou d'oeuvres d'art. Information et inscription auprès d'Hoëlle Corvest, Cité des sciences et de l'industrie de La Villette, 30 avenue Corentin Cariou, 75019 Paris. Tél. 01 40 05 75 35.

Mardi 23 janvier - Culture/Cécité - Visites du Musée de l'Erotisme.

Installé dans ce qui est encore un quartier chaud de Paris, le Musée de l'Erotisme (72 boulevard de Clichy à Paris 18e, accessible en fauteuil roulant) organise, par l'intermédiaire de l'association Créative Handicap, des visites tactiles. Trois femmes (ethnologue, plasticienne et sculpteuse) vous font successivement découvrir le musée. Les groupes sont formés de 6 personnes déficientes visuelles; les personnes voyantes sont les bienvenues et participent les yeux masqués à la visite qui se déroule sur trois des six étages les jeudis à 20h, et les vendredis et samedis à 14h. Réservations obligatoire auprès de Créative Handicap, Tél. 01 44 24 02 41 ou 06 63 05 57 55.

Lundi 22 janvier - Société - Nouvelles de Kemgang et de Zolboot.

Le jeune camerounais polio Joseph Kemgang a reçu de la Préfecture de Police de Paris un titre de séjour d'un an, qui lui permet de stabiliser sa situation personnelle et professionnelle. Il a en effet été embauché après l'obtention de son diplôme de monteur-câbleur, en octobre dernier. En 2005, Joseph Kemgang était sous le coup d'un arrêté de reconduite à la frontière après que les autorités françaises aient refusé de renouveler son titre de séjour. En revanche, la situation de l'enfant mongol sourd Burjigin Janbala Suren demeure bloquée. La Préfecture du Cher refuse la régularisation et "reste ferme" sur sa décision mais n'expulse pas la famille, la maintenant dans une situation de très grande précarité. La famille est logée dans un squat et survit grâce à la charité et aux associations caritatives. Zolboot bénéficie toutefois d'une prise en charge médico-socio-éducative, obtenue et maintenue sous la pression associative. Le médiateur Arno Klarsfeld a rejeté les arguments en faveur de la régularisation du séjour en France de l'enfant et de sa famille, entrainant un refus d'agir de la part de la déléguée départementale de la Défenseure des Enfants. Or, les autorités mongoles ont récemment adressé un courrier, en cours de traduction officielle, qui précise que le pays "ne dispose pas des structures nécessaires à l'état de Zolboot".

Samedi 20 janvier - Santé - Dépistage dans le 78.

Les enfants de 4 ans scolarisés dans les écoles maternelles du département des Yvelines vont tous subir un bilan de santé. L'objectif affiché par le Conseil Général est de dépister les éventuelles déficiences des petits élèves; le bilan porte sur la vue, l'audition, l'acquisition du langage, la psychomotricité ainsi que la surveillance de la taille et du poids et la vérification des vaccinations. Ils sont effectués dans les écoles, après information des parents, par des infirmières puéricultrices qui travaillent en liaison avec les médecins de Protection maternelle et infantile, qui reçoivent les parents en cas de besoin.

Vendredi 19 janvier - Accessibilité - Décret numérique décevant.

Le projet de décret d'application de la loi de février 2005 en matière d'accessibilité de l'Internet indigne le Comité National pour la Promotion Sociale des Aveugles et Amblyopes (C.N.P.S.A.A), qui considère que le texte ne respecte pas les droits fondamentaux des citoyens handicapés. Selon le C.N.P.S.A.A, les associations compétentes ne seront consultées que tardivement pour l'élaboration du référentiel d'accessibilité qui a été confié à un prestataire privé. Le Comité estime "dérisoires et peu incitatives" les sanctions prévues en cas d'absence de mise en accessibilité : les sites fautifs figureront seulement sur une liste noire rendue publique.

Jeudi 18 janvier - Politique/Surdité - Ségolène Royal s'exprime.
La candidate socialiste à l'élection présidentielle a levé le voile sur quelques-unes de ses propositions en faveur des personnes handicapées. Elle intervenait devant un public de sourds et malentendants, lors du congrès de l'Union nationale pour l'insertion du déficient auditif (Unisda). La candidate est favorable à l'intégration de tous les enfants à l'école ordinaire (ce qui a suscité les protestations d'une partie du public) et au rétablissement des Emplois Jeunes pour assurer l'aide et l'accompagnement des élèves. Elle réaffirme la liberté de choix des parents du mode de communication qu'ils veulent avoir avec leurs enfants sourds, la société devant s'adapter, l'information être accessible sans surcoût. Elle envisage par ailleurs le déploiement de centre-relais pour assurer l'accès à la téléphonie, ainsi que la budgétisation du sous-titrage des émissions télévisées. Elle affirme que l'appareillage doit être gratuit, se prononce pour un dépistage précoce de la surdité chez l'enfant et l'octroi automatique de bourses spécifiques pour aider les étudiants sourds. La candidate a annoncé que les messages vidéos diffusés sur son site de campagne seraient désormais sous-titrés, ses meetings et débats participatifs traduits en L.S.F.

  Image : Ségolène Royal à la tribune de l'Unisda.

Jeudi 18 janvier - Cécité - Assistance et écoute psychologique.
L'Association Valentin Haüy (A.V.H) étend à la France entière son service Ecoute Déficience Visuelle jusque là réservé aux seuls résidents d'Ile-de-France. Les déficients visuels qui ont besoin de parler, d'exprimer leurs difficultés à vivre leur cécité, ou rompre leur solitude peuvent appeler ce service pour y trouver une écoute et "une oreille amicale". Les deux répondants informent également en matière de droits ou matériels spécifiques. Ecoute Déficience Visuelle fonctionne les lundi et jeudi après-midi de 14h à 18h, au numéro vert 0 800 21 21 62 (appel gratuit depuis une ligne fixe).

Mercredi 17 janvier - Politique/Accessibilité - Campagne électorale audiovisuelle.

Le Ministre délégué aux personnes handicapées, Philippe Bas, a écrit aux présidents des chaines de télévision diffusant de l'information pour leur demander ce qu'elles prévoyaient pour permettre "aux personnes handicapées de suivre l'intégralité des campagnes électorales prévues en 2007".

Mercredi 17 janvier - Vie Autonome - Nuss reçoit le Mérite.
Militant de la vie indépendante des personnes handicapées, président de la Coordination Handicap et Autonomie (C.H.A), Marcel Nuss a reçu la médaille de chevalier dans l'Ordre National du Mérite des mains de Patrick Gohet, Délégué Interministériel aux Personnes Handicapées, Ordre dans lequel il avait été nommé le 14 novembre dernier à la demande de Philippe Bas, Ministre délégué aux personnes handicapées. La cérémonie, qui se déroulait au palais de la Mutualité à Paris, a été l'occasion pour Marcel Nuss de rappeler les conditions d'existence qui sont faites aux personnes handicapées, contraintes à vivre d'allocations et prestations qui n'assurent pas une vie digne.

  Image : Marcel Nuss.

Mardi 16 janvier - Education - Constat associatif de carence.
Le Collectif pour le Droit à l'école des enfants et des jeunes en situation de handicap, qui regroupe près d'une dizaine d'associations et syndicats, dresse un constat de carence de l'Etat en matière de scolarisation. Il déplore l'absence d'une campagne d'information des enseignants sur l'accueil des élèves handicapés, la publication de textes réglementaires sans moyens de mise en oeuvre, le fait que 20% des postes affectés à l'adaptation et la scolarisation des enfants handicapés sont pourvus par des personnels non spécialisés.

Mardi 16 janvier - Culture/Cécité - Films audiodécrits.

Le distributeur et exploitant de salles de cinémas MK2 annonce la programmation en 2007 de films audiodécrits dans deux salles parisiennes de son réseau, Quai de Seine et Bibliothèque. Une dizaine de films parmi ceux que la société édite annuellement sur D.V.D seront dotés d'une version audiodécrite. L'ensemble bénéficie du mécénat de la Fondation Orange, nouvelle appellation de la Fondation France Télécom à l'occasion des 20 ans de sa création.

Mardi 16 janvier - Culture - Nouvelle salle pour I.V.T.

La compagnie International Visual Théâtre a inauguré sa nouvelle salle de spectacle, installée dans l'ancien Grand Guignol, 7 cité Chaptal à Paris 9e. Les travaux de réhabilitation, qui ont duré plus longtemps que prévu, ont coûté plus de 2,6 millions d'euros financés à 90% sur fonds publics. Le théâtre a été entièrement rénové et insonorisé. Outre la salle de théâtre de 185 places, qui comporte une vaste scène avec cintres et fosse, des salles d'études et autres locaux ont été créés. I.V.T produit des spectacles en résidence ou en tournée, réalise des ouvrages pédagogiques et des cours de langue des signes française. La compagnie a été fondée en 1976 par l'américain sourd Alfredo Corrado, et fut en résidence au château de Vincennes durant plus de 25 ans.

Mardi 16 janvier - Culture - Sigourney Weaver autiste.
L'actrice américaine Sigourney Weaver est venue présenter en avant-première au public parisien le film Snow Cake réalisé en 2005 par Mark Evans et qui sort en France le 31 janvier. Il présente le portrait sensible d'une femme autiste, Linda, qui vit avec sa fille Vivienne dans un bourg de l'Ontario. Hélas, Vivienne meurt lors d'un accident dans la voiture dont le conducteur, Alex, l'avait pris en stop. Rongé par un sentiment de culpabilité, Alex veut s'excuser auprès de Linda, qui le fera entrer dans son monde, ses rêveries, sa philosophie de la vie et de la mort, ses obsessions, sa spontanéité. "C'était une grande chance pour moi de passer plusieurs mois au contact de personnes autistes, a déclaré Sigourney Weaver en évoquant la préparation du film. J'ai appris beaucoup".

  Image : Sigourney Weaver.

Lundi 15 janvier - Droits - Transaction, arrêt de Cassation.
La Cour de Cassation a rendu un arrêt défavorable à la victime d'un accident de la circulation et qui avait conclu, avec la compagnie d'assurance du conducteur responsable, une transaction d'indemnisation de son préjudice corporel. La Cour a cassé les deux arrêts qui lui étaient déférés, rendus les 24 avril 2004 et 10 mai 2005 (lire cette présentation); elle estime que l'absence de concessions de la part de la compagnie d'assurances n'entraine pas l'annulation de droit de ladite transaction.

Lundi 15 janvier - Tourisme - Lyon et les chiens d'assistance.

L'Office de Tourisme et des Congrès de Lyon a réagi à la publication, le 10 janvier, d'une information relative au refus d'accepter les chiens d'assistance sur certaines visites guidées. "Nous débutons dans le domaine du tourisme accessible, déclare Blandine Thenet, chargée de communication, et vous prions de nous excuser pour ce manque de connaissance en la matière. Nous regrettons profondément cette infraction et allons y remédier en veillant à ce que la Loi soit appliquée dans les établissements concernés".

Vendredi 12 janvier - Droits - Formulaires M.D.P.H.

Les formulaires officiels destinés aux demandes de prestations auprès des Maisons Départementales des Personnes Handicapées viennent d'être publiés. Huit imprimés remplacent la demande unique précédente : fiche d'identification du demandeur, une fiche pour chaque allocation (jeune enfant ou adulte), carte, demande professionnelle, éducative, de prestation de compensation, etc. Ces formulaires ne sont pas encore téléchargeables.

Vendredi 12 janvier - Discrimination - Obstacle au regroupement familial.
Un travailleur handicapé en ESAT (Etablissement et service d'aide par le travail) a saisi la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité (Halde) d'un refus de regroupement familial au motif que ses revenus étaient insuffisants. Le requérant étranger, en séjour régulier, souhaitait faire venir en France la femme avec laquelle il s'est marié au Maroc en 2004. La Préfecture de l'Hérault a considéré que ses ressources (inférieures au Smic comme celles de la quasi-totalité des travailleurs en milieu protégé) constituaient un motif légal de refus. Or, constate la Halde, ces ressources sont relevées lorsqu'un travailleur en milieu protégé a à sa charge un conjoint et des enfants. Dans sa délibération du 11 décembre dernier (non encore publiée), elle estime que la législation en vigueur constitue une discrimination indirecte du fait du handicap, demande à la Préfecture de réétudier la demande dans un sens favorable, au Ministre de l'intérieur de donner des instructions aux préfectures afin qu'elles apprécient les ressources du demandeur après regroupement familial, et à l'Etat de mettre en conformité la législation française avec celle de l'Union Européenne et la Convention européenne des droits de l'homme.

Vendredi 12 janvier - Emploi - Lafarge cherche stagiaire.
Le groupe Lafarge recherche d'urgence pour travailler dans son siège social (61 rue des Belles Feuilles, Paris 16e) un stagiaire Bac + 2 chargé de mettre à jour une base de données et le site Internet des ressources humaines. Le candidat doit maitriser les logiciels Office (Excel, Word, PowerPoint) et avoir un bon niveau en anglais parlé. La mission, rémunérée au Smic, durera 1 ou 2 mois. Candidature à adresser par mél à Benoît Fruchard, Mission Handicap, Tél. 06 79 48 26 71.

Jeudi 11 janvier - Surdité/Emploi - Interprètes et interface pour l'Urapeda.

L'Urapeda Bretagne recrute un interprète L.S.F en contrat à durée indéterminée, pour son service d'interprétation et accompagnement vie sociale du Finistère; ce poste est à pourvoir dès le 1er février 2007. Afin de remplacer des personnels absents, l'association recrute pour un contrat d'un mois un interprète et un interface en L.S.F pour ses services Emploi Formation et Pôles Etudiants. Ces emplois sont régis par la Convention collective de 1966, véhicule de service fourni ou frais kilométriques, frais professionnels pris en charge. Les candidats doivent s'adresser à Michel Gargam, Directeur de l'Urapeda Bretagne, Tél. 02 99 51 91 41.

Jeudi 11 janvier - Transports - Restrictions à la SNCF ?

Selon l'hebdomadaire Lutte Ouvrière, une note de service interne aux services Paris Rive Gauche de la S.N.C.F comporterait des dispositions restrictives à l'égard des voyageurs handicapés ayant besoin d'aide pour accéder aux trains. La note obligerait les employés accueillant un tel passager à s'assurer qu'il disposera d'une aide à destination, et à défaut interdirait aux employés de faire monter le voyageur handicapé dans le train. Elle préciserait également que la responsabilité personnelle des agents aidant les voyageurs handicapés serait engagée en cas d'accident.

Mercredi 10 janvier - Tourisme - Lyon en braille.

La brochure présentant les visites guidées thématiques de la Capitale des Gaules est désormais disponible en braille à l'Office du Tourisme de Lyon (Rhône). Elle détaille chacune des visites à thème proposées au grand public et contient un calendrier. Ces visites portent notamment sur le Vieux-Lyon Renaissance et ses traboules, la vie quotidienne des Canuts à travers ateliers et traboules de la Croix-Rousse, l'Opéra de Lyon selon Jean Nouvel, Gerland stade foulé par une équipe mythique, etc. La brochure en braille est disponible sur demande à l'Office du Tourisme (place Bellecour, Lyon 2ème) et au Centre Witkowska (10 rue Simon Jallade à Sainte Foy lès Lyon). En infraction à la législation, l'Office de Tourisme n'accepte curieusement la présence de chiens d'assistance que sur certaines de ces visites et demande aux visiteurs déficients aveugles de s'en informer au préalable; les accompagnateurs bénéficient d'un tarif réduit de 30%.

Mercredi 10 janvier - Justice - Réforme des tutelles à l'Assemblée.

La commission des Lois de l'Assemblée Nationale a examiné le projet de loi de réforme des tutelles, adoptant notamment un amendement supprimant la récupération sur héritage des dépenses de gestion de tutelle. Dans le projet du gouvernement figure en effet une disposition donnant à l'Etat le droit de ponctionner à cette fin la succession d'une personne sous tutelle.

Mardi 9 janvier - Politique - Ségolène et les handis.
L'équipe de campagne de la candidate socialiste à l'élection présidentielle, Ségolène Royal a organisé à Paris un premier débat participatif destiné à recueillir les propositions des citoyens handicapés, devant un public nombreux. Durant la réunion, peu politisée et introduite par Julia Kristeva et Charles Gardou, fondateurs et dirigeants du Conseil National Handicap, militants et dirigeants associatifs, mais aussi simples citoyens ont essentiellement exposé des revendications, leur mal-être et le besoin d'être mieux considérés et aidés socialement. Parmi l'assistance, on remarquait notamment Ryadh Sallem, Jean-Luc Simon, ainsi que les présidents d'associations Jérémie Boroy (Unisda) et Fernand Tournan (Apajh).

  Image : débat participatif.

Mardi 9 janvier - Justice/Institutions - L'Europe condamne la France.
Des salariés d'établissement d'hébergement de personnes handicapées ont obtenu une indemnisation du travail de nuit non rémunéré qui leur était imposé par la Convention Collective de 1966. Leurs heures de garde de nuit n'y étaient que partiellement rémunérées, disposition contestée devant les tribunaux français mais avalisée par une disposition législative adoptée en janvier 2000. La Cour Européenne des Droits de l'Homme relève, dans son arrêt, que l'intervention du gouvernement dans le litige, au moyen d'une législation rétroactive, avait privé les salariés de leur droit; elle condamne la France à verser aux salariés requérants un total de 2,5 millions d'euros d'indemnisation de leur préjudice.

Lundi 8 janvier - Allocations - Baisse de 13,9% de l'A.A.H.

La Coordination Handicap et Autonomie estime à 13,9% la baisse du pouvoir d'achat depuis 2002 des allocataires adulte handicapé, en prenant comme référence les revalorisations du Smic. Elle dresse ainsi le bilan de la politique en matière de ressources du quinquennat du président Jacques Chirac, et réitère ses revendications relatives à un revenu d'existence cumulable avec un salaire et les revenus du conjoint (ou assimilé), et imposable.

Jeudi 4 janvier - Tourisme - Guide A.P.F 2007.
Le magazine Faire Face, édité par l'Association des Paralysés de France (A.P.F), publie en supplément de son numéro de janvier son Guide Vacances 2007. Avec une pagination augmentée, près de 500 nouvelles adresses s'ajoutent aux 1.500 précédentes. Le guide, orienté handicap moteur, présente des sites touristiques ou culturels, des activités et services accessibles pour toutes les régions de France Métropolitaine, des conseils pratiques. Il est disponible au prix de 5,50 € (frais de port compris, paiement par chèque) auprès de l'Association des Paralysés de France, Direction de la Communication, 17 boulevard Auguste Blanqui, 75013 Paris.

  Image : guide vacances 2007 de l'A.P.F

Mardi 2 janvier - Tourisme - Bordeaux en braille.
L'Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels (UNADEV) a réalisé une version braille du Plan Guide du Patrimoine de Bordeaux. Cette brochure présente la ville et contient quatre itinéraires thématiques pour la visiter. La version braille est prêtée gratuitement aux touristes aveugles sur présentation de leur carte d'invalidité, et disponible à l'Office du Tourisme, 12 cours du XXX Juillet, 33080 Bordeaux Cedex. Tél. 05 56 00 66 00.

Lundi 1er janvier - Social - Hausse des prestations.

Comme chaque début d'année, prestations et allocations sont revalorisées. L'Allocation Adulte Handicapé (A.A.H) augmente de 1,8% à 621,27€ mensuels; la majoration pour vie autonome est relevée à 103,63€ et le complément de Garantie de Ressources à 179,31€. L'Allocation d'éducation de l'enfant handicapé passe de 89,79€ et 681,68€ au plus; l'allocation de présence parentale auprès d'un enfant malade, accidenté ou handicapé s'étale de 871,11€ mensuels pour un arrêt total d'activité à 265,38€ pour une activité professionnelle maintenue entre 50% et 80%. Le plafond de ressources requis pour bénéficier d'une aide à l'acquisition d'une couverture maladie complémentaire est relevé, passant de 15% à 20% au-dessus du plafond de la Couverture maladie universelle (C.M.U) qui s'élève à 598,23€. Les dépenses de santé laissées à la charge des assurés sociaux augmentent également : le forfait journalier hospitalier passe de 15€ à 16€.

Lundi 1er janvier - Finances - Convention AERAS.

La nouvelle Convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) applicable aux relations entre établissements financiers et clients handicapés ou malades chroniques entre en application. Elle comporte un dispositif d'étude des demandes de crédits ou d'emprunts à long terme, une limitation du montant des surprimes d'assurance, l'obligation de motiver un refus par écrit, une procédure de médiation. Elle n'interdit toutefois pas la discrimination au titre d'un risque aggravé dans l'assurance d'un crédit ou emprunt.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2007. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page