Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Novembre 2010.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Mardi 30 novembre - Surdité - Dépistage ultra-précoce.
Des centaines de personnes sourdes ont manifesté dans plusieurs villes de France, dont Brest, Saint-Étienne, Angoulême, Paris, alors qu'était examinée en première lecture à l'Assemblée Nationale une proposition de loi relative à un dépistage de la surdité dès le troisième jour suivant la naissance. Les manifestants dénoncent le caractère imprécis de ce dépistage et le risque psychologique qu'il fait courir à la famille, l'orientation essentiellement médicale de l'enfant sourd et de ses parents, l'absence de prise en compte de la diversité des modes de communication. Ils souhaitent un dépistage plus tardif, entre cinq à huit mois, délai nécessaire à la formation complète du système auditif du nouveau-né. La proposition de loi a toutefois été adoptée dans la soirée par les députés de la majorité : elle prévoit un dépistage des troubles de l'audition avant la fin du troisième mois de l'enfant comportant un premier examen avant sa sortie de maternité, accompagné d'une information relative aux différents modes de communication dont la LSF. Elle doit être examinée par le Sénat à une période encore inconnue. Lire également cet Éditorial.

  Image : manifestation à Paris contre le dépistage ultra-précoce de la surdité.

Lundi 29 novembre - Culture/Cécité - Daisy en téléchargement.
Bien que la médiathèque parisienne de l'Association Valentin Haüy soit encore fermée au public du fait des travaux de réfection nécessaires depuis l'incendie qu'elle a subi en mai dernier, elle lance un service de téléchargement de livres numériques au format accessible Daisy. Les ouvrages, destinés à un usage strictement privé, sont téléchargés gratuitement par l'abonné après commande par courrier électronique et réception en retour d'un lien spécifique. Renseignements auprès de la Médiathèque AVH, 5 rue Duroc, 75007 Paris. Tél. 01 44 49 27 27.

Samedi 27 novembre - Transports - Tramway toulousain dangereux ?

La manifestation de protestation contre la piètre accessibilité de la première ligne de tramway de Toulouse, organisée par un collectif d'associations de personnes handicapées (CIAH 31), a été annulée pour cause de grève, les syndicats demandant une augmentation de salaire pour les conducteurs. Pour sa part, le Collectif Inter Associatif Handicaps 31 dénonce un écart (lacune) trop grand entre le plancher des rames et le bord des quais, fréquemment supérieur aux 50mm réglementaires, situation qualifiée de "potentiellement génératrice d'accidents". Il relève également qu'un obstacle dans les rames (pourtant signalé à l'exploitant lors d'une présentation publique du matériel) n'a pas été traité : "la main courante verticale [...] empêche la giration des fauteuils roulants dans la rame. Cette main courante, au lieu d'être fixée au sol, aurait dû l'être au plafond permettant ainsi aux passagers de se tenir avec la main, et aux personnes en fauteuil roulant de circuler". Il manque également un système d'annonce visuelle des arrêts. CIAH 31 déplore que l'exploitant ait repoussé au 15 novembre dernier la demande de visite des installations formulée il y a six mois, et qui aurait permis d'identifier ces problèmes.

Vendredi 26 novembre - Social - Attributions de Bachelot.

Le décret définissant le champ de compétence du ministère des solidarités et de la cohésion sociale est paru au Journal Officiel : "Il prépare et met en oeuvre la politique du Gouvernement relative à la famille, à l'enfance, aux personnes âgées et aux personnes handicapées, aux droits des femmes, à la parité et à l'égalité professionnelle". Il assure la tutelle des organismes de sécurité sociale en matière de prestations familiales. Les attributions de sa secrétaire d'État, Marie-Anne Montchamp, ne sont toujours pas connues.

Jeudi 25 novembre - Culture - Musée Cardin à Saint-Ouen.
L'office de tourisme de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) poursuit le développement de visites commentées adaptées aux déficients visuels, en ajoutant à son offre celle du musée Pierre Cardin (33 boulevard Victor Hugo). La première, organisée le 4 décembre, est destinée aux individuels pour former un groupe de 20 personnes au plus : la conservatrice et assistante de Pierre Cardin mènera la visite et les participants pourront toucher les modèles et meubles. L'Office propose également, sur demande, des visites adaptées pour groupes constitués de déficients visuels pour les bornes historiques, le musée Pierre Cardin "du bout des doigts", le marché aux Puces par le toucher et la visite tactile du château de Saint-Ouen. Renseignements et inscription auprès de l'Office de tourisme de Saint-Ouen, Tél. 01 40 11 77 36.

  Image : Musée Pierre Cardin © office de tourisme de Saint-Ouen.

Mercredi 24 novembre - Politique/Finances - Maires et accessibilité.
Le président de l'Association des Maires de France, Jacques Pélissard, également député-maire UMP de Lons-le-Saunier (Jura), demande un assouplissement des normes relatives à l'accessibilité du cadre bâti. S'exprimant devant le Président de la République lors de la conférence d'ouverture du 93e congrès des maires de France, il a rappelé le moratoire sur les normes institué en juillet dernier par le Premier ministre : "Il reste à traiter les normes existantes. 400.000 normes de toutes sortes, en tous domaines [...] Nous demandons dès à présent plus de souplesse et de progressivité pour l'application des normes, par exemple celles relatives à l'accessibilité. Nous ne remettons pas en cause leur bien-fondé, mais elles imposent des efforts financiers souvent insupportables pour les communes s'il n'y a pas d'aide de l'Etat ou une adaptation aux réalités du terrain". Lire cet Éditorial.

Mardi 23 novembre - Culture - Handicap mental.
Le ministère de la culture et de la communication publie un guide méthodologique et pratique pour l'équipement des établissements culturels afin qu'ils puissent mieux accueillir des personnes handicapées mentales. L'ouvrage présente les publics handicapés mentaux et leurs spécificités, le cadre bâti et les règles à respecter, l'offre culturelle, la formation des personnels d'accueil, de médiation ou de formation, les partenariats et aides au financement. Il aborde la problématique sous plusieurs aspects : la personne handicapée mentale en tant que spectateur et visiteur, ou bien engagée dans une action culturelle. Abondamment illustré, le guide "Equipements culturels et handicap mental", troisième à être consacré à l'accessibilité culturelle, est téléchargeable comme les deux autres.

  Image : Couverture du guide 'Équipements culturels et handicap mental'.

Lundi 22 novembre - Vie Autonome - Plan Neige à Dijon et Belfort.
La ville de Dijon (Côte-D'or) a lancé depuis le 15 novembre un plan de déneigement des rues du centre-ville avec intervention des services municipaux dans des zones classées prioritaires, et partout ailleurs pour dégager les accès de logements de personnes handicapées ou âgées. Ces dernières doivent simplement téléphoner au Centre Communal d'Action Sociale, en cas de besoin (0 800 21 300 - appel gratuit). La ville de Belfort propose quant à elle un service similaire, également géré par le CCAS, et assuré par l'entreprise d'insertion Passerelle de l'emploi; près d'une centaine de personnes handicapées ou âgées se sont inscrites pour en bénéficier.

Vendredi 19 novembre - Justice - Misère de l'accessibilité.

L'Union Syndicale des Magistrats a remis au ministre de la Justice un Livre blanc sur "L'état de la justice en France - Bilan d'un an de visites dans les juridictions". Il dresse un bilan très dégradé de l'accessibilité aux personnes handicapées des lieux de justice, y compris dans les juridictions récentes, de l'absence de locaux ou sanitaires adaptés pour les personnels et auxiliaires de justice handicapés. Parmi les aberrations constatées, le livre blanc relève notamment la réalisation de travaux d'accessibilité à l'intérieur de bâtiments dont la porte d'entrée n'est pas assez large pour assurer le passage d'un fauteuil roulant, ou sans ascenseurs. Il évoque également d'autres aspects problématiques : locaux vétustes ou amiantés, restriction des crédits de fonctionnement, incidents informatiques, gestion calamiteuses des scellés, impact de la réforme de la carte judiciaire, etc.

Jeudi 18 novembre - Éducation/Justice - Rectorat condamné.
Cinq familles qui poursuivaient le rectorat de l'académie de Bordeaux ont obtenu sa condamnation par le tribunal administratif de Pau (Pyrénées-Atlantiques). Soutenues par l'association Chrysalide, elles ont obtenu l'annulation d'une "décision implicite" de refus de la mise à disposition d'Auxiliaires de Vie Scolaire, le Rectorat ayant invoqué un budget insuffisant pour les rémunérer. La Maison Départementale des Personnes Handicapées des Pyrénées-Atlantiques avait pourtant attribué aux enfants de ces familles des heures d'accompagnement scolaire. Cette procédure succède à une ordonnance prononcée en juin dernier par le même tribunal et enjoignant à l'inspection académique de fournir dès la rentrée de septembre les AVS attribués par la MDPH, ordonnance dont l'Education Nationale n'a pas tenu compte.

Mercredi 17 novembre - Vie Autonome - La FNATH critique Sarkozy.

Au lendemain de l'annonce de la mise en discussion publique de création de la cinquième branche de Sécurité Sociale garantissant la dépendance des personnes âgées, la FNATH s'inquiète de l'absence de prise en compte des personnes handicapées. Elle rappelle que le Président de la République avait pourtant annoncé, le 13 septembre dernier en recevant les porte-parole du Comité d'entente des associations nationales de personnes handicapées : "le chantier de la dépendance concernera les personnes handicapées".

Mercredi 17 novembre - Culture - Handicap musique et danse à Caen.

Le Conservatoire de Caen (Calvados) accueille la création du Centre de Ressources Régional "Handicap Musique et danse". Intégré au projet global d'établissement, le centre de ressources vise à "intégrer la prise en compte du handicap dans la politique globale du Conservatoire et de l'Orchestre de Caen, ainsi que d'organiser un réseau de structures associées au niveau régional". Pour cela, il assurera l'orientation et l'accompagnement des personnes handicapées en démarche artistique et culturelle, au moyen d'un suivi individualisé, d'enseignement dans le cadre d'un cursus adapté, d'outils pédagogiques spécifiques, de créations musicales réunissant sur scène tous les élèves, etc. Il bénéficiera de la structure de diffusion de l'Orchestre de Caen.

Mardi 16 novembre - Politique - Sarkozy et la 5e branche.

Le Président de la République a annoncé, lors d'une interview télévisée, son intention de créer une 5e branche de Sécurité Sociale garantissant la dépendance des personnes âgées. "Je souhaite la création pour la première fois depuis la Libération d'un nouveau risque, d'une nouvelle branche de la Sécurité Sociale, le 5e risque, finançant la dépendance [...] faire un système juste, équitable, que sur toute parcelle du territoire, quelle que soit sa situation financière, une personne âgée pourra vivre jusqu'au bout dignement, soit chez elle soit en maison". Nicolas Sarkozy lancera une consultation avec les Conseils Généraux, les associations de personnes âgées et les syndicats, qui durera six mois et cherchera des solutions au comblement du déficit de la protection sociale, qu'il qualifie de "colossal". Les décisions seront prises durant l'été 2011 pour une mise en oeuvre dans le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale pour 2012. Le Président de la République a rappelé les hypothèses de financement du risque dépendance : assurance obligatoire, augmentation de la Contribution Sociale Généralisée, récupération des aides sur la succession des bénéficiaires. Cette réforme ne concernera pas les personnes handicapées.

Mardi 16 novembre - Allocations - AAH trimestrialisée.

Le décret modifiant les conditions de versement de l'Allocation aux Adultes Handicapés est paru au Journal Officiel. Les allocataires qui exercent une activité professionnelle devront, à compter du premier trimestre 2011, remplir tous les trois mois une déclaration de ressources perçues durant la période et destinée à recalculer immédiatement le montant de la prestation; 90.000 à 100.000 personnes seraient concernées, selon les estimations du Gouvernement et du Parlement, les travailleurs handicapés en établissement et service d'aide par le travail (ESAT) demeurant sous le précédent régime basé sur la simple transmission aux Caisses d'Allocations Familiales de la déclaration annuelle de revenus. Les modalités de cumul entre AAH et un revenu sont modifiées : intégral durant six mois lors d'une reprise d'activité (le précédent système assurait un cumul intégral durant 12 à 24 mois), il sera partiel avec abattement de 80 % sur les revenus d'activité inférieurs à 316€ par mois, et de 40 % au-delà. La rémunération versée par une personne handicapée qui utilise sa Prestation de Compensation du Handicap d'aide humaine pour salarier son conjoint, concubin ou pacsé, est exclue des revenus pris en compte. De multiples dispositions techniques alourdissent la compréhension des revenus et des abattements pris en compte. Ces nouvelles modalités sont applicables à compter du 1er janvier 2011.

Mardi 16 novembre - Allocations - AAH et AEEH à Mayotte.

Le processus de départementalisation de la collectivité territoriale de Mayotte entraine la pleine application de la législation en faveur des personnes handicapées. Dans ce cadre, un décret réglementant la demande et l'octroi de l'Allocation aux Adultes Handicapés et de l'Allocation d'Éducation de l'Enfant Handicapé est paru au Journal Officiel. Ces deux prestations nationales remplacent celles qui étaient versées par le Conseil Général de Mayotte.

Mardi 16 novembre - Finances/Institutions - 1 million pour le CTNERHI.

Le Projet de Loi de Finances pour 2011 affecte 1 million d'euros pour le transfert des activités du Centre technique national d'étude et de recherche sur les handicaps et inadaptations (CTNERHI) à l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP). C'est ce que relève le député Gérard Bapt dans un rapport spécial. Annoncée en juin 2009, la fermeture de l'établissement s'est transformée en reprise d'activité par l'EHESP (lire l'actualité du 24 décembre 2009).

Lundi 15 novembre - Éducation - 20 millions pour les EVS.

Un amendement soutenu par le groupe Socialiste, radical, citoyen et divers gauche a été adopté lors du débat à l'Assemblée Nationale du Projet de Loi de Finances pour 2011. Il affecte aux Emplois Vie Scolaire les 20 millions d'euros que le Gouvernement souhaitait réserver au financement d'heures supplémentaires dans les collèges et lycées. Adopté à l'unanimité, un amendement similaire ayant été proposé par des députés de la Majorité, le texte a suscité la critique du ministre du Budget, François Baroin, qui estime que "les emplois de vie scolaire supplémentaires qui sont proposés auraient aussi un coût induit sur le budget de l'emploi. Il faudrait donc trouver 70 millions d'euros dans ce budget".

Dimanche 14 novembre - Politique - Nouveau Gouvernement.

Le nouveau Gouvernement, issu de la reconduction de François Fillon en tant que Premier ministre, entraîne une nouvelle modification des ministres en charge des personnes handicapées. Précédemment ministre de la santé et des sports, Roselyne Bachelot-Narquin sera chargée des solidarités et de la cohésion sociale, assistée par Marie-Anne Montchamp en tant que secrétaire d'État sans attribution : on ne sait en effet pas encore si cette dernière aura en charge les personnes handicapées, portefeuille qu'elle tint en 2004 et 2005. La santé revient à Xavier Bertrand, qui cumule cette responsabilité avec le travail et l'emploi, tout en abandonnant la direction du parti majoritaire, l'UMP. Luc Chatel ajoute la jeunesse et la vie associative à son ministère de l'éducation nationale. Nadine Morano bénéficie de la suppression du secrétariat d'État à la famille et la solidarité pour être promue ministre en charge de l'apprentissage et de la formation professionnelle. Eric Woerth, précédemment ministre des affaires sociales et de la solidarité, ne fait pas partie de ce nouveau gouvernement qui ne compte aucun ministère ou secrétariat d'État de plein exercice chargé des personnes handicapées ou des personnes âgées. Lire également cet Editorial.

Samedi 13 novembre - Emploi/Finances - Moins pour les EA.

Les crédits budgétaires destinés aux 631 Entreprises Adaptées et inscrits dans le Projet de Loi de Finances pour 2011 sont en baisse de 1,6%. L'aide au poste passe de 256,79 millions d'euros à 256 millions, le budget consacré à la "subvention spécifique" est réduit de 12%, passant de 42 à 37 millions d'euros. La subvention spécifique est versée aux Entreprises Adaptées pour soutenir leur effort de formation professionnelle, de maintien dans l'emploi de travailleurs handicapés vieillissants, etc. Cela représente, selon le rapport du député Paul Janneteau, la suppression de 465 aides au poste, en tenant compte de la revalorisation du salaire minimum. Les crédits destinés aux Entreprises Adaptées dans les précédentes Loi de Finances n'ont été que partiellement consommés : 18.700 aides au poste environ en 2009, et 18,3 millions d'euros de subventions spécifiques au 30 juin 2010.

Vendredi 12 novembre - Cécité - Louis Braille honoré à Lyon.

Une large plaque commémorative tactile a été inaugurée devant les locaux de l'association Valentin Haüy (AVH) de Lyon, 97 boulevard des Belges dans le 9e arrondissement. Elle rend hommage à Louis Braille et représente l'alphabet qui porte son nom et sa correspondance en lettres latines, ainsi que la première phrase de la déclaration universelle des droits de l'Homme : "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits".

Jeudi 11 novembre - Sports - Palmarès escrime handisport.
L'équipe de France masculine d'escrime handisport a remporté 11 médailles dont 3 en or, 1 d'argent et 6 en bronze, lors des championnats du monde d'escrime qui se sont déroulés à Paris, dans le cadre grandiose du Grand Palais. Laurent François remporte le titre mondial au sabre ainsi que par équipes avec Romain Noble et Mouez El Assine. Toujours par équipes, David Maillard, Romain Noble, Marc-André Cratère et Robert Citerne (remplaçant) enlèvent le titre à l'épée. Alim Latrèche a obtenu l'argent à l'épée et le bronze au fleuret. Bronze encore pour le fleuret masculin par équipes (Damien Tokatlian, Ludovic Lemoine, Alim Latrèche, Laurent François), ainsi qu'en individuels pour Laurent François et Fabrice Moufle au fleuret, Marc-André Cratère au sabre et à l'épée, Romain Noble au sabre. L'équipe de France féminine n'a pas réussi à accéder au podium. Comme en 2006 à Turin, ces championnats du monde ont accueilli escrimeurs valides et handisport dans les mêmes installations; les finales se sont déroulées sur la piste principale et devant des milliers de spectateurs. Lisez également ce reportage complet.

  Image : Escrime au Grand Palais.

Mercredi 10 novembre - Éducation/Finances - Rapport secret ?
Les députés UMP Gérard Gaudron et Marc Bernier proposent par amendement au projet de loi de finances pour 2011 d'annualiser le rapport au Parlement sur "les moyens financiers et en personnel consacrés à la scolarisation en milieu ordinaire des élèves handicapés". Le premier rapport du genre a été prévu par la précédente loi de finances (lire l'actualité du 31 août 2010), mais sa diffusion est réservée aux seuls parlementaires, les citoyens, contribuables, syndicats et associations n'ayant pas accès à son contenu.

Mardi 9 novembre - Politique - Égalité réelle au PS.

Le Conseil National du Parti Socialiste a élaboré, après un processus de démocratie participative, un projet de "Convention égalité réelle" qui sera discuté lors d'une convention nationale, le 11 décembre prochain. Le texte affirme que "chacun doit pouvoir jouir des mêmes droits", et précise la conception de la place et du rôle des personnes handicapées dans la société, ainsi que les adaptations sociales et juridiques nécessaires à une véritable égalité avec les personnes valides. Il propose de "créer de vrais métiers d'accompagnement et poursuivre l'effort des collectivités sur la mise en accessibilité des bâtiments [...] multiplier les écoles bilingues en langue des signes, former les enseignants sur de nombreuses situations de handicap". Une partie consacrée à "l'égalité d'accès à la vie de la cité" détaille des mesures à prendre pour assurer une égalité réelle aux personnes handicapées. On relève toutefois que le document évoque "les faibles moyens accordés à la délégation interministérielle aux personnes handicapées" alors qu'elle est remplacée depuis plus d'un an par le Comité Interministériel du Handicap, et que le relèvement de "l'Allocation Adulte Handicapé et le complément de ressources à 80% du SMIC sera garanti", ce qui est déjà le cas.

Mardi 9 novembre - Emploi/Éducation - Nouveaux AVS en janvier ?

Interrogé à l'Assemblée Nationale par le député Nouveau Centre de la Vienne Jean-Pierre Abelin, le secrétaire d'État à l'emploi, Laurent Wauquiez, a annoncé que l'embauche des Auxiliaires de Vie Scolaire manquants serait réalisé à partir de janvier 2011, soit à mi-parcours de l'année scolaire : "Les dossiers seront instruits au mois de décembre et un léger décalage d'un mois permettra de reporter leur lancement au tout début de l'année". Laurent Wauquiez était interpellé au sujet de la consommation anticipée des crédits budgétaires finançant les emplois aidés en Contrat Unique d'Insertion, qui remplace les précédents contrats aidés.

Lundi 8 novembre - Institutions/Finances - Paris proteste.

La ville de Paris vient d'obtenir du Tribunal Administratif la condamnation de l'État à rembourser la dette de 853.500€ qu'il a générée au détriment de la Maison Départementale des Personnes Handicapées de la Capitale. Le maire de Paris et son adjointe en charge des personnes handicapées, Bertrand Delanoë et Véronique Dubarry également présidente de la MDPH, avaient saisi la juridiction administrative en avril dernier pour contraindre l'État a honorer sa dette résultant de l'absence de paiement de crédits de fonctionnement. Dans le même temps, l'Agence Régionale de Santé a signifié à la Ville de Paris qu'elle n'autoriserait pas l'ouverture de certaines structures programmées dans le cadre du schéma directeur du handicap 2006-2011. L'ARS "a informé mes services que les crédits affectés par l'État à l'ouverture de ces structures seraient désormais très limités, sans m'indiquer d'ailleurs officiellement de montant", s'inquiète le maire de Paris dans une lettre qu'il a adressée à la secrétaire d'État chargé des personnes handicapées, Nadine Morano.

Vendredi 5 novembre - Accessibilité - Hadopi épinglée.

Un rapport élaboré par Gilles Carrez au nom de la Commission des finances de l'Assemblée Nationale épingle l'inaccessibilité aux personnes handicapées des locaux parisiens de la Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi), la nouvelle instance de répression des internautes consommateurs de films et de musique. Ces locaux situés dans un immeuble récent du 4 rue du Texel, dans le 14e arrondissement, sont loués par l'État. "La présidente de l'Hadopi a fait part au Rapporteur spécial de certaines incertitudes relatives au respect des normes d'accessibilité et environnementales, écrit Gilles Carrez. S'il s'avérait indispensable d'entreprendre des travaux de mise en conformité, le Rapporteur spécial ne comprendrait pas que l'État ait pu prendre en location un immeuble ne satisfaisant pas aux conditions d'accessibilité imposées par la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées : il serait effectivement anormal que l'État ne s'applique pas à lui-même les lois qu'il a promulguées".

Vendredi 5 novembre - Justice - Enfant indemnisé à Châteauroux.

Au terme de 10 années de procédure, la Cour administrative d'appel de Bordeaux condamne le centre hospitalier de Châteauroux (Indre) à indemniser la famille d'une fillette née handicapée il y a 28 ans du fait d'un acharnement thérapeutique. Lors d'une naissance difficile, le nouveau-né avait fait un arrêt cardiaque et avait été réanimé contre l'avis des parents; les praticiens leur avaient alors annoncé que l'enfant subirait des lésions cérébrales irréversibles. La cour administrative d'appel a retenu la faute de l'établissement et l'a condamné à payer 1,3 millions d'euros d'indemnités à la famille et à la Sécurité Sociale. Le centre hospitalier de Châteauroux s'est pourvu en cassation devant le Conseil d'État.

Vendredi 5 novembre - Société - Chossy en mission.

Le député UMP de la Loire Jean-François Chossy est chargé par le Premier ministre d'une mission destinée à "mettre en lumière les déterminants sociaux qui influencent notre perception du handicap et notre comportement envers les personnes handicapées". D'une durée de six mois, cette mission vise à "identifier par quelles actions concrètes le handicap pourrait être mieux intégré dans une société où il s'est trop longtemps accompagné d'une marginalisation". Jean-François Chossy avait été rapporteur lors de son examen à l'Assemblée Nationale de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, et préside un groupe d'études sur l'accompagnement des personnes fragilisées par un handicap, qui réfléchit actuellement à une proposition de loi relative à l'accompagnement sexuel.

Jeudi 4 novembre - Médias/Santé - Téléthon réformé en 2011.
La diffusion télévisée du Téléthon, organisé chaque début décembre par l'Association Française contre les Myopathies, sera revue par France Télévisions en 2011. Le partenariat entre l'AFM et le diffuseur arrive à échéance le 31 décembre prochain. La direction de France Télévisions a d'ores et déjà annoncé son intention d'élaborer une nouvelle formule de diffusion du Téléthon, dont les dons recueillis sont en baisse depuis plusieurs années, alors que l'événement suscite la polémique quand à son impact et à l'utilisation des sommes collectées. À ce sujet, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel doit prochainement remettre un rapport que lui a commandé le Premier ministre il y a un an.

Jeudi 4 novembre - Éducation - 82 AVS financés dans le 29.

Le Finistère reçoit de l'État une dotation budgétaire complémentaire qui financera des Contrats d'Accompagnement vers l'Emploi, un dispositif d'emploi aidé qui constitue la base juridique des Auxiliaires de Vie Scolaire. 42 postes jusqu'alors bloqués faute d'argent vont pouvoir être pourvus dans les prochains jours, et 40 devraient être créés pour combler les lacunes. Le quota de contrats aidés par l'État a généré des carences en recrutement de personnels affectés à l'accompagnement scolaire dans de nombreux départements.

Mercredi 3 novembre - Allocations/Emploi - Expérimentation MDPH.
L'expérimentation d'un nouveau processus d'évaluation de l'employabilité des primo-demandeurs de l'Allocation aux Adultes Handicapés sera lancée d'ici à la fin de l'année. Elle durera dix-huit mois et concernera l'Allier, les Hautes-Alpes, l'Hérault, la Loire, le Loiret, le Maine-et-Loire, le Morbihan, le Pas-de-Calais, les Hautes-Pyrénées et le Val d'Oise, soit le dixième des départements. Cette expérimentation doit évaluer "l'opportunité de modifier les critères d'attribution de l'AAH en tenant compte de l'évaluation de l'employabilité en complément de la détermination du taux d'incapacité permanente", a précisé Nadine Morano, secrétaire d'État chargée des personnes handicapées, lors de son audition à l'Assemblée nationale par la Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire et la Commission des affaires sociales. Elle a également annoncé que le projet de décret définissant le critère de "restriction substantielle et durable pour l'accès à l'emploi compte tenu du handicap" serait prochainement soumis à consultation avant publication d'ici à la fin de l'année; le bénéfice de ce critère permet aux invalides entre 50 et 79% d'avoir droit à l'AAH.

Mercredi 3 novembre - Transports - Chiens d'assistance acceptés.
La direction du réseau de transport de l'agglomération Lille-Roubaix-Tourcoing, Transpole, exploité par Keolis, vient de modifier le règlement qui n'autorisait l'accès aux véhicules qu'aux seuls chiens-guides d'aveugles. Un refus de transport opposé à un éducateur de chien d'assistance a conduit à cette révision qui intervient cinq ans et demi après l'adoption par la loi du 11 février 2005 d'un statut identique des chiens-guide ou d'assistance : ces animaux doivent être admis dans tous les lieux, sans exception. Transpole est un réseau de métro, tramways et bus qui dessert les 85 communes de Lille Métropole.

Mardi 2 novembre - Culture - Lénine et Staline en musique.
La Cité de la Musique (Paris 19e) propose jusqu'au 16 janvier 2011 une exposition consacrée à Lénine, Staline et la musique. Elle présente les arts de la période soviétique de 1917 à 1953, dans une approche à la fois chronologique et thématique qui témoigne d'une grande profusion créatrice. Quatre éléments sont accessibles déficients visuels : un instrument de musique électronique (Theremin) dont on peut jouer, deux tableaux adaptés en réduction sous forme tactile ainsi que les éléments d'un costume du tsar de l'opéra Boris Godounov. Les textes des cartels sont restitués par un audioguide qui audiodécrit les éléments tactiles, et comporte de nombreuses illustrations musicales en rapport avec les oeuvres exposées. Les visites adaptées sont proposées pour les groupes de personnes déficientes visuelles, intellectuelles ou auditives, les individuels sont intégrés dans les visites tous publics, le guide conférencier s'adaptant au besoin. À noter que la muséographie place le spectateur dans la pénombre, les oeuvres étant éclairées ponctuellement.

  Image : Exposition Lénine Staline musique, costume Godounov.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2010. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page