Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Mars 2001.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Samedi 31 mars - Enseignement - Informations aux étudiants lillois
Un chiffre inquiète les professionnels de l'accueil et de l'orientation des étudiants handicapés en milieu universitaire : la part des jeunes souffrant de déficiences diverses qui poursuivent des études en fac est d'environ trois pour mille, alors qu'ils sont encore trois pour cent au lycée. Au total, les trois universités lilloises ne compteraient que 150 de ces étudiants "particuliers". Que deviennent les autres ? On estime que ces jeunes gens manquent surtout d'informations au sortir du lycée. Une méconnaissance inacceptable car depuis plusieurs années, les trois universités développent des moyens d'aide et d'orientation de plus en plus diversifiés et efficaces. Les bâtiments sont, pour la plupart, accessibles aux fauteuils roulants. Et surtout Lille I, II et III comptent chacune, un service Vie étudiante et une association d'aide technique pour faciliter l'accueil et le cursus des personnes handicapées. Enfin, et c'est la nouveauté, on pense maintenant à "l'après", l'intégration en milieu professionnel. Ainsi, le 7 novembre 2001, Lille II organisera une journée "handi- stage". Reste à mobiliser les lycéens et obtenir qu'ils viennent s'inscrire en fac et préparent dès maintenant leur entrée en prenant contact avec les associations. Renseignements : Lille I : Handifac, Tel. 06 08 41 31 91 ou Service vie étudiante, Tel. 03 20 43 67 43. Lille II : "Lille II pour tous", Tel. 03 20 90 76 13. Lille III : UAH, Tel. 03 20 41 62 09, ou Service vie étudiante, Tel. 03 20 41 60 31.

Vendredi 30 mars - Vie Associative - Rétinite pigmentaire
Après sept ans d'existence, l'Adret (Association pour le Développement de la Recherche sur les Etudes des cellules Rétiniennes et leur Transplantation) installée en Alsace, va disparaître au profit de Retina, association nationale qui poursuit les mêmes objectifs. En restant dans un cadre purement alsacien, Gérard Muller président de l'Adret, craint de "lasser" les entreprises mécènes qui soutiennent son association depuis le début. Au terme de rencontres et de discussions, les deux associations ont signé un protocole d'accord. L'Adret sera dissoute et les fonds en caisse seront reversés à Retina. Les fondateurs, tous deux atteints de rétinite pigmentaire, intégreront Retina et mettront leurs compétences à son service. En contrepartie, Retina s'engage à reprendre les salariés d'Adret et à verser pendant cinq ans un minimum de 1,5 MF (près de 230.000 euros) aux équipes du professeur Sahel que l'Adret soutient depuis son origine.

Vendredi 30 mars - Carnet noir - Décès d'un militant exemplaire
Philippe Saint-Martin, chargé de mission à la Direction des Affaires Sociales du ministère de l'Emploi et de la Solidarité et président du Groupement pour l'Insertion des personnes Handicapées Physiques (GIHP), a été retrouvé sans vie à son domicile par son infirmière. Son corps a été transporté à l'Institut Médico- Légal pour autopsie en vue de rechercher les causes de la mort. Ses obsèques devraient avoir lieu vendredi 13 avril au cimetière du Père Lachaise à Paris. Fraternité, engagement, respect de l'autre : des mots forts pour décrire un homme qui a lutté toute sa vie contre la marginalisation, pour la pleine citoyenneté et le respect de la dignité des personnes handicapées. Son expérience des situations handicapantes, les préjugés qu'il a dû surmonter, les discriminations dont il a été victime l'ont poussé dès la fin de ses études vers un engagement militant au GIHP. Il y retrouvait des camarades et une action inscrite dans un mouvement d'émancipation, illustration des mutations culturelles de la fin des années soixante. Toujours écouté dans les instances officielles où il avait su imposer sa présence par son intelligence vive, il a laissé son empreinte sur bon nombre de textes législatifs, notamment en ce qui concerne l'accessibilité des transports et du cadre bâti.

Jeudi 29 mars - Emploi - Année exceptionnelle pour l'Agefiph
À l'occasion de son assemblée générale, l'Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées) a présenté devant la presse son rapport d'activité. L'association estime qu'environ 107.000 personnes handicapées ont accédé à un emploi en milieu ordinaire au cours de l'année 2000 soit une hausse de 9,2% par rapport à 1999, 164.000 bénéficiant d'une aide de l'Agefiph (+ 18%). L'évolution "satisfaisante" de l'emploi des personnes handicapées pour l'année 2000 est "encore plus favorable" dans le secteur privé qui bénéficie des interventions de l'Agefiph qui a financé plus qu'elle n'a récolté de contributions. L'association a profité de cet événement pour présenter son site Internet qui sera officiellement en ligne le 10 avril 2001 à l'adresse : www.agefiph.asso.fr. Le butinage se fera à partir de trois entrées thématiques, selon que l'on est travailleur handicapé, employeur ou professionnel de l'insertion professionnelle, avec des sous- rubriques diverses. Optimisé pour les aveugles, malvoyants et handicapés des membres supérieurs, il devrait présenter essentiellement une information réglementaire et institutionnelle.

Mercredi 28 mars - Europe - Droits des personnes handicapées
Le rapport de Marie Thérèse Hermange députée européenne qui traite des propositions pour la reconnaissance des droits des personnes handicapées sera présenté le 3 avril prochain devant le Parlement Européen à Strasbourg. Au sein de l'Union européenne, 37 millions de personnes souffrent d'un handicap, qu'il s'agisse de troubles moteurs, visuels, auditifs, mentaux, cognitifs ou psychiques. Pourquoi l'Europe doit- elle, et comment peut- elle contribuer à améliorer la vie des handicapés ? C'est la question à laquelle Marie- Thérèse Hermange, 1ère Vice- Présidente de la Commission des Affaires sociales, répond dans son rapport élaboré en coopération étroite avec les associations de personnes handicapées. Le Rapport Hermange sera imprimé en braille et l'intervention du Rapporteur sera interprétée en langage des signes. La philosophie européenne est de reconnaître les droits des personnes handicapées, plutôt que de les considérer comme ayant besoin d'aides caritatives. Marie- Thérèse Hermange approuve pleinement cette orientation, dont le but est de combler les lacunes de la stratégie d'intégration des droits des personnes handicapées dans les politiques communautaires, des lacunes qui apparaissent entre autres dans les domaines du transport, de l'accès aux bâtiments, de la société de l'information et de la politique des consommateurs.

Mercredi 28 mars - Droits - Permanence juridique pour les sourds
L'ordre des avocats du barreau de Lille annonce l'ouverture, en partenariat avec l'association lilloise "Juris' Sourds", d'une permanence juridique gratuite à l'intention des personnes sourdes et malentendantes. A partir du 4 avril, à titre expérimental pour une durée de six mois, tous les premiers mercredi matin du mois un avocat assisté d'une interprète en langue des signes agréée auprès de la cour d'appel de Douai, répondra aux questions et apportera des conseils juridiques en toute confidentialité, à la Maison de l'Avocat. "Nous allons notamment travailler sur la traduction du vocabulaire juridique en langage des signes", a indiqué Christian Decaillon, président de l'association "Juris' Sourds". "Comment traduire le terme juridique de 'parquet' par exemple ? Comment bien se faire comprendre ?".

Mardi 27 mars - Politique - Nominations au Gouvernement
Après le départ de Dominique Gillot, qui a choisi de se consacrer à ses mandats de maire et conseiller général (lire l'actualité du 20 mars), le Premier Ministre a confié à Paulette Guinchard- Kunstler le Secrétariat d'État aux personnes âgées. Députée, elle fut l'auteur, en septembre 1999, d'un rapport sur la prise en charge des personnes dépendantes qui a servi de base à l'actuel projet de loi sur la prestation autonomie. Lionel Jospin a renforcé les compétences de Ségolène Royal, qui devient ministre déléguée à la famille, à l'enfance et aux personnes handicapées, auprès de la ministre de l'emploi et de la solidarité. Lorsqu'elle était ministre déléguée à l'enseignement scolaire, en 1998 et 1999, Ségolène Royal avait exprimé sa volonté de développer la scolarisation des enfants handicapés et avait dégagé les priorités d'une véritable politique d'intégration.

Samedi 24 mars - Internet - Services pour les personnes handicapées
Le Conseil Général de l'Oise vient de doter son portail internet d'un site "Handi Info Oise". Il s'agit tout à la fois d'une plate- forme d'information, d'un centre d'écoute et d'une cellule de coordination regroupant les différents partenaires du secteur du handicap. On y trouve de nombreuses ressources sur le sujet : un carnet d'adresses utiles substantiel, des publications à télécharger concernant les actions départementales, quelques liens web. Les internautes peuvent dans la rubrique "services" saisir directement à l'écran des dossiers de demande d'aides ou de prestations délivrées par le Conseil Général (Téléalarme ou Handicar par exemple pour les transports). Des pages concernant l'actualité départementale et nationale devraient bientôt enrichir le site. Notons que le site est accessible aux personnes déficientes visuelles.

Vendredi 23 mars - Culture - Accessibilité du Printemps de Bourges

Du 17 au 22 avril 2001, aura lieu le Festival du Printemps de Bourges. Pour cette 25e édition, musiques électroniques, chansons, hip hop, reggae, raï, rock, pop sont à l'affiche. Des informations pratiques pour les personnes handicapées qui souhaitent se rendre à ce Festival sont disponibles sur le site web de l'association Argos qui travaille à recenser l'accessibilité de l'agglomération berruyère : achat des billets pour les personnes handicapées non accompagnées, accès aux différents parkings, consignes à suivre pour permettre au personnel d'accueil d'être plus disponible. On trouvera la programmation des spectacles sur le site officiel du Printemps de Bourges.

Jeudi 22 mars - Social - Enfants handicapés en internat
Selon une étude de la Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques (document consultable en ligne) de moins en moins d'enfants handicapés sont pris en charge en internat au sein des établissements médico- sociaux : 45.500 en 1998 alors qu'ils étaient 57.500 treize ans plus tôt. L'externat, regroupant 48 % des places, s'est effectivement développé de même que les services d'éducation spéciale et de soins à domicile qui comptent désormais 14 % des capacités d'accueil. Les enfants handicapés pris en charge en internat sont plus âgés que l'ensemble des enfants fréquentant les établissement médico- sociaux et sont majoritairement des garçons (65 %). Près de la moitié de ces enfants souffre d'une déficience intellectuelle. Hormis dans les établissements pour polyhandicapés, où le taux d'enfants non scolarisés est très élevé (95 %), environ 70 % des enfants handicapés internes, en âge d'aller à l'école, sont scolarisés à temps plein au sein de l'institution. Presque 80 % d'entre eux retournant chez eux au moins une fois par semaine.

Mercredi 21 mars - Éducation - Un plan contre les troubles du langage
Jack Lang, ministre de l'Éducation nationale, Bernard Kouchner, ministre délégué à la Santé et Dominique Gillot, secrétaire d'État aux personnes âgées et aux personnes handicapées (qui vient d'annoncer son départ du Gouvernement), présentent leurs décisions relatives à une meilleure scolarisation et une meilleure prise en charge des enfants atteints d'un trouble spécifique du langage oral (dysphasie) et d'un trouble spécifique du langage écrit (dyslexie). Le plan d'action du gouvernement peut être consulté en ligne.

Mercredi 21 mars - Politique - Des Verts élus aux Municipales

Les Verts recensent quatre personnes handicapées élues dans des conseils municipaux : Patrick Larible à La Rochelle (Charente- Maritime), Emmanuel Moreau à Marly- le- Roi (Yvelines), Guy Marimot (Conseiller sortant) à Nice (Alpes- Maritimes) et Stéphane Von Gastrow conseiller d'arrondissement à Paris 20e. Lire également au 20 et au 18 mars.

Mercredi 21 mars - Sport - Campus solidaire
Le Centre sportif universitaire de Strasbourg a organisé cette semaine des rencontres entre sportifs valides et handicapés afin de sortir de la marginalité l'accueil des étudiants handicapés dans les structures gérées par le Service inter- universitaire des activités physiques et sportives (SIUAPS - Pour de plus amples renseignements, contacter le service : 5, rue Gaspard Monge 67000 Strasbourg ; tél. 03.88.61.87.90 ; fax : 03.88.61.85.43). C'était l'occasion d'offrir à tous les publics un aperçu de la large palette des disciplines ouvertes aux handisportifs. Mais le SIUAPS saura- t-il recueillir le fruit de l'engouement éventuellement provoqué, alors que ses créneaux d'occupation des salles débordent déjà ? C'est dans une perspective globale d'accueil des étudiants handicapés que les trois universités ont rappelé qu'elles s'étaient engagées en demandant ensemble au ministère, dans le cadre du contrat de plan 2001- 2005, les moyens qui permettraient notamment de doter le Centre sportif universitaire d'un ascenseur. La présence à Strasbourg de Michelle Palauqui, chargée au niveau national de l'accueil des étudiants handicapés était à cet égard réconfortante.

Mardi 20 mars - Politique - Dominique Gillot va quitter le gouvernement
Dominique Gillot, secrétaire d'État aux personnes âgées et aux handicapés, a décidé de quitter le gouvernement pour se consacrer à ses fonctions de maire d'Eragny sur Oise (95) et de conseillère générale du Val d'Oise. Elle a déclaré à l'Agence France Presse : "Je quitterai avec regret mes fonctions au gouvernement, même si j'ai eu des moments difficiles. Les responsabilités que j'ai exercées m'ont donné beaucoup de joie, en particulier la reconstruction d'un secrétariat d'État aux personnes âgées et aux handicapés". Elle a précisé que désormais elle s'efforcerait de concrétiser à son niveau, sur le terrain, les décisions gouvernementales prises à l'égard des personnes âgées et des handicapés. Le nom de son successeur devrait être connu lundi ou mardi prochain.

Mardi 20 mars - Politique - Élections locales, premier bilan

Outre Didier Garnier dans un secteur de Marseille, sept autres membres du Collectif des Démocrates Handicapés (CDH) ont été élus. Deux siégeront dans des villes de plus de 10.000 habitants : Anne- Sophie Parisot à Plaisir (Yvelines) et Daniel Guerbois, conseiller RPR sortant chargé des handicapés à Moulins (Allier). L'une des personnalités et fondateur de l'organisation, Carlos Boursier, s'est vu retirer son investiture deux semaines avant le premier tour ; trésorier en titre, il a été démis de toutes ses fonctions par le président et le secrétaire général du mouvement. Quant au Parti Communiste Français, il nous indique ne pas avoir dressé de bilan de ses candidatures de personnes handicapées lors des élections locales des 11 et 18 mars ; cela semble aussi être le cas des autres grands partis politiques...

Mardi 20 mars - Social - Licenciement pour raison de santé
Une salariée a été licenciée parce que ses absences répétées pour cause de maladie avaient entravé la bonne marche de l'entreprise qui l'employait. Or la loi de décembre 1992 interdit le licenciement d'un salarié malade ou handicapé, à moins qu'il ne soit déclaré physiquement inapte par le médecin du travail. Saisie dans cette affaire, la Cour de cassation a donné une interprétation nouvelle à ce texte. Un salarié peut être licencié en raison de son état de santé à la condition que sa maladie ou son handicap perturbe l'entreprise au point que son "remplacement définitif" soit indispensable. À charge de l'entreprise de le prouver. La déclaration d'inaptitude par le médecin du travail n'est plus indispensable. Selon le Dr Gilles Arnaud, représentant syndical des médecins du travail "il s'agit d'une régression de la prévention en santé du travail, qui a une dimension médico- socio- professionnelle. Je ne peux que condamner. Décidément, on veut que le médecin du travail soit au service de la productivité de l'entreprise, et, maintenant, on cherche à s'en dispenser au moment où le salarié en a le plus besoin". Il revient maintenant à une nouvelle juridiction, en l'occurrence la cour d'appel de Reims, devant laquelle sont renvoyées les deux parties, de rejuger les faits et, aussi, le droit.

Lundi 19 mars - Social - Revalorisation des indemnités journalières
La FNATH (Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés) communique : Les indemnités journalières sont revalorisées de 2,2 % au 1er janvier 2001. Sont concernés par ces dispositions, les arrêts de travail entraînés par un accident de travail ou une maladie. Seules les interruptions de travail en cours au moment de la parution de l'arrêté et dont la durée excède 3 mois peuvent prétendre à cette revalorisation. Néanmoins, compte tenu de la parution tardive de l'arrêté, les assurés sociaux qui étaient en arrêt de travail au 1er janvier et qui remplissent les conditions quant à la durée de l'incapacité, peuvent également bénéficier de cette revalorisation.

Dimanche 18 mars - Politique - Municipales de Marseille
Le Collectif des Démocrates Handicapés annonce que "Didier Garnier, paraplégique, 32 ans, vient d'être élu à Marseille (9e et 10e arrondissements). La liste a obtenu 62% des voix ! C'est la plus grande ville de France où le CDH a un élu!". Après vérification, il apparaît que Didier Garnier, conseiller d'arrondissement sortant, a été réélu sous l'étiquette Démocratie Libérale. Ce proche de l'adjointe au Maire chargée des personnes handicapées ne sera pas conseiller municipal de Marseille : il figurait en quinzième position sur la liste UDF- RPR- DL alors que seuls ses treize premiers élus peuvent siéger au Conseil Municipal...

Jeudi 15 mars - Emploi - Des travailleurs handicapés chez les chauffeurs routiers
En Alsace, la pénurie de chauffeurs poids lourds et de conducteurs d'autocars est préoccupante. Parmi les nombreuses démarches menées pour recruter du personnel, certaines sont originales. Ainsi l'Union Régionale du Transport d'Alsace (URTA) s'est associée avec l'organisme d'insertion et de placement de travailleurs handicapés Action et Compétences, afin de mettre en relation des entreprises de transport et des personnes reconnues travailleurs handicapés. Sur la base d'un suivi individualisé de chaque candidat et de chaque entreprise d'accueil, le premier bilan est aujourd'hui un succès puisque, sur six mois, dix personnes ont déjà été placées, dont huit en Contrat à Durée Indéterminée, dans le Haut- Rhin. Forts de cette réussite, l'URTA et Action et Compétences vont étendre l'opération au Bas- Rhin et à d'autres postes dans le domaine du transport. Les personnes intéressées sont invitées à prendre contact avec l'Union régionale du transport routier (03 89 61 74 74) ou avec Action et Compétences (03 89 45 81 40).

Mercredi 14 mars - Internet - Carnet noir
Lionel Thivat, informaticien autodidacte, pionnier lourdement handicapé de l'Internet handi et webmestre du site handisurf.org vient de décéder à l'âge de 32 ans. Outre son site à vocation d'annuaire, il laisse inachevés de nombreux projets parmi lesquels celui de la création d'une association. Il s'était fait connaître en militant pour un accès à prix réduit des personnes handicapées à l'Internet.

Mercredi 14 mars - Social - Favoriser l'adoption d'enfants handicapés
Les démarches d'adoptions devraient dorénavant être facilitées et mieux encadrées. Ségolène Royal a présenté en conseil des ministres une série de mesures visant à simplifier les procédures d'adoption souvent trop complexes et trop longues pour les parents. Parmi celles- ci, il est prévu un recensement des pupilles de l'État qui devrait permettre de favoriser l'adoption de ces enfants "à particularité", juridiquement adoptables, délaissés en raison de leur âge (plus de huit ans), de leurs éventuelles maladies ou déficiences.

Mercredi 14 mars - Santé - Des médecins handicapés s'adressent à leurs confrères

À l'occasion de l'inauguration du 29e Salon de la médecine (MEDEC), des médecins handicapés se sont adressés à leurs confrères. S'ils ont appris à vivre avec leurs déficiences et à se battre comme la plupart des citoyens accidentés de la vie, ils aimeraient que leurs confrères valides s'ouvrent davantage au monde du handicap. Christine Mirabel- Saron, psychiatre membre du Groupement des intellectuels aveugles ou amblyopes, pense que le moment est venu de lever certains tabous et de sensibiliser les médecins à la nécessité d'une autre prise en charge des patients handicapés. La mise en place d'un diplôme universitaire spécialisé serait un premier pas vers une formation mieux adaptée au sein du cursus des études médicales.

Mardi 13 mars - Social - Pour une image positive de la vieillesse
Inaugurant les 7e assises nationales du secteur social et médico- social dans le cadre des salons Gerontexpo et Handicapexpo, Dominique Gillot, secrétaire d'État aux personnes âgées et handicapées, a présenté la politique qu'elle entend mener en direction des personnes âgées et de leurs familles. Des mesures qui, selon elle, "visent avant tout à restaurer une image positive de la vieillesse et à éviter de faire du critère de l'âge une barrière, un obstacle ou pire un butoir autour duquel les personnes se verraient insidieusement déposséder de leurs droits, de leurs responsabilités et par conséquent de leur dignité". La ministre inscrit également dans sa politique d'aide au maintien à domicile, le soutien aux familles. Le développement de petites unités d'accueil de proximité et de structures d'hébergements temporaires sont à l'étude ainsi qu'un "congé de soutien à l'autonomie" suivant le modèle du congé parental d'éducation.

Vendredi 9 mars - Justice - Disparues de l'Yonne, le rapport de la Justice
Le ministère de la Justice met en ligne le texte du rapport concernant l'enquête administrative menée sur les dysfonctionnements de l'institution judiciaire à propos de l'affaire des disparues de l'Yonne (lire également 1er mars 2001 et précédents).

Vendredi 9 mars - Handisport - Sportifs de haut niveau
L'annuaire recensant l'élite des handisportifs français vient d'être édité par la Fédération Française Handisport. Il comporte toutes catégories confondues 180 personnes. Le plus fort contingent régional est fourni par l'Île de France (36) suivie de près par Rhône- Alpes (32). Dans le peloton de queue, on remarque la troisième région française, Provence- Alpes, avec trois sportifs à peine, juste avant le Limousin (2) et la Franche Comté (1). Coté sports, l'athlétisme tient la corde (26 pratiquants) suivie du handibasket (20), les deux disciplines de tir (à l'arc et aux armes) se partageant avec 7 sportifs la dernière place.

Jeudi 8 mars - Politique - Le CDH présente 26 candidats aux élections locales
Le Collectif des Démocrates Handicapés a placé 25 de ses membres sur des listes aux élections municipales des 11 et 18 mars. Selon l'organisation, tous seraient en position éligible. Plus de la moitié figurent sur des listes "sans étiquette", 7 sur des listes de droite et 5 sur des listes de gauche, Verts inclus. Quatre de ces candidats se présentent dans une ville de plus de 100.000 habitants. Enfin, le CDH présente une femme à l'élection cantonale de Yerres (Essonne).

Mercredi 7 mars - Social - Allocation personnalisée à l'autonomie
Le Conseil des ministres a examiné le projet de loi présenté par Élisabeth Guigou instaurant une allocation personnalisée à l'autonomie pour les personnes âgées (lire le communiqué de presse de Matignon et l'actualité du 13 février). Le texte de loi devrait être examiné à l'Assemblée nationale au printemps prochain.

Mercredi 7 mars - Social - L'APAJH et la loi de rénovation sociale
La Fédération des Associations pour adultes et jeunes handicapés (APAJH) se montre satisfaite de l'adoption en première lecture par l'Assemblée Nationale du projet de loi de rénovation de l'action sociale et médico- sociale. Elle interviendra toutefois durant la suite des délibérations parlementaires auprès des sénateurs et des députés afin d'obtenir une plus grande implication de l'Éducation Nationale et une meilleure prise en compte des aspirations et des besoins des personnes handicapées vivant à domicile.

Mercredi 7 mars - Internet - Internet et handicap
Aujourd'hui, l'utilisation d'Internet est en plein essor au sein des associations défendant les intérêts des personnes handicapées comme dans l'ensemble de la société. Toutefois, l'utilisation du réseau par et avec les personnes handicapées elles- mêmes est beaucoup moins répandue, alors qu'Internet recèle d'énormes potentiels sur les plans pédagogique, de la communication, de l'accès à la culture et aux loisirs. L'UNAPEI poursuit son action en direction des handicapés mentaux en organisant pour la troisième fois un concours destiné aux jeunes handicapés et valides scolarisés, auquel s'adjoint cette année un soutien à des établissements qui démarrent un premier projet Internet. Clôture des inscriptions le 30 juin 2001, renseignements et dossier complet à l'UNAPEI. Les projets primés en l'an 2000 sont consultables en suivant ce lien.

Mardi 6 mars - Élections - Des personnes handicapées parmi les candidats
Dans un communiqué à la presse, les Verts signalent que neuf personnes handicapées s'engagent sous leurs couleurs aux élections municipales des 11 et 18 mars. Cinq sur des listes menées par des candidat(e)s Vert(e)s et quatre sur des listes Gauche Plurielle, en tant que membres des Verts. Plus des deux tiers seraient en position éligible.

Mardi 6 mars - Éducation - Aménagement du baccalauréat

Un nouvel aménagement du baccalauréat technologique a été accordé aux lycéens déficients auditifs. À leur demande, ils seront dispensés des épreuves de langues vivantes autres que la première langue. Lire le texte du décret dans le Bulletin officiel de l'Éducation Nationale.

Mardi 6 mars - Technologie - Agir rien qu'en pensant
Une équipe de chercheurs informaticiens européens travaille sur une interface entre le cerveau et l'ordinateur dans le dessein de concevoir des systèmes capables de rendre plus indépendantes les personnes victimes de lourdes incapacités motrices. Par simple télépathie, on pourrait ainsi contrôler un fauteuil roulant, des appareils ménagers ou du matériel de bureautique. Des journalistes du quotidien Libération sont allés tester le système ABI (Adaptative Brain Interface) sur place près de Milan en Italie (lire l'article sur le site du quotidien). La technologie est aujourd'hui loin d'être mature mais les "savants" sont pleins d'espoir à la lumière de ce qui est déjà réalisé.

Lundi 5 mars - Internet - Rompre l'isolement des enfants hospitalisés
À l'occasion des fêtes de l'Internet du 2 au 4 mars dernier, les Premières Rencontres du Net organisées par Bernard Kouchner ont permis de faire le point sur l'utilisation d'Internet pour rompre l'isolement de l'enfant hospitalisé. Les expériences menées ici et là sont encourageantes. À l'instar de Cyberjuniors, des projets se développent pour permettre aux enfants hospitalisés de garder des liens avec leurs familles, leurs amis, leur scolarité. Malgré de nombreux obstacles humains, matériels et financiers, on parvient grâce à ces dispositifs à dynamiser des chaînes de solidarité pour garder à ces jeunes patients une indispensable porte ouverte sur le monde.

Samedi 3 mars - Social - Remboursement de la Visudyne
Depuis six mois, la Visudyne est en vente en France : ce médicament entre en jeu dans la thérapie photo- dynamique contre la dégénérescence maculaire liée à l'âge. Il s'agit d'un produit prescrit uniquement sur une ordonnance de médicament d'exception dont l'utilisation est réservée aux ophtalmologistes. Associé au laser, il permet de détruire des vaisseaux sanguins qui se forment sur la rétine. Le traitement coûte environ 10.000 francs (1.525 euros) par injection et peut devoir être renouvelé. L'association Rétina France avait demandé son remboursement au ministre de la Santé, ce qui est désormais effectif.

Vendredi 2 mars - Justice - Peine de principe pour le meurtre d'un jeune autiste
La cour d'assises des Côtes- d'Armor a prononcé une peine de trois ans de prison avec sursis contre Anne Pasquiou, poursuivie pour le meurtre en décembre 1998 de son fils autiste, Pierre. Le ministère public avait requis une peine de principe. Abordant de façon générale, au cours de l'audience, la notion de handicap, l'avocat général avait aussi déclaré: " On ne saurait ignorer le risque d'un eugénisme subtil, qui s'installerait en douceur dans les comportements collectifs ". Le procès a été l'occasion pour la défense, de mettre en relief la défaillance des institutions dans leurs relations avec les familles de patients autistes.

Vendredi 2 mars - Internet/informatique - Linux et les aveugles
Une liste de diffusion consacrée aux applications informatiques destinées aux aveugles et fonctionnant avec le système d'exploitation Linux vient de naitre : Blinux compte une cinquantaine de curieux, de débutants et de développeurs déficients visuels belges, français et canadiens. Blind + Linux = BLinux!

Jeudi 1er mars - Justice - Disparues de l'Yonne, l'incurie de la justice
Marylise Lebranchu, ministre de la Justice, a présenté devant la presse un rapport d'inspection faisant état de graves dysfonctionnements judiciaires dans l'affaire des disparues de l'Yonne (lire l'actualité du 18 décembre 2000 et le focus du 19 janvier 2001). Le rapport qui lui a été remis met en cause plusieurs magistrats du Parquet qui auraient négligé dès 1981 des éléments à charge contre Émile Louis, finalement écroué le 14 décembre dernier pour les enlèvements et séquestrations de sept jeunes femmes handicapées mentales disparues entre 1977 et 1979 dans l'Yonne. La ministre a annoncé qu'elle saisirait le Conseil supérieur de la magistrature pour décider d'éventuelles poursuites disciplinaires contre ces magistrats. Un procès en responsabilité contre l'État est aussi possible du fait de l'incurie constatée.

Jeudi 1er mars - Solidarité - Appel à mobilisation
La Semaine nationale des personnes handicapées physiques, organisée chaque année à l'initiative de l'Association des paralysés de France, se déroulera du 12 au 18 mars. Outre la sensibilisation du public par la traditionnelle collecte de fonds, l'APF appelle cette année les personnes handicapés, à manifester leur citoyenneté en participant, par leur vote, aux élections municipales et cantonales des 11 et 18 mars prochains. Lire en Focus les prises de position des partis politiques à l'occasion de ces échéances.

Jeudi 1er mars - Loisirs - Promenade accessible à tous
Situé au nord de Saint-Omer (62), sur la commune de Clairmarais, l'étang du Romelaëre est un réservoir naturel unique. Un sentier long de cinq kilomètres a été aménagé au sein de cette réserve. Il permet d'aller à la rencontre de la faune et la flore du marais. Site de promenade et de découverte, la réserve du Romelaëre a été conçue de sorte que tous les sens soient mis en éveil. Un ponton a été créé de sorte que cette visite soit accessible à tous, notamment aux personnes à mobilité réduite : handicapés, aveugles, familles et poussettes. Ouverture à la promenade du 15 mars au 30 octobre de 8 heures à 20 heures.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2001. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page