Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Février 2001.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Mercredi 28 février - Santé - Soutien aux mères déficientes visuelles
Avoir un enfant quand on est déficiente visuelle, c'est souvent s'exposer à des difficultés aux niveaux familial, social et médical. Afin d'aider les futures mères, l'Institut de puériculture de Paris (26, boulevard Brune, 75014 Paris) organise chaque mois des rencontres pour échanger des notions pratiques avec les parents autour de différents thèmes concernant la grossesse. En recevant précocement les futures mamans, il est possible de les aider à verbaliser leurs inquiétudes en relation avec le souhait d'être malgré tout "une mère idéale", à supporter peut-être les souvenirs d'une enfance dépendante, à résister aux commentaires blessants de la famille ou de l'entourage au sens large. Les rencontres organisées par l'Institut de puériculture ont également pour but de donner des réponses pratiques en cherchant avec les parents la solution la mieux adaptée aux attentes de chacun : prévention des accidents domestiques, conseils d'aménagement de l'espace de change et de bain, adaptation de jouets, d'imagiers, afin de participer directement aux découvertes faites par l'enfant.

Mercredi 28 février - Politique - Budget pour 2001
Le ministère de l'Emploi et de la Solidarité vient de publier une circulaire relative à la campagne budgétaire pour l'année 2001 dans les établissements médico- sociaux pour personnes handicapées. Les dépenses sont en augmentation de 4,22 % pour l'exercice 2001. Cette progression est essentiellement affectée à l'extension des capacités d'accueil - sur les trois années 2001- 2003 - en faveur des enfants, adolescents et adultes handicapés et à la mise en oeuvre du plan pluriannuel (1999- 2003) de créations de places pour les adultes lourdement handicapés. Au total ce sont 540 millions de francs qui sont affectés aux plans pluriannuels en faveur des personnes handicapées selon le ministère de l'Emploi et de la Solidarité.

Mardi 27 février - Emploi/Médias - Dis-moi Oui! reprend pour six mois
L'émission de la chaîne Demain! (câble et satellite) consacrée à l'emploi des personnes handicapées repart pour six mois : première émission dans la première quinzaine d'avril. La suspension (voire l'annonce de la suppression) de l'émission était liée à des difficultés de renouvellement du cofinancement apporté par l'Agefiph, qui ne souhaite pas communiquer sur la question. Il semble toutefois que l'ordre du jour chargé de ses conseils d'administration soit l'une des causes du retard pris à traiter le dossier de la seule émission de télévision française dédiée à toutes les personnes handicapées.

Lundi 26 février - Société - Les échographistes contre l'arrêt Perruche
Le syndicat national des échographistes se mobilise contre les conséquences éthiques, jurisprudentielles et financières qui pourraient découler de l'arrêt Perruche. Cet arrêt de la Cour de cassation du 17 novembre 2000 a statué en faveur de l'indemnisation de Nicolas, né handicapé en raison de la rubéole non diagnostiquée de sa mère durant la grossesse (lire l'éditorial du 12 janvier). Inquiets de l'élargissement du champ de leur responsabilité professionnelle et du risque de multiplication des recours en justice d'enfants handicapés si cet arrêt fait jurisprudence, les échographistes se mobilisent pour que les parlementaires légifèrent dans ce domaine. Ces spécialistes redoutent en effet que les médecins ne soient poussés à conseiller systématiquement une interruption de grossesse lorsque le foetus n'est pas parfait. La même question se pose concernant la réanimation des nouveau- nés. Le syndicat demande donc que la loi établisse une distinction entre l'indemnisation du préjudice moral due par l'auteur de la faute et l'indemnisation du handicap supportée par la communauté.

Samedi 24 février - Accessibilité - Autobus adaptés
Le Forum Européen des Personnes Handicapées, auquel participent quelques associations françaises, se réjouit de l'adoption, le 14 février dernier par le parlement Européen du projet de directive concernant les bus adaptés. Le Forum reste attentif à la ratification par le Conseil Européen du vote parlementaire, indispensable pour la mise en application définitive de cette directive. Lire les éditoriaux des 16 et 23 février.

Vendredi 23 février - Santé - Ouverture d'une consultation "souffrance et travail"
La Fédération Nationale des Accidentés du Travail et des Handicapés constate depuis longtemps l'insuffisance de prise en charge des situations de détresse psychique dans laquelle se trouvent les victimes du travail. Elle a pris l'initiative de créer une consultation d'accueil et de soutien, afin d'apporter des réponses adéquates aux personnes concernées. Une écoute psychologique suivie éventuellement d'une orientation thérapeutique spécialisée sera apportée aux intéressés. Un accompagnement indispensable à l'accomplissement des démarches médico- sociales et, le cas échéant, un conseil juridique, est également prévu. Cette consultation donnera aussi lieu à un travail de recherche. L'analyse des données recueillies devant dégager des pistes d'actions préventives concrètes. Limitée dans un premier temps à la Région Île- de- France, cette consultation se déroulera dans les locaux de la FNATH, 11, rue du Chemin vert - 75011 Paris - Tél. : 01 47 00 17 57.

Jeudi 22 février - Justice - Yonne, fermeture des foyers d'accueil
Élisabeth Guigou, ministre de l'Emploi et de la Solidarité, a décidé de confier à l'Inspection Générale des Affaires Sociales l'administration des établissements pour jeunes et adultes handicapés gérés par l'association présidée par Georges Decuyper, dans l'Yonne, dont le fonctionnement a été mis en cause notamment pour n'avoir pas signalé à la justice la disparition de pensionnaires entre 1977 et 1979 (lire l'actualité du 18 décembre 2000 et le focus du 19 janvier 2001). Cette décision fait suite à une inspection des foyers qui aurait mis au jour d'autres problèmes dont la nature n'est pas précisée. "Les premiers éléments de l'enquête ont conduit [le ministère] à prendre des mesures immédiates sans attendre la remise du rapport définitif ", expliquent les services d'Élisabeth Guigou. Un administrateur provisoire, Claude Lagarrigue, sera nommé pour une durée de six mois, le temps de transférer la gestion des foyers à une "nouvelle structure compétente". Il est précisé que les jeunes handicapés des foyers pourront rester sur leur lieu de vie et de travail pendant la gestion transitoire.
La Fédération Nationale APAJH n'a pas souhaité exprimer de réaction officielle pour le moment.

Mercredi 21 février - Internet/Informatique - L'accessibilité version Microsoft
Depuis plusieurs années, Microsoft présente sur son site Internet de nombreuses informations relatives à l'utilisation de ses produits par des personnes atteintes de déficience motrice, auditive, visuelle ou intellectuelle. Ses conseils et fiches pratiques sont désormais disponibles en français: au sommaire de cette version traduite de l'américain, une présentation de la philosophie de l'accessibilité selon MS, des informations classées par déficiences et produits (présentant notamment les raccourcis clavier), des fiches plus particulièrement destinées aux développeurs, etc.

Mardi 20 février - Consommation - Entraînement à l'utilisation de l'euro
La Banque Centrale Européenne (BCE) et la Commission européenne ont annoncé qu'elles allaient mettre des billets de banque factices, en Euro, à la disposition des formateurs de personnes déficientes sensorielles et mentales afin de les préparer à l'arrivée de la monnaie unique le 1er janvier 2002. Ainsi, 28.000 coffrets contenant des spécimens de nouveaux billets sont prêts à être distribués. Selon la BCE, ces spécimens ont la même taille, la même couleur et le même toucher et sont faits dans le même papier que les futurs vrais billets. Des coffrets de formation contenant des jetons à l'image des Euros vont aussi être produits par les Monnaies nationales au courant du printemps avec l'aide financière de la Commission. Comme pour les modèles de billets de banque en Euro, ils serviront à familiariser les citoyens handicapés à l'utilisation de la nouvelle monnaie européenne.

Mardi 20 février - Intégration - Langue des signes pour tous
"Pour que l'enfant sourd scolarisé dans une classe d'entendants comprenne ce qui se passe autour de lui, nous devons pouvoir communiquer avec lui", disent les institutrices de l'école maternelle Robert Desnos à Illzach (Haut- Rhin). Depuis l'an dernier, elles accueillent sept enfants sourds dans leurs trois classes maternelles. Après une initiation à la Langue des Signes Française en 1999, elles ont de nouveau suivi un stage en LSF. Le Phare, institut pour jeunes sourds, a pris l'initiative d'organiser et de financer cette semaine de stage pour des enseignants de l'Éducation nationale et pour des salariés de son établissement : "Le personnel spécialisé comme les orthophonistes mais aussi les secrétaires, tous ceux qui sont en contact avec les sourds sont concernés par l'apprentissage de la langue des signes", estime Pierre Lambla, adjoint au directeur pédagogique, chargé du secteur de la déficience auditive.

Dimanche 18 février - Transports - Tout n'est pas possible avec la S.N.C.F
"Nous revendiquons les mêmes droits que les personnes valides". Voilà ce que demandent deux habitants handicapés de Metz qui ne peuvent rendre visite à leurs amis de Rombas en prenant le train. Après de nombreuses aventures ferroviaires au cours des derniers mois, ils n'auraient pas pu descendre du train hier sans l'intervention des sapeurs- pompiers. Une rampe spéciale avait été chargée en gare de Metz, mais les quais de Rombas sont beaucoup plus bas. Quand ils ont voulu descendre, la rampe a plié. Le convoi a été bloqué quarante minutes dans la gare et la circulation des trains interrompue durant tout ce temps. Après plusieurs courriers adressés à la direction opérationnelle de la S.N.C.F à Hagondange, puis au député qui a interpellé la direction régionale de la S.N.C.F, le problème n'est toujours pas résolu. Le dossier a été transmis au service clientèle qui, "après enquête, adressera une réponse aux intéressés".

Vendredi 16 février - Social - Guichet unique dans le Bas-Rhin
Un an après l'annonce par Lionel Jospin du plan gouvernemental pour l'intégration des personnes handicapées, la mise en place du dispositif pour la vie autonome dans le Bas- Rhin voit le jour. L'objectif du dispositif est de faciliter les démarches des personnes handicapées pour les demandes et les remboursements des aides techniques. La chargée de mission, Nathalie Maréchal, psychologue de formation et gestionnaire de différentes structures pour personnes handicapées, prendra ses fonctions à compter du 1er mars. Le lieu d'accueil sera le Centre d'exposition permanente d'Eckbolsheim. Ce centre pilote, appelé "guichet unique", permettra de gérer les demandes et de coordonner la mise en place des contributions des prestataires.

Vendredi 16 février - Emploi - Tout savoir sur l'insertion professionnelle
À Arras (Pas-de-Calais) l'Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (AGEFIPH) et le Centre régional de ressources pédagogiques ont présenté et remis à une soixantaine de représentants de l'ANPE, des ASSEDIC, des missions locales, des Chambres des métiers et d'organismes de formation, un guide destiné à améliorer l'accompagnement des personnes handicapées. Cet ouvrage, réalisé sous la forme de plaquettes explicatives, se veut avant tout pratique et explicatif pour optimiser l'action et aider les professionnels dans leur mission d'orientation et d'accompagnement des personnes handicapées. Les principales ressources et compétences disponibles dans la région y sont recensées, les dispositifs publics d'aide à l'emploi et à l'insertion socioprofessionnelle sont présentés tout comme les principales données législatives ou réglementaires utiles.

Jeudi 15 février - Vie quotidienne - Feux tricolores aménagés pour mal-voyants
La ville d'Arras teste un nouveau dispositif installé sur les feux tricolores pour aider les personnes mal- voyantes ou handicapées à traverser les rues en toute sécurité. En appuyant sur le bouton d'un petit boîtier, un message oral est diffusé pour signaler si le feu est vert ou rouge. Le système sera testé pendant deux mois. Il associe l'appareillage du feu tricolore lui- même (d'un coût de 6.000FF) et un boîtier que les personnes intéressées achèteront à la mairie pour 150FF. Le boîtier serait universel et utilisable dans d'autres villes équipées. Si l'expérience est concluante, d'autres feux, aux points stratégiques de la ville, seront équipés.

Jeudi 15 février - Communication - Sous-titrage à la TV pour les sourds
Après avoir présenté un rapport sénatorial sur la condition des femmes, Dinah Derycke, sénateur du Nord, s'est emparée d'un autre combat : l'accès des sourds et malentendants aux programmes de télévision. "Seules de rares émissions sont sous- titrées ou interprétées en langue française des signes", a remarqué l'élue. Elle vient d'intervenir pour soutenir ce dossier auprès de Dominique Baudis, tout fraîchement nommé à la présidence du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA).

Mercredi 14 février - Social - Des élus interpellés sur les déficits en structures d'accueil
Vingt-deux organismes publics ou privés, gestionnaires d'établissements médico- sociaux, fédérés en groupement de structures d'accueil ont interpellé les élus du Pas- de- Calais sur la situation préoccupante des centres pour handicapés : "Nous souffrons de ne pas pouvoir répondre aux besoins des familles d'handicapés qui nous sollicitent... Tous les établissements confondus, 3.755 personnes et leurs familles attendent d'être accueillies, 55 structures sont à créer". Le vice- président du Conseil Général a pris acte de ces chiffres et signalé qu'il les transmettait aux ministres concernés; il a aussi rappelé la politique volontariste menée par le département en direction des personnes handicapées.

Mardi 13 février - Social - Allocation Personnalisée à l'Autonomie
La ministre de l'Emploi et de la Solidarité Nationale, Elisabeth Guigou, a présenté le projet d'Allocation Personnalisée à l'Autonomie (APA). Cette nouvelle prestation viendrait en remplacement de l'actuelle Prestation Spécifique Dépendance (PSD) dont les conditions d'attribution - confiée aux départements - se sont révélées inéquitables. L'APA n'est pas un revenu mais une prise en charge dont le montant dépendra de deux variables: le degré de dépendance et le niveau de ressources de la personne. Son attribution restera confiée aux départements, mais à la différence de la PSD, les Conseils Généraux seront tenus d'appliquer les critères fixés par la loi. Le coût de l'APA devrait atteindre 23 milliards de francs (3,5 milliards d'euros) par an.

Mardi 13 février - Culture - Arts et cultures sourds
L'association Trèfle s'est vue décerner le premier prix du concours "de l'innovation culturelle et de la médiation artistique" organisé par le département du Nord. La récompense a été accordée pour un projet d'atelier d'expression corporelle donnant l'occasion aux sourds de se mobiliser et de s'exprimer à travers un univers théâtral. Le spectacle final sera présenté en septembre prochain lors du festival "Arts et cultures sourds" à Arras.

Lundi 12 février - Internet/Famille - Liste de diffusion des familles d'accueil
L'association spécialisée dans l'accueil et l'hébergement de moyen séjour de personnes handicapées ou convalescentes Accueil Pluriels créé une liste de diffusion. Elle a pour vocation de "développer des alternatives aux placements en établissements spécialisés, pour des personnes souffrant de difficultés passagères ou permanentes" et comme objectif de "permettre de dialoguer avec l'ensemble des membres de cette liste, de leur adresser vos suggestions, d'obtenir des réponses aux questions que vous vous posez, de faire connaître vos initiatives, de partager vos expériences".

Lundi 12 février - Recherche - Séquençage du génome humain
Au terme d'une épopée de plusieurs décennies de recherches pour comprendre le patrimoine héréditaire de l'espèce humaine, les revues anglophones Science et Nature, ont publié les résultats des travaux de deux équipes, l'une de la société privée Celera (Maryland, États- Unis), dirigée par le généticien Craig Venter; l'autre, d'un consortium international de séquençage du génome humain, financé par des fonds publics. La lecture du patrimoine génétique de l'homme représente une avancée fondamentale pour la mise au point de thérapies pour des maladies encore incurables, dont de nombreuses maladies orphelines. Au- delà des nouvelles perspectives médicales qu'il autorise, le décryptage du génome humain indique aujourd'hui que l'étape franchie devrait préluder à de nombreux développements dans les domaines de la biologie, de l'anthropologie et des différentes sciences humaines. Renseignements complémentaires: www.genoscope.fr.

Dimanche 11 février - Solidarité - Halte-garderie, baby-sitting
Il est souvent difficile de trouver la personne qui, chez soi ou ailleurs, pour quelques heures ou plus longtemps, assurera avec la compétence nécessaire la garde d'un enfant handicapé. Conscients de ce problème, les Papillons blancs de Roubaix- Tourcoing ont mis en place un service baby- sitting ainsi qu'une halte- garderie spécialisée à Marcq- en- Baroeul. Sur appel préalable pour inscription, les enfants handicapés mentaux ou polyhandicapés seront accueillis les lundis et mardis après- midi. L'association a établi une liste d'étudiant(e)s en école d'éducateurs, d'infirmières ou de puériculture cherchant à faire du baby- sitting et aptes à assumer la responsabilité d'enfants handicapés. Demandes pour ces deux services : Sabine Dupriez, au 03 20 69 11 20. Pour le baby- sitting, secteur lillois, s'adresser au 03 20 43 95 60.

Vendredi 9 février - Justice - L'Éducation nationale condamnée

Le ministère de l'Éducation nationale a été condamné par le tribunal administratif de Paris à verser la somme de 7.500FF à la famille d'un enfant handicapé âgé de neuf ans que l'école n'admettait plus depuis deux mois. Les parents se battaient pour que leur fils soit maintenu scolarisé en milieu ordinaire et non pas orienté vers un établissement spécialisé. Le jeune Omar a été admis de nouveau dans sa classe le matin même du jugement en référé. L'action judiciaire a été introduite selon une nouvelle procédure mise an application depuis le 1er janvier, permettant à un particulier d'utiliser une procédure d'urgence face à l'administration.

Jeudi 8 février - Emploi - Un numéro Azur "handicap et emploi"
La Délégation Régionale d'Île de France de l'Agefiph a ouvert un service téléphonique de conseil et d'orientation sur un numéro unique de téléphone et fax 0 810 17 18 19. Cette plate- forme téléphonique d'information est destinée aux travailleurs handicapés et aux employeurs d'Île de France ; elle fonctionne avec plusieurs opérateurs qui répondent aux questions liées a la problématique "handicap et emploi". Le numéro est accessible en région parisienne uniquement du lundi au vendredi de 9h à 17 heures pour le prix d'une communication locale.

Jeudi 8 février - Transports - Île de France : un guide d'accessibilité en ligne
Le Syndicat des transports parisiens publie, en collaboration avec le Conseil régional d'Île de France, un "Guide pratique à l'usage des personnes à mobilité réduite dans les transports en Île de France". Le document, au format pdf, est accessible en suivant ce lien.

Jeudi 8 février - Emploi/Formation - Travailleurs handicapés accueillis à l'AFPA en 1999
L'Association pour la Formation Professionnelle des Adultes propose des formations de longue durée, sanctionnées généralement par un diplôme. Selon la Direction des Études Économiques et Statistiques (Ministère de l'Emploi), "le nombre total de stagiaires handicapés [accueillis était de] 4.961 en 1999, soit une augmentation de près de 5% par rapport à 1998 (4.735) et le taux de féminisation progresse de 1,5 %. Le nombre de stagiaires entrés en formations du niveau de techniciens augmente de 18,9 % et celui du niveau V de 4,8 % (CAP-BEP) ; les secteurs de l'Industrie et de l'EAD voient leurs effectifs augmenter respectivement de 20,1 % et 29,3 %".

Jeudi 8 février - Culture - Handivie pour un théâtre ouvert à tous
Dominique Cochelard est handicapé moteur. Pendant le temps que lui laissait son travail de maître de conférence à la faculté de pharmacie de Lille, il a écrit son expérience d'enfant et d'adolescent différent. Ce texte a pris vie à la suite d'une rencontre avec Patrice Testa, un voisin comédien et animateur d'ateliers de théâtre. Une pièce est ainsi née, "Le jardin de la vie". Et pour concrétiser le difficile travail théâtral, de la mise en scène au spectacle, une association a été créée : Handivie (8 allée du Pluvinage - 59175 Templemars) avec l'objectif de faire jouer des personnes handicapées, mais aussi d'élargir cette démarche à toute la région.

Jeudi 8 février - Santé - Médicaments en gros caractères
Des notices d'utilisations et étiquettes de boites de médicaments - 1.300 parmi les plus utilisés en France - sont éditées en gros caractères à l'initiative de l'association HandiCaPZéro. Ce service gratuit et destiné aux personnes malvoyantes est disponible sur simple appel téléphonique au numéro Vert 0 800 39 39 51 (appel gratuit du lundi au vendredi de 9 à 12 h 30 et de 14 à 18 heures depuis un poste fixe, en France métropolitaine). Rappelons qu'un service de notices et étiquettes en Braille - Pharmabraille - existe depuis six ans à destination des aveugles, également proposé par HandiCaPZéro. On peut déplorer que la liste des médicaments ainsi disponibles ne puisse être publiée en ligne, l'Agence Française du Médicament ayant opposé son veto.

Mercredi 7 février - Internet/Santé - Fusion Paratétra-Arme
Les deux listes de diffusion francophones dédiées aux blessures médullaires, à leur traitement, à la recherche et au soutien des personnes concernées viennent de fusionner. Paratétra a été créée par le belge Georges Du Chesne en octobre 1999 et dispose de son site Internet.

Lundi 5 février - Internet/Éducation - Appel à projets
La Fédération des Associations de Parents de Jeunes et Adultes Handicapés lance pour la quatrième année un appel à projets sur le thème "nouvelles technologies de communication au service de l'intégration scolaire et universitaire des jeunes handicapés ou malades". Les objectifs sont de "faire réfléchir les jeunes handicapés ou malades à leurs besoins, à l'utilisation des nouvelles technologies mises à leur disposition, à leur amélioration ou leur adaptation et au développement de ces nouvelles technologies adaptées en direction de leurs camarades valides, notamment s'ils sont en difficulté scolaire" et de "faire réfléchir les jeunes non handicapés aux avantages que ces nouvelles technologies peuvent présenter pour des camarades en difficulté du fait de leur handicap ou de leur maladie, les encourager à rechercher ou faire connaître des adaptations ou des utilisations originales". Il s'adresse à tous les jeunes, handicapés ou non, quel que soit le niveau scolaire, qui seront récompensés selon leur niveau. Les inscriptions sont reçues jusqu'au 31 mars 2001 à la Fédération APAJH - Nouvelles technologies, 26 rue du Chemin Vert à 75541 Paris Cedex 11 - mél: Federationapajh@wanadoo.fr. Les projets devront être déposés le 31 mai 2001 au plus tard.

Mercredi 7 février - Société - Le comité d'éthique favorable au clonage thérapeutique
Saisi par le gouvernement, le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) se prononce, à une courte majorité, en faveur du clonage thérapeutique. Il rappelle avec force qu'il maintient son attachement unanime à l'interdiction du clonage dit reproductif. Le CCNE rappelle aussi fermement dans son avis, le principe selon lequel la création d'embryons humains destinés à la recherche est interdite.

Mercredi 7 février - Sport - Tous ensemble pour honorer le sport
"Les serviteurs du sport sans discrimination" sont réunis à Strasbourg : dans le cadre de la manifestation "Strasbourg supporte le sport", la municipalité a réuni l'élite et la masse des pratiquants. Les invités vedettes étaient Mehdi Baala, espoir international du demi- fond, ainsi que les alsaciennes médaillées des jeux Paralympiques de Sydney, Carine Burgy et Béatrice Hess.

Mardi 6 février - Institutionnel - Remaniement ministériel
Bernard Kouchner est nommé Ministre délégué à la Santé. Dominique Gillot reste au Gouvernement au poste de secrétaire d'État aux personnes âgées et aux personnes handicapées.

Mardi 6 février - Éducation - Un inspecteur s'exprime

Philippe Plichon, inspecteur chargé de l'adaptation et de l'intégration scolaire dans le Nord, fait le point sur la scolarité des enfants handicapés de son secteur (Valenciennois) en réaction à l'envoi d'une lettre ouverte à Jack Lang par l'association des Amis et parents de trisomiques à l'écoute (lire l'actualité du 23 janvier). Selon lui, il faut intégrer dans les écoles, mais pas à n'importe quel prix. Il considère que si l'Éducation nationale peut sans doute faire mieux, elle fait déjà beaucoup, que ses personnels sont correctement formés et qu'en matière d'orientation, l'École ne fait pas preuve d'autoritarisme, les décisions appartenant aux Commissions Départementales de l'Éducation Spéciale. L'inspecteur ajoute que c'est au niveau des collèges que les classes spécialisées sont en nombre insuffisant. Enfin, l'intégration individuelle lui apparaît assez bonne, même si le suivi par les instituteurs spécialisés serait mieux assuré avec un poste supplémentaire dans son secteur.

Mardi 6 février - Santé - Implants cochléaires en Lorraine
L'Hôpital Central de Nancy vient de réaliser une implantation cochléaire sur un jeune homme devenu sourd à la suite d'un accident. C'est une première en Lorraine. Selon le Professeur Simon, chef du service ORL, les besoins régionaux seraient de 10 à 20 interventions annuelles pour une population d'environ 5.000 patients atteints de surdité totale. Actuellement, trois implants seulement par an ont été budgétisés dans le service.

Vendredi 2 février - Santé - Droit à l'accès au dossier médical
Vingt trois associations regroupées autour du Comité inter- associatif sur la santé ont lancé une campagne appelant les patients à réclamer systématiquement leur dossier médical aux hôpitaux et aux cliniques. "La demande d'accès au dossier médical avec l'indemnisation de l'aléa thérapeutique (accidents médicaux ou chirurgicaux non dus à une faute caractérisée) constitue l'un des axes majeurs du projet de loi en panne depuis l'été 2000", a rappelé le Comité inter associatif sur la santé (CISS).

Vendredi 2 février - Social - Révision de la loi de 1975 (volet institutions)
Les députés ont examiné et adopté à l'unanimité en première lecture le projet de loi sur l'action sociale et médico- sociale qui vise à moderniser la législation de 1975, notamment en ce qui concerne les conditions d'accueil des personnes handicapées. Ce secteur concerne près de 1,2 millions de sujets handicapés à divers titres et pris en charge par près de 25.000 établissements. La secrétaire d'État à la santé Dominique Gillot a souligné que le texte entendait réaffirmer les droits des usagers et apporter "plus de transparence et de démocratie" dans l'action sociale et médico- sociale. Lors de la discussion, les députés ont décidé, par voie d'amendement, d'interdire à toute personne condamnée pénalement - pour agression sexuelle notamment - d'exercer dans des établissements accueillant des personnes vulnérables (enfants, personnes âgées, handicapés...). Le projet de loi, pour lequel le gouvernement a décidé une procédure d'examen en urgence afin d'écourter les navettes parlementaires, doit désormais être examiné par le Sénat. Le texte de loi peut être téléchargé en suivant ce lien.

Vendredi 2 février - Sport/Handibasket - Coupe de France en péril
Trois clubs ont déclaré forfait lors de la phase préliminaire de la Coupe de France. Quatre des sept matches n'ont donc pas été disputés. Le Directeur Technique Fédéral, Maurice Schoenacker, s'interroge sur le fait que cette compétition "n'intéresse plus personne, que le système n'est plus bon, ou que les clubs s'en fichent ou ne sont plus motivés". "On assiste également à une recrudescence de mauvaise interprétation de nos règlements, etc. [ce] qui nuit à notre bon fonctionnement" ajoute- t-il.

Vendredi 2 février - Culture - Rencontres européennes de la culture à l'hôpital
Catherine Tasca, ministre de la Culture et de la Communication, devrait se rendre aujourd'hui à l'hôpital Robert- Debré à Paris, en prélude aux Rencontres européennes de la culture à l'hôpital, qui se tiendront à Strasbourg du 4 au 6 février. Le ministère de la rue de Valois et le secrétariat d'Etat à la santé et aux handicapés ont en effet signé une convention pour une collaboration active entre les secteurs hospitalier et culturel. (lire le communiqué de presse du ministère)

Jeudi 1er février - Internet/Emploi - L'Agefiph sur le Web au printemps
Ce sera probablement fin mars ou début avril que l'Association de Gestion du Fonds pour l'Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées (AGEFIPH) ouvrira son site Internet. Il sera dans un premier temps "institutionnel", présentant l'organisme et son programme d'intervention, l'interactivité consistant dans la demande de renseignements et de documentation.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2001. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page