Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Mai 2001.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Jeudi 31 mai - Société - Église et stérilisation des handicapés mentaux
Le Conseil permanent de la conférence des évêques de France a tenu à manifester l'hostilité de l'Église catholique à la stérilisation des handicapés mentaux. Il l'assimile à une "mutilation", jugeant en outre que sa légalisation, dans le projet de loi de réforme de l'interruption volontaire de grossesse, constitue "un pas de plus vers l'eugénisme d'État". Selon les évêques, la nouvelle mesure législative "marque l'échec de l'intégration dans la société" des handicapés mentaux. De leur point de vue, si l'article de loi visé "peut paraître offrir de sérieuses garanties [...] il soulève en fait bien des questions". Il faut savoir, notamment, "qui a le droit de prendre une telle décision pour autrui [et] comment sera considéré désormais le corps des personnes handicapées".

Mercredi 30 mai - Justice - Disparues de l'Yonne et DDASS
La Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) est mise en cause dans l'affaire des "disparues de l'Yonne" (lire l'actu du mois de mars). Un rapport confidentiel de l'Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) vient d'être rendu public par l'avocate des dirigeants de l'APAJH (Association pour adultes et jeunes handicapés). Il s'intéresse aux actions de la DDASS de l'Yonne et de l'Institut médico- éducatif d'Auxerre, entre 1975 et 1979, période de la disparition des jeunes handicapées. Les auteurs du rapport critiquent les services de l'Aide sociale à l'Enfance sur sa gestion des "fugues" des jeunes filles handicapées : "Il apparaît que les responsabilités étaient mal fixées entre les intervenants et que chacun comptait sur les autres pour exercer la vigilance requise". Les inspecteurs pointent du doigt également "l'apparente renonciation à toute recherche" et l'absence de relance des services de gendarmerie et de police. Un premier rapport de l'IGAS rendu public le 28 mai accablait, pour sa part, les dirigeants de l'APAJH de l'Yonne (démis de leurs fonctions le 15 janvier dernier par la Fédération). Outre des "dysfonctionnements graves", les inspecteurs notaient que l'association faisant peu de cas de ses usagers, et qualifiait ses préoccupations de "plus gestionnaires qu'éducatives".

Mercredi 30 mai - Emploi - Offres de formation à l'ADAPT
L'ADAPT Val d'Oise lance deux nouvelles actions de formation professionnelle : agent de tourisme et agent de propreté et d'hygiène. Ces deux stages sont ouverts à des personnes reconnues travailleur handicapé par la COTOREP et n'ayant pas ou peu de qualifications. L'agent de propreté et d'hygiène effectue seul ou sous le contrôle d'un responsable, l'enchaînement des travaux nécessaires au nettoyage et à l'entretien des surfaces de locaux : durée du stage, 735 heures dont 175 en entreprise. L'agent de tourisme : conseille la clientèle et assure les opérations courantes de vente et de réservation de services en matière de tourisme et de transport : durée du stage, 9 mois dont 10 semaines en entreprise, titre homologué par le Ministère du travail, niveau 5. Renseignements auprès de Madame Arlette Toussaint, L'ADAPT Val d'Oise, 62 rue Pierre Brossolette, 95200 Sarcelles - Tél : 01 34 19 16 76 - Fax : 01 34 19 89 35 - E-mail : sarcelles@ladapt.org.

Mardi 29 mai - Scolarité - Intégration des enfants handicapés
Les conflits entre les parents et l'école pour l'intégration des enfants handicapés en milieu scolaire ordinaire se multiplient, selon le rapport annuel du médiateur de l'Éducation nationale, Jacky Simon. À la question d'un député, la ministre déléguée aux personnes handicapées, Ségolène Royal qui, dans ses fonctions précédentes à l'Éducation nationale, avait lancé le plan Handiscol a répondu : "Cette intégration est possible et elle est nécessaire". Ce plan prévoyait la création de postes d'auxiliaire d'intégration pour aider les enfants handicapés à l'école. Mais, estime un autre médiateur académique, "il n'y a pas de moyens derrière Handiscol, alors qu'il faut un adulte pour chaque enfant intégré, soit 250.000 F (38.112 Euros) de salaire annuel à trouver". Ségolène Royal a annoncé par ailleurs que quatre académies pilotes - Clermont- Ferrand, Bordeaux, Dijon et Rennes - seront dotées à la rentrée de livres en braille ou en gros caractères. La possibilité de fournir gratuitement aux élèves aveugles des ordinateurs adaptés est également à l'étude.

Mardi 29 mai - Politique - Les dissidents du CDH s'organisent

Plusieurs membres fondateurs du Collectif des Démocrates Handicapés, créé le 9 décembre 2000 avec l'ambition de devenir le parti politique des personnes handicapées en France, ont démissionné ou sont entrés en dissidence avec son président Jean- Christophe Parisot. C'est ainsi que Jean- Pierre Picaud, ex vice- Président, vient de créer le mouvement Démocrates Handicapés Libres (DHL) à la suite de son exclusion du CDH le 21 mai dernier. On retrouve aussi parmi ses membres l'ancien trésorier du CDH, Carlos Boursier.

Lundi 28 mai - Institutions - Des choix scandaleux

En Île-de-France, 300 patients attendent une place en hôpital de jour psychiatrique et 285 cherchent à intégrer un établissement médico- éducatif. Ils seraient plusieurs milliers en France dans cette situation. Des professionnels, médecins et travailleurs sociaux, regroupés en délégation autour du Docteur Rivière, directeur de l'hôpital de jour du centre Marie- Abadie, à Paris ont interrogé le ministère de la Santé sur cette déplorable situation. On leur aurait répondu qu'il fallait "faire des choix" et que "l'espoir [n'était] pas pour demain". Parce qu'une telle réponse "n'est pas acceptable", la délégation des soignants a décidé de constituer, durant le dernier trimestre 2001, un "tribunal d'honneur" : "Nous allons faire appel à des spécialistes, aux familles pour qu'elles témoignent de leur parcours du combattant, précise le Dr Rivière. Pour les enfants, les choses ne se passeront pas comme pour les victimes du sang contaminé".

Jeudi 24 mai - Social - Dotation pour l'île de la Réunion
Jean Daubigny, préfet de La Réunion, a annoncé qu'une dotation exceptionnelle de 40,5 MF (6,17 millions d'Euros) sera allouée par l'État aux établissements médico- sociaux de l'île accueillant des personnes handicapées. Ce financement servira notamment à augmenter la capacité d'accueil des établissements et à créer de nouveaux postes. Un total de 126 places supplémentaires sera ainsi prochainement mis à la disposition des personnes handicapées adultes dans les différents établissements de La Réunion. Dans le même temps, le personnel de ces unités sera renforcé de 70 nouveaux postes. Cette dotation permettra à ce département d'outre- mer de rattraper un peu du retard qu'elle accuse par rapport à l'hexagone en termes de capacité d'accueil des personnes handicapées adultes.

Mercredi 23 mai - Culture - Commission Culture-Handicap
La Commission nationale culture- handicap a été officiellement installée par Ségolène Royal, ministre déléguée à la Famille, à l'Enfance et aux Personnes handicapées, et Catherine Tasca, ministre de la Culture. La commission Culture et Handicap est l'une des dispositions du plan triennal en direction des personnes handicapées annoncé par le Premier ministre le 25 janvier 2000. Elle associe le ministère de la Culture et les principales associations de personnes handicapées pour examiner leurs demandes et traiter leurs propositions en matière d'accès à la culture.

Mercredi 23 mai - Santé - Retour de la polio en Europe
Un cas de poliomyélite, importé d'Inde, a été diagnostiqué chez un jeune Bulgare de 13 ans. C'est le premier cas recensé en Europe depuis plus de deux ans (lire l'actu du 7 avril). Aucun doute n'est permis quant au virus identifié par l'Institut Pasteur de Paris. Selon le Bureau régional pour l'Europe de l'OMS, une bonne attention des autorités locales a permis une réponse rapide. Mais il est primordial que tous les pays européens prennent des mesures pour renforcer leur surveillance. A l'occasion de la saison des vacances, pensez à vérifier l'état de vos vaccinations si vous prévoyez un voyage à l'étranger.

Mardi 22 mai - Société - Bourges, ville ouverte
36 millions de personnes sont handicapées au sein de l'Union Européenne. Dans les établissements recevant du public, l'accessibilité est souvent vécue comme une contrainte. La qualité de l'accueil est donc déterminante. Du 22 mai au 2 juillet, l'association Argos, en collaboration avec des étudiants en BTS, proposera à tous les commerces de Bourges (Cher) de s'engager dans une démarche de qualité pour faciliter l'accueil des personnes handicapées. Un autocollant pourra être apposé sur leurs vitrines : l'ensemble des représentations pictographiques habituelles (fauteuil roulant, oeil, oreille et visage) y sont rassemblées autour d'un soleil souriant. Elles sont complétés par le mot "bienvenue" décliné en français, anglais, allemand, espagnol et italien.

Mardi 22 mai - Santé - Prise en charge de l'épilepsie chez l'enfant
L'épilepsie a des répercussions sur la vie psychoaffective et sociale de l'enfant et nécessite une approche multifactorielle. Le fait d'être conduit à cacher sa maladie ne peut qu'avoir des répercussions déstabilisantes, tout comme l'hyperprotection parentale. Les établissements pharmaceutiques Janssen- Cilag mettent à la disposition des professionnels de santé, des patients et des familles, un programme pédagogique intitulé "Marie, Sophie, Christian et les autres", fruit du travail des médecins et des patients, avec l'aide de la Fondation française pour la recherche sur l'épilepsie et de la Ligue nationale contre l'épilepsie. Un outil de formation susceptible de responsabiliser davantage les patientes et leurs familles, et de les aider à se construire un véritable projet de vie adapté à la maladie.

Lundi 21 mai - Internet/Emploi - Handiweb change de nom
Handiweb.com, créé en mars 1999 par le Centre de Ressources Documentaires et d'Informations Rhône- Alpes et consacré à l'emploi des travailleurs handicapés change de nom pour s'appeler désormais Handiplace. L'établissement s'est retrouvé en bute à la société Handiweb.fr, qui propose notamment en ligne des informations concernant Nice et sa proximité, créée durant la même période et dépositaire de la marque éponyme.

Lundi 21 mai - Social - Les patrons pour l'insertion des handicapés
Le Medef, représentant plus d'un million d'entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d'activité, met en place un dispositif de coordination et d'orientation des actions menées par les organisations patronales en matière d'emploi des handicapés baptisé "Handicap et Emploi - Le réseau des entreprises". "Les actions menées par les entrepreneurs en matière d'accès et de maintien dans l'emploi des handicapés sont mal connues", relève le Medef, "de ce fait, on reproche souvent aux entreprises leur immobilisme ou leur préférence pour une libération financière de leurs obligations". Dans le cadre de ce réseau, sont prévues la mise en place d'une base de données des actions menées et l'organisation des journées d'échange et de formation.

Samedi 19 mai - Associations - Appel à mobilisation
Au cours de la conférence débat organisée par l'Association des paralysés de France (APF) à Toulouse à l'occasion du salon Autonomic Sud (salon de la dépendance et du maintien à domicile), les associations présentes ont manifesté leur exaspération devant l'absence de prise en compte de leurs besoins: "Le 29 mai 1999, nous étions 25.000 à Paris pour défendre le droit des personnes handicapées. Cette fois, nous manifesterons en demandant le 29 mai aux personnes handicapées d'appeler Matignon", annonce Jacques Laurent, responsable régional de l'APF qui espère faire sauter le standard du Premier ministre. D'autres actions sont envisagées. Les associations préparent notamment une semaine de revendications pour cet automne.

Vendredi 18 mai - Internet/Santé - Portail Internet de la Sécurité sociale
Le portail de la Sécurité sociale est accessible depuis une dizaine de jours. Quelle que soit votre situation, vous y trouverez des informations et des fiches pratiques concernant les différentes allocations et prestations auxquelles vous avez droit dans le domaine de la famille, de la maladie et de la retraite. Le site vous renseigne également sur la réglementation des diverses cotisations et contributions (CSG, CRDS) et renvoie sur les différents sites développés par les Caisses Primaires ou celles des régimes particuliers (commerçants, artisans, professions libérales, etc.).

Jeudi 17 mai - Social - La médecine du travail en question
La Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés (FNATH) a demandé lors d'un entretien avec la ministre de l'Emploi et de la Solidarité, de reporter l'examen d'amendements concernant la médecine du travail pour permettre un "débat social". Une série d'amendements doit en effet être intégrée au projet de loi de modernisation sociale qui arrive en seconde lecture à l'Assemblée nationale le 22 mai prochain. "Un des amendements, auquel nous nous opposons essentiellement, transforme l'actuel 'service de médecine du travail' en 'service de santé au travail' sans en définir le contenu des missions et l'articulation avec les autres acteurs" a déclaré le secrétaire général de la FNATH.

Mercredi 16 mai - Santé - Journée nationale de l'audition
Attirer l'attention des Français pour que chacun prenne enfin en compte son capital auditif : c'est l'objectif de la quatrième édition de la Journée nationale de l'Audition. D'une manière générale, 60% des surdités sont d'origine congénitale et les enfants doivent être appareillés au plus tôt. Mais il y a bien d'autres manières de devenir sourd. Les plus de 65 ans sont souvent concernés : 60% d'entre eux souffrent de troubles de l'audition. Et 40% des moins de 55 ans sont concernés par de tels troubles. Le bruit est une cause majeure de surdité, à tel point que cette incapacité figure au premier rang des maladies professionnelles, la plus fréquente et aussi la plus coûteuse : entre 600.000 et 800.000 francs (près de 122.000 euros) par malade. Lesquels sont appelés à être toujours plus nombreux, entre 3.000 et 4.000 par an. Lire en suivant ce lien l'article que nous avons consacré à cette journée.

Jeudi 16 mai - Emploi - Entreprise recherche ingénieur d'urgence !
Le département Recherche et Développement d'une très grande entreprise de services recrute d'urgence en Contrat à Durée Déterminée de 4 mois un diplômé d'école d'ingénieur (option énergétique/ thermique) débutant ou ayant une première expérience professionnelle. Profil recherché : une bonne connaissance technique alliée à une bonne capacité d'adaptation. Lieu et modalités du CDD : site industriel proche Fontainebleau (Seine- et- Marne), navettes bus entreprise matin et soir à partir de la gare de Fontainebleau ou de Veneux les Sablons, ou navette bus en provenance de Montereau et Nemours. Poste à pourvoir le 1er juillet 2001. Horaire de travail : 32 heures/semaine. Locaux aménagés pour handicapés moteurs. Pour postuler, veuillez contacter en mentionnant la référence SE20012 : LDP Conseil 8, rue de Vienne 75008 PARIS ou e-mail: Ldpconseil@noos.fr.

Mercredi 16 mai - Internet - Accessibilité à Courbevoie
Après la totalité du recensement de l'accessibilité des commerces, administrations et cabinets des professionnels de santé, Mobile En Ville - Courbevoie présente la cartographie des trottoirs de la ville (surface des trottoirs, hauteurs des bateaux, largeur des trottoirs, etc.). Suivra prochainement une description de l'accès à La Défense depuis Courbevoie.

Mardi 15 mai - Emploi - AAH, cumul du salaire
Ségolène Royal annonce l'adoption d'une réforme autorisant, dès le 1er juillet, les personnes handicapées à "cumuler le revenu d'un travail, même à temps très partiel, et le différentiel de l'allocation adulte- handicapé" (AAH). La ministre de la Famille, en charge depuis peu des personnes handicapées, a donné "des instructions très précises" pour que le système qui entraînait la perte de l'AAH lorsque son allocataire retrouvait un emploi soit supprimé.

Mercredi 15 mai - Emploi - Offre de stage
Le département Marketing d'une très grande entreprise de services propose un stage rémunéré d'une durée de 2 à 4 mois à un(e) étudiant(e) handicapé(e) à partir de septembre 2001. Selon les compétences du stagiaire, le stage concernera une des activités suivantes : administration technique de bases de données existantes, constitution de nouvelles bases d'études (formatage des données et construction de variables nouvelles) et documentation de programmes ; appui à l'administration fonctionnelle des bases (mise à jour de données, requêtes sur base, statistiques descriptives) ; appui statistique aux demandes, mise en oeuvre de techniques de statistiques descriptives à partir des différentes bases pour répondre à des demandes ponctuelles. Profil du candidat : spécialisé dans le traitement de l'information, informaticien et/ou statisticien, étudiant(e) niveau Bac+2 (type IUT) à Bac+5 (école d'ingénieur, DEA ou DESS) ; maîtrisera l'environnement Windows. Le poste est situé dans les Hauts de Seine, proche du Métro et Bus. Les locaux aménagés pour les handicapés moteurs. Pour postuler, veuillez contacter en mentionnant la référence SE20011 : LDP Conseil 8, rue de Vienne 75008 PARIS ou e-mail: Ldpconseil@noos.fr.

Dimanche 13 mai - Sport - Handibasket, Meaux encore...
Pour la troisième année consécutive, le CS Meaux remporte la coupe d'Europe des clubs champions en battant en finale les italiens de l'ANMIC Sassari. Meaux avait été sacré champion de France le 21 avril dernier, pour la huitième fois consécutive...

Dimanche 13 mai - Emploi - Discriminations
Selon un sondage CSA/Aides réalisé pour le quotidien Libération, près de deux tiers des Français pensent que la situation des personnes handicapées dans les entreprises n'est "pas satisfaisante", en particulier pour les personnes séropositives, qui subissent "des discriminations" selon 86% des personnes interrogées. Parmi "les formes de handicap les moins bien acceptées dans le monde de l'entreprise", les personnes interrogées citent en premier lieu "les maladies infectieuses comme le sida" (57%), puis "les troubles psychologiques (dépressions, névroses...)" (42%), "les handicaps moteurs" (32%), et enfin "les maladies chroniques évolutives (cancer, sclérose en plaques...)" (16%).

Samedi 12 mai - Justice - Fermeture du site internet Meuse Autisme
L'association Meuse Autisme et son président, Gérard Mercuriali, sont poursuivis en justice par des praticiens qui leur reprochent d'avoir publié sur une "liste noire par département, quelques noms de professionnels qui n'utilisent pas les classifications internationales (CIM10 de l'OMS et DSMIV) et sur [une] liste blanche quelques noms de professionnels qui diagnostiquent l'autisme selon ces mêmes classifications. Ces listes ont été mises en place en août 2000". En attendant le procès, prévu début juin, le site web de Meuse Autisme a été fermé.

Vendredi 11 mai - Emploi - Aide à la recherche d'emplois et de stages
L'Association pour Faciliter l'Insertion professionnelle des Jeunes diplômés (AFIJ) propose un accompagnement dans la recherche d'emploi et de stages pour les étudiants et les jeunes diplômés en situation de handicap dans les régions Île de France, Aquitaine, Centre, Midi- Pyrénées et Rhône- Alpes. L'AFIJ intervient en liaison avec le réseau Cap Emploi. Adresse à Paris : AFIJ, 28 rue d'Assas, 75006 Paris, Métro: Rennes ou Saint Placide, 01 44 39 74 50 - e-mail cesso@afij.org.

Vendredi 11 mai - Tourisme - Visiter Metz dans la nuit
Depuis dix ans, l'office de tourisme de Metz développe des circuits handi- visites au profit des personnes handicapées. Édité à cinq mille exemplaires par l'office de tourisme, le premier guide touristique rédigé en braille pour les personnes mal voyantes vient de paraître. Au toucher, la couverture rappelle les piquages d'enfants, avec les contours de dessins percés de petits trous. En soutien à l'écriture, des gravures au tracé noir : le théâtre, la Place Saint- Louis, la porte des Allemands, la gare et son horloge aux aiguilles fixées à sept heures pas tout à fait moins cinq... Renseignements : Office de tourisme, place d'Armes - Tél. 03 87 55 53 76 et 03 87 55 53 78. Guide en braille : 50F.

Jeudi 10 mai - Internet - l'Euro pour les déficients visuels
Le dimanche 17 février 2002 à minuit, le franc disparaît. De nombreuses informations sont disponibles sur Internet à propos de l'Euro mais l'accès à ces sites n'est pas toujours facile pour les personnes déficientes visuelles. C'est pourquoi VoirPlus met en ligne un dossier sur l'Euro en tentant de répondre à toutes les questions que l'on peut aujourd'hui se poser sur la future monnaie européenne: description des différentes monnaies, calendrier du passage à l'Euro, référentiel de prix en Euro, convertisseurs en ligne ou parlants, etc. Lire également cet article que nous consacrions récemment au sujet.

Jeudi 10 mai - Institutionnel - Logement des personnes en situation de handicap
L'Assemblée Nationale a examiné la proposition de loi de Mme Roselyne Bachelot- Narquin (RPR) visant à accorder une priorité dans l'attribution des logements sociaux aux personnes en situation de handicap ou aux familles ayant à leur charge une personne en situation de handicap. Rapport publié sur le site de l'Assemblée Nationale.

Mercredi 9 mai - Institutionnel - Vote et Internet
Alain Ferry, député apparenté UDF du Bas Rhin, a déposé à l'Assemblée Nationale une proposition de loi visant à autoriser le vote par Internet. "A l'heure où se développent les moyens modernes de communication, via le multimédia, ne serait- il pas temps de donner la possibilité à nos concitoyens d'exprimer leur choix sur le Web, directement de chez eux... L'organisation de ce 'e-vote' fera bien sûr l'objet de nombreux essais et pourrait être 'rodé' sur des élections locales... Il s'agit tout simplement d'adapter le vote aux nouvelles technologies de communication. Je souhaite, de par ce nouvel outil, séduire un électorat plus jeune et faciliter l'accès au vote à des personnes ne pouvant pas se déplacer".

Mercredi 9 mai - Social - Carences de structures pour les polyhandicapés
Les familles d'enfants polyhandicapés sont totalement dépendantes d'autrui et demandent que soient comblées des lacunes dans leur prise en charge. Les polyhandicapés nécessitent des soins particuliers, de tous les instants et toute l'année : difficile de faire face tout(e) seul(e), sans un seul jour de congé, sans vacances, sans souffler. La majorité des polyhandicapés le sont de naissance et la cause n'est identifiée que dans 60 % des cas environ. Déficience intellectuelle, difficultés ou absence de langage, troubles moteurs pratiquement constants, troubles de l'ouïe et de la vision, insuffisance respiratoire chronique. C'est pourquoi des institutions prennent le relais comme dans le réseau associatif du Collectif Polyhandicap, représenté dans les deux départements d'Alsace. La prise en charge est fonction du handicap de chacun. Chaque enfant fait l'objet d'un projet individuel pour lui permettre de progresser selon ses spécificités. Mais on estime qu'à l'échelle nationale, il manque plus de 8.000 places dans des structures spécialisées.

Mercredi 9 mai - Tourisme - Visitez l'Hérault !
Département pilote dans le cadre du programme national "Tourisme et handicap" mis en place en 1998, l'Hérault se mobilise pour favoriser l'accueil touristique des personnes handicapées. C'est pourquoi le comité départemental du tourisme recense sur son site Internet les plages aménagées aux personnes à mobilité réduite ou atteintes d'autres handicaps. Les personnes intéressées peuvent également consulter en ligne l'annuaire "propositions de séjours adaptés" qui comporte plus d'une centaine d'adresses.

Lundi 7 mai - Associations - Évolution du CDH
Le Collectif des Démocrates Handicapés ferme sa liste "officielle" de discussion sur Yahoo! (anciennement E-groups). Cette décision résulte, selon le président du CDH, du trop grand nombre de messages quotidiens diffusés. Les adhérents "à jour de cotisation" disposeront d'un forum spécifique. Les abonnés à la liste Yahoo! recevront désormais le bulletin électronique d'information CDH-Actu.

Vendredi 4 mai - Tourisme - Mise en place d'un label Tourisme et Handicap
Michelle Demessine, Secrétaire d'État au Tourisme, a lancé le label national Tourisme et Handicap en remettant pour la première fois la distinction à la Cité des Sciences et de l'Industrie de la Villette. Le label permettra aux personnes handicapées de bénéficier d'une information fiable sur les sites et équipements touristiques français. Il prendra en compte les quatre types de handicap : moteur, visuel, auditif et mental. Ce dispositif a aussi pour vocation d'inciter et d'aider les professionnels du tourisme à rendre leur offre accessible. L'association "Tourisme et Handicap", composée de représentants des professionnels du tourisme et des associations de personnes handicapées, aura pour mission de coordonner l'ensemble du dispositif de labellisation.

Vendredi 4 mai - Emploi - Révision des primes à l'insertion
À compter du 1er juin 2001, l'Agefiph (Fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées) révise le montant et les modalités d'attribution des primes à l'insertion. Ces nouvelles dispositions s'appliquent aux contrats de travail prenant effet après le 31 mai 2001. Pour l'employeur : 10.000 F (1524 euros), versés en une seule fois, à l'acceptation du dossier (au plus tard 6 mois après la date d'embauche). Pour la personne handicapée : 5.000 F (762 euros) à l'acceptation du dossier. Cette mesure s'accompagne d'une simplification d'obtention pour l'employeur puisque la prime sera dorénavant versée en une seule fois. Toutes les aides de l'Agefiph sont consultables sur le site www.agefiph.asso.fr.

Jeudi 3 mai - Justice - Discrimination chez Ikea
Une enfant trisomique s'est vue refuser, il y trois semaines, l'accès à la garderie du magasin Ikea de Lisses (Essonne). L'animatrice a prétexté d'un règlement, de directives de la DDASS, etc... Le directeur du magasin s'indigne de la velléité de son employée qu'il dit avoir immédiatement sanctionnée, sans apporter plus de précisions. Le procureur adjoint d'Évry vient d'ordonner une enquête policière.

Jeudi 3 mai - Santé - 7% de malentendants
A deux semaines de la journée nationale de l'audition, un sondage IPSOS/ AG2R nous apprend que les malentendants sont en moyenne âgés de 52 ans et sont 7% en France. Un quart d'entre eux a fait contrôler son audition et seuls 22% sont appareillés. 87% des jeunes de 15 à 24 ans utilisent un baladeurs ou fréquentent des discothèques, un facteur important de risque pour l'audition. Près du tiers des personnes interrogées estime vivre ou travailler dans un environnement bruyant.

Mercredi 2 mai - Association - Appel à mobilisation
L'Association des Paralysés de France, par la voix de sa présidente Marie- Sophie Desaulle, appelle à la mobilisation de tous pour alerter le Gouvernement de la nécessité urgente de revaloriser l'allocation compensatrice pour tierce personne. À l'occasion du vote de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA), l'APF demande que les personnes handicapées et les personnes âgées dépendantes soient traitées à égalité. Des cartes pétitions sont disponibles auprès des délégations départementales de l'APF et doivent être renvoyées au siège avant le 10 mai.

Mardi 1er mai - Solidarité - Rugby aux enchères
Les maillots de 22 rugbymen évoluant en première division sont vendus aux enchères sur Cnotre- en- but jusqu'au 15 mai prochain, une association créée par un journaliste du quotidien sportif l'Équipe. Le bénéfice de la première vente sera versé à l'association les Enfants de la Terre de Marie- Claire et Yannick Noah. D'autres ventes sont envisagées, au profit de Perce Neige.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2001. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page