Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Décembre 2002.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Mardi 31 décembre - Accessibilité - Pas de pitié à Etampes
Madame le Commissaire de police d'Etampes (Essonne) a demandé à ses agents de n'accorder aucune indulgence aux infractions relatives au stationnement des véhicules sur les emplacements réservés. Faisant référence aux fêtes de fin d'année, la Commissaire estime que "c'est la période idéale pour prendre de bonnes résolutions et penser aux autres" et ajoute que les valides ont une "chance énorme" de ne pas avoir accès aux places réservées aux véhicules des personnes handicapées.

Lundi 30 décembre - Justice - Viol sur et par handicapé mental

La petite ville d'Avion (62) est secouée par un sordide fait- divers : un adolescent handicapé mental, âgé de quinze ans, aurait été violé par son oncle également handicapé mental. Tous les deux vivent au domicile de la mère du garçon, elle aussi déficiente intellectuelle et sous tutelle. Le présumé violeur a été laissé en liberté dans l'attente d'une expertise psychiatrique; l'adolescent est désormais placé dans un établissement spécialisé.

Samedi 28 décembre - Emploi - Fin programmée d'H&T

Alain Floch, créateur d'Handicaps et Technologies, site Internet dédié au télétravail des personnes handicapées, annonce son intention de mettre un terme à cette activité le 1er mai, jour de la fête du Travail. Créé en 1998, H&T comporte notamment une base de données de candidats télétravailleurs et espérait ainsi constituer une bourse d'échange avec les entreprises donneuses d'ordres. Alain Floch, qui s'occupait à temps partiel et bénévolement de l'entretien du site, s'avoue aujourd'hui découragé par le peu d'intérêt suscité par son initiative et par l'absence de financement permettant de la professionnaliser.

Vendredi 27 décembre - Solidarité - Livres enfants malvoyants

L'association Lectures pour Tous "souhaite chercher, créer et financer les livres, pour chaque enfant malvoyant de France, sans restriction de localité, d'intégration scolaire ou sociale". Elle se charge d'agrandir les livres que vous lui adresserez, qu'il s'agisse de romans, manuels scolaires, partitions musicales, bandes dessinées. L'association dispose d'un catalogue d'ouvrages agrandis disponibles sur demande. Renseignements : Lecture Pour Tous - Tél : 01.30.35.93.49 - Fax : 01.30.35.96.66 - Mél : lecturepourtous@hotmail.com.

Mardi 24 décembre - Accessibilité/Cécité - France Télécom et les aveugles

Les clients parisiens aveugles ou malvoyants de France Télécom disposent désormais d'un site Internet d'information relatif aux services et produits spécifiques de l'opérateur téléphonique. Il s'agit d'une version texte en gros caractères blancs sur fond noir et liens en bleu cyan.

Lundi 23 décembre - Surdité - Histoire et patrimoine

L'association Culture et langue des signes Ferdinand Berthier, présidée par Armand Pelletier, a lancé un périodique consacré à l'histoire des sourds, de la langue des signes et au patrimoine culturel qui leur est rattaché. Le premier numéro de "Patrimoine sourd" est consacré à la présentation de la problématique et présente quelques documents relatifs à l'histoire. La revue devrait paraître quatre fois par an. Renseignements : CLSF Berthier, 293 rue des Ecoles 71502 Louhans/ Chateaurenaud cedex - Tél/ Fax/ Rép : 03 85 75 55 81, Mél : clsfberthier-louhans@wanadoo.fr.

Vendredi 20 décembre - Justice - Les familles ne rembourseront pas

Les familles Draon et Maurice, auxquelles le tribunal de première instance avaient accordé une provision dans le cadre de procédures à l'encontre de médecins hospitaliers, ne se verront pas réclamer le remboursement des sommes perçues et qui devraient largement dépasser l'indemnisation du préjudice reconnu par la justice. L'Assistance Publique- Hôpitaux de Paris renonce en effet à poursuivre le remboursement de ces sommes utilisées par les parents pour aménager leur logement ou acheter des équipements adaptés aux déficiences de leurs enfants nés handicapés (lire Actualité au vendredi 6 et au mardi 17 décembre 2002). Rappelons que depuis la réforme de la jurisprudence Perruche par le Parlement en mars dernier, seul le préjudice moral des parents est indemnisable lorsqu'un enfant naît handicapé à la suite d'une erreur de diagnostic prénatal.

Vendredi 20 décembre - Education/Surdité - Classe transplantée
Deux enseignants spécialisés auprès des enfants sourds, qui travaillent en Polynésie Française, à Tahiti, recherchent des partenaires afin d'organiser une classe transplantée à Moorea (Archipel des îles du vent). Les personnes et organisations intéressées doivent contacter Thierry Coudeville.

Jeudi 19 décembre - Accessibilité - Le point sur les PDU
Les Plans de déplacements urbains (PDU) ont été rendus obligatoires pour toutes les villes de plus de 100.00 habitants: malgré ce, 30% des communes assujetties n'avaient pas élaboré ou mis en place un PDU au moment de la date butoir. Dans son "Bilan des PDU de 1996 à 2001", le Certu (Centre d'études sur les réseaux, les transports, l'urbanisme et les constructions publiques) présente un diagnostic de ce qui a fonctionné et reste à réaliser dans ce domaine. Il passe les PDU au crible, notamment en matière de dispositions spécifiques aux personnes handicapées. Certu, 9 rue Récamier 69456 Lyon Cedex 06. Tél. 04 72 74 59 59, Fax 04 72 74 57 80.

  Image : Couverture du bilan des PDU de 1996 à 2001.

Mercredi 18 décembre - Matériels/Cécité - Guidage GPS
La société Balease qui expérimentait un guidage par GPS destiné aux aveugles et utilisant des plans de rues téléchargés sur Pocket PC semble avoir renoncé à développer ce procédé (lire Actualité au 22 novembre 2001). Absorbée par une société spécialisée dans "l'automotive", le guidage GPS pour aveugles n'est plus dans les priorités de la nouvelle compagnie, selon les dires de l'une de ses représentantes. Par contre, le projet Guidance, qui combine repérage GPS, bornes et guidage par téléphone, est toujours en cours d'expérimentation par la mission Handicap de l'Université Lyon 1 (lire Actualité au 25 septembre 2001).

Mercredi 18 décembre - Social - L'APA financée en 2003

Le gouvernement a décidé d'affecter 400 millions d'euros supplémentaires au financement de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA). La montée en charge de cette prestation, destinée à couvrir le besoin en aides techniques et humaines des personnes handicapées ou dépendantes au- delà de l'âge de 60 ans, créerait un déséquilibre dans le budget des Conseils Généraux, payeurs de 70% de l'APA. Le secrétaire d'Etat aux Personnes âgées, Hubert Falco, envisage la mise en place de mesures structurelles destinées à réduire le coût de cette allocation : recours sur succession, augmentation du "ticket modérateur" de l'APA, création d'un plafond de ressources.

Mercredi 18 décembre - Société - Euthanasie toujours rejetée

Le Ministre de la Santé et des personnes handicapées rejette l'idée d'un débat législatif sur l'euthanasie demandée en conscience par des personnes lourdement handicapées qui souhaitent mourir dans la dignité. "D'une façon générale, je suis opposé à l'euthanasie car c'est la mauvaise réponse à des questions de souffrance, de solitude et d'abandon" a déclaré Jean- François Mattéi. Il intervenait à la suite de la publication d'une lettre écrite par un pompier volontaire âgé de 21 ans, tétraplégique, aveugle et muet depuis un accident survenu il y a deux ans, et qui demande à mourir plutôt que de subir une vie qu'il ne juge plus digne d'être vécue. D'autres personnes handicapées ont, ces derniers mois, exprimés le même souhait : parmi elles, Dominique Knockaert et Sonia Rupp (lire son portrait en Espace Femmes).

Mercredi 18 décembre - Accessibilité - Maire sans Mairie

Le Sous-préfet de Provins a décidé de calmer le jeu dans le conflit qui oppose le Maire de Saint- Hilliers, un village de Seine- et- Marne peuplé de 410 habitants, à la majorité des conseillers municipaux. Ces derniers refusent que le budget communal finance les travaux d'accessibilité nécessaires. Jean- Pierre Foessel, élu à la tête de la municipalité en 2001 alors qu'il était déjà sur fauteuil roulant, est paraplégique depuis un accident survenu lors d'une manifestation locale à laquelle il apportait son bénévolat. Il a installé son bureau à la Salle des Fêtes, la Mairie étant avec perron et étage. C'est dans la Mairie voisine de Mortery que se tiennent les réunions, la commune ayant accepté de la mettre en accessibilité.

Mardi 17 décembre - Société - Maltraitance au Sénat, réactions
La création d'une commission d'enquête sénatoriale sur la maltraitance des personnes handicapées en institution et les moyens de la prévenir a suscité quelques réactions de la part des associations qui se sont exprimées ces derniers mois sur la question. Eric Molinié, Président de l'Association Française contre les Myopathies, estime qu'il ne faut pas "laisser les associations gestionnaires d'établissements d'accueil sans contrôle fort. Il n'existe pas en France, à la différence des pays voisins, de mission d'inspection. C'est pour cela que l'AFM milite pour une certification de service". A l'Unapei, le directeur général par intérim, Laurent Cocquebert, affirme que la maltraitance "est un problème qui a trop longtemps été caché mais que l'Unapei n'a jamais nié". Il déplore le climat général de suspicion qui pèse sur les institutions et que l'on soit passé "du silence au trop- plein de dénonciation. Il convient d'agir avec prudence tout en étant impitoyable lorsque des faits de maltraitance sont avérés". Selon Laurent Cocquebert, l'Unapei serait intervenu à quatre ou cinq reprises ces cinq dernières années pour rappeler à l'ordre des structures affiliées, concernées par des actes identifiés de maltraitance. Notons enfin qu'en l'absence de son président, la Fédération APAJH, contactée par nos soins, n'a pu s'exprimer sur la question.

Mardi 17 décembre - Justice - Agresseur sexuel récidiviste
Un homme paralysé âgé de 44 ans a une nouvelle fois été condamné pour attouchements sexuels sur un pensionnaire d'un établissement de soins à Berck (Pas de Calais). Au printemps dernier, le tribunal lui avait infligé quatre mois de prison avec sursis et 1.000 euros de dommages et intérêts pour agression sexuelle sur personne vulnérable (lire Actualité au 29 avril 2002). L'auteur des faits délictueux a été condamné à 18 mois de prison avec sursis avec obligation de soins psychiatriques. Il devra en outre verser 3.000 euros de dommages et intérêts à la victime.

Mardi 17 décembre - Justice - Avis du Conseil d'Etat, réactions

A la suite de l'avis rendu par le Conseil d'Etat le 6 décembre dernier dans le cadre de l'application de la législation réformant la jurisprudence Perruche, l'Association pour Adultes et Jeunes Handicapés a estimé, dans un communiqué, que "deux années de polémique viennent de se conclure au détriment des familles. Grands vainqueurs du conflit, les médecins se voient absous de leurs devoirs de réparation à l'égard des familles". L'Apajh rappelle que les familles concernées risquent "d'avoir à rembourser jusqu'à 90 % des sommes perçues, et d'autres devront prendre leur mal en patience, réduites à puiser dans leurs propres ressources et à faire appel aux banques pour des emprunts" dans l'attente de la réforme de la Solidarité Nationale. L'Association Française contre les Myopathies demande un moratoire sur l'application de la loi actuelle, jusqu'à ce que la réforme prônée par le gouvernement soit en place. L'AFM continuera à soutenir la famille Maurice, l'une des deux concernées par l'avis du Conseil d'Etat, dans ses procédures contre l'Etat. L'Unapei, de même que l'AFM, approuve la disparition du "préjudice d'être né handicapé" tout en considérant que les dispositions transitoires sont mal appropriées. Pour autant, l'Unapei estime que la jurisprudence Perruche est une affaire classée.

Lundi 16 décembre - Associations - Handicap International va mal

L'organisation non-gouvernementale Handicap International, dont le siège est à Lyon, est en déficit pour la deuxième année consécutive du fait d'une baisse des dons privés et des subventions. Après avoir enregistré une perte de 2,9 millions d'euros en 2001 (sur un budget global de 56,9 millions), l'ONG prévoit un déficit de 3 à 5 millions d'euros pour 2002. Une cinquantaine d'emplois vont être supprimés sur les 198 temps plein que compte l'association : neuf personnes feront l'objet d'un licenciement économique, les autres suppressions portant sur des contrats temporaires ou des départs volontaires non remplacés. Si Handicap International maintient sa volonté d'indépendance, elle constate que deux projets sur quatre seulement trouvent leur financement actuellement, "parce qu'il y a des régions à la mode", ce qui l'oblige à financer sur ses fonds propres certaines initiatives : de 285 actions dans 50 pays, l'organisation passera en 2003 à 240 projets dans 45 pays. En France, l'édition du mensuel Déclic a été suspendue et le Centre Icom' doit trouver des financements pour poursuivre son activité.

Vendredi 13 décembre - Manifestation - Autonomic Méditerrannée

Le premier salon Autonomic décentralisé à Marseille a accueilli 150 exposants et 7.000 visiteurs. L'organisation d'un tel salon (Handimed organisé par le Creedat remonte à 1997 et fut un échec public) a été ardue, estiment Gérard Paillet (Ades Organisation) et le Docteur Dominique Boulongne (Président d'Autonomic) et les collectivités locales y sont venues à reculons. La Ville de Marseille présentait en boucle un mini- diaporama des actions qu'elle mène, le Département son schéma d'organisation sanitaire et sociale, le Conseil Régional n'a pas daigné se déplacer. La R.A.T.P (transports parisiens) était présente mais pas la Régie des Transports de Marseille, imitée par la S.N.C.F et son Transport Express Régional. Malgré cette frilosité locale, les exposants de matériels se sont dits satisfaits de ce salon et de la qualité du contact avec leurs futurs clients : il y aura probablement un second Autonomic Méditerranée en 2004.

Jeudi 12 décembre - Administration - Web administration accessible

"L'administration électronique offre des perspectives d'insertion à tous les handicapés" a affirmé Henri Plagnol, Secrétaire d'Etat à la Réforme de l'Etat, lors d'un "Chat" organisé par la mission Internet du Gouvernement. "J'ai demandé à mes services d'accorder une attention particulière aux non- voyants, pour que les services électroniques leur soient aussi accessibles. Avec la Caisse des dépôts, nous lançons un programme pour que les cyberbases, les points d'accès public aux services publics électroniques, soient équipées d'une technologie qui permette qu'elles soient accessibles aux non- voyants". Pour Pierre de La Coste responsable de la mission Réussir l'administration en réseau pour offrir un meilleur service à l'usager, "beaucoup de sites publics font un effort sensible pour être accessibles aux non- voyants, en appliquant tout simplement les consignes du W3 Consortium, alors que certains sites le font moins bien. Dans mon rapport, je préconiserai que tous les sites Web soient conformes à ces recommandations".

Jeudi 12 décembre - Institutions - Commission d'enquête sénatoriale
Le Sénat a adopté à l'unanimité la proposition déposée en mai dernier par le Sénateur UMP de l'Yonne Henri de Raincourt de créer une commission d'enquête sur "la maltraitance envers les personnes handicapées accueillies en institution et les moyens de la prévenir". Cette commission sera formée en janvier prochain et comprendra 21 membres représentant l'ensemble des groupes politiques du Sénat. Elle disposera de six mois pour mener ses investigations et procéder aux auditions. Henri de Raincourt n'a pas souhaité, par manque de temps, conduire les travaux de cette commission dont le rapporteur devrait être son collègue Jean- Marc Juilhard, Sénateur UMP du Puy- de- Dôme, rapporteur de la commission des Affaires sociales. Interrogé par nos soins, Jean- Marc Juilhard estime "devoir faire preuve de doigté. Je ne veux faire de procès à quiconque, je souhaite conduire cette mission d'investigation sereinement et complètement". La commission auditionnera des représentants de l'Etat et des Ddass, de la Sécurité Sociale, des Conseils Généraux, des associations. Lire également en Editorial.

Jeudi 12 décembre - Emploi - Le fisc recrute
Les services fiscaux recrutent sur dossier et entretiens des travailleurs reconnus handicapés par les Cotorep. Des postes d'inspecteurs sont à pourvoir dans les départements du Bas- Rhin, Yvelines, Var, Essonne, Hauts- de- Seine. Des postes de contrôleurs sont disponibles en Charente- Maritime, Doubs, Drôme, Haute- Garonne, Hérault, Ille- et- Vilaine, Loire- Atlantique, Nièvre, Pyrénées- Orientales, Rhône, Sarthe, Paris- Nord, Seine- et- Marne, Seine- Saint- Denis, Val- d'Oise, Réunion, Région Ile- de- France- Paris. Des Agents de constatation sont recrutés dans les Deux- Sèvres. Pour postuler, contactez la Direction départementale des services fiscaux du département concerné. Clôture des inscriptions : 20 décembre 2002.

Mercredi 11 décembre - Justice - Affaire Perruche, indemnisation intégrale
La Cour d'appel de Paris accorde au jeune Nicolas Perruche l'indemnisation intégrale de son préjudice. Né lourdement handicapé à la suite d'une erreur de diagnostic prénatal, l'octroi d'un droit à indemnisation par la Cour de Cassation en novembre 2000 avait déchaîné une polémique qui a entraîné une modification de la loi interdisant désormais toute indemnisation du préjudice d'un enfant né handicapé du fait d'une erreur médicale. Les tribulations judiciaires de Nicolas Perruche ne sont pas terminées, le Tribunal de Grande Instance d'Evry (Essonne) devant encore déterminer le montant du préjudice du jeune homme.

Mercredi 11 décembre - Médias - Age sensible ne reviendra pas

La série télévisée Age sensible qui avait été programmée en fin d'après- midi sur France 2 et dont la diffusion a été interrompue en octobre au milieu de ses 50 épisodes ne reviendra pas prochainement sur les écrans. Destinée principalement aux adolescents, cette chronique de la vie d'un groupe d'étudiants dont un handicapé moteur a été rejetée par le public visé, selon Laurence Bachmann, directrice des programmes de France 2 : "les téléspectateurs n'ont pas apprécié le côté très réaliste de la série, qui a pourtant fait l'objet de nombreux articles de presse". Laurence Bachmann, qui affirme avoir défendu la série, n'est pas en mesure d'indiquer si la diffusion sera reprise un jour sur France 2.

Mercredi 11 décembre - Santé - La bioéthique prendra son temps

Lors du Conseil des Ministres, le ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées, Jean- François Mattéi, a fait le point sur le projet de réforme de la loi "bioéthique". Le projet présenté en janvier 2002 ne sera pas transmis en l'état au Parlement et fera l'objet de nouvelles consultations, sans qu'une date butoir ait été précisée. La loi "bioéthique" réglemente notamment la recherche sur les cellules souches.

Mercredi 11 décembre - Transports - S.N.C.F, ce sera bientôt possible!

La Société Nationale des Chemins de Fer Français va rénover son système de réservation et d'achat en ligne de billets de train. Il intégrera les tarifs spécifiques applicables aux titulaires de Carte d'Invalidité (réduction, surclassement et accompagnateur gratuit en fonction du taux d'invalidité et de la mention). Une rubrique spécifique sera dédiée aux voyageurs handicapés: elle reprendra notamment les informations du Guide du voyageur à mobilité réduite. L'ensemble devrait être en place dans le courant du printemps 2003.

Mercredi 11 décembre - Sport - Trois paras sur un bateau

Trois paraplégiques ont quitté Marseille pour rallier Pointe- à- Pitre (Guadeloupe) sur un voilier de onze mètres. Deux d'entre eux, Marc Mollo et Philippe Marin, avaient déjà effectué cette traversée sur le même voilier en 1999 en étant encadrés par des valides. Marc Mollo s'était alors fait remarquer en comparant publiquement le handisport à une "Cour des miracles"...

Mardi 10 décembre - Accessibilité - Bilan 2002 en ligne

La Déléguée ministérielle à l'accessibilité, Catherine Bachelier, a rendu public le bilan de l'accessibilité en France pour l'année 2002. Elle fait le point des diverses actions entreprises dans le domaine des transports, du logement et du cadre bâti durant les douze derniers mois. On relève notamment la présentation d'initiatives en cours de réalisation : normalisation de la détection des feux tricolores par les aveugles, lancement d'une interface web par EDF destinée aux sourds signeurs, service porte à porte de la S.N.C.F. Le Bilan accessibilité 2002, qui comporte de nombreuses informations relatives aux différents départements ministériels ainsi qu'à l'action européenne, est téléchargeable au format Pdf.

Lundi 9 décembre - Solidarité - La bd avec Perce-Neige
Une trentaine de dessinateurs et scénaristes de bande dessinée ont réuni leurs talents dans un album édité au profit de l'association Perce- Neige (fondée par feu l'acteur Lino Ventura) qui accueille des personnes handicapées mentales ou polyhandicapées. Les plus grands noms de la BD (Uderzo, Margerin, Moëbius, Boucq...) croquent à leur manière la différence et l'indifférence, avec tendresse ou cruauté, finesse ou discours plus appuyé. Cet album grand format est vendu en librairie et Fnac. 30 pinceaux contre l'indifférence - Editions Grafouniages - Prix : 11 euros.

  Image : Couverture de l'album '30 pinceaux contre l'indifférence'.

Dimanche 8 décembre - Solidarité - Téléthon, record battu
La 16e édition du Téléthon, qui s'est déroulée ces deux derniers jours, a recueilli 85.580.752 d'euros de promesses de dons. 81,19 millions d'euros avaient été effectivement récoltés lors de la précédente édition. Traditionnellement, les dons encaissés par l'Association Française contre les Myopathies dépassent le montant des promesses. 2003 devrait en conséquence être une année faste pour la recherche sur les maladies génétiques et l'amélioration des conditions de vies des personnes touchées.

Dimanche 8 décembre - Sport - Etats Généraux

Le Président de la République est intervenu lors de la clôture des Etats Généraux du Sport qui se sont déroulés à Paris. Il a déclaré que la politique d'équipement "doit faire toute leur place aux personnes handicapées qui souhaitent pratiquer un ou plusieurs sports et qui doivent pouvoir disposer des mêmes conditions d'entraînement et d'encadrement que les autres sportifs […] Je souhaite vivement qu'à l'horizon de 2007, toutes les infrastructures sportives de France soient accessibles aux personnes handicapées".

Vendredi 6 décembre - Justice - Le Conseil d'Etat rejette l'indemnisation

La plus haute juridiction administrative de France considère que les dispositions législatives mettant fin à la jurisprudence Perruche sont applicables aux procédures en cours. Le Conseil d'Etat a été consulté dans le cadre des poursuites engagées par les parents d'un enfant né lourdement handicapé, une erreur de diagnostic prénatal non contestée n'ayant pas permis à la mère d'être correctement informé du fait qu'elle portait un bébé handicapé. Les parents, qui avaient perçu une provision pour financer des adaptations dans leur logement et des aides techniques, devront rembourser cette avance.

Vendredi 6 décembre - Transports/Accessibilité - Aéroports
Histoire, accès, prestations, plans, parkings et services, tout ce qui est utile au voyageur handicapé est mentionné dans ce guide des aéroports et aérodromes de France métropolitaine et d'Outre- Mer. 130 sont détaillés et illustrés. Une note est attribuée à chaque aéroport en fonction des aménagements. Destiné essentiellement aux professionnels du voyage, ce guide tiré à 5.000 exemplaires a bénéficié du soutien financier de la Direction Générale de l'Aviation Civile. Aéroguide France - Aéroport : mode d'emploi - Aéroguide Editions - 47 avenue Léon Gambetta - 92120 Montrouge. Prix : 59 euros. A lire également en Top.

  Image : Couverture de l'aéroguide France.

Jeudi 5 décembre - Santé - Un réseau régional pour l'autisme
Plusieurs organisations du secteur sanitaire et social de la région Bourgogne envisagent de créer un réseau régional en faveur des personnes concernées par l'autisme. Réunies à Dijon (21), elles espèrent ainsi permettre un diagnostic précoce et améliorer la prise en charge des autistes et de leur famille en matière de soins et d'insertion sociale. Renseignements auprès du Centre régional d'études sur les handicaps et les inadaptations de Bourgogne - 28 bd Carnot,- BP 81574 - 21 015 Dijon Cedex - Tel : 03 80 66 19 88.

Mardi 3 décembre - Social - Installation du CNCPH
Le Conseil national consultatif des personnes handicapées a été installé dans ses fonctions par le Président de la République en présence des ministres des Affaires Sociale, de la Santé, de l'Education Nationale et de la Secrétaire d'Etat aux personnes handicapées. La composition du CNCPH a été récemment modifiée, incluant désormais des organisations professionnelles et syndicales. Son nouveau président, nommé pour trois ans, est Jean- Marie Schléret, adjoint au Maire de Nancy. A l'occasion de cette installation, Jacques Chirac a dressé un bilan positif de l'application de la loi d'orientation de 1975, soulignant que "les personnes handicapées ont pu bénéficier d'allocations qui ont été régulièrement revalorisées" et a réaffirmé sa volonté de voir réformer durant l'automne prochain les aides financières et la prise en charge des aides techniques ou humaines qui "devront évidemment tenir compte des capacités contributives des personnes". L'action en faveur des personnes handicapées sera, en 2003, érigée au rang de grande cause nationale a-t-il décrété, ajoutant que "chaque année, une Conférence des handicaps sera réunie afin d'évaluer les effets de la politique pour les personnes handicapées, notamment du point de vue de leur intégration dans la société". Le Président a également demandé que l'accueil des enfants soit amélioré au nom du principe de non- discrimination "de la crèche à l'université". L'intégralité de son discours est disponible en ligne. La composition du CNCPH n'est pas encore définitive, certains membres restant à désigner. Sa première réunion de travail aura lieu le 14 janvier prochain.

Mardi 3 décembre - Santé - Plainte d'un syndicat de médecins

L'Alliance pour le financement de la retraite des médecins (Afirm) a porté plainte devant le Conseil de la Concurrence à l'encontre de deux assureurs médicaux, le Sou Médical et la MACSF (Mutuelle d'assurance du corps sanitaire français), pour abus de position dominante. Ces compagnies, qui assurent la quasi- totalité des échographistes, ont décidé de multiplier par quatre le montant des primes d'assurance, arguant des effets de la jurisprudence Perruche. Le plaignant estime que les compagnies visées font payer leurs pertes financières sur les marchés boursiers aux clients qu'elles assurent, alors même que les effets de la jurisprudence Perruche ont été annulés par la loi sur le droit des malades du 4 mars 2002.

Mardi 3 décembre - Emploi - La CGC et les handis
La Confédération française de l'encadrement- Confédération générale des cadres (CFE- CGC) vient d'éditer une plaquette d'information "Et vous, que faites- vous pour l'emploi des personnes handicapées?" (téléchargeable au format pdf). Le syndicat des cadres veut mettre en évidence le besoin d'emploi des 20.000 nouveaux handicapés chaque année, du fait d'accidents de la route, du travail ou de troubles liés au stress professionnel. La CFE- CGC conteste le discours selon lequel tous les travailleurs handicapés sont peu ou mal formés, rappelant que l'ANPE recense 12.600 cadres parmi les 210.000 demandeurs d'emploi handicapés.

Lundi 2 décembre - Institutions - CAT fermé à Dijon
Le Centre d'aide par le travail géré par l'amicale des aveugles et handicapés visuels de Côte d'Or est fermé depuis le 25 septembre par décision du Préfet. La DDASS (Direction départementale des affaires sanitaires et sociales) reproche à l'organisation gestionnaire de graves défaillances de gestion et d'hygiène. Un administrateur provisoire, directeur du CAT de Beaune administré par les Papillons Blancs, conduit actuellement une mission de continuation de l'activité qui sera confiée à une autre association. Le CAT des aveugles employait une quinzaine d'ouvriers à la fabrication de brosses de balais et au rempaillage de chaises, activités devenues économiquement obsolètes. Nombre d'ouvriers s'étaient plaints auprès de l'Administration de leurs conditions de travail et de vie. L'amicale des aveugles et handicapés visuels devrait toutefois conserver son (important) patrimoine immobilier.

Lundi 2 décembre - Société - Mort dans un incendie

Un quinquagénaire aveugle et handicapé moteur est mort des suites de l'incendie de son domicile. Résidant à Torcy (77), ce grand fumeur a laissé tomber une cigarette sur la couverture qui lui couvrait les jambes. L'infirmière libérale qui lui assurait des soins quotidiens avait à plusieurs reprises alerté les autorités locales, notamment le Centre Communal d'Action Sociale, sur l'état de dépendance de la victime, qui vivait seule, et la nécessité de la placer en établissement. L'homme avait déjà provoqué accidentellement un incendie à son domicile, mais sa famille avait refusé l'idée d'un placement en établissement...

Lundi 2 décembre - Manifestation - La carte de l'AEPH
La Commission Européenne avait lancé un concours de dessin en direction des enfants afin qu'ils conçoivent la carte postale qui, pour chaque pays, symbolisera l'Année européenne des personnes handicapées. 9.000 dessins ont été adressés au jury qui vient de désigner ses lauréats. Pour la France, c'est une fillette montpelliéraine âgée de 10 ans, Giulia Martinez, qui a remporté les suffrages. Les quinze dessins récompensés illustrent des cartes électroniques ou postales disponibles sur le site de la Journée internationale des personnes handicapées.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2002. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page