Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Janvier 2001.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Mercredi 31 janvier - Emploi - L'atelier protégé vise la qualité
Pour ne pas pâtir auprès de ses clients (Ville de Strasbourg, équipementiers automobiles, etc.) d'une mauvaise image de marque liée à l'étiquette " handicapés ", Jeu-Ser installée à Bischeim (67) a été le premier atelier protégé d'Alsace à obtenir la certification ISO 9002. Il s'agit d'un label attestant de méthodes de travail efficaces et d'une bonne formation. Ce qui n'a pas été sans difficulté puisqu'une partie du personnel ne sait ni lire ni écrire et qu'il a fallu découvrir des procédures de visualisation pour apprendre et mémoriser les tâches opératives.

Mercredi 31 janvier - Législation - Projet de loi rénovant l'action sociale et médico- sociale
Principaux objectifs du projet de loi : Garantir les droits des usagers des institutions, adapter les missions de l'action sociale et médico- sociale aux évolutions de la société (meilleure prise en compte de certaines actions comme l'insertion ou l'accompagnement social et des modes de prises en charge diversifiées notamment), améliorer les modalités de gestion comme la planification, le régime des autorisations et les règles de tarification ainsi que la coordination des acteurs de l'action sociale et médico- sociale.

Mercredi 31 janvier - Santé - La recherche s'intéresse aux appareillages auditifs
Un plan de quatre ans financé par les pouvoirs publics (CNRS et universités) et les industriels vient d'être mis en place avec pour mission d'étudier les conséquences chez les malentendants de la mise en place d'un appareillage auditif. Le projet " Prothèses auditives : fonctions psychobiologiques et psychosociologiques " fera appel à la collaboration de plusieurs équipes pour aborder les aspects médicaux, économiques et scientifiques. (Lire la présentation du projet sur le site du CNRS).

Mardi 30 janvier - Emploi - L'AGEFIPH signe une convention avec la Société Générale
Prenant le relais d'un premier accord arrivé à terme courant 2000, l'AGEFIPH et le groupe Société Générale ont signé une convention nationale pour deux ans en faveur de l'emploi des personnes handicapées. L'action sera menée vers la sensibilisation des personnels du groupe, l'emploi de près de soixante dix personnes et la sous- traitance de tâches auprès du milieu protégé.

Mardi 30 janvier - Social - Priorité à l'accueil des enfants handicapés en Rhône- Alpes
Parmi ses thèmes d'actions de santé prioritaires jusqu'en 2005, la Conférence régionale de santé de la région Rhône- Alpes a inscrit l'accueil des enfants handicapés et polyhandicapés. Même si toutes les sources ne concordent pas, le déficit en structures d'accueil spécialisées dans cette région est estimé à 5.000 places.

Lundi 29 janvier - Justice - Exploitation d'un réseau de sourds- muets
Quatorze personnes, presque tous des sourds- muets ukrainiens, comparaissent en justice à Paris pour avoir organisé et exploité un gigantesque réseau de 250 à 500 de leurs compatriotes sourds- muets disséminés sur tout le territoire français. Elles leur faisaient vendre sous la menace de menus objets sur la voie publique. Leur chef présumé est incarcéré à la prison de la Santé depuis avril 2000 (lire l'actualité du 11 janvier).

Dimanche 28 janvier - Justice - Disparues de l'Yonne. Interview de Nicole Charrier
L'ancienne chef de service à l'Institut Médico- Éducatif Grattery qui avait en charge quatre des jeunes femmes disparues, a affirmé dans une récente interview qu'à l'époque (entre 1977 et 1979), elle ignorait qu'il y ait eu des disparitions. En ce qui concerne le témoignage de moralité qu'elle avait apporté au principal suspect, Émile Louis, accusé en 1982 d'attouchements sur des enfants de la DDASS, Nicole Charrier a expliqué qu'elle n'avait rapporté que ce qu'elle avait vu et qu'il lui avait été impossible d'inventer un faux témoignage. (lire l'actualité du 18 décembre 2000 et le focus du 19 janvier 2001).

Jeudi 27 janvier - Santé - 135.000 bénéficiaires de la PSD
La Prestation Spécifique Dépendance était versée, à la date du 30 septembre 2000, à 135.000 personnes âgées de plus de 60 ans, selon les services statistiques du ministère de l'Emploi et de la Solidarité Nationale (DREES). Elles perçoivent en moyenne 3.400FF par mois lorsqu'elles vivent à domicile, l'écart pouvant aller de 1.456FF à 6.742FF en fonction des décisions des Conseils Généraux, attributaires de cette prestation. Le montant versé tombe à 1.900FF pour les personnes vivant en établissements. Globalement, 4 bénéficiaires sur 5 sont des femmes, la moitié vivent chez eux, neuf sur dix ont dépassé l'âge de 75 ans. Rappelons enfin que le gouvernement envisage de réformer au printemps prochain la PSD pour la remplacer par une Aide Personnalisée à l'Autonomie (APA).

Vendredi 26 janvier - Politique - Démissions au CDH
Deux des fondateurs du Collectif des Démocrates Handicapés ont démissionné de leurs fonctions : Jean- Pierre Picaud, Vice- Président, et Carlos Boursier, Trésorier. Les contestataires ont créé un mouvement dissident, "CDH- Minoritaires". Ils reprochent au président de cette formation politique, Jean- Christophe Parisot, son autoritarisme et des pratiques contraires à la démocratie. Celui- ci estime que ces événements "procèdent d'une crise de croissance naturelle dans un mouvement d'à peine six semaines. Passer des habitudes de la vie en réseau sur le net à la construction d'un parti structuré et interactif prend du temps et de la patience". Et d'ajouter : "Nous avons concentré nos forces sur la mobilisation de nos 40 candidats - dont 2 aux cantonales - et la mise en place de nos 32 correspondants locaux. D'autre part, nous souhaitons sonder les abonnés de la liste sur différentes questions afin d'améliorer l'interactivité et la démocratie interne".

Vendredi 26 janvier - Sport/Medias - Béatrice Hess à la Camif
Après Christine Arron et la judoka Marie- Claire Restoux, c'est au tour de la championne de natation handisport Béatrice Hess de faire la couverture du catalogue printemps- été 2001 de la Coopérative d'Achat de la Mutuelle des Instituteurs de France (Camif). C'est une première pour le handisport.

Jeudi 25 janvier - Médias - Répertoire des sites web Handicap

Le Centre Technique National d'Etudes et de Recherches sur les Handicaps et les Inadaptations (CTNERHI) vient d'éditer un répertoire papier de sites Internet consacrés aux handicaps et maladies rares. Un peu plus d'une centaine d'entre eux sont présentés. Les recherches en ligne ont été effectuées durant l'été 2000. L'ouvrage est en vente au prix de 95 FF au CTNERHI, 236 bis rue de Tolbiac, 75013 Paris.

Jeudi 25 janvier - Social - Dossier Retraites et Loi d'Orientation, positions de la FNATH
La Fédération Nationale des Accidentés du Travail et des Handicapés "déplore le coup de force du MEDEF qui tente de remettre en cause l'accès à la retraite à 60 ans". Dénonçant l'allongement de la durée de cotisations et le prolongement de l'activité professionnelle au- delà de 60 voire 65 ans, elle constate que "le patronat demande la collectivité de financer des départs anticipés ou des préretraites". La Fédération "soutient la mobilisation sociale et syndicale et demande au Gouvernement d'intervenir sur le dossier des retraites pour en préserver le système actuel par répartition, harmoniser les différents régimes, permettre aux travailleurs handicapés ou usés par des travaux pénibles de partir plus tôt et indexer les retraites sur l'évolution des salaires et de la croissance". Par ailleurs, le secrétaire général de la FNATH, Marcel Royez, souhaite une réforme urgente de la loi d'orientation du 30 juin 1975, regrettant "le niveau insuffisant de l'Allocation aux Adultes Handicapés et de l'Allocation compensatrice, les dysfonctionnements des COTOREP et les médiocres performances du dispositif d'emploi et d'insertion des personnes handicapées : 37% d'entreprises assujetties à l'obligation n'emploient toujours aucun travailleur handicapé et la Fonction publique montre assez peu l'exemple".


Jeudi 25 janvier - Social - Révision de la loi d'orientation de 1975
La Secrétaire d'État à la Santé et aux Handicapés, Dominique Gillot, intervenant au Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées, propose que soit révisée la loi d'orientation du 30 juin 1975 dès le printemps 2001. Elle souhaite que soit mis en place "un dispositif plus adapté à la réalité des dépenses engagées du fait du handicap de l'enfant non pris en charge" au titre de l'Allocation d'Éducation Spéciale.

Mercredi 24 janvier - Justice - Agression sexuelle sur des personnes handicapées.
Le parquet de Colmar a ouvert une information judiciaire pour agression sexuelle sur personne vulnérable. Les faits remontent aux mois de novembre et décembre 2000. A plusieurs reprises, un chauffeur de bus se serait livré à des attouchements sexuels et aurait abusé de personnes handicapées qu'il conduisait depuis leur domicile jusqu'à l'établissement spécialisé de la vallée de Sainte- Marie- aux- Mines où ces personnes sont accueillies en journée. L'homme, âgé d'une trentaine d'années, a été placé sous contrôle judiciaire.

Mardi 23 janvier - Sport - La lutte pour l'intégration.
Considéré handicapé mental, Christian Orrye est jardinier dans une institution à Saint André de Cernay dans le Haut- Rhin. En 1982, il a rencontré Gilles Braun qui l'a initié à la lutte. Actif au sein de la Fédération de sport adapté, l'entraîneur ne s'est pas contenté de l'emmener combattre dans des compétitions pour personnes handicapées où seule la lutte "libre" est au programme. Il a introduit son élève dans son propre club où il lui a appris à maîtriser la technique de la lutte gréco- romaine. Depuis, Christian pratique la compétition, individuelle et par équipes, dans les deux styles, avec des lutteurs émérites qui l'ont admis comme un des leurs.

Mardi 23 janvier - Éducation - Lettre ouverte au ministre.
Margaux est handicapée. Pour suivre une scolarité normale à la maternelle d'Onnaing, dans le Nord, elle est aidée par une éducatrice embauchée grâce à une convention signée entre l'Éducation nationale et l'association l'APTE (Amis, parents, trisomique à l'écoute). Aujourd'hui l'enfant passe deux fois plus de temps à dessiner, peindre, faire du collage. Mais l'association vient d'envoyer une lettre ouverte au ministre de l'Éducation Nationale, Jack Lang, pour dénoncer le versant noir de cette situation. Ils ne considèrent pas normal que cet encadrement soit laissé à la seule initiative des associations de parents. "Virginie est embauchée en emploi- jeunes, ce qui veut dire que l'APTE paie 20 % de son salaire, le reste étant pris en charge par l'État. 20 %, c'est beaucoup".

Lundi 22 janvier - Médias - Informatique et Handicaps
La prochaine émission "Net Plus Ultra" aura pour thème: "Handicap et Technologie; aveugles et tétraplégiques, malgré leur handicap, peuvent désormais vaincre la fatalité grâce aux progrès technologiques et vivre normalement". Première diffusion hertzienne le lundi 29 janvier 2001 à 9H05 sur La Cinquième.

Lundi 22 janvier - Sport - "Special Olympics" d'hiver
Les prochains Jeux Olympiques d'hiver des sportifs handicapés mentaux auront lieu en Alaska (USA) du 4 au 11 mars prochain. Le surf sera pour la première fois en compétition, aux côtés du ski alpin et de fond, du patinage artistique et du hockey sur glace. Près de 3.000 athlètes sont attendus pour ce qui sera le plus important événement sportif qu'ait jamais connu l'État d'Alaska.

Vendredi 19 janvier - Associations - L'UNAPEI reçue par Dominique Gillot.
Le Président et le Directeur de l'UNAPEI ont été reçus par la Secrétaire d'Etat à la Santé et aux Handicapés. À l'occasion de cette rencontre, ils ont développé les points de vue de l'Union sur la modernisation de la législation sur les institutions médico- sociales. L'UNAPEI a insisté sur la nécessité d'intégrer dans les révisions à venir, la notion d'accompagnement et de reconnaître explicitement le rôle et la place des Associations représentatives des usagers et gestionnaires d'institutions. Communiqué disponible en ligne in extenso.

Vendredi 19 janvier - Europe - Concours scientifique international
L'Union Européenne organise un prix international qui porte le nom du mathématicien grec Archimède. Ce prix vise notamment à promouvoir la recherche sur les aides techniques aux personnes handicapées. Les concurrents doivent être des étudiants préparant une licence et originaires de l'un des pays ou Etat associé de l'Union. Chaque projet primé recevra une dotation financière de 50.000 euros (328.000 FF). Les dossiers scientifiques devront être déposés au plus tard le 31 juillet 2001. Renseignements auprès de la Direction générale de la recherche "Prix Archimède", 200 rue de la Loi. B-1049 Bruxelles. Email: improving@cec.eu.int Fax (32-2) 299 21 02. Fiche d'information au format PDF.

Jeudi 18 janvier - Éducation - L'exception alsacienne.
35.000 délégués départementaux de l'Éducation Nationale sont associés à l'épanouissement de l'école publique pour des tâches diverses dont l'aide à l'enfance handicapée. Ces bénévoles nommés pour quatre ans par les inspecteurs d'académie travaillent sous le haut patronage du ministère, partout en France sauf en Alsace- Lorraine. L'administration a en effet oublié en 1918 de faire appliquer la loi dans cette région qui réintégrait la mère- patrie. Un directeur d'école en retraite, Yves Bisch, part en croisade pour que son département dispose désormais de ses délégués. Pour plus d'informations, vous pouvez le contacter à la Mairie de Sierentz.

Mardi 16 janvier - Justice - Disparues de l'Yonne, l'accusé se rétracte.
L'avocat d'Émile Louis, le chauffeur de bus de l'institut Médico- Éducatif Grattery à Auxerre mis en cause dans l'affaire des "disparues de l'Yonne", a déclaré que son client était revenu intégralement sur ses aveux après avoir reconnu il y a un mois être l'auteur des meurtres de sept jeunes filles déficientes mentales entre 1977 et 1979 (lire l'actualité du 18 décembre).

Mardi 16 janvier - Emploi - Convention Agefiph-CFTC
La Confédération Française des Travailleurs Chrétiens a signé une convention avec l'Association de gestion du fonds d'insertion professionnelle des personnes handicapées (AGEFIPH). Elle porte sur des actions d'information et de sensibilisation au handicap destinées aux militants de cette formation syndicale et la création d'un programme de formation aux questions pratiques et juridiques à connaître pour le maintien dans l'emploi ou initier des actions d'insertion. Le site Internet de la www.cftc.fr CFTC devra comporter des pages spécifiquement consacrées à l'insertion professionnelle des personnes handicapées.

Mardi 16 janvier - Justice - Orange mécanique.
Deux hommes handicapés physiques ont été victimes à un mois d'intervalle d'un gang composé d'un frère et d'une soeur, aidés de deux mineurs. Privée de toute référence morale selon l'expert psychiatre, la jeune femme âgée de vingt ans, seule à la barre, a été jugée par le tribunal correctionnel pour séquestration et extorsion de fonds par violence.

Lundi 15 janvier - Justice - Disparues de l'Yonne, communiqué de l'APAJH.
Révoltés par le manque de vigilance du Comité départemental APAJH (Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés) de l'Yonne, mis en cause dans le dossier des jeunes femmes disparues (lire l'actualité du 18 décembre), les Présidents et représentants de l'ensemble des Comités et Associations départementales de la Fédération APAJH se sont déclarés en plein accord avec la décision de radiation prise à son égard par le Conseil d'Administration de la Fédération. Ils ont considéré légitime que les Pouvoirs publics, pour sortir de la déstabilisation actuelle des établissements APAJH de l'Yonne, confient de toute urgence l'ensemble de leur gestion directement à la Fédération. Craignant l'opprobre jetée sur leur action, ils ont réaffirmé leur fidélité aux valeurs humaines qui les unissent. Communiqué disponible en ligne in extenso.

Lundi 15 janvier - Culture - Réouverture du musée Guimet.
Après trois ans de complète rénovation, le musée Guimet a été inauguré par le Président de la République. Le musée national des Arts asiatiques situé Place d'Iéna à Paris (16e arrondissement) est désormais accessible aux personnes handicapées et proposera prochainement des visites aux publics spécifiques : visite découverte ou thématique en langues des signes pour les sourds et les malentendants, visite découverte le mardi avec la possibilité de toucher certains objets pour les aveugles ou malvoyants, visite découverte le mardi (jour de fermeture) pour les groupes constitués de personnes à mobilité réduite.

Dimanche 14 janvier - Media - "Le goût du noir"
Cette nouvelle émission télévisée d'une trentaine de minutes est diffusée sur la Cinquième chaque dimanche à 17 heures 30. Deux personnalités qui ne se connaissent pas dînent ensemble et discutent sur un thème donné dans le noir le plus complet sous le regard de caméras infrarouges. En guise d'animateurs, Sophie Massieu, journaliste non- voyante à l'Express qui joue le guide, et Gérard Miller. Une émission conçue avec l'aide de l'association Paul Guinot pour les aveugles et les malvoyants : "Les non- voyants sont dans leur élément et guident les voyants qui perdent leurs repères. Le but ? Dédramatiser, ne plus être dans un rapport de charité ou d'assistanat". La prochaine émission, le 21 janvier, aura pour thème "Existe-t-il une dictature de la beauté ?" et aura comme invités la comédienne Clotilde Coureau et le philosophe Pascal Bruckner.

Samedi 13 janvier - Accessibilité - Manifestation à Maubeuge

L'Association des Paralysés de France a organisé ce week-end une opération de sensibilisation au respect des places de stationnement : un emplacement réservé GIC- GIG a été aménagé au coeur de la galerie marchande d'un centre commercial de Maubeuge (Nord).

Vendredi 12 janvier - Internet - Ouverture du site officiel de Gilbert Montagné

Le chanteur aveugle Gilbert Montagné annonce le lancement de son site Internet. Actuellement en construction, les internautes sont invités à s'inscrire pour être informés de sa mise en place définitive. Gilbert Montagné réalisera lui- même les rubriques en fonction de ce qu'il souhaite transmettre aux visiteurs. Curieusement, la page d'accueil du site est en Flash, le sommaire non- voyant étant en bas de page...

Jeudi 11 janvier - Justice - Audition sans avocat

Une nouvelle demande de remise en liberté du chef du réseau exploitant des sourds- muets, contraints de vendre des gadgets à la sauvette, Anatoliy, un ukrainien âgé 40 ans et lui- même sourd- muet, a été jugé sans qu'il soit assisté d'un avocat ni d'un interprète en langue des signes ukrainienne. Maitre Thomas Bidnic, qui défend le prévenu, menace d'en appeler à la Cour européenne des droits de l'homme. Anatoliy est mis en examen pour "travail dissimulé, emploi d'étrangers sans titre de travail, aides aux séjours irréguliers commis en bande organisée" et incarcéré depuis à la prison de la Santé depuis avril 2000.

Jeudi 11 janvier - Société - Le "préjudice de vie" devant l'Assemblée
Le député Démocratie Libérale Jean-François Mattéi a soutenu un amendement "interdisant à une personne de demander une indemnisation du fait de sa naissance" et complétant ainsi l'article 16 du Code civil : "La vie constitue le bien essentiel de tout être humain, nul n'est redevable à demander une indemnisation du fait de sa naissance". Le texte, dont le Collectif contre l'handiphobie créé en décembre 2000 est l'instigateur, a été rejeté par les députés sur la demande d'Élisabeth Guigou, ministre de l'Emploi et de la Solidarité Nationale, qui envisage de renvoyer le débat devant le Comité national d'éthique et la Commission nationale consultative des Droits de l'Homme.

Jeudi 11 janvier - Administration - Une interprète LSF à la mairie de Metz
La ville de Metz compte deux mille sourds parmi sa population. La municipalité, qui a décidé depuis le début de l'année de renforcer le "pôle d'intégration des handicapés", vient d'embaucher une interprète pour aider les sourds à l'hôtel de ville. Véritable professionnelle bilingue français- langue des signes, elle est disponible pour assister les déficients auditifs dans leurs démarches auprès des différents services municipaux, à l'hôtel de ville comme dans les mairies de quartier et les services décentralisés. Elle assurera également la traduction des propos tenus lors de différentes réunions publiques.

Mercredi 10 janvier - Accessibilité - Un guide pour Bellac et sa région
La Fédération Nationale des Accidentés du Travail et des Handicapés de la Haute- Vienne vient de publie une brochure présentant l'accessibilité des services publics, installations sportives et établissements scolaires dans le Canton de Bellac. Répertoriés par ville, les différents lieux sont détaillés : place de stationnement, cheminement, accès, toilettes, etc. Le respect des normes est précisé à chaque fois. Pour vous le procurer : FNATH - 8 chemin de la Garenne - 87300 Bellac.

Mercredi 10 janvier - Social - Congé parental
Le congé parental destiné à arrêter ou diminuer son temps de travail pour pouvoir s'occuper d'un enfant handicapé entre en vigueur. Les liens sur le texte d'application de cette nouvelle mesure, sa présentation officielle et le formulaire de demande sont rassemblés sur Handroit.

Lundi 8 janvier - Justice - Disparues de l'Yonne, réaction de l'UNAPEI
L'Union nationale des associations de parents et amis de personnes handicapées mentales (UNAPEI) s'interroge sur le traitement judiciaire de la disparition, entre 1977 et 1979, de onze jeunes femmes hébergées dans des foyers de l'Yonne en se demandant s'il n'est pas dû à la qualité de handicapées mentales des victimes (lire l'actualité du 18 décembre). Saluant leur mémoire, l'UNAPEI demande au Gouvernement de "convoquer sans tarder une table ronde qui réunisse les Ministères concernés, notamment ceux de la Justice, de l'Intérieur et de la Solidarité, des représentants des Commissions de l'Assemblée Nationale et du Sénat en charge des Lois et des Affaires Sociales et les responsables des organisations représentatives des populations concernées".

Lundi 8 janvier - Santé - Amélioration de la prise en charge des traumas crâniens
La secrétaire d'État à la Santé et aux Handicapés, Dominique Gillot, annonce un renforcement des dispositifs d'aide aux victimes de traumatismes crâniens. 50 millions de francs leur seront affectés pour la période 2001-2003. 160.000 personnes sont concernées, et parmi elles plus particulièrement celles, dont le nombre est estimé de 3 à 5.000, qui ne peuvent retrouver une vie normale.

Vendredi 5 janvier - Social - Récupérations indues d'allocations
Le Conseil général du Nord a réclamé par erreur environ un demi million de francs à des parents et tuteurs d'adultes handicapés résidant dans des foyers du département. Il s'agissait de retenir 90% des intérêts perçus sur des capitaux placés, du type SICAV, livret d'épargne ou assurance vie. Devant l'étonnement de certains " redevables ", le vice- président du Conseil général a reconnu que les prélèvements étaient indus et que leurs remboursements s'imposaient. L'affaire vient au grand jour maintenant et beaucoup sont choqués par le manque de transparence des décisions officielles et par l'idée que les services administratifs ne restitueraient leur argent qu'à ceux qui en feraient la demande.

Jeudi 4 janvier - Justice - Disparues de l'Yonne, réaction de l'APAJH
La Fédération des Associations Pour Adultes et Jeunes Handicapés (APAJH) suspend son Comité départemental de l'Yonne. Interrogés par Yanous! sur cette décision, les dirigeants de ce Comité n'ont pas voulu s'exprimer. Ce dernier est éclaboussé par l'enquête judiciaire concernant la disparition de onze jeunes femmes handicapées mentales, enlevées, violées puis assassinées pour sept d'entre elles selon les aveux d'un chauffeur de car qui travaillait pour un centre d'hébergement géré par ce Comité. (lire l'actualité du 18 décembre). Le conseil d'administration de la Fédération sera réuni le vendredi 12 janvier au siège parisien, et suivi d'une conférence de presse à laquelle participera le président Fernand Tournan.

Mercredi 3 janvier - Médias/emploi - Dis-moi Oui ! suspendue
L'émission bimensuelle consacrée à l'emploi des personnes handicapées et diffusée sur la chaîne de télévision câble et satellite Demain! est suspendue. La reprise des émissions est conditionnée au renouvellement du co-financement apporté par l'Agefiph, dont la décision devrait être connue dans le courant de ce mois.

Lundi 1er janvier - Social - Revalorisation des allocations
L'Allocation Adulte Handicapée (AAH) est portée à 3.654,49 FF, son complément est de 585 FF. Allocation Compensatrice Tierce Personne : minimum de 2.352,49 FF, maximum de 4.704,99 FF. L'Allocation d'Éducation Spéciale s'établit à 703 FF, son complément de 1ère catégorie est de 527 FF, celui de 2e catégorie à 1.581 FF, celui de 3e catégorie à 5.882 FF. Pension d'invalidité : minimum de 1.501,73 FF, maximum de 7.511,70 FF. Majoration pour tierce personne : 5.881,24 FF. Rappelons que ces revalorisations prennent effet à partir des prestations du mois de janvier généralement payées au début du mois de février.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2001. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page