Éditorial
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  C'est l'été !
 

L'actualité a été riche ces derniers mois, entre les innovations réglementaires, l'affaire Perruche et celle des disparues de l'Yonne, et les changements politiques. Soufflons un peu...

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Pour nombre d'entre nous, l'été est le temps des vacances, des soirées à flâner en quête de fraîcheur, la découverte de nouveaux horizons. Mais n'oublions pas que beaucoup de personnes handicapées ne peuvent encore profiter de ces joies : par manque d'argent tout d'abord, parce qu'un voyage coûte cher et que les allocations n'augmentent guère, mais également du fait d'infrastructures de transport et d'accueil peu ou mal adaptées, transformant ce qui devrait être un plaisir en véritable calvaire.

Certes, tout le monde n'a pas besoin d'une accessibilité 4 étoiles, beaucoup s'accommodent des difficultés rencontrées. Mais la tâche confiée à l'association Tourisme et Handicap, chargée d'accorder un label aux sites touristiques en fonction de leur accueil des différentes catégories de déficiences, avance lentement : 26 labels ont été accordés en une année d'existence au lieu du millier prévu ! L'information sur les sites labellisés devait être disponible sur le site gouvernemental de promotion du tourisme, Maison de la France, mais il est vide et "en cours de rénovation, nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée" nous annonce-t-on en page d'accueil. Il devrait être à nouveau en ligne en septembre... après les vacances ! Comme l'année dernière, c'est donc sur Yanous! que vous trouverez des informations sur l'accessibilité des sites touristiques et de quelques festivals...

Bonnes vacances tout de même... même sans label !


Laurent Lejard, juin 2002




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2002. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page