Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Mars 2005.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Jeudi 31 mars - Emploi - Convention chez I.S.S.
La société I.S.S France, spécialiste du multiservice aux entreprises et aux collectivités, a signé une convention avec l'Agefiph. Elle souhaite ainsi poursuivre son effort d'intégration des personnes handicapées dans sa division Propreté. En 2003, l'entreprise avait un taux d'emploi de travailleurs handicapés de 6,58% soit 970 personnes dans 119 établissements. La convention vise à maintenir le nombre de travailleurs handicapés "au minimum à son niveau actuel, faire du maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés une des priorités de l'activité Propreté du groupe, intégrer le handicap et l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés dans la gestion décentralisée des ressources humaines".

Jeudi 31 mars - Loisirs - Joëlette en Bretagne.
Le Comité Régional de Tourisme présente, dans le cadre du Salon des randonnées de Paris, une offre de découverte des Monts d'Arrée incluant hébergement et restauration. Deux dates (28 juin et 20 septembre) sont proposées pour ce séjour de groupe qui dure 5 jours et peut accueillir six personnes handicapées qui effectueront les randonnées quotidiennes en Joëlettes. Ces dernières sont gérées par l'association Addes, qui fournit des accompagnateurs bénévoles et propose tout au long de l'année un large programme de randonnées pour adultes ou enfants, au même tarif que l'on soit valide ou handicapé. Renseignements : Addes, Botcador, 29690 Botmeur. Tél. 02 98 99 66 58, Fax 02 98 99 63 04.

  Image : Joelette.

Mercredi 30 mars - Justice - Invalidité et allocations chômage.
La Cour de Cassation a jugé qu'un bénéficiaire d'une pension d'invalidité au titre de l'inaptitude au travail (pension de 2e ou 3e catégorie) pouvait percevoir des allocations chômage de l'Assedic. Cette dernière contestait ce droit, arguant d'une obligation d'aptitude au travail. Les magistrats, dans leur arrêt, ont rappelé qu'un pensionné d'invalidité n'était pas inapte au travail au sens du Droit du Travail. Rappelons que depuis une loi du 31 décembre 1991, les pensionnés d'invalidité en 2e et 3e catégorie sont exclus de l'inscription sur la liste des demandeurs d'emploi, ce qui les empêche de percevoir d'éventuelles allocations chômage après une période d'emploi. Certaines Directions départementales du travail délivrent toutefois des dérogations permettant aux pensionnés de s'inscrire comme demandeur d'emploi.

Mardi 29 mars - Accessibilité/Automobile - Borne expérimentale.
Le système de protection des places de stationnement réservé élaboré par la société lorraine Technolia est expérimenté à Villers lès Nancy (54). Deux bornes interactives installées près de La Poste et sponsorisées par l'établissement, mises en service depuis plusieurs semaines, viennent d'être inaugurées. Elles sont placées à proximité de l'emplacement de stationnement et informent l'automobiliste sur sa capacité à l'occuper; si son véhicule n'est pas équipé d'une carte à puce détectée par la borne, un message S.M.S est automatiquement adressé à la police municipale pour intervenir en répression.

  Image : borne Statiopass.

Lundi 28 mars - Emploi - Ateliers Protégés menacés dans les Ardennes.
Le transfert en Pologne d'une partie de l'activité de production d'Electrolux pourrait entraîner la fermeture de deux ateliers protégés basés à Revin et Vireux (Ardennes). Les 21 salariés handicapés fabriquaient des faisceaux électriques pour les machines à laver bas de gamme de la marque; ils sont pour cinq semaines en chômage partiel, dans l'attente d'une éventuelle reprise d'activité si les établissements obtiennent la sous- traitance d'une autre entreprise de production. Les Ateliers Protégés de Vireux et de Revin sont gérés par l'Association pour la Formation, l'Emploi et l'Insertion des Handicapés (AFEIH).

Lundi 28 mars - Culture/Cécité - Le Panthéon s'adapte.
Le temple républicain "à la mémoire des Grands Hommes" propose désormais un circuit de visite adapté aux déficients visuels. Les individuels disposent d'un guide de visite en braille ou grands caractères et de cinq planches en relief présentant les niveaux principaux, la façade de l'entrée monumentale, une coupe de l'édifice et une sculpture; un chapiteau corinthien peut également être touché. Les visiteurs en groupe peuvent en outre découvrir tactilement la tombe de Louis Braille et plusieurs éléments d'architecture, et manipuler une maquette de l'expérience du pendule de Foucault. Renseignements et réservation : Caroline Jules, Panthéon, place du Panthéon, 75005 Paris. Tél. 01 44 32 18 04, Fax 01 44 07 32 23.

  Image : Pantheon.

Vendredi 25 mars - Accessibilité - 15 plages adaptées en PACA.
La Région Provence-Alpes-Côte d'Azur veut rendre accessible une quinzaine de ses plages l'été prochain, première étape à la réalisation d'un plan pluriannuel d'équipement de l'ensemble des plages publiques d'ici 2010. Des fauteuils roulant de plage et des cheminements accessibles amovibles seront à la disposition des communes qui en feront la demande, dans la mesure où elles proposeront une bonne accessibilité connexe.

Vendredi 25 mars - Administration/Internet - L'Adela enquête.

Le cabinet belge Ascii est chargé de réaliser jusqu'au 22 avril 2005 une enquête auprès des usagers français dans le cadre du projet d'ADministration ELectronique Accessible (ADELA). Les personnes handicapées sont invitées à documenter la soixantaine de questions d'un questionnaire en ligne pour "comprendre les besoins mais aussi déterminer les conditions nécessaires, obligatoires et discriminantes permettant ou empêchant les personnes handicapées d'utiliser pleinement les services électroniques en ligne". Cette étude s'inscrit dans le cadre de l'appel d'offre du Ministère de la recherche et des nouvelles technologies sur les "Usages de l'Internet". Les résultats devraient être publiés en juin prochain.

Mercredi 23 mars - Justice - La loi anti-arrêt Perruche jugée.
Des parents dont l'indemnisation du préjudice matériel a été empêchée par l'adoption au Parlement d'une loi ont porté l'affaire devant la Cour Européenne des Droits de l'Homme. Ils se plaignent de l'introduction dans la loi du 4 mars 2002 d'une disposition interdisant l'indemnisation des conséquences matérielles résultant de la naissance d'un enfant handicapé du fait d'une faute médicale. Le représentant du Gouvernement français a invoqué, pour justifier la loi anti- arrêt Perruche, un débat passionnel et les pressions exercées par les praticiens; il a mis en évidence la récente loi d'égalité des droits et des chances qui instaure une prestation compensation. L'un des défenseurs des parents a contesté cet argument, estimant que cette prestation laissera "une charge exorbitante aux parents". La Cour rendra son arrêt à une date non encore précisée.

Mercredi 23 mars - Education - Manifestation à Nantes.

Une trentaine d'élèves et d'enseignants du collège de La Durantière, à Nantes (Loire Atlantique) ont manifesté devant le Rectorat. Ils demandent la nomination d'un enseignant chargé de la coordination pédagogique des classes spécialisées accueillant une centaine d'élèves handicapés, soit le quart des effectifs du collège. Cette fonction est actuellement assurée par un principal adjoint qui partira en retraite à la fin de l'année scolaire, et dont le remplacement n'est pas défini. Le collège de La Durantière dispose d'un service de soins intégrés et de trois instituts d'éducation motrice, auditive et visuelle gérés par l'Apajh.

Mercredi 23 mars - Solidarité - La C.F.T.C se fâche.
La Confédération Française des Travailleurs Chrétiens appelle les salariés à faire grève lorsqu'ils devront travailler au titre du jour férié de solidarité. La centrale syndicale est "totalement opposée à la suppression d'un jour férié" institué par la loi finançant la dépendance et réclame le paiement intégral des jours travaillés. L'appel à la grève concerne le vendredi saint, le lundi de Pâques, le lundi de Pentecôte et le jeudi de l'Ascension.

  Image : Logo de la C.F.T.C : une colombe stylisée et le slogan 'la vie à défendre'.

Mardi 22 mars - Accessibilité/Justice - Avocate contre Justice.
Le Tribunal Administratif de Lille a examiné la plainte formulée à l'encontre de l'Administration de la justice par Marianne Bleitrach, avocate qui se déplace et plaide en fauteuil roulant. Elle demande à être indemnisée pour "rupture d'égalité", invoquant l'impossibilité de plaider correctement, la nécessité de confier des affaires à des collègues avocats, les grandes difficultés qu'elle rencontre pour assister les justiciables; elle se plaint de l'inaccessibilité de la plupart des Tribunaux et Cours du Nord de la France, région dans laquelle elle travaille habituellement. L'avocate, appuyée par l'Association des Paralysés de France, réclame 150.000 € de dédommagement de son préjudice professionnel. Le Commissaire du Gouvernement a pour sa part considéré que l'inégalité venait "de l'usager, et non du service public". L'arrêt sera rendu le 5 avril prochain.

  Image : Marianne Bleitrach.

Mardi 22 mars - Culture - Musique et déficience visuelle en I.D.F.
L'Institut d'Education Sensorielle (IDES) et Musique et Eveil culturel pour les personnes en Situation de Handicap (MESH) ont récemment lancé un Service d'aide à l'Intégration de personnes Déficientes Visuelles dans les lieux d'Enseignement de la Musique (SIDVEM). Ce service propose un accompagnement pédagogique individualisé aux enfants déficients visuels inscrits dans les écoles de musique de la région parisienne. Un professeur assure la transcription des partitions en braille et le conseil aux enseignants. Renseignements : Marie Annick Socié, IDES, 88 avenue Denfert Rochereau 75014 Paris. Tél. 06 07 77 19 88.

Lundi 21 mars - Emploi - Le bilan de La Réunion.

Selon une récente étude de l'Observatoire du Développement Réunionnais (O.D.R), l'emploi des travailleurs handicapés représente 2,54% des salariés au lieu de 4% en Métropole. Les 3/4 de ces travailleurs sont employés dans des entreprises de moins de 20 salariés, non soumises à l'obligation d'emploi. 2.200 personnes reconnues travailleurs handicapés sont demandeuses d'emploi, chiffre en hausse de 6% sur un an alors que le chômage des valides stagne. 3,1% des réunionnais handicapés occupent un emploi.

Dimanche 20 mars - Surdité - Francophonie et langue des signes.

La 10ème semaine de la langue française a été l'occasion de mettre en valeur la langue des signes française en présentant dans des séquences vidéos une dizaine de mots dont la description est signée. Au sommaire, "ordinateur", "rayonnement, miroir", etc. Pour visionner les mots sur le site internet, sélectionner "Les dix mots+1" puis cliquer sur "Langue des signes". Attention, site réalisé en Flash.

Samedi 19 mars - Accessibilité - Bordeaux informe son personnel.

La capitale girondine a réalisé un guide destiné à informer le personnel municipal en matière d'accueil des personnes handicapées. L'ouvrage prodigue des conseils de comportement pour chaque type de déficience : auditive, visuelle, mentale, psychique, motrice, avec précision de leurs différents besoins éventuels d'aide ou difficultés de compréhension. Il met en évidence l'aspect visible ou non d'un handicap, et propose une approche basée sur le respect. La brochure a été réalisée en collaboration avec les dix associations du Conseil Ville et Handicaps, et sera diffusée auprès des 4.500 employés municipaux. "Mieux accueillir les personnes handicapées" est téléchargeable en ligne au format P.D.F.

Vendredi 18 mars - Matériels - Base de données des aides techniques.

Le Centre d'étude et de recherche sur l'appareillage des handicapés (CERAH), qui dépend du Ministère des anciens combattants, a mis en ligne une base de données des aides techniques, CERAHTEC. Les matériels sont classés selon la norme ISO 9999 qui définit la classification et la terminologie applicables. 700 produits sont actuellement répertoriés dans des fiches très complètes et illustrées, les fauteuils roulants et assimilés étant classés dans la catégorie V.P.H (véhicules pour handicapés). La recherche obéit aux règles de la norme ISO : le moteur de recherche renvoie seulement comme résultat l'expression exacte, tel "siège douche".

Vendredi 18 mars - Surdité/Société - Parlement des enfants 2005.

Une classe de C.M 2 de l'école primaire de la Pointe, à Brest (Finistère), propose de mettre en débat un projet de loi sur la formation à la langue des signes lors du prochain Parlement des enfants. Les 19 élèves de la classe souhaitent que la langue des signes, parlée par trois de leurs camarades, soit mieux enseignée et reconnue. 577 enfants provenant d'autant d'écoles examineront et voteront, le 11 mai à l'Assemblée Nationale, sur une dizaine de projets parmi tous ceux qui auront été présentés régionalement.

Vendredi 18 mars - Culture/Loisirs - Salon du livre 2005.
Le Salon du Livre de Paris célèbre cette année sa 25e édition avec plusieurs initiatives mettant en valeur l'édition adaptée. L'association Lire dans le noir présente notamment son nouveau livre audio, organise des rencontres avec des auteurs qui viennent lire en public et propose aux visiteurs d'écouter des histoires dans le noir, cachés sous un parapluie. Un espace est consacré à l'édition adaptée (une table- ronde sur le sujet se déroulera le 23 mars), plusieurs éditeurs proposant des livres sonores présentent leurs collections, une lecture dans le noir est également organisée par l'association Percevoir. Plus de détails en rubrique Culture.

  Image : Logo du Salon du Livre de Paris 2005.

Jeudi 17 mars - Santé - Lettre ouverte pour la Délégation de soins.
Après l'appel au boycott par trois syndicats infirmiers libéraux des dispositions relatives à la Délégation de soins infirmiers dans la loi d'égalité des droits et des chances, l'Association des Paralysés de France (A.P.F) publie une lettre ouverte. Elle rappelle que le public concerné est restreint et que le nouveau dispositif a une portée limitée. L'A.P.F rejette le vocable "délégation de soins" pour lui préférer "demande d'aide d'une personne en situation de handicap à un tiers et à un professionnel de santé qui vient apporter son évaluation et son savoir- faire". Elle déplore l'opposition "sans concession, sans nuance ni ouverture au dialogue" des syndicats infirmiers, qui les a discrédité lors du débat parlementaire. L'A.P.F attribue à cette "stratégie perdante" et ce "positionnement rétrograde et isolé" le texte finalement adopté par le Parlement, qui ne prend pas en compte les revendications infirmières. L'Association appelle les syndicats à la concertation pour que le décret qui définira la mise en oeuvre de la délégation de soins instaure un "dispositif exemplaire qui conciliera responsabilité partagée et cohérence entre les acteurs concernés".

Mercredi 16 mars - Société/Loisirs - Trisomie à l'écran.
Guillem Jiménez est l'un des acteurs principaux du film Leon et Olvido, qui sort en France au cinéma. L'histoire conte la relation agitée entre un frère trisomique et sa soeur jumelle, parfois réduite à user d'expédients pour arriver à vivre. Réalisé par Xavier Bermudez, ce film montre également la vie quotidienne de jeunes trisomiques menant une vie intégrée dans une ville espagnole. Lire ce dossier complet.

  Image : Affiche du film Léon et Olvido.

Mardi 15 mars - Manifestation/Emploi - Ouvriers C.A.T dans la rue.
Environ 700 personnes, dont des ouvriers en Centre d'Aide par le Travail, ont manifesté à Quimper (Finistère) contre la baisse de leur rémunération. La Direction départementale du travail a en effet décidé d'appliquer une circulaire ministérielle d'octobre 2000 qui l'a conduite à réduire de 40 € le salaire mensuel versé aux travailleurs; le texte visé porte sur une application de la réduction du temps de travail (R.T.T) accompagnée d'une modération salariale alors que les ouvriers en C.A.T ne peuvent bénéficier de journées de repos au titre de cette R.T.T.

Mardi 15 mars - Matériels - CNAM et prothèses roumaines.

Des auditeurs du Conservatoire National des Arts et Métiers de Vannes (Morbihan) ont conçu un logiciel optimisant de la création de prothèses de membres, à la demande d'une association humanitaire française (Flash, Bordeaux) qui travaille avec un centre de rééducation de Timisoara (Roumanie). Les informations nécessaires à la fabrication des prothèses, réalisées en France, sont recueillies auprès des amputés roumains et saisies dans le logiciel; elles sont télétransmises en France et le processus peut immédiatement débuter, un appareillage pouvant ainsi être réalisé et expédié en 48 heures, selon les concepteurs du logiciel.

Lundi 14 mars - Transports - La S.N.C.F condamnée.

La Cour d'Appel de Paris a condamné la Société Nationale des Chemins de Fer Français à une amende de 2.000 € pour avoir fait voyager dans les toilettes d'un train un passager sous assistance respiratoire. Les magistrats ont estimé que les agents de la compagnie avait fait preuve "d'une extrême désinvolture". L'homme, qui effectuait en juin 2001 un voyage entre Paris et Reims, avait été installé là parce que les toilettes étaient le seul endroit disposant d'une prise de courant. Le plaignant avait été débouté en première instance, en janvier 2003.

Lundi 14 mars - Education - Centre ressources dans l'Orne.

Un Centre de ressources départemental sur l'intégration scolaire (Cris) a été inauguré à Alençon (Orne), à proximité du Site Vie Autonome. Un enseignant spécialisé renseigne les parents sur les matériels, aides techniques et informatiques destinées aux élèves handicapés. Cris : 26 rue du Pont- Neuf, 61000 Alençon; permanences le mercredi matin, de 8h30 à 12h30 et le vendredi après- midi de 13h30 à 17h30.

Samedi 12 mars - Transports - PAM pour tous ?
La Ville de Paris envisage d'ouvrir, dès ce printemps, l'usage du service de transport spécialisé Paris Accompagnement Mobilité à toutes les personnes handicapées titulaires d'une carte d'invalidité, quel que soit leur lieu de résidence. Actuellement, les visiteurs non-parisiens, qu'ils se rendent dans la Capitale pour faire du tourisme ou pour affaires, ne peuvent utiliser ce service de transport porte à porte mis en service en novembre 2003. L'extension de ses conditions d'accès, qui concernerait également les personnes âgées, devrait être proposée au lors d'un prochain Conseil de Paris. Selon l'exploitant, des critères de gestion de clients prioritaires devront être élaborés. Enfin, Paris n'envisage pas pour l'instant d'instaurer, pour l'usager, un tarif identique à celui du transport en commun ordinaire.

  Image : véhicule de PAM.

Vendredi 11 mars - Allocations - Budget de la C.N.S.A.
Le Journal Officiel vient de publier l'arrêté fixant le budget 2005 de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie. Il se monte à 3 milliards 132 millions d'euros.

Vendredi 11 mars - Surdité - Première boutique de mobiles.

La première boutique de téléphonie destinée aux sourds a ouvert ses portes à quelques mètres de l'Institut National des Jeunes Aveugles, au 245 rue Saint Jacques (Paris 5e). Dénommée "Dès demain", elle propose un accueil- vente en langue des signes française ou langage parlé complété et propose les produits de la gamme S.F.R.

Jeudi 10 mars - Consommation - Accessibilité des commerces.

Le Ministre des P.M.E et du commerce, Christian Jacob, a annoncé le lancement d'une trentaine de projets pilote destinés à soutenir le commerce de proximité. Il comportent notamment une mise en accessibilité des petits commerces pour les personnes handicapées, et seront déployés dans des villes de plus de 30.000 habitants. Le Ministre espère disposer ainsi d'un catalogue d'expériences réussies et aisément duplicables.

Jeudi 10 mars - Société - Saisir la Halde.

La Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde) créée par la loi du 30 décembre 2004 est en cours d'installation à Paris, 11-15 rue Saint Georges (75009). Elle sera opérationnelle le 1er juin prochain, mais sera joignable par téléphone dans le courant du mois d'avril au 08 1000 5000 (appel au tarif local) pour obtenir des renseignements orienter les personnes vers des organismes locaux. La Halde est compétente pour tous les cas de discriminations, notamment ceux qui concerne le handicap ou l'état de santé.

Jeudi 10 mars - Justice/Accessibilité - L'A.P.F gagne à Niort.
Le cinéma C.G.R de Niort (Deux-Sèvres) a été condamné à 10.000 euros d'amende, pour discrimination, par le Tribunal de Grande Instance de la ville. Deux usagers en fauteuil roulant avaient porté plainte contre le refus de l'établissement de les accepter et d'effectuer des travaux d'accessibilité; chacun se voit accorder 2.000 euros de dommages et intérêts. L'Association des Paralysés de France, qui était également plaignante, reçoit l'euro symbolique; elle regrette de ne pas avoir obtenu du Tribunal l'obligation de mise en accessibilité du cinéma incriminé. La bataille judiciaire à l'encontre du cinéma C.G.R de Niort dure depuis 1994.

Jeudi 10 mars - Culture - Web Monum dédié.
Le Centre des Monuments Nationaux a présenté au public un mini site dédié à la présentation détaillée de quelques monuments historiques accessibles à l'ensemble des personnes handicapées. L'information est hiérarchisée entre données générales et fiches explicatives et pratiques pour chaque site présenté, qui sont spécifiques en fonction du type de handicap. Par exemple, les textes écrits sont doublés d'une vidéo en L.S.F pour les monuments proposant un accueil et des visites spécifiques aux personnes sourdes. L'accessibilité aux personnes en fauteuil roulant est précisée, pour chaque partie d'un site visitable, par un pictogramme "fauteuil" vert ou rouge. A cet égard, Monum n'a pas souhaité introduire l'accessibilité avec aide, qui ne concerne que les utilisateurs de fauteuils manuels. Quelques espaces inaccessibles sont présentés dans de courtes séquences vidéos afin de donner au visiteur virtuel une idée de ce qu'il ne pourra pas physiquement voir. Ce mini site couvre actuellement sept monuments sur la centaine gérés par Monum.

Mercredi 9 mars - Santé - Forfait d'un euro.
L'association des accidentés de la vie (FNATH) revendique à nouveau l'exonération du prélèvement d'un euro sur les actes médicaux résultant d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle au titre de la législation instaurant, pour ces problèmes de santé, la gratuité des soins. Cette franchise laissée à la charge de l'assuré social, et non prise en charge par les mutuelles, a été instaurée par la réforme 2004 de l'Assurance Maladie. Le Ministre des solidarités et de la santé, Philippe Douste- Blazy, vient d'en accorder l'exonération pour les actes de dépistage du cancer du sein ou colo- rectal.

Image : Logo de la Fnath.

Mercredi 9 mars - Loisirs - Nouveau centre Loisirs Pluriel.
Après celui du 7 rue du Jardinet (6e arrondissement), Paris ouvre un second centre de loisirs accueillant à parité des enfants handicapés et valides, dans l'école polyvalente du 16 rue Tandou (19e arrondissement). Géré par l'association Loisirs Pluriel, il accueille les mercredis et lors des vacances scolaires des enfants âgés de 3 à 13 ans. Un animateur spécialisé est présent pour trois enfants. Trois ou quatre centres du même genre sont prévus à Paris d'ici 2007.

Mardi 8 mars - Cécité/Accessibilité - LabelVue continue.

La solution de personnalisation de sites Internet LabelVue et de création de pages web accessibles Publiwebaccess développée par société Visual Friendly (créée en 2000 par Jérôme Adam et contrainte d'arrêter son activité) ont été reprises par la société parisienne Kinoa, spécialiste de l'intégration Internet pour les Grand Comptes, P.M.E et P.M.I. "Un site Web ne doit pas être uniquement beau, mais efficace et utile. [...] Nous avons tous à gagner à faire de l'accessibilité" a déclaré Stéphane Trupheme, co- fondateur de Kinoa.

Lundi 7 mars - Loisirs - Concours de dessins à Cergy.

Un groupe d'étudiantes en communication a créé une micro agence, Vision'R, qui organise un concours artistique, "De l'art pour de l'espoir" sur le thème "Comment vois-tu le handicap?". Les artistes peuvent concourir dans différentes catégories : dessin, photo, peinture, poèsie, etc. Les oeuvres feront l'objet d'une journée d'exposition publique durant laquelle le public désignera celles de sa préférence à partir de la présélection du jury. Le concours se déroulera le samedi 7 mai à Cergy (95) et est ouvert à tous; la liste des prix est en cours d'élaboration, des lots seront remis aux lauréats. Renseignements et inscription (avant le 14 avril 2005): Agence Vision'R, Adeline Kroetz, 58 rue serpente, 95800 Cergy. Tél. 06 20 54 23 40.

Lundi 7 mars - Loisirs - Première comédie musicale.
Une comédie musicale interprétée par sept comédiens- chanteurs handicapés et trois valides a été créée au Théâtre Marigny (Paris) devant un parterre de professionnels du show- business, de mécènes et de personnalités dont trois ministres. "Les Hors la loi" conte la rencontre entre deux malfrats en cavale et un groupe de personnes handicapées motrices et un sourd qui suivent des cours de théâtre dans une institution; leur cohabitation se conclut par une fraternisation sur le thème de la marginalité. Les chansons, issues du répertoire populaire, sont interprétées par les comédiens. Outre la Générale du lundi, une autre représentation s'est déroulée le samedi, et la seconde prévue le dimanche a été annulée faute de public. Selon ses initiateurs, "Les hors la loi", dont aucune tournée n'est actuellement prévue, serait la première comédie musicale avec comédiens handicapés représentée en France. Lire cette critique.

  Image : Scène des Hors-la-loi.

Lundi 7 mars - Accessibilité - Parcours de sensibilisation.
Ankel Cérèse, architecte, a conçu un parcours de mise en situation de handicap moteur et sensoriel, Mobil'Hand, qui a été adapté, pour l'Education Nationale, par Geneviève Lemonnier, infirmière et Conseiller Technique du Recteur de l'Académie de Montpellier. "Il s'agit véritablement d'un outil informatif et pédagogique, estiment ses concepteurs, composé d'un parcours d'expérimentation basé sur des actes de la vie courante (aller au supermarché, dans la rue, architecture, mobilier...)". Ce sont des élèves des lycées professionnels de la région qui le construiront, dans le cadre d'un Projet Pédagogique à Caractère Professionnel. Ce parcours doit tourner en septembre prochain dans les lycées et collèges du Languedoc- Roussillon; il vise à sensibiliser les jeunes collégiens et lycéens au handicap afin "d'améliorer la qualité d'usage, la qualité architecturale des espaces et bâtiments pour le bien de tous". Renseignements auprès d'Olivier Franqua, Chargé de communication du projet au Rectorat de Montpellier.

Vendredi 4 mars - Education/Surdité - Mobilisation à Quimper.
Les parents d'élèves de l'école Jacques Prévert de Quimper (Finistère) ont organisé un pique- nique devant l'établissement qu'ils occupent depuis plusieurs jours. Ils protestent contre la suppression d'un poste d'enseignant assurant un soutien scolaire à l'intégration d'enfants sourds. Ces derniers suivent, en plus des cours standards suivis dans leurs classes avec les autres élèves, un apprentissage en langue des signes et des cours d'orthophonie. Le poste supplémentaire permet d'organiser des sessions éducatives de soutien regroupant les élèves sourds.

Vendredi 4 mars - Société - La Halde constituée.

Les membres du collège de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde) ont été nommés par les différentes instances. Le Président de la République a désigné Nicole Notat, ancien secrétaire générale de la C.F.D.T, et confié la présidence de la Halde à Louis Schweitzer, qui doit quitter la présidence de Renault S.A dans quelques jours. Le Premier Ministre a nommé Cathy Kopp et Alain Bauer, le Président du Sénat à choisi Marie- Thérèse Boisseau (Secrétaire d'Etat aux personnes handicapées de 2002 à 2004) et Claude- Valentin Marie (directeur du Groupe d'études et de lutte contre les discriminations), le Président de l'Assemblée Nationale a désigné Fadela Amara (Présidente de Ni putes ni soumises) et Amar Dib. Enfin, Marc Gentilini, Jean- Michel Belorgey et Bernard Challe ont été nommés respectivement par les présidents du Conseil économique et social, du Conseil d'Etat et de la Cour de cassation. La Halde est compétente pour traiter les réclamations et apportera une guidance aux pouvoirs publics en matière de lutte contre les discriminations (lire ce Focus).

Jeudi 3 mars - Culture - Mozart en audiodescription.
Le Festival International d'Art Lyrique d'Aix en Provence (13) proposera, les 13 et 17 juillet 2005, deux représentations en audiodescription de Cosi fan tutte, opéra bouffe de Wolfgang Amadeus Mozart. Mis en scène par Patrice Chéreau et dirigé par Daniel Harding, l'ouvrage sera notamment interprété par Ruggero Raimondi. Prix des places : 195 à 28 euros, avec réduction de 25% pour l'accompagnateur. Il est prudent de réserver tôt : renseignements et réservations : Festival International d'Art Lyrique d'Aix en Provence, 11 rue Gaston de Saporta 13100 Aix en Provence. Tél. 04 42 17 34 91, ou par mél.

  Image : Logo du Festival d'Aix 2005.

Jeudi 3 mars - Surdité - Les pompiers préfèrent le fax.
Les services de secours d'urgence (Sapeurs Pompiers, Samu) du Maine et Loire sont désormais joignables par fax pour les appels d'urgence au 02 41 34 42 76. Le Minitel, qui tend à tomber en désuétude, était précédemment le seul outil utilisable par les personnes n'ayant pas l'usage du téléphone pour alerter les pompiers. Le fax est installé au Service départemental d'incendie et de secours, qui répercute l'alerte vers le service d'urgence et de proximité concerné. Les sourds disposeront d'un formulaire simplifié leur permettant de cocher sur une liste le sinistre ou l'accident qui nécessite une intervention.

Mercredi 2 mars - Santé - Les infirmiers se rebellent.
Trois syndicats d'infirmiers libéraux appellent les professionnels à ne pas appliquer les dispositions de la délégation de soins, qui permettent à une personne handicapée dépendante de confier des soins courants à une personne de son entourage préalablement formée par un infirmier ou un médecin. La Fédération nationale des infirmières (F.N.I), l'Organisation nationale des syndicats infirmiers libéraux (ONSIL) et le Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux (SNIIL) estiment que leur profession est bafouée. Ils appellent à la constitution d'Etats Généraux de la profession pour le mois de juin prochain. La création d'une délégation de soins, introduite dans la loi Montchamp, résulte de la pénurie d'infirmiers libéraux pouvant ou voulant effectuer des soins quotidiens aux personnes handicapées. Lire également cet Edito.

Mardi 1er mars - Emploi/Cécité - L'A.V.H recrute un correcteur.

L'Association Valentin Haüy (A.V.H) recrute pour ses services du siège (Paris 7e) un correcteur braille. Il/elle aura pour mission d'effectuer la correction des textes en Braille. Il/ elle devra avoir une bonne connaissance et pratique du braille intégral et abrégé, une bonne culture générale, des connaissances en informatique adaptée, être autonome dans ses déplacements et avoir le goût de la lecture. Rémunération : 1.489 € sur 13 mois, 35h/ semaine, Contrat à Durée Indéterminée. Les candidat(e)s doivent s'adresser une lettre de motivation et leur C.V à l'A.V.H, Secrétariat des ressources humaines, 5 rue Duroc, 75343 Paris Cedex 07.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2005. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page