Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Décembre 2010.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Vendredi 31 décembre - Discrimination - Réveillon interdit dans le 21.
La directrice d'un club de rencontres a refusé la participation d'un trentenaire handicapé moteur lors du réveillon du nouvel an qu'elle a organisé. Elle aurait invoqué un risque de rejet du jeune homme par les autres convives, et déploré que sa présence puisse "plomber la soirée" du fait de son handicap. Le jeune homme devait accompagner sa mère, sexagénaire inscrite dans le club de rencontres qui lui avait envoyé une invitation pour ce réveillon. Tous deux ont annoncé leur intention de saisir la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité (HALDE).

Vendredi 31 décembre - Transports - Le Coliac disparaît.

Victime de la suppression du Conseil National des Transports sous la tutelle duquel il travaillait, le Comité de liaison pour l'accessibilité des Transports, du Cadre Bâti et du Tourisme (COLIAC) cesse son activité et son site Internet est immédiatement fermé. Créé en 2000, il avait pour "mission d'identifier les freins et les obstacles au droit fondamental que constitue l'accessibilité pour tous à tous les domaines de l'existence, et de proposer des solutions et des stratégies en concertation avec tous les acteurs concernés". Le COLIAC, dont les travaux n'ont eu quasiment aucun écho pendant toute la durée de son fonctionnement, n'avait pas été intégré dans la loi du 11 février 2005. L'Observatoire de l'accessibilité et de la conception universelle créé le 9 février dernier est censé assurer les missions du COLIAC mais, comme son prédécesseur, il ne dispose pas des moyens matériels et financiers de travailler : l'Observatoire ne dispose pas de personnels ni de budget propres, alors que ses missions sont élargies par rapport à celles du COLIAC.

Jeudi 30 décembre - Transports - ZAPA et personnes handicapées.

La ministre chargée de l'écologie et du développement durable, Nathalie Koziusko-Morizet, a annoncé le 8 décembre la création expérimentale dans six agglomérations de Zones d'Actions Prioritaires pour l'Air (ZAPA) : Grand Lyon, Grenoble-Alpes Métropole, Clermont Communauté, le Pays d'Aix, Plaine Commune (Seine-Saint-Denis) et Paris. Dans leur périmètre, la circulation des véhicules les plus polluants, à moteur diésel ou 4x4 notamment, serait interdite ou restreinte. Interrogé sur d'éventuelles dispositions en direction des personnes handicapées, automobilistes ou transportées par un tiers, le cabinet de la ministre explique que chaque collectivité décidera du cahier des charges de ses ZAPA, et d'éventuelles dispositions envers des publics particuliers.

Mardi 28 décembre - Accessibilité - Marseille piétonnise.

La ville de Marseille projette pour mi-2013, alors que la cité phocéenne sera capitale européenne de la culture, une restructuration de la voirie autour du Vieux-Port. La suppression totale de la circulation automobile est envisagée sur le quai des Belges (seuls les bus urbains le traverseraient) et elle serait très fortement réduite sur les autres quais. La voirie piétonne devrait être réalisée en pavés de granit, ce qui inquiète la blogueuse d'Handicitoyens, qui redoute des difficultés de circulation pour les personnes handicapées.

Lundi 27 décembre - Tourisme - Six Destinations pour tous.

La commission nationale Destination pour Tous, qui est gérée par l'Association Tourisme et Handicaps (A.T.H), vient d'informer les villes et collectivités sélectionnées pour expérimenter le nouveau label d'accessibilité touristique. Angers (Maine-et-Loire), Balaruc-les-Bains (Hérault), Bordeaux (Gironde), le Canal du Midi (Hérault et Aude), le Parc Régional du Morvan (Nièvre), Saint-Gilles-Croix-de-Vie (Vendée) testeront durant quelques mois l'embryon de cahier des charges du label destination pour tous. Les territoires pilotes ont été retenus au terme d'un appel d'offres qui a recueilli 21 candidatures. La commission nationale a finalement proposé aux ministères de tutelle de désigner six territoires au lieu de cinq.

Jeudi 23 décembre - Accessibilité - Chicanes urbaines.

Le Comité pour le Droit au Travail des Handicapés et l'Égalité des Droits (CDTHED) a adressé une lettre ouverte aux ministres chargés de l'accessibilité à la voirie, des collectivités territoriales et de la cohésion sociale pour les alerter sur les restrictions d'accès à certains espaces publics. Le comité dénonce l'installation de barrières et systèmes de chicanes destinés à empêcher l'entrée de véhicules à deux roues motorisés, et qui constituent fréquemment un obstacle à l'accessibilité des personnes se déplaçant en fauteuil roulant. Il rappelle aux ministres concernés la réglementation en vigueur sur les accès et les cheminements, et déplore que ce soient des personnes handicapées qui doivent supporter les conséquences des manquements à son respect.

Mardi 21 décembre - Administration - Paris saisit le Conseil Constitutionnel.

Le département de Paris, suivant en cela la démarche de plusieurs dizaines d'autres Conseils Généraux présidés par un élu de gauche, veut obtenir l'examen par le Conseil Constitutionnel d'une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) pour faire sanctionner un "non-respect du principe de libre administration des collectivités locales". Le président du Conseil de Paris vient de déposer devant la Cour administrative d'appel de Paris une demande en ce sens, "afin d'obtenir le rééquilibrage du financement des allocations de solidarité nationale à sa charge". Comme de nombreux autres départements, Paris conteste la baisse constante au fil des ans de la compensation par l'État des crédits affectés au Revenu de Solidarité Active, à l'Allocation Personnalisée d'Autonomie et à la Prestation de Compensation du Handicap. Lire également ce Focus.

Lundi 20 décembre - Institutions/Transports - Oublié sur l'autoroute.

Un jeune homme lourdement handicapé, privé de l'usage de la parole, a été oublié hier dimanche sur une aire de repos de l'autoroute A71, dans le Cher. Il faisait partie d'un groupe d'une vingtaine de personnes handicapées d'Orléans en route vers une station de ski en Haute-Loire. Les 4 personnels d'accompagnement n'ont constaté cet oubli qu'à l'arrivée à destination, le jeune homme ayant pour sa part été recueilli par les gendarmes et logé pour la nuit à l'hôpital de Bourges; il a finalement rejoint ses camarades aujourd'hui.

Vendredi 17 décembre - Justice - 6 ans de prison pour une cécité.

Un trentenaire souffrant de schizophrénie a été condamné par la Cour d'Assises du Finistère à six ans de prison pour avoir provoqué la cécité de son père, au terme d'une agression. Le 27 août 2008, l'individu avait blessé son père d'une dizaine de coups de couteau, entraînant une cécité totale du seul oeil valide qui restait à la victime. La veille des faits, un psychiatre avait constaté une altération du discernement en examinant le futur agresseur.

Jeudi 16 décembre - Transports - Autolib sans handis.
Paris attribue au groupe Bolloré le marché de fourniture et d'exploitation de 3.000 voitures particulières électriques en libre-service, Autolib, au terme d'un appel d'offres annoncé le 10 décembre 2009. Ainsi que la collectivité parisienne en avait décidé, les besoins spécifiques des personnes handicapées ne sont pas pris en compte : aucun véhicule adapté pour la conduite ou le transport d'un passager en fauteuil roulant, obligation que l'abonné-client soit titulaire d'un permis de conduire catégorie B sans aménagement ni possibilité de désigner un tiers-conducteur. Autolib devrait être opérationnel à l'automne 2011 dans Paris et une trentaine de communes de petit couronne, les véhicules étant disponibles dans un millier de stations installées pour la plupart sur la voirie. Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, s'est engagé à ce qu'aucune place de stationnement réservé aux véhicules des personnes handicapées ne soit supprimée à cette occasion. Bolloré investit 60 millions dans le service, de même que les villes partenaires, et supportera un risque financier limité au montant de son investissement. La voiture choisie est la BlueCar, fabriquée en Italie par Pininfarina et équipée de batteries Bolloré.

Mercredi 15 décembre - Justice/Cécité - Refus de chien-guide.

L'hypermarché Leclerc de Brive Est a été condamné pour discrimination du fait du handicap par le Tribunal Correctionnel de Brive, avec dispense de peine d'amende et le versement de l'euro de dommages et intérêts. Un employé avait interdit à une cliente aveugle d'entrer dans le magasin avec son chien-guide et le lui avait retiré d'autorité pour l'attacher au fond du magasin. L'avocat de l'établissement a invoqué une contradiction entre la loi du 11 février 2005 et la réglementation de l'hygiène alimentaire, alors que le Parquet n'a requis qu'une amende.

Mercredi 15 décembre - Transports - Grève de la faim à Strasbourg.
Xavier Boulanger, un trentenaire qui se déplace en fauteuil roulant, a entrepris une grève de la faim en s'installant en milieu de journée dans un bureau de la Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS). Il proteste contre l'interdiction d'accepter à bord des autobus urbains deux passagers en fauteuil roulant, ce qui l'empêche de voyager en compagnie de son épouse, elle aussi handicapée motrice. Ce problème avait entraîné une manifestation publique d'usagers empêchés de voyager ensemble le 3 novembre 2009. Selon la CTS, 45 des 230 autobus urbains sont déjà équipés de deux unités fauteuil roulant (UFR), avec l'objectif d'atteindre la totalité du parc d'ici 2015. Peu de villes utilisent des autobus à 2 UFR, mais rares sont celles qui interdisent aux conducteurs de transporter plus d'un client en fauteuil roulant. Xavier Boulanger, que les associations locales refuseraient de soutenir, a déposé il y a deux semaines une plainte contre la CTS pour ségrégation et atteinte à la vie privée.

Mercredi 15 décembre - Vie Autonome - Aides humaines menacées.

La suppression de l'abattement de 15 points sur les cotisations sociales a été votée par le Parlement après l'examen du texte définitif du projet de loi de finances pour 2011. A compter du 1er janvier prochain, tous les particuliers employeurs devront acquitter la totalité de la part patronale des cotisations sociales, jusqu'alors réduites lorsque le salarié était rémunéré au-dessus du SMIC. Cela risquerait d'entrainer la suppression de plus de 21.000 emplois de personnel d'aide à domicile, redoute le Collectif de l'aide à domicile qui regroupe 17 organisations professionnelles. Lesquelles estiment que 120.000 "personnes en situation de fragilité, les personnes en situation de handicap, les personnes âgées, les familles en difficulté et leur entourage" sont concernées par un accroissement du coût des aides humaines à domicile. Seules les personnes percevant la Prestation de Compensation du Handicap, l'Allocation d'Education de l'Enfant Handicapé ou l'Allocation Personnalisée d'Autonomie continueront à bénéficier d'une exonération de cotisations sociales patronales.

Mardi 14 décembre - Législation -Sénat et loi Montchamp.

Le Sénat a supprimé de la proposition de loi de simplification et d'amélioration de la qualité du droit trois dispositions qui modifiaient la loi du 11 février 2005. L'article 9 du texte initial, adopté en première lecture par l'Assemblée Nationale le 2 décembre 2009, rendait facultative l'élaboration du plan personnalisation de compensation, ajoutait une possibilité de délivrance de la carte d'invalidité à titre définitif et réduisait à deux mois le délai de rejet d'une demande de carte de stationnement. Cet article 9 a été supprimé lors de l'examen du texte en Commission, et aucun sénateur n'a déposé d'amendement de rétablissement, de même que le Gouvernement.

Lundi 13 décembre - Tourisme/Culture - Plan à Lyon.
L'Office de Tourisme de Lyon, situé place Bellecour dans le 2e arrondissement, dispose d'un nouveau plan tactile, coloré et braille du secteur classé au patrimoine mondial par l'UNESCO. Réalisé par Polymorphe Design, il présente le centre ville et ses rues piétonnes, la colline de Fourvière, les traboules du vieux Lyon, le Rhône et la Saône. Les monuments accessibles et leurs accès par les transports communs sont représentés par des pictogrammes en relief. Ce plan adapté aux déficients visuels est conçu pour un usage par tous les touristes.

  Image :Plan tactile de Lyon.

Vendredi 10 décembre - Culture/Surdité - Visioguide à Reims.
Le musée des Beaux-arts de Reims (Marne) est désormais équipé de Visioguides. L'appareil électronique, semblable à un téléphone tactile, remplace le guide conférencier qui assurait précédemment une visite mensuelle. Il est prêté gratuitement aux visiteurs sourds comprenant la Langue des Signes Française, ainsi qu'aux malentendants grâce au sous-titrage : il présente en vidéo 17 oeuvres exposées au musée, et devrait progressivement être étendu à d'autres aspects de la collection.

Jeudi 9 décembre - Emploi - 3,99% de fonctionnaires handicapés.

Le Comité national du Fonds d'Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP) publie les chiffres du taux d'emploi de travailleurs handicapés dans les trois fonctions publiques. Ils composaient 3,99% des effectifs au 1er janvier 2009, tels qu'inscrits dans les déclarations obligatoires déposées en 2010. La fonction publique d'Etat enregistre la plus forte progression, hors Education Nationale, de travailleurs handicapés, + 0,83%, suivie de la territoriale, + 0,24%, et de l'hospitalière, + 0,15%. L'Éducation Nationale demeure exclue de l'obligation d'emploi au titre de sa contribution à l'accompagnement scolaire des élèves handicapés.

Mercredi 8 décembre - Santé/Cécité - Nouvelles rétines artificielles.

Trois aveugles français ont reçu l'implantation oculaire de rétines artificielles fournies par l'entreprise californienne Second Sight destinées à restituer une vision réduite à des adultes devenus aveugles. Selon le professeur José Sahel, directeur de l'Institut de la Vision, ces interventions, réalisées à l'hôpital parisien des Quinze-Vingts, auraient permis aux porteurs de ces rétines artificielles de "reconnaître des obstacles, des bandes blanches pour traverser, distinguer des lettres de grandes tailles et des mots courts". Les implantations chirurgicales ont été réalisées en 2008 et 2009, suivies d'une très longue rééducation, l'utilisation de rétines artificielles nécessitant un gros effort d'attention.

Mardi 7 décembre - Éducation/Emploi - LaSalle Beauvais recrute.

L'institut LaSalle Beauvais (Oise) lance un recrutement d'élèves ingénieurs. L'établissement s'est mis aux normes "2015" pour accueillir des étudiants quel que soit leur handicap, et vient de conclure un partenariat avec la compagnie Total, pour laquelle il forme des ingénieurs géologues. Total apporte un financement de 350.000€ sur 5 ans, destiné à aider l'accès d'élèves handicapés : octroi de bourses, aide aux études, etc. Les candidats n'auront toutefois aucune obligation envers la compagnie pétrolière. Actuellement, l'institut accueille une élève amputée de jambe, un étudiant manchot, un malentendant appareillé; il dispose de nombreux logements étudiants accessibles.

Lundi 6 décembre - Sports/Loisirs - Piscine adaptée à Dieppe.

Un bassin de la piscine Pierre de Coubertin à Neuville les Dieppe (Seine-Maritime) est désormais équipé d'un dispositif de mise à l'eau destinée aux personnes paralysées ou à grandes difficultés motrices. Un fauteuil roulant permettant aux nageurs de se doucher comme tout le monde est remis aux usagers paralysés.

Dimanche 5 décembre - Sports - Antidopage et foot-fauteuil.

Les joueurs des deux équipes de football en fauteuil roulant ont dû satisfaire à un contrôle antidopage urinaire au terme de leur premier match de championnat de 3e division, à Tavel (Vaucluse). Les joueurs des clubs nîmois (qui l'a emporté) et toulousain se sont soumis à ce contrôle, au grand étonnement et même l'indignation de parents et d'encadrants sportifs. Pour sa part, la Fédération Française Handisport estime que ce premier contrôle inopiné, diligentée par l'Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD), montre que le foot fauteuil est traité comme n'importe quel autre sport. Le staff technique des sportifs contrôlés redoute toutefois de devoir justifier d'éventuels résultats positifs, les joueurs prenant pratiquement tous des médicaments dont les composants sont interdits sans justification médicale. Premier du genre dans le foot fauteuil, ce contrôle antidopage aurait duré près de 3 heures, du fait des difficultés de certains sportifs utilisant des sondes à fournir l'urine qu'on leur demandait.

Dimanche 5 décembre - Solidarité/Santé - Téléthon encore en baisse.

Pour la quatrième année consécutive, les promesses de dons collectées lors du Téléthon organisé par l'Association Française contre les Myopathies sont en baisse. D'un montant de 84.076.371€, elles sont inférieures de 6 millions d'euros à celles de la précédente édition. Les organisateurs invoquent les intempéries pour justifier cette nouvelle baisse, qui traduit l'érosion régulière des 30 heures d'émissions dont France Télévisions a annoncé la réforme dès la prochaine édition.

Vendredi 3 décembre - Accessibilité - Bilan des Journées territoriales.

Le rapport national des Journées territoriales de l'accessibilité 2010 présente un état de sa mise en oeuvre. Il ressort que 30% seulement des collectivités locales assujetties ont élaboré leur Schéma Directeur d'Accessibilité des transports urbains, alors que 52% y travaillent encore, et qu'une collectivité assujettie sur cinq n'a rien entrepris. Moins de 5% des communes (et intercommunalités) ont adopté leur Plan de mise en accessibilité de la voirie et des aménagements des espaces publics (PAVE) ce qui couvre 13,53% de la population alors que la totalité des communes est assujettie; pour 60% des communes, un PAVE serait en cours d'élaboration. Les diagnostics d'accessibilité ont été réalisés pour seulement 47% des Etablissements communaux Recevant du Public classés en 1er et 2e catégorie, et 32% pour les autres. Un quart des communes concernées, et près de 40% des intercommunalités, n'ont pas créé la Commission Communale ou Intercommunale d'Accessibilité. Toutes ces données résultent d'un questionnaire adressé aux collectivités locales concernées, les réponses recueillies au 6 octobre dernier portant sur 92% des départements. Les premières Journées territoriales de l'accessibilité avaient été lancées le 13 avril dernier par Valérie Létard, alors secrétaire d'État auprès du Ministre de l'Ecologie, pour dresser un état de mise en oeuvre de la loi du 11 février 2005.

Vendredi 3 décembre - Transports - Marseille réintègre son STS.
Très critiqué par les usagers, le service de transports spécialisé des personnes handicapées desservant les 18 communes de la communauté Marseille Provence Métropole va être réformé dès le début 2011. Délégué à la filiale Handi Lib du groupe Transdev dont c'était le premier contrat important de STS, "l'offre de service envisagée s'est avérée assez rapidement sous dimensionnée par rapport à la demande réelle et les coûts d'exploitation sont apparus mal évalués, écrit le conseiller communautaire Didier Garnier dans une lettre adressée aux associations. Il a donc été convenu de procéder à une rupture anticipée du contrat de délégation de service public au 31 mars 2011. Pour la gestion future de ce service, il sera proposé au Conseil communautaire du 10 décembre de l'intégrer dans le nouveau contrat liant MPM à la Régie des Transports de Marseille (RTM), dont le renouvellement est prévu au 1er janvier 2011, pour une durée de huit ans." la RTM, qui exploite le réseau bus, métro et tramway, aura notamment pour mission de développer la complémentarité entre le STS et le tramway, seul mode de transport collectif actuellement accessible et adapté aux usagers handicapés à Marseille.

Vendredi 3 décembre - Culture - Accessibilité au quai Branly.
A l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, le musée du Quai Branly lance une semaine d'activités dédiées. Au programme, ateliers d'ethnographie, musicaux, de danse ethnique, de peinture, projections de films audiodécrits et sous-titrés, conférences, visites guidées adaptées ou contées, lecture dans le noir, journée culture et santé. Plusieurs nouveaux éléments tactiles améliorent l'accessibilité pour les visiteurs déficients visuels : maquette tactile et plans-reliefs dans l'entrée du 37 Quai Branly, panneaux tactiles présentant cinq objets ajoutés dans la galerie de la Rivière comportant des commentaires sonores descriptifs par casque individuel. Une adaptation tactile et audio de l'Imagier, livre présentant des objets emblématiques du musée et réalisé pour l'ouverture du musée en 2006, est en cours de finalisation; il sera proposé à la vente au début de l'année 2011.

  Image :Panneau tactile statuette Shugashat au Musée du Quai Branly.

Jeudi 2 décembre - Culture/Surdité - Stages à Toulouse.
Act's organise un atelier de jonglage réunissant des adultes sourds pratiquant la Langue des Signes Française animés par Nicolas Cheucle. Il est organisé deux mardis par mois en soirée, le premier débutant le 4 janvier 2011 (présentation vidéo en LSF ici). Toujours pour les adultes sourds signants, un atelier théâtre sera animé en soirée tous les mercredis par Florence Houmad. Renseignements complémentaires et inscriptions auprès d' Act's, 47 route de Blagnac, 31200 Toulouse. Tél. 05 61 20 05 04.

Jeudi 2 décembre - Justice/Surdité - Relaxé faute d'interprète.

Un jeune sourd a été relaxé des faits d'usage illicite de stupéfiants par le Tribunal Correctionnel d'Arras (Pas-de-Calais) parce que son audition par les policiers avait été effectuée sans interprète en langue des signes. Interpellé en flagrant délit, le jeune homme de 19 ans a été auditionné à sept reprises, les policiers produisant un compte-rendu d'une dizaine de pages, alors que l'accusé n'entend ni ne parle. Le Tribunal a annulé la procédure.

Mercredi 1er décembre - Transports - GIC-GIG illégaux en 2011.

Les macarons Grand Invalide Civil et Grand Invalide de Guerre ne seront plus valables dans un mois, conformément aux articles 4 et 5 du décret du 30 décembre 2005. Leurs titulaires doivent demander auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées ou du service départemental de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre le remplacement de leur GIC ou GIG par la carte européenne de stationnement; cette dernière doit alors être délivrée d'office pour la durée de validité restante du macaron qui a été accordé, y compris s'il l'a été à titre définitif. À partir du 1er janvier 2011, les places de stationnement réservé ne pourront plus être utilisées que par les véhicules présentant une carte européenne de stationnement, au risque d'une contravention d'au moins 135€. La signalisation de ces places ne sera pas modifiée.

Mercredi 1er décembre - Culture/Parents - Le Grand Alfredo.
Le plus amusant, le plus célèbre clown au monde devient paralysé, il a trop abusé d'acrobaties ! Mais il veut continuer à distraire le public, et raconte des histoires drôles. La télévision mondiale diffuse ses spectacles, mais dans le cirque, le public ne rit plus, et le Grand Alfredo devient triste. Comment retrouvera-t-il le moral grâce au rire et à sa contagion ? C'est ce que conte pour les petits enfants l'italien Spider dans un album dessiné, qui restitue l'univers du cirque avec son spectaculaire et ses lumières, et que publie Sarbacane dans une adaptation française. Le Grand Alfredo, 14,90€ en librairies.

  Image :couverture du 'Grand Alfredo'.

Mercredi 1er décembre - Éducation - Bilan de la rentrée scolaire.
Le ministre de l'éducation nationale, Luc Chatel, a dressé un bilan d'étape de l'année scolaire 2010-2011. Il fait état de la scolarisation de 12.000 élèves handicapés supplémentaires pour un total de 197.000. L'objectif de 2.000 Unités Locales d'Inclusion Scolaire est dépassé, pour atteindre 2.120 ULIS (ex-UPI), soit 14,5% de plus qu'en 2009. Par contre, le nombre de classes pour l'inclusion scolaire reste quasiment stable à 4.194. 340 enseignants spécialisés supplémentaires ont été formés par rapport à 2009, ainsi que 171 enseignants référents, portant leur nombre à 1.478. Les décisions d'octroi d'Auxiliaires de Vie Scolaire par les Maisons Départementales des Personnes Handicapées ont augmenté de 25% entre juin 2009 et juin 2010, et 5.000 nouvelles décisions ont été prises depuis la rentrée de septembre; 57.000 élèves bénéficient d'un AVS, ce qui représente 21.800 emplois équivalents temps plein. Parmi eux, seuls 130 sont employés par des associations aux termes de l'accord conclu avec le ministère de l'Education nationale le 1er juin dernier.

Mercredi 1er décembre - Société/Discrimination - L'Unapei inquiète.

A 48 heures de la Journée internationale des personnes handicapées, l'Unapei dénonce les discriminations et attitudes insultantes dont sont encore victimes les personnes handicapées mentales, comportements qu'elle estime trop banalisés. Elle rappelle plusieurs incidents récents : l'obstruction au moyen d'une procédure judiciaire d'un habitant de Meudon (Hauts-de-Seine) à la construction d'un foyer devant accueillir une trentaine de personnes au motif "qu'elles seraient mieux à la campagne", l'interpellation avec violence par la police municipale de Saint-Lô (Manche) d'un jeune autiste du seul fait qu'il déambulait dans un supermarché, le refus d'un restaurateur de Laval (Mayenne) d'accueillir une douzaine de clients parce qu'il "n'accepte pas les personnes handicapées, [il veut] avoir une certaine clientèle", l'expulsion de sa boutique par un commerçant du Croisic (Loire-Atlantique) d'un groupe de personnes accusées de faire fuir les autres clients, le refus d'un commandant de bord d'Air France d'embarquer une sportive du fait de sa trisomie facilement repérable alors que les autres personnes intellectuellement handicapées qui l'accompagnaient avaient été acceptées sans difficulté, etc. L'Unapei demande à ce que la visibilité des personnes handicapées mentales soit améliorée par une meilleure scolarisation, l'accès à l'emploi et aux loisirs. Elle réclame également au Gouvernement la garantie du maintien et de l'indépendance de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité (HALDE), menacée de fusion au sein du futur Défenseur des Droits institué par la réforme constitutionnelle du 23 juillet 2008 mais dont le projet de loi de création n'a toujours pas été examiné par le Parlement. Les délibérations de la HALDE sont actuellement suspendues, sa présidente ayant intégrée le Gouvernement sans avoir été remplacée.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2011. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page