Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Mai 2007.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Jeudi 31 mai - Discrimination/Education - La scolarisation privée.
La Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité (HALDE) a rappelé à un établissement scolaire privé sous contrat qu'il était tenu d'accueillir un élève handicapé. L'enfant avait été scolarisé durant trois ans, avec le soutien d'une auxiliaire de vie scolaire financée par ses parents, dans les sections maternelles de l'école privée au sein de laquelle ses parents voulaient qu'il poursuive sa scolarité en primaire. Le chef d'établissement a refusé d'inscrire l'enfant, suggérant qu'il soit scolarisé en Classe d'Intégration Scolaire (CLIS), ce qui a été réalisé dès la rentrée 2006-2007 dans une école publique. Dans sa délibération n° 2007-90 du 26 mars 2007 (qui vient juste d'être publiée) la HALDE rappelle que l'obligation d'inscrire un élève s'impose à un établissement scolaire privé sous contrat, considéré "comme étant l'établissement scolaire dans lequel l'enfant aurait normalement effectué sa scolarité s'il n'avait pas été handicapé". La HALDE précise qu'en l'absence d'une décision de la Commission des Droits et de l'Autonomie (C.D.A) l'enfant handicapé doit être accueilli au sein de l'établissement de droit commun où il est inscrit "sous réserve des aménagements spécifiques nécessaires".

Jeudi 31 mai - Sport - Handitennis à Roland-Garros.
Les Internationaux de France de Roland-Garros décerneront pour la première fois un titre aux tennismen en fauteuil roulant, alors que dans les éditions précédentes ils n'effectuaient que des matches exhibition. La compétition handisport se déroulera du 6 au 8 juin sur les courts n°7 et n°9. Elle réunira 16 joueurs et joueuses en simple, et huit équipes en double, avec les meilleurs mondiaux, tels la néerlandaise Esther Vergeer et le Japonais Shingo Kurueda. Florence Gravellier, Michael Jérémiasz, Stéphane Houdet et Frédéric Cazeaudumec représenteront la France.

Mercredi 30 mai - Justice - Cinq ans avec sursis pour euthanasie.

La mère d'un enfant polyhandicapé a été condamnée par la Cour d'Assises du Lot à une peine de cinq ans de prison assortie du sursis et d'une mise à l'épreuve de trois ans avec obligation de suivre des soins. La mère avait, en octobre 2003, mis fin aux jours de son fils polyhandicapé âgé de quatre ans, tétraplégique et en état végétatif depuis une méningo-encéphalite herpétique. Dans un premier temps, l'autopsie de l'enfant avait conclu à une mort accidentelle par suffocation, jusqu'à ce que deux ans plus tard la maman avoue son crime.

Mercredi 30 mai - Loisirs - Découverte de l'eau à Paris.

L'association Percevoir lance un nouveau programme de parcours tactiles, gustatifs et historiques sur le thème de l'eau. Chaque samedi après-midi de juin et de juillet, les participants découvriront l'histoire de l'approvisionnement en eau de la ville de Paris et de ses environs à travers l'exploration, sous l'angle de l'eau, d'un quartier du 16ème arrondissement. Les promenades, organisées à l'occasion de l'ouverture le 4 juin du Pavillon de l'eau (77 avenue de Versailles, près du pont Mirabeau), sont destinées à tous et particulièrement adaptées aux déficients visuels; elles dureront environ deux heures, avec approche sensorielle, exploration tactile d'une fontaine Wallace, dégustation de l'eau de ces fontaines à l'aide d'un petit verre pliant. Participation gratuite, programme et inscriptions auprès du Pavillon de l'eau au 01 42 24 54 02. Rappelons que Percevoir organise depuis plusieurs années des parcours tactiles autour de l'eau mêlant voyants et déficients visuels (lire cet article). Pour en savoir plus, contacter l'association Percevoir au 09 50 61 77 05.

Mardi 29 mai - Culture - Retour d'image 2007.

Les organisateurs du festival Retour d'image lancent un appel aux réalisateurs, afin de présenter leurs films de fiction ou documentaires durant la 3e édition de cette manifestation consacrée au handicap. Les auteurs ont jusqu'au 30 juillet 2007 pour proposer leur travail en court, moyen ou long métrage réalisé depuis l'an 2000; pour être retenus, les films doivent être conçus par un réalisateur handicapé, traiter du handicap ou présenter des personnages handicapés. Tous les styles sont acceptés : fiction, documentaire, art vidéo, expérimental ou vidéo-clip. Débats filmés, reportages d'information et films institutionnels sont exclus. Des informations complémentaires et les documents d'inscription sont disponibles sur le site de Retour d'Image; renseignements et inscription auprès d'Isabelle Guillaume, au 01 42 52 43 61.

Lundi 28 mai - Manifestation - Grève dans des ESAT.

Les travailleurs handicapés de trois Etablissements et Services d'Aide par le Travail gérés par l'Association parentale d'organisation d'établissements pour personnes handicapées mentales du Val de
Marne (Apogei) ont fait grève pour protester contre la journée de travail dite de solidarité, travaillée non payée. Ces ouvriers considèrent qu'ils ne sont pas soumis à cette journée de travail obligatoire parce qu'ils ne sont pas des salariés soumis au droit commun du travail. Du fait du vide réglementaire en la matière, c'est la direction de l'Apogei qui a décidé d'imposer cette journée de travail forcé pour que les travailleurs handicapés participent eux-mêmes à l'effort de la collectivité en leur faveur. Depuis 2004, année de mise en oeuvre du jour férié travaillé non payé, les travailleurs handicapés dépendant de l'Apogei observent systématiquement une grève de protestation le jour de Pentecôte. Lire en Editorial.

Lundi 28 mai - Allocations - Information adaptée dans l'Aude.

La Caisse d'Allocations Familiales de l'Aude a présenté les dispositifs qu'elle déploie pour rendre son information accessible. Outre l'aménagement des locaux aux personnes handicapées motrices, elle dispose d'un accueil pour les sourds par interprétariat à distance par visioconférence, propose aux aveugles un ordinateur avec synthèse vocale et plage braille ainsi que des documents d'information en braille ou grands caractères, a formé son personnel à l'accueil des personnes handicapées mentales.

Dimanche 27 mai - Culture - Palmarès du festival de Cannes.

Le jury de la 60e édition du festival international du film de Cannes a décerné à Julian Schnabel le prix de la mise en scène au film "Le scaphandre et le papillon", adapté du roman éponyme écrit par clignement d'oeil par Jean-Dominique Bauby. Totalement paralysé par un lock-in syndrome, l'ancien rédacteur en chef du magazine "Elle" (mort en mars 1997 peu après la publication de son livre) racontait dans son autobiographie l'enfermement dont il était victime du fait de cette affection, sa façon de s'en échapper par l'imaginaire, dressait le bilan de sa vie. "Le scaphandre et le papillon" est sorti en salles le 23 mai dernier. La Quinzaine des Réalisateurs a, pour sa part, attribué le prix de la Fédération internationale des critiques de films au documentaire réalisé par Sandrine Bonnaire sur sa soeur autiste, Sabine. Coproduit par France 3, "Elle s'appelle Sabine" sera diffusé durant l'automne 2007 sur cette chaine. Le documentaire rassemble vingt années d'images filmées par Sandrine, dressant le portrait de sa soeur et montrant "l'évolution de ses comportements, les tentatives malheureuses de prise en charge médicale, les moments heureux vécus avec elle, jusqu'à ce lieu de vie en Charente, aujourd'hui, enfin adapté à son handicap".

Samedi 26 mai - Politique/Vie Autonome - Perrin aux législatives.
Alors que l'autobiographie de Grégory Perrin vient d'être publiée chez Danger Public ("Debout ! Mon combat pour la vie"), le jeune trader tétraplégique se lance dans la campagne pour les élections législatives. Il est candidat dans la septième circonscription de Paris (11e et 12e arrondissements), sous l'étiquette Mouvement Démocrate U.D.F. Dans son récit, Grégory Perrin relate son retour dans la vie "ordinaire" d'un jeune homme devenu tétraplégique à l'âge de 17 ans, sa reprise d'études, sa nouvelle vie, son insertion professionnelle dans la banque qui l'a conduit à travailler en salle de marché. Grégory Perrin, qui se définit comme étant le seul trader tétraplégique au monde, raconte également l'évolution de son rapport aux autres, les difficultés à trouver du personnel soignant et d'aide à domicile lorsque l'on a une vie active, les relations avec les organismes sociaux, etc. Debout ! Mon combat pour la vie, par Grégory Perrin, Éditions Danger Public, 14,50€ en librairies.

Image : couverture du récit autobiographique 'Debout' de Grégory Perrin.

Vendredi 25 mai - Emploi/Surdité - Formation en logistique.
L'association Planète Sourds ouvrira le 1er septembre 2007 un centre de formation à des métiers de la logistique, Handiformat Logistique. Il délivrera le CACES 1, 3 et 5 (Chariot élévateur), et assurera une formation au métier d'agent de quai. Une dizaine de stagiaires pourront être accueillis chaque mois, avec accompagnement à la recherche d'emploi. Les sourds intéressés doivent adresser leur candidature et leur C.V à Association Planète Sourds, Z.A Les Colombières, 22210 La Chèze. Tél/Fax : 02 96 26 67 76.

Vendredi 25 mai - Santé - Soins dentaires à Aubenas.

Le Centre Hospitalier d'Aubenas (Ardèche) ouvre un Centre de Santé Orale accueillant les personnes handicapées nécessitant une prise en charge tenant compte de leurs besoins spécifiques. Ce cabinet dentaire, équipé d'une unité de radiologie numérisée et d'une salle de stérilisation, a été développé en partenariat avec le Réseau Santé Bucco-Dentaire & Handicap Rhône-Alpes; son action concerne essentiellement les déficients intellectuels ou cognitifs, infirmes moteurs cérébraux, polyhandicapés ou personnes atteintes de maladies rares. Deux chirurgiens-dentistes et deux infirmières diplômées d'état assureront les soins au Centre tous les mardis de 13h30 à 17h au Centre Hospitalier d'Aubenas, 14-16 avenue Bellande. Tél. 04 75 35 60 60.

Jeudi 24 mai - Loisirs - Buissonnières en Basse-Normandie.
Le Conseil Régional de Basse Normandie organise, du 2 au 10 juin prochain, des visites guidées adaptées aux touristes handicapés de sites touristiques, les "Buissonnières". Destinée à valoriser les sites accessibles ou proposant des activités adaptées, l'opération implique 44 lieux dont quelques-uns labellisés Tourisme et Handicap. Parmi eux, le théâtre de Cherbourg, le Roc des Harmonies à Granville, le Haras national de Saint-Lô, les Abbayes aux Hommes et aux Dames à Caen. On peut télécharger le programme complet et détaillé en matière d'accessibilité et services, tarifs péréférentiels de visite; extraits disponibles en braille ou caractères agrandis en appelant le 02 31 06 95 72 ou par mél.

Mercredi 23 mai - Santé - Polémique sur les franchises.

Déclenchée durant la campagne pour l'élection présidentielle par une proposition de Nicolas Sarkozy, la polémique sur l'éventuelle création de nouvelles parts de dépenses de santé laissées à la charge de tous les assurés sociaux a enflé après les déclarations du tout nouveau haut-commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté, Martin Hirsch, ex-président d'Emmaüs. Il avait déclaré à la presse, lundi, qu'il n'approuvait pas ces franchises et avait immédiatement été convoqué par la Ministre de la santé, Roselyne Bachelot, qui lui avait précisé qu'elles seraient "accompagnées des exonérations nécessaires pour tenir pleinement compte des situations sociales très dégradées". Dans un communiqué, la Fédération Nationale des Accidentés du Travail et Handicapés (FNATH) condamne le principe de ces franchises qu'elle qualifie de "véritable risque pour l'accès aux soins des plus démunis" et rejette par avance leur éventuelle application aux victimes d'accidents du travail ou de maladies professionnelles "alors même que la législation spécifique dont elles relèvent prévoit la gratuité des soins" et qu'elles sont "déjà pénalisées par le caractère forfaitaire de la réparation qui leur est servie".

Mercredi 23 mai - Education - E.V.S dans la rue.

Des employés de vie scolaire (E.V.S) et autres personnels de l'Education nationale affectés à l'aide aux élèves ont manifesté partout en France lors d'une journée nationale d'action. Les manifestants s'inquiètent du renouvellement de leur emploi pour la rentrée de septembre, estimant ne disposer d'aucune garantie contractuelle. 50.000 personnes sont ainsi employées à temps partiel, pour un salaire mensuel oscillant entre 591 et 768€, pour des tâches d'aide à la direction d'école, aux études ou aux élèves handicapés.

Mardi 22 mai - Accessibilité - Le numérique en débat.

Alors que le décret d'application relatif à la mise en accessibilité des systèmes de communication publique en ligne des services publics n'est toujours pas finalisé, le Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations (R.G.A.A) est mis en débat public jusqu'au 25 juin 2007 par appel à commentaires. Toute personne ou organisation peut exprimer son point de vue sur les règles ou points de contrôle et leurs justifications ainsi que sur la priorité à donner aux scénarios de mise en oeuvre du Référentiel. Téléphonie et télévision ne sont pas concernés par cet appel à commentaires, aucun référentiel n'étant actuellement élaboré en la matière.

Dimanche 20 mai - Solidarité - Tour de France en fauteuil.

Jonathan Mandala, 33 ans, qui se déplace en fauteuil roulant depuis un accident du travail qui l'a rendu tétraplégique, est parti de son domicile de Creutzwald (Moselle) pour entreprendre un Tour de France en fauteuil électrique. Durant les 2.800 km qu'il compte parcourir, il espère recueillir le soutien du public à ses demandes d'amélioration de l'accessibilité des bâtiments publics ou privés aux personnes à mobilité réduite, et le meilleur remboursement par la Sécurité sociale de l'achat et de la maintenance d'un fauteuil roulant électrique de qualité. Les étapes de ce tour de France sont publiées sur un site web dédié.

Jeudi 18 mai - Politique - Nouveau Ministre.

Le nouveau gouvernement dirigé par François Fillon ne compte pas de ministre explicitement chargé des personnes handicapées. Cette attribution est l'une de celles dont hérite (avec l'enfance, la famille, les personnes âgées, etc.) Xavier Bertrand, qui devient ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité. Xavier Bertrand avait été Ministre de la Santé et des Solidarités de juin 2005 à mars 2007.

Mercredi 16 mai - Surdité - Ecoutez Voir se saborde.

L'association Ecoutez Voir, basée dans la Drôme et qui proposait des activités de rencontres, culturelles et de loisirs entre entendants et sourds, a décidé d'arrêter ses activités. Sa dissolution a été décidée à l'unanimité par une Assemblée Générale; selon sa fondatrice et directrice, Florence Davoust, la dissolution résulte d'un choix personnel.

Mardi 15 mai - Vie Autonome - Appartements adaptés à Marseille.

L'association Handitoit Provence a inauguré à Marseille sept appartements H.L.M destinés à loger des personnes handicapées dépendantes qui disposeront d'un service d'accompagnement médico-social pour adultes handicapés (Samsah). Les logements neufs, situés dans le quartier de la Belle de Mai, sont loués par Handitoit à deux bailleurs sociaux et l'association, pour contourner les modalités traditionnelles d'attribution des logements sociaux, les sous-loue aux occupants qui bénéficient néanmoins d'une allocation logement pouvant atteindre 250€. Les appartements ont été adaptés : domotique, réaménagement de la salle de bains avec intégration du WC, accès aux balcons et terrasses, etc. Les locataires disposent 24/24h d'aides humaines répondant à leurs besoins, assurées par des personnels qualifiés.

Samedi 12 mai - Institutions/Manifestation - 500 à Paris pour les 35 heures.

Environ 500 personnes ont manifesté devant le Ministère de la santé et des solidarités pour demander la reconduction de l'aide budgétaire aux 35 heures et un meilleur financement des établissements accueillant des personnes handicapées. Provenant principalement de l'Essonne, les manifestants déplorent que les moyens actuellement affectés à ces établissements ne permettent pas d'assurer une vie digne aux pensionnaires. Selon des dirigeants associatifs, des établissements vétustes dans lesquels les pensionnaires logent à 3 ou 4 par chambres se voient encore refuser leur modernisation, faute de crédits. Ils dénoncent également l'insuffisance d'encadrement en personnel qui oblige à réduire le nombre de sorties mensuelles pour les personnes les plus lourdement handicapées. Une délégation a été reçue par un collaborateur du ministre de la santé et des solidarités et le Délégué Interministériel aux Personnes handicapées, sans réaction ni communiqué officiels. Lire également en Espace Parents.

Samedi 12 mai - Santé/Surdité - Prothèse intégralement implantée.

L'implantation intégrale d'une prothèse auditive à l'intérieur du conduit auditif d'une personne sourde vient d'être réalisée par l'équipe du Docteur Patrick Aïdan, à l'Hôpital Américain de Paris. Réalisée sous anesthésie générale, l'opération chirurgicale nécessite de ne pas avoir subi préalablement d'interventions, et l'absence de malformations de l'oreille. La batterie de cette prothèse invisible a une durée de vie de sept ans, le coût de l'implantation est de 17.000€.

Jeudi 10 mai - Vie Autonome/Allocations - Chèque dans les P-O.
Le Conseil Général des Pyrénées-Orientales a décidé d'étendre son Chèque Solidarités aux bénéficiaires de la Prestation de Compensation du Handicap pour le paiement de leurs aides humaines à domicile. Ce système assure a priori au Département la maîtrise et le contrôle des dépenses tout en dispensant la personne handicapée de formalités et de faire l'avance des salaires et cotisations sociales. Les bénéficiaires recevront chaque mois à leur domicile les chèques correspondant au montant de leur P.C.H "aides humaines" et devront restituer ou détruire ceux qu'ils n'auront pas utilisé du fait d'une hospitalisation, hébergement temporaire ou autre. Ces chèques ne peuvent en effet être encaissés que par des organisations désignées par le Conseil Général (lire également ce Flop)

Mercredi 9 mai - Loisirs/Tourisme - Randonnées dans l'Aude.

Le 3e festival Eldorando se déroulera dans l'Aude, dans les environs de Quillan, au coeur du Pays Cathare, du 17 au 20 mai prochains. Deux parcours de randonnées seront proposés aux personnes handicapées, libres ou guidées et commentées : "Nous avons souhaité que ces deux randonnées soient accessibles au plus grand nombre et à tous types de fauteuils, avec un cheminement en dur, sans pente, sans rupture de niveaux, et donc sans recours à une joëlette", précise le Comité Départemental du Tourisme. Ces parcours de 2h30 conduiront les randonneurs à la découverte des hameaux de Puivert, ou à travers une forêt de sapins géants. Participation gratuite mais inscription obligatoire pour les visites guidées du 19 mai auprès de l'Association Eldo'2007, Square André Tricoire, 11500 Quillan. Tel. 04 68 20 07 78.

Mardi 8 mai - Loisirs/Surdité - Le retour de velours.
Sylvain est un enfant sourd, élève dans une classe primaire, mal accepté par ses camarades. Il aime bien les animaux, et notamment Velours, le chat blanc de Flora, une fillette de sa classe. Mais voilà que Velours disparaît et que Flora est malheureuse; par chance, Sylvain retrouve Velours. Cet exploit change le comportement et le regard de ses camarades : il est invité à jouer dans la cour ou chez eux, il est heureux. Cette histoire est contée dans un livre pour enfants écrit par Eliane Le Minoux et illustré en couleurs par Pat Mallet, paru aux Editions du Fox. Le retour de Velours, 13€ (+ port 3,95€), en vente chez l'éditeur.

Image : couverture du 'retour de Velours'.

Lundi 7 mai - Culture - Château en Bretagne historique.
Après 15 années de rénovation et trois ans de fermeture, le Château des Ducs de Bretagne à Nantes (Loire-Atlantique) ouvre au public dans une nouvelle muséographie et une accessibilité aux visiteurs handicapés. Les visiteurs y découvriront le Musée d'histoire de Nantes. Cour, remparts et douves sont d'accès libre; la cour est en revêtement stabilisé, un ascenseur mène aux remparts. Dans le château, construit au 15e siècle, 29 des 32 salles sont accessibles en fauteuil roulant par ascenseurs. Des visites commentées ou animations pour individuels ou groupes sont organisées (parcours tactile audioguidé, visites sensorielles) pour les publics déficients visuels, auditifs ou mentaux, et également ouvertes à tous. Entrée gratuite pour les personnes handicapées, prêt de fauteuils roulants et de sièges pliants, toilettes, boutique et restauration. Château des Ducs de Bretagne et Musée d'histoire de Nantes, 4 place Marc Elder, 44000 Nantes.

Samedi 5 mai - Handisport - Masson remplace Auberger.
André Auberger, qui occupait la présidence de la Fédération Française Handisport depuis près de 30 années, a quitté ses fonctions. Il est remplacé par Gérard Masson, secrétaire général de la F.F.H depuis 2001 et précédemment vice-président de 1977 à 2001, qui a été élu par 95% des voix lors de l'assemblée générale de la Fédération. Handicapé moteur, ancien conseiller auprès du président d'Electricité de France, Gérard Masson est également maire-adjoint de Jonzac (Charente-Maritime). Il souhaite mener à son terme l'intégration progressive des sportifs sourds, conduire le "rapprochement concret avec les fédérations valides" et engager le chantier de la pratique sportive en milieu scolaire traditionnel. André Auberger reste à la tête du Comité Paralympique et Sportif Français et conserve ses fonctions dans diverses organisations sportives.

Image : Gérard Masson.

Jeudi 3 mai - Politique/Education - Ministres en campagne.
Philippe Bas, ministre de la santé et des solidarités, et Gilles de Robien, chargé de l'éducation nationale, ont démenti devant la presse convoquée en urgence les propos de la candidate socialiste à l'élection présidentielle, Ségolène Royal. Celle-ci avait affirmé la veille, lors du débat télévisé l'opposant au candidat U.M.P, Nicolas Sarkozy, que le dispositif d'aide à la scolarisation des enfants handicapés avait été supprimé par le gouvernement issu des élections de 2002. Gilles de Robien a qualifié la candidate "d'incompétente" ayant "menti trois fois", réclamant d'elle des excuses aux familles d'enfants handicapés. Dans un communiqué, l'Unapei a déclaré pour sa part : "La prise en compte du handicap dans la société n'est pas une question électoraliste", déplorant son apparition tardive dans la campagne et qu'elle soit apparue "comme un enjeu d'affrontement électoral", concluant que "5000 enfants handicapés mentaux, pour lesquels l'intégration scolaire ne peut-être que très partiellement possible, attendent une solution éducative véritablement adaptée". La Fédération Apajh a rappellé quant à elle que les aides humaines représentaient actuellement 1 accompagnant pour 17 élèves, que les familles n'avaient pas été suffisamment informées, déplorant que la formation des enseignants et personnels de l'Education Nationale sur l'accueil d'enfants handicapés dans les classes soit "pratiquement inexistante" et que les enseignants référents soient "perdus dans le 'maquis' de l'administration". Lire également en Editorial.

Image : Philippe Bas et Gilles de Robien.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2007. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page