Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Avril 2004.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Vendredi 30 avril - Surdité - Jeunes sourds en ligne
Le groupe des Jeunes Sourds de France (J.S.F) a lancé son site web, encore en construction mais qui comporte quelques informations relatives aux activités du groupe (sous formes de fenêtres interstitielles et de fichiers images peu ergonomiques). J.S.F est membre de la Fédération Nationale des Sourds de France.

  Image : Logo J.S.F.

Jeudi 29 avril - Législation - Montchamp temporise
La nouvelle Secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, Marie-Anne Montchamp, souhaite disposer d'un délai supplémentaire afin d'étudier le texte de la loi Boisseau que l'Assemblée Nationale doit examiner à partir du 11 mai prochain, ainsi qu'en avait décidé le 13 avril la Conférence des Présidents des groupes parlementaires. Ce débat est reporté à la toute fin du mois de mai, à une date qui doit encore être précisée; la Ministre, qui multiplie les consultations avec les dirigeants associatifs, maintient l'hypothèse d'un examen de la loi avant la fin de la session parlementaire et d'une mise en oeuvre du droit en compensation dès janvier 2005. Marie- Anne Montchamp envisage des améliorations au projet de loi Boisseau et veut se donner "un peu de temps".

Mercredi 28 avril - Tourisme - Guide vacances A.P.F
L'Association des Paralysés de France publie la troisième édition de son guide vacances destiné aux personnes handicapées motrices. 500 nouvelles références s'ajoutent cette année aux 1.400 sites et adresses précédemment répertoriés : activités sportives et culturelles, loisirs, idées de séjours, hébergements, lieux de baignade, etc. Ce guide couvre toutes les régions de France Métropolitaine. En vente (4,70 euros dont 2,30 euros de frais de port) auprès du siège de l'A.P.F, Direction de la Communication, 17 boulevard Auguste Blanqui, 75013 Paris.

  Image : Guide vacances.

Mercredi 28 avril - Emploi - 450 embauches à La Poste
La direction de La Poste a signé avec les syndicats (sauf la C.G.T et Sud qui différent leur décision) un accord d'entreprise en faveur de l'emploi de travailleurs handicapés ou devenus inaptes. L'établissement prévoit d'embaucher sur trois ans 450 personnes sur des emplois permanents. Il créé également un service "Considération et prise en compte du handicap" chargé d'agir en faveur des salariés et des clients handicapés. La Poste consacrera 50 millions d'euros de 2004 à 2007 à la réalisation de cet accord d'entreprise; il lui manque près de 3.500 travailleurs handicapés pour atteindre le quota légal d'emploi de 6%.

Mercredi 28 avril - Législation - Loi sur la dépendance

L'examen par l'Assemblée Nationale du projet de loi relatif à la dépendance demeure programmé à partir du 4 mai; ce texte créé la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie destinée à financer des aides pour les personnes handicapées dépendantes par la suppression d'un jour férié devenant un "jour de solidarité". Le Parti Socialiste dénonce une atteinte à la durée du temps de travail qui se retrouvait de fait allongée d'une journée chaque année. L'Association des Accidentés de la Vie F.N.A.T.H demande pour sa part aux parlementaires de renoncer à la suppression d'un jour férié, estimant "cette mesure stigmatisante pour les personnes concernées"; l'association souhaite que le financement nécessaire aux aides aux personnes dépendantes soit procuré au moyen d'une hausse de la C.S.G (contribution sociale généralisée). La création d'un jour de solidarité suscite également des dissensions parmi les députés U.M.P qui auraient contraint le Secrétaire d'Etat aux personnes âgées, Hubert Falco, à accepter des amendements substantiels lors du débat parlementaire.

Mercredi 28 avril - Médias - Campagne "changeons le regard"
7 spots publicitaires seront diffusés sur les trois chaînes de France Télévision durant le mois de mai, à différentes heures d'écoute. Conçus à la demande du Comité National Handicap créé par la psychanalyste Julia Kristeva en avril 2003, ses spots ont pour objectif de sensibiliser le grand public aux personnes handicapées montrées dans des situations positives. Cette campagne institutionnelle, d'un budget global de 300.000 euros, a été financée pour moitié par le Secrétariat d'Etat aux personnes handicapées, qui a été associé à son élaboration, et des sociétés privées. Lire également en Editorial.

  Image : Julia Kristeva.

Mercredi 28 avril - Emploi - Job Speed Dating à Paris
Après Toulouse le 22 janvier dernier, Paris a accueilli le deuxième dîner organisé par Ladapt et Email Job réunissant des recruteurs de grandes entreprises et des diplômés handicapés demandeurs d'emploi. Une cinquantaine de cadres ont eu des entretiens avec des représentants d'entreprises du secteur tertiaire pour la plupart, les diplômés en gestion et finances étant les plus sollicités. A la suite du dîner de Toulouse, un postulant (sur la quarantaine de participants) a été embauché en contrat à durée déterminée.

  Image : Job Speed Dating.

Mardi 27 avril - Justice/Santé - Perben contre l'euthanasie
Le Garde des Sceaux et Ministre de la justice, Dominique Perben, est opposé à l'introduction de l'euthanasie dans le droit français. Auditionné par la mission parlementaire créée le 1er octobre à a suite de la mort de Vincent Humbert (lire Actualités au 1er octobre 2003), le Ministre considère qu'un aménagement de la déontologie médicale suffit pour permettre aux médecins d'arrêter des thérapeutiques actives et d'accompagner les personnes en fin de vie. Cette nouvelle procédure nécessiterait l'accord conscient de la personne et une décision collégiale de l'équipe médicale. Elle assurerait aux médecins une "excuse légale" tout en évitant l'ouverture d'un débat législatif. La mission parlementaire devrait prochainement clore son travail.

Lundi 26 avril - Justice - A.P.F contre S.N.C.F en appel

La Cour d'Appel de Paris a examiné le recours de trois passagers paralytiques contraints de voyager dans un fourgon de chemin de fer, les employés n'ayant pu les faire entrer sur leurs fauteuils roulants électriques dans un wagon (lire Actualité au 6 septembre 2002). A l'audience, le Parquet a requis la relaxe de la S.N.C.F du grief de "discrimination" en se plaçant sur le plan strict du droit, le manquement de la compagnie ferroviaire à ses obligations n'étant pas démontré selon lui. Pour sa part, la présidente de la Cour s'est étonnée que cet incident très médiatisé n'ait pas entraîné, de la part de la S.N.C.F, l'élaboration de nouvelles consignes aux agents accueillant les passagers handicapés. L'arrêt a été mis en délibéré au 7 juin 2004.

Jeudi 22 avril - Autonomie - Karen et sa mère ont gagné

Brigitte Omari-Jaggy a obtenu le financement des aides humaines indispensables à la vie de sa fille polyhandicapée. Elle a perçu 12.300 euros correspondant à 1.026 heures annuelles en contrat mandataire. Brigitte Omari- Jaggy mène depuis plusieurs années un combat acharné pour obtenir en faveur de sa fille Karen les moyens d'une vie décente à domicile; elle a rejoint la Coordination handicap et Autonomie fondée par Marcel Nuss et qui milite pour une vie autonome digne.

Mercredi 21 avril - Justice/Cécité - Escroquerie à l'audiovision
L'Association Valentin Haüy aurait été victime d'une escroquerie dans le cadre de son activité d'Audiovision (lire cette présentation). Le responsable de ce service, Jean- Thierry Gampert, aurait détourné près de 500.000 euros en faisant établir une facturation, par un complice gérant d'entreprise, relative aux droits de diffusion de films en fait libres de droits. La Brigade de répression de la délinquance astucieuse, chargée de l'enquête, a entendu les deux comparses. Jean- Thierry Gampert, ancien conseiller régional (Front National passé depuis au Mouvement National Républicain de Bruno Mégret) en Ile de France, était bénévole au sein de l'A.V.H et participait aux travaux de l'Union Européenne des Aveugles (E.B.U) dans le domaine de la télévision accessible; il a été placé sous mandat de dépôt.

Mardi 20 avril - Justice - Hôpital condamné

Le Centre hospitalier régional universitaire de Nancy a été condamné par le Tribunal Administratif à verser près de 400.000 euros de dommages et intérêts à une femme devenue tétraplégique et presque aveugle. La victime avait subi en 2001 l'ablation de la glande thyroïde entraînant des complications postopératoires mal évaluées par l'équipe médicale.

Mardi 20 avril - Surdité - Vidéo promo

Dans le cadre de son action de formation, le Centre Innovant de Développement Social et Artistique (C.I.D.S.A) prépare une vidéo collective mettant en évidence la "recherche entre pratiques corporelles et Langue des Signes Françaises (L.S.F)". Huit artistes sourds peuvent être rémunérés dans le cadre de ce travail chorégraphique qui occupera les comédiens durant 20 à 80 heures. Renseignements : C.I.D.S.A, Fax : 01 48 57 77 36, S.M.S : 06 16 30 09 37.

Mardi 20 avril - Institutions - Simulateur de conduite automobile

Le Centre de rééducation fonctionnelle et d'éducation motrice de Montrodat (Lozère) a reçu officiellement, lors d'une journée portes ouvertes "conduite et handicap", un simulateur de conduite automobile. Ce matériel, rarement répandu en France, permet d'évaluer la capacité d'une personne handicapée motrice à conduire une voiture et de définir les aménagements nécessaires. G.M.F Solidarité a financé ce simulateur d'un montant de 32.500 euros.

Lundi 19 avril - Institutions - Etablissements en redressement

La Préfecture de la Marne a fait placer sous administration provisoire trois établissements gérés par l'association Maison maternelle de la Marne : l'institut médico- éducatif Crin Blanc et la maison d'accueil spécialisé Pierre- Barbier situés à Châlons en Champagne, ainsi que le Service d'éducation spéciale et de soins à domicile (Sessad) d'Epernay. Ces établissements accueillent plus d'une soixantaine de personnes polyhandicapées. La Direction départementale des affaires sanitaires et sociales (Ddass) reproche à l'association gestionnaire des lacunes dans la prise en charge des personnes accueillies; elle a relevé des problèmes de gestion et d'encadrement. Une information judiciaire est également ouverte pour faire la lumière sur les causes du décès d'un résident, trois autres étant morts durant ces derniers mois.

Lundi 19 avril - Emploi/Surdité - Accessibilité à La Villette

La Cité des Sciences et de l'Industrie de Paris La Villette recrute un(e) sourd(e) pour un poste de "chargé d'accessibilité pour le public sourd". Sous contrat à durée indéterminée, il assurera l'accueil du public sourd, contribuera à la définition de leurs besoins spécifiques et à l'élaboration de supports d'animation en langue des signes française, etc. Le candidat, de formation scientifique bac+3 doit maîtriser la L.S.F et avoir une expérience en animation culturelle ou scientifique auprès de personnes sourdes. Salaire mensuel brut de 2.110 euros. Candidature à adresser à : Laurent Billerot, Cité des Sciences et de l'Industrie, Direction des Ressources Humaines, Service Développement des Compétences, 30, Avenue Corentin Cariou, 75930 Paris cedex 19.

Vendredi 16 avril - Politique - Animaux, patrons et handis

L'homme d'affaires Jean-Marc Governatori, ancien propriétaire des magasins Fly, a créé un parti politique destiné à regrouper les mécontents des pouvoirs publics : "La France d'en Bas" se veut défenseur des petites entreprises, de l'écologie, des animaux et des personnes handicapées. Un ancien dirigeant du Collectif des Démocrates Handicapés, Jean- Paul Sueur (qui en a été exclu en février dernier alors qu'il entreprenait d'en détourner des militants au profit de l'association politique qu'il venait de créer), assiste Jean- Marc Governatori dans sa tentative d'implantation au sein du secteur du handicap. "La France d'en Bas" souhaite présenter des listes lors des élections européennes du 13 juin 2004. Jean- Marc Governatori fut notamment candidat U.D.F dans les Alpes Maritimes lors des élections législatives de 2002 qui lui a valu une condamnation d'inéligibilité d'un an infligée par le Conseil Constitutionnel; le candidat avait déposé des comptes de campagne incomplets comportant des factures d'imprimerie impayées.

Jeudi 15 avril - Social - Rachat de rentes A.T

Le Journal Officiel a publié l'Ordonnance n° 2004-329 du 15 avril 2004 relative à la simplification de certaines formalités administratives et sociales qui permet, entre autres dispositions, le rachat immédiat d'une rente servie au titre d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle. Approuvée la veille en Conseil des Ministres, elle étend également le paiement des indemnités journalières aux jours non ouvrables durant les 15 premiers jours d'arrêt de travail.

Mercredi 14 avril - Législation - Cochet défend les sourds
Le député Yves Cochet (Les Verts) a remis durant la séance de l'Assemblée Nationale à la Secrétaire d'Etat aux personnes handicapes, Marie- Anne Montchamp, 4.000 lettres provenant d'enseignants spécialisés auprès des sourds. Regroupés en collectif national, ces professionnels critiquent le texte de loi d'égalité des droits et des chances des personnes handicapées adopté par le Sénat le 2 mars dernier : ils lui reprochent de mettre en place "un enseignement inadapté aux besoins spécifiques des jeunes sourds, rendant plus difficile leur intégration". Sans la nommer, les protestataires semblent pointer la reconnaissance officielle de la langue des signes française.

  Image : Yves Cochet.

Mardi 13 avril - Justice - Gillibert fuit les juges
Michel Gillibert, ancien Secrétaire d'Etat aux handicapés et accidentés de la vie de 1988 à 1993, ne s'est pas présenté devant la Cour de Justice de la République (C.J.R) qui doit le juger pour des délits financiers commis dans l'exercice de ses fonctions. Il a fait présenter à l'audience un certificat médical qualifiant son état de "grabataire" tout en refusant d'être jugé en son absence. Précédemment condamné pour d'autres délits de même nature, Michel Gillibert a toujours invoqué sa tétraplégie pour refuser de répondre publiquement de ses actes. La C.J.R a renvoyé à la deuxième quinzaine de juin l'examen des poursuites envers l'ancien ministre, le temps pour son Président de se rendre au domicile de Michel Gillibert, qui réside à Rambouillet (Yvelines), pour recueillir ses déclarations. Il lui est reproché d'avoir détourné près de 2 millions d'euros au profit de ses proches et de lui-même.

Lundi 12 avril - Santé - Allocataires privés de soins

Un tiers des personnes qui vivent avec l'Allocation Adulte Handicapé ont dû renoncer à des soins durant l'année 2002, selon une enquête de la Direction des recherches du Ministère des affaires sociales (DREES). Ce chiffre n'est que de 15% dans la population générale.

Samedi 10 avril - Loisirs - Concours de poésie

L'Association lorraine culturelle pour les artistes handicapés (Alcah) organise la onzième édition de son concours de poésie sur le thème du Cosmos. Enfants, adolescents et adultes peuvent concourir quel que soit leur handicap. Les textes doivent être adressés avant le mardi 4 mai 2004, la remise des prix ayant lieu le samedi 12 juin à l'Hôtel de ville de Nancy. Alcah, 37 rue de la Haie le Comte, 54130 Saint- Max - Tél: 03 83 20 04 00.

Vendredi 9 avril - Société - Montchamp sur le terrain

La Secrétaire d'Etat aux Personnes handicapées, Marie-Anne Montchamp, a suivi le parcours d'une jeune femme paraplégique allant chercher son enfant à la crèche, à Paris 15e, par l'intermédiaire de l'Association des Paralysés de France. "L'idée, a déclaré la Ministre, c'est de venir me rendre compte en accompagnant une personne en situation de handicap dans sa vie de tous les jours. J'ai à coeur de le voir en direct". Elle a pu constater quelques difficultés d'accessibilité que rencontre la jeune femme au quotidien. Marie- Anne Montchamp a également affirmé vouloir mener à bien le travail entamé par sa prédécesseure Marie- Thérèse Boisseau.

Jeudi 8 avril - Internet - L'accessibilité dans la loi

Les Sénateurs ont introduit dans le projet de loi pour la confiance dans l'économie numérique (L.C.E.N), qu'ils examinaient en seconde lecture, un article relatif à l'usage des nouvelles technologies par les personnes handicapées au sein de l'administration. Il stipule que l'Etat, les collectivités territoriales et le service public doivent veiller à ce que "l'accès et l'usage des nouvelles technologies de l'information soient rendus compatibles avec l'exercice des missions des agents et personnels handicapés". La L.C.E.N est la transposition en droit français d'une directive de l'Union Européenne du 8 juin 2000.

Jeudi 8 avril - Tourisme - Corse et Label
Une association spécialisée dans l'information des professionnels en matière de tourisme des personnes handicapées vient d'être créée à Pietrabugno. Elle veut également inciter les décideurs à rendre les sites et services touristiques accessibles en fonction des besoins spécifiques, et sanctionner ces réalisations par l'octroi de labels Tourisme et Handicap. Renseignements : Fabrice Albertini, Association handicap tourisme et loisirs.

Mercredi 7 avril - Social - Attributions des ministres

Le Conseil des Ministres a examiné le décret portant attribution des secteurs dans lesquels interviendront les différents ministères du gouvernement Raffarin 3. Le Ministre de l'emploi, du travail et de la cohésion sociale, Jean- Louis Borloo, prend notamment en charge l'intégration, la lutte contre les discriminations et l'exclusion, la politique de la ville, le logement et la construction. Le Ministre de la santé et de la protection sociale a compétence sur les comptes de la sécurité sociale (il a en charge la branche maladie et la branche vieillesse) et la politique en faveur des personnes handicapées et des personnes âgées. Gilles de Robien, rescapé au même poste du précédent gouvernement, perd le logement mais reçoit l'aménagement du territoire en plus de l'équipement, des transports, de l'aménagement du territoire, du tourisme et de la mer. Le ministre de la jeunesse et des sports, Jean- François Lamour, se voit adjoindre la vie associative.

Mercredi 7 avril - Solidarité - Bilan du Téléthon 2003
Le taux de concrétisation des promesses de dons du Téléthon qui s'est déroulé les 6 et 7 décembre 2003 s'établit à 102,6%. La collecte atteint finalement 97.657.833 euros. Ces fonds seront notamment affectés à des programmes de recherche sur les maladies d'origine génétiques et des essais thérapeutiques sur l'homme. Le Téléthon 2004 aura lieu les 3 et 4 décembre 2004.

  Image : Affiche du Tétéhon 2003.

Mardi 6 avril - Social - Sécu et dépendance
Deux organisations professionnelles représentant l'hospitalisation privée (Fédération hospitalière de France et Fédération des établissements hospitaliers et d'assistance privés à but non lucratif) demandent une répartition claire des rôles entre l'Assurance Maladie et la future Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (C.N.S.A). Leurs représentants s'exprimaient après un entretien avec le Ministre délégué aux personnes âgées, Hubert Falco. Ils souhaitent que les soins actuellement pris en charge par la Sécurité Sociale ne soient pas transférés à la C.N.S.A. Les Fédérations estiment que cette dernière doit se réserver "les interventions financières pour l'aide à la vie quotidienne et la compensation de la perte d'autonomie". Le Ministre ne s'est pas prononcé sur ce point. Deux textes de loi institueront la C.N.S.A et ses missions; le premier, créant la Caisse, devrait être examiné ce printemps par le Parlement, le second pourrait être intégré à la réforme de la Sécurité Sociale.

Mardi 6 avril - législation - Report de la décentralisation

Le président du groupe U.M.P à l'Assemblée Nationale, Jacques Barrot, a annoncé le report à une date indéterminée de l'examen de la loi de décentralisation. Les membres du Parti Socialiste avaient ces derniers jours manifesté l'intention de ne pas appliquer dans les régions et départements qu'ils président un transfert de compétences avant que les sources de financements n'en soient connues. Ce second aspect de la décentralisation sera examiné au Parlement à une date non encore définie, avant le débat relatif aux nouvelles compétences. Les Régions devraient hériter de l'aide aux entreprises, de la formation et de l'orientation professionnelles, de la gestion d'infrastructures (ports, aéroports et canaux) et de l'élaboration du schéma régional d'organisation sanitaire (SROS). Les départements gèreraient les allocations et aides à l'insertion des personnes handicapées ainsi que la carte scolaire (pour les collèges uniquement). La politique du logement serait confiée aux structures intercommunales.

Mardi 6 avril - Politique - Montchamp prend ses fonctions
La première sortie officielle de Marie- Anne Montchamp, nouvelle Secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, a eu lieu le 3 avril à l'occasion du salon du livre policier de Neuilly- Plaisance (93). Dans sa première déclaration publique, elle a souhaité mettre en avant les notions de "quotidienneté, civilité et respect mutuel dans la vie ensemble". Clôturant le colloque "Prise en charge des traumatisés crâniens et blessés médullaires par violence routière" tenu au Ministère de la Sainté, Marie- Anne Montchamp a annoncé qu'un décret relatif aux services d'accompagnement assurant un soutien dans la vie quotidienne et l'insertion sociale ou professionnelle était en préparation. Un financement est également prévu pour le déploiement de ces services.

  Image : Marie-Anne Montchamp.

Lundi 5 avril - Culture/Cécité - Traviata à Paris
Trois représentations du célèbre opéra de Giuseppe Verdi "La Traviata" seront données en audiovision les 15, 22 et 25 avril à la Bastille. Les spectateurs déficients visuels seront munis de casques audio sans fil et d'un livret en braille. Une quarantaine de places est réservée pour chaque date, à réserver au service d'accueil des publics handicapés en appelant le 01 40 01 18 50. Cette opération devrait être reconduite lors de la prochaine saison de l'Opéra de Paris.

Lundi 5 avril - Justice - Six mois pour vol

L'ex-compagnon d'une femme handicapée motrice a été condamné par le Tribunal correctionnel de Chalon sur Saône (71) à six mois de prison ferme et obligation de remboursement du préjudice pour avoir volé et détruit des biens appartenant à son ancienne amie. Il avait utilisé le fruit de son larcin... pour meubler sa nouvelle compagne, se vengeant ainsi d'avoir été chassé du domicile de la victime.

Dimanche 4 avril - Politique - Stigmatisation de l'autisme
L'association Léa pour Samy déplore l'emploi abusif du terme "autisme" par des hommes politiques, la plupart de gauche, lors des élections régionales. Elle reproche notamment à Noël Mamère (Les Verts), Dominique Strauss- Kahn et Ségolène Royal (Parti Socialiste) d'avoir appliqué ce terme à la politique du gouvernement, au Premier Ministre et à des adversaires politiques. L'association lance en conséquence une protestation publique contre "l'ignorance et la fausse image donnée de l'autisme" par les propos qu'elle dénonce.

Samedi 3 avril - Institutions - Réseau inter-âge
L'externat médico-éducatif (E.M.E) de Provins lance un service destiné à accompagner les personnes handicapées depuis l'âge de trois ans jusqu'à la vieillesse. "Au fil de l'âge" doit permettre d'assurer dans un secteur géographique de proximité le placement des personnes dans des structures adaptées. Il comportera une structure d'insertion par le travail et le loisir, un centre d'information et d'aide destiné aux familles et un foyer d'hébergement de 50 places accueillant des personnes handicapées vieillissantes. Le budget nécessaire au fonctionnement de ce service innovant se monte à 13 millions d'euros.

Vendredi 2 avril - Accessibilité - Téléphonie mobile

L'Autorité de Régulation des Télécommunications (A.R.T) inscrit, dans les conventions de renouvellement des licences accordées aux opérateurs, l'accessibilité de la téléphonie mobile aux personnes handicapées. Ils devront notamment "mettre en place une signalétique indiquant les terminaux et services les mieux adaptés aux différents handicaps". Un groupe de travail planche actuellement au sein de l'Association française des opérateurs mobiles afin de formuler des propositions.

Vendredi 2 avril - Justice - Gérants de tutelle condamnés

Deux gérants de tutelle employés de la Société d'hygiène Mentale du Sud-Est, ont été condamnés par le Tribunal Correctionnel de Marseille pour avoir détourné plus de 100.000 euros : René B écope de quatre ans de prison dont douze mois ferme, Emmy K de 42 mois assortis du sursis. Il leur était reproché d'avoir spolié 78 personnes handicapées mentales dont ils géraient les biens et les revenus. Les condamnés, qui ont affirmé vouloir rembourser leurs victimes, ont également été licenciés par leur employeur pour faute grave.

Vendredi 2 avril - Informatique - Clavier virtuel primé
Le projet de réalisation d'un clavier virtuel destiné aux personnes ne pouvant utiliser un clavier physique reçoit la première bourse décernée par la Fondation Steria- Institut de France. Les récipiendaires sont un groupe d'élèves ingénieurs d'Intech Info qui travaillent pour la plate- forme technologique de l'hôpital Raymond Poincaré de Garches. Ils recevront une bourse de 6.000 euros et disposeront d'un an pour présenter leur travail; ce nouveau clavier virtuel doit être développé au moyen de logiciels libres et de modules ouverts afin de pouvoir être adapté aux besoins spécifiques de chaque utilisateur.

Jeudi 1er avril - Politique - Gouvernement, réaction du C.D.H

Le Collectif des démocrates handicapés (C.D.H) constate le départ de Marie- Thérèse Boisseau du gouvernement, qu'il qualifie de "précipité". Il espère que son successeur "saura écouter et trouver une véritable ambition pour les citoyens handicapés, dépassant une logique comptable hors de propos devant des drames humains intolérables et toujours d'actualité".

Jeudi 1er avril - Accessibilité - E.D.F s'adapte

Le président d'Electricité de France, François Roussely, a inauguré à Lorient (Morbihan) l'une des agences qui a été mise en accessibilité. Outre des locaux aménagés pour les personnes en fauteuil roulant, une borne Internet équipée d'une synthèse vocale permet aux déficients visuels de consulter les services en ligne; les personnes sourdes peuvent communiquer avec un agent en langue des signes française par l'intermédiaire du système e-sourds via une webcam. Selon son président, les 815 agences commerciales d'E.D.F doivent être traitées de la même manière d'ici à la fin de l'année.

Jeudi 1er avril - Transports/Cécité - Covoiturage via le web

Un ingénieur toulousain veut créer un service de covoiturage destiné aux déficients visuels. Le système de mise en relation entre les automobilistes et les demandeurs de transport se ferait par S.M.S transmis sur des téléphones mobiles dotés de synthèse vocale, gérés par un site Internet et un service Audiotel qui pourrait être surtaxé. Le système pourrait être expérimenté dans la banlieue sud- est de Toulouse cet été, pour un coût prévisionnel estimé à près de 150.000 euros. Ce projet répond à un appel à projets du Ministère de la recherche et des nouvelles technologies.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2004. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page