Éditorial
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Communication gouvernementale à compte d'aveugles?
  Les bénéficiaires de l'A.A.H ont reçu une lettre les informant de l'augmentation de leur prestation à partir du 1er septembre. Mais qui a financé cette com' ?

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

          Conformément aux engagements pris par le Président de la République, le Gouvernement a décidé de revaloriser de 25% l'allocation aux adultes handicapés sur la durée du quinquennat et de renforcer l'accompagnement vers l'emploi des personnes qui bénéficient de cette prestation". Telle est l'introduction d'une lettre à caractère de communication politique envoyée fin septembre et début octobre 2009 aux 830.000 bénéficiaires de l'A.A.H. Un courrier signé par les ministres en charge des personnes handicapées, Xavier Darcos et Nadine Morano. Selon les services du Ministre du travail, les Caisses d'Allocations Familiales ont reçu la lettre ministérielle et se sont chargées de la diffuser aux 830.000 allocataires concernés. Ce qui voudrait dire que les deux ministres ont fait financer leur communication par les CAF.

Mais cette version officielle ne résiste pas à l'analyse des courriers reçus. Ils ont été adressés sous enveloppe imprimée "C.T.E.D 80022 Amiens cedex 09", c'est à dire que les lettres ont été mises sous enveloppes par La Poste, dans son Centre de Traitement, d'Entraide et de Distribution d'Amiens; le timbre informatique porte la dénomination Destineo MD7, qui désigne un produit d'envoi en très grand nombre de La Poste. Dans la fenêtre des enveloppes apparaît l'adresse des destinataires, surmontée d'une codification correspondant au fichier d'adresses traitées automatiquement. La Poste a donc reçu les fichiers des allocataires. On ose espérer que la fourniture de ces fichiers aura été entourée des précautions nécessaires à l'absence d'utilisation à d'autres fins. Mais cela pose aux deux ministres signataires la question du financement de l'opération. Parce que le coût probable de ce mailing devrait tourner autour du million d'euros.

C'est sans doute un hasard, mais un million d'euros était justement budgété en 2009 pour financer une campagne d'information sur les mesures contenues dans le plan Déficients Visuels. Lequel n'a pas été mis en oeuvre, avouait implicitement, le 1er octobre dernier, le chanteur militant U.M.P aveugle Gilbert Montagné chargé du suivi de son application. Il faisait cet aveu lors de la conférence de presse du Comité National pour la Promotion Sociale des Aveugles et des Amblyopes, en présence de Nadine Morano, qui s'était empressée d'annoncer qu'elle subventionnerait sur son budget 2010 la nouvelle brochure Accessibilité du C.N.P.S.A.A. Son président, Philippe Chazal, avait en effet été très irrité d'apprendre que le million d'euro initialement destiné à l'information des déficients visuels avait été employé à d'autres fins. Bien évidemment, on ne sait pas (et on ne saura probablement jamais) si c'est ce million d'euros là qui a servi à financer le mailing A.A.H...


Laurent Lejard, octobre 2009.




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2009. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page