Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Mai 2011.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

 

Mardi 31 mai - Tourisme/Cécité - Mende se visite.
Chef-lieu du département de la Lozère, Mende propose désormais aux déficients visuels un parcours de visite adaptée des sites et bâtiments de la ville. Avec un audioguide descriptif et un carnet de dessins en couleurs et relief, les visiteurs suivent un parcours historique et patrimonial, qui les conduit à la fontaine du Griffon, devant la maison de Mandrin, au Lavoir des Calquières, à la Cathédrale dont l'intérieur est détaillé, et auprès d'autres monuments. La brochure "Mende, Guide pratique 2011" est disponible en braille et gros caractères, les guides-conférenciers et les personnels de l'Office de tourisme ont été formés à l'accueil des publics handicapés visuels par l'association Braille & Culture, dans le cadre du projet "Massif Central au bout des doigts". Renseignements : Office de Tourisme Intercommunal Mende, Coeur de Lozère, Place du Foirail, 48000 Mende. Tél. 04 66 94 00 23, Fax : 04 66 94 21 10. La ville accueillera par ailleurs, du 1er au 4 juillet prochains, la 6e édition du festival 48e de rue pour lequel des espaces pour personnes à mobilité réduite sont prévus afin de favoriser leur accueil. Renseignements : Association Labo'Art, 23 rue de la Chicanette, 48000 Mende. Tél. 04 66 49 00 30.

  Image : Mende, maison pans de bois.

 

Lundi 30 mai - Transports/Cécité - Aveugle oublié dans un TGV.
Pour la deuxième fois en quelques mois, le jeune musicien aveugle Alexis Munoz a été oublié dans un train. C'était le 2 mai dernier. Selon les faits qu'il rend public aujourd'hui, il effectuait un trajet Bayonne-Auxerre via Paris, et c'est à l'arrivée du TGV en gare Montparnasse qu'aucun agent d'assistance n'est venu le chercher. Alexis Munoz avait pourtant utilisé le service dédié aux voyageurs handicapés, Accès Plus, pour organiser son voyage, mais en l'absence d'employés et de toute autre personne, il s'est retrouvé enfermé deux heures dans le train acheminé sur une voie de garage jusqu'à ce qu'un agent d'entretien le découvre. La SNCF affirme avoir ouvert une enquête, alors que le voyageur a l'intention d'intenter une action symbolique en justice à l'encontre de la compagnie ferroviaire. Le retard dans l'intervention des personnels d'assistance est un souci assez fréquent dans les gares parisiennes, mais il est rare qu'un passager soit ainsi oublié.

 

 

Vendredi 27 mai - Tourisme - Montagne ardéchoise pour tous.
Le village de Borée (Ardèche) organise le 2 juillet prochain son 1er festival de découverte de la montagne ardéchoise accessible à tous, "Montagne ouvre toi !" Organisé au lieu-dit Le Genestou, il proposera des activités sportives, naturalistes, culturelles, artistiques : VTT, Trial, descente en fauteuil tout terrain, balades nature à pied ou en joëlette, tir à l'arc, VTT et tandem en aveugle, atelier gustatif odeurs et saveurs, exposition volcans et paysages, projection-débat sur le réchauffement climatique, marché d'artisanat et de produits locaux, fabrication de pain et cuisson au four à bois ambulant, intermèdes musicaux et conclusion par la compagnie La Main Tatouée avec un spectacle conté et signé en Langue des Signes Française. Renseignements : Office de Tourisme Intercommunal du Pays des Sources de la Loire, Le village, 07510 Sainte-Eulalie. Tél. 04 75 38 89 78.

  Image : fauteuils tous-terrains.

 

Mercredi 25 mai - Transports/Cécité - Pédagogie à Angers.
Après avoir lancé une information multi-handicap consultable en ligne, Angers Loire Métropole organise des parcours pédagogiques adaptés pour découvrir et utiliser le nouveau tramway urbain. Réalisée par des professionnels locaux des déficiences sensorielles, ces demi-journées de sensibilisation visent les personnes mal ou non-voyantes. Les matinées des 21 et 24 juin puis des 1er et 7 juillet seront consacrées aux particularités de la circulation du tramway avec accompagnement par des rééducateurs en locomotion. Inscription auprès d'Accès-Cité (Catherine Courand) ou au 02 41 73 56 10.

Mardi 24 mai - Solidarité/Emploi - Constitutionnalité du jour de solidarité.

La Cour de cassation a transmis au Conseil constitutionnel une Question Prioritaire de Constitutionnalité (QPC) relative au caractère non chômé du lundi de Pentecôte. Le Conseil devra déterminer la conformité constitutionnelle de l'obligation imposée aux seuls salariés de travailler une journée sans être payé. Cette QPC résulte d'une action auprès du Conseil des Prud'hommes d'Angers (Maine-et-Loire) initiée par un salarié choletais syndiqué à la CFDT. Le Conseil Constitutionnel dispose de trois mois pour statuer. Instituée en 2005, le jour férié travaillé mais non payé aux salariés rapporte plus de 2 milliards d'euros à la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (C.N.S.A) qui en perçoit le montant.

Lundi 23 mai - Éducation - L'État doit payer les AVS.

Le Conseil d'État rappelle, par deux arrêts qui viennent d'être publiés, que le financement par l'État des heures d'accompagnement d'un élève handicapé par un Auxiliaire de vie scolaire doit respecter la décision prise par la Maison Départementale des Personnes Handicapées. Le Conseil d'État rejette les pourvois formés par le Ministre de l'éducation nationale contre deux décisions du Tribunal Administratif de Rennes en faveur des jeunes Lubin A. et Hannah A. Les magistrats ont rappelé dans leurs arrêts que l'accompagnement par AVS des élèves handicapés tel qu'inscrit dans la loi portait à la fois sur les activités scolaires et périscolaires.

 

 

Samedi 21 mai - Sports - Handigolf à Saint-Omer.
Le club de golf de l'Aa Saint-Omer (Pas-de-Calais) a inauguré son école handigolf, l'une des rares en France, en présence et avec la démonstration de quatre membres de l'équipe de France d'handigolf. Ce terrain proche du marais audomarois comporte deux parcours, un neuf trous et un dix-huit trous, ainsi qu'un practice. Il dispose d'engins adaptés aux golfeurs handicapés des membres inférieurs (paragolfeurs Otto Bock) afin qu'il puissent jouer en position debout, comme les autres golfeurs. Des cheminements ont été aménagés sur les parcours, des clubs adaptés sont disponibles, les professeurs de golf sont formés au handigolf, et un véhicule 9 places adapté au transport des personnes à mobilité réduite est en cours d'acquisition.

  Image : handigolf.

 

Vendredi 20 mai - Discrimination/Cécité - Carrefour refoule un aveugle.
Un homme aveugle âgé de 24 ans, Nicolas Karasiewish, a raconté sur Grand Lille TV comment un vigile de l'hypermarché Carrefour d'Euralille lui a interdit d'entrer, deux jours plus tôt. Il lui était reproché le risque de nuire au bon fonctionnement du magasin, dont la direction a précisé qu'il n'y avait pas de personnel pour accompagner un client aveugle venant faire ses achats. La police n'a pas accepté le dépôt par la victime d'une plainte pour discrimination, mais seulement une main-courante, renvoyant la victime auprès du Procureur de la République.

Vendredi 20 mai - Justice - 4 ans de prison pour viol.

Le neveu d'un jeune trisomique, âgé de 22 ans comme sa victime, a été condamné à 4 ans de prison pour viol par le Tribunal Correctionnel de Saint-Quentin (Aisne). En janvier dernier, Nicolas M. avait contraint son oncle, en lui appliquant un revolver sur la tempe, à lui faire une fellation. Le jeune violeur avait commis un acte similaire à Lourdes en 2007, sur une autre personne handicapée. Les magistrats ont assorti la condamnation de dix ans de suivi judiciaire, et ont renvoyé le coupable en prison.

Vendredi 20 mai - Éducation - Mobilisation pour la scolarisation.
Les familles d'enfants handicapés sont appelées à manifester samedi 21 mai devant les Rectorats à l'appel d'associations. Ces dernières dénoncent l'abandon en cours d'année de l'accompagnement d'élèves handicapés par des Auxiliaires de Vie Scolaire en fin de contrat et non remplacés. Le Collectif Handicap 35 en a dénombré 120 en Ille-et-Vilaine durant l'automne 2010. Le Collectif Handicap 81 chiffre quant à lui à 47 le nombre d'enfants sans AVS dans le Tarn. Le Groupement Interassociatif pour la Scolarisation des enfants, adolescents et jeunes adultes en situation de Handicap de Toulouse et sa région (GISH) a répertorié en avril "139 élèves en situation de handicap [qui] n'avaient plus d'accompagnement par AVS ni EVS alors qu'ils avaient reçu une notification d'attribution par la MDPH. Et ce chiffre va continuer à augmenter inéluctablement chaque semaine jusqu'à la fin juin". Handik (Pyrénées-Atlantiques) voit une menace de restriction de l'accompagnement scolaire dans la circulaire ministérielle de préparation de la rentrée 2011 qui demande aux autorités académiques de se rapprocher des responsables des MDPH "afin de mettre en place les outils de régulation des prescriptions". Ces organisations dénoncent une situation qui pénalise les élèves handicapés et compromet leur avenir, et refusent qu'ils soient les "variables d'ajustement d'une politique de restriction".

Jeudi 19 mai - Santé/Surdité - Dépistage version 2.

L'amendement instaurant le dépistage ultra-précoce de la surdité a été adopté par les députés lors de l'examen de la proposition de loi modifiant la réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires. Cette disposition reprend l'intégralité de la proposition de loi ad hoc examinée par l'Assemblée Nationale le 30 novembre 2010 malgré les protestations et manifestations de milliers de sourds, sans qu'un débat de fond, bloqué par la majorité présidentielle, ait eu lieu.

Jeudi 19 mai - Justice/Surdité - Voleur boxé à Reims.

Un adolescent sourd âgé de 17 ans a été arrêté par des passants alors qu'il dévalisait la caisse d'une boulangerie à Reims (Marne). Remarqué par trois clients d'un bar, dont un sexagénaire ancien boxeur et karatéka, il menaçait la boulangère d'une arme factice. Connu pour d'autres faits de vol sans violence, le jeune homme a été écroué.

Jeudi 19 mai - Justice - Prisonniers handicapés indemnisés ?

L'hebdomadaire L'Express publie les conclusions d'un pré-rapport d'expertise positif sur les conditions d'incarcération de six personnes en fauteuil roulant emprisonnées à Fresnes (Val-de-Marne), qui ont saisi la justice en septembre dernier, dénonçant des conditions de vie "indignes". L'expert-architecte estime fondées les demandes des prisonniers. L'Express rappelle également que les prisons françaises ne peuvent recevoir correctement les prisonniers handicapés, le nombre de cellules adaptées étant insuffisant.

Mercredi 18 mai - Accessibilité - Bachelot et les dérogations.

Interrogée à l'Assemblée Nationale par la députée socialiste Marie-Renée Oget sur l'introduction dans la législation de dérogations à l'accessibilité des constructions neuves, la ministre des solidarités et de la cohésion sociale, Roselyne Bachelot-Narquin, a rappelé que "l'objectif d'accessibilité, qui a été fixé par la loi du 11 février 2005 et qui doit être atteint en 2015, n'est pas négociable". Pour ce qui concerne les mesures de substitution à l'accessibilité de constructions neuves, elle a précisé que "tous les textes réglementaires seraient pris en concertation" avec les associations. "Je veux en effet que la démocratie de la politique du handicap soit complète" a conclu la Ministre.

Mercredi 18 mai - Emploi/Santé - CDD licenciables.
La nouvelle loi de simplification et d'amélioration de la qualité du droit est publiée au Journal Officiel, occasion pour la FNATH de relever que son article 49 autorise désormais le licenciement de salariés embauchés en Contrat à Durée Déterminée qui sont devenus inaptes à leur emploi du fait d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle. Cette disposition n'avait jusqu'alors suscité aucune réaction associative. Précédemment, l'employeur devait saisir le Conseil des Prud'hommes pour obtenir la résolution du contrat de travail.

Mardi 17 mai - Administration - Rapport du CNCPH.

Le rapport d'activité 2010 du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées (CNCPH) est publié en ligne, quelques semaines avant la Conférence Nationale du Handicap. S'il voit quelques avancées depuis 2009 dans la politique gouvernementale, celles-ci sont généralement modérées de lacunes. Le CNCPH relève notamment le piètre fonctionnement des Commissions Communales ou Intercommunales d'Accessibilité, l'absence de Schémas Directeurs d'Accessibilité des transports dans plus de la moitié des collectivités locales assujetties, le "manque d'accompagnement, de soutien et de portage publics". Le CNCPH formule 120 propositions en matière d'accessibilité au sens large, des préconisations sur les autres domaines de sa compétence. Il s'inquiète également de l'absence de réunion du Comité Interministériel du handicap depuis son installation en avril 2010, qui n'avait d'ailleurs rassemblé que peu de ministres parmi tous ceux qui en sont membres.

Lundi 16 mai - Allocations - Le CNLE répond à Wauquiez.

Dans un avis rendu public, le Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale (CNLE), rattaché aux services du Premier ministre "fait part de sa désapprobation face aux récentes déclarations faites au sujet du Revenu de solidarité active (RSA) et des personnes en parcours d'insertion." Il réagit ainsi aux propos Laurent Wauquiez, ministre chargé des Affaires européennes, au micro de BFMTV le 8 mai dernier, proposant que les bénéficiaires du RSA soit astreints à 5 heures de travail social hebdomadaires en contrepartie d'une prestation qui serait plafonnée à 75% du SMIC, et dénonçant les "dérives de l'assistanat [...] cancer de la société française". Le CNLE rappelle que "de plus en plus de personnes cherchent à travailler pour échapper à la pauvreté" et que dans "la majorité des cas, le RSA socle, même cumulé à d'éventuelles allocations sociales, reste bien en-deçà du seuil de pauvreté national". Il réfute point par point les arguments de Laurent Wauquiez et conclut que "l'assistance, qui ne peut être assimilée à l'assistanat, est avant tout un devoir de solidarité de l'ensemble de la société envers ses membres les plus fragiles". Lire également cet Editorial.

 

 

Samedi 14 mai - Politique/Cécité - Hamou Bouakkaz se raconte.
Dans un récit autobiographique sous forme d'entretiens avec le journaliste de sensibilité chrétienne Noël Bouttier, le conseiller de Paris et militant socialiste Hamou Bouakkaz interroge les lecteurs : dans "Aveugle, arabe et homme politique, ça vous étonne ?", il raconte son enfance dans une famille kabyle qui vient s'installer en France pour que leur fils né aveugle reçoive soins et éducation, son adolescence marquée par un idéal révolutionnaire qu'il exprime aux Jeunesses Communistes, puis son choix, un peu par défaut, d'agir au sein du Parti Socialiste, enfin son accession tumultueuse au Conseil de Paris. Hamou Bouakkaz exprime sa réflexion sur la France d'hier et d'aujourd'hui, l'évolution de la société vers le communautarisme et l'individualisme par la promotion des plus riches, la vacuité du discours des hommes politiques et leur rapport aux citoyens, la relation ambigüe avec les religions dont l'Islam, la place des personnes handicapées. Au fil du récit, il explique comment un enfant kabyle né aveugle s'est construit au sein de l'ex-pays colonisateur, et s'efforce d'agir pour que les gens se parlent et retrouvent le goût de vivre ensemble au-delà de leurs différences. "Aveugle, arabe et homme politique, ça vous étonne ?", Hamou Bouakkaz et Noël Bouttier, Desclée de Brouwer éditions, 18€ en librairies.

  Image : Couverture d 'Aveugle, arabe et homme politique, ça vous étonne ?' d'Hamou Bouakkaz.

 

Vendredi 13 mai - Tourisme/Loisirs - Vacances en Ile-de-France.
L'Union Nationale des Associations de Tourisme et de plein air d'Ile-de-France (UNAT-IDF) publie une nouvelle édition actualisée de son Guide des vacances et des loisirs adaptés. La brochure de près de 70 pages présente les organisations franciliennes qui proposent des séjours, voyages, hébergements collectifs ou familiaux, activités de loisirs adaptés en fonction des handicaps. Ces fiches par organisme sont complétées par des informations pratiques sur les financements sociaux mobilisables, les aides et les adresses des services qui les dispensent, des ressources web, les coordonnées des organismes de promotion touristique, les services de transport. Le Guide des vacances et des loisirs adaptés n'est disponible qu'au format papier, auprès de l'UNAT-IDF, 8 rue César Franck, 75015 Paris. Tél. 01 42 73 38 14, Fax : 01 42 73 38 12.

  Image : guide UNAT IDF 2011.

 

Jeudi 12 mai - Emploi - Journée de la fonction publique.
Le Gouvernement a organisé une journée de l'emploi dans la fonction publique, l'État ayant annoncé son intention de recruter 7.000 travailleurs handicapés et d'élaborer une législation plus contraignante pour les administrations. Pour améliorer le quota d'emploi, le ministre de la fonction publique, Georges Tron, appelle les fonctionnaires à faire reconnaître leur handicap pour disposer d'aides matérielles, d'adaptation de postes de travail, etc. Si l'ensemble des trois fonctions publiques emploient 3,99% de travailleurs handicapés, ce taux n'est que de 3,09% dans les services de l'État contre 4,83 dans les hôpitaux et 4,86% pour les collectivités territoriales, soit environ 200.000 agents. Dans un communiqué, la Fédération Syndicale Unitaire (FSU) qualifie cette journée de "trompe-l'oeil", relevant son caractère unilatéral et l'absence d'association des syndicats de fonctionnaires, et soulignant des "résultats mitigés" en matière d'emploi, la crainte des agents d'être pénalisés dans leur évolution de carrière, l'opacité de fonctionnement du Fonds d'Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (F.I.P.H.F.P) et les transferts de charges imposés par l'État.

Mercredi 11 mai - Culture/Parents - Dans le 3e arrondissement.

La Mairie du 3e arrondissement de Paris publie un guide d'accessibilité culturelle et touristique destiné aux enfants handicapés. Il a été réalisé par les PEP 75 dans le cadre de "Musées en Liberté", parcours culturels téléchargeables présentant quelques sites parisiens. Une Fiche balade présente musées, parcours piéton, cafés et restaurants accessibles du 3e arrondissement, les familles étant invitées à compléter de leurs observations l'offre recensée. Un livret-jeu guide l'enfant dans sa découverte sur les pas de Margot, jeune pensionnaire de l'orphelinat des Enfants Rouges (également téléchargeable au format audio MP3), le parent ou l'accompagnateur dispose d'un livret pédagogique simple comportant les informations nécessaires à la compréhension des lieux et leur présentation à l'enfant.

 

 

Mardi 10 mai - Culture/Surdité - Au musée d'histoire de Nantes.
Installé dans le château rénové et labellisé Tourisme et Handicap des Ducs de Bretagne, le musée d'histoire de Nantes met en service un visioguide destiné aux visiteurs sourds ou malentendants. La vingtaine d'appareils, de type smartphone, contient plus d'une trentaine de vidéos en Langue des Signes Française présentant le château, le musée, quelques pièces exposées et l'histoire de la ville; les mots-clés sont sous-titrés (néologismes, signes nanto-nantais, noms propres, etc.), une version texte des commentaires signés est également intégrée au visioguide pour permettre aux sourds maitrisant la LSF de vérifier certains signes ou phrases, et aux entendants apprenant la LSF d'approfondir leur apprentissage.

Lundi 9 mai - Accessibilité/Loisirs - Guide du Conservatoire du Littoral.

Créé en 1975 pour préserver les côtes françaises du bétonnage touristique, le Conservatoire du Littoral publie un Guide méthodologique d'accueil des personnes handicapées. Téléchargeable au format PDF, l'ouvrage détaille les techniques d'aménagement de sites naturels et sensibles, sans les dénaturer, en fonction des différents handicaps. Il s'organise autour de la problématique, au moyen de fiches techniques et fiches outils, d'exemples de réalisation, d'informations pratiques et d'adresses utiles. Très précis, le guide interroge sur les pratiques de mise en accessibilité et leur impact sur les sites, afin que les solutions installées ne puissent être détournées par des usagers indésirables. On regrette toutefois que le Conservatoire ne présente pas en ligne les sites sur lesquels des actions d'accessibilité ont été réalisées.

 

 

Samedi 7 mai - Culture/Cécité - Entendre le Musée de l'école.
Le Musée de l'école rurale en Bretagne est désormais visitable avec un audioguide descriptif. Installé à Trégarvan près de Brest (Finistère), dans l'ancienne école communale centenaire, il plonge le visiteur dans l'histoire de l'instruction publique en zone rurale durant la Troisième République, en parcourant salle de classe, exposition sur l'affrontement entre langue bretonne et française ou l'enseignement public et religieux, appartement reconstitué de l'institutrice. L'audioguide décrit les différentes pièces et salles du musée, avec les commentaires de la conservatrice, Monique Rogé, et de l'animatrice du patrimoine, Katell Lecoq, complétés de témoignages d'anciens écoliers. Cet audioguide a été réalisé par une jeune entreprise locale, Histoire de son.

  Image : Musée de l'école rurale.

 

Jendredi 6 mai - Culture - Les 800 ans de la cathédrale de Reims.
La ville de Reims lance les célébrations des 800 ans de sa célèbre cathédrale gothique qui vit le couronnement de nombreux rois de France. Un nouvel accès pour les personnes handicapées est aménagé près du portail nord, face à l'Office de Tourisme, et un second, paysager, conduit de la cathédrale au Palais du Tau dont la mise en accessibilité tous handicaps est en voie d'achèvement. Des conférences seront traduites en Langue des Signes Française, signalée par pictogramme dans le programme des événements. Une audiodescription de la mise en couleurs (par projection) du portail de la cathédrale sera assurée par l'association Unis-Cité, les 13 et 28 mai ainsi que les 16 et 25 juin, qui propose également un service d'accompagnement des personnes vulnérables ou handicapées. Contact et réservations auprès d'Unis-Cité : 03 26 86 41 93. Programme complet sur ce site web dédié.

Jeudi 5 mai - Justice - 6 ans de prison pour un tétraplégique.
Un motard âgé de 24 ans, devenu tétraplégique depuis l'accident lors duquel il a tué, en juillet 2010, un piéton septuagénaire, à été condamné à six ans de prison ferme par le Tribunal Correctionnel d'Orléans. Il a été emprisonné au terme de l'audience. Le motard conduisait trop vite, sans permis et avait été condamné trois fois pour délits routiers. L'un des témoins auditionné a rapporté que le chauffard avait déclaré, au sujet du piéton qu'il avait tué : "il n'avait pas à être là, ce vieux je m'en fous"...

 

 

Jeudi 5 mai - Citoyenneté - Le C.C.H remplace le C.R.C.C.H.
Le président du Conseil Régional Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, a installé le Conseil Consultatif du Handicap qui remplace le Conseil Régional Consultatif des Citoyens Handicapés créé en janvier 2006. La nouvelle instance ne comporte plus de personnes handicapées élues par les résidents handicapés d'Ile-de-France, cette expérience de démocratie directe ayant été infructueuse. De fait, les débats ont fréquemment dérivé sur les politiques autres que celles de la Région, et ont été marqués par des querelles de personnes. Le nouveau CCH est composé de représentants associatifs et de personnalités qualifiées. Il sera saisi pour avis des rapports soumis au Conseil Régional. Lire également cet Éditorial.

  Image : CCH.

 

Jeudi 5 mai - Société - Chossy en mission, suite.
Jean-François Chossy abandonne aujourd'hui son mandat de député UMP de la Loire pour poursuivre durant six mois supplémentaires la mission que lui a confiée le Premier ministre sur le "changement de regard" (lire l'Actualité du 5 novembre 2010). Le rapport demandé ne devrait toutefois pas être présenté lors de la prochaine Conférence Nationale du Handicap, le 8 juin prochain, mais probablement au début du mois de juillet. Le député a réalisé 280 heures d'audition de personnalités diverses.

  Image : Jean-François Chossy.

 

Mercredi 4 mai - Accessibilité - Doligé veut un report.
Chargé d'une mission de réflexion et de propositions pour réformer les normes réglementaires, le sénateur UMP du Loiret Eric Doligé va demander le report de la date-butoir de 2015 pour la mise en accessibilité du cadre bâti. C'est ce qu'indique la Fédération des Maires des Villes Moyennes au terme d'un entretien avec le Sénateur en mission : "Le sénateur Doligé a présenté aux membres du Conseil d'administration l'essentiel de ses 150 propositions [...] Des propositions portant sur quinze thèmes prioritaires, parmi lesquels : l'accessibilité (proposition de reporter la date butoir de 2015 et de dépénaliser la responsabilité des maires dans ce domaine); la construction (simplifier et assouplir les procédures [...] Sur la question de l'accessibilité, des propositions devraient être exprimées par le Président de la République à l'occasion de la Convention nationale du handicap en juin 2011". Eric Doligé recommande également "que les coûts supplémentaires induits par les normes donnent lieu à une compensation financière versée par l'Etat aux collectivités". Son rapport actuellement en phase de relecture doit être remis au Président de la République vers la fin du mois.

Mercredi 4 mai - Justice - Emprisonnés pour agression.
Le Parquet de Valence (Drome) a placé en détention provisoire deux jeunes hommes qui avaient, le 25 avril dernier, violemment agressé un quadragénaire handicapé à 80%. Les faits se sont produits en marge du corso fleuri de Nyons, les agresseurs ayant fait subir à leur victime des tortures et brulures à la cigarette, avant de bruler ses papiers d'identité et voler son téléphone mobile. L'enquête pour "vol avec actes de tortures et de barbarie" est confiée à juge d'instruction. La victime est toujours hospitalisée.

Mercredi 4 mai - Culture/Cécité - Tactile au Louvre.

Le musée du Louvre expose une nouvelle collection de copies d'oeuvres pouvant être touchées au sein de sa galerie tactile. Sur le thème de l'enfance, 18 reproductions de statues ou bas-reliefs sont proposées, représentant les diverses époques et créateurs, du marbre romain du Ier-IIe siècle "L'Enfant à l'Oie" à "La Fillette aux nattes" de Jacques Saly (1717-1776). Les reproductions sont réalisées en résine, plâtre ou terre cuite, et exposées dans une salle équipée d'un plan tactile, de cartels braille et grands caractères avec morceau du matériau d'origine, et d'un guidage alliant podotactile et main courante pour une visite en autonomie par les visiteurs aveugles. Un audioguide disponible à la location décrit les pièces présentées. La galerie tactile est installée dans l'aile Denon du musée du Louvre, sa précédente collection s'apprête à être exposée dans des pays d'Afrique subsaharienne.

Mardi 3 mai - Accessibilité/Cécité - Tour de France FAF.

La Fédération des Aveugles de France (FAF) a terminé à Paris son tour de France de l'accessibilité de la voirie, qui a fait étape à Montpellier, Marseille, Metz, Bordeaux, Nantes et Lille. Si aucune ville n'apparaît correctement adaptée aux déplacements des piétons déficients visuels, Marseille est considérée comme "épouvantable" par le président de la FAF, Vincent Michel. La qualité du signal des feux sonores est jugée insuffisante, sauf à Bordeaux. L'encombrement des trottoirs et des incohérences d'aménagement ont été relevées à Paris, dont la complexité des circulations piétonnes constitue une caractéristique handicapante. Et si Nantes est considérée comme exemplaire en matière d'accessibilité, Vincent Michel évoque des "dents de requins", plots triangulaires empêchant l'intrusion automobile et la vétusté du tramway. Lire en également cet article.

Mardi 3 mai - Justice/Institutions - Épicure au Tribunal.

Le Tribunal de Grande Instance de Toulouse (Haute-Garonne) a débouté l'association Epicure dans le premier des six procès qu'elle a engagé contre le repreneur des établissements pour déficients visuels qu'elle administrait avec une Société d'Economie Mixte Locale (lire cet article). Le centre de formation aux métiers de l'hôtellerie et la clinique de rééducation de la basse vision pourront continuer leurs activités transférées à l'association Agir Soigner Eduquer Insérer (ASEI) à la demande de l'Agence Régionale de Santé. Epicure demandait à la justice la récupération des bâtiments, tout en laissant aux collectivités locales la charge de rembourser seules l'emprunt afférent à leur construction.

Lundi 2 mai - Tourisme/Cécité - Troyes en braille.

Après les visites visioguidées en Langue des Signes Française ou adaptées aux personnes à mobilité réduite, l'Office de Tourisme de Troyes en Champagne propose une version braille de la brochure "Carte de visites Troyes en Champagne" (lire ce reportage). Elle présente les incontournables de la cité "en forme de bouchon de champagne" : histoire et grandes heures, personnages, églises, architecture, musées... Cette brochure est disponible sur réservation téléphonique préalable dans les deux bureaux de l'Office de Tourisme, 16 boulevard Carnot (03 25 82 62 70) et Accueil centre-ville, rue Mignard (03 25 73 36 88).

Dimanche 1er mai - Discriminations/Surdité - La Halde a discriminé.

Contrairement à ce qu'avait indiqué sa Direction de la Communication en avril 2010, la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité (HALDE) n'a pas adapté les contenus audios et visuels qu'elle diffuse sur son site web (lire l'actualité du 6 avril 2010). Si la plupart des vidéos en ligne offrent une transcription textuelle, les sourds et malentendants ne disposent pas d'une telle alternative pour les Chroniques Radios qui abordent l'emploi, le logement et présentent les missions de la Halde. Une seule vidéo est disponible en Langue des Signes Française. Les Spots Radio et les autres contenus audio ne sont pas transcrits. Le Défenseur des Droits remplace aujourd'hui la Halde dont le site web sera prochainement supprimé; son actuel président, Eric Molinié (lire cet éditorial), a fait acte de candidature pour la nouvelle fonction de Défenseur des Droits en remettant son dernier (et premier) rapport d'activité. L'institution laisse toutefois au Défenseur des Droits 2.300 dossiers en attente de traitement.

 

Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2011. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page