Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Novembre 2004.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Mardi 30 novembre - Société - Fin de vie.
Les Députés ont adopté à l'unanimité, en première lecture, la proposition de loi relative aux droits des malades et à la fin de vie. Elle instaure un droit au "laisser mourir" ouvert aux malades incurables en phase terminale ayant exprimé leur volonté de voir cesser l'acharnement thérapeutique. Cet accompagnement de la fin de vie est placé sous le contrôle des médecins; il autorise notamment l'emploi de traitements antidouleur même s'ils ont "pour effet secondaire d'abréger la vie". Si les Députés de droite affirment que cette loi est un aboutissement, ceux de gauche estiment qu'elle est une étape vers une exception d'euthanasie. Le Ministre de la santé, Philippe Douste- Blazy, s'est déclaré opposé à une législation similaire à celle de la Belgique et des Pays- Bas, pays dans lesquels l'euthanasie a été légalisée.

Mardi 30 novembre - Justice - Quasi-acquittement à Douai.

La Cour d'Assises de Douai (Nord) a condamné Jean-Claude Godrie à cinq ans de prison avec sursis pour tentative d'assassinat. Criblé de dettes, menacé de saisie de ses biens, il avait voulu mettre fin à ses jours et à ceux de son épouse. Après lui avoir tiré dessus, il avait finalement renoncé à se tuer sur les instances de son fils. L'accusé a été défendu par son épouse, rescapées mais désormais aveugle, et soutenu par son fils. Les jurés ont suivi les réquisitions de l'avocat général en reconnaissant le drame d'amour fusionnel qu'avait plaidé la défense.

Mardi 30 novembre - Santé - Hamonet écrit à Chirac.
Claude Hamonet, professeur en médecine de médecine physique et de réadaptation, publie une "Lettre à Monsieur Jacques Chirac à propos du handicap et des personnes qui vivent le handicap". En une vingtaine de pages, l'auteur tente de balayer les différents aspects de la vie des personnes handicapées; il conclut sur l'inutilité de réformer la loi d'orientation de 1975 qu'il estime préférable de faire appliquer dans sa totalité, accompagnée de décrets complémentaires. S'adressant au Président de la République, Claude Hamonet explique que la loi Boisseau- Montchamp "risque d'être très insuffisant[e]" et "ne pas contribuer, bien au contraire, au progrès de société que nous attendons de vous- même et de votre gouvernement". Editions Connaissance et Savoirs, 8 euros.

  Image : Couverture de la 'Lettre à Monsieur Chirac' de Claude Hamonet.

Mardi 30 novembre - Innovation - Altran 2005.
La Fondation Altran pour l'Innovation organise un concours sur le thème "L'innovation technologique au service de l'intégration dans la société" destiné à "distinguer des innovations dans les domaines de la santé, l'accès aux soins, le transport, la mobilité, le logement, l'accès à l'information, l'éducation et la formation, l'accès aux services et à l'emploi. Les lauréats bénéficieront d'une année de conseil d'une valeur d'un million d'euros, destiné à les aider à mener leur projet. Dossier de candidature téléchargeable en ligne, dépôt des dossiers le 12 janvier 2005 au plus tard.

Mardi 30 novembre - Allocations - Compléments parisiens.

La ville de Paris a présenté la reforme des allocations facultatives qu'elle sert aux familles avec enfant. Ces prestations sont désormais soumises à plafond de ressources, sauf lorsque le foyer comporte un enfant handicapé; dans cette situation, les prestations sont servies dans le cas de figure le plus favorable. Paris proposera en octobre 2005 un complément logement (Paris logement familles, 122 euros par mois) et une nouvelle Carte Paris familles comportant une aide annuelle de 305 euros. La nouvelle allocation pour garde d'enfant à domicile, Paris Petit à domicile, s'ajoute à la Prestation d'Accueil du Jeune Enfant servie par la Caisse d'Allocations Familiales; elle est rétroactive au 1er janvier 2004.

Lundi 29 novembre - Culture - Donnedieu s'implique.
Le Ministre de la culture, Renaud Donnedieu de Vabres, a réuni la Commission Nationale Culture et handicap, forte d'une centaine de participants. Il a signé la charte nationale de l'accessibilité et a exprimé le souhait de nouvelles rencontres plus informelles avec les membres de la Commission. Le Ministre a annoncé l'organisation en 2005 des secondes rencontres Art, Culture et Handicap dans une ville à préciser, manifestation qu'il souhaite annualiser. Des consignes seront données aux Architectes des Bâtiments de France afin que la mise en accessibilité d'un monument historique soit étudiée lorsqu'il fait l'objet d'une intervention. Le Ministre, citant une réalisation récente au château de Chambord, estime que les nouvelles technologies peuvent pallier l'inaccessibilité architecturale par la création de visites virtuelles; concernant la période de dix ans pour traiter les immeubles existants, il affiche "une prudence nécessaire face à l'importance des chantiers qui sont devant nous. Je ne peux pas garantir que tous les bâtiments ou monuments seront accessibles dans dix ans". Enfin, Renaud Donnedieu de Vabres a reconnu que le Groupement d'Intérêt Public de l'Edition Adaptée restait à constituer, affirmant : "Il faut trouver un système qui fonctionne plus naturellement".

  Image : Renaud Donnedieu de Vabres.

Lundi 29 novembre - Santé/Emploi - Les risques du travail.
34% des français interrogés dans le cadre d'un sondage Louis Harris réalisé pour le Ministère du travail estiment que les accidents du travail et maladies professionnelles constituent le principal risque de santé. Les répondants sont 19% à déclarer avoir été victimes d'un tel accident ou maladie durant les trois dernières années, et considèrent à 35% que le risque lié au travail est en augmentation; pour 27%, il est en régression et pour 33% sans évolution. Le stress arrive en tête (38%) du classement des risques professionnels, devant le travail sur écran (22%), l'accident de la route et une mauvaise posture de travail (20%). La quasi- totalité des salariés estime que la prévention doit être élaborée en collaboration avec eux et leurs représentants dans l'entreprise.

Samedi 27 novembre - Institutions - Centre pour autistes.

La Secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, Marie-Anne Montchamp, a posé à Nandy (Seine et Marne) la première pierre d'un centre d'accueil pour adolescents et adultes autistes. Situé dans le périmètre de la ville nouvelle de Sénart, géré par Sésame Autisme Gestion et Perspectives, il accueillera dans douze mois un Institut Médico- Educatif de 22 places et une Maison d'Accueil Spécialisée de 10 places. Sésame Autisme Gestion et Perspectives a créé une soixantaine d'établissements sur la centaine que compte la France.

Vendredi 26 novembre - Tourisme - Colloque Européen A.T.H.

L'Association Tourisme et Handicaps a organisé à Paris un colloque européen destiné à populariser et diffuser le label Tourisme et Handicap et sa démarche dans les autres pays du continent. Trois pays européens étaient représentés par des professionnels du tourisme (Allemagne, Luxembourg et Royaume- Uni) et deux autres par des personnalités ou intervenants. En effectuant la synthèse des débats, Annette Masson, Présidente d'A.T.H, a déploré le désintérêt des Députés et autres décideurs européens qu'elle avait conviés et qui ne se sont pas déplacés.

Jeudi 25 novembre - Société - Sondage des parents.

Comme chaque année, Handicap International publie un sondage portant sur les conditions de vie de parents d'enfants handicapés. Il en ressort que 88% des familles ne se sentent pas intégrées à la société, 89% estiment que les pouvoirs publics ne s'intéressent pas à elles, 72% sont inquiets quant à l'avenir de leur enfant.

Jeudi 25 novembre - Justice - Emile Louis condamné.
La Cour d'Assises de l'Yonne a reconnu Emile Louis coupable des assassinats de sept jeunes femmes handicapées mentales, et l'a condamné à la réclusion criminelle à perpétuité avec une peine de sûreté de 18 ans. Les meurtres de celles que l'on a appelées les "Disparues de l'Yonne" (lire ce Focus) se sont produits à la fin des années 70. D'autres aspects de cette affaire de disparition de personnes handicapées mentales seront jugés prochainement par les tribunaux, portant sur la gestion de centres de travail et d'hébergement de personnes handicapées gérés à l'époque par l'APAJH de l'Yonne.

Mercredi 24 novembre - Manifestation - L'A.P.F dans la rue.
Poursuivant son action de protestation contre certaines dispositions du projet de loi d'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, l'Association des Paralysés de France appelle un rassemblement à Paris le mercredi 8 décembre, près de l'Assemblée Nationale. La protestation sera ciblée sur l'accessibilité (cadre bâti, transport, voirie) et les ressources (allocations et revenus d'existence pour les personnes dans l'incapacité de travailler). L'A.P.F a invité à ce rassemblement la soixantaine d'organisations membres du Comité d'Entente qui regroupe toutes les grandes associations nationales, sans réponse à ce jour.

  Image : Logo de l'A.P.F.

Mercredi 24 novembre - Santé - Relance du plan Autisme.
Lancé en janvier 2004 par le précédent Ministre de la santé et des personnes handicapées, Jean- François Mattéi, le plan Autisme est relancé par son successeur, Philippe Douste- Blazy. Le Ministre souhaite mettre en place un diagnostic précoce des signes autistiques, développer les Centre de Ressources Autisme et créer des places supplémentaires en établissements spécialisés. Une campagne de sensibilisation des professionnels de santé devrait être réalisée fin 2005.

Mardi 23 novembre - Santé - Os de verre cherchent parrain.

Le pianiste de jazz Michel Petrucciani fut également un militant actif de la cause des personnes atteintes d'ostéogenèse imparfaite, nom savant de la maladie des os de verre : information, sensibilisation, appels en faveur de la recherche et soutien aux malades. La disparition prématurée de son parrain, en 1999, a placé l'Association Ostéogenèse Imparfaite dans une situation difficile alors qu'elle tentait de poursuivre son action. Elle espère intéresser une personnalité pouvant parrainer l'association et attirer l'attention des médias et du public sur une affection mal connue. Nombre de parents d'enfants atteints par la maladie sont accusés de maltraitance lorsque des fractures sont constatées sur les membres de leur enfant, jusqu'à ce que le diagnostic médical soit convenablement posé : une telle mésaventure est arrivée début septembre à Lyon aux parents d'un bébé âgé de huit mois. Renseignements auprès de Michelle Collot, chargée de mission à l'A.O.I.

Mardi 23 novembre - Emploi - F.O et les handis.
La Confédération Générale du Travail Force Ouvrière a organisé sa 5e journée nationale sur le handicap, réunissant à son siège parisien plus de 300 militants syndicaux. Des cadres de grandes entreprises, militants de Force Ouvrière ou proche de l'organisation syndicale, ont débattu avec les participants du projet de loi d'égalité des droits et des chances, de la situation de l'emploi, du rôle des syndicats dans la situation des travailleurs handicapés. Secrétaire confédéral en charge de la protection sociale, Jean- Claude Mallet a exprimé la crainte que la loi Montchamp "soit une loi d'exclusion plus que d'égalité qui, par souci d'économie plus que de progrès social, va distinguer deux catégories de personnes handicapées : celles qui font face à un handicap lourd et les autres. Pour les premières, quelques droits, pour les autres, plus rien".

  Image : Journée Nationale sur le handicap chez F.O.

Lundi 22 novembre - Société - Téléphone contre la maltraitance.
Allô Maltraitance ouvre trois nouveaux services départementaux dédiés à l'écoute et au signalement des situations de maltraitance de personnes handicapées : ALMA Tarn (05 63 47 16 72), Gers (05 62 60 33 82) et Lozère (04 66 65 10 00). Ils viennent compléter ALMA 54, à Nancy (03 83 36 20 00), créé en il y a deux ans (lire Actualité au 26 septembre 2002). ALMA France (08 92 68 01 18) est une fédération de 50 associations départementales spécialisées dans l'écoute et le soutien des personnes âgées maltraitées.

Dimanche 21 novembre - Sports/Tennis - Gravellier et Cazeaudumec champions.

Florence Gravellier a remporté pour la 3e année consécutive le championnat de France de tennis en fauteuil roulant, dont le tournoi se déroulait à Chatou (Yvelines). En finale, la sportive royannaise a triomphé de la toulonnaise Armelle Fabre (6-2, 6-4). Ce résultat conforte la place de n°1 Française et de 7e mondiale de Florence Gravellier. Côté masculin, Frédéric Cazeaudumec (n°2 Français et 10e mondial) a remporté le titre en battant Lahcen Majdi (n°3 Français, 18e mondial, médaille d'argent en double à Athènes) en finale (6-3, 6-4).

Samedi 20 novembre - Fiscalité - Loi de finances 2005.

Les Députés ont adopté le projet de budget 2005. La partie Recettes comporte une réduction d'impôt pour l'emploi d'un salarié à domicile jusqu'à 12.000 euros de salaires et charges. L'aménagement d'un logement destiné à accueillir une personne handicapée donne droit à un crédit d'impôt de 25 % des dépenses engagées, plafonné à 5.000 euros pour une personne seule et 10.000 euros pour un couple.

Samedi 20 novembre - Législation - Montchamp, Chossy et la loi.

S'exprimant en marge d'un débat public lors du Salon de l'Education (Paris), Marie- Anne Montchamp a indiqué qu'elle souhaitait que la garantie de ressources des personnes handicapées dans l'incapacité de travailler soit supérieure à l'Allocation Adulte Handicapé mais inférieure au Smic afin de respecter une hiérarchie sociale des revenus minimum. La garantie de ressources pourrait se situer entre 80% et 90% du Smic. La veille, la Ministre avait annoncé le déblocage d'un budget de 150 millions d'euros destiné à améliorer l'allocation des 160.000 personnes concernées, ce qui représente 78,13 euros par mois selon le Comité pour le Droit au Travail des Handicapés et l'Egalité des Droits. Marie- Anne Montchamp n'est pas encore en mesure de préciser le montant du "reste à vivre" qu'elle souhaite pour les personnes vivant en institutions. La Ministre réaffirme son intention d'introduire dans la loi un délai pour la mise en accessibilité du cadre bâti existant, une période de 10 ans ayant sa préférence; elle estime que les cas de dérogations doivent être maniés avec prudence, pour ne pas rendre la loi inapplicable tout en ne décourageant pas l'initiative. De son côté, Jean- François Chossy, Député de la Loire et rapporteur du texte de loi devant l'Assemblée Nationale, a affirmé son désaccord avec les dispositions relatives à la représentation des personnes handicapées adoptées par le Sénat. Il a confirmé les informations faisant état d'un examen final de la loi par l'Assemblée Nationale à partir du 20 décembre. Le Député, qui s'exprimait devant les participants de la Journée régionale URAPEI Rhone Alpes, estime que la loi sera applicable à partir de juillet 2005.

Samedi 20 novembre - Politique - Didier Garnier candidat.
Conseiller d'arrondissement à Marseille, Didier Garnier (lire sa Chronique Citoyenne) se porte candidat à l'élection cantonale partielle dans le canton de Sainte Marguerite (Marseille). Son actuel titulaire, le député et conseiller municipal Guy Tessier (U.M.P), a démissionné du fait d'un cumul de mandat et souhaite que lui succède un militant politique handicapé dont il a toujours soutenu la carrière politique. Didier Garnier a décidé de se "lancer dans la bataille, pensant que la démarche pouvait faire avancer la vision de la société sur la personne handicapée". Sa candidature doit toutefois être acceptée par les instances de l'U.M.P. L'élection devrait se dérouler dans la seconde quinzaine du mois de janvier 2005.

  Image : Dider Garnier.

Vendredi 19 novembre - Matériels - Hacavie entre en réseaux.
Le Centre d'Information et de Conseil sur les Aides Techniques Hacavie (Nord) rejoint les réseaux européen et mondial des fournisseurs d'informations sur les aides techniques. Il représentera la France au sein de l'Alliance mondiale (International Alliance of Assistive Technology Information Providers) du projet européen Eastin (European Assistive Technology Information Network). Hacavie a créé et gère Handicat, la seule base de données en ligne présentant les aides techniques disponibles en France.

Jeudi 18 novembre - Citoyenneté - Conseil Consultatif en Ile-de-France.
Le Conseil Régional Ile-de-France a approuvé, en séance plénière, le projet de création d'un Conseil Consultatif Régional des citoyens handicapés (lire ce Top). Le projet a été voté par les seuls élus de gauche, majoritaires au Conseil Régional. Le Conseil Consultatif Régional des citoyens handicapés sera le premier du genre en France, la moitié de ses membres devant être élus par les personnes handicapées elles- mêmes selon des modalités en cours d'élaboration.

Mercredi 17 novembre - Emploi/Culture - Liste Intermittents sourds.

Une liste de diffusion a été créée pour faire connaître les propositions d'emplois et d'activités destinées aux artistes professionnels sourds. Au sommaire, des informations juridiques et sociales relatives au statut d'intermittent du spectacle, des offres d'emploi, des recherches d'information concernant la réalisation d'un projet artistique, des annonces de représentations destinées au public sourd. Cette liste de diffusion a été créée par deux artistes; abonnement gratuit sur simple demande par mél.

Mercredi 17 novembre - Emploi - Pactes locaux pour 50.000 emplois.

La Secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, Marie-Anne Montchamp, lance un programme de pactes locaux pour l'emploi déployé dans l'ensemble du pays. Le premier d'entre eux sera signé vendredi prochain à Bar le Duc (Meuse). Les pactes impliqueront des entreprises, les chambres de commerce et d'industrie, les collectivités locales, les service public de l'emploi et de la formation professionnelle (A.N.P.E, Education nationale, AFPA).

Mardi 16 novembre - Transports - La S.N.C.F sanctionne ses clients.

La Société Nationale des Chemins de Fer modifie les modalités d'échange et de remboursement des billets de train applicables aux billets à tarif réduit, ce qui inclut ceux dont bénéficient les titulaires de carte d'invalidité ou d'invalide de guerre. Désormais, les titres de transport ne seront plus échangeables ou remboursables après le départ du train; les voyageurs ayant raté leur train disposent d'une heure pour demander l'échange ou le remboursement. Les clients qui ne veulent pas perdre d'argent en cas d'annulation ou de retard dans leur voyage devront appeler le service téléphonique de la S.N.C.F, au 36 35 (0,34 centimes par minute).

Lundi 15 novembre - Emploi - Moins de chômage ?
S'exprimant lors du lancement à Paris de la 8e édition de la Semaine Nationale de l'emploi des personnes handicapées, Marie- Anne Montchamp a déclaré : "Le gouvernement va s'engager à réduire de 20% le chômage des travailleurs handicapés en un an". Fin 2003, 245.000 travailleurs handicapés étaient demandeurs d'emploi soit 27% des actifs recensés par l'A.N.P.E. Outre les dispositions relatives à l'obligation d'emploi inscrites dans le projet de loi d'égalité des droits et des chances qui devraient s'appliquer courant 2005, la Ministre souhaite "construire une autre représentation collective des personnes handicapées". La Semaine Nationale pour l'emploi est organisée par l'Agefiph et la Ligue pour l'adaptation du diminué physique au travail (L'ADAPT). Selon son président, Emmanuel Constans, aucun objectif de collecte d'offres d'emploi ni de placement n'est défini; il précise que la Semaine dispose d'un budget de 200.000 euros, financé pour moitié par chaque organisateur, et qu'elle bénéficie de l'équivalent d'un million d'euros d'espaces publicitaires accordés gratuitement par les médias.

  Image : Lancement à Paris de la 8e édition de la Semaine Nationale de l'emploi.

Lundi 15 novembre - Accessibilité - Le patrimoine de Paris.
La Ville de Paris a élaboré un cahier des charges de mise en accessibilité des établissements municipaux pour les personnes handicapées motrices, sensorielles ou mentales. Les installations ouvertes au public seront mises aux nouvelles normes lors d'opérations de rénovation ou de construction. Les cahiers des charges sont spécifiés par catégories d'établissements : écoles, crèches, gymnases, bibliothèques, piscines, etc. Ils comprennent une méthodologie et les normes applicables ou préconisées : guidage au sol podotactile, ascenseurs, circulation dans les halls et couloirs, dispositifs d'information et d'alarme sonore et visuelle... La mise en accessibilité devrait entraîner un surcoût variant de 3 à 5%. Le Conseil de Paris a adopté en séance l'ensemble de ces nouvelles dispositions. La totalité des bâtiments municipaux pourrait être traitée d'ici à 2013.

Samedi 13 novembre - Société - 30.000 pour la loi Humbert.

La proposition de loi d'initiative populaire initiée par la mère de Vincent Imbert aurait recueilli plus de 30 000 signatures. Le texte instituerait une "exception d'euthanasie strictement encadrée" permettant à une personne lourdement handicapée de bénéficier de l'aide d'un tiers. Soutenue par l'association Faut qu'on s'active, Marie Humbert espère que sa proposition de loi aura recueilli 100.000 signatures le 26 novembre, date d'examen par l'Assemblée Nationale d'une proposition de loi réglementant le seul accompagnement des malades incurables en fin de vie.

Vendredi 12 novembre - Transports - Accessibilité du R.E.R.

La Région Ile-de-France poursuit la mise en accessibilité de stations du Réseau Express Régional (R.E.R) et de métro extérieures à Paris. Trois gares R.E.R de la ligne B (Parc de Sceaux, Massy Verrières, Baconnets) et la station Mairie de Montreuil (ligne 9) seront traitées; des études de mise en accessibilité seront conduites dans les gares de Champigny, Fontaine Michalon, Gif sur Yvette, Lozère, Palaiseau, Robinson, Saint Michel Notre Dame et Val de Fontenay.

Vendredi 12 novembre - Vie Autonome - Services en difficulté.
L'Union nationale des associations de soins et services à domicile (Unassad) réclame une réforme du financement des organisations de services à la personne, redoutant la faillite pour de nombreuses associations. Selon l'Unassad, la situation critique d'un dixième d'entre elles trouve son origine dans l'application non compensée de la semaine de travail de 35 heures et la mise en place de plans qualité dans de nombreux organismes. Les associations perçoivent un tarif unique de prise en charge de la part de la Sécurité Sociale qui ne prend pas en compte les spécificités.

  Image : Logo Unassad.

Mercredi 10 novembre - Matériels - Conférence de la D.I.P.H.
L'ensemble des débats, relatifs au marché des aides techniques, qui se sont tenus lors de la conférence organisée à Paris le 19 octobre dernier par la Délégation Interministérielle aux Personnes Handicapées est désormais disponible en ligne en version vidéo et en transcription textuelle. Outre le Délégué Patrick Gohet, plusieurs dirigeants associatifs et professionnels des aides techniques ont exposé les attentes des personnes handicapées, les matériels pouvant y répondre et les conditions nécessaires à leur mise à disposition. L'aspect commercial a également été abordé.

Mercredi 10 novembre - Loisirs - Loisirs Pluriels inauguré à Paris.

Le centre de loisirs accueillant à parité des enfants handicapés et valides a été inauguré par Pénélope Komites, adjointe au Maire de Paris chargée des personnes handicapées, et le Maire du 6e arrondissement, Jean- Pierre Lecoq. Installé dans l'école élémentaire du Jardinet et géré par l'association Loisirs Pluriel, il préfigure d'autres centres similaires : le second suivra en janvier prochain, dans le 19e arrondissement, et la Ville envisage de créer et gérer directement 2 ou 3 autres centres. Elle installera prochainement dans le 13e arrondissement un centre destiné à former des animateurs spécialisés.

Mercredi 10 novembre - Matériels - Union de salons.

Les propriétaires des salons Autonomic sont entrés comme actionnaires minoritaires dans le capital de l'organisateur du salon lyonnais Handica. Ades Organisation, qui organise et commercialise les salons Autonomic, prendra en charge le salon de Lyon 2007.

Mardi 9 novembre - Institutions - Places disponibles en foyer.
Un foyer occupationnel destiné à des aveugles présentant des troubles associés ouvrira ses portes dans quelques semaines à Betton, près de Redon (Ille et Vilaine). Il reste quelques places dans cet établissement qui accueillera 15 résidants à partir de janvier 2005, répartis dans trois maisons comportant cinq chambres et des locaux communs : cuisine, salon, salle d'activité. Construite en biomatériaux écologiques, la résidence André Breton souhaite devenir un lieu d'activité pouvant rassembler les habitants du village et les résidants du foyer.

Mardi 9 novembre - Associations - Liquidation judiciaire à la Réunion.

L'Union des parents d'enfants handicapés moteurs de la Réunion (U.P.E.H.M.R) a été mise en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Saint Pierre. Oeuvrant à l'insertion sociale et au logement, l'Union gérait depuis plus d'un an un foyer occupationnel. La compétence des dirigeants associatifs est mise en cause par les observateurs. Les collectivités locales recherchent un repreneur afin que le foyer puisse poursuivre son activité et que les emplois soient conservés.

Mardi 9 novembre - Emploi - Recrutement aux Impôts.

Les services fiscaux recrutent dans plus d'une soixantaine de départements et circonscriptions, jusqu'au 20 décembre 2004, des Inspecteurs, Contrôleurs ou Agents de Constatation. Ces emplois sont réservés aux titulaires d'une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé délivrée par la Cotorep. Renseignements complémentaires auprès du Correspondant Handicap de votre Direction départementale des services fiscaux.

Lundi 8 novembre - Justice - 2 ans de prison pour violences.

La mère sexagénaire d'une femme handicapée physique a été condamné à deux ans de prison dont six mois avec sursis et 10.000 euros de dommages et intérêts pour violences habituelles sur personne vulnérable. Le Tribunal Correctionnel de la Roche sur Yon (Vendée) a condamné une mère que les témoignages présentent comme un tyran domestique, limitant à deux pour la journée les couches nécessaires à sa fille incontinente qu'elle battait et humiliait.

Lundi 8 novembre - Transports - Service spécialisé dans le 37.

Le Conseil général d'Indre-et-Loire (37) expérimente un service de transport porte à porte, Fil Vert à Domicile, destiné aux personnes à mobilité réduite (titulaires d'une carte d'invalidité ou bénéficiaires de l'allocation personnalisée d'autonomie) résidant dans les cantons de Chinon, Sainte Maure de Touraine et Ligueil. Assuré par un taxi collectif pour un tarif de 2,10 euros par trajet, le service assure les petits déplacements quotidiens sur réservation 48 heures à l'avance. Les personnes sur fauteuil roulant devront se transférer dans le véhicule. Il sera étendu à l'ensemble du département en fonction des résultats de l'expérimentation. Abonnement gratuit au numéro vert 0800 123 037.

Samedi 6 novembre - Education - Apaisement à Vaucresson.

Une majorité de parents d'élèves se disent rassurés après la présentation publique du projet de rénovation du Lycée Toulouse Lautrec de Vaucresson (Hauts de Seine, lire ce Flop). Légèrement modifié par l'architecte, le projet a été exposé par Elisabeth Gourevitch, vice- présidente du Conseil Régional Ile de France, accompagné de spécialistes en accessibilité et sécurité. Elle a défendu le principe d'un bâtiment à étages, propices à l'apprentissage de l'autonomie, opinion partagée par d'autres parents d'élèves ainsi que des représentants associatifs.

Vendredi 5 novembre - Transports - Kéolis Mobisto à Caen.

Le service de transport spécialisé des personnes handicapées de Caen (Calvados) sera assuré à partir du 1er janvier 2005 et pour quatre ans par Mobisto, une filiale de Kéolis. Cette compagnie a été désignée à la suite d'un appel d'offres lancé dans le cadre de la réglementation de Délégation de Service Public par Viacités, le syndicat des transports de l'agglomération caennaise. Les actuels salariés du GIHP, qui assure encore le transport des personnes handicapées jusqu'à la fin de l'année, devraient être employés par le nouvel opérateur. Sept véhicules effectueront un service de 7h à minuit tous les jours sur le territoire de l'agglomération au prix de 2 euros par trajet; 37.000 déplacements sont espérés durant la première année de fonctionnement. Les personnes sur fauteuil roulant (même de manière temporaire) ou aveugles titulaires d'une carte d'invalidité "cécité" sont admises sans formalité; les autres peuvent présenter une demande argumentée en commission d'admission. Le service est ouvert sans condition de résidence dans l'agglomération sur réservation 24h à l'avance en heures pleines, ou jusqu'à une heure au préalable en heures creuses.

Jeudi 4 novembre - Santé - Avancée sur la myopathie de Duchenne.
L'Association Française contre les Myopathies (A.F.M) annonce la mise au point d'une thérapie génétique de la myopathie de Duchenne et ayant donné de bons résultats sur la souris. La technique employée a été élaborée par une équipe de chercheurs de Généthon. Elle a permis de réparer sur l'animal des muscles altérés par la maladie. Une expérimentation sur l'homme pourrait être tentée dans quelques années. Les travaux des chercheurs sont publiés par la revue américaine Science.

Jeudi 4 novembre - Loisirs - Epouvantails dans la Marne.
Le village de Bize (Haute-Marne) expose des épouvantails jusqu'à la fin du mois de novembre. Ils ont été réalisés par les résidents de cinq établissements pour déficients mentaux, aidés par des élèves d'écoles primaires. Cela fait trois années que le foyer Suzanne Sarazin de Bize est envahi d'épouvantails élaborés à l'occasion d'Halloween, mais c'est la première fois que ces réalisations sont exposées dans les rues du village.

Mercredi 3 novembre - Loisirs - Skier en Savoie.
Les agences départementales du tourisme de Savoie et Haute Savoie publient l'édition 2004 2005 du guide hivernal Skiez avec votre handicap. 27 stations alpines sont détaillées pour les services utiles et prestations aux déficients moteurs ou visuels : accessibilité du domaine skiable, cours de ski adapté, loisirs praticables, services, tarifs des remontées, hébergement et restauration. L'ouvrage, essentiellement orienté ski alpin, comporte de nombreuses informations pratiques ainsi qu'une carte du domaine skiable. Quelques offres de séjour sont proposés sur un dépliant annexe. Rappelons que la Région Rhône Alpes fournit du matériel de ski assis (uni ou dualski, G.M.S, fauteuil-ski) qui est prêté gratuitement dans la plupart des stations après évaluation du niveau du pratiquant. Brochures à télécharger en ligne ou à demander aux Agences Touristiques Départementales de Savoie ou Haute Savoie. Tél. 04 79 85 12 45 ou 04 50 51 32 31, Fax 04 79 85 54 68 ou 04 50 45 81 99.

  Image : Guide skiez avec votre handicap.

Mercredi 3 novembre - Justice - Emile Louis aux Assises.
L'ancien chauffeur d'autocar accusé d'avoir violé et assassiné des jeunes femmes handicapées mentales est jugé par la Cour d'Assises de l'Yonne. Agé de 70 ans, Emile Louis aurait commis ces crimes durant les années 1970 alors qu'il travaillait pour un service de transport scolaire. Son procès devrait durer tout le mois. Emile Louis, qui nie les faits qui lui sont reprochés (après les avoir avoués) risque la réclusion criminelle à perpétuité.

Mardi 2 novembre - Loisirs/Transports - Permis E.B adapté.

Une jeune écuyère paraplégique vient d'obtenir le permis de conduire un véhicule avec remorque attelée (permis E) après moultes péripéties administratives et avec adaptation. Installée près de Reims, la sportive souhaitait relayer au volant la personne qui l'accompagne lors de ses nombreux déplacements en compétition. Peu de personnes paralysées des membres inférieurs ont obtenu un permis "remorque" dont l'épreuve nécessite de pouvoir atteler et dételer sans aide.

Mardi 2 novembre - Tourisme/Loisirs - Guide en I.D.F.
L'Union des Associations de Tourisme d'Ile de France édite le "Guide des vacances et des loisirs adaptés". Il présente les organisations franciliennes associatives ou commerciales qui proposent des séjours de vacances en France et des activités de loisirs en Ile de France. Quelques lieux spécialisés d'hébergement sont proposés, de même que des informations pratiques : aides financières, sorties et vie quotidienne, transports publics et privés. Rectifions toutefois une erreur : la S.N.C.F ne propose pas, à ce jour, sur son site Internet, la réservation de billets de train avec la tarification applicables aux titulaires de carte d'invalidité. Ce Guide des vacances et des loisirs adaptés est disponible dans les Mairies parisiennes, téléchargeable en ligne, peut être commandé par courriel ou par téléphone : 01 42 73 38 14.

  Image : Guide des vacances et loisirs adaptés.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2004. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page