Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Mars 2002.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Samedi 30 mars - Handisport - Records au Rosenau
Les Treizièmes Foulées du Rosenau (Alsace) ont attiré au total 541 participants dont 123 handbikers pour le marathon, représentant une douzaine de nationalités. Le record de ce marathon a été battu de six minutes, ramené à 1 h 14'50'' par l'Autrichien Hans Mayrhofer qui a parcouru les 42,195 km à la moyenne de 36,72 km/h. Le premier Français, Patrick Moyses, est arrivé 7e, en 1 h 16'27'', battant le record de France dont il était d'ailleurs détenteur.

Vendredi 29 mars - Social - Centre sur la surdité

Un Centre régional sur la surdité vient d'ouvrir à Lille. Ce guichet d'information répond aux questions relatives aux soins, à l'intégration scolaire, à l'insertion sociale et professionnelle des sourds et des malentendants. Il est pour l'instant ouvert chaque mercredi de 12h à 20h et le premier samedi du mois. 1.044 personnes sourdes sont recensées officiellement en région Nord- Pas- de- Calais. Renseignements : Centre d'information sur la surdité - 8, place Vanhoenacker - Lille - Tel : 03 20 52 72 24 - Mél : cis.lille@wanadoo.fr.

Vendredi 29 mars - Justice - Affaire Perruche, épilogue

La Cour d'Appel de Paris a confirmé les décisions du Tribunal de Grande Instance d'Evry (Essonne) dans l'affaire Perruche : les parents percevront chacun 45.735 euros et la soeur aînée de Nicolas Perruche touchera 15.240 euros de dommages et intérêts. Ces indemnités leur sont accordées au titre du préjudice moral. 10.290 euros leur avaient également été attribués pour le préjudice matériel qu'ils avaient subi au titre des frais non pris en charge par les organismes sociaux.

Jeudi 28 mars - Social - Plan d'urgence
La mise en oeuvre des dispositions prévues par le plan d'urgence en faveur de la vie à domicile des personnes handicapées dépendantes, défini le 11 mars dernier (lire également notre Top), est âprement discutée entre ses protagonistes. La réunion constitutive de la Commission de suivi devrait avoir lieu durant la seconde semaine d'avril, la question des frais engagés par les particuliers étant réglée, nous précise le ministère délégué aux Personnes Handicapées qui accepte de prendre à sa charge les dépenses occasionnées, élevées du fait des nombreux accompagnateurs nécessaires à Marcel Nuss et aux autres membres pressentis. Selon le ministère, une centaine de handicapés dépendants devraient bénéficier de ce programme expérimental.

Jeudi 28 mars - Associations - Fermeture du CNRH

Le Comité national pour la réadaptation des handicapés (CNRH) a été mis en liquidation judiciaire le 14 mars dernier par le Tribunal de Grande Instance de Paris. Le Comité, qui aurait fêté cette année ses quarante ans et compte encore une dizaine de salariés, accusait un déficit de près de 100.000 euros en 1999 et de 350.000 euros en 2000. Dans ses motifs, le TGI expose que le ministère de l'Emploi avait indiqué qu'il ne pouvait allouer une subvention supérieure à 190.000 euros, "alors que les besoins de subvention pour le fonctionnement de cette association sont de 290.000 euros". Le ministère délégué aux Personnes Handicapées précise qu'une subvention exceptionnelle était envisagée, tout en déplorant que le Comité n'ait pas mis en oeuvre d'autres solutions que le seul recours aux subventions publiques. Le site Handitel est désormais fermé, présentant uniquement un numéro spécial du mensuel du CNRH "Au fil des jours" donnant la parole aux salariés, à l'exception notable du directeur du Comité, Georges Ray- Jabalot.

Jeudi 28 mars - Justice - Sanction contre trois magistrats

La ministre de la Justice sanctionne trois des quatre magistrats en charge du dossier des disparues de l'Yonne, et qui ont été traduits devant la formation disciplinaire du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) : Daniel Stilinovic sera mis à la retraite d'office; Jacques Cazals sera muté vers une autre juridiction; René Meyer (retraité) perdra son titre de magistrat honoraire. La ministre, qui souhaitait des sanctions plus sévères, ne pouvait aller au- delà des recommandations du CSM.

Mercredi 27 mars - Accessibilité - Cité de la Mer

La Cité de la Mer, qui ouvrira ses portes au public à Cherbourg (Manche) le 30 avril prochain, présentera notamment un sous- marin à propulsion nucléaire dont la visite devrait être partiellement accessible aux personnes en fauteuil roulant (l'étroitesse des coursives ne permet pas d'y circuler aisément). Il s'agit du Redoutable, lancé en 1967 et désarmé au terme de vingt années de service "après avoir parcouru sous les mers 3,3 fois la distance Terre- Lune". D'autres dispositions ont été prises pour accueillir les personnes handicapées : tarif réduit, places de parking réservé, accès prioritaire lors des périodes d'affluence, ascenseurs et rampes, portiques de contrôle particuliers. Des visites en Langue des Signes Française sont projetées. Le Redoutable, qui est l'une des attractions de la Cité de la Mer, serait selon les organisateurs le plus grand sous- marin visitable au monde.

Mercredi 27 mars - Manifestation - Protestation à Paris

Plusieurs associations locales appellent, avec le soutien de l'APF et du CDH, à une manifestation unitaire "afin d'expliquer aux Français pourquoi les conditions de vie des personnes handicapées et de leurs familles sont inacceptables". Cette action est parrainée par Michel Creton, qui demande aux politiques, à quelques jours de l'élection présidentielle, de faire appliquer l'amendement qui porte son nom (adopté par le Parlement en 1989) et qui permet le maintien en institutions des personnes handicapées mentales au- delà de l'âge de 20 ans. La manifestation, accompagnée de stands d'exposition et d'animations, aura lieu le samedi 6 avril à 14 heures, Esplanade des Invalides (!) à Paris.

Mardi 26 mars - Politique - Les Verts en campagne

Noël Mamère a consacré sa journée aux personnes handicapées, participant le matin à une démonstration d'(in)accessibilité par l'installation d'une rampe d'accès à un bureau de poste d'Aubervilliers (Seine- Saint- Denis). Il a ensuite visité la Cité des Sciences et de l'Industrie (Paris), saluant l'accueil qui y est réservé aux personnes handicapées. Noël Mamère prenait part l'après-midi à une série de tables rondes au terme de laquelle il a présenté ses propositions en faveur des personnes handicapées.

Mardi 26 mars - Éducation - Mea Culpa de Jack Lang

Le ministre de l'Éducation Nationale déclarait, devant l'assemblée des Inspecteurs d'Académie et de l'Éducation Nationale, que l'école "n'est pas en pointe du progrès" dans le domaine de l'accueil des enfants handicapés. Jack Lang annonce la publication prochaine de deux circulaires : l'une définira la politique d'adaptation et d'intégration scolaire pour les premier et second degrés, l'autre réformera l'organisation et le fonctionnement des réseaux d'aide et redéfinira les classes d'intégration scolaire (CLIS). Jack Lang a tenu à préciser qu'intégrer, "c'est avoir le souci des différences au sein d'une école du respect".

Samedi 23 mars - Transports - Manque de respect

Une jeune femme qui souhaitait assister au congrès de l'Association Lock- in Syndrome (ALIS) a failli en être empêchée par le commandant de bord de l'avion qu'elle devait emprunter pour se rendre de Toulouse à Paris. Selon la compagnie Air Lib, le handicap de la passagère n'avait pas été signalé, ce que contestent ses parents qui l'accompagnaient. Afin d'éviter le scandale, la jeune femme a pu finalement embarquer dans l'avion, qui a pris du retard. Les parents se sont également plaints de fouilles à répétition, lors du voyage de retour, et d'un manque de tact des employés, l'un d'entre eux reprochant à leur fille d'avoir "des bras durs comme du fer".

Jeudi 21 mars - Manifestation - 7.000 personnes dans les rues d'Arras

Environ 7.000 personnes ont manifesté devant la Préfecture du Pas- de- Calais pour demander une meilleure prise en charge des personnes handicapées. Aux cotés de ces dernières se trouvaient familles et professionnels. Le groupement des organismes de gestion des établissements médico- sociaux déplore des listes d'attente très chargées pour l'entrée en établissement spécialisé, ainsi qu'un encadrement et un prix de journée inférieurs à la moyenne nationale : 2.000 adultes attendent une place en CAT (centre d'aide par le travail), un millier en atelier protégé, et 650 enfants seraient déscolarisés.

Jeudi 21 mars - Social - Revalorisation de l'Allocation enfant malade

L'allocation parentale pour enfant gravement malade, instituée depuis le 1er janvier 2001, est revalorisée : elle passe à 800 euros (équivalent au SMIC net) lorsque le congé est total, de 322,28 euros à 400 euros lorsque l'interruption d'activité de l'un des parents est égale ou supérieure à 50% mais demeure inchangée (243,72 euros) dans le cas d'une réduction de 20 à 50% de l'activité professionnelle. Pour les familles monoparentales, l'allocation est respectivement portée à 950, 500 et 322,28 euros. Le ministère délégué aux Personnes Handicapées annonce une simplification des formalités d'accès à cette prestation, la réduction du préavis et la suppression du délai de carence du premier mois. 1.600 personnes auraient bénéficié de cette allocation en 2001.

Mercredi 20 mars 2002 - Justice - Auxerre, dépaysement des poursuites
La chambre criminelle de la Cour de cassation vient d'ordonner le dépaysement, c'est à dire le transfert à Paris, de l'information ouverte le 6 mars dernier pour ''corruption, trafic d'influence, destruction et soustraction de preuves'' par le parquet d'Auxerre. Cette mesure est habituellement utilisée afin d'assurer l'instruction dans de bonnes conditions d'une affaire délicate, et plus particulièrement d'éviter d'éventuelles pressions provenant du milieu local. Ceci fait suite à la plainte des parents d'Isabelle Laville (disparue en 1987) et aux propos de Daniel Stilinovic, ancien substitut d'Auxerre, qui affirmait que des magistrats auraient pu étouffer le dossier Laville, classé sans suite un mois seulement après la disparition de la jeune fille. Mardi, le Ministère de la Justice a demandé des sanctions à l'encontre de trois des quatre anciens magistrats du parquet d'Auxerre, dont Daniel Stilinovic, cités à comparaître devant l'instance disciplinaire du Conseil Supérieur de la Magistrature pour leur rôle dans l'affaire des disparues de l'Yonne.

Lundi 18 mars - Éducation - Accord à Paris
L'administration de l'Éducation Nationale accepte de scolariser dans des conditions normales les cinq élèves en faveur desquels Nadjat Eyraud avait entrepris une grève de la faim depuis 42 jours (lire actualités de février et en espace Parents). Les enfants seront accueillis dans des écoles de secteur en bénéficiant du soutien humain et pédagogique adapté à leurs besoins. Les plus grands entreront en Unité Pédagogique d'Intégration avec, là encore, les ressources nécessaires. Accord signé entre HanDEIS (représentant les parents en lutte), la FCPE 75, Sud Éducation et l'Inspecteur d'Académie, sous les hospices de la Mairie de Paris et de son adjointe aux Personnes Handicapées qui jouait depuis une semaine un rôle de médiation dans ce conflit. Le protocole d'accord apporte des solutions différentes pour chaque enfant, collant au plus près de leurs besoins pour leur intégration scolaire. Nadjat Eyraud a donc suspendu son mouvement de grève de la faim et recommencé à s'alimenter.

Dimanche 17 mars - Handisport - Bilan français aux Paralympiques

La France se classe au cinquième rang des nations paralympiques, sur 22 classées, lors de Jeux de Salt Lake City (Utah, USA) avec deux médailles d'or, onze d'argent et six de bronze. Elle se classe en treizième position quant au nombre des titres olympiques obtenus. Les huitièmes Jeux d'hiver se sont achevés par une traditionnelle cérémonie de clôture. Prochaine édition en 2006 à Turin (Italie).

Samedi 16 mars - Santé/Solidarité - Coup d'envoi du Décrypthon

Le logiciel gratuit permettant de participer à l'opération Décrypthon est disponible en ligne sur le site du Téléthon. Une information spécifique existe pour les Réseaux informatiques. L'opération visant à étudier les protéines du monde du vivant devrait déboucher sur une cartographie des protéomes dont les résultats seront à la disposition de la communauté scientifique; elle avait été annoncée lors du Téléthon 2001.

Vendredi 15 mars - Santé - Maison de l'ARS

Forte du succès de ses deuxièmes États Généraux, l'Association pour la recherche sur la Sclérose Latérale Amyotrophique et autres maladies du motoneurone (ARS) vient d'ouvrir une Maison. Elle se veut un lieu d'accueil, d'écoute, d'assistance, de prêt de matériel et d'information des personnes touchées par une maladie dégénérative qui est l'une des plus graves et la plus répandue (1.200 nouveaux cas chaque année) après la maladie d'Alzheimer. Le nombre d'adhérents a augmenté d'un tiers l'an dernier, atteignant 5.000 membres, suscitant un soutien des pouvoirs publics qui contribueront à l'ouverture cette année de cinq centres experts dans la prise en charge de la sclérose latérale amyotrophique. Maison de l'ARS - 75 avenue de la République - 75011 Paris - Tél 01 43 38 99 89 - Fax 01 43 38 31 59.

Jeudi 14 mars 2002 - Juridique - Creton au créneau

Le comédien Michel Creton, qui milite depuis de nombreuses années pour la prise en charge des handicapés profonds, réclame l'application de la loi du 13 janvier 1989 ("amendement Creton") dont le décret n'a jamais été publié. Cet amendement stipule que la prise en charge d'une personne handicapée doit pouvoir continuer tant que l'état du bénéficiaire le justifie, et ce sans limite d'âge ou de durée. Il n'a été suivi que d'une circulaire d'application, contestée avec succès devant le Conseil d'État par certains départements tels les Hauts- de- Seine. Dans le but d'interpeller les candidats à l'élection présidentielle, Michel Creton vient de faire paraître dans le quotidien Le Monde un encart publicitaire où il figure à côté d'un fauteuil roulant vide et projette de publier d'autres encarts dans les semaines à venir.

Jeudi 14 mars - Handisport - Les Français aux Paralympiques
Vendredi 8 mars, premier jour des compétitions, le biathlon apporte deux médailles de bronze à Émilie Tabouret (non- voyante B1, guidée par Lionel Bayon : lire son portrait en espace Femmes) puis Anne Floriet (moteur LW9). Le lendemain, Pascale Casanova remporte l'or en descente (malvoyante B2, guidée par Michael Genin) et Lionel Brun reçoit l'argent (moteur LW6-8). Dimanche, Denis Barbet gagne le bronze en super G (moteur LW11) et Romain Riboud (moteur LW9-2) l'argent dans la même discipline, de même que Lionel Brun, battu de deux centièmes pour l'or. En nordique, Alain Marguerettaz (moteur LW11) emporte le bronze dans le 5 kilomètres et Fabienne Kaci (non- voyante B1, guidée par Gérard Blanc) l'argent sur la même distance. Lundi, Pascale Casanova empoche le bronze en Super G et Alain Marguerettaz l'argent en Cross Country 10 km. Mardi, beau doublé d'Émilie Tabouret et Fabienne Kaci qui gagnent respectivement l'argent et le bronze du Cross Country 10 km. Jeudi, lors du slalom géant femmes, Pascale Casanova (malvoyante B2) remporte l'argent. L'équipe de France engagée en ski alpin est composée de Marie- Chantal Manenc- Monot, Cédric Amafroi- Broisat, Denis Barbet, Laurence Broche, Lionel Brun, Pascale Casanova, Jean-Yves Le Meur, Romain Riboud et Raynald Riu. Nos représentants en ski nordique sont Omar Bouyoucef, André Favre, Anne Floriet, Fabienne Kaci, Alain Marguerettaz, Didier Reidlinger, Émilie Tabouret, Philippe Terral et Élie Zampin.

Mercredi 13 mars - Santé - Aide Handicap 29

Dans le Finistère, la fédération de l'Aide à domicile en milieu rural (ADMR) vient de créer un service destiné aux personnes handicapées, Aide Handicap 29. 102 enfants de ce département sont inscrits en liste d'attente pour entrer en Institut médico- éducatif et 229 adultes attendent une place en Centres d'Aide par le Travail. La nouvelle association soutient des activités permettant d'occuper des personnes à des activités de loisirs, de jardinage et d'élevage. Le produit de leur travail est destiné à être vendu. Contact : ADMR 29 - Maria Le Moal - Tél 02 98 37 65 54.

Mercredi 13 mars - Politique - Le programme de Christine Boutin

Lors d'un déplacement en Normandie, la candidate de droite à la présidence de la République a rendu publics dix objectifs prioritaires en faveur des personnes handicapées. Christine Boutin propose notamment de généraliser les initiatives d'intégration scolaire et l'accès des lieux publics aux personnes en fauteuil roulant ou à mobilité réduite, de revaloriser "fortement" l'Allocation Adulte Handicapé et de l'indexer sur l'évolution du SMIC, de rembourser intégralement les équipements spécifiques. La candidate se déclare opposée au dépistage anténatal des handicaps, affirmant que "la société doit rassurer [les parents] en leur montrant qu'ils seront soutenus et aidés plutôt que jugés quand ils accueilleront la vie de leur enfant handicapé" et en encourageant l'effort de "la recherche sur les maladies génétiques et l'ensemble des maladies orphelines plutôt que céder à la tentation d'éradiquer [les handicaps] par le diagnostic prénatal ou pré- implantatoire".

Mardi 12 mars - Éducation - Des candidats soutiennent Nadjat Eyraud

Alors qu'elle en est à son 36e jour de grève de la faim (lire actualités de février et en espace Parents), Nadjat Eyraud reçoit le soutien de plusieurs partis politiques et candidats à l'élection présidentielle : Dominique Voynet et Geneviève Fraisse (Les Verts) vendredi, Alain Krivine et Olivier Besancenot (Ligue Communiste Révolutionnaire) dimanche, Roseline Bachelot (directrice de campagne de Jacques Chirac) hier lundi. Le même jour, une réunion exploratoire s'est tenue durant près de quatre heures en présence de représentants d'HanDEIS, de la FCPE et de SUD Education et sous l'égide de Pénélope Komitès, adjointe au Maire chargée du handicap, accompagnée par un représentant du ministère délégué aux personnes handicapées, l'Inspecteur de l'Académie de Paris, et deux représentants de la Commission de l'éducation spéciale. Des propositions devaient être présentées ultérieurement. Selon un collectif comprenant 14 associations, 38.000 enfants handicapés en France ne seraient pas scolarisés.

Lundi 11 mars - Société - Financement de l'aide à domicile

Au terme d'une réunion de travail entre des personnes handicapées motrices dépendantes, des membres des cabinets du ministère de l'Emploi et de la Solidarité et du ministère délégué aux Personnes Handicapées, ainsi que des dirigeants associatifs, un plan de financement des aides à domicile a été annoncé. L'État va tripler sa participation à l'aide à domicile des personnes handicapées en situation de grande dépendance pour la porter au maximum à 28.800 euros au lieu de 9.600 euros par bénéficiaire. Au niveau régional, un bilan des actions conduites dans les départements qui versent un montant d'allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP) au- delà des obligations réglementaires va être effectué afin d'en examiner les conditions de généralisation. Des conventions expérimentales au titre de la permanence des soins vont être examinées avec l'assurance- maladie, ainsi que l'expérimentation d'une prise en charge ambulatoire s'appuyant sur les établissements d'hébergement des personnes handicapées (en particulier foyers à double tarification). Une commission de suivi sera constituée, associant personnes handicapées dépendantes, ministères et association; elle devrait se réunir dans une quinzaine de jours afin de faire le point sur la mise en oeuvre des ces mesures. Prises dans l'urgence, elles résultent de la mobilisation de plusieurs personnes handicapées dépendantes qui, à l'appel de Marcel Nuss, menaçaient d'entamer une grève collective de la faim (lire les actualités de février et en rubrique Top/ Flop).

Lundi 11 mars - Justice - Enquêtes tous azimuts à Auxerre

Les conséquences judiciaires de l'affaire des disparues de l'Yonne continuent à secouer le Palais de Justice d'Auxerre (lire actualités de février). Le procureur général de Paris, Jean- Louis Nadal, annonce l'ouverture d'une information judiciaire contre X pour "corruption et trafic d'influence". Cette enquête vise notamment à identifier les raisons qui expliquent l'absence d'action du parquet d'Auxerre après la disparition le 11 décembre 1987 d'Isabelle Laville, lycéenne de 17 ans, malgré de fortes suspicions d'enlèvement. Cette enquête a été suscitée par les déclarations d'un ancien substitut du procureur de la République d'Auxerre, Daniel Stilinovic, affirmant que des fonctionnaires corrompus avaient pu étouffer l'instruction de certains dossiers. Par ailleurs, l'enquête en cours concernant des malversations dans la gestion des huit centres accueillant des personnes handicapées dans l'Yonne et qui étaient gérés, jusqu'en 2001, par une association locale membre de la Fédération APAJH (Association pour adultes et jeunes handicapés) pourrait être confiée à des magistrats extérieurs au département. Jean- Louis Nadal estime que l'instruction de l'affaire Émile Louis pourrait être achevée au cours de l'été 2002.

Samedi 9 mars - Solidarité - Des fauteuils pour le Sénégal

Une cinquantaine de fauteuils roulants et des béquilles seront prochainement acheminés au Sénégal à l'initiative de deux habitants de Mulhouse (Haut- Rhin). A la suite d'un voyage touristique à Saint- Louis du Sénégal, ils ont décidé de collecter ces engins qui sont acheminés gratuitement par lots de six par une compagnie aérienne. Les fauteuils, offerts pour la plupart par des particuliers, ont été sélectionnés en fonction d'un recensement effectué par l'hôpital de Saint- Louis, qui s'est engagé à en assurer l'entretien. Renseignements : En avant Roule - Christian Maeder et Christine Bour - Tél 03 89 52 76 78.

Vendredi 8 mars - Accessibilité - Compendium de la réglementation

Le Bulletin Officiel du ministère de l'Équipement, des Transports et du Logement publie un fascicule rassemblant la réglementation et les recommandations applicables en matière d'accessibilité : lois générales, cadre bâti, transports, voirie et cheminement. L'ouvrage résume les dispositions et mentionne la source légale, permettant de trouver rapidement une référence précise ainsi que les normes et recommandations. Vous y apprendrez notamment que les bus urbains sont autorisés à transporter deux personnes sur fauteuil roulant qui, si elles circulent la nuit, doivent équiper leur fauteuil d'un éclairage et peuvent emprunter la chaussée près du bord droit "dans le sens de la marche". Accessibilité de la voirie, des transports, du cadre bâti et du tourisme - Bulletin Officiel du ministère de l'Équipement, des Transports et du Logement - Bureau de l'édition, des impressions, de la diffusion et des archives - Arche Sud - 92055 La Défense cedex - Tél 01 40 81 21 22 - Prix : 2 euros.

Vendredi 8 mars - Social - Conflits sociaux

Alors qu'un nouvel établissement destiné à accueillir 14 jeunes polyhandicapés est inauguré à Marcq- en- Baroeul (Nord), le personnel de ceux du Pas- de- Calais prépare des actions de protestation : 2 200 jeunes sont en attente d'entrée en Centre d'aide par le travail (CAT) alors que seule la création de 18 places est accordée par le ministère de l'Emploi et de la Solidarité (DGAS). 650 enfants âgés de 6 à 16 ans ne seraient pas scolarisés. Dans le Pas- de- Calais, les budgets et les personnels accordés aux Instituts médico- éducatifs sont inférieurs de moitié à la moyenne nationale. Par ailleurs, à Montfermeil (Seine- Saint- Denis), une vingtaine de salariés de la Maison d'accueil spécialisée (MAS) du Grand- Saule, soit le tiers de l'effectif, est en grève depuis le 14 février pour protester contre leurs conditions de travail. La moitié des personnes ont été reprises par leurs familles, l'établissement n'étant plus en mesure d'accueillir sa cinquantaine de résidants.

Jeudi 7 mars - Associations - Changements au GFPH et au GIPH

Jean-Luc Simon annonce son intention d'abandonner la présidence du Groupement Français des Personnes handicapées (GFPH), branche hexagonale de l'organisation mondiale des personnes handicapées (DPI). Il devrait également quitter ses fonctions de secrétaire général du Groupement pour l'insertion des personnes handicapées physiques (GIHP). Jean- Luc Simon souhaite conserver ses mandats d'administrateur dans ces organisations tout en n'exerçant plus de missions de représentations. Rappelons qu'il a été nommé coordinateur des manifestions françaises à l'occasion de l'année européenne des personnes handicapées de 2003 (lire actualités au 3 décembre 2001).

Jeudi 7 mars - Éducation - Réunion Handiscol à Paris

Le groupe Handiscol de Paris a tenu une réunion de travail exceptionnelle en présence du maire Bertrand Delanoe, de son adjointe aux personnes handicapées Pénélope Komites, de la ministre déléguée aux personnes handicapées Ségolène Royal, de Jean- Louis Brison conseiller à l'intégration scolaire auprès du ministre de l'éducation nationale, des fonctionnaires d'autorité de l'Académie, du Rectorat et de la Commission de l'éducation spéciale (CDES). Ségolène Royal a réaffirmé que l'inscription des enfants devait être effective avant toute proposition d'orientation soumise à la CDES. Il n'a pas été apporté de réponse aux situations qui ont amené un collectif de parents à multiplier les actions de protestation ces dernières semaines et conduit Nadjat Eyraud à entamer une grève de la faim il y a trente- deux jours (lire en page Parents). Les conseillers de Ségolène Royal et de Jack Lang ont précisé que les Auxiliaires d'intégration scolaire (AIS) ne seraient pas professionnalisés, leur fonction devant rester généraliste, ce qui semble indiquer qu'un statut professionnel de l'AIS ne sera pas élaboré et que les emplois ne seront pas pérennisés.

Mercredi 6 mars - Social - L'APF soutient Marcel Nuss
L'Association des Paralysés de France (APF) apporte son soutien aux revendications exposées par l'écrivain Marcel Nuss en ce qui concerne les besoins en aides humaines. Une source non officielle annonce que le ministère en charge des personnes handicapées devrait rompre son mutisme sur cette question le lundi 11 mars en prenant une initiative qui pourrait porter sur une opération pilote concernant une vingtaine de personnes. A cette date, Marcel Nuss se rendra au ministère de Ségolène Royal afin de lui demander des moyens suffisants et immédiats pour financer les aides humaines nécessaires aux handicapés dépendants pour une vie choisie à domicile (lire actualités au 19 février).

Mardi 5 mars - Économie - Guide fiscal pour les handicapés

Le Guide fiscal publié par l'APF dans sa revue Faire Face du mois de février fait l'objet d'un tiré à part. Il comporte les informations spécifiques aux personnes handicapées en matière de déclaration de revenus, ainsi que celles qui concernent les exonérations ou dispositions fiscales particulières : impôts locaux, TVA réduite, redevance télévision, droits de donation et de succession, etc. Ce guide gratuit est à demander à l'Association des paralysés de France, soit au siège (tél 01 40 78 69 00), soit auprès de ses délégations départementales.

Mardi 5 mars - Société - Promulgation de la loi sur le droit des malades

La loi votée par le Sénat en dernière lecture le 19 février dernier est publiée au Journal Officiel. Elle supprime toute possibilité aux enfants handicapés de demander réparation d'un éventuel préjudice lorsque leur déficience résulte d'un handicap congénital non détecté du fait d'une faute médicale. Seuls ses parents peuvent dans ce cas seulement revendiquer l'indemnisation de leur préjudice moral. Autre disposition en matière d'assurance, la convention "Belorgey" signée le 19 septembre 2001 est applicable aux personnes dont l'état de santé est considéré comme un risque aggravant par les compagnies d'assurances; cela devrait permettre à des malades chroniques ou des personnes lourdement handicapées d'avoir accès au crédit. L'article 2 abroge la possibilité de faire payer à une personne handicapée hébergée en foyer les dépenses acquittées par la collectivité, lorsque le bénéficiaire revient "à meilleure fortune" notamment à l'occasion d'un héritage.

Mercredi 6 mars - Justice - Émile Louis accusé d'assassinats

Ainsi que nous le laissions prévoir (lire actualités au 20 février), le principal suspect dans l'affaire des disparues de l'Yonne a été mis en examen pour les assassinats de sept jeunes femmes handicapées mentales. Le magistrat instructeur, Claudine Philippe, a notifié ces inculpations à Émile Louis pour des crimes qui se seraient produits entre 1977 et 1979. Deux corps - ceux de Jacqueline Weiss et de Madeleine Dejust - ont pu être retrouvés grâce aux indications fournies par Émile Louis. Des recherches devraient être entreprises prochainement, utilisant des ondes radar, afin de trouver les autres dépouilles. Une investigation complémentaire est confiée à la gendarmerie afin de savoir si d'autres pensionnaires des établissements gérés par l'ex- Apajh de l'Yonne ont subi des actes criminels durant les années 70 à 90 : les dossiers de 200 jeunes femmes vont être étudiés.

Mercredi 6 mars - Handisport - Médailles de cristal

Cerclées d'or, d'argent ou de bronze, les récompenses distribuées lors de prochains championnats du monde d'athlétisme handisport (20 au 28 juillet à Lille, Nord) seront confectionnées dans du cristal. Les médailles seront remises à 900 handiathlètes et à leurs 600 encadrants.

Lundi 4 mars - Salon - Autonomic à Marseille

Après Toulouse, Rennes et bientôt Nancy, c'est à Marseille qu'Autonomic créera un nouveau salon décentralisé. Il devrait se tenir du jeudi 12 au samedi 14 décembre 2002, probablement au Parc Chanot. La municipalité a toutefois décidé de maintenir le forum des associations de personnes handicapées qui se déroule chaque année vers la fin du mois d'octobre, et ne semble pas décidée à jouer la carte de la complémentarité.

Samedi 2 mars - Associations - Scission en Bretagne

A la suite de la constitution en association spécifique d'une trentaine, sur 120, de ses adhérents résidant dans le Finistère, l'association des malentendants et devenus sourds de Bretagne- sud a décidé en assemblée générale de se recentrer sur son département, s'appelant désormais Malentendants et devenus sourds du Morbihan. C'est elle qui organisera l'accueil du prochain congrès national du Bureau de coordination des devenus sourds (BUCODES) en novembre prochain.

Vendredi 1er mars - Justice/Surdité - Réseau démantelé

Les gendarmes de Mulhouse et de Strasbourg (départements du Haut et du Bas Rhin) ont mis fin aux activités de malentendants français qui exploitaient des sourd- muets originaires de Pologne. Ces derniers entraient en France avec un visa touristique et vendaient à la sauvette divers gadgets et colifichets. Ils logeaient dans des conditions précaires et devaient reverser la quasi- totalité de leurs gains aux chefs du réseau. Les enquêteurs estiment que ces ventes ont rapporté près de 300.000 euros entre 1996 et 2001. Quatre personnes ont été mises en examen pour travail dissimulé et placées sous contrôle judiciaire. Un réseau similaire avait été démantelé par la police en mai 2000.

Vendredi 1er mars - Accessibilité - Habiter une ville accessible

Fruit du travail de réflexion conduit par le Plan Urbanisme Construction Architecture du ministère de l'Équipement, des Transports et du Logement, cet ouvrage présente une série de cas pratiques destinés à confronter "les langages de l'architecte et du sociologue sur le thème de la ville accueillante". Le métro de Lille, le tramway de Grenoble, une résidence à Toulouse, la Cité des sciences et de l'industrie de La Villette et la grande galerie du muséum d'histoire naturelle (Paris) sont passés au crible : conception, apport des associations de personnes handicapées, réalisation, coût de l'accessibilité, etc. Ouvrage publié chez PUCA, collection Recherches n°140 - La Grande Arche paroi nord - 92055 Paris La Défense cedex 04 - Prix: 20 euros.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2002. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page