Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Octobre 2000.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Mardi 31 octobre - Sport - Handibasket - Tournoi annuel des Spitfires
Ce club de Toronto (Ontario, Canada) organise chaque année un tournoi international (ouvert à tous les clubs de tous les pays du monde) qui est le plus important en Amérique du Nord : près d'une trentaine d'équipes s'affrontent dans une demi- douzaine de poules. Tous les joueurs peuvent participer dans une même équipe : hommes, femmes, jeunes, vieux, valides, handicapés. La prochaine édition aura lieu en août 2001, cela vous laisse le temps de vous organiser ! Renseignements : Michael C. Bryce, site web des Spitfires.

Lundi 30 octobre - Internet - Famille - Un lieu de discussion entre parents
Une liste de diffusion dédiée aux parents d'enfants handicapés vient d'être créée par Francis Dhumes. Ils y trouveront des conseils et un soutien pour "organiser sa vie en tenant compte des contraintes imposées" par la présence dans la famille d'un enfant handicapé. La liste est aussi ouverte aux professionnels de santé et acteurs du secteur en faveur de l'enfance handicapée.

Vendredi 27 octobre - Santé - La mobilisation continue à Garches
Le Comité de sauvegarde des activités de l'hôpital Raymond Poincaré à Garches a survécu à l'été. Un site web a été ouvert pour expliquer l'opportunité de la lutte menée depuis plus de six mois par les personnels contre la fermeture du plateau technique de leur établissement. Une pétition est proposée pour convaincre le ministère de la santé de l'importance de cette initiative engagée pour sauver un centre de soins longtemps considéré à la pointe de la recherche vers la rééducation des personnes handicapées physiques.

Vendredi 27 octobre - Éducation - Les DDASS et les Inspecteurs se rencontrent
Le ministre de l'Éducation nationale considère que ce sont 6 à 10.000 enfants handicapés qui n'ont pu être scolarisés en septembre dernier, récusant le chiffre de 30.000 laissés pour compte publié dans la presse et plus particulièrement dans le Canard Enchaîné. Pour pallier au manque de coordination entre les institutions, Jack Lang et la secrétaire d'État aux handicapés, Dominique Gillot, réuniront sur ce thème les Directeurs Départementaux des Affaires Sociales (DDASS) et les Inspecteurs d'Académie. Une telle rencontre n'a plus eu lieu depuis 25 ans. Ils auront à examiner notamment l'application parfois maximaliste du plan Handiscol, des enseignants refusant d'accueillir des élèves handicapés s'ils ne disposent pas d'Auxiliaires d'intégration Scolaire : ces Auxiliaires ne sont pas obligatoires et leur présence n'est pas toujours nécessaire pour assurer une scolarité "standard" de l'enfant.

Jeudi 26 octobre - Statistiques - Le handicap se conjugue au pluriel
Il n'est pas possible de répondre à la question "Combien y a-t-il de personnes handicapées en France". Les évaluations varient entre 2,4 et 5 millions de personnes… Les atteintes, de l'épaule ankylosée par un rhumatisme à la tétraplégie complète, la disparité constatée entre les femmes et les hommes, l'importance de l'âge comme facteur aggravant, l'impact des inégalités sociales, le rôle des relations familiales dans la perception du handicap, etc., tous ces facteurs sont analysés dans "INSEE Première" d'octobre 2000 téléchargeable au format pdf. Ce sont les premiers résultats de l'enquête Handicaps - Incapacités - Dépendance, menée depuis 1998 auprès de 35.000 personnes. Quatre pages d'informations pour clarifier une réalité complexe.

Jeudi 26 octobre - Paralympiques - Handibasket : la France éliminée en quart de finale
La victoire de la Grande-Bretagne (67-56) condamne l'équipe de France à jouer des matches de classement pour les cinquième à huitième place. C'est une déception pour l'équipe championne d'Europe en titre. Après sa septième place lors de la coupe du monde de 1998 (Golden Cup), elle confirme ses difficultés à s'imposer au plus haut niveau mondial malgré l'arrivée de jeunes joueurs de grand talent tel Frédéric Guyot. Grande- Bretagne, USA, Canada et Hollande disputeront les demi- finales.

Mercredi 25 octobre - Emploi - L'état de l'emploi des personnes handicapées

Il y avait 135.205 personnes handicapées inscrites à l'ANPE fin juin (l'état statistique vient juste d'être publié). Elles représentent 5,6% des demandeurs d'emploi. Leur niveau de qualification reste faible : 84,2% ne sont titulaires que d'un BEP ou d'un CAP. Quant à celles qui travaillent, elles le sont pour les deux- tiers dans des entreprises de moins de 20 salariés qui n'ont pas d'obligation légale d'emploi de personnes handicapés. Lire le tableau complet des statistiques.

Mercredi 25 octobre - Vie quotidienne - Des caissières LSF
Non, ce n'est pas du Libre Service Fidélisé que pratiquent des hôtesses de caisse de l'hypermarché qu'Auchan vient d'ouvrir au centre commercial Val- d'Europe (Seine- et- Marne). C'est bien la Langue des Signes Française qu'elles parlent. Ce magasin comporte une caisse réservée aux sourds- muets gestuels.

Mercredi 25 octobre - Paralympiques - Handi-natation : Hess et Dautresire couronnés
Quatre, c'est le nombre de médailles d'or gagnées par Béatrice Hess depuis le début de la compétition des Jeux à Sydney. Six, c'est celui des records du monde qu'elle a battus au cours de ses différentes courses individuelles (séries et finales). Gaëtan Dautresire a lui remporté le titre olympique et le record du monde du 200 mètres nage libre.

Mardi 24 octobre - Culture/Divertissement - Une meilleure télévision pour les malentendants
Alors qu'on évoque le lancement prochain d'une chaîne de télévision dédiée aux sourds et malentendants, la ministre de la Culture et de la Communication, Catherine Tasca, et la secrétaire d'Etat aux Handicapés, Dominique Gillot, annoncent la création d'une mission d'étude. L'Inspection générale de la communication et de la culture "devra évaluer les possibilités techniques et les moyens nécessaires à l'augmentation du sous-titrage des programmes des chaînes publiques et privées". La loi sur l'audiovisuel du 1er août 2000 a institué une obligation d'adaptation des programmes pour les sourds et malentendants, une population estimée à deux millions de personnes en France.

Mardi 24 octobre - Santé - Une semaine d'actions contre la sclérose en plaques

L'Union pour la lutte contre la sclérose en plaques (UNISEP, fédère les principales associations dédiées) organise pour la troisième année consécutive une campagne d'information. "Tous ensemble contre la sclérose en plaques" a pour mission de mieux faire connaître cette maladie fréquemment évolutive et très rarement rémissible, ainsi que de recueillir des fonds destinés à la recherche et à l'aide aux malades. La SEP touche 60.000 personnes en France. Un numéro de téléphone Azur, 0.801.204.204 (coût d'une communication locale), est à la disposition du public pour effectuer des promesses de dons.

Samedi 21 octobre - Manifestation - Les aveugles dans les rues de Paris
Près de 1.500 aveugles et malvoyants ont manifesté dans le quartier des ministères (rues de Bourgogne et de Grenelle) en marge de la première Convention nationale organisée par le Comité National de Promotion Sociale des Aveugles et Amblyopes (CNPSAA, organisme de liaison inter- associatif). Ils protestaient notamment contre la récupération de l'Allocation Compensatrice Tierce Personne par les Conseils Généraux lorsque les bénéficiaires reçoivent un héritage ou une donation. Sur le slogan "donner, c'est aider, reprendre, c'est voler", les manifestants se sont frottés aux forces de police qui leur ont interdit l'accès à la rue de Varenne, siège du Premier ministre. Une motion portant sur cette question ainsi que sur la Prestation Spécifique Dépendance et les difficultés de la vie au quotidien a été remise à un collaborateur de Lionel Jospin. Elle avait été préalablement adoptée par acclamations et sans débat par les participants à la Convention. Lire notre reportage détaillé en Espace Handicap Visuel.

Samedi 21 octobre - Santé - La greffe de la main prend mal
Clint Hallam, originaire de Nouvelle-Zélande et âgé de 50 ans, est le premier homme auquel a été greffé une main provenant d'une personne décédée. Il ne supporte plus son nouveau membre et les conséquences médicamenteuses de l'intervention. Il doit suivre scrupuleusement un traitement anti-rejet pour conserver cette main qu'il considère comme étrangère et qui ne "fonctionne" pas. Rappelons aussi que Clint Hallam est d'un caractère jugé instable et a eu une vie aventureuse qui l'a fait séjourner dans une prison australienne. Lors de son séjour en France, il a été accusé d'escroquerie et de vol au préjudice du président d'une association qui l'avait hébergé. Lire le "Focus" de Pierre Brunelles.

Mercredi 18 octobre - Sport - Ouverture des XIe Jeux Paralympiques
Durant douze jours, les 4.000 meilleurs handi- athlètes de la planète vont s'affronter dans les dix- huit sports en compétition. C'est l'australienne Louise Sauvage, sept fois médaillée d'or en athlétisme, qui a allumé la flamme olympique. Pour la première fois, un ministre français de la Jeunesse et des Sports a assisté à la cérémonie d'inauguration. Marie- George Buffet, qui considère ces Jeux comme "aussi importants que les Jeux olympiques" a déclaré : "ils sont même la suite logique des Jeux olympiques. Par conséquent, je ne voyais aucune raison de faire de différence".

Mercredi 18 octobre - Politique - Remaniement ministériel
Les personnes handicapées ont une nouvelle ministre de tutelle : Elisabeth Guigou, qui occupait précédemment la fonction de ministre de la Justice et Garde des Sceaux, prend la place de Martine Aubry. Celle- ci entend se lancer à la conquête de la mairie de Lille, dirigée par Pierre Mauroy, qu'elle espère conserver au Parti Socialiste. Un sondage lui accorde les faveurs de 38% des français, qui se déclarent prêts à voter pour elle lors des prochaines élections présidentielles si Jacques Chirac et Lionel Jospin n'y sont pas candidats. Martine Aubry laisse quelques importants chantiers législatifs à son successeur : les projets de lois sur la modernisation sanitaire et réformant les institutions sociales et médico- sociales qui attendent encore d'être inscrits à l'ordre du jour du Parlement. Lire également l'Éditorial de Laurent Lejard consacré à ce sujet.

Mardi 17 octobre - Politique - Autisme et élections municipales
Outre le Collectif des Démocrates Handicapés, qui espère présenter quelques candidats lors des élections municipales de mars 2001, l'association Meuse Autisme lance une campagne de protestation : elle invite les électeurs à glisser un bulletin de vote protestataire exigeant "l'application des lois françaises qui stipulent qu'une personne handicapée est libre de circuler sur tout le territoire national dans les mêmes conditions qu'une personne valide, la scolarisation de tous les enfants présentant un handicap physique et/ou mental [et] que le gouvernement de notre République engage immédiatement un processus de dialogue et de décision pour la mise en place des décrets d'application concernant les Lois votées pour l'intégration des personnes handicapées". Il reste à savoir comment Autisme Meuse comptabilisera ces éventuels votes de protestation dans les 36.000 communes de France...

Lundi 16 octobre - Internet - La ministre et les nouveaux portails
La secrétaire d'Etat à la Santé et aux Handicapés, Dominique Gillot, reçoit officiellement des mains de Bernard Descargues, administrateur civil, le rapport sur l'état et les conditions d'accès des personnes aveugles et malvoyantes aux nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC). Ce rapport analyse la situation actuelle et détaille les adaptations matérielles requises. Il souligne l'importance de la mise en œuvre de structures de formation adaptées à l'utilisation des NTIC. A cette occasion, Dominique Gillot s'est "réjouie" de l'ouverture de sites spécialisés dédiés aux personnes handicapées tels que "voirplus.net" et "yanous.com".

Lundi 16 octobre - Loisirs - Promenade au coeur du Berry

Après la ville de Bourges, Argos vous invite à une ballade dans les rues du village d'Asnières lès Bourges (Cher). En cliquant sur le chemin, vous en lisez les caractéristiques : pente, revêtement, circulation, l'ensemble accompagné d'une photographie des lieux. Des fiches pratiques présentent les différents services publics et leur accessibilité en fonction des différents handicaps. Une fois de plus, le pays des lumas ("escargots" en berrichon) montre l'exemple en matière de guide d'accessibilité urbaine...

Dimanche 15 octobre - Transports - "Bavure" d'Air France
Une dame aveugle âgée de 75 ans a été oubliée par l'assistance d'Air France lors d'une correspondance. La passagère venait de Yaoundé (Cameroun) et transitait par Paris pour se rendre à Bordeaux où l'attendait sa fille. Celle- ci, ne trouvant pas sa mère parmi les passagers du vol, a alerté la police. Il a fallu la journée pour retrouver la vieille dame, qui ne parle pas français, laissée seule durant 10 heures. Cette information est relatée par le quotidien allemand Die Welt et ne semble pas avoir été reprise par les médias français. L'incident serait arrivé la semaine dernière.

Samedi 14 octobre - Droit/Europe - Une Charte des droits fondamentaux de l'Union
Les quinze chefs d'Etat des pays de l'Union Européenne ont adopté, lors du sommet de Biarritz (Pyrénées- Orientales), un texte politique définissant les valeurs communes auxquelles doivent adhérer toutes les nations de l'Union. Il affirme notamment le droit de chaque personne à l'intégrité physique et mentale, l'interdiction des pratiques eugéniques et de tirer profit du corps humain en tout ou partie. La Charte proclame l'interdiction de "toute discrimination fondée notamment sur [...] les caractéristiques génétiques, [...] un handicap" et "reconnaît et respecte le droit des personnes handicapées à bénéficier de mesures visant à assurer leur autonomie, leur intégration sociale et professionnelle et leur participation à la vie de la communauté". Pour s'imposer comme une loi, ce texte devra être intégré dans les traités régissant l'Union Européenne, ce qui n'est pas encore programmé.

Vendredi 13 octobre - Emploi - Sensibilisation des décideurs
Le regroupement de 116 organismes de reclassement et de placement de travailleurs handicapés sous le label Cap Emploi s'accompagne d'une campagne d'information en direction des recruteurs, Directeurs des Ressources Humaines et des chefs d'entreprises. Un numéro Azur (0810 170 170 - coût d'un appel local) est mis en place du 27 septembre au 30 novembre afin d'orienter les appelants vers la structure Cap Emploi la plus proche.

Vendredi 13 octobre - Politique - Le premier parti politique "Handicapé" ?

Le Collectif des Démocrates Handicapés tiendra son congrès fondateur le 9 décembre 2000 de 13 à 18 heures à l'Assemblée Nationale, Paris. Le "CDH", créé il y a un peu plus d'un an par l'amiénois Jean- Christophe Parisot, milite pour une meilleure prise en compte sociale des personnes handicapées et entend promouvoir leur engagement politique. Il envisage de proposer des candidats lors des prochaines élections municipales, sur les listes des partis traditionnels. Le "CDH" ne prendra pas le statut juridique de parti politique mais celui d'association loi 1901.

Jeudi 12 octobre - Législation/Emploi - Nouveau texte contre la discrimination
L'Assemblée Nationale vient d'adopter une proposition de loi réprimant les discriminations au travail. Elle élargit la liste des discriminations à l'orientation sexuelle, à l'apparence physique et au patronyme. Le texte inverse également la charge de la preuve : le salarié n'aura désormais qu'à présenter des "éléments de fait laissant supposer l'existence d'une discrimination". Ce sera à l'employeur de prouver que sa décision (refus d'embauche, de promotion, de formation, d'augmentation…) est justifiée par des éléments objectifs.

Mercredi 11 octobre - Justice - Stérilisation et handicap mental

L'Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés (APAJH) dont un établissement a été mis en cause le mois dernier pour treize cas de stérilisation de jeunes femmes handicapées mentales sollicite une mission d'enquête de l'Inspection générale des Affaires sociales (IGAS). L'APAJH souhaite que soit étudié et évalué "les modes d'accompagnement mis en place au sein des établissements". L'association précise que sur les treize stérilisations mises en évidence, onze seraient réversibles.

Mardi 10 octobre - Législation - Le droit des malades renvoyé à plus tard
Après celui du projet de loi réformant la loi sur les Institutions sociales et médico- sociales, c'est au tour de l'examen au Parlement du projet de loi de modernisation sanitaire d'être reporté. Ce dernier comporte notamment un droit des malades hospitalisés et une législation sur l'accident thérapeutique. Le projet de loi ne serait examiné par les parlementaires, au mieux, qu'au cours du printemps prochain, indiquent les services de la secrétaire d'État à la Santé et aux Handicapés. Et certainement après les élections municipales de mars 2001. L'examen du texte aura alors pris plus d'une année de retard. Les arbitrages ministériels semblent buter sur la mise en place et le financement du fonds public d'indemnisation des victimes d'accidents médicaux.

Lundi 9 octobre - Justice - CESAP et CREAI Ile de France sur la sellette
La somme des détournements financiers n'a pas encore été établie mais la justice enquête à la demande de la ministre de la Solidarité Nationale, Martine Aubry, et de la secrétaire d'Etat à la Santé et aux Handicapés, Dominique Gillot. Outre l'ancien directeur du Comité d'études et de soins aux polyhandicapés (CESAP) qui occupait aussi la présidence du Centre régional pour l'enfance et l'adolescence inadaptées (CREAI) d'Ile- de- France, Jean- Pierre Martinez, le PDG de la Bourse des affaires internationales, Léon Bénitah, est aussi en prison. Le CREAI a été placé sous administration provisoire étant donné sa situation financière dramatique. C'est son commissaire aux comptes qui a dénoncé à la tutelle d'Etat une gestion qu'il qualifiait de "répréhensible".

Vendredi 6 octobre - Internet - Premier portail du handicap visuel

Voirplus.net est lancé aujourd'hui à l'initiative de Braillenet et d'un dizaine d'associations ou de personnes. L'objectif affiché est de promouvoir l'Internet pour les aveugles et malvoyants en proposant des sites accessibles, une bibliothèque virtuelle, des ressources documentaires. Il est complété d'un forum sur lequel des "experts" pourront apporter des réponses documentées.

Jeudi 5 octobre - Justice - Scandale au Cesap
Jean-Pierre Martinez, ancien directeur de cette association de soutien aux personnes handicapées est en prison après avoir été mis en examen pour abus de confiance et recel. Il est soupçonné par la justice d'avoir détourné d'importantes sommes d'argent, on évoque plusieurs dizaines de millions de francs, au préjudice de la Sécurité Sociale. Le Comité d'études et de soins aux polyhandicapés (CESAP) disposait aussi d'un compte en Suisse. Son ancien directeur avait lancé un fonds commun de placement en employant notamment l'argent du Comité régional pour l'enfance et l'adolescence inadaptée (CREAI). Le magistrat instructeur a fait bloquer les 72 millions de francs qu'il gérait. Le CREAI et le CESAP sont aujourd'hui dans une situation financière difficile.

Jeudi 5 octobre - Manifestation - Solidarité avec les handicapés mentaux
C'est le rugbyman Christophe Dominici qui parrainera les Journées Nationales de Solidarité organisées les 13, 14 et 15 octobre par l'Union nationale des associations et amis des personnes handicapées mentale (UNAPEI). 66 associations dans 14 régions participent à cette initiative. L'objectif recherché est de sensibiliser la population au handicap mental en expliquant les actions menées et en démontrant les capacités des personnes handicapées mentales à prendre part à la vie de la cité. La liste des associations participantes est disponible sur le site Internet de l'UNAPEI.

Mercredi 4 octobre - Internet - Reconversion ministérielle
Vous souvenez-vous de Michèle Barzach ? Elle fut ministre de la Santé lors du gouvernement Chirac (1986 - 1988). Elle vient de "lever" 80 millions de FF de capital- risque pour lancer un nouveau portail santé sur le web, "c-votre-santé". L'ancienne médecin et ministre estime que ce site "va permettre une nouvelle approche transversale de la santé, du social et de la solidarité". Outre le volet santé - pathologies, questions pratiques, annuaires - on y trouve des informations sociales (très succinctes en matière de handicap pour l'instant). Le tout sera complété par un centre d'appel joignable à partir du 16 octobre au 0860 880 880. L'information donnée sur le site internet est gratuite mais les services sont payants. L'accès au centre d'appel nécessitera le paiement d'un abonnement d'environ 40FF par mois. Un Franc sur chaque abonnement devrait être consacré au financement d'actions de solidarité.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2000. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page