Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap.
 
Janvier 2013.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

 

Jeudi 31 janvier - Médias/Cécité - Audiodescription sur Arte.
La chaîne franco-allemande Arte diffusera en audiodescription, les 3 février à 20h50 puis 6 février à 13h55, "Les tribulations d'un chinois en Chine", aventures rocambolesques d'un milliardaire suicidaire et ruiné filmées par Philippe de Broca en 1965, avec Jean-Paul Belmondo, Ursula Andress, Jean Rochefort, Darry Cowl. A suivre les 8 février à 02h30 puis 11 février à 03h15 Elle ne pleure pas, elle chante, film de Philippe de Pierpont (1972) contant les retrouvailles d'une femme et de son père qui l'a violée quand elle était enfant. Retour le 12 février à à 13h55 de Témoin à charge, comédie dramatique (machiavélique) réalisée par Billy Wilder en 1957 avec un trio infernal : Marlene Dietrich, Charles Laughton, Tyrone Power.

Mercredi 30 janvier - Culture/Cécité - Stages sculpture dans le 93.

Dans son atelier de Montreuil (Seine-Saint-Denis), l'artiste Martine Salavize propose des week-ends de stages de sculpture ouverts aux personnes déficientes visuelles (non et malvoyantes). Les participants seront conviés à trouver leur "propre langage artistique avec du plaisir et de l'appétit, travailler avec le temps, apprendre à utiliser divers matériaux comme la terre, le plâtre, le papier, le grillage, le fil de fer, la cire de fonderie, le ciment, etc." Il est conseillé d'avoir de la concentration et d'aimer travailler avec les autres. Le sens de l'humour sera également très apprécié ! Ces stages se dérouleront un week-end par mois toute la journée du samedi et du dimanche, à partir du 9 février prochain. Renseignements auprès de Martine Salavize, 17-23 rue Beaumarchais, 93100 Montreuil. Tél. 06 80 08 61 54.

Mardi 29 janvier - Vie Autonome - PCH et ACTP de 2006 à 2012.
Cinq ans et demi après la création de la Prestation de Compensation du Handicap, il reste encore 80.000 bénéficiaires d'une Allocation Compensatrice Tierce-Personne, selon Etudes et Résultats, publication des ministères sociaux. Avec ceux qui perçoivent une PCH, c'est au total 223.000 personnes qui touchent ces prestations d'aide à domicile. La PCH est attribuée à 93% pour payer sur justificatifs des aides humaines, pour un montant mensuel en baisse de 22,5% de 2006 à 2012; le financement des aides techniques par la PCH est marginal. La part des enfants et adolescents éligibles à cette prestation est faible, 11.500 sur 100.000. Le nombre d'ACTP baissait encore de 4.000 en 2011-2012, essentiellement du fait du vieillissement avec bascule vers l'Allocation Personnalisée d'Autonomie ou le décès, alors que celui des PCH progressait de 15.000 sur la même période. La dépense brute pour ces deux prestations à plus que doublé en cinq ans, passant de 855 millions à 1,791 milliards d'euros.

Lundi 28 janvier - Emploi - L'Agefiph révise ses aides.

Face à la forte augmentation du chômage des travailleurs handicapés, l'Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) crée deux nouvelles aides à l'emploi et en modifie une. L'employeur d'un travailleur en Contrat à Durée Indéterminée âgé d'au moins 52 ans pour lequel le médecin du travail préconise une réduction du temps de travail pourra percevoir une subvention annuelle de 4.000 à 6.700€ pour une durée maximale de trois ans, avec maintien du salaire sur la période. L'embauche dans le secteur marchand d'un travailleur handicapé en Emploi d'Avenir ouvrira droit à une aide de 6.900€ pour la première année du contrat et 3.400€ pour la seconde; la formation professionnelle du salarié sera cofinancée pour le secteur privé (marchand et non marchand). Enfin, l'Aide à l'Insertion Professionnelle est doublée pour une embauche à temps-plein en CDI ou Contrat à Durée Déterminée d'au moins 12 mois, soit 4.000€ à temps-plein et 2.000€ à temps partiel; les CDD de 6 à 11 mois deviennent éligibles à l'AIP, respectivement de 2.000€ pour un temps plein et 1.000€ pour un temps partiel.

Samedi 26 janvier - Emploi/Politique - FIPHFP sans pilote.

Membres de droit, les syndicats de salariés et les associations de personnes handicapées s'inquiètent dans une lettre ouverte au Premier ministre de l'absence de nomination des membres du Comité National du Fonds d'Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (F.I.P.H.F.P). Les signataires déplorent que "l'arrêté de nomination des nouveaux membres [n'ait] toujours pas été publié au journal officiel à ce jour [malgré] plusieurs interventions auprès de vos services et de ceux de Madame la Ministre de la Fonction Publique." Qualifiant ce dysfonctionnement d'inacceptable au regard des attributions et compétences du Comité National du FIPHFP "alors que le Président de la République a pris l'engagement de faire du handicap une préoccupation générale de l'action du Gouvernement", les organisations signataires "s'interrogent fortement sur les motivations profondes de ce retard" et rappellent qu'il bloque "la réussite du plan de mise en accessibilité de l'environnement professionnel des 3 fonctions publiques [...] la participation au pilotage des politiques concertées d'emploi et de formation des travailleurs handicapés [et] la révision du catalogue des aides." Le mandat des membres a pris fin le 27 septembre dernier; ce retard laisse le FIPHFP sans gouvernance et reproduit les errements dans lesquels les ministres de tutelle du précédent gouvernement maintenaient cet organisme de financement des aides à l'emploi des agents handicapés de la fonction publique.

Vendredi 25 janvier - Politique - Hollande et le handicap en 2013.

Le Président de la République, François Hollande, a précisé, lors du Congrès de l' Union nationale interfédérale des oeuvres et organismes privés sanitaires et sociaux (Uniopss), la philosophie de la décentralisation aux Conseils Généraux de la politique du handicap : " En matière de handicap, a-t-il déclaré, je considère que c'est le département qui doit être la collectivité principale, majeure. Cela ne veut pas dire que les autres, communes, agglomérations voire régions, n'aient plus à jouer leur rôle, mais derrière la collectivité chef de file. Je souhaite aussi rassurer les associations, parce que cette évolution ne portera nullement atteinte à la place qu'elles occupent dans la politique du Handicap." Il a évoqué la nécessité d'opérer une péréquation entre les départements afin de réduire les inégalités territoriales. François Hollande a également annoncé la remise pour examen au Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées (C.N.C.P.H) du rapport sur l'état de l'accessibilité que la sénatrice socialiste Claire-Lise Campion doit remettre au Gouvernement dans les prochains jours ; ce processus semble confirmer que la prise de décisions ne sera pas immédiate mais probablement confiée au Comité Interministériel du Handicap qui doit se réunir dans le courant du 1er semestre.

Jeudi 24 janvier - Accessibilité/Informatique - Le Sénat refuse l'accessibilité.

La Commission des Affaires européennes du Sénat a adopté la proposition de résolution de Catherine Morin-Desailly, sénatrice UDI de la Seine-Maritime, qui demande au Gouvernement de ne pas approuver le projet de Directive Européenne d'accessibilité des sites web publics. La résolution invoque le caractère non-contraignant de la Directive Européenne et les règles de contrôle qu'elle impose aux Etats. La sénatrice et les cosignataires de la résolution estiment qu'il appartient aux seuls Etats de veiller à l'accessibilité des sites Internet des services publics. La Commission Européenne a déposé début décembre 2012 au Parlement Européen et au Conseil un projet minimaliste d'accessibilité d'une douzaine de services et téléprocédures qui devrait être examiné dans le courant de ce semestre. Lire également ce Point de vue.

Mercredi 23 janvier - Culture/Surdité - Malentendus, signants et oralistes.
Auteur de la pièce de théâtre Héritages créée à IVT en 2010, Bertrand Leclair en publie le contenu sous la forme d'un roman réaliste qui vient de paraître chez Actes Sud. A la manière d'un biographe concerné, il présente le parcours d'un quadragénaire sourd, Julien Laporte, que son père voulait absolument faire parler au point de susciter la fugue définitive et la révolte de son fils. L'ensemble sur fond d'histoire des Sourds des années 1960 à nos jours, entre oralisation forcée et revendication culturelle et sociale de la fierté d'être Sourd, de parler la langue des signes au point, parfois, de rejeter les entendants. Ancré dans des faits réels, ce roman familial témoigne de l'impossible relation entre ceux qui veulent parler malgré leur surdité et les jusqu'auboutistes de l'expression en langue des signes quelles qu'en soient les conséquences : victime de l'acharnement de son père à l'obliger à parler, Julien Laporte devenu un intellectuel sourd saura reproduire et perpétuer cette "violence historique" faite aux Sourds en l'infligeant aux entendants. Bertrand Leclair constate les dégâts d'une haine toujours ressentie par des Sourds militants et leaders d'opinion, qui empêchent tout dialogue avec les entendants et refusent le vivre ensemble au nom de la "violence historique" qui leur a été faite durant les 100 ans suivant le congrès de Milan qui, en 1880, avait interdit la langue des signes au profit d'une oralisation forcée. Malentendus, par Bertrand Leclair, Actes Sud, 21 € en librairies.

Mardi 22 janvier - Emploi - Échec de la retraite anticipée.

Le rapport annuel du Conseil d'Orientation des Retraites met en évidence l'échec des dispositifs de départ anticipé à la retraite pour handicap ou pénibilité du travail. En 2011, "un peu plus de 1.000 personnes ont pu bénéficier d'une pension de façon anticipée au titre du handicap et [au] 10 décembre 2012, la [Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse] recensait 6.136 demandes au titre du dispositif pour pénibilité (mis en place depuis le 1er juillet 2011), dont 3.872 déjà attribuées." L'empilement de conditions draconiennes est évoqué pour justifier ces faibles résultats, très éloignés des 20.000 travailleurs potentiellement concernés par la pénibilité au travail, chiffre estimé par le précédent gouvernement.

 

 

Lundi 21 janvier - Culture/Accessibilité - Sortir à Rennes.
La ville de Rennes édite un Guide (téléchargeable) de l'accessibilité à la vie culturelle rennaise, qui présente les différentes actions proposées par les institutions culturelles de la cité bretonne. Les adaptations et médiations sont présentées pour chaque type de déficience : visuelle, auditive, mentale et psychique. Les établissements culturels concernés sont le Théâtre National de Bretagne, l'Opéra de Rennes, l'Orchestre Symphonique de Bretagne, la médiathèque Les Champs Libres et son Musée de Bretagne, les Archives de Rennes, le Ciné-Gaumont, le Musée des Beaux-Arts, le Centre d'Art Contemporain La Criée, l'Écomusée, le Triangle, les festivals Zanzan et les Tombées de la Nuit, la compagnie 100 voix/10 Doigts. Tous sont également accessibles aux personnes handicapées motrices. Visiblement destiné aux Rennais qui connaissent bien leur ville, ce guide ne comporte malheureusement aucune adresse ni donnée pratique pour s'informer plus précisément auprès de ces différents lieux culturels : pour connaître les actions adaptées, les internautes doivent consulter l'Agenda en ligne.

Vendredi 18 janvier - Médias/Cécité - Audiodescription sur Arte.
La chaîne franco-allemande Arte diffusera en audiodescription les 20 janvier à 20h45 et 21 janvier à 13h55 Témoin à charge, comédie dramatique (machiavélique) réalisée par Billy Wilder en 1957 avec un trio infernal : Marlene Dietrich, Charles Laughton, Tyrone Power. A voir également, le 25 janvier à 22h15, Elle ne pleure pas, elle chante, film de Philippe de Pierpont (1972) contant les retrouvailles d'une femme et de son père qui l'a violée quand elle était enfant.

  Image : guide de l'accessibilité à Rennes.

 

Vendredi 18 janvier - Loisirs/Justice - Escapade déboutée.
Le Tribunal d'Instance du 16e arrondissement de Paris déboute l'association Escapade Liberté Mobilité de sa demande en référé relative à l'annulation par le WWF d'une convention d'occupation précaire au sein du domaine que lui a concédé la ville de Paris (lire l'actualité du 6 décembre 2012 et cet article de fond). Le juge relève que la partie plaignante a assigné la Fondation WWF France, alors que la convention était conclue avec sa filiale à 100% SAS Domaine de Longchamp. Le juge renvoie Escapade a une procédure portant sur le fond du litige. Par ailleurs, l'un des dirigeants de l'association a déposé en tant que citoyen un recours au Tribunal Administratif de Paris afin d'obtenir l'annulation de la convention d'occupation du Domaine de Longchamp conclue entre la ville de Paris et le WWF, au motif que cette organisation n'a pas créé l'espace dédié au développement durable qui était au coeur de ladite convention.

Jeudi 17 janvier - Sports/Finances - Sport pour tous en déshérence.
Dans un avis publié aujourd'hui sur le sport pour tous et le sport de haut niveau, la Cour des Comptes déplore l'échec de la politique de promotion du sport pratiqué par les personnes handicapées. Elle recommande une réorientation de l'action de l'État qui atteint actuellement 4,3 milliards d'euros, dont 3,5 milliards pour le sport scolaire et universitaire. La Cour constate une sous-représentation des personnes handicapées parmi les licenciés des clubs sportifs, et l'absence d'un indicateur permettant d'apprécier l'évolution de la pratique handisport et sport adapté alors que l'effort financier de l'État aux fédérations qui les gèrent a triplé entre 2003 et 2011, passant de 3,7 à 10 millions d'euros. Il n'existe également pas de statistiques sur l'intégration des jeunes handicapés dans le sport scolaire ou universitaire. En conclusion, la Cour des Comptes considère que "le fondement même d'une intervention de l'État dans le champ du sport pour tous se trouve mis en question : sa légitimité ne peut être réaffirmée que si son action est résolument réorientée vers les publics les plus éloignés de la pratique sportive et les territoires les moins bien équipés."

Mercredi 16 janvier - Logement - Réforme de l'attribution.

La ministre chargée du logement, Cécile Duflot, a lancé la concertation sur la réforme des politiques d'attribution des logements sociaux. Lors de son discours, elle a assigné à cette concertation plusieurs objectifs, dont la lutte contre l'habitat indigne et la rénovation thermique de l'habitat, mais pas l'accessibilité ni l'adaptabilité des logements. Quatre groupes de travail doivent réfléchir sur les différents aspects de la problématique, mais la ministre n'a pas expressément inclus dans leurs missions la prise en compte des besoins spécifiques des personnes handicapées et de leur famille. Aucune organisation de personnes handicapées n'est associée à cette concertation.

Mardi 15 janvier - Tourisme - Destination pour Tous en panne.

Le projet de label Destination pour Tous, qui doit attester qu'un territoire touristique peut convenablement accueillir des visiteurs handicapés et leur proposer des activités adaptées, attend toujours d'être mis en oeuvre. Après une expérimentation en 2011, le secrétariat d'Etat chargé du tourisme avait annoncé la publication pour le 18 avril dernier d'un appel à projets, sur son site Internet et celui du ministère de la cohésion sociale. Chargée de gérer le futur label, l'Association Tourisme et Handicaps (ATH) s'était vue attribuer une subvention de 50.000€ à cet effet. Or, l'appel d'offres n'a pas été publié et depuis le changement de gouvernement en mai 2012, le projet de label Destination pour Tous n'a pas réapparu. Interrogée, l'ATH se refuse à tout commentaire et renvoie la question aux ministères chargés du tourisme et des personnes handicapées. Lequel répond sans autre précision qu'un "cahier des charges est en cours d'élaboration et à l'étude". Au ministère du tourisme, un conseiller de la ministre précise que le label n'était pas juridiquement sécurisé ni la marque protégée, et qu'une concertation associative sur le cahier des charges a été engagée avec l'objectif de lancer l'appel aux villes et territoires candidats dans quelques semaines. Pour sa part, la présidente d'ATH, Annette Masson, indique que la part de subvention d'État reçue par l'association pour développer et gérer le label a été mise en réserve.

Lundi 14 janvier - Transports/Cécité - 150€ la télécommande !

La société Phitech a conclu un accord avec la RATP pour déployer sur son réseau tramway un système spécifique aux voyageurs déficients visuels. Ils peuvent entendre des informations transmises par une télécommande à synthèse vocale, indiquant la destination et le délai d'attente. Cette télécommande coûte 150€ et n'est vendue que par un seul distributeur. Les informations sont également audibles sur un téléphone mobile en connexion Bluetooth, quel que soit le système d'exploitation de l'appareil. Elles sont diffusées sur l'extension du tramway T3, ainsi qu'une dizaine de stations du T1 et du T2 prolongés en novembre dernier. La RATP n'a pas voulu préciser les termes financiers du contrat qui la lie à la société Phitech, dont l'éventuelle ristourne dont elle pourrait bénéficier sur la vente des télécommandes.

Vendredi 11 janvier - Médias - Casting pour une campagne.

E&H Lab, l'agence de communication de Deza Nguembock, lance un casting ouvert à tous pour sa prochaine campagne sur le thème de la diversité. Elle recherche des modèles déficients visuels, auditifs ou psychiques, de tous âges (du bébé au plus grand âge), hommes ou femmes. Les candidatures sont à envoyer à E&H Lab, avec deux photos récentes, nom, prénom, âge et coordonnées, besoins particuliers à prendre en compte, et deux lignes de motivation pour aider l'agence dans sa sélection.

 

 

Jeudi 10 janvier 2013 - Surdité/Santé - Guide de l'audition.
Le comité scientifique de la Journée Nationale de l'Audition, dont la prochaine se déroulera le 13 mars, publie le guide "L'audition". En 300 pages, il passe en revue les différents aspects physiques, médicaux, acoustiques. Il expose les risques liés au bruit et à la musique amplifiée. Dans une seconde partie, les auteurs détaillent surdité et troubles de l'audition, les moyens de les repérer et dépister. La section suivante est consacrée à la réhabilitation auditive : appareillage auditif externe ou implanté, aides techniques aux personnes malentendantes, perspectives de la recherche. L'ouvrage est conclu par des informations pratiques et adresses utiles. L'audition, éditions J. Lyon, 22 € en librairie ou auprès de la JNA.

Mercredi 9 janvier - Institutions - Comité pour la bientraitance.

Le Journal Officiel publie le décret de création du Comité national pour la bientraitance et les droits des personnes âgées et des personnes handicapées. Il remplace le Comité national de vigilance et de lutte contre la maltraitance dont la mission de cinq ans a pris fin le 1er mars dernier sans susciter de réaction de la part de ses membres. Le nouvel organe, composé de 70 membres, est chargé "d'aider à la définition, à la mise en oeuvre et au suivi des politiques de promotion de la bientraitance et de prévention et de lutte contre la maltraitance". Il doit être réuni au moins une fois par an. Le Comité précédent n'a publié aucun communiqué ou rapport de son action.

  Image : guide 'L'audition'.

 

Mardi 8 janvier - Société/Cécité - Gaz coupé chez une aveugle.
Le service du gaz à été coupé au domicile d'une dame octogénaire aveugle et malentendante qui réside dans un village de Haute-Garonne. À la suite d'un réajustement de tarifs, l'opérateur réclame à sa cliente 3.000 m³ supplémentaires de gaz, soit une facture de 1.423 € qu'elle n'est pas en mesure de payer. Le propriétaire de l'appartement équipé d'un chauffage central au gaz a fourni à la locataire aveugle un chauffage électrique d'appoint alors que la mairie et les services sociaux ont décidé d'intervenir. Lire également cet Éditorial.

Lundi 7 janvier - La perle de la semaine.

Le Tribunal Correctionnel de Tours (Indre-et-Loire) a condamné pour harcèlement sexuel un faux aveugle pervers presque quinquagénaire à un an de prison avec sursis et obligation de soins. L'individu avait attiré une femme chez lui après l'avoir recrutée en passant une petite annonce, afin qu'elle lui fasse la lecture moyennant rémunération. Durant cette lecture, l'homme s'est mis à se masturber : il avait opportunément choisi un ouvrage érotique...

Samedi 5 janvier - Accessibilité - Circulaire interministérielle.

La Confédération Française pour la Promotion Sociale des Aveugles et Amblyopes (CFPSAA) publie une circulaire destinée aux Préfets, signée conjointement par les ministères chargés des Territoires et du logement, de l'Intérieur, des Transports, et des Personnes handicapées. Les signataires "soulignent les retards, les difficultés rencontrées dans la mise en oeuvre de la politique d'accessibilité et la réelle implication des acteurs." Ils demandent aux Préfets d'insister auprès des autorités organisatrices de transport pour qu'elles approuvent le plus rapidement possible leur Schéma Directeur d'Accessibilité "quel que soit leur niveau d'avancement". Les communes sont encouragées à transférer l'élaboration et la mise en oeuvre du Plan d'Accessibilité de la Voirie et des Espaces publics (PAVE) aux Etablissements Public de Coopération Intercommunale (EPCI). Les membres des Commissions Consultatives Départementales de Sécurité et d'Accessibilité devront recevoir un formation. Les Préfets sont également chargés d'alimenter un état des lieux de la mise en accessibilité dont la synthèse sera publiée. Des financements prioritaires pourront être accordés en 2013 et 2014 aux communes au titre de la Dotation d'Equipement des Territoires Ruraux. En Annexe, la Circulaire contient une liste non exhaustive des Schémas Directeurs d'Accessibilité des transports réalisés, de ceux qui sont encore en cours d'élaboration bien que le délai légal soit échu, et de ceux qui n'ont pas été élaborés par les autorités compétentes.

 

 

Vendredi 4 janvier - Médias/Cécité - Audiodescription sur Arte.
La chaîne franco-allemande diffusera en audiodescription le 7 janvier à 13h55 Just like a woman, film de Rachid Bouchareb (2012), road-movie narrant la lassitude du quotidien d'une trentenaire séduite par la danse du ventre... Place à L'envolée sauvage le 9 janvier à 13h55, réalisée en 1996 par Caroll Ballard, histoire d'un adolescente qui sauve des oeufs d'oies sauvages... qui la prennent pour leur mère ! Hymne au cinéma à suivre, les 14 janvier à 20h50 et 16 janvier à 13h55, avec La nuit américaine, célèbre film réalisé en 1972 par François Truffaut. Enfin, plongée dans les prémices de la Première Guerre mondiale sur fond de recherche sur l'eugénisme avec le drame Poll, téléfilm de Chris Kraus programmé les 16 janvier à 20h50 puis 19 janvier à 02h25.

Jeudi 3 janvier 2013 - Accessibilité - Bilan 2007-2011.

La Délégation Ministérielle à l'Accessibilité publie un bilan statistique de la politique d'accessibilité du cadre de vie de 2007 à 2011. Basé sur l'activité des Commissions Consultatives Départementales de Sécurité et d'Accessibilité (CCDSA) et les enquêtes annuelles des Directions Départementales des Territoires et de la Mer (DDTM), il constate que 330.000 Etablissements Recevant du Public (ERP) ont fait l'objet de travaux d'accessibilité entre le 1er janvier 2007 et le 31 décembre 2011. Selon leur statut juridique, de 22 % à 50 % d'ERP sont estimés accessibles, avec une nette progression des demandes de travaux en 2011, ainsi qu'un taux de dérogations de 8,3% des dossiers.

Mercredi 2 janvier - Accessibilité - Mission Campion retardée.

Les conclusions de la mission relative à l'accessibilité confiée à la sénatrice socialiste Claire-Lise Campion n'ont pas été remises au Gouvernement fin décembre comme le Premier ministre l'avait demandé (lire l'actualité du 10 octobre 2012). "La mission de la sénatrice Claire-Lise Campion se termine prochainement, précise le Ministère délégué en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion. Elle présentera son rapport en ce début d'année à la ministre. La date sera prochainement arrêtée." Le bureau de la sénatrice explique que la mission déborde sur janvier compte-tenu du nombre important de personnes qui ont demandé à être auditionnées, des entretiens étant prévus jusqu'à mi-janvier. Le rapport final pourrait être remis fin janvier ou début février. Missionnée après la publication d'un rapport alarmant sur les retards pris dans la mise en accessibilité des Etablissements Recevant du Public, la sénatrice doit formuler des propositions en la matière ainsi que pour les transports et le logement.

 

>> Actualités précédentes



Retrouvez-nous sur Facebook ! | ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2013. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page