Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Octobre 2006.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Samedi 28 octobre - Fiscalité - Ressources et handicap.
Le guide Ressources et Handicap (lire Actualité au 30 septembre 2006), publié par les éditions Claude Fitoussi, a été adapté sur Cédérom au format sonore Daisy. Cette réalisation a été effectuée par l'Association Valentin Haüy à la demande du Comité National pour la Promotion Sociale des Aveugles et Amblyopes. Disponible auprès du Secrétariat Général du C.N.P.S.A.A, 5 rue Duroc 75007 PARIS. 30€, accompagné d'un exemplaire imprimé.

  Image : couverture du guide Ressources et handicap.

Vendredi 27 octobre - Vie Autonome - Adaptations de la P.C.H.
Le Journal Officiel publie un décret qui modifie certaines dispositions relative à la Prestation de Compensation du Handicap. Il devient désormais possible d'utiliser la prestation pour salarier un conjoint ou assimilé, pour effectuer les actes essentiels de la vie lorsque le bénéficiaire a besoin d'une présence constante ou presque. Les surcouts de transport pouvant être pris en charge par d'autres organismes ne peuvent plus être déduits de la P.C.H. L'âge limite de demande de la prestation de compensation est également repoussé de 65 à 75 ans pour les personnes dont le handicap est antérieur à l'âge de 60 ans.

Jeudi 26 octobre - Culture/Surdité - Visites adaptées à Paris.

Plusieurs musées de la Ville de Paris proposent des visites et activités destinées aux personnes sourdes ou malentendantes, en Langue des Signes Française ou en lecture labiale. Au programme cet automne, visites L.S.F de la Maison de Victor Hugo, de l'exposition Rembrandt au Petit Palais, du Musée Cognac-Jay, et en lecture labiale de l'exposition Rouault au Musée d'Art Moderne, des Musées Bourdelle, Carnavalet, Cernuschi et Petit Palais. Programme complet disponible sur demande auprès de Viviane Hauquelin, chargée des publics handicapés au Bureau des Musées de la Ville de Paris. Tél. : 01 42 76 83 65, Fax : 01 42 76 83 63.

Mercredi 25 octobre - Discrimination - Contre la maltraitance dans le 78.

Le Conseil Général des Yvelines lance une campagne d'information et de prévention sur les maltraitances dont sont victimes les personnes handicapées ou âgées. Un numéro d'écoute "Osons en parler, osons appeler" destiné à recueillir des témoignages, signaler des cas de maltraitance, conseiller et orienter les victimes est créé, le 01 39 55 58 21, ouvert du lundi au vendredi de 10h à midi.

Mardi 24 octobre - Justice - Prison avec sursis pour euthanasie.

Léonie Crevel, mère octogénaire d'une femme hémiplégique, aveugle, épileptique et grabataire a été condamné à 2 ans de prison avec sursis pour euthanasie active. Elle avait, le 31 juillet 2004, étranglé sa fille Florence, 41 ans, pour "mettre fin à ses souffrances". Jugée par la Cour d'Assises de Rouen (Seine Maritime) Léonie Crevel s'est vu infliger une peine clémente, mais de principe, alors que l'avocate générale demandait cinq ans de prison avec sursis pour que "toutes les personnes dans l'état de Florence Crevel [ne soient pas] en danger". Léonie Crevel s'occupait seule de sa fille, n'ayant pu trouver des professionnels de santé acceptant d'intervenir à domicile à des horaires décents.

Mardi 24 octobre - Justice - Un détenu paraplégique fait condamner la France.

La Cour Européenne des Droits de l'Homme condamne la France pour traitement inhumain ou dégradant à l'encontre d'un prisonnier paraplégique détenu à Fresnes (Val de Marne). Les magistrats ont estimé que l'article 3 de la Convention européenne des Droits de l'Homme n'a pas été respecté. Olivier Vincent, devenu paraplégique en 1989 est emprisonné depuis novembre 2002; il a été condamné en mars dernier à dix ans de réclusion criminelle pour séquestration et complicité d'enlèvement. Le prisonnier se plaignait de l'inaccessibilité de sa cellule et d'équipements collectifs des prisons dans lesquelles il a été incarcéré, l'obligation de se trainer au sol lors d'une période de réparation de son fauteuil roulant : "Habituellement autonome, constate la Cour, il se retrouva de fait dans une situation de dépendance, l'intervention d'un surveillant étant à chaque fois nécessaire pour le porter afin de l'aider à franchir les portes et passer le fauteuil en en démontant une roue". La Cour estime que "la détention d'une personne handicapée dans un établissement où elle ne peut se déplacer et en particulier quitter sa cellule, par ses propres moyens constitue un traitement dégradant au sens de l'article 3 de la Convention. Elle condamne la France à payer 4.000€ à Olivier Vincent au titre du préjudice subi. Lire également et Editorial.

Lundi 23 octobre - Transports - PAM dans le 78.
Le département des Yvelines est le troisième d'Ile-de-France à se doter d'un service de transport au porte-à-porte de personnes handicapées conforme au cahier des charges du Syndicat des Transports d'Ile de France (STIF) : PAM 78 (acronyme de "pour aider à la mobilité") est ouvert aux enfants ou adultes titulaires d'une carte d'invalidité ou "station debout pénible". Les bénéficiaires de l'allocation personnalisée d'autonomie GIR 1 à 4, les personnes temporairement handicapées ou les travailleurs handicapés en ESAT dont l'invalidité est inférieure à 80% sont admis (ces derniers, pour le trajet domicile-travail). Le département a été découpé en deux zones : le nord est confié à un groupement Tady/ Veolia Transport (Tady exploitait déjà un service similaire sur une partie du département), le sud à FlexCité (filiale commune GIHP, Transdev et R.A.T.P qui gère depuis un an Fillival 94). PAM 78 fonctionne tous les jours de 6h à 00h, pour les seuls résidents des Yvelines se rendant en tout point d'Ile-de-France. Tarif minimal de 6€ pour un trajet inférieur à 10 km, jusqu'à 30€ au-delà de 50 km. Renseignements et réservations auprès de la centrale téléphonique automatisée 0810 0810 78 (coût d'une communication locale à partir d'un poste fixe), après inscription préalable. PAM 78 est financé par le Conseil Général des Yvelines, la Région Ile de France et le STIF à parité, pour 1,2 millions d'euros par collectivité.

  Image : Logo de PAM 78, simples lettres blanches sur fond dégradé.

Samedi 21 octobre - Citoyenneté - Décret élections.
Le Journal Officiel a publié le décret relatif à l'exercice du droit de vote par les personnes handicapées. Laconique, il stipule que "les locaux où sont implantés les bureaux de vote doivent être accessibles, le jour du scrutin, aux personnes handicapées, quel que soit leur handicap". Un isoloir au moins doit être adapté aux personnes en fauteuil roulant, et l'urne doit leur être accessible. Aucune précision sur les techniques de vote qui "doivent être accessibles aux personnes handicapées, quel que soit le type de ce handicap. Le président du bureau de vote prend toute mesure utile afin de faciliter le vote autonome".

Vendredi 20 octobre - Surdité - Imagier L.S.F.
Les Editions Conte sur tes doigts publient "Le grand voyage", un imagier sous forme de livre-D.V.D. Destiné aux enfants à partir de deux ans, il présente différents objets que les petits lecteurs sont invités à représenter en mime. Sur la vidéo, un comédien présente le signe correspondant. Le D.V.D comporte des vidéos en L.S.F, la première décrivant le livre étant sous-titrée, de même que les bonus. 10 signes sont présentés, retraçant le parcours d'un mouton en voyage. Le but est d'amener les enfants à réaliser une saynète racontant leur propre voyage, réel ou imaginaire. Le grand voyage, d'Emmanuel Canica et Simon Houriez, est vendu en ligne, 20€.

  Image : couverture du 'Grand Voyage'.

Jeudi 19 octobre - Transports - Le GIHP gagne Optibus.
Dépossédé en 1998 du service de transport au porte-à-porte des personnes handicapées, le Groupement pour l'Insertion des personnes Handicapées Physiques (GIHP) se voit à nouveau attribuer le service Optibus qui avait été confié à une société du groupe Kéolis. L'offre de cette dernière a été considérée trop coûteuse par le Syndicat des transports de l'agglomération lyonnaise (SYTRAL). Optibus faisait également l'objet de critiques sur la qualité du service et l'absence de prise en charge des touristes et résidents temporaires; à cet égard, le GIHP avait lancé en juillet 2004 une campagne de protestation.

Jeudi 19 octobre - Culture - Films muets à la Cinémathèque.
La Cinémathèque Française (Paris 12e) propose un cycle de films muets multidiffusés entre le 25 octobre et le 31 décembre prochains. Outre l'oeuvre de Murnau (Faust, Nosferatu, Tabou, etc.), les spectateurs pourront voir sur grand écran des classisques de Fritz Lang (Mabuse, Metropolis, Les espions, etc.), Pabst (Loulou) et de nombreux autres réalisateurs. Rappelons que la Cinémathèque est accessible aux personnes en fauteuil roulant (places réservées en haut ou bas de salle) et que ce cycle de films muets est accessible aux cinéphiles sourds. Programme complet en ligne. Cinémathèque Française, 51 rue de Bercy à Paris 12e.

Jeudi 19 octobre - Solidarité/Emploi - Restaurant à Clamart.
L'Autrement Bon est un bar-restaurant installé à l'Espace Cabaret du Théâtre Jean Arp de Clamart (Hauts de Seine), qui abrite également un cinéma. Ouvert en soirée du mardi au samedi et le dimanche après-midi, le service est assuré par des jeunes handicapés en parcours de professionnalisation, action conduite par l'association Polysongs. Réservations au 01 41 90 17 02 ou directement à l'accueil du Théâtre Jean Arp, 22 rue Paul Vaillant Couturier, 92140 Clamart.

  Image : L'autrement Bon à Clamart.

Mercredi 18 octobre - Santé - M.D.P.H et maladies chroniques.
Des associations regroupées au sein du collectif Chroniques Associés (Aides, Vaincre la Mucoviscidose, Nafsep, etc.) s'inquiètent de la prise en compte des besoins spécifiques des personnes vivant avec une pathologie chronique et qui s'adressent aux Maisons départementales des Personnes Handicapées. Elles constatent des disparités dans la mise en place de ces Maisons et de leurs services, et lancent une enquête nationale pour disposer d'un état des pratiques en matière d'accueil des personnes qui subissent des troubles de santé invalidants. Les personnes intéressées peuvent remplir un questionnaire en ligne.

Mardi 17 octobre - Education/Justice - Défaut d'A.V.S en maternelle.

La requête déposée en référé liberté par les parents d'un enfant autiste accueilli en école maternelle sans auxiliaire de vie scolaire a été rejetée par le Tribunal Administratif de Paris. Les magistrats ont considéré que la scolarisation en maternelle ne relevait pas d'une obligation légale. Pourtant, l'an dernier, un auxiliaire de vie scolaire avait été attribué à mi-temps par la commission ad hoc, sans suite de la part de l'administration de l'éducation nationale. Selon l'inspecteur d'académie, les deux personnels affectés dans l'école concernée à l'aide aux élèves handicapés ont démissionné; il a indiqué vouloir "tout de suite envoyer une personne en remplacement".

Lundi 16 octobre - Education - Manque d'A.V.S en Pays Basque.

Des écoles confessionnelles ou en langue basque ne verront pas cette année augmenter leur dotation en personnels d'aide aux élèves handicapés. Tel est le constat dressé par des associations de parents du pays Basque qui dénoncent le décalage entre les moyens accordés par les Commissions des Droits et de l'Autonomie et le refus de l'éducation nationale de recruter les personnels nécessaires. 11 élèves seraient victimes de cette carence.

Samedi 14 octobre - People/Surdité - Miss France 2007 sourde ?

Une jeune femme sourde âgée de 19 ans, brune aux yeux verts, Sophie Vouzelaud, a été élue Miss Limousin parmi 10 candidates. De ce fait, elle participera le 9 décembre prochain au concours durant lequel sera élue Miss France 2007 (Comité Geneviève de Fontenay). Il semble que ce soit la première fois qu'une candidate handicapée participe au concours des Miss depuis sa création.

Vendredi 13 octobre - Transports - La S.N.C.F expérimente.

Accès Plus est un service expérimental d'aide au voyage des personnes handicapées, déployé par la S.N.C.F. pour 40 gares de la région Provence Alpes Côte d'Azur, Paris gare de Lyon, Austerlitz et Montparnasse, ainsi qu'à Tours (cette dernière a d'ailleurs expérimenté en 2005 un service intégrant préparation et réservation d'un voyage ferroviaire avec transport spécialisé au départ et à l'arrivée). Equivalent du service Saphir d'Air France, Accès Plus est destiné aux titulaires de cartes d'invalidité à 80%, aux reformés de guerre et pensionnés militaires, aux utilisateurs de fauteuil roulant. Ces usagers peuvent préparer et réserver un voyage en train, intégrant le besoin d'assistance en gare, et être mis en relation avec des services de transport spécialisé au départ ou à l'arrivée en cas de besoin. Il est joignable tous les jours de 7h à 22h au 08 90 640 650 (0,15€/minute) ou par mél. La S.N.C.F n'a pas encore lancé de campagne d'information auprès de sa clientèle, Accès Plus n'ayant été présenté qu'au réseau associatif.

Vendredi 13 octobre - Vie Autonome - Bertrand inaugure à Laon.

La Maison Départementale des Personnes Handicapées de l'Aisne a été inaugurée par le ministre de la Santé, Xavier Bertrand. Selon le Conseil Général, son installation a coûté un peu plus d'un million d'euros, dont moins de la moitié financée par la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie. De fait, la Maison est ouverte depuis fin mars au 28 rue Fernand Christ, à Laon (Tél. 03 23 24 89 89) et a déjà reçu près de 1.000 personnes.

Vendredi 13 octobre - Loisirs/Surdité - Trophée des Roses des Sables.
Caroline Mitanne (entendante) et Sophie Cadiou (sourde) participent au rallye Trophée des Roses des Sables qui débute aujourd'hui à Bordeaux. Ce raid réservé aux femmes les conduira jusqu'au sud marocain dans lequel plusieurs étapes seront disputées. Caroline Mitanne, fille de parents sourds, a fondé récemment GuideCaro, portail de service à distance destiné à faciliter les démarches personnelles ou administratives des sourds. Les deux concurrentes y alimenteront quotidiennement un carnet de bord en ligne, avec résumés écrits, parlés et en langue des signes. Durant leur raid, elles remettront, au Maroc, des dons en matériel scolaire et livres à des associations d'enfants sourds.

Vendredi 13 octobre - Sport - Supporters à Biarritz.

Le club de rugby du Biarritz Olympique dispose d'un club de supporters handicapés, qui s'est réunit en assemblée constitutive d'association. Le club fonctionnait de fait depuis deux années, utilisant les aménagements réalisés dans le stade d'Aguiléra. Outre supporter le Biarritz Olympique, le club organisera l'accueil de spectateurs handicapés accompagnant les équipes Visiteurs lors de matches à Biarritz.

Jeudi 12 octobre - Justice/Santé - Indemnisation d'une asthénie.

Une auxiliaire puéricultrice, contrainte de cesser son activité professionnelle pour cause d'asthénie (fatigue générale) résultant d'une vaccination contre l'hépatite B, a obtenu une indemnisation au Tribunal Administratif de Caen (Calvados). L'Etat est condamné à lui verser 383.000€, au titre d'un handicap supérieur à 50%. Salariée d'un hôpital public, l'auxiliaire puéricultrice avait été obligée à se faire vacciner.

Mercredi 11 octobre - Transports - Tramway à Saint-Etienne.
Seule ville, avec Marseille, à avoir conservé une ligne de tramway avant le retour en grâce de ce mode de déplacement urbain, Saint-Etienne (Loire) met en service une seconde ligne et a partiellement rénové la première. Si celle qui dessert désormais la gare S.N.C.F de Châteaucreux et le centre d'affaires en construction est conforme aux normes, le matériel roulant ne permet qu'une accessibilité aux personnes en fauteuil roulant manuel, et avec aide pour certains arrêts. De fait, si les deux-tiers des rames sont équipées sur les portes avant d'une palette rétractable, celle-ci n'est pas mise en service. Quelques arrêts de la première ligne ont été rénovés, du fait d'importants travaux de voirie en centre-ville (encore en voie d'achèvement) mais la plupart conservent une lacune verticale élevée qui empêche les utilisateurs de fauteuil électrique d'entrer et rend difficile l'accessibilité en fauteuil manuel. Enfin, on remarque l'installation continue le long des rails sur les nouveaux tronçons d'une dalle en creux, même au droit des passages piétons, qui entraine un risque de chute pour les déficients visuels et piétons en fauteuil roulant.

  Image : tramway de Saint-Etienne.

Mercredi 11 octobre - Transports - Services spécialisés.
Le département des Pyrénées-Orientales a présenté officiellement le service de transport spécialisé destiné aux personnes handicapées qu'il a créé en décembre 2005 et qui fonctionne depuis mai dernier. Il est l'un des rares à desservir l'ensemble du département et fonctionne tous les jours de l'année, de 7h à minuit; il est possible, sur demande, de bénéficier d'un transport en dehors de ces heures. La gestion de ce service a été confiée au GIHP du Languedoc Roussillon, les usagers devant préalablement adhérer à l'association. Le trajet est tarifé au prix du transport collectif. D'autre part, à Nîmes (Gard), la société Kéolis se voit confier la création et la gestion d'un service spécialisé qui devrait être opérationnel en septembre 2007. Ses 5 minibus adaptés desserviront les 23 communes de la communauté d'agglomération.

Mercredi 11 octobre - Loisirs - Centre Loisirs Pluriel à Quimper.

La capitale du Finistère dispose désormais d'un centre de loisirs ouvert à parité à une vingtaine d'enfants handicapés ou valides. Inauguré par les autorités locales, il est installé dans l'école Léon Goraguer, mise à disposition par la ville. Les enfants sont répartis en deux groupes d'âges et réalisent ensemble diverses activités ludiques, éducatives ainsi que des visites d'expositions ou de musées. Le centre Loisirs Pluriel sera ouvert les mercredis durant l'année scolaire, pendant les petites vacances scolaires (sauf entre Noël et 1er janvier) et en juillet. Renseignements : 02 98 90 14 95.

Mercredi 11 octobre - Santé - Projet de loi de finances "Sécu".

Le projet de loi de finances de la Sécurité Sociale pour 2007 a été présenté en Conseil des Ministres. Parmi ses dispositions, le plafond de revenus pour bénéficier de l'aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (Mutuelle ou assurance) est relevé à 120% du plafond retenu pour l'octroi de la Couverture Maladie Universelle, ce qui en étend le bénéfice aux Allocataires Adultes Handicapés bénéficiant de la Majoration Vie Autonome. La loi instaure également un congé sans solde de soutien familial destiné à permettre à un salarié de quitter temporairement un emploi pour prendre en charge un membre de sa famille : personne âgée ou lourdement handicapée, enfant handicapé. Ce congé ne pourra être refusé par l'employeur qui devra réintégrer le salarié au terme.

Mardi 10 octobre - Accessibilité - Commerces à Beauvais.
Décrétée ville-pilote de l'accessibilité en 2002, Beauvais (Oise, lire cet article) expérimente une mise en accessibilité de sept commerces (six marchands de journaux et une pharmacie). Leur seuil a été équipé d'une rampe d'accès amovible ou rétractable, selon les possibilités architecturales. L'expérience doit s'achever durant le mois de novembre, et un bilan en sera tiré. L'opération est sponsorisé par l'afficheur Insert, qui affirme vouloir s'engager à développer l'accessibilité de commerces urbains.

  Image : rampe installée devant un commerce de Beauvais.

Lundi 9 octobre - Culture - Toucher Bourdelle.
Le Musée Bourdelle (Paris 15e), installé dans l'ancien atelier du célèbre sculpteur de l'Héraclès, propose des visites tactiles destinées aux aveugles et malvoyants, en groupes ou individuels, "un jeudi de chaque mois à 10h", les prochaines se déroulant le 16 novembre (Têtes hurlantes) et le 7 décembre (Héraclès). Depuis la rentrée, le Musée propose des contes tactiles ouverts à tous les enfants (à partir de 6 ans), "Le murmure du bronze" : prochaines séances les 22 octobre et 3 décembre à 15h30. Renseignements et inscriptions : Musée Bourdelle, 16 rue Antoine Bourdelle, 75015 Paris. Tél. 01 49 54 73 92, Fax 01 45 44 21 65.

Samedi 7 octobre - Allocations - Réforme de l'A.A.H pour inaptitude.

Le projet de loi de finances pour 2007 prévoit de modifier le critère essentiel d'octroi de l'Allocation Adulte Handicapée au titre d'une invalidité inférieure à 80%. La notion "d'impossibilité de se procurer un emploi" sera remplacé par "restriction substantielle et durable pour l'accès à l'emploi" dont la teneur sera définie par un décret. Le Ministère du budget estime que ce changement clarifiera la délivrance de l'A.A.H à certains bénéficiaires et assurera une égalité de traitement quel que soit le département de résidence. Il constate également que la notion actuelle est en "contradiction avec la reprise d'une activité professionnelle et peut constituer un véritable frein au retour à l'emploi des allocataires [...] objectif poursuivi par le Gouvernement".

Vendredi 6 octobre - Loisirs - L'autisme expliqué aux enfants.
Après le très beau "Dans les yeux de Léna" (lire cet article), Gecko publie "La clé des songes", livre illustré dans lequel l'auteure, Régine Joséphine, explique en filigrane ce qu'est l'autisme. Elle nous présente (sur de magnifiques illustrations très oniriques de Selma Mandine) Iléna, "sous l'emprise d'un mal mystérieux qui la rend étrangère à son propre monde". Sa mère et sa soeur affronteront leurs peurs pour comprendre et rejoindre Iléna dans ses rêves, au moyen d'une clé des songes. La clé des songes, conte pour enfants à partir de 6 ans, 13€, en librairie.

  Image : couverture de 'La clé des songes'.

Vendredi 6 octobre - Accessibilité - Recours contre les règlements.
L'Association Nationale Pour l'Intégration des personnes Handicapées Moteurs (ANPIHM) annonce avoir déposé des recours en Conseil d'Etat à l'encontre du décret et des arrêtés des 17 mai et 1er août 2006 relatifs à la mise en accessibilité des locaux d'habitation neufs, collectifs et individuels. L'ANPIHM estime qu'ils sont "contraires au texte de la loi du 11 février 2005" et espère obtenir "la censure des dispositions attentatoires à la dignité des personnes en situations de handicap". Parmi les dispositions visées figure la référence à un "escalier adapté comme vecteur ordinaire et pérenne d'accessibilité" dans les logements construits après le 1er janvier 2007.

Jeudi 5 octobre - Vie Autonome - La M.D.P.H 93 installée.

La Maison Départementale des Personnes Handicapées de la Seine Saint Denis a été officiellement présentée, et baptisée "Place handicap". Pilotée par le Conseil général, elle est présidée par Hervé Bramy, président du Conseil Général. Le public est accueilli dans des locaux adaptés à Bobigny, avec rampe d'accès, touches en braille et sonorisation dans l'ascenseur. 18 personnes travaillent au sein de la M.D.P.H, instruisant les dossiers sur trois sites différents : adulte, enfant et site pour la vie autonome. Elle doit notamment traiter des dossiers Cotorep datant de 12 à 18 mois, et des demandes auprès de la Commission départementale d'éducation spécialisée qui ont pris 6 à 9 mois de retard. Selon le Conseil Général, "le coût global de l'installation de Place Handicap s'élève à 2,35 millions d'euros [...] L'Etat et la Caisse Nationale de Solidarité et d'Autonomie ne devraient verser que 1,9 million d'euros"; il estime que la charge financière sera importante pour le département, la dotation C.N.S.A pour 2007 représentant moins du quart du budget de la M.D.P.H.

Jeudi 5 octobre - Culture - Atelier danse à Paris.
La compagnie Danse avec les Roues fait sa rentrée chez Micadanse (15 rue Geoffroy l'Asnier à Paris), au sein duquel elle propose un stage de pratique de l'improvisation entre personnes handicapées physiques ou sensorielles et personnes valides, pour danseurs de tous niveaux : "Dans tous les Sens : expérience de l'altérité", atelier proposé par Isabelle Brunaud, sera également animé par Didier Silhol et Anne-Catherine Nicoladze. Ces artistes s'appuient sur la "nature essentiellement démocratique de la Danse Contact Improvisation [...] fondée sur le contact physique entre deux personnes ou plus, faisant naître et nourrissant le mouvement". Renseignements : association ANQA, Tél. 01 40 37 84 24 et 06 07 10 33 95.

Mercredi 4 octobre - Médias - Quid édition handicap.
Le Ministre délégué aux personnes handicapées, Philippe Bas, a fait réaliser une édition spéciale du Quid, dont le contenu (standard) est précédé de pages présentant l'action gouvernementale en matière de handicap, ainsi que quelques initiatives. Il s'agit de "de sensibiliser davantage les acteurs du monde économique au problème de l'emploi des personnes handicapées, précise le Ministère. Les entreprises partenaires acquièrent le Quid et le diffusent à leurs réseaux". Cette édition hors commerce a également été remise à des dirigeants et des responsables des ressources humaines de grandes entreprises ainsi qu'à des représentants d'associations membres du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées.

  Image : couverture du Quid édition spéciale Handicap.

Mercredi 4 octobre - Culture - Nuit Blanche à Paris.
Décalée cette année au 7 octobre, l'opération culturelle Nuit Blanche comportera une lecture publique de contes tchétchènes en braille (square Edouard Vaillant, Paris 20e) de 20h à 22h30; trois lectrices livreront aux auditeurs, plongés dans le calme du noir de la nuit, un aspect du patrimoine culturel tchétchène. Renseignements au 08 70 61 77 05 ou au 06 64 22 53 86. Par ailleurs, l'Eglise Catholique Arménienne de Paris (13 rue du Perche, Paris 3e) accueillera de 20h30 à 02h un "Concert des différences et des performances vocales" durant lequel se produiront le Duo Soma, l'Atelier Lyrique de l'Institut Médico-Educatif de Bourg La Reine et Visuel Vox (chansons en langue des signes).

Mardi 3 octobre - Emploi - Des travailleurs handicapés parlent.

Pour la première fois, une enquête qualitative dresse un état de l'opinion des travailleurs handicapés sur leur activité, leur cadre de travail, les relations professionnelles et l'image qu'ils véhiculent. Réalisée par le cabinet W.S.A, cette enquête commandée par l'Agefiph met en évidence la pression particulière que subissent les travailleurs handicapés, qui se doivent d'être exemplaires, meilleurs que les autres, tout en assumant une fatigabilité généralement non compensée. Cette enquête s'inscrit dans la préparation de la Semaine nationale pour l'emploi qui débutera le 13 novembre prochain. Lire également en Top.

Lundi 2 octobre - Justice - Plainte contre l'Etat.

L'association Léa pour Samy a déposé plainte contre X "pour discrimination à l'égard des enfants autistes". Elle reproche à l'Etat le financement du placement dans des établissements spécialisés belges d'enfants et jeunes handicapés mentaux. L'association espère que l'instruction de la plainte sera accompagnée de la nomination d'un expert chargé d'évaluer la politique française de prise en charge de l'autisme. On estime entre 3.000 et 5.000 le nombre de personnes handicapées accueillies en Belgique du fait de l'absence de places dans les établissements français, leurs hébergement et activités étant financés par la Sécurité Sociale et les Conseils Généraux. A cet égard, le Ministre en charge des personnes handicapées, Philippe Bas, avait rencontré son homologue wallonne Christiane Vienne le 12 mai dernier; ils avaient conclu un accord relatif au contrôle des institutions belges accueillant des autistes français. L'association Léa pour Samy, qui organise le 7 octobre à Paris un congrès international "Des droits de l'Enfant Autiste à l'Education inclusive" en prélude à deux semaines d'actions publiques ou culturelles "Autis'Act", affirme avoir également déposé une plainte au pénal le 27 septembre dernier.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2006. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page