Handicap auditif
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Les Sourds à travers le siècle.
  Alors que le deuxième millénaire s'achève, retour sur quelques dates qui ont marqué l'Histoire de la "tribu" Sourds lors du XXe siècle...

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

1900, L'année symbole de la Belle Epoque offre à Paris l'accueil du 2e congrès international des sourds. 1903, Fondation de l'Union nationale des sociétés de Sourds- muets à Paris. 1908, Naissance de l'Écho des familles, ancêtre de l'actuel Écho magazine, mensuel des Sourds et des malentendants. 1924, Organisation des premiers Jeux olympiques des Sourds à Paris. 1925, Naissance de la Fnisaf (Fédération nationale des instituts de sourds et d'aveugles de France). 1926, Premier salon international des artistes silencieux de France. 1933, 17.000 sourds allemands sont stérilisés selon une loi promulguée par le chancelier Adolf Hitler. 1937, Pour la première fois dans toute l'histoire du cinéma français un sourd (Maurice Humbert) joue un rôle dans un film (Chéribibi de Léon Mathot). 1939- 1945, Durant la Seconde Guerre mondiale, des milliers de sourds sont transférés puis exterminés dans des camps de concentration.

1948, Naissance de l'Anpeda (Association nationale des parents d'enfants sourds) et du Bucodes (Association des devenus sourds). 1951, Naissance de la Fédération mondiale des Sourds. 1959, La loi Buron autorise les sourds à passer le permis de conduire. 1962, Sortie du film américain Miracle en Alabama d'Arthur Penn qui raconte la vie d'Helen Keller, sourde- muette- aveugle. 1970, Première émission religieuse en Langue des signes retransmise à la télévision. 1973, Constitution de l'Unisda (Union nationale pour l'intégration sociale des déficients auditifs) afin de représenter auprès des ministères l'ensemble des associations et organismes français de sourds. 1975, Premier journal télévisé hebdomadaire sur Antenne 2 interprété en LSF. 1977, Levée de l'interdiction de la LSF dans l'enseignement par le ministère de la Santé. Création de l'IVT (International visual theater), centre socioculturel des Sourds, au château de Vincennes. 1978, Un groupe d'une trentaine de sourds, parents et professionnels se rendent à l'université de Gallaudet où ils redécouvrent l'héritage français laissé aux sourds américains à la fin du XIXe siècle par le sourd Laurent Clerc.

1979, Naissance de l'Académie de la Langue des signes française (ALSF). Première personne s'exprimant plein cadre en LSF à la télévision : Marie- Thérèse L'Huillier- Abbou sur Antenne 2, dans l'émission Mes mains ont la parole. 1980, Création de l'association 2LPE (Deux langues pour une éducation) pour la promotion de l'éducation bilingue. 1982, Adaptation française de la pièce américaine de Mark Medoff, Les enfants du Silence à Paris. 1983, Première apparition du sous- titrage Antiope à la télévision. Parution du premier livre de linguistique consacré à la LSF : Le langage des Sourds de Christian Cuxac (éditions Payot). Publication du tome 1 du Dictionnaire bilingue élémentaire de LSF par l'IVT. 1985, Lancement officiel du Minitel Dialogue, surnommé "le téléphone des sourds". 1986, L'actrice sourde américaine, Marlee Matlin, obtient l'Oscar d'interprétation féminine pour son rôle dans le film Les enfants du silence de Randa Haines. Marche nationale pour les droits des sourds organisée à Paris par le Mouvement des Sourds de France en collaboration avec IVT, ALSF et 2LPE. 1988, Mobilisation générale des étudiants sourds de l'université de Gallaudet pour la nomination d'un président sourd. 1989, Bicentenaire de la mort de l'Abbé de l'Epée : grande marche à Paris, expositions à la Sorbonne et parution d'un catalogue. Naissance du groupe Sourds de l'association de lutte contre le Sida Aides
.

Image : au XXe siècle, les Sourds ont enfin réussi à se faire entendre...

1991, la loi dite Fabius autorise le choix d'un enseignement bilingue (LSF/français) pour les parents d'enfants sourds. 1er colloque international sur l'Histoire des Sourds à Washington. 1992, Première émission télévisée consacrée au "peuple des sourds" : La Marche du siècle de Jean- Marie Cavada. 1993, Naissance de l'association Sourds en colère (sur le modèle d'Act Up). Sortie dans les salles du premier film documentaire français consacré aux Sourds : Le Pays des Sourds de Nicolas Philibert. Emmanuelle Laborit, actrice sourde, reçoit le Molière de la révélation théâtrale pour son interprétation de Sarah dans la pièce Les enfants du silence. 1994, Bicentenaire de l'Institut national des jeunes sourds (INJS) de Paris : exposition et festival de cinéma. Naissance de l'émission hebdomadaire L'Oeil et la Main animée par des sourds sur la Cinquième. Couronnement d'une sourde américaine, Heather Whitestone, comme Miss America. Naissance de l'association internationale des pilotes sourds (IDPA).

1995, Représentation au festival d'Avignon de la pièce Antigone, adaptée en LSF par Thierry Roisin. Le Télétexte remplace le système de sous- titrage Antiope. Premier débat politique interprété en LSF sur la Cinquième entre Jacques Chirac et Lionel Jospin à l'occasion des Présidentielles. Ouverture d'un service d'accueil en LSF à l'hôpital parisien de la Pitié- Salpêtrière par le docteur Dagron. 1996, Manifestation nationale des sourds à Paris pour la reconnaissance officielle de la LSF. 1997, Lionel Jospin, Premier ministre, confie à la députée Dominique Gillot une mission parlementaire sur la situation des sourds en France. Naissance de l'association Les Signes bleus pour les personnes atteintes de la maladie d'Usher (sourds ayant de graves problèmes visuels). Diffusion du clip musical en LSF de Florent Pagny, Savoir aimer. 1998, Remise par Dominique Gillot du rapport "115 propositions pour le droit des Sourds". Les débats de l'Assemblée nationale sont sous- titrés et interprétés en LSF. Mise en ligne du site Internet portail pour les sourds francophones Visuf.

1999, marche nationale pour la reconnaissance officielle de la LSF dans 8 villes de France. Réalisation et exposition de la plus grande page de BD au monde représentant le célèbre chien Cubitus épelant son nom en alphabet signé. Organisation par l'ALSF de la soirée des Mains d'Or, une remise de prix récompensant les personnalités sourdes et entendantes qui ont œuvré en faveur de la communauté sourde. Premier spectacle d'humour accessible aux sourds : le One man show de Marc Jolivet au Casino de Paris interprété en LSF en direct. Création d'une section Sourds de Paris au sein de la Fédération du parti socialiste.

2000, Premier congrès national des retraités sourds. Naissance du service Infofax Sourds. Diffusion du téléphone portable (mini- messagerie SMS) et du mél au sein de la communauté sourde. Inauguration de nouveaux services d'accueil en LSF par la S.N.C.F à la gare de l'Est, par l'AP-HP à l'hôpital Debré et par Auchan au centre commercial Val d'Europe. Exposition "Les artistes sourds donnent à voir" dans la chapelle de l'hôpital Salpêtrière, organisée dans le cadre des 150 ans de la Société d'aide et d'assistance aux sourds- muets. Annonce officielle par Jacques- Philippe Broux, PDG de la chaîne Météo, de la création prochaine de TST (Télé sous- titrée), chaîne privée sur le satellite et le câble à l'attention des Sourds et des malentendants. Lancement par Dominique Gillot, secrétaire d'État à la Santé et au Handicap, de plusieurs des mesures prioritaires de son rapport pour le droit des sourds, dont la création d'une dizaine de Centres d'information Surdité (CIS) et d'une dizaine de pôles et réseaux hospitaliers dans dix régions de France.


Emmanuel Benaben, décembre 2000.




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2000. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page