Handiloisirs
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Oser le parapente !
  Créateur tétraplégique du webmagazine du handisport alternatif Pratikable.com, le Bordelais Wilfried Panatier présente deux initiatives aquitaines de développement d'un sport-loisir fort en sensations de liberté.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.
 

           Ça commence avec deux potes : Greg Di Léo et David Puig se rencontrent sur le tarmac de leur base aérienne dans la région bordelaise. Très vite, les discussions s'orientent vers les sports extrêmes dont ils sont friands, et bientôt le désir de voler. Le parapente ? Greg rêve de voler, David connaît les bases, il n'en fallait pas plus pour que les deux acolytes attrapent le virus. S'en suivent des heures de pratique et des stages pour se perfectionner, le tout sur leur temps libre évidemment. Ce n'est qu'un an et demi après qu'ils décident de créer leur propre club : les Girond'ailes. Dans le coin, le moins qu'on puisse dire c'est que le petit monde du parapente voit l'arrivée de ce club amateur d'un oeil un peu sceptique ! Des clubs, il en existait déjà 3 ou 4 dans la région et bien plus professionnels, donc à quoi bon ? Mais c'était sous-estimer les deux compères qui vont réussir à faire de leur petit club un précurseur dans le vol handi en Gironde.

Le vrai tournant de leur association a été de décider d'en faire un club école, pour la formation des futurs parapentistes handis. Mais on ne s'improvise pas moniteur de parapente, donc les voilà partis pour se former auprès de la Fédération Française de Vol Libre (FFVL). Greg devient ainsi habilité à faire voler des handis, et en 2012 les Girond'ailes commencent à mettre en place des vols biplaces handi/valide pour finir, en 2014, par réussir à faire une fois par mois des séances d'école pour les futurs pilotes handi solo, encadrés en plus par des professionnels comme Sylvain Galérant de l'association Han'vol, seul formateur d'Aquitaine pour les futurs moniteurs concernant le vol handi.

 
 

La valeur ajoutée de l'association, c'est surtout un état d'esprit de partage avant tout. Le but était clair d'entrée: avoir la volonté de créer des échanges avec des initiés comme avec des amateurs et c'est là la grande force des Girond'ailes. Preuve en est, les tarifs ridiculement faibles qu'ils pratiquent confirmeront que les maîtres mots d'échange et de partage n'ont d'égale que la bonne humeur qui transpire de cette association!

Même si leur pied-à-terre (pour ainsi dire) se situe à l'aérodrome de Cabanac, à 45mn de Bordeaux, ils se déplacent dans la France entière pour organiser des sessions de vol en collaboration avec les différents clubs et associations. La sensation de vol et de liberté que procure le parapente est hallucinante: à essayer sans aucun a priori!

Sylvain Galérant:
J'ai commencé le parapente j'avais 13 ans, et je vais rentrer dans ma 26e saison. J'ai 39 ans et suis papa de cinq magnifiques enfants. Je suis directeur technique de l'école de parapente de l'association Han'vol, également investi sur des actions de formations de la Fédération Française de Vol Libre. Han'Vol a pour objectif de favoriser l'intégration des personnes en situation de handicap dans le milieu du vol libre et le parapente en particulier.

Question: Pourquoi vous être spécilisé dans le vol handi?

Sylvain Galérant:
Cela fait 15 ans que j'enseigne pour des structures professionnelles et j'ai eu envie de sortir d'un schéma de course à la consommation. Un ami est venu me chercher un jour car il était à l'initiative de stages handi et il m'a demandé si je souhaitais prendre le relais. Je me suis lancé alors dans une aventure magnifique. Merci Pierre ! J'ai pris conscience d'un autre aspect de l'enseignement qui m'a raisonné dans la tète, l'enseignement individualisé lié aux compétences de chacun. Parallèlement j'étais éducateur et j'organisais des séjours de rupture pour des jeunes mineurs en difficulté. J'ai saisi l'opportunité pour essayer de réaliser mon rêve d'enfant: avoir une école de parapente ouverte à tous.

  Image : Parapente handi.

 

Question : Est ce un secteur du parapente qui est en train de se développer ou êtes-vous isolés dans cette démarche ?

Sylvain Galérant : J'ai l'impression que c'est une démarche qui tend à se développer en ce qui concerne la pratique solo. Pour la découverte par le vol biplace, l'activité se développe un peu partout. Han'vol compte aujourd'hui pas mal de partenaires tels que la FFVL, l'Europe par le biais du Feader, le Conseil Régional d'Aquitaine, le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques, le ministère des Sports avec un emploi aidé à la clef, la commune d'Arette pour la mise à disposition de locaux et de sites.

Question : Vous avez dû rencontrer des difficultés pour monter la structure, quelles ont été les plus contraignantes ?

Sylvain Galérant : De loin, ce sont les contraintes liées à l'administratif, montage de dossier de demande d'accompagnement auprès de nos partenaires, formalités liées au salariat. Les contraintes sont moins complexes dans les airs...

Question : Quels sont vos projets ?

Sylvain Galérant :
Afin de développer et diversifier ses actions, l'association travaille à plusieurs projets dont la mise en accessibilité du site de décollage de Lioos, en partenariat avec la section d'apprentissage de conducteurs d'engins de travaux public du Lycée Professionnel de Mauléon. Le 9 mai prochain, ce sera la fête de l'association qui a pour objectif de présenter aux habitants de la vallée et bien au-delà, les actions de l'association, ses enjeux, au travers de baptêmes de parapentes, d'ateliers découverte prenant appui sur l'aérologie (météo, boomerang, frisbee-ultimate, cerf-volant...). Ce sera également une journée de rassemblement des parapentistes de la région qui auront à coeur de faire partager leur passion.

Autre projet phare de cette saison 2015, l'organisation d'un raid-handi, du 14 au 18 septembre 2015, ralliant le Barétous (Pyrénées-Atlantiques) à l'Ossau via la vallée d'Aspe en rando-vol. A cette occasion, sportifs, accompagnateurs en montagnes, pilotes, et toutes les bonnes volontés accompagneront à travers les sommets béarnais les pilotes en situation de handicap et handis débutants dans la pratique adaptée du vol en montagne. Nul besoin de compétences particulières, juste l'envie de partager une expérience inoubliable : les sensations promettent d'être fortes !


Wilfried Panatier, Pratikable.com, avril 2015.


Sylvain Galérant peut être contacté par mél ou au 06 79 55 77 10.

 
Pratikable


Retrouvez-nous sur Facebook ! | ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2015. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page