Loisirs
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Un jardin à la maison.
  Dans un appartement, sur un balcon ou une terrasse, de nouveaux matériels ouvrent à tous le plaisir de cultiver quelques plantes ou légumes, dans une démarche d'accessibilité universelle remarquable.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.
 

           Il n'est pas évident de jardiner à la maison lorsque l'on vit avec des problèmes de mobilité. En dehors de quelques produits d'accrochage de jardinières (sur un rebord d'un balcon par exemple) destinés aux plantes à fleurs, on ne trouve guère de produits compacts et adaptés permettant de cultiver à bonne hauteur quelques légumes, plantes aromatiques ou d'agrément. Certes, le collectif La Valise a élaboré en 2004 un bac adapté aux personnes "assises", commercialisé depuis trois ans sous le nom Terraform, mais l'objet est trop volumineux pour la plupart des balcons avec une longueur de 1,50m sur 1,20m de profondeur à laquelle il faut ajouter l'espace nécessaire pour "entrer" dans l'alvéole intérieure. Mais une fois installé, toute la surface de la parcelle est à portée de mains pour planter, soigner, traiter, récolter. Terraform a trouvé son public, notamment aux Jardins Passagers du parc de la Villette (Paris 19e), son prix de 1.136€ le réservant toutefois aux jardins collectifs ou aux amateurs fortunés. Ce bac fixe a toutefois ouvert la voie à d'autres produits transportables, aux dimensions plus modestes, tout en procurant les mêmes plaisirs et sensations : jardiner pour soi ou sa famille, cultiver et récolter les fruits de son travail...

 

 

C'est cette voie que suivent French Garden et Lopin Malin, qui apportent des réponses très pratiques en proposant des bacs sur pieds, dont les dimensions et hauteurs variables s'adaptent aux enfants, aux personnes en fauteuil roulant comme à celles qui ne peuvent rester debout ou se pencher trop longtemps : une véritable conception universelle, purement intuitive, élaborée avec les futurs usagers.

Le plus réduit de ces bacs, proposé par French Garden, a été conçu par Ideaprod, une société spécialisée dans l'étude de nouveaux produits. "C'est une histoire qui a commencé il y a 18 mois, explique le créateur Ludovic Laferrière. 80% de notre travail consistait à faire fabriquer pour les autres. On s'est inscrit dans un salon pour présenter un produit emblématique de notre savoir-faire, ce qui a engagé une réflexion de six mois. On a retenu l'idée d'un potager adapté pour le public le plus large."

Le résultat prend la forme d'un bac en matière synthétique aux couleurs vives, utilisable dans le logement face à une fenêtre comme à l'extérieur, élaboré en collaboration avec des ingénieurs agronomes pour trouver un bon compromis entre compacité et rendement de la culture : le bac carré, de 70cm de côté, a une profondeur de 23cm, il contient 70L de terreau, assez pour élever des tomates-cerises ou un jardin d'aromates à portée de cuisine. Les pieds fixes de la version Classic offrent une hauteur du sol au bord du bac de 75cm. La version Premium comprend des pieds (dont deux à roulettes) réglables en hauteur sol-bord allant de 54 à 85cm, une tablette échancrée pose-outils, une serre à semis. Ces deux bacs sont vendus dans les grands réseaux (Truffaut, Jardiland, Villa Verde, Baobab) ou directement par French Garden, entre 99€ et 199€ selon le modèle et le point de vente.

Les bacs proposés par Lopin Malin sont conçus sur le même principe mais la gamme est plus diversifiée en dimensions. Atout non négligeable, ils sont fabriqués en bois, plus écologique pour une activité de jardinage. "On a créé Lopin Malin parce qu'on était impliqué dans une association de protection de la nature, explique l'une des créatrices, Catherine Le Rouzic. Mon mari a bricolé quelque chose, qui a évolué vers une table, puis un bac sur pieds de 2 mètres carrés. Depuis, des personnes handicapées nous ont dit leur plaisir de jardiner dans une approche de proximité".

Lopin Malin est désormais décliné en deux autres dimensions : Micro, d'un mètre de long sur 60cm de large, et Mini, de 1m sur 1m. Le poids, une fois chargé en terre, peut aller jusqu'à 500kg selon le modèle. Tous sont disponibles en plusieurs hauteurs, mais avec pieds fixes, il faut donc bien calculer avant de commander ! Autre point auquel il faut être attentif : l'écoulement d'eau. A la différence des bacs French Garden, ceux de Lopin Malin ont un écoulement extérieur qui les réserve aux espaces drainés (balcon, terrasse, cour) même si des gouttières (en option) assurent une canalisation de l'eau. En option également (mais très pratique pour la protection contre le froid ou la pousse des semis) un voile d'hivernage sur tunnel adapté aux dimensions du bac.

Les bacs, d'une profondeur de 25cm, sont fournis sur demande avec un côté légèrement abaissé en arrondi, pour éviter que les personnes qui jardinent assises ou en fauteuil roulant se blessent ou se fatiguent les bras. Enfin, les Lopin Malin sont fabriqués par un Etablissement et Service d'Aide par le Travail et en vente directe, ce qui ne se retrouve pas vraiment dans le tarif de vente (229€ à 389€), plus élevé que celui des bacs French Garden. Le prix, sans doute, de l'écologie et du travail solidaire...


Laurent Lejard, mars 2012.

  Image : Jardins Passagers du parc de la Villette à Paris.
Image : Bac à roulettes French Garden.
Image : Bac à roulettes French Garden.
Image : Bac en bois Lopin Malin.
Image : Bac en bois Lopin Malin.



Retrouvez-nous sur Facebook ! | ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2012. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page