Loisirs
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Randonner en Joëlette.
  La Joëlette est une évolution moderne de la chaise à porteurs qui ouvre les sentiers de randonnée aux personnes handicapées motrices ou polyhandicapées.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Comment partir à la découverte de la nature, par les chemins de campagne et des sentiers de moyenne montagne, quand on n'a pas l'usage de ses jambes ou que l'on fatigue très vite à la marche ? En 1987, Joël Claudel, parent d'un enfant handicapé, a trouvé une solution dont l'efficacité a séduit : il a fixé une roue sous un siège reposant sur des brancards et a ainsi créé un engin de randonnée accessible, auquel il a donné son nom, la Joëlette. Au fil des années, elle s'est perfectionnée, gagnant en confort pour le randonneur et en légèreté pour les porteurs. Il faut en effet deux personnes robustes, l'une à l'avant, l'autre derrière, pour porter l'engin : sur terrain carrossable, il roule mais dès que le sol devient escarpé, il faut soulever et porter. La dernière version de la Joëlette comporte un amortisseur efficace, un siège mousse confortable et inclinable, des repose- pieds réglables, des brancards dévissables par vis rapide et un poids de 18 kilos du fait de l'emploi d'aluminium en remplacement de l'acier précédemment utilisé.

Image : position de 'conduite' de la joëlette.

S'asseoir est le moment le plus délicat. Le siège est haut et le transfert sera facilité si le passager peut se placer en hauteur; sinon, il doit être porté ou se hisser sur le siège en étant aidé. Mais une fois assis, le confort est là et on peut affronter sans encombre des heures de randonnée. Le maintien est assuré par une ceinture de sécurité ventrale, et un appuie- tête réglable. Ceinturer ses jambes peut être utile et éviter qu'elles aillent elles aussi se balader... hors de l'engin ! On se retrouve assez haut, dominant le paysage, légèrement balancé au rythme des porteurs sans toutefois éprouver une quelconque sensation de mal de mer...

Image : joëlette.

De l'expérience du portage des accompagnateurs découle une grande partie du confort et de la sécurité du randonneur assis, ce qui nécessite un apprentissage et une certaine prudence dans la pratique. La Joëlette peut gravir des passages escarpés mais les porteurs doivent endurer l'effort et se reposer; si deux personnes suffisent pour des parcours faciles, trois porteurs ne seront pas de trop pour une randonnée longue ou pentue.

Image : passage d'escarpement. Un troisième accompagnateur empêche la joëlette de verser.

Outil de liberté pour les randonneurs handicapéss moteurs, la Joëlette est désormais assez répandue. Outre l'offre d'Handi Cap Evasion, association créée par Joël Claudel qui fut longtemps en situation de monopole et dont les prestations sont encore très chères, bien d'autres organisations proposent des randonnées de quelques heures à quelques jours. Citons notamment l'association bretonne Addes, qui propose un programme varié de balades et randonnées dans les Monts d'Arrée (Finistère), conçues pour tous les publics, courtes ou plus longues, certaines nocturnes, contées et en musique, dans des paysages de légende. Et cet enchantement coûte le même prix (modeste) à une personne handicapée qu'à un randonneur debout...

Image : Passage de rochers dans les monts d'Arrée (Bretagne).

Entre vraies associations et marchands avides. Dans les Hautes-Pyrénées, Hanima propose des randonnées et séjours en montagne. Dunes d'Espoir organise des raids d'orientation et des courses sur divers sites de France ou d'Afrique. Loisirs Assis Evasion propose des Joëlettes en location à des prix prohibitifs. Au contraire d'Handi Cap Evasion 38. Croc Terroir a dans son catalogue un séjour dans le parc naturel du ballon des Vosges. Toujours dans les Vosges, l'association Libre propose raids et courses; ses randonnées (chères) ne sont organisées que pour des groupes de deux Joëlettes. Univers Montagne Esprit Nature (Umen) dispose d'une offre variée de randonnées et séjours, dans le Midi et les Pyrénées ainsi qu'a Ténérife et dans le Sud marocain. Vosges encore, Le refuge du Sotré vous accueille à des pris corrects et vous propose ses randonnées. L'association catholique Compostelle 2000 organise des pèlerinages en Joëlette, notamment sur les chemins de Saint- Jacques. Rando Accueil vous informe sur deux gîtes ruraux (Morvan et Aubrac) proposant des séjours- randonnées. Dans le Pas de Calais, A petits pas réalise des randonnées avec âne et Joëlette à prix modiques, sur la Côte d'Opale. L'Office de Tourisme de Metz organise même des visites guidées de la ville ! Bien d'autres associations (dont le Secours Catholique à Reims et à Gap, l'A.P.F de Lille et le Comité handisport de l'Ardèche) semblent en avoir acquis pour leurs adhérents. En Belgique, Handi Rando propose des locations à prix serrés ainsi que des randonnées dans les Fagnes, les Ardennes ou la moyenne montagne.

Image : Joëlette dans les monts d'Arrée (Bretagne) avec l'association Addes.

La Joëlette est distribuée par C.D.R.D, qui présente en ligne une documentation relative à l'ancien modèle, celui qui pèse 10 kilos de plus que l'actuel. Comme il est de règle chez les fournisseurs, aucun prix n'est mentionné. Handicat nous apprend toutefois que l'ancien modèle était vendu 2.149€ T.T.C, avec remboursement partiel par la Sécurité Sociale...


Jacques Vernes, juin 2005.




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2005. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page