Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Revue de presse internationale du handicap
 
1er au 15 octobre 2005.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Vendredi 14 octobre - Royaume-Uni - Discrimination.
Alors même que l'Union Européenne s'apprête à légiférer sur l'assistance gratuite aux passagers handicapés, La compagnie low-cost Ryanair est de nouveau sous le feu de la critique après qu'un pilote eût refusé, "parce que le quota de 4 passagers handicapés était dépassé", l'embarquement de 9 aveugles qui avaient pris place à bord de l'appareil. Les faits se sont déroulés à l'aéroport de Stansted sur un vol en partance pour l'Italie. Les "naufragés", humiliés, ont été reconduits de force en salle d'embarquement où certains ont dû dormir à même le sol en attendant le vol suivant, la compagnie leur ayant fait savoir qu'elle ne pourvoirait pas à leurs besoins. L'autorité de contrôle a indiqué que le prétexte de sécurité avancé par Ryanair était d'autant moins recevable que la réglementation européenne recommandait tout au plus un nombre égal de passager valides et handicapés. Les associations, qui appellent au boycott, parlent quant à elles de "poursuite impitoyable de l'économie" de la part d'une compagnie qui accumule les plaintes en discrimination... et qui a pourtant été nominée aux National Deafblind Friendly corporate awards ! (Source : The Times)

Vendredi 14 octobre - Royaume-Uni - Shocking.

Les associations de défense de personnes handicapées se sont émues de l'introduction sur le marché britannique d'un fauteuil roulant design nommé "The Spazz", forme abrégée de "spastic", dont le sens, proche du français, est toutefois insultant Outre-Manche. Les représentants de la firme américaine Coulours in motion, qui fabrique l'engin (commercialisé aux environs de 1.200 €), insistent sur leur volonté de renverser la connotation négative liée aux utilisateurs de fauteuils roulants. La controverse a, semble-t-il, également touché l'Australie où le terme litigieux a été modifié. (Source : Daily record)

Vendredi 14 octobre - Allemagne - Technologie.

Des scientifiques de l'Université technologique d'Aix-la-Chapelle ont développé, à destination des grands tétraplégiques, un fauteuil roulant électrique contrôlé par les mimiques du visage. Une mini-caméra saisit les mouvements des yeux ou de la bouche, lesquels sont analysés par un logiciel embarqué qui les traduit en mouvements pour le fauteuil. Une première mondiale selon ses concepteurs, qui annoncent une fabrication en série d'ici un an. (Source : Nachrichten.ch)

Vendredi 14 octobre - U.S.A - Art.

L'Institut Technique national pour les Sourds (R.I.T, Rochester) a lancé un site Internet d'une grande qualité technique et esthétique, spécifiquement dédié aux artistes sourds et malentendants. Une quarantaine de professionnels du monde entier y présentent leur travail ainsi que leur expérience de la surdité. D'autres devraient les rejoindre dans les mois qui viennent. (Source : Democrat and Chronicle)

Jeudi 13 octobre - Royaume-Uni - Stars.

Catherine et Kirstie Fields, 11 ans, sont atteintes d'une maladie neuromusculaire dégénérative si rare qu'elles lui ont donné leur nom. Leur lourd handicap moteur ne les empêche pas d'être jolies, et également dotées d'un solide sens de l'humour, ce qui leur a valu de remporter le concours du plus beau sourire parrainé par le magazine américain That's life. Elles sont arrivées premières sur plus de 50.000 enfants britanniques et ont empoché environ 1.500 €. Comment les dépenser les intéresse apparemment davantage que les incertitudes sur leur avenir. (Source : B.B.C)

Mercredi 12 octobre - Royaume-Uni - Justice.

Anthony et Linda Langley, sourds habitant Liverpool, avaient été privés de leurs droits parentaux sur deux de leurs enfants, également sourds, parce que le père, devenu très malvoyant, continuait à utiliser sa voiture (en dépit de l'interdiction qui lui avait été faite) pour conduire sa progéniture à l'école. La Cour d'Appel a décidé que leurs droits humains n'avaient pas été respectés, qualifiant d'illégale la décision des services sociaux de Liverpool car elle constituait "une forme extrême d'ingérence dans la vie familiale". Les enfants, qui avaient été placés en famille d'accueil le 25 septembre, ont été rendus à leur famille. (Source : Daily Post)

Mardi 11 octobre - Belgique - Anniversaire.

L'Agence wallonne pour l'intégration des personnes handicapées (Awiph), qui fête ses dix ans, vient d'inaugurer un numéro vert dédié aux personnes handicapées et à leur famille. En composant le 0800 160 61 (fax 0800 160 62), les usagers pourront être mieux guidés et orientés dans leurs démarches. Une campagne télévisée viendra compléter cette opération. (Source : La Libre Belgique)

Mardi 11 octobre - Corée du Sud - Action.

Six activistes en fauteuil roulant, sur une cinquantaine de manifestants handicapés et leurs proches qui protestaient devant les bureaux du Gouvernement à Séoul, se sont enchaînés aux grilles d'entrée cependant que leurs compagnons peignaient sur le trottoir des slogans dénonçant les coupes budgétaires et le manque de moyens alloués à l'éducation des jeunes handicapés. Plus de 100 policiers sont intervenus pour détacher les manifestants, arrêtant 43 d'entre eux. Le Gouvernement n'a publié aucun commentaire. (Source : Korea Herald)

Lundi 10 octobre - U.S.A / Égypte - Kafka.

Sami al-Leithy, 49 ans, récemment libéré du bagne américain de Guantanamo, a expliqué à la presse égyptienne comment il a avait été relâché par ses geôliers, faute de preuves de sa culpabilité, quatre ans après son arrestation. Et comment, à la suite des mauvais traitements reçus en prison, il était désormais obligé de se déplacer en fauteuil roulant. L'Égyptien Sami al-Leithy, professeur de langues vivantes à l'université de Kaboul, avait été raflé par l'armée américaine alors qu'il se rendait à la frontière pakistanaise pour y recevoir un traitement consécutif à une blessure infligée lors d'une attaque aérienne de l'U.S Air Force sur la capitale afghane. (Source : News24)

Samedi 8 octobre - Nicaragua / Royaume-Uni - Trek.

La chaîne de télévision B.B.C 2 s'apprête à diffuser une nouvelle émission d'aventures, intitulée "Beyond boundaries", mettant en vedette 11 participants handicapés, lâchés dans la forêt sud-américaine pour une odyssée de 28 jours sur plus de 350 km, de l'Atlantique au Pacifique. Tous les types de handicaps sont représentés et les téléspectateurs apprendront par exemple comment traverser la jungle avec un fauteuil roulant, s'y repérer en étant aveugle ou prévenir un sourd qu'un crocodile le poursuit... (Source : B.B.C)

Vendredi 7 octobre - U.S.A - Fracture.

En collaboration avec l'Association Américaine des Personnes Handicapées (A.A.P.D), l'Université Cornell (Ithaca, New York) a publié une étude selon laquelle le taux de pauvreté des personnes handicapées en âge de travailler était passé en un an de 23,3% à 24,1% (8,9% à 9,1% pour les valides). L'enquête complète est disponible en ligne. (Source : Physorg)

Jeudi 6 octobre - Belgique - Manif.

Une cinquantaine de personnes handicapées et leurs proches se sont invités à Bruxelles chez leur ministre de tutelle, l'écologiste Evelyne Huytebroeck. Ils réclamaient la création de places d'accueil en institution pour jeunes handicapés dépendants, leurs droits fondamentaux n'étant plus respectés, selon eux, lorsqu'ils atteignaient la limite d'âge. La ministre, qui les a reçus, a reconnu le manque de ces institutions à Bruxelles et annoncé des initiatives destinées à y remédier. (Source : La Libre Belgique)

Mercredi 5 octobre - Europe de l'Est - Misère.

Selon un rapport publié par l'Unicef, la plupart des 2,5 millions d'enfants handicapés en Europe de l'Est et en Europe centrale vivent dans des institutions fermées où leurs droits humains sont bafoués. Le nombre de ces enfants a triplé en dix ans dans les 27 pays concernés, où la pauvreté va souvent de pair avec le handicap et où des approches médicales d'un autre âge négligent l'intérêt des plus petits au profit de l'institutionnalisation. L'Unicef demande donc la fin de ces pratiques et la réintégration de ces enfants dans la société. (Source : O.N.U)

Mercredi 5 octobre - U.S.A - Larcin.

Arrêté pour vol en compagnie de sa petite amie dans la ville de Rialto (Californie), Phillip Anthony Moreno, 44 ans, qui se déplace en fauteuil roulant, a réussi à se libérer de ses menottes et à dérober le véhicule de police dans lequel il avait été placé. Anthony Moreno était en liberté sous caution. Il a profité de l'absence momentanée des policiers pour se glisser dans le poste de conduite et démarrer. Il est toujours en fuite. (Source : The State)

Mardi 4 octobre - Qatar - Turf.

Une récente étude réalisée par des scientifiques de l'Université du Qatar révèle un risque de handicap et un taux de mortalité extrêmement élevé chez les jeunes jockeys (certains à peine âgés de 4 ou 5 ans) utilisés pour les courses de chameaux très en vogue dans les Émirats Arabes Unis. De nombreux pays du Golfe, dont le Qatar en 2005, ont officiellement banni le recours à des enfants pour ces courses, mais sans grand succès. Les victimes sont, pour la plupart, originaires du Soudan. (Source : B.B.C)

Mardi 4 octobre - U.S.A - Galère.

Selon une enquête journalistique, Philadelphie (Pennsylvanie) est la seule métropole américaine à ne compter aucun taxi adapté aux passagers se déplaçant en fauteuil roulant. A tel point que les taxis ne se donnent même plus la peine de s'arrêter à la vue de l'un d'entre eux. 150.000 habitants sont concernés. Contrairement à ce qui se pratique ailleurs, il n'existe à Philadelphie aucun quota ni politique incitative portant sur les taxis adaptés. L'autorité régulatrice (Philadelphia Parking Authority) a promis des changements d'ici un an. Les associations locales assurent avoir déjà entendu ce genre de promesse par le passé... (Source : N.B.C)


Revue de presse précédente



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2005. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page