Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Revue de presse internationale du handicap
 
1er au 15 janvier 2004.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Jeudi 15 janvier - Canada - Quêteux
Michel Handfield, infirme moteur cérébral âgé de 56 ans, mendie depuis 32 ans dans le métro de Montréal (Québec). Au début, il quêtait pour obtenir son autonomie et ne pas se retrouver en établissement; actuellement, la mendicité lui permet de subvenir à ses besoins, en complément de l'aide sociale. Michel Handfield a été maintes fois verbalisé, et même emprisonné. (Source : Le Journal de Montréal via L'Inclusif)

Jeudi 15 janvier - Japon - Statistiques

Le nombre d'accidents de la route impliquant des utilisateurs de fauteuils électriques a atteint en 2003, selon l'Agence Nationale de Police, le chiffre record de 231, soit une augmentation de près de 50% par rapport à l'année précédente. Les victimes sont principalement des personnes âgées. En cause, la multiplication du nombre d'usagers de ces fauteuils (près de 160.000) souvent mal formés à leur utilisation. (Source : Kyodo)

Jeudi 15 janvier - Italie - Projet

Un hôtel de 30 chambres spécialement conçu pour les personnes handicapées devrait bientôt être édifié à la station de ski de Sestriere dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques d'Hiver de Turin 2006. Le projet immobilier, dont le coût est estimé à plus de 3 millions d'euros, a notamment reçu le soutien du Lions Club local et devrait voir le jour d'ici à la fin du printemps 2004. Le Maire de Sestriere, qui entend que sa station devienne "l'un des centres de sports d'hiver de haute altitude les plus importants d'Europe" s'est félicité de l'initiative. (Source : Ansa)

Mercredi 14 janvier - U.S.A - Controverse

L'affaire fait grand bruit Outre-Atlantique : George Lane, un paraplégique du Tennessee, avait été contraint en 1996 de ramper sur deux étages d'un tribunal parce que le bâtiment n'était pas équipé d'ascenseurs. Poursuivi devant une première juridiction, l'Etat du Tennessee vient de faire appel de la décision devant la Cour Suprême. L'avocat de George Lane (qui demande 80.000 euros de dommages et intérêts) souhaite que l'Americans with Disabilities Act permette aux personnes handicapées de poursuivre les Etats dont les bâtiments publics ne sont pas accessibles. L'Etat du Tennessee prétend quant à lui que l'inaccessibilité d'un tribunal ne constitue pas une violation des droits constitutionnels. De nombreux manifestants handicapés soutiennent le plaignant et se sont heurtés à la police devant la Cour Suprême à Knoxville. Décision attendue fin juin. (Source : Chicago Sun-Times)

Mardi 13 janvier - Australie - Turbin

Les associations de défense ont accueilli avec beaucoup de circonspection la mise en place par le gouvernement d'un programme pilote visant à encourager les travailleurs handicapés à retrouver un emploi via une agence de placement privée. Ambition affichée, remettre au travail le quart des 670.000 personnes concernées afin d'économiser plus de 610 millions d'euros d'allocations par an. L'opposition a mis en avant le manque de structures de formation. Quant aux principaux intéressés, ils redoutent être forcés d'intégrer un programme visant à les transformer, au moyen de tests d'aptitude (déjà battus en brèche par le Sénat à deux reprises) de pensionnés d'invalidité ou allocataires en simples demandeurs d'emploi. (Source : The Australian)

Mardi 13 janvier - Chine - Bambins

Le premier jardin d'enfants spécialement dédié aux orphelins handicapés vient d'ouvrir à Tianjin (nord- est du pays) dans le but de garantir à tous un accès égal à l'éducation pré- scolaire. Les méthodes d'enseignement et les supports pédagogiques y suivent les standards internationaux. Quant au personnel, il a été formé pour répondre aux besoins des enfants aveugles, sourds, handicapés physiques ou mentaux. L'établissement compte déjà une trentaine de pensionnaires de 2 à 10 ans, la plupart abandonnés par leurs parents à la naissance. Le nombre d'enfants handicapés, en Chine, s'élève à environ 1,4 millions. (Source : Xinhua)

Lundi 12 janvier - Angleterre - Technologie

Un projet pilote, conduit conjointement par la ville de Stockton- on- Tees (Mer du Nord), l'Institut Royal des Aveugles (R.N.I.B) et la compagnie Vodafone, vise à équiper les aveugles non- braillistes de la région (soit la grande majorité) de mini- scanners pouvant convertir les horaires des transports en informations vocales. Des lecteurs C.D portables utilisant la technologie Daisy (Digital Accessible Information System) pour lire ces mêmes horaires complètent la panoplie. Enfin, une information sera diffusée en temps réel aux usagers via leur téléphone mobile. Ce projet, premier du genre en Angleterre, devrait également déboucher sur une meilleure implémentation des aides technologiques dans le domaine de la téléphonie mobile. (Source : B.B.C)

Lundi 12 janvier - U.S.A - Déboires

Cynthia Christensen, 45 ans, doit répondre de conduite en état d'ébriété devant un tribunal de Floride. Originalité de l'affaire, ce n'est pas au volant d'une voiture mais aux commandes de son fauteuil roulant électrique qu'elle a été prise avec 0,12gr d'alcool dans le sang après avoir heurté un van. Le 7 janvier dernier, c'est un homme handicapé de Pennsylvanie qui a dû plaider coupable d'ivresse publique et payer 80 euros d'amende pour avoir conduit son fauteuil roulant électrique en plein milieu d'une autoroute... (Source: Washington Times)

Dimanche 11 janvier - Angleterre - Accessibilité

A l'occasion du salon Special Needs Fringe qui s'est tenu à Londres, la compagnie Widgit Software a présenté Webwise, premier navigateur Internet destiné aux personnes présentant des troubles de l'apprentissage. Il traduit les sites Web en utilisant le système de symboles Rebus créé aux U.S.A dans les années 1960. Il fonctionne avec tous les sites à l'exception de ceux utilisant Java ou Flash et comporte également une interface purement textuelle. Le logiciel devrait être commercialisé dans le courant de l'année à un prix avoisinant les 100 euros. (Source : B.B.C)

Vendredi 9 janvier - Israël - Manif #1

En début de semaine, environ 200 vétérans handicapés des forces armées épaulés par des députés du Likud (parti conservateur du Premier Ministre) ont bloqué l'artère principale conduisant au Ministère de la Défense à Tel Aviv. Ils accusaient ce dernier de ne pas avoir tenu ses promesses en matière de revalorisation de leurs allocations. Le Ministre ayant accepté d'engager de nouvelles négociations, ils ont suspendu leur mouvement. (Source : Israel N.N)

Vendredi 9 janvier - U.S.A - Recensement

Le Conseil National du Handicap (N.C.D, agence fédérale indépendante) a formulé de sévères critiques sur la manière dont le Census Bureau collecte depuis trente ans les informations relatives aux personnes handicapées, et sur le manque chronique de données permettant une meilleure répartition des fonds gouvernementaux. Le C.N.D a appelé à des "changements drastiques" dans la méthode de recensement. Ainsi, les enfants handicapés de moins de six ans, par exemple, ne sont pas comptabilisés. (Source : Washington Post)

Vendredi 9 janvier - U.S.A - Manif #2

Donald Stancile, 53 ans, excédé par le mauvais fonctionnement des rampes d'accès aux bus de Pittsburgh (Pennsylvanie), a bloqué l'un d'entre eux pour la troisième fois en plaçant son fauteuil roulant devant le véhicule. L'une de ses amies de l'Association of Community Organizations for Reform Now (Acorn) s'est alors empressée de déployer des panneaux revendicatifs. La police, appelée par les passagers, a aussitôt arrêté les protestataires qui ont passé la nuit suivante en prison. Accusé d'obstruction à la circulation et de "conduite désordonnée", Donald Stancile a annoncé qu'il continuerait à enfreindre la loi aussi longtemps que les usagers handicapés moteurs seraient laissés au bord des trottoirs de sa ville. (Source : Pittsburgh Post- Gazette)

Vendredi 9 janvier - Angleterre - Discrimination

Sharon Simon, aveugle, et sa soeur Iris Rosenfield, qui utilise un fauteuil roulant, avaient réservé un voyage en bus avec leur mère âgée de 81 ans. But des vacances, le sud de la France. Mais le chauffeur du véhicule de la compagnie National Holidays a refusé de les aider à embarquer, les abandonnant ensuite, traumatisées, sur une aire d'autoroute avec leurs bagages sous le prétexte que leur attitude dérangeait les autres passagers. Saisi de l'affaire, l'Institut Royal des aveugles (R.N.I.B) parle du cas "le plus flagrant et le plus criant de discrimination" auquel il n'ait jamais été confronté. National Holidays, qui réfute le terme, a toutefois offert de rembourser les plaignantes. (Source : B.B.C)

Jeudi 8 janvier - Vatican - Commisération

Au cours d'un symposium sur le sujet, le Pape Jean-Paul II a appelé à plus de dignité et de droits pour les personnes handicapées mentales, notamment en matière émotionnelle et sexuelle : "Elles ont également besoin d'aimer et d'être aimées" a écrit le Souverain Pontife, précisant que les difficultés que rencontraient ces personnes étaient souvent perçues comme scandaleuses dans un monde "avide d'hédonisme et fasciné par les beautés fausses et éphémères". (Source : The State)

Dimanche 4 janvier - U.S.A - Hi-tech

Pour la première fois, deux patientes sourdes ont reçu avec succès dans un institut spécialisé de Los Angeles (Californie) des implants cervicaux destinés à restaurer leurs capacités auditives par la stimulation directe des nerfs. Situées à la racine du cerveau, les électrodes s'avèrent beaucoup plus efficaces que les implants classiques mais l'opération est plus risquée que les implants corticaux destinés aux aveugles. Les personnes souffrant d'atteintes cochléaires congénitales ou résultant d'une neurofibromatose de type 2 sont potentiellement concernées par cette avancée médico- technologique. (Source : New Scientist)

Jeudi 1er janvier - Suisse - Législation

La nouvelle loi destinée à donner aux 700.000 Helvètes handicapés un accès égal aux édifices publics et aux transports (sur une période de 20 ans !) entre en vigueur. Les bâtiments existants ne seront toutefois pas contraints de se conformer à la réglementation si le coût de mise en accessibilité excède 20% des charges de rénovation. Pour les associations c'est un "pas dans la bonne direction", mais elles estiment que la loi ne va pas assez loin. Par ailleurs, voient concomitamment le jour un Bureau Fédéral de l'égalité des personnes handicapées (chargé de l'implémentation de la loi) et le Bureau Egalité Handicap, structure de conseil juridique. (Source : Swissinfo)


Revue de presse précédente



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2004. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page