Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap.
 
Août 2012.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

 

Vendredi 31 août - Sports - Paralympiques illustrés.
Auteure et illustratrice de presse, Sara Nosratian et Marielle Durand, proposent quotidiennement sur le blog Onion Rings 2012 leur vision des Jeux Paralympiques qui se déroulent à Londres jusqu'au 9 septembre. Elles portent un regard personnel, décalé et rafraichissant sur des sportifs et disciplines qu'elles ont découverts en souhaitant poursuivre le travail entrepris pour les Jeux Olympiques. Leurs textes argumentés sont illustrés par des dessins et esquisses colorés et dynamiques, valorisant les performances des athlètes de tous pays.

Jeudi 30 août - Tourisme/Loisirs - Randonnées dans les Alpes.

Le Parc national du Mercantour et le Parco naturale Alpi Marittime ont réalisé un Guide des circuits pédestres accessibles aux personnes handicapées. Seules deux randonnées sont sur le territoire italien, les 10 autres parcourant le Mercantour dans les Alpes de Haute-Provence et les Alpes-Maritimes. Pour chacune, les paysages, la faune et la flore sont présentés, ainsi que le parcours praticable en joëlette et sa longueur, les types de handicap compatibles avec la typologie de l'itinéraire, les équipements prêtés (joëlette, guidage audio) et aménagements, services, hébergements labellisés, etc. Un exemplaire imprimé peut être demandé auprès du Parc national du Mercantour, 42 boulevard Victor Hugo 04000 Digne-les-Bains. Tél. : 04 92 34 83 56. Le Parc a également adapté et inauguré cet été un sentier adapté conduisant à la cascade de la Lance, à Colmars-les-Alpes (Alpes de Haute-Provence).

  Image : Esther Vergeer, tennis en chaise néerlandaise. ©Marielle Durand.

 

Mardi 28 août - Allocations - AAH bloquée ?
Selon le quotidien économique Les Echos, l'Allocation aux Adultes Handicapés ne sera plus augmentée qu'une seule fois par an, au lieu de deux depuis 2007. Cette prestation sera, comme prévue par le décret du 12 avril dernier, portée à 776,59€ à compter du 1er septembre, mais ne devrait plus évoluer pendant un an au moins. Lors de la campagne pour les élections présidentielles, François Hollande avait précisé qu'il n'envisageait pas de poursuivre la revalorisation de l'AAH, que son prédécesseur, Nicolas Sarkozy, avait décidé d'augmenter de 25% durant son quinquennat. Malgré cela, le montant de ce minimum social reste inférieur de près de 200€ au seuil de pauvreté qui est actuellement de 950€ par mois. Aucun membre du Gouvernement ne s'est encore exprimé sur ce dossier. L'AAH était versée, selon les derniers statistiques de mars dernier, à près de 920.000 personnes.

Lundi 27 août - Administration - MDPH 73 sans ordinateurs.

La Maison Départementale des Personnes Handicapées de Savoie a été cambriolée durant le week-end, et tous ses ordinateurs ont disparu. Selon les premières constations, les voleurs se sont introduits sans effraction.

 

 

Vendredi 24 août - Culture/Cécité - Danser à Paris avec Acajou.
La Compagnie Acajou reprendra ses ateliers de danse contemporaine "danser sans (se) voir" le 18 septembre prochain, à Micadanses (15 rue Geoffroy l'Asnier à Paris 4e), animés par Delphine Demont et José Luis Pagés. Ouverts aux danseurs débutants, amateurs ou confirmés, ils se dérouleront chaque mardi soir de 19h à 21h sauf pendant les vacances scolaires : "Nous travaillons l'improvisation, à partir de l'affinement de ses perceptions sensorielles, de l'appropriation de l'espace et de la gravité, de l'exploration des relations possibles aux autres, et de l'enrichissement de son imaginaire." Acajou organise également au mois d'octobre une série d'ateliers dans divers lieux. Renseignements pour les ateliers réguliers (enfants et adultes), l'administration et les partenariats à cette adresse, pour les stages et les créations à celle-ci ou par téléphone : 06 52 814 418.

Jeudi 23 août - Surdité - Cours de LSF à Cahors.

L'association "Sourd, pas dingue" organise à partir de septembre des cours de Langue des Signes Française, à prix très bas. L'initiative émane d'une jeune Sourde, Leisse Lafille, qui a rencontré de multiples difficultés pour bénéficier d'interfaces de liaison lors de sa scolarité, et souhaite former des entendants afin d'accroitre et améliorer la relation avec les sourds. L'association aide également les parents à trouver des interfaces de liaison pour leurs enfants sourds scolarisés. Renseignements auprès de Sylvie Lafille (Tél. : 06 06 43 49 77) ou Leisse Lafille par SMS : 06 04 47 05 35.

  Image : Ateliers Acajou.

 

Mercredi 22 août - Justice - Condamnés pour vol et violences.
Les quatre auteurs d'une série d'agressions et vols au détriment de trois personnes handicapées, tous commis entre le 10 et le 15 août, ont été condamnés par le Tribunal Correctionnel de Castres (Tarn). Deux hommes se voient infliger 6 mois de prison ferme, un troisième 4 mois, la jeune femme qui les accompagnait 3 mois de prison avec sursis. Le vice-Procureur de la République a qualifié ces agressions de lâches, sur des victimes "isolées, désemparées".

Mardi 21 août - Justice - AFAPEI condamnée dans le 62.
Le Tribunal Correctionnel de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) a condamné pour agressions sexuelles à cinq ans de prison, dont deux ferme, un ancien Aide Médico-Psychologique. L'homme, qui travaillait à Calais dans un foyer pour personnes handicapées géré par l'Association familiale d'aide aux parents d'enfants inadaptés (AFAPEI), était accusé de gestes déplacés sur 11 pensionnaires de l'établissement entre 2004 et 2006. Bien qu'informée par des victimes, l'AFAPEI, qui s'était contentée d'une enquête interne sans suite ni signalement au Parquet, a été condamnée à une amende de 10.000€, dont 7.000€ avec sursis. Agé de 59 ans, l'auteur des faits a été présenté par le Procureur de la République comme étant un "alcoolique notoire", et avait qualifié l'établissement de "foyer de la honte morale".

Lundi 20 août - Discrimination - Bel boycotté par l'Unapei.

Malgré les excuses publiques formulées par les fromageries Bel, l'Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis (Unapei) continue à demander à ses adhérents de ne pas acheter les produits de cet industriel des produits laitiers. L'Union avait, le 6 août, appelé la population à boycotter les fromages fabriqués par Bel après avoir remarqué la présence dans des paquets de Babybel d'un tampon encreur qu'elle estimait discriminatoire envers les enfants déficients intellectuels, comportant la mention "des vacances de malade mental". "Je suis scandalisée que Bel transmette des valeurs discriminatoires à nos enfants sans s'excuser ni rectifier son erreur", avait alors déclaré Christel Prado, Présidente de l'Unapei. Bien que regrettant la diffusion de ce tampon encreur, les fromageries Bel n'ont pas procédé au retrait de la vente des produits concernés. La Présidente de l'Unapei doit rencontrer le 18 septembre prochain le président de Bel "afin d'envisager une façon pour Bel de contribuer à l'amélioration de l'image du handicap mental en France", précise l'Unapei.

Mardi 14 août - Sports/Médias - 40mn de plus pour les Jeux.

La direction de France Télévisions annonce qu'une émission quotidienne supplémentaire par rapport à ce qui avait précédemment prévue sera consacrée aux Jeux Paralympiques de Londres, qui se déroulent du 29 août au 9 septembre. France 2 diffusera du lundi au vendredi à 17h 15 un magazine de 40 minutes consacré aux épreuves, interviews et commentaires. Cet ajustement est une réponse directe à la pétition "Jeux Olympiques: 16 - Paralympiques: 0 ! = 16 heures de direct chaque jour pour les J.O. contre 0 pour les paralympiques" lancée par Benoit Coulon sur le site change.org qui demande plus de visibilité pour les paralympiques à France Télévision, et avait obtenu plus de 10.000 signatures quatre jours après son lancement.

Jeudi 9 août - Justice/Surdité - Accueil en Savoie.

Le Conseil départemental de l'accès au droit de la Savoie (CDAD) organise au Palais de Justice de Chambéry, le 18 septembre, une soirée d'accueil des personnes sourdes et malentendantes. Elles pourront assister à la reconstitution d'un procès pénal traduit simultanément en Langue des Signes Française, rencontrer des professionnels du droit (Magistrats, Avocats, Greffiers etc.), découvrir les structures d'aide juridiques existantes (Maisons de Justice et du Droit, SOS Avocats). Cette action succède à une première qui concernait, le 18 juin dernier, les personnes déficientes mentales ou sensorielles. Le CDAD propose sur son site web une présentation en vidéo LSF, les personnes intéressées doivent impérativement s'inscrire par mél auprès des associations partenaires, Association départementale pour l'insertion des sourds (ADIS) et Université en langue des signes française (ULSF).

Vendredi 3 août - Emploi - Entreprises à quota zéro.

Le Journal Officiel publie un décret fixant le montant minimum des prestations de services conclues par les entreprises assujetties à l'obligation d'emploi. Cette disposition résulte de la loi de réforme des Maisons Départementales des Personnes Handicapées du 28 juillet 2011, et concerne les entreprises qui n'emploient aucun travailleur handicapé et dites à "quota zéro". Pour éviter une pénalité de 1.500 fois le Smic horaire par emploi manquant, ces employeurs devront acheter un montant de prestations compris entre 400 et 600 fois le Smic horaire, sur une période de quatre ans.

 

 

Vendredi 3 août - Médias/Cécité - Audiodescription sur Arte.
La chaîne franco-allemande Arte poursuit jusqu'au 31 août la diffusion audiodécrite de la série de documentaires consacrés au voyage, "Dans tes yeux", présentés par la journaliste aveugle Sophie Massieu, accompagnée d'une équipe de tournage et de son chien-guide; une destination est proposée chaque jour à 8h et 18h15. Durant cette période, plusieurs films et téléfilms seront proposés. Tout d'abord, le 3 août à 22h15, Harkis, téléfilm d'Alain Tasma (2006) exposant les conditions de vie lamentables d'une famille de harkis dans un camp régi par un militaire. Suivra, les 8 août à 20h50 et 17 août à 14h50, Underdogs ("Un chien en prison"), réalisé en 2007 par Jan Hinrik Drevs, histoire d'un prisonnier violent, renfermé et imprévisible qui veut remporter le championnat pénitentiaire de développé couché et se retrouve obligé d'éduquer un chiot destiné à devenir chien guide d'aveugle. Une reprise pour finir, les 8 août à 04h30 et 23 août à 14h10, celle du court-métrage La paire de chaussures (de la série "Enfances"), une rencontre entre un enfant aisé et un gamin braconnier.

Jeudi 2 août - Sports - Handisupporters mécontents à Marseille.
Des membres du Handifan Club de l'Olympique de Marseille ont manifesté le 25 juillet dernier devant le Stade Vélodrome pour protester contre le futur placement des supporters handicapés qui leur sera imposé sans concertation. Actuellement en rénovation en vue de la Coupe d'Europe de football 2016 dont quelques matches se dérouleront à Marseille, le Stade Vélodrome devrait comporter 530 places pour spectateurs en fauteuil roulant, disséminées dans toutes les tribunes et catégories. Selon le Handifan Club, la situation n'a pas évolué depuis décembre 2010 et l'annonce des futures places adaptées dans le stade, réparties conformément à la loi du 11 février 2005 et sa réglementation. Dans un communiqué, la ministre des personnes handicapées, la Marseillaise Marie-Arlette Carlotti, "demande au Sénateur Maire de Marseille d’entendre les préoccupations de l’Handifan Club OM et de leur garantir un avenir comme n’importe quel autre club de supporters." Outre leur dispersion dans le stade, le placement des spectateurs handicapés dans huit zones différentes pourrait également entrainer, pour le Handifan Club, la perte de son monopole de fait sur l'accès aux places adaptées.

Mercredi 1er août - Emploi - Procédure lourdeur du handicap.
Un décret paru au Journal Officiel et applicable aujourd'hui renforce la procédure de reconnaissance de la lourdeur du handicap qui remplace depuis plus de 6 ans le classement des travailleurs handicapés dans les trois catégories A, B et C. Les employeurs devront fournir des pièces supplémentaires pour en bénéficier : justificatif de la qualité de bénéficiaire de l'obligation d'emploi, fiche médicale d'aptitude établie par le médecin du travail avec avis circonstancié, liste des aménagements réalisés par l'employeur et justificatifs des coûts, liste des prévisions d'aménagement du poste de travail et de l'environnement du bénéficiaire, liste et montant des aides versées par l'Agefiph, tableau détaillé des charges induites par le handicap et justificatifs nécessaires pour leur évaluation quantitative et financière, fiche de poste du bénéficiaire, copie de son contrat de travail, de son dernier bulletin de salaire et de celui du tiers mobilisé de manière habituelle pour lui venir en aide, attestation d'information du bénéficiaire de la procédure effectuée par l'employeur. La reconnaissance de la lourdeur du handicap concerne également les travailleurs handicapés non salariés. Le décret est complété par un arrêté comportant le dossier à remplir, qui contient 13 pages. La gestion des demandes de reconnaissance de la lourdeur du handicap a été transférée à l'Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) le 1er juillet 2011; cet organisme est également chargé de verser aux employeurs concernés la compensation financière prévue par la réglementation.

 

>> Actualités précédentes



Retrouvez-nous sur Facebook ! | ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2012. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page