Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Actualité française du handicap
 
Novembre 2005.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Mercredi 30 novembre - Matériels - L'A.F.M lance le Technothon.
L'Association Française contre les Myopathies créée une plateforme d'innovation dédiée au développement d'aides techniques innovantes et adaptées aux malades neuromusculaires. Opérationnelle au début 2006, elle accueillera à Évry, siège de l'association, les entreprises travaillant dans ce domaine. L'A.F.M cite notamment la société hollandaise Exact Dynamics, qui commercialise les robots Manus et détachera durant deux ans un technicien spécialisé afin d'évaluer ses matériels en condition réelle d'utilisation selon le protocole utilisé en Hollande. "Le Technothon sera aussi une plateforme technique à disposition des réseaux d'Île de France pour créer des adaptations individualisées introuvables sur le marché des aides techniques, ajoute l'A.F.M. L'atelier sera ainsi ouvert aux centres de réadaptation, aux réseaux de revendeurs ou encore aux ergothérapeutes". Cette expérience pourrait être par la suite étendue dans d'autres régions.

Mercredi 30 novembre - Éducation - Écoles accessibles à Paris.

La Ville de Paris a présenté un plan pluriannuel de mise en accessibilité des écoles maternelles et primaires. A l'échéance 2008, 133 écoles sur 689 devraient être aménagées pour accueillir les enfants quels que soit leur handicap. La répartition des établissements concernés s'efforce de répondre aux besoins de chaque arrondissement; si le 1er compte 10 familles percevant une allocation d'éducation spéciale, elles sont au nombre de 442 dans le 19e. 40% des enfants et adolescents handicapés résident dans quatre arrondissements de l'est parisien (11, 12, 19 et 20e arrondissements). Commentant ce plan, Pénélope Komites, adjointe chargée des personnes handicapées, estime que le caractère ancien du parc scolaire immobilier ne permettra à l'horizon 2015 de n'aménager que la moitié des établissements du premier degré, pour un budget minimal de 100 millions d'euros : 565 écoles nécessitent de lourds travaux, selon l'audit commandé par la Ville et qui a servi à élaborer le plan de mise en accessibilité 2005-2008, d'un coût estimé de 3 millions d'euros. Depuis 2001, la mandature Delanoë a engagé 3,4 millions d'euros de travaux pour améliorer l'accessibilité de 44 écoles.

Mardi 29 novembre - Sports - Gravellier n°1 mondiale.

La tenniswoman en fauteuil roulant Florence Gravellier (lire ce portrait) termine l'année 2005 en obtenant, pour la 4e fois consécutive, le titre de championne de France. Elle est également numéro 1 mondiale en double, et 4e mondiale en simple.

Mardi 29 novembre - Santé - La HAS refuse les maladies rares.

La Haute autorité de santé (HAS) refuse l'inscription des maladies rares sur la liste des affections longue durée (A.L.D) prises en charge à 100% par la Sécurité Sociale. Instituée par la réforme Douste-Blazy de l'Assurance Maladie, la HAS évalue notamment le bien-fondé des remboursements. Les maladies rares, dont certaines sont graves et mortelles, affectent 3 à 4 millions de personnes en France.

Lundi 28 novembre - Citoyenneté - Sous tutelle et électrice.

Le juge des tutelles du Tribunal de grande instance de Nancy (Meurthe et Moselle) a accordé à une jeune handicapée mentale sous tutelle le droit d'être inscrite sur les listes électorales. Marianne Schleret, fille du président du Conseil national consultatif des personnes handicapées, était électrice depuis sa majorité, qualité qu'elle devait perdre du fait de sa mise sous tutelle à l'âge de 21 ans. Cette décision découle de l'application du nouvel article L.5 du Code Électoral modifié par la loi Montchamp. Rappelons également que les personnes sous tutelle ne peuvent être élues dans un Conseil Général ou municipal.

Lundi 28 novembre - Fiscalité - Les accidents du travail taxés ?

Le Sénat a adopté, lors du débat relatif au projet de loi de finances 2006, un amendement du Sénateur U.D.F du Val-de-Marne Jean-Jacques Jégou, qui rend imposables les indemnités journalières versées aux victimes d'accidents du travail. L'Association des accidentés de la vie (FNATH) proteste contre ce qu'elle qualifie de "mauvais coup", rappellant que Jean-Jacques Jégou avait déjà tenté, en 1996, de soumettre à l'impôt ces indemnités journalières alors qu'il était Député. La fiscalisation des indemnités journalières et rentes accidents du travail ou maladie professionnelle rapporterait 520 millions d'euros au budget de l'État.

Lundi 28 novembre - Accessibilité - Nouveaux guichets.
Aéroports de Paris (A.D.P) va installer dans ses aérogares parisiennes (Orly Ouest et Sud, Roissy) des guichets abaissés dans ses points Information. La quinzaine de nouveaux comptoirs sera équipée d'une boucle magnétique utile aux malentendants appareillés et comportera une partie d'une hauteur de 80 cm destinée aux personnes de petite taille ou se déplaçant en fauteuil roulant. Des messages en langue des signes, réalisés par la comédienne Monica Companys, seront également diffusés sur les écrans du réseau de télévision des aéroports parisiens, dispensant des informations pratiques ou réglementaires. Rappelons enfin que depuis l'été 2005 certains terminaux d'embarquement sont équipés d'un scanner particulier (Ionscan) qui permet aux passagers de conserver leur fauteuil roulant jusqu'à la porte de l'avion. Selon A.D.P, 700 personnes à mobilité réduite utilisent quotidiennement les services des aéroports parisiens.

  Image : guichet abaissé.

Dimanche 27 novembre - Éducation - L'Unapeda critique.
Le projet de décret relatif à la scolarisation des jeunes sourds, qui a reçu le 12 octobre dernier un avis favorable du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées, laisse sur sa faim l'Union nationale des associations de parents d'enfants déficients auditifs (UNAPEDA). L'Union rappelle que le libre choix entre une communication bilingue français-langue des signes ou orale est déjà inscrite dans la loi depuis 14 ans. Elle s'inquiète de la lourdeur des procédures et de la dépossession des familles, la décision de valider le choix éducatif revenant à la Commission des Droits et de l'Autonomie. Enfin, l'Unapeda déplore que le secteur medico-social ne soit pas associé à l'enseignement des jeunes sourds scolarisés en écoles ordinaires.

Dimanche 27 novembre - Sports - Palmarès.

La Coupe du Monde d'escrime handisport, qui s'est déroulée à Paris, a confirmé la suprématie de la Chine, grande triomphatrice de la compétition. La France se classe seconde, obtenant le titre mondial en sabre par équipe hommes, épée (David Maillard), fleuret (Alim Latrèche), Laurent François obtient l'argent au fleuret, de même que Robert Citerne et Marc Cratère à l'épée, Cyril Moré décrochant le bronze dans la même arme; Moré et François qui repartent avec l'argent en sabre. Côté féminin, Sylvie Magnat gagne le bronze à l'épée, de même que Patricia Picot au fleuret.

Vendredi 25 novembre - Institutions - Subventions et Maisons.

S'exprimant à Tulle (Corrèze), le Ministre délégué aux Personnes handicapées, Philippe Bas, a annoncé un assouplissement des règles de financement de la construction de nouveaux établissements "pour permettre à des travaux de construction de commencer dans les plus brefs délais, sans qu'il soit nécessaire d'immobiliser pendant près de deux ans les financements nécessaires au fonctionnement". Il affirme vouloir clarifier la situation financière des établissements dont le budget 2005 n'était toujours pas arrêté en septembre, les décisions de subventionnement étatiques n'étant pas prises à cette date : " Dès 2006, les budgets seront notifiés aux établissements au plus tard le 30 avril de l'année en cours". Le Ministre a également précisé que 37 décrets ont reçu un avis du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées, et insisté sur "l'impératif de donner naissance aux maisons départementales avant le 1er janvier 2006. Il en va de la continuité du service offert aux personnes handicapées […] Ainsi, partout, au 31 décembre, des conventions doivent avoir été signées, même sous une forme simplifiée qui pourra être complétée un peu plus tard". Philippe Bas a exposé des mesures transitoires en faveur des personnes, en cas d'inexistence d'une Maison Départementale des Personnes Handicapées à partir de janvier 2006 : rétroactivité des demandes à la date de leur dépôt, reconduction de l'aide exceptionnelle 2005 aux personnes très lourdement handicapées tant que le bénéfice de la prestation de compensation ne leur aura pas été reconnu.

Vendredi 25 novembre - Loisirs - Prix Handi-livres 2005.

Organisés par la mutuelle Intégrance, les prix de la première édition d'Handi-livres ont été remis à sept auteurs. Laetitia Bonh-Derrien reçoit un prix spécial du Jury pour "Je parle" (Jean-Claude Lattes), récit d'un combat contre le lock-in syndrome; même prix pour Charlotte Valandrey, pour "L'amour dans le sang" (Le Cherche Midi), histoire de la renaissance d'une femme confrontée à la maladie. Dans la catégorie roman, Christophe Beltzung est distingué pour "Entre le feutre et la feuille" (Joie de Lire); l'auteur, déficient intellectuel, romance sa vie et sa recherche de la vérité de l'autre. Un prix d'honneur récompense Anne Kerloc'h pour sa collecte de témoignages "Handicap : silence, on discrimine" (Le Cherche Midi). La catégorie guide accessibilité revient à "Handicap : le guide de l'autonomie", réalisé par Sylvie Allemand-Baussier (La Martinière Jeunesse) destiné aux adolescents. Dans la catégorie Autobiographie, un prix est décenré au Docteur Marie-Hélène Boucand, pour "Le corps mal entendu" (Vie Chrétienne) dans lequel elle raconte sa vie de médecin confrontée à sa propre maladie. Enfin, Patrick Vendamme, éducateur spécialisé, est récompensé au titre du meilleur ouvrage sonore pour "La pr... princesse et le ch... chevalier" (Benjamins Média).

Vendredi 25 novembre - Emploi - Semaine à La Réunion.

L'Agefiph a organisé, avec une semaine de décalage par rapport à la l'Hexagone, une Semaine pour l'emploi des personnes handicapées. Elle a notamment récompensé une entreprise de transport, Allons Bat Carré, pour sa politique d'embauche, et Sabrina Moutassamy, jeune femme de 25 ans pour son parcours professionnel et sa ténacité. L'Agefiph a également publié une enquête réalisée auprès de 120 entreprises de plus de 20 salariés, dont la moitié avoue ne pas employer de travailleurs handicapés : 50% d'entre elles estiment que recruter un travailleur handicapé est trop difficile.

Vendredi 25 novembre - Loisirs - Film audiodécrit à Tahiti.

A l'occasion des festivités des sept années d'existence de l'association Le sixième sens, un film organisera le 12 décembre prochain une projection en audiodescription du film Le fabuleux destin d'Amélie Poulain. Ce sera la première fois qu'une telle projection accessible aux déficients visuels sera organisée à Tahiti; la séance aura lieu au théâtre de la Maison de la Culture, à Papeete. L'association rappelle également que les chiens guide ne sont toujours pas admis à entrer sur le territoire de Tahiti, ces animaux d'assistance étant soumis à une quarantaine qui leur ferait perdre une grande partie de leur capacités.

Jeudi 24 novembre - Culture - Pour une bibliothèque numérique.

A la suite d'une première expérience de lecture à partir de livres numériques, la ville de Boulogne-Billancourt (92) pilote un projet de Bibliothèque Numérique pour le Handicap (B.N.H) destinée à toutes les personnes handicapées. Ce projet, qui respecte le droit des auteurs et des éditeurs, est ouvert à tout partenaire intéressé; il est piloté par un comité présidé par le Sénateur-Maire de la Ville, Jean-Pierre Fourcade, l'Association Française contre les Myopathies étant l'un des premiers partenaires. Les oeuvres (1.000 titres actuellement) sont téléchargeables à partir du site de la B.N.H, et "chronodégradables" (validité limitée dans le temps). Le texte peut être agrandi, lu par synthèse vocale ou défilement automatique, etc. Parallèlement à ce lancement, une Etude de la Lecture nUmérique par les Personnes Handicapées (ELUPHA) est lancée pour mesurer l'apport de la lecture numérique pour les personnes handicapées. Les personnes intéressées à y participer doivent s'adresser à ELUPHA ou appeler le Chef de projet B.N.H au 01 55 18 46 34, Fax : 01 55 18 47 99).


Mercredi 23 novembre - Accessibilité - Communes récompensées.

Les diplômes de la première édition des prix "Action innovation pour l'accessibilité des communes" ont été remis par Léon Bertrand, Ministre délégué au tourisme, dans le cadre du Congrès des Maires qui se déroulait à Paris. Près d'une quarantaine de dossiers de candidatures ont été étudiés, et tous les prix n'ont pu être attribués, certains étant remplacés par de simples mentions. Dans la catégorie des communes de moins de 2.000 habitants, Guillaumes (06) remporte le Prix du Jury pour l'installation d'une main courante dans les rues, Hébécrevon (50) une mention spéciale pour l'aménagement des voies piétonnes, Sommières du Clain (86) une mention spéciale également pour son chemin de randonnée adapté. Dans les villes de 2.000 à 5.000 habitants, Quincy Voisins (77) reçoit le Prix du Jury pour sa politique incitative en faveur de l'accessibilité des grandes surfaces et Saint-Coulomb (35) une mention spéciale pour la transcription en Braille de documents. Pour les communes de 5.000 à 20.000 habitants, trois Prix du Jury : Rivière Salée (Martinique) pour sa politique de recensement et de prise en compte individuelle des besoins des personnes handicapées, Brioude (43) pour son action en faveur de l'accessibilité des commerces, Meylan (38) pour sa politique d'assistance du handicap par un expert conseil en accessibilité; Annecy le Vieux (74) reçoit une mention spéciale pour la mise en place d'un parcours sportif avec agrès adaptés aux personnes en fauteuil roulant. Dans les villes de plus de 20.000 habitants, Le Blanc Mesnil (93) est récompensée pour sa réalisation d'un logiciel d'information et de suivi permanent de l'accessibilité de la voirie et des bâtiments et Issy les Moulineaux (92) pour sa politique d'aménagement du centre administratif municipal à tous les handicaps; Vandoeuvre lès Nancy (54) reçoit une mention spéciale pour son site Internet "j@ccède", ainsi que Villeneuve d'Ascq (59) pour sa charte "handi-accueillant" d'engagement d'accessibilité dans les commerces.

Mercredi 23 novembre - Manifestation - 50 devant les T.C.L à Lyon.

La manifestation organisée par un collectif d'association demandant l'amélioration de l'accessibilité dans les transports en commun lyonnais a réuni une cinquantaine de participants. Le président du syndicat mixte exploitant les transports de l'agglomération (Sytral) estime que "le principal problème est celui des ascenseurs : l'un de nos fournisseurs a des problèmes de fiabilité, nous envisageons de revoir les contrats d'entretien et de rendre les futurs cahiers des charges plus contraignants". 90% des stations de métro lyonnaises sont accessibles, dans la mesure où les ascenseurs fonctionnent effectivement; le Sytral estime à 30% la part des voyageurs à mobilité réduite empruntant son réseau.

Mardi 22 novembre - Accessibilité - Portail sur mobiles S.F.R.

L'association Mobile en Ville a collaboré avec l'opérateur en téléphonie mobile S.F.R pour recenser l'accessibilité urbaine et les services de trois villes d'importance différente : Paris, Nantes (44) et Rezé (44). Les informations (parking, distributeur de billets, restaurant, toilettes...) sont consultables sur le portail de services multimédia Vodafone live. Le service Handi-Cité, expérimental durant six mois, utilise une technique de géolocalisation et n'est accessible qu'aux abonnés S.F.R; les informations de proximité sont restituées sur un plan comportant une description précise de chaque lieu accessible trouvé.

Lundi 21 novembre - Emploi - Concours d'accessibilité.

L'Agefiph lance un concours destiné aux designers et architectes d'intérieur, Défi Agefiph 2020, Espace de travail pour tous. Les candidats, qu'ils soient professionnels ou étudiants, devront imaginer "un lieu de travail idéal, non discriminant, qui permette d'intégrer les personnes handicapées au même titre que les personnes valides, que ce soit en termes d'accessibilité, d'ergonomie des outils de travail ou d'équipement facilitant le quotidien". Les candidats doivent s'inscrire sur un site internet dédié et ont jusqu'au 21 mars 2006 pour déposer leur projet en ligne. Un jury, composé de professionnels du design, de spécialistes de l'ergonomie du travail et d'entreprises primera au printemps 2006 les meilleurs projets dans les deux catégories : le Grand Prix Professionnel recevra 2.000 €, le Grand Prix Étudiant 1.000 €.

Samedi 19 novembre - Culture - Activités dans les Musées de Paris.

Le programme 2005-2006 des activités pédagogiques et culturelles organisées dans les musées à destination des personnes handicapées est disponible en ligne. Outre l'accessibilité aux personnes handicapées motrices, on peut ainsi connaître les sites proposant des visites adaptées pour sourds, aveugles ou handicapé mentaux.

Vendredi 18 novembre - Société - Guide pour vivre ensemble.
Marie-Anne Montchamp, Secrétaire d'État aux personnes handicapées de mai 2004 à juin 2005, Députée du Val de Marne et chargée de mission handicap à la Présidence de la République, a initié un "Guide des civilités envers les personnes handicapées à l'usage des gens ordinaires". Présenté officiellement à Troyes (Aube), en sa présence ainsi que celle du Délégué interministériel aux personnes handicapées Patrick Gohet, il détaille l'attitude et les comportements à tenir en présence d'une personne handicapée, dans un souci de respect réciproque. Ce guide, téléchargeable en ligne, sera diffusé à 300.000 exemplaires via les Mairies, collectivités locales et services de l'Etat. Il présente des conseils simples, pour faciliter la communication entre personnes handicapées et valides.

  Image : couverture du guide 'Vivre ensemble' : des bulles présentent des dessins de personnes handicapées et valides en situation d'échange social.

Jeudi 17 novembre - Sport - Coupe du Monde d'Escrime.
Paris reçoit les épreuves de la Coupe du Monde d'Escrime Handisport à l'occasion de la dernière épreuve du circuit 2005. Plus de 120 tireurs, représentant 13 nations s'affronteront du 25 au 27 novembre au Centre Sportif Louis Lumière (42 rue Louis Lumière à Paris 20e). Présentation de la compétition, organisée en collaboration avec le Cercle Sportif de l'Institution Nationale des Invalides, et comptes rendus des matches sur le site handisport.org. L'équipe de France sera composée de 20 tireurs, 4 femmes et 16 hommes. Lire également cet article.

  Image : affiche de la Coupe du monde d'Escrime. Deux tireurs dos à dos.

Mercredi 16 novembre - Logement - Pôle Info à Grenoble.
La cité dauphinoise ouvre au public un pôle d'information sur le logement. Un animateur et des chargés d'accueil reçoivent les habitants de l'agglomération grenobloise et peuvent les informer sur l'offre de logement, les aides pour l'amélioration de l'habitat et l'équipement d'un appartement destiné à accueillir une personne handicapée. Les demandeurs seront orientés vers les structures locales les plus adaptées. Pôle Info Logement, 21 rue Lesdiguières, 38000 Grenoble. Tél. 04 76 86 66 96. Ouvert les lundis, mercredis, et jeudis de 13h à 18h. Locaux accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Mercredi 16 novembre - Législation - La C.G.C s'inquiète.
La Confédération Française de l'Encadrement-C.G.C estime que le retard pris dans l'élaboration des décrets d'application de la loi Montchamp pourrait "créer une année blanche pour les personnes handicapées". Elle constate que, du fait de l'entrée en vigueur de certaines dispositions au 1er janvier 2006, les personnes handicapées ne pourront plus bénéficier de l'ancien système : à partir de cette date, il ne sera plus possible, par exemple, de demander une allocation compensatrice alors que la prestation compensation risque de ne pas être applicable.

  Image : logo de la C.F.E-C.G.C : initiales soulignées.

Mercredi 16 novembre - Culture - Turbulences s'installe à Paris.
La compagnie Turbulences, qui accueille des jeunes et adultes handicapés mentaux ou psychiques, disposera dans quelques mois d'un "espace médico-culturel" : autour d'un chapiteau de 1.500m², un Centre d'Aide par le Travail, une Section d'Adaptation Spécialisée et un Foyer d'accueil thérapeutique accueilleront 45 personnes. L'ensemble, situé provisoirement dans le 17e arrondissement à l'angle du boulevard de Reims et de la rue de Courcelles, sera dédié à l'expression artistique et culturelle d'adultes présentant des troubles liés à l'autisme. Il ouvrira au printemps 2006, pour deux années.

Mardi 15 novembre - Transports/Société - Véhicules PAM brûlés.
Aux premières heures de la matinée, cinq véhicules de type Kangoo de Paris Accompagnement Mobilité (PAM), service de transport spécialisé pour les personnes handicapées, ont été incendiés. Stationnées dans un parking proche du siège de l'entreprise (Paris 12e), trois des voitures sont réparables et deux détruites. Selon son directeur, ce ne sont pas des véhicules transportant des personnes handicapées qui étaient visés, mais deux autres, l'incendie s'étant propagé aux véhicules voisins dont ceux de PAM. Ces destructions volontaires s'inscrivent dans la vague de violences urbaines qui a débuté il y a trois semaines.

  Image : véhicule de PAM.

Mardi 15 novembre - Emploi - Des entreprises s'engagent.
17 dirigeants d'entreprises (ou leurs représentants) ont publiquement signé avec l'Agefiph un "Manifeste pour réussir l'emploi des personnes handicapées". Trois autres entreprises signataires n'ont pu être représentées lors de la cérémonie officielle qui s'est déroulée à Paris. Le Manifeste, édité sous forme de livret, présente le témoignage des patrons de 20 sociétés nationales, parmi les plus importantes de France, sur leur vision personnelle de la place des personnes handicapées dans le monde du travail: Accor, Adecco, Airbus, Air France, Areva, Banque Fédérale des Banques Populaires, Eau de Paris, Suez, E.D.F, France Télécom, Lafarge, Onet, Pinault Printemps Redoute, R.A.T.P, Renault, Samsic, S.N.C.F, Thales, Total, Vinci. Son objectif est de montrer que l'emploi de travailleurs handicapés est conciliable avec la rentabilité d'une entreprise et sa responsabilité sociale.

  Image : Remi Jouan, président de l'Agefiph, avec le Manifeste signé.

Mardi 15 novembre - Cécité - Gratuité des renseignements téléphoniques.
Interrogé par le Comité pour la promotion sociale des aveugles et amblyopes (C.N.P.S.A.A), François Loos, Ministre délégué à l'industrie, a répondu que l'utilisation du service des renseignements téléphoniques, récemment ouvert à d'autres opérateurs, resterait gratuit pour les aveugles, au titre du service universel de la téléphonie.

Lundi 14 novembre - Emploi - 9e semaine nationale.
La 9e édition de la Semaine nationale pour l'emploi des personnes handicapées a été lancée à la chambre de Commerce et d'Industrie de Paris par la Ligue pour l'Adaptation du Diminué Physique au Travail (LADAPT), en présence du Ministre chargé des personnes handicapées, Philippe Bas. Ce dernier s'est dit "consterné" par la discrimination à l'embauche subie par les travailleurs handicapés, qui ont 15 fois moins de chance qu'un postulant standard d'obtenir un entretien de recrutement. Le Ministre a précisé que l'aide à l'aménagement d'un poste de travail pour un travailleur lourdement handicapé représenterait de 450 à 900 fois le taux horaire du SMIC. Philippe Bas a estimé par ailleurs que le cumul entre une A.A.H et le SMIC, qui devrait représenter environ 150€ d'allocation résiduelle, était une grande avancée. Il a également précisé que les personnes handicapées pourraient bénéficier de certaines mesures de retour au travail incluses dans la loi Borloo de cohésion sociale, notamment les contrats d'avenir et les contrats d'accompagnement dans l'emploi. Lire également en Editorial.

  Image : Philippe Bas en compagnie d'Emmanuel Constans, président de L'ADAPT.

Samedi 12 novembre - Culture - Elhand'Art 2006.
L'association Elhand'Art prépare la 4e édition de sa manifestation culturelle annuelle, qui se déroulera à Montpellier (Hérault) du 26 au 28 mai 2006, et lance un appel aux artistes. L'exposition pluri disciplinaire réunira peinture, sculpture, photographie, etc., réalisés par des artistes handicapés et valides. Les personnes intéressées doivent adresser, avant le 1er mars 2006, un dossier de candidature contenant des photographies des oeuvres proposées et leur C.V. Renseignements : Association Elhand'Art, 130 rue Messidor, Parc Richter Bat.C, 34000 Montpellier. Tél : 04 67 22 30 25.

Vendredi 11 novembre - Manifestation - Transports à Lyon.

L'Association des Accidentés de la Vie (FNATH), l'Association des Malades et Handicapés (A.M.H), Association Nationale de défense des Malades Invalides et handicapés (AMI), Amitié vie Handicap et Citoyenneté (AVHEC) et le Comité Louis Braille appellent à manifester en faveur d'une amélioration de l'accessibilité des transports en commun de Lyon et de son agglomération, exploités par le Sytral. Elles dénoncent la lenteur des réparations des "ascenseurs du métro toujours en panne", des portillons d'accès trop étroits, des bornes d'appel d'urgence trop hautes, un tramway inaccessible à certains handicaps à cause de l'ouverture non automatique des portes ainsi que le projet d'information du public par abonnement payant concernant la disponibilité des équipements d'accessibilité. La manifestation se déroulera le mercredi 23 novembre 2005 à partir de 13h30 devant le siège du SYTRAL, 19-21 boulevard Vivier Merle à Lyon (3e arrondissement). Renseignements auprès de l'A.M.H : Tel. 06 09 94 34 02, Fax 04 78 60 14 42.

Jeudi 10 novembre - Accessibilité - Grenoble aménage sa Bastille.
Bastion défendant la cité dauphinoise avant la cession par l'Italie de la Savoie à la France, la Bastille de Grenoble (Isère) est mise en accessibilité. Il manquait aux visiteurs handicapés moteur un ascenseur donnant accès au belvédère qui donne une vue panoramique sur la ville et ses vallées, équipement qui vient d'être mis en service et qui assure la liaison avec la gare du téléphérique depuis les quais de l'Isère.

Jeudi 10 novembre - Loisirs - Contes sonores.
L'éditeur belge Autrement Dit publie plusieurs nouveaux contes en version sonore, dont deux sont présentés dans de beaux livres illustrés : "La Fée aux gros yeux" de George Sand, raconté par Alexandra Parr (qui narre la relation entre une fillette et sa gouvernante très myope, laquelle, à force de voir les choses de très près, a appris à déceler la beauté des plus petits papillons), et "Le Musicien et le Fabuliste", fables de Jean de La Fontaine dites par Alain Carré. Ces deux livres sont somptueusement illustrés par Odile Santi. En librairies et auprès de l'éditeur, dont le catalogue comporte 75 titres sonores. 19,99€.

  Image : couverture du livre sonore 'La fée aux gros yeux'.

Mercredi 9 novembre - Citoyenneté - Mémoires.
Les éditions du Félin publient les mémoires de Jacques Lusseyran, devenu aveugle à l'âge de huit ans et engagé à 17 ans dans la Résistance. Dans ce livre intitulé "Et la lumière fut", il raconte son rapport à la cécité et à la lumière, évoque ses années de résistance, son arrestation, sa déportation à Buchenwald, son retour en France et l'interdiction qui lui était faite, en tant qu'aveugle, d'enseigner. C'est aux Etats-Unis qu'il décida de s'installer, en 1995, pour enseigner la philosophie et la littérature. Jacques Lusseyran est mort en 1971. Parallèlement à ce livre, le Musée de la Résistance Nationale de Champigny sur Marne (Val de Marne) présente jusqu'au 29 mai 2006 une exposition consacrée au mouvement Défense de la France, que Jacques Lusseyran rejoignit début 1943. Le journal éponyme édité par l'organisation deviendra, à l'automne 1944, le quotidien France-Soir. "Et la lumière fut", par Jacques Lusseyran, éditions du Félin, collection Résistance Liberté Mémoire. En librairies. 18,90€.

  Image : couverture du livre 'Et la lumière fut', de Jacques Lusseyran.

Mardi 8 novembre - Éducation - Rapport au Ministre.
Guy Geoffroy, Député de Seine-et-Marne, a remis au Gouvernement un rapport relatif à la scolarisation des enfants handicapés. L'auteur, qui répondait à une mission qui lui avait été confiée par le Gouvernement Raffarin en avril dernier, s'efforce de dégager les conditions nécessaires à l'application de la loi Montchamp en matière de scolarisation des enfants et des adolescents handicapés. Lire également cet Éditorial.

Lundi 7 novembre - Citoyenneté - Élections en Île-de-France.

Les personnes handicapées, ou leur tuteur, qui se sont inscrites sur la liste électorale destinée à désigner leurs représentants au sein du Conseil Régional Consultatif des Citoyens Handicapés votent à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 19 novembre. Les listes des candidats, et leur profession de foi, ont été adressées aux électeurs qui peuvent s'exprimer par correspondance ou en votant dans les locaux du Conseil Régional d'Île de France. Le dépouillement et la publication des résultats du scrutin interviendront le 1er décembre prochain. Par ailleurs, selon le Collectif des Démocrates Handicapés, la Région Auvergne serait intéressée par cette expérience francilienne de démocratie participative.

Lundi 7 novembre - Accessibilité - Trophées Batimat.
Le monte-escaliers Solus, conçu et commercialisé par Stannah, a remporté le Trophée d'Or du Design 2005 dans la catégorie Aménagement Intérieur. Cette distinction a été remise à l'entreprise dans le cadre du Salon Batimat (Paris), auquel elle participait pour la première fois. Stannah a élaboré le Solus en collaboration avec le cabinet de design Seymour Powell; lancé en septembre 2005 sur le marché français, son prix indicatif est de 6.000€ H.T.

  Image : monte-escaliers Solus.

Lundi 7 novembre - Finances/Sport - Budget 2006.
Les Députés ont examiné, dans le cadre du débat sur la loi de finances 2006, la partie relative au sport. Le Ministre en charge, Jean-François Lamour, a informé les élus d'une forte augmentation des crédits affectés à la mise en accessibilité d'installations sportives; ils seront portés à 1 million d'euros, Jean-François Lamour espérant pouvoir dégager 5 millions d'euros à un terme non précisé : "Nous souhaitons permettre à toutes les personnes handicapées d'avoir une activité sportive en club, parmi les personnes valides" a déclaré le Ministre des sports. Les financements proviendront du nouveau Centre National pour le Développement du Sport (C.N.D.S) remplaçant le Fonds National pour le Développement du Sport (F.N.D.S), qui recueille une partie des enjeux du Loto sportif et des droits télévisés versés par le football professionnel.

Samedi 5 novembre - Manifestation - Rencontres dans le 06.
Environ 300 personnes ont participé aux 2e rencontres azuréennes du Handicap, qui se déroulaient durant deux jours à Valbonne Sophia Antipolis (Alpes Maritimes) sur les questions de l'emploi et de la communication pour une plus grande accessibilité. Le maire de Valbonne Sophia Antipolis, Marc Daunis, a profité de ces journées pour annoncer que l'intégralité des autobus urbains serait accessible aux personnes handicapées motrices dès le printemps 2006; il en sera de même pour divers sentiers nature et espaces publics.

  Image : 2e rencontres azuréennes du Handicap.

Samedi 5 novembre - Législation - Marie-Anne Montchamp parle de sa loi.
Ancienne Secrétaire d'État aux personnes handicapées, Marie-Anne Montchamp, Députée du Val de Marne et chargée de mission Handicap à la Présidence de la République, a exposé sa conception de la mise en oeuvre de la loi d'égalité des droits et des chances, la citoyenneté et la participation des personnes handicapées qu'elle a soutenue au Parlement en février dernier. Elle estime que la publication des décrets n'est pas aussi simple que d'aucuns le voudraient, et qu'une concertation approfondie mobilise des groupes de travail dédiés pour que ces décrets soient conformes à l'esprit de la loi. "Les décrets n'ont pas vocation à couvrir tous les besoins de compensation : elle dépend également de l'action d'exploitants d'installations recevant du public, des commerçants, de professionnels. Par exemple, c'est au notaire de fournir à son client déficient visuel des documents adaptés, ce n'est pas à l'État de le faire et de tout supporter et financer". Marie-Anne Montchamp a, par ailleurs, précisé la mission qu'elle assure auprès du Président de la République : "Il m'a demandé de mettre en mouvement la société civile autour du handicap". Elle a affiché sa confiance que la France puisse se mettre à niveau et jouer un rôle moteur en Europe en faveur des droits des personnes handicapées. Marie-Anne Montchamp s'exprimait lors d'un colloque organisé par la Mairie de Saint Mandé (Val de Marne).


Vendredi 4 novembre - Éducation - L'APAJH veut expérimenter.
La Fédération des Associations Pour Adultes et Jeunes Handicapés (APAJH) souhaite que soit réalisée "une expérimentation objective de la mise en application sur le terrain du Droit à l'école, désormais reconnu par la loi de février 2005". Elle propose au Gouvernement et aux collectivités territoriales de la lancer à la rentrée 2006, dans deux secteurs ruraux et deux autres fortement urbanisés. Il s'agirait, sous le contrôle d'équipes indépendantes de chercheurs, dévaluer l'impact d'une situation idéale, en terme de moyens humains et budgétaires, sur la scolarité d'enfants handicapés. Un bilan en serait dressé en juin 2007, et rendu public. Lire également en Editorial et en rubrique Parents.

  Image : logo de l'Apajh, des fleurs stylisées.

Vendredi 4 novembre - Culture - A l'Opéra du Rhin.
L'Opéra de Strasbourg a mis en service un accès pour les personnes handicapées motrices. Une porte de service, dans le mur gauche du bâtiment (donnant de plain pied sur le trottoir) ouvre sur un ascenseur qui dessert tous les étages. Des toilettes spécifiques ont été aménagées, des places réservées aux personnes handicapées sont disponibles à l'orchestre; elles ont le choix de rester sur leur fauteuil ou de se transférer sur un strapontin et bénéficient d'un tarif réduit. Précédemment, les spectateurs en fauteuil roulant devaient être portées par des machinistes pour accéder à la salle. Renseignements : Opéra national du Rhin, 19 place Broglie, 67000 Strasbourg. Tél. 03 88 75 48 00.

  Image : la salle de l'Opéra du Rhin.

Vendredi 4 novembre - Emploi - Eurest signe une Convention.
La société de restauration collective Eurest France a signé avec l'Agefiph une Convention biannuelle en faveur de l'emploi des travailleurs handicapés. Eurest, dont l'actuel quota d'emploi de personnes handicapées est de 5,75%, crée une Mission Handicap rattachée à la Direction des Ressources Humaines. La société envisage notamment de recruter une quarantaine de travailleurs handicapés et de conduire diverses actions de maintien dans l'emploi. Déjà signataire d'une charte d'engagement auprès de l'Union Nationale des Entreprises Adaptées (Unea), Eurest souhaite également développer la sous-traitance auprès d'entreprises du secteur protégé et adapté. La société emploie 8.800 personnes dans 1.200 restaurants.

Jeudi 3 novembre - Sport - Guide Jeunes de la F.F.H.
Le Bulletin Jeunes 2005-2006 vient d'être publié par la Fédération Française Handisport. Il recense les activités sportives ouvertes aux jeunes de moins de 20 ans. Parmi elles, le Grand Prix National, le Challenge de Sarbacane, le Jeux Neige et Montagne, le Foot à 5, etc. Bulletin et Agenda sont téléchargeables.

Mercredi 2 novembre - Surdité - Casting pour ado.

Hélène Bernardin, Directrice de casting de G.M.T Production, recherche un jeune sourd, 16 ans de préférence mais paraissant moins, pour le tournage d'un épisode de la série "Famille d'accueil". "Cette série met en scène, à chaque épisode, un enfant ou un adolescent qui souffre d'un problème que la famille d'accueil aide à soulager ou à résoudre. Dans l'épisode qui nous intéresse Mina, 13-14 ans, souffre d'une maladie auditive : l'otospongiose. Notre jeune héroïne rencontre dans un centre spécialisé un jeune adolescent, avec lequel elle se lie, et qui va l'aider à accepter l'opération avec les risques encourus. Ce garçon s'exprime en langue des signes". Tournage à Bordeaux entre le 10 janvier et le 15 mars 2006, diffusion ultérieure sur France 3. Renseignements : G.M.T Production ("Famille d'accueil"), 20 rue de la République, 92170 Vanves. Tél. 01 46 38 82 82, Fax 01 46 38 82 18.


Actualités précédentes



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2005. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page