Handicap visuel
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Jouer avec les autres.
  Il existe peu de jeux de société pouvant réunir aveugles, malvoyants et voyants. Présentation de ceux que l'Association Valentin Haüy adapte et diffuse dans son réseau.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Monopoly, Master Mind, Pictionnary, Puissance 4, Scrabble, Trivial Pursuit, les jeux de société sont nombreux. Mais la quasi-totalité d'entre eux nécessite de voir pour les pratiquer en autonomie, ou de réaliser leur adaptation. C'est ce qu'effectue l'Association Valentin Haüy (A.V.H) dans son siège national parisien : elle a adapté les jeux de 32 et 54 cartes, de Tarot, des 7 familles, des 1000 bornes, des petits chevaux, du Mikado, d'échecs, des dominos et de Scrabble. Le plus récent, Tikaré, a été créé par un inventeur et artisan menuisier, Pascal Guillaume, récompensé par le prix 2006 de l'A.V.H. Il s'agit d'un jeu de stratégie pour 2, 3 ou 4 joueurs. L'objectif est de réaliser et marquer le plus de carrés possibles sur un plateau de jeu rainuré. Chaque joueur place à son tour une cloison dans une rainure et lorsqu'un carré est clos, il place en son centre une plaque colorée et marquée d'un ou plusieurs points. Celui qui a posé le plus de marques est vainqueur. Une partie à quatre se déroule en 90 minutes environ. Le jeu est assez cher, 89€.

Image : Tikaré.

Autre jeu réalisé par un artisan jurassien, les petits chevaux. Le plateau est simple, en bois épais, et dépouillé, esthétique, un bel objet que l'on peut traiter en objet décoratif. Les pions stylisés, de formes différentes pour chaque écurie, s'enfichent dans le plateau, le dé blanc immaculé a des faces en creux dans lesquelles les chiffres noirs s'inscrivent en relief. Artisanal encore, le jeu d'échecs, là encore un bel objet; le plateau est alvéolé, les blancs en creux. Si la tête des pièces est suffisante pour identifier leur valeur, les blanches sont surmontées d'un clou pour les distinguer des noires. Elles sont chevillées afin de tenir en place sur le plateau en cas de geste intempestif. 59€. Artisanal toujours, et transposé, le Mikado : là, ce ne sont pas des baguettes entassées qu'il faut retirer une à une sans faire bouger les autres, mais des pions compressés dans une boite par une lame à ressort; si l'on prend la mauvaise pièce, le ressort se détend bruyamment et resserre la lame, et la main passe au joueur suivant. Ce jeu est peu demandé, une vingtaine par an actuellement. 15,10€. Un jeu de dominos en bois, dont les pièces sont larges et marquées de clous acajous est également disponible. 44€.

Image : détail d'adaptation du Scrabble.

Le populaire Scrabble est l'une des vedettes des ventes à l'A.V.H, une centaine par an. L'association a fait réaliser un masque plastique transparent que l'on place sur le plateau et qui contient dans les alvéoles un symbole en relief identifiant les cases primes (lettre ou mot compte double ou triple). Un sticker est collé sur chaque lettre, agrandie, en contraste noir sur fond blanc ou blanc sur noir, avec marquage braille du caractère et de sa valeur au jeu. Les contraintes de fabrication ont conduit l'association à devoir commander un millier de masques transparent, ce qui l'oblige à stocker et à assumer une dépense importante. 108€.

Image : jeux de cartes.

La plupart des jeux de cartes sont praticables par les déficients visuels, pourvu qu'ils disposent de cartes adaptées. Celles-ci sont marquées dans un atelier de l'A.V.H, selon une codification distincte du braille : les deux ou trois points en relief sont disposés de manière à identifier la couleur et la valeur de chaque carte selon un code qu'il faut apprendre. Tout en en conservant le secret, parce qu'avec une bonne vue on peut repérer les points et connaître le jeu d'un adversaire aveugle ! Pour le Tarot (18,80€), les atouts sont codés par leur chiffre braille, l'Excuse par un E. Les jeux sont disponibles en 32 ou 54 cartes, standard marquées relief ou géantes (18cm de haut). Les 7 familles sont basées sur les métiers, identifiés par leur première lettre et celles des membres qui en composent chacune (5,90€). Enfin, les 1000 bornes est là encore un jeu standard avec marquage des cartes selon leur valeur kilométrique et les instructions qu'elles commandent. La notice, comme celle des autres jeux, est en agrandie ou braille, sur papier. "Les braillistes demandent le support braille, précise Carole Foucart, directrice du magasin parisien de l'A.V.H. Le numérique ou l'audio ne sont pas demandés".

Côté adaptation, pas de projets en cours, sauf une étude portant sur le Sudoku, jeu de chiffres à la mode ces temps-ci. "On nous demande celle du Monopoly, poursuit Carole Foucart, mais nous n'avons pu la réaliser". Adapter un jeu pose des problèmes de transposition, comme pour le Cluedo pour lequel plateau, pions et cartes doivent être marqués, et la règle du jeu modifiée. De ces contraintes, ainsi que d'un marché assez réduit, découle une offre intéressante mais restreinte en matière de jeux de société adaptés aux déficients visuels.


Laurent Lejard, janvier 2007.


Tous ces jeux sont vendus par l'A.V.H dans son magasin du 5 rue Duroc à Paris 7e, dans sa boutique en ligne (paiement en contre-remboursement postal), ou via les comités locaux de l'association.




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2007. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page