Loisirs
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Skier en Catalogne.
  Côté espagnol des Pyrénées, à deux pas de la frontière, s'étendent des domaines skiables à taille humaine où l'accessibilité n'est pas un vain mot : découverte.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

                La Catalogne (dont nous présentions en 2006 quelques attraits touristiques) est également une destination de choix pour les amateurs de montagne. Les Pyrénées ayant globalement échappé à la bétonisation, les stations demeurent agréables à vivre, même lorsque l'on n'est pas un sportif aguerri. Le concept d'après-ski y a vu le jour, incluant des notions bienvenues de bien-être et de repos. L'accueil, enfin, est l'un des grands atouts de la destination, surtout en dehors des vacances scolaires (qui ne sont heureusement pas aux mêmes dates des deux côtés de la frontière). Rajoutez à cela la qualité de l'hôtellerie et la beauté des paysages...

Image : Saint Clément de Taüll.

Image : Baqueira Beret.

Les Pyrénées catalanes comptent une quinzaine de stations de sports d'hiver, dont certaines proposent des activités toute l'année. La plus célèbre est Baqueira Beret, dans le Val d'Aran. La famille royale espagnole y possède un chalet. Avec ses plus de 100km de pistes, c'est l'une des plus importantes d'Espagne. Son orientation géographique permet en outre un excellent enneigement. À Baqueira, l'accueil des skieurs handicapés se fait dès le parking, où des emplacements sont réservés et où l'on peut demander au gardien qu'un pisteur vienne aider à franchir en motoneige la centaine de mètres qui reste à effectuer jusqu'au pied des pistes. L'école de ski dispose de matériel adapté (coques uniski et biski adultes, GMS) ainsi que d'un système de micro-casque pour pratiquants déficients visuels. Les moniteurs parlent français et ont reçu une formation spécifique. Quant à la glisse à proprement parler, elle se fait, tous niveaux confondus, face à un paysage grandiose et dans d'excellentes conditions de sécurité. Le passage par les télésièges est aisé, le personnel ayant été formé à l'accueil des skieurs handicapés. Seul bémol : le prix des forfaits est nettement plus élevé qu'en France et aucune réduction n'est consentie aux handiskieurs. Repas possible (cafétéria) au pied des pistes. Pour varier les plaisirs, on peut également faire une excursion romantique en traîneau à chiens : prévoir de bien se couvrir !


Image : Paysage enneigé dans le Val d'Aran.

En bas de station, le village de Vielha (prononcer vieilla), situé sur l'axe routier qui relie le Val d'Aran à la France, est lové le long de la Garonne, ici à l'état de torrent. Le centre-bourg est constitué d'élégantes maisons de pierre. L'une d'entre elles abrite un intéressant musée d'histoire (accessible) retraçant l'évolution de la vallée, de l'âge du Bronze à nos jours. Ne manquez pas, dans l'église romane toute proche (seuil), l'émouvant Christ médiéval en bois, rescapé d'une descente de croix disparue, et l'impressionnant retable qui occupe le chœur. À quelques kilomètres de là, dans un genre tout à fait différent mais illustrant pleinement le concept d'après-ski, les Thermes Baronía, accessibles de plain-pied, offrent un espace de détente raffinée au coin du feu (une vraie rareté !) avec plusieurs jacuzzis et bassins d'eau thermale soufrée, dont un se prolonge à l'extérieur : sensations garanties lorsqu'il neige ! Certains espaces, notamment le sauna, présentent quelques difficultés (transferts nécessaires) mais l'accueil est réellement attentionné; quant aux tarifs, ils sont très raisonnables.

  Image : Maison ancienne à côté de Vielha.

IImage : Handiski au Vall de Boí.

Image : Vall de Boí.

Changement de vallée : la Vall de Boí combine également activités sportives et culturelles, avec une station de ski ultra-moderne et un patrimoine religieux classé par l'Unesco. Côté loisirs sportifs, la station fonctionne "en circuit fermé" autour du vaste Boí Taüll Resort, qui offre toutes les gammes d'hébergement, du plus simple au plus sophistiqué mais toujours accessible. L'endroit fonctionne en toutes saisons. Quant au domaine skiable, qui culmine à plus de 2.700m, il est aménagé sur le versant nord des montagnes avoisinantes. À l'instar du Val d'Aran, le paysage y est splendide et l'accueil des handiskieurs attentionné. Ici aussi, du matériel est disponible auprès de l'école de ski (qui travaille en collaboration avec celle du Val d'Aran). Restauration possible au pied des pistes. Dommage que les navettes qui desservent gratuitement la station depuis le resort ne soient pas accessibles. Par ailleurs, mêmes remarques que précédemment concernant la tarification des forfaits. Côté détente, des animations sont organisées toute l'année (y compris pour les enfants) et le luxueux hôtel Augusta abrite un Spa de grande classe, parfaitement accessible et ouvert à tous les usagers du resort disposés à s'offrir ce luxe...


Image : Boí Taüll Resort.

Bon à savoir : certaines périodes promotionnelles (hors vacances) proposent d'importantes réductions rendant particulièrement attractif le rapport qualité/prix.

Côté culturel, la Val de Boï abonde en églises romanes particulièrement photogéniques, dont l'accès n'est souvent possible qu'avec aide (gros seuils) mais qui valent la visite, ne serait-ce que pour leurs extérieurs. L'une des plus emblématiques est Saint Clément de Taüll, avec son très haut clocher et ses fresques (déposées au XXe siècle, les originales sont exposées à Barcelone). Non loin de là, à Erill la Vall, l'église de Sainte Eulalie présente des caractéristiques similaires, plus celle d'avoir un sol en pente ! Le petit Centre d'interprétation aménagé en contrebas permet de se familiariser, en français et de façon ludique, avec le style particulier à la région, et son histoire.

  Image : Église Santa Maria de Taüll.

Jacques Vernes, janvier 2009.


Sur le web, le site officiel Turisme de Catalunya propose en plusieurs langues (dont le français) une information généraliste; la partie accessibilité est rassemblée sur un site spécifique très complet. Il est également possible de consulter un "Guide des bonnes pratiques" téléchargeable. Le site officiel du Val d'Aran propose, quant à lui, un moteur de recherche hôtelier incluant le critère d'accessibilité.

Du 12 au 15 janvier 2009, la station de La Molina, à l'est des Pyrénées catalanes, a accueilli la première manche de coupe du monde de ski alpin handisport. En collaboration avec la Fondation Johan Cruyff, La Molina propose (sur réservation) des cours de ski et du matériel adapté. Cerise sur le gâteau : des facilités tarifaires sont consenties aux handiskieurs et à leurs accompagnateurs...




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2009. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page