Culture
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
 

Les percussions de Treffort.

  Créée il y a 25 ans, cette formation musicale ouvre à des adultes handicapés mentaux ou polyhandicapés les portes des salles de concert et du répertoire contemporain.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

L'activité artistique et culturelle des personnes handicapées a été maintes fois évoquée lors de l'Année Européenne des Personnes Handicapées qui a offert une vitrine à de nombreuses associations. Mais sorties de l'occupationnel, les formations pérennes sont rares : celle des Percussions de Treffort, administrée par l'association Résonance Contemporaine, est probablement la seule à avoir investi un domaine d'un abord réputé difficile, celui de la musique d'aujourd'hui.

Image : Les Percussions de Treffort lors d'un concert à Varsovie.

"La demande émanait d'un Centre d'Aide par le Travail géré par l'Adapei de l'Ain, explique Alain Goudard, de Résonance Contemporaine. Son directeur souhaitait donner une assise artistique à une activité musicale. On s'est retrouvé face à une trentaine de personnes qui ont été réparties dans trois ou quatre ateliers. L'éducateur a orienté le travail vers les percussions ce qui a permis aux musiciens d'intégrer une formation professionnelle, raison d'être de notre travail". Alain Goudard l'a réalisé par pure philosophie : il dirigeait alors l'association Clavichords dont la volonté était de mettre la musique au service de chacun. "Notre démarche musicale consiste à amener chaque musicien à être acteur de sa propre musique. Nous voulions aller vers l'ouverture, avec notre regard de musicien". Cet objectif a conduit les Percussions de Treffort à travailler avec d'autres formations, telle les très renommées Percussions de Strasbourg; la rencontre s'est faite en 1986 et se poursuit encore, comme en juillet 2003 lors du Festival de Labeaume (Ardèche) ou à l'occasion du 20e anniversaire de la formation.

Image : Les Percussions de Treffort lors d'un concert à Graz.

"Nous ne voulions pas coller à une norme musicale existante, poursuit Alain Goudard. Le répertoire contemporain correspond à l'expression et à la créativité des personnes handicapées avec lesquelles nous travaillons. Certains peuvent tenir un rythme ternaire, d'autres seulement binaire : nous trouvons des formes de superposition. Nous passons commande à des compositeurs d'œuvres qui tiennent compte des spécificités de nos musiciens". Outre les Percussions de Treffort, Résonance Contemporaine a créé un Ensemble Vocal professionnel composé de femmes valides : ces deux formations travaillent parfois ensemble, comme dans L'oiseau Noir du champ fauve (Cantate pour Louise Michel, avec la participation de la chanteuse Michèle Bernard).

  Image : L'oiseau Noir du champ fauve.(Photo : Max Barboni, DR).

Les Percussions de Treffort ont également créé, à la Ferme du Vinatier, une pièce chorégraphique de Geneviève Sorin, "les Objets". En septembre 2003, les musiciens ont effectué une tournée en Pologne, qui connaîtra une suite en 2004. La notoriété acquise par les Percussions de Treffort en fait une formation très demandée en France et dans le Monde.

Image : scène tirée du spectacle 'Les objets'.

Cette importante activité impliquant des ouvriers d'un Centre d'Aide par le Travail ne se fait pas sans difficulté : leur statut juridique particulier et les contraintes propres à l'établissement ont conduit Résonance Contemporaine à mettre en oeuvre des solutions adaptées. En effet, l'activité musicale devait se faire en dehors des heures de travail, le temps de spectacles et de tournées étant pris sur les congés annuels des ouvriers C.A.T. Une convention est en cours d'élaboration entre l'association et l'établissement pour définir les conditions de mise à disposition des ouvriers- musiciens et leur rendre leur liberté d'utilisation de leurs congés. Ils seront également rémunérés. "Ce que nous voulons faire est inédit pour une activité artistique, la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Rhône- Alpes est attentive à la situation. Nous n'avons pas voulu nous orienter vers la création d'un C.A.T musical, parce qu'il renforce l'étiquette 'handicap' et pour conserver notre liberté de création".


Laurent Lejard, janvier 2004.


Discographie : Toscane, oeuvres de Carlo Rizzo, avec l'Ensemble Vocal (M.F.A), Couleurs Trottoirs (Ercé). Résonance contemporaine, 14 rue des casernes 01000 Bourg-en-Bresse. Tél. 04 74 45 23 04, Fax: 04 74 23 44 71.




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2004. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page