Top
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Vacances tous chemins !
  Département pionnier du tourisme des personnes handicapées, l'Hérault met à disposition dans les gîtes ruraux un matériel améliorant les déplacements : une première.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

          Agriculteur au Pouget, un village du Haut-Languedoc, Rik Douze était désolé que les clients handicapés moteurs de son gîte rural ne puissent aller eux-mêmes dans le potager, cueillir des légumes frais. Tous ses pensionnaires peuvent le faire, gratuitement, mais ceux qui se déplacent en fauteuil roulant restaient au bord du jardin. Jusqu'au jour où il a reçu une documentation sur la "3e roue" : ce matériel adaptable à la plupart des fauteuils manuels relève les roues avant, la direction n'étant plus assurée que par la seule roue du système. Une fois équipé, on peut parcourir sentiers, pavés, chemins de terre... et les allées du potager de Rik Douze, pour profiter de la trentaine de variétés de tomates bio qu'il cultive, et de bien d'autres légumes rustiques et rares.

Image : en fauteuil roulant dans le potager de Rick Douze...

Cette initiative heureuse a été rendue possible grâce au soutien de l'association Gîtes de France Hérault et des collectivités locales : une vingtaine de "3e roues" sont en cours de remise à des propriétaires de gîtes labellisés Tourisme et Handicap moteur du département, avec formation à l'utilisation et au montage, et participation financière à l'acquisition de 10% des 1.500 € de chaque appareil. "Cette action s'inscrit dans notre programme Tourisme vert pour tous, explique Dominique Dupeyroux, directeur des Gîtes de France Hérault. Nous avons souhaité que les propriétaires de gîtes s'impliquent, pour que la 3e roue soit proposée aux clients qui en ont besoin et qu'elle ne reste pas dans un carton". Un matériel que les vacanciers peuvent utiliser où ils veulent, le temps de leur séjour, sans supplément de prix, en le transportant dans un sac (fourni).

  Image : '3e Roue' devant le gite de Rick Douze.
Image : 3e Roue au Pont du Diable...

Comme par exemple autour du Pont du Diable, qui marque le débouché des spectaculaires gorges de l'Hérault. Si les chemins y ont été aménagés récemment, on peut s'en écarter pour profiter d'une liberté nouvelle de déplacement : la 3e roue améliore la mobilité, réduit les secousses, assure le passage de petits obstacles. Il convient bien sûr d'être attentif à l'encombrement au sol et à la prise de vitesse en descente : ce matériel nécessite un usage raisonné...

L'idée de mettre du matériel adapté de loisirs à disposition des vacanciers handicapés intéresse vivement le Comité Départemental Handisport, qui envisage de déployer, pour 2010, des équipements et personnels formés pour randonner en joëlette ou handbike, faire du canoë, de la plongée, de la voile. Cette fois, c'est une large palette d'activités qui sera diffusée en partenariat avec le Comité Départemental du Tourisme, en déchargeant le vacancier handicapé de l'achat et du transport d'un équipement adapté. Si ce service existe d'ores et déjà dans quelques départements (dont le Doubs et les Hautes-Pyrénées) l'extension de l'offre de matériels adaptés participe activement à ce que les vacances des personnes handicapées soient semblables à celles de Monsieur tout le monde.


Laurent Lejard, août 2009.




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2009. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page