Top
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Accessibilité verte et bleue en Charente.
  Les collectivités locales du pays des lacs de Haute-Charente ont adapté leurs sites et activités touristiques aux personnes handicapées, un effort qui se poursuit et qui espère davantage d'utilisateurs.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Aux confins de la Charente et de la Haute-Vienne, deux lacs artificiels ont été créés en 1990 pour réguler le fleuve Charente. En contrepartie de l'engloutissement de terres et de hameaux, les élus locaux ont obtenu le financement d'un projet de développement touristique piloté par un syndicat mixte intercommunal. Depuis, les deux lacs de Lavaud (225 ha) et de Mas Chaban (175 ha) sont devenus un pôle touristique important des régions Poitou-Charentes et Limousin. Avec une volonté forte et réelle d'adapter l'offre de services aux personnes handicapées, ce qui se traduit par une accessibilité aux activités nautiques, halieutiques, ludiques, et par la création d'hébergements adaptés. Laurent Salmon, directeur du syndicat mixte intercommunal d'aménagement, précise : "Cette accessibilité découle de celle que nous avions prévue pour les familles, public que nous visions plus particulièrement. On s'est aperçu très vite que là où une poussette passait, il suffisait de peu de choses en plus pour qu'un fauteuil roulant passe également. Et le cabinet d'études qui travaillait pour nous a mis en évidence la demande, de la part des personnes handicapées, d'activités touristiques et de loisirs alors que l'offre adaptée est réduite".

Les élus locaux ont voulu saisir cette opportunité économique qui est poussée assez loin : les investisseurs doivent intégrer dans leurs projets les quatre handicaps (moteur, visuel, auditif, mental) et répondre aux besoins spécifiques. Une maison de répit est envisagée pour 2010. L'ensemble s'inscrit dans la démarche Agenda 22 enclenchée par le Conseil Régional Poitou-Charentes et qui consiste en un vaste plan d'action en direction des publics handicapés.

Image : le lac de Lavaud.

La liste des réalisations est déjà longue. Aventure Parc, installé sur terrain à faible déclivité et qui propose des activités de type accrobranches, est en démarche de labellisation Tourisme et Handicap mental.. Son exploitant voudrait rendre la maxi tyrolienne accessible aux handicapés moteurs, et cherche le système adéquat.

Par ailleurs, 9 aires de pique-nique sont accessibles et avec stationnements réservés, de même que deux pontons handipêche (un pour chaque lac) dans des zones ombragées, et bientôt un troisième. L'embarcadère de la base nautique est équipé d'une potence d'embarquement, mini-ji, hobby cat, kayak et canoë sont proposés, et pour garantir la tranquillité et la sécurité du public, les engins à moteur sont interdits.

Une plage (La Guerlie) est équipée, l'été, avec des Tiralo et un système Audioplage, le seul installé à ce jour en eau douce. Tout proche, le camping 4 étoiles propose sanitaires adaptés, piscine intérieure avec siège de mise à l'eau, et dès l'été prochain il sera équipé d'un bungalow adapté aux personnes en fauteuil roulant.

Lors de la rénovation de sa voirie, l'accessibilité du village de Massignac a été soignée, les commerçants incités à aménager leur accès; le café billard est accessible, ses toilettes adaptées. Les randonneurs et les amateurs de tourisme vert disposent d'un réseau de voies vertes longeant champs et pâtures; le syndicat mixte étudie, dans le cadre de la création prochaine d'un pôle d'activités sportives qui seront elles aussi accessibles et adaptées, l'acquisition d'un matériel tel le Module Tous Chemins pour faciliter leur utilisation par des personnes en fauteuil roulant. Et dans la proximité, activités et sites culturels ne manquent pas.

  Image : Cheminement et audioplage.
Image : potence d'embarquement.
Image siège de mise à l'eau dans la piscine du camping de La Guerlie.
Image : ponton de pêche adapté.

Côté hébergements, deux hameaux architecturalement différents ont été créés. Celui du Cruzeau est un ensemble de 14 maisons rustiques au charme d'antan (dont 3 labellisées Tourisme et Handicap moteur, un quatrième en cours), rénovées avec tout le confort moderne, proposant au total 111 lits. La piscine commune (non couverte) devrait prochainement être équipée d'un siège de mise à l'eau, avec amélioration d'un accès actuellement possible avec aide. mais ce hameau est, à deux titres, victime de son succès : les maisons sont réservées d'une année sur l'autre, et il constitue un lieu de promenade dominical des habitants de la région ! Le second hameau, celui de Videix, est d'architecture moderne, design, mariant harmonieusement tôle colorée et bois; deux gîtes sont adaptés, l'accessibilité de la piscine sera améliorée par l'installation prochaine d'un ponton amovible posé sur le pédiluve, d'un siège de mise à l'eau et d'une couverture par dôme pour étendre les périodes de son utilisation. A Videix, les sourds sont reçus en Langue des Signes Française par l'une des deux employés chargés de l'accueil des résidents et de l'entretien général.

Pourtant, malgré une offre importante, peu de personnes handicapées fréquentent les lacs de Haute-Charente, peut-être par manque d'information. Si l'accessibilité, déjà correcte, est toujours perfectible, les gestionnaires ont une réelle volonté de bien faire. Il reste aux candidats au farniente dans des paysages charmants, apaisants et à taille humaine à s'approprier ce nouveau territoire touristique adapté...


Laurent Lejard, septembre 2007.


Renseignements complémentaires : Maison des Lacs, Le Bourg 16310 Massignac. Tél. 05 45 65 26 69, fax : 05 45 64 90 83, et sur le web.




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2007. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page