Top et Flop
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Présidentielles 2002 : propositions et actions online.
  Nous avons demandé à chaque candidat quelles étaient ses propositions en direction des personnes handicapées : Top pour certains, Flop pour d'autres, verdict dans les urnes le 21 avril 2002...

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Le premier tour des élections présidentielles aura lieu le dimanche 21 avril et vous aimeriez connaître le programme en direction des personnes handicapées proposé par chacun des candidats. Tous disposent d'un site Internet officiel mais tous n'ont pas mis en ligne leurs propositions. Quelques candidats ont eu une initiative publique en direction de celles et ceux qui représentent environ 10% de la population française. Voici le résultat de nos recherches, effectuées en toute objectivité et complétées de demandes d'informations complémentaires auxquelles le staff de chaque candidat a daigné répondre... ou non. Et parce qu'il fallait faire un choix de présentation, nous avons opté pour l'ordre alphabétique.

Image : Bandeau de tête du site de François Bayrou. Cliquez pour y accéder.

François Bayrou, Union pour la Démocratie Française, évoque brièvement sa philosophie lors d'une interview au micro de France Culture le 10 février 2002 : "Ce n'est pas indifférent de croire que les hommes sont uniques, toute personne est unique, même le plus handicapé, abandonné, je pense aux petits enfants autistes avec qui le contact est si difficile, ils sont une personne à part entière. Et ce n'est pas indifférent de constater ou de considérer que cet homme- là avec qui vous avez un lien de fraternité et qui est unique, il est pleinement responsable de l'avenir autant que vous comme citoyen". Si l'on ne trouve pas d'éléments relatifs à un programme en direction des personnes handicapées, on remarque que le site Internet du candidat utilise le système d'adaptation Visual Friendly, conçu pour améliorer la lecture des pages par les malvoyants.

Image : Bandeau de tête du site d'Olivier Besancenot. Cliquez pour y accéder.

Olivier Besancenot, Ligue Communiste Révolutionnaire, s'est exprimé le 10 mars sur l'intégration scolaire en apportant sa solidarité à Nadjat Eyraud, alors en grève de la faim. Le candidat se prononce en faveur du "droit à la scolarité des enfants handicapés".

Image : Bandeau de tête du site de Christine Boutin. Cliquez pour y accéder.

Christine Boutin, apparentée UDF et actuellement suspendue par la direction de ce parti, a présenté ses propositions le 13 mars, lors d'un déplacement en Normandie, sur le thème "Handicap et Respect de la vie". Elle déplore une politique "proche de l'Apartheid", prône "le respect des personnes handicapées et leur richesse pour la société", dénonce un "eugénisme d'État" conséquence selon elle de la recherche génétique. Christine Boutin souhaite une politique plus axée sur la famille et les associations et moins étatisée, une simplification des prises en charge administratives et institutionnelles, une meilleure considération vis- à- vis des personnels d'établissements spécialisés et une lutte efficace contre les maltraitances.

Image : Bandeau de tête du site de Jean-Pierre Chevènement. Cliquez pour y accéder.

Jean-Pierre Chevènement, Mouvement des Citoyens, a fait une déclaration lors de sa visite, le 25 février, au centre de Kerpape (Morbihan), sur le thème "handicap et citoyenneté : pour une politique nouvelle". Le candidat appelle de ses voeux un débat pour "parvenir à une approche plus simple, plus naturelle, en un mot plus citoyenne de la place des personnes 'différentes' dans la cité". Jean- Pierre Chevènement affirme le droit à l'autonomie et la liberté du choix de vie, prône la généralisation de l'intégration scolaire et de l'accessibilité, souhaite un bilan de la loi sur l'obligation d'emploi, aspire à une modernisation du milieu du travail protégé et à une redéfinition du secteur institutionnel "comme un moyen complémentaire pour l'intégration", appelle au développement de la recherche médicale et d'une industrie nationale de matériels adaptés (aides techniques). Pour réaliser ce programme, un "secrétariat d'État aux personnes handicapées [serait] placé directement auprès du Premier Ministre".

Image : Bandeau de tête du site de Jacques Chirac. Cliquez pour y accéder.

Jacques Chirac, président sortant et candidat du Rassemblement pour la République, est intervenu le 12 avril en répondant aux questions que lui a posé l'Unapei (lire Actualités à cette date). On ne trouve aucune information en ligne à ce jour, la consultation de la rubrique Handicap renvoyant sur des questions de santé publique...

Image : Bandeau de tête du site de Daniel Gluckstein. Cliquez pour y accéder.

Daniel Gluckstein, Parti des Travailleurs, pense que "l'idéologie de l'intégration 'dans l'ordinaire' et de la non 'discrimination' est des plus dangereuses". Ses propositions consistent essentiellement en une augmentation du nombre d'établissements spécialisés dans l'accueil des enfants et des adultes handicapés et font notamment l'impasse sur la vie autonome, l'accessibilité et l'intégration sociale.

Image : Bandeau de tête du site de Robert Hue. Cliquez pour y accéder.

Robert Hue, Parti Communiste Français, se prononce pour l'autonomie, le respect et la dignité. Il "propose qu'une conférence nationale en faveur des personnes handicapées recense les besoins, émette des recommandations, vérifie l'efficacité sociale des investissements afin de définir une planification pluriannuelle des actions à entreprendre et des moyens à dégager qui relèvent de la solidarité nationale". Son attachée de presse, Francine Vermeersch, nous a informé qu'il n'y aurait pas d'action particulière en direction des personnes handicapées de la part du candidat.

Image : Bandeau de tête du site de Lionel Jospin. Cliquez pour y accéder.

Lionel Jospin, premier ministre et candidat du Parti Socialiste, doit présenter publiquement ses propositions lors d'un meeting, le 13 avril, sur le thème "une France juste". Il considère que la politique menée depuis 1997 "a été ambitieuse" et souhaite "accentuer l'intégration [...] rendre la vie en société plus accessible dans tous les domaines [...] améliorer l'accompagnement [...] développer la recherche et la prise en charge des handicaps rares ou complexes [...] mettre en place des aides plus personnalisées pour mettre fin à des disparités et des injustices de traitement selon les causes du handicap". Les pages utilisent le système d'optimisation destiné aux malvoyants de Visual Friendly.

Image : Bandeau de tête du site d'Arlette Laguiller. Cliquez pour y accéder.

Arlette Laguiller, Lutte Ouvrière, a déclaré lors d'un meeting le 8 avril à Lille (Nord) qu'on "maintient les minima sociaux à un niveau scandaleusement bas et on laisse les handicapés et leurs familles à l'abandon. Les handicapés ont manifesté à Paris pour obtenir une augmentation de leurs allocations. Ils revendiquent 797 euros d'allocation [...] au lieu des 569 euros actuels. Qu'ils soient obligés de manifester même pour une somme aussi modeste est un véritable scandale !". Mais on ne trouve rien sur la question sur le site Internet de la candidate.

Image : Bandeau de tête du site de Corinne Lepage. Cliquez pour y accéder.

Corinne Lepage, Citoyenneté Action Participation pour le 21ème siècle, aborde le handicap dna le chapitre Santé publique de son programme complet (à télécharger au format .zip), alinéa 357 : "Actions en faveur de l'intégration effective des handicapés dans notre société, dès la période scolaire, en collaboration avec les enseignants, les acteurs de soins, les chefs d'entreprise et les partenaires sociaux". Son attachée de presse, Maryline Pilorge, ne nous a pas fait part d'initiatives en direction des personnes handicapées.

Image : Bandeau de tête du site de Jean-Marie Le Pen. Cliquez pour y accéder.

Jean-Marie Le Pen, Front National, était le seul candidat à participer le 28 février dernier au Forum Élections organisé par l'Unapei (pour être plus précis, à la conférence de presse le précédant). Il semble que la seule occurrence en ligne concernant les personnes handicapées soit le communiqué de presse relatif à ce forum : "Les plus faibles et les plus vulnérables de nos concitoyens doivent bénéficier d'un effort particulier de solidarité, dans le droit fil de la tradition humaniste et chrétienne de notre pays. Cette entraide ne peut se situer que dans le cadre national, car la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde".

Image : Bandeau de tête du site d'Alain Madelin. Cliquez pour y accéder.

Alain Madelin, Démocratie Libérale, ne semble pas s'intéresser aux personnes handicapées : aucune information sur son site officiel, ni de la part de son service de presse, sollicité pourtant à la fois par mail et par téléphone...

Image : Bandeau de tête du site de Noël Mamère. Cliquez pour y accéder.

Noël Mamère, Les Verts, a présenté ses propositions à l'occasion d'une "journée sur les handicaps (initiatives et colloque)" qui s'est déroulée le mardi 26 mars. Il prend cinq engagements (irrévocables ?) : "un plan d'urgence trans- handicap d'équipement d'accès adapté dans tous les lieux publics de 10 milliards d'euros sur cinq ans [...] amélioration du système d'aide en l'adaptant aux situations personnalisées [...] organiser l'intégration par l'emploi en imposant l'obligation d'embauche et non la compensation financière [...] développement du soutien et du maintien à domicile par le développement d'unités de logement groupés [...] reconnaissance de la langue des signes, bulletin de vote en braille obligatoire". Noël Mamère veut "porter immédiatement à 80 % du SMIC le montant de l'AAH pour les personnes handicapées dans l'impossibilité de travailler" et "permettre la cessation anticipée d'activité dés 50 ans pour les travailleurs handicapés".

Image : Bandeau de tête du site de Bruno Mégret. Cliquez pour y accéder.

Bruno Mégret, Mouvement National Républicain, ne semble s'être intéressé aux personnes handicapées qu'à l'occasion d'un communiqué relatif à l'affaire Perruche, déplorant "l'instauration d'un véritable eugénisme [qui] porte atteinte à la dignité des personnes handicapées". Son programme mentionne qu'un "effort tout particulier doit être consenti par la collectivité nationale au bénéfice des infirmes et des handicapés [...] Je propose aussi d'encourager la générosité des Français et pour ce faire de mettre en place un régime de fondations et de dégrèvements fiscaux qui permettront de dynamiser les initiatives privées de fraternité nationale".

Image : Bandeau de tête du site de Jean Saint-Josse. Cliquez pour y accéder.

Jean Saint-Josse, Chasse Pèche Nature et Traditions, propose dans son programme de "développer pour handicapés et personnes âgées, le maintien à domicile (avec médicalisation) ou lorsque ce n'est pas possible, l'adaptabilité des structures d'accueil notamment en privilégiant les structures plus petites et à proximité des familles". Son attaché de presse, Myriam Lacoste, ne nous a pas informé d'autres initiatives en direction des personnes handicapées.

Image : Bandeau de tête du site de Christiane Taubira. Cliquez pour y accéder.

Christiane Taubira, Parti Radical de Gauche, envisage la création d'un ministère "des droits des personnes et de la cohésion sociale", chargé de "veiller au respect de l'égalité des droits, de prévenir et sanctionner tous les comportements discriminatoires, de compenser les handicaps et favoriser les rattrapages sociaux". Ses propositions figurent en page 34 de son programme complet à télécharger au format Pdf.


Rédaction Yanous!, avril 2002




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2002. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page