Flop
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Inaccessible BNF.
  La Bibliothèque Nationale de France François Mitterrand à Paris n'est pas encore au top de l'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite...

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

A l'est de Paris dans un quartier en plein bouleversement depuis plus de dix ans, a été inaugurée en 1996 la Bibliothèque nationale de France (BNF) avec des fonds patrimoniaux d'environ 10 millions de volumes...

Image : vue des 4 immeubles 'en forme de livres ouverts' de la BNF depuis les bords de Seine...

Gigantesque plate-forme rectangulaire de 60.000 mètres carrés avec à chaque coin quatre tours de 80 mètres de haut, le nouveau site François Mitterrand- Tolbiac a structuré ses salles de lecture en deux zones. Disposées autour d'un jardin central, l'une est ouverte au grand public (haut- de- jardin) et l'autre est réservée aux chercheurs (rez- de- jardin). En plus de la consultation de documents qui est son activité capitale, la BNF organise des expositions et propose des activités culturelles avec des concerts, des conférences, etc.

Image : rampe d'accès.  

Quand on est en fauteuil roulant, les emmarchements du quai François Mauriac pour accéder à l'esplanade semblent plutôt hostiles mais il existe deux accès par des rampes, rue Aron et rue Durkheim...

Accès au haut-de-jardin. L'accès à la zone d'entrée de la BNF est difficile, voire impossible pour une personne en fauteuil non accompagnée.

Image : interphone.  

L'interphone pour commander l'ascenseur est placé trop haut et en plein vent, ce qui rend la communication avec le personnel d'accueil quasiment impossible. Confronté à cet obstacle majeur, nous avons pris contact avec la personne ressource qui s'occupe des questions d'accessibilité et lui avons demandé si la BNF avait le projet d'améliorer cette situation. Mme Ghersin n'a pas pu nous répondre avec précision et a expliqué qu'il lui était difficile, compte tenu notamment de la taille de l'établissement et des responsabilités incombant soit à la société gestionnaire du site, soit à l'établissement public lui- même, d'obtenir des retours d'informations quand elle transmettait des revendications concernant l'accessibilité du site à tous les visiteurs...

Elle a par ailleurs déploré que les personnes handicapées fassent si peu état de réclamations et de remarques précises quant aux difficultés qu'elles rencontrent. Concernant l'accès aux salles de lecture, elle nous a fourni les informations suivantes : pour la zone "grand public" qui propose 400.000 volumes embrassant tous les domaines de la connaissance (800 000 volumes à terme), il semblerait que la place soit suffisante pour le passage d'un fauteuil roulant, et que si le mobilier n'est pas particulièrement adapté, une personne à mobilité réduite puisse tout à fait consulter les ordinateurs sur table dans les salles de lecture ainsi que travailler sur ces mêmes tables. Les recherches bibliographiques resteraient possibles grâce aux postes sur table donnant accès à Internet, aux cédéroms, aux catalogues de la bibliothèque. On devrait aussi pouvoir compter sur le personnel pour prendre des livres sur une étagère, les mettre sur une table, déplacer une chaise, faire des photocopies.

Accès au rez-de-jardin. Les chercheurs handicapés ont accès au rez- de- jardin mais doivent toutefois répondre aux mêmes critères d'accréditation que les autres lecteurs pour accéder à la bibliothèque de recherche qui contient les documents patrimoniaux. Mme Ghersin nous a enfin indiqué qu'un dépliant sur l'accessibilité de l'ensemble du site François Mitterrand était en cours d'élaboration et que cette information serait bientôt mise en ligne sur le site internet de la BNF.

Nous suivrons donc avec attention l'évolution de la BNF vers un "top" qu'elle n'a pas encore atteint...


Pierre Brunelles, mars 2001




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2001. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page