Banc d'essais
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Le contrôle au regard Eyetech.
  Le Cicat Hacavie a testé une solution, performante mais coûteuse, d'accès à l'ordinateur pour les personnes paralysées par la seule utilisation des yeux dont les mouvements pilotent le pointeur sur l'écran.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.
 

             Eyetech est un dispositif pratique qui permet un accès autonome à l'ordinateur (sous Windows exclusivement) mais également, s'il est couplé avec le boîtier Domocom, aux fonctions de domotique du logement. La prise en main est rapide et intuitive même si elle demande un temps d'adaptation qui dépend de chacun. Eyetech est composé d'une barre magnétique adhésive à poser sur l'ordinateur, le dispositif Eyetech à placer sur cette même barre et du logiciel Quick Access à installer. Il est alimenté par deux câbles USB reliés directement à l'ordinateur. Trois versions sont disponibles : le TM4 mini, idéal pour les écrans jusqu'à 20 pouces, le TM4 pour les écrans de 20 pouces ou moins, le VT2 pour les écrans allant jusqu'à 30 pouces.

 
 

Le principe d'Eyetech est de capter les mouvements des yeux grâce à des rayons infra rouges. Une des étapes prioritaires après l'installation est donc la reconnaissance des yeux par le dispositif. Il faut le placer à la bonne distance par rapport aux yeux. Pour cela, une vidéo filmant les yeux en temps réel apparaît à l'écran et une jauge située à côté permet de connaitre la bonne distance à prendre. Une seconde étape consiste à suivre des yeux, des points apparaissant sur l'écran pour permettre le calibrage. Il est possible de régler le nombre de points à 5, 9 ou 16. La reconnaissance fonctionne également si l'utilisateur porte des lunettes.

Après ces quelques réglages, il suffit de déplacer le regard pour guider la souris à l'écran. Les fonctions de clics et doubles clics sont réglables soit par clignement des yeux plus ou moins long ou en gardant le regard fixe à l'endroit désiré du clic. La fonction de "scrolling automatique" (défilement de la page) permet de descendre sur la page en baissant les yeux ou de monter en regardant vers le haut.

  Image : Eyetech, écran de réglage.
 

Dans le logiciel Quick Access, il est possible de paramétrer les différents menus et l'emplacement de leur apparition sur l'écran. De nombreuses options sont personnalisables telles que la taille des icônes ou l'opacité, etc. En connectant le module Domocom, il est possible de contrôler toute la domotique de l'habitation par Eyetech via l'ordinateur. Des contacteurs peuvent être branchés pour, par exemple, diriger la souris avec le regard et valider avec le contacteur.

Avantages :
les paramétrages sont faciles et rapides, la réactivité est bien présente, il est possible de personnaliser son expérience grâce à de multiples options, prise en charge possible par des organismes tels que la MDPH.

Système d'exploitation : Windows XP, 7, ou 8, 32-bit ou 64-bit. Prix : 6.700 € TTC Garantie : 2 ans. Prise en charge possible par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), les compagnies d'assurance et l'Agefiph.


Teddy Huyghebaert, ergothérapeute, septembre 2013.

 


Image : Hacavie - Centre d'Information et de Conseil sur les Aides Techniques. Site pour la Vie Autonome du département du Nord. Cliquez pour accéder au site.

Retrouvez-nous sur Facebook ! | ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2013. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page