Chronique citoyenne
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Des Universités d'été qui s'ouvrent.
  Les formations politiques commencent à prendre en compte les participants handicapés à leurs traditionnelles Universités d'été. État des lieux.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

 

             Chaque fin d'été, les partis politiques français préparent leur rentrée lors d'un grand rassemblement organisé loin du microcosme parisien, qui guette pourtant petites phrases et positionnements médiatiques, surtout à quelques mois des élections présidentielles et législatives.

Les écolos en ouverture. Europe Ecologie Les Verts (EELV) compte nombre d'adhérents handicapés, et il apparaitrait bien naturel qu'elle soigne leur accueil pour ses Journées d'été qui vont se dérouler à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) du 18 au 20 août 2011.

 

 

"La nouvelle direction nationale a pris nos demandes en considération cette année, commente David Marais, chargé de l'accessibilité des Journées d'été. L'année dernière, nous avons reçu au moins quatre personnes en fauteuil roulant, deux malvoyants et une malentendante". Si cette dernière participe cette année, elle trouvera dans les salles les boucles magnétiques portatives qui lui avaient manqué. La Commission handicap du parti a aidé l'organisation lors d'une visite de reconnaissance à Clermont-Ferrand, pour vérifier l'accessibilité. Un plan du site de ces journées d'été mentionne les accès spécifiques, des interprètes en Langue des Signes Française assureront l'interprétariat des séances plénières, un service de transport PMR sera mis en place. Mais s'il est proposé 7 chambres adaptées dans une cité universitaire éloignée de huit stations de tramway, la réservation hôtelière en ligne de même que le formulaire téléchargeable ont oublié le critère "handicap". Les participants peuvent toutefois contacter David Marais pour s'informer sur l'accessibilité. Lequel déplore de ne pouvoir réaliser une version sonore et braille des documents, faute de moyens sur place. Dans un programme très riche, la vice-présidente du Conseil Régional d'Ile-de-France, Laure Lechatelier, animera un forum spécifique "Handicap, enrichir le Projet 2012", suivi d'un atelier handisport en extérieur. Une problématique qui doit également se retrouver dans le forum "Après une vie au travail, comment gérer vieillesse et perte d'autonomie ?", ou "Transports ? Plus vite ? Ou partout et pour tous", par exemple.

  Image : Les Verts visitent Clermont-Ferrand.

 

Mêmes dates pour les trois principaux partis de gauche (26 au 28 août) mais avec une organisation bien différente. L'université d'été du Parti Communiste se déroulera dans la station savoyarde des Karellis où, précise-t-on, "la quasi-totalité des salles sont accessibles aux handicapés" (sic). Des hébergements adaptés sont disponibles dans un bâtiment voisin mais son accès nécessite un balisage spécifique pour éviter quelques marches... L'inscription par formulaire en ligne n'intègre pas le besoin d'une chambre adaptée. Et il n'y aura pas d'interprète en LSF (faute de participant sourd) ni de braille ou version sonore pour remplacer les documents papier bien qu'un jeune aveugle soit inscrit. Enfin, dans un programme pourtant touffu, aucune conférence ou atelier n'aborde spécifiquement le thème du handicap.

 

 

Comme chaque année, le Parti Socialiste (PS) "universite" à La Rochelle, dans une salle accessible dont l'unique étage est desservi par plusieurs ascenseurs. Mais pour les sourds ? "L'an dernier, raconte Raphaël Bouton, j'étais le premier militant sourd à s'inscrire à l'université d'été, inutile de préciser que cela a bousculé les habitudes du PS. Les délais étaient trop courts pour que l'accessibilité par le biais d'une communication adaptée, soit effective lors de ma présence." Des militants se sont émus et ont écrit à la direction du PS, qui leur a répondu favorablement. Depuis, cette accessibilité est prise en compte pour les grands rendez-vous socialistes.

  Image : PS, La Rochelle 2010. ©Philippe Grangeaud, Solfé communications.

 

Cette année, les séances plénières seront traduites en LSF par trois interprètes et retranscrites en vélotypie; l'accessibilité des ateliers, trop nombreux pour envisager le même dispositif, sera assurée par des "preneurs de notes", procédé qui avait permis à Raphaël Bouton de suivre partiellement l'Université d'été 2010 : "Il reste à améliorer l'information car nous nous sommes aperçus que de nombreux évènements nationaux du PS ont été accessibles sans que les militants sourds soient au courant !", conclut-il. Mais les salles n'étant pas équipées de boucles magnétiques, les malentendants appareillés devront attendre 2012, le siège national du PS ayant prévu d'acquérir des boucles magnétiques portatives qui seront utilisés lors de ses grandes réunions. Les déficients visuels devraient trouver en ligne, trois semaines avant son ouverture, la version sonore des documents et du programme de l'Université d'été. Point faible, l'hébergement : l'interface de réservation hôtelière, bien qu'intégrant le critère "personnes handicapées", répond qu'aucune chambre n'est disponible, même celles qui sont adaptées ! Côté débats, un atelier "Perte d'autonomie et accessibilité" est annoncé, en présence de dirigeants d'associations nationales.

Quant au Parti de Gauche, il a choisi Grenoble pour son université d'été, ville plutôt confortable pour des visiteurs handicapés. "Nous sommes un peu dépendants des locaux qui nous accueillent, explique Frédérique Dumont, chargée d'organisation, mais nous prenons en compte les demandes individuelles des camarades qui nous demandent certaines dispositions, et nous faisons attention à ce que tous nos évènements soient accessibles". Faute de demande de la part de participants handicapés, il n'est toutefois prévu ni interprète en langue des signes, ni transcription des débats en vélotypie, documents braille ou guidage pour les déficients visuels : "C'est encore une question de disponibilités, ajoute Frédérique Dumont, et j'avoue que je n'ai pas eu de demandes en ce sens pour le moment; je ne sais pas ce que je pourrai répondre". Le handicap sera toutefois au coeur d'un forum "Situations de handicap, dépendance et autonomie" animé par Vincent Assante, qui a rejoint le Parti de Gauche après avoir été membre de la direction nationale du PS jusqu'au milieu des années 2000.

 

 

A l'extrême-gauche, le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) sera au bord de la Méditerranée, à Port-Leucate (Aude) du 28 au 31 août. "L'an dernier, il y avait une petite dizaine de participants en situation de handicap à notre université d'été, précise Manu Bichindaritz, chargé d'organisation. Les handicaps étaient très divers, de la surdité aux personnes en fauteuil roulant". Mais aucun sourd s'exprimant en langue des signes, et de ce fait pas d'interprète. Un village vacances regroupera débats et hébergements, avec les équipements nécessaires aux personnes handicapées.

  Image : NPA, université d'été 2010. © Rouge-Meno.

 

Manu Bichindaritz rappelle que "l'année dernière, notre programme avait été enregistré en version audio pour que les non-voyants puissent faire leur choix [...] un rendez-vous spécifique quotidien était organisé chaque demi-journée de façon à voir comment pouvait être accompagné chaque participant en situation de handicap. Enfin, sachez que depuis plusieurs années les participants en fauteuil roulant sont logés dans un hôtel proche, mieux adapté".

Et à droite ?
L'Union pour un Mouvement Populaire (UMP) n'avait, début août, mis en ligne aucune information sur son Campus, qui se déroulera à Marseille du 2 au 4 septembre dans un hall d'exposition du parc Chanot. Accès de plain-pied, donc, hébergements adaptés en hôtels et navettes accessibles pour les desservir (puisque les métros et bus urbains sont inaccessibles), interprètes en LSF pour les séances plénières, mais pas de boucles magnétiques ni de documents adaptés pour les déficients visuels. Le programme étant encore en phase d'élaboration, on ignore si le handicap sera spécifiquement abordé dans les débats...

Peu de moyens au Parti Chrétien Démocrate (PCD), qui organise sa première Université d'été les 10 et 11 septembre à Lyon. "Nous n'avons pas connaissance de l'inscription d'un militant handicapé, explique le service de presse. Le site de l'université d'été est accessible, l'encadrement assez présent pourra aider si besoin". Mais rien ne sera prévu pour les sourds ou les déficients visuels. Pourtant, le handicap est au programme : le directeur du (très conservateur) Office Chrétien des Personnes Handicapées (OCH), Philippe de la Chapelle, côtoiera Tugdual Derville, délégué général d'un mouvement anti-IVG, l'Alliance pour les Droits de la Vie (ADV), dans une rencontre "Témoins des souffrances actuelles".

Le Parti Radical, le Nouveau Centre, la Gauche Moderne et Convention Démocrate se rejoindront dans une "Alliance écologiste, républicaine et sociale" dont l'Université d'été se déroulera au bord de la Méditerranée, les 10 et 11 septembre à La Grande Motte (Hérault), dans un site en cours de rénovation. Conséquence : aucun hébergement adapté ne sera disponible, seules des chambres standard en rez-de-chaussée seront prévues. En revanche, les espaces de débats et de restauration seront accessibles, l'interprétariat en LSF des discours du dimanche est à l'étude, mais on sait déjà qu'il n'y aura ni vélotypie, ni boucles magnétiques, ni documents en braille ou sonore.

Impossible, enfin, de savoir ce qui est éventuellement prévu au Front National (FN) pour les Journées d'été de Marine Le Pen (sic) des 10 et 11 septembre à Nice : les chargés d'organisation sont... en vacances !


Laurent Lejard, août 2011.

 



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2011. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page