Flop
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Discount interdit !
  Deux compagnies aériennes à bas prix, Air Lib Express et Ryanair, font payer aux personnes handicapées motrices l'assistance à l'embarquement.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Le transport aérien "low cost" se développe mais de nombreuses personnes handicapées paieront cher le privilège de l'utiliser. En effet, deux compagnies opérant en France font payer aux personnes qui en ont besoin la mise à disposition d'un fauteuil roulant. Sur Air Lib Express, il vous en coûtera 59 euros pour la liaison Paris- Nice et 69 euros sur Paris- Marseille, alors que le billet vaut 29 euros dans son tarif le plus bas. Pour Ryanair, les tarifs varient de 18£ à 8£ selon l'aéroport britannique ou irlandais de destination.

Chez Air Lib, on ne s'embarrasse pas de fioritures : "l'assistance est payante au même titre que les boissons" déclare "Brigitte", en charge du service "Assistances Particulières" (aucun cadre dirigeant n'a en souhaité répondre à nos questions, chargeant les subalternes de le faire). "Brigitte" précise toutefois que les titulaires de Carte d'invalidité sont exemptés du supplément, en vertu du règlement du service. Nous avons vérifié : en effectuant une réservation téléphonique auprès de ce service, pour une personne handicapée motrice marchant avec difficulté et titulaire d'une Carte d'invalidité, l'employé impose le paiement d'un supplément pour bénéficier d'une assistance. Cette mésaventure est notamment arrivée à une jeune femme voyageant entre Nice et Paris le 26 juillet dernier : hémiplégique et épileptique, invalide à 80%, elle a dû payer 59 euros pour être prise en charge.

  Image : Logo Air Libe Express. Tagline : 'Le ciel pour tous' !

"On ne peut actuellement rien faire pour empêcher cela en l'état actuel de la réglementation du transport aérien" estime Catherine Bachelier, déléguée ministérielle à l'accessibilité au ministère des Transports. "C'est une question que j'ai déjà posée à la Direction Générale de l'Aviation Civile et qu'il faudra bien régler". Le ministère des Transports est informé de la situation, le dossier est en cours d'examen, mais le Secrétaire d'Etat, Dominique Bussereau, prend le temps de réfléchir à une réponse adéquate que nous ne manquerons pas de vous faire connaître dès qu'elle sera définie...

Les autorités anglaises sont heureusement plus déterminées : déjà mise en garde par l'autorité de contrôle de l'aviation civile irlandaise, Aer Rianta, la compagnie Ryanair est maintenant poursuive en justice par la Disability Rights Commission, un organisme regroupant pouvoirs publics et associations pour faire respecter les lois anti- discrimination.

  Image : Logo Ryanair
Image : Avion au décollage.

Parce qu'il s'agit bien ici de discrimination : en faisant payer aux passagers handicapés une assistance dont le prix peut représenter près de deux fois le prix du billet, ces compagnies leur refusent le droit de voyager moins cher !


Laurent Lejard, octobre 2002



NB : une troisième compagnie opérant en France fait payer l'assistance aux personnes handicapées non titulaires d'une carte d'invalidité. Il s'agit d'Air Algérie, qui ne propose pas de vols à prix discount. L'argument avancé est le nombre élevé de personnes demandant une assistance considérée par la compagnie comme "de confort". Là encore, le ministère français des Transports est parfaitement informé de la situation...




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2002. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page