Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Revue de presse internationale du handicap
 
Octobre 2014.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Samedi 25 octobre - Canada - Indemnisation.
A la suite d'un arrangement à l'amiable portant sur l'équivalent de plus de 7,5 millions d'euros, et afin d'éviter un nouveau procès, la municipalité de Montréal (Québec) a accepté de verser près de 2 millions d'euros à la famille d'un jeune Américain devenu tétraplégique à la suite d'un accident survenu dans une piscine municipale en 2005. Le reste de la somme sera versé par les assurances. L'adolescent, aujourd'hui âgé de 22 ans, avait été retrouvé inconscient au fond de la piscine, subissant une carence en oxygène aux effets irréversibles. Les sauveteurs, en nombre insuffisant, étaient intervenus trop tard. (Source : Le Devoir)

Samedi 25 octobre - Ghana - Détournement.

La Fédération ghanéenne des personnes handicapées (GFD) a dénoncé, lors d'une conférence de presse, le détournement par les conseils municipaux des fonds (2% du budget) destinés aux citoyens handicapés. Au lieu de servir à ce à quoi la constitution du Ghana les oblige, ces fonds ont été utilisés pour organiser des réunions, voire des funérailles, au détriment de projets consacrés à une meilleure intégration des Ghanéens handicapés, notamment des enfants, dans la société. Et d'appeler à un retour rapide à la bonne gouvernance. (Source : CitiFM)

Jeudi 23 octobre - Pologne - Médecine.

Darek Fidyka, quadragénaire paraplégique, a pu retrouver une partie de sa capacité motrice grâce à une greffe de cellules nerveuses dans la moelle épinière réalisée au Centre de neuro-réhabilitation Akson à Wroclaw (Basse-Silésie). L'opération, conduite par le chirurgien Pawel Tabakow, remonte à deux ans : les cellules greffées, issues du bulbe olfactif du patient ont, au fil du temps, stimulé la régénération des fibres nerveuses lésées. Après six mois de rééducation, Darek Fidyka a pu faire quelques pas entre des barres parallèles; aujourd'hui, il est capable de marcher avec un déambulateur et peut se passer d'assistance dans la vie courante, ainsi qu'il l'a déclaré en conférence de presse. Des doutes subsistent néanmoins sur l'usage de cette technologie révolutionnaire à des zones plus gravement lésées. (Source : BBC)

Jeudi 23 octobre - Canada - Distinction.

Tim Frick, entraineur (valide) de l'équipe féminine de handibasket, est devenu à 61 ans le premier de sa catégorie à entrer au prestigieux Panthéon des sports canadiens. Il a notamment été distingué pour la qualité de son travail avec l'équipe, qui a permis à celle-ci de se hisser parmi les meilleures au plan international. Maintes fois récompensé, Tim Frick avait rejoint en 2013 le Temple de la renommée paralympique canadien. (Source : Inside the Games)

Mercredi 22 octobre - Royaume-Uni - Escroquerie.

Alan Knight, un Gallois de 47 ans accusé d'escroquerie aux dépens de l'un de ses voisins, échappait à la justice depuis deux ans en prétendant, avec la complicité de son épouse, être devenu tétraplégique à la suite d'une chute. Une chaîne de télévision locale lui avait même consacré un reportage. La supercherie, soupçonnée par les médecins traitants du "paralysé", a pu être prouvée grâce aux caméras de vidéosurveillance d'un péage routier, qui l'ont filmé au volant de sa voiture, puis d'un supermarché où le contrevenant, sur ses deux jambes, avait utilisé sa carte de fidélité. Cité à comparaître, il a reconnu les faits et devrait être condamné à une peine de prison. (Source : The Guardian)

Mercredi 22 octobre - Bulgarie - Chômage.

Selon Mincho Koralski, président de l'Agence pour les personnes handicapées, qui s'exprimait à Sofia lors d'un forum sur l'intégration, près de 90% des Bulgares handicapés sont sans emploi. Selon lui, la cause en revient principalement à l'intolérance de la société envers cette catégorie de citoyens, et le fait que 80% des entreprises n'ont aucun programme de recrutement qui leur soit destiné. Et d'appeler à une meilleure intégration scolaire et, pour une meilleure employabilité, à la nomination d'un médiateur chargé d'assurer l'interface entre les demandeurs d'emploi handicapés et leurs employeurs potentiels. (Source : Nivinite)

Lundi 20 octobre - Espagne - Tourisme.

La plateforme d'État représentative des personnes handicapées physiques (Predif) vient d'éditer un guide de 12 routes oeno-touristiques accessibles à tous les handicaps. La publication, proposée à la fois au format papier et électronique, recense les établissements adaptés du pays autour de cette thématique : caves, bien sûr, mais également musées, restaurants, hôtels, etc. L'un des objectifs de ce guide est également de prouver que les personnes handicapées représentent un vrai marché touristique. (Source : La Vanguardia)

Samedi 18 octobre - Suède/Brésil - Cavale.

Lars Wallin, un Suédois quinquagénaire qui avait escroqué l'Etat de près d'1,5 millions d'euros en prétendant, certificat médical à l'appui, être handicapé au point de nécessiter des soins 24h/24, a finalement été arrêté au Brésil après une cavale de plus d'un an. L'affaire avait éclaté en 2009 après la publication de photos le montrant en vacances en Egypte sur ses deux jambes : il avait été condamné à quatre ans de prison fin 2011, peine à laquelle il avait réussi à se soustraire jusqu'en 2013, date de sa fuite. Il a été appréhendé par les forces de l'ordre brésiliennes dans le cadre d'Interpol. (Source : The Local)

Jeudi 16 octobre - Canada - Première.

Quest Food Exchange, épicerie sociale située à Vancouver (Colombie Britannique), est devenue la première du pays à offrir des services pour les clients déficients visuels. Etiquettes braille, scanners sonores permettent désormais à ces usagers de faire leurs courses en toute autonomie. Ce projet a été impulsé grâce à Eddy Morten, handisportif sourd-aveugle, devenu client de l'épicerie après avoir perdu son emploi et incapable de louer les services d'un interprète. Environ un millier de personnes sont concernées par ce service. (Source : Radio Canada)

Mercredi 15 octobre - Suisse - Cadeau.

A l'occasion de la Journée internationale de la canne blanche, des membres de la Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) ont offert aux passants genevois des boîtes d'allumettes symbolisant la canne blanche à bout rouge. Il s'agissait, en plus de la traditionnelle sensibilisation au handicap visuel, de remercier les Genevois bienveillants qui viennent en aide aux personnes aveugles ou malvoyantes dans les actes de la vie quotidienne. Seul bémol : les collisions de plus en plus nombreuses avec les utilisateurs de smartphones distraits par leur gadget... (Source : La Tribune de Genève)

Mercredi 15 octobre - Gabon - Manif.

Pour célébrer la Journée internationale de la canne blanche et alerter le Gouvernement sur la situation préoccupante des personnes déficientes visuelles, la fédération des associations et personnes handicapées du Gabon a initié une marche pacifique de sensibilisation à Libreville. D'abord interdite par les autorités, cette marche a finalement pu se tenir avec l'appui de Marie-Françoise Dikoumba, ministre déléguée en charge de la Prévoyance sociale, qui y a pris part sous bonne escorte. Selon les associations de défense, les aveugles représentent 100% des 37% d'enfants handicapés qui ne sont pas scolarisés, proportion que l'on retrouve sur les plus de 51% de demandeurs d'emploi handicapés. La ministre a annoncé que des actions seraient entreprises pour réduire les nombreuses barrières qui freinent encore l'insertion sociale, scolaire ou professionnelle des citoyens déficients visuels. (Source : Gabon Review)

Lundi 13 octobre - USA - Controverse.

Dans le cadre de la campagne en vue des élections de mi-mandat, la candidate démocrate Wendy Davis (Texas) a scandalisé l'opinion publique en détournant, dans ses spots télévisés, l'argument que son adversaire, le républicain Greg Abbott, soit en fauteuil roulant. Celui-ci justifiant, images à l'appui, son combat politique par celui qu'il mène contre le handicap, son opposante a mis en avant le fait qu'il ait obtenu "des millions" en compensation de l'accident qui l'a rendu partiellement paralysé, tout en empêchant, par son action politique, d'autres victimes d'accéder comme lui à cette possibilité. L'argument, aussi fondé soit-il, a néanmoins été jugé de très mauvais goût et s'est retourné contre Wendy Davis, qui maintient toutefois sa position. Les électeurs décideront... (Source : New York Times)


>> Revue de presse précédente



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2014. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page