Focus
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Transports Publics 2006.
  L'industrie répond favorablement au besoin d'accessibilité dans les transports collectifs, ouvrant de réelles opportunités pour les déplacements des personnes handicapées. Reportage.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

La plupart des exposants au récent salon professionnel Transports Publics (Paris) ont présenté des produits et matériels intégrant les besoins des usagers handicapés. En comparaison avec le salon précédent, une évidence est apparue : les besoins des personnes à mobilité réduite et leur demande de transport constituent un marché auquel répondent désormais les industriels. Distributeurs de billets, systèmes d'information des voyageurs, accès aux véhicules de tous types, toutes les adaptations existent et sont opérationnelles. Quelques exemples...

Billettique. Parkeon a exposé deux distributeurs de billets adaptés aux personnes handicapées, Astreo et Galexio. L'écran est placé à la portée d'une personne assise ou de petite taille, une version sonorisée par synthèse vocale est disponible (prochainement avec fonction "discrète", les informations étant communiquées par des écouteurs), les menus sont accessibles par boutons crantés ou de grandes dimensions, l'ergonomie de l'appareil est simplifiée. En l'absence de norme française, ce sont les normes anglaise et américaine qui ont été appliquées. Ces distributeurs équiperont prochainement les réseaux de Nantes, Bordeaux et Le Mans.

  Image : distributeur Parkeon.

Chemins de fer. On devrait savoir, d'ici la fin de l'année, quel matériel équipera les lignes françaises à grande vitesse à partir de 2010. La SNCF a lancé un appel d'offres pour la fourniture de nouveaux Trains à Grande Vitesse de type duplex, qui ne seront pas dotés d'élévateurs. Les voyageurs handicapés seront en conséquence toujours confinés dans un compartiment inférieur, sans possibilité de se rendre au bar ou dans un espace détente; ils devraient toutefois bénéficier de davantage d'espace. Si Siemens n'a pas répondu à l'appel d'offres, Alstom a déposé la sienne le 16 juin dernier. Cette société élabore actuellement une rame destinée au Transport Express Régional en Île de France et pouvant desservir de plain-pied des quais de 550mm et de 910mm; en pratique, les voyageurs en fauteuil roulant entreront par des portes différenciées selon la hauteur du quai, et un système embarqué leur permettra de se déplacer dans la rame pour accéder aux emplacements dédiés, aux toilettes et à la porte adéquate de sortie.

Bombardier, qui a obtenu le marché des autorails en régions, a présenté deux prototypes d'élévateurs électriques embarqués destinés à desservir des quais de hauteur inférieure à 550mm et jusqu'au niveau des rails. Si l'appareil le plus léger est d'un fonctionnement aisé et rapide, sa structure semble incompatible avec un usage en exploitation. Le second, plus solide et massif avec une palette plus large et plus longue, supporte davantage le passage de gros fauteuils électriques. Le constructeur a voulu faire tester ses prototypes lors du salon afin de définir rapidement le modèle à retenir, qui sera déployé à raison de deux par rames, de chaque côté d'une voiture avec accès "personne à mobilité réduite".

Image : interface de la borne Effia.




Image : interface de la borne Matis.
 

Information. Effia, filiale de la S.N.C.F, a présenté un prototype de borne d'information multimodale qui ressemble à une présérie. Destinée aux parkings, pôles d'échange ou gares routières, elle dispense notamment une information complète sur le lieu et les services de proximité, les horaires des trains, un calcul d'itinéraires routiers ou de transports collectifs (mais sans mention d'accessibilité des lignes) tout en tenant compte de leur disponibilité. Si son positionnement mural devrait la rendre utilisable par une personne de petite taille ou en fauteuil roulant, l'écran tactile constitue un obstacle à son utilisation par un aveugle ou un malvoyant. De même, la possibilité d'appeler par interphone un agent d'information ou d'accueil est une fonction contradictoire avec le besoin de communication des sourds et des malentendants. Cette borne est actuellement expérimentée à la gare Montparnasse (Paris) dans le cadre de l'opération "gare laboratoire de l'accessibilité qui s'est terminée fin août 2006.

Autre borne, encore à l'état de prototype, celle de type "totem" développée par Matis, filiale du groupe SNEF, et destinée aux points d'arrêts, pôles d'échange et gares multimodales : "Tempo" diffuse en visuel des informations en temps réel sur les prochains véhicules et les temps d'attente, au moyen d'un écran couleur lisible quel que soit l'angle de vision; une interface sonore est en cours d'élaboration, avec activation au moyen de la télécommande à fréquence standardisée employée par les déficients visuels pour actionner les feux sonorisés. Une étude est en cours à Saint-Étienne, sur le réseau tramway, et trois bornes expérimentales ont été installées à Toulouse, sur le parcours de la navette Aéroport.

Interurbain routier. Le constructeur belge Van Hool dévoilait le Low entry bus 960 LE, un autocar à plancher bas (330mm aux portes centrales) doté de 43 places assises. Une rampe électrique sur portes centrales donne accès à une Unité Fauteuil Roulant (U.F.R) avec ancrage au sol mais sans ceinture de sécurité, placée dos à la marche, immédiatement à la droite de l'entrée. Le véhicule est encore à l'état de prototype.

Image : rampe électrique du Low entry bus 960 de Van Hool.

Dietrich présentait l'un des cinq autocars qui roulent sur les lignes Noctiliens, qui relient durant la nuit Paris à diverses villes de banlieue. Ces Intercity Temsa sont équipés d'une cassette élévateur fauteuil roulant Hübner dans l'emmarchement des portes centrales; à bord, l'U.F.R dispose d'un ancrage au sol et d'une ceinture de sécurité. Selon le distributeur, le Syndicat des Transports de l'Île de France (STIF) ne commandera plus que des véhicules accessibles, auxquels il conviendra d'adjoindre une annonce sonore et visuelle des arrêts.

Image : Intercity Temsa.

Le carrossier Durisotti a élaboré pour son Minicar CITHES (Concept Innovant pour un Transport de personnes Handicapées Ergonomique et Sécurisé) un système d'ancrage permettant 73 combinaisons de positionnement des sièges et des fauteuils roulants. Le plancher collé comporte la configuration choisie par le transporteur, qui peut la modifier ultérieurement en changeant de plancher. L'accès fauteuil roulant s'effectue par l'arrière, au choix par rampe manuelle, élévateur électrique contre hayon ou dans une cassette, avec abaissement selon le choix de l'opérateur.

Autre petit autocar, Ouest Industrie propose un 7,70 mètres, le Wing Mixte, à double porte vitrée automatique avec plateforme élévatrice et place fauteuil roulant à l'arrière. Selon sa configuration, de 1 à 7 UFR peuvent être transportées et de 20 à 2 passagers assis selon le nombre de fauteuils embarqués.

  Image : double porte vitrée automatique Ouest Industrie.
Image : Accès Vehixel Cytios.  

Urbain. Le tramway sur pneus Phileas circulera à Douai en 2008. Selon son constructeur, V.D.L Bova, les problèmes de fiabilité du véhicule sont en voie de résorption et la formule mécanique a été simplifiée par le choix d'une propulsion arrière qui remplace la traction à chaque essieu. Le constructeur affirme pouvoir proposer une lacune quai-voiture de 1cm en hauteur et de 5cm en largeur. Après Douai, Nîmes pourrait être la seconde ville française à faire circuler des Phileas.

Enfin, Vehixel a présenté la préfiguration de son Cytios Advance, minibus urbain à accès par rampe manuelle coulissante sous les portes avant, avec U.F.R dos au conducteur et baie panoramique latérale : probablement la meilleure visibilité du marché. Le concept se décline sur plusieurs bases mécaniques : Jumper Citroën, Boxer Peugeot, Sprinter Mercedes, Daily Iveco.

Jacques Vernes, septembre 2006.




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2006. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page