Banc d'essais
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Contenus éditoriaux et accessibilité.
  Écrire pour le web signifie être lu sur un écran. Le contenu éditorial doit s'adapter pour être accessible au sens premier du terme, c'est à dire intelligible et compréhensible pour l'internaute.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Il apparaît clairement que les questions d'écriture et d'organisation des contenus ont une incidence directe sur le degré d'accessibilité d'un site web.

L'articulation du contenu.
La manière dont le contenu d'un site internet s'articule va jouer sur sa lisibilité. De longs textes monoblocs sans titre, ni sous titre, ni séparations, vont rapidement rebuter le lecteur. Les contenus doivent donc être structurés, courts, clairement séparés par des titres, des couleurs spécifiques pour ces derniers, des mises en gras pour les parties importantes, etc.


Une présentation homogène sur l'ensemble du site.
De même que vos textes doivent être aérés et respecter des règles de présentation simples, il est important que ces règles se retrouvent sur l'ensemble de votre site afin de créer une structure visuelle rassurante pour l'internaute. Comme le souligne Cristina Barroca, "la présence d'une grille de structure […] que l'on va décliner tout au long du site, facilite la mémorisation formelle et l'identification rapide des différents types d'information" ("Graphisme et Ergonomie des sites web", Ed. Dunod, Paris 2003). Par exemple, si votre menu de navigation principal se trouve placé en haut de page, il sera troublant pour l'internaute de le retrouver à gauche en changeant de rubrique. De même, si un titre de rubrique utilise une police de caractère, une taille et une couleur spécifiques, il est impératif que ces éléments se retrouvent sur toutes les pages.

Le respect des conventions.
Le Web, comme tout média, a fini par imposer ses propres conventions d'utilisation et de lecture. Par exemple, sur un site institutionnel (où l'efficacité prend le pas sur l'originalité), on trouve presque toujours le logo en haut à gauche de la page. Il sert d'identifiant pour la marque mais aussi d'icône de retour à la page d'accueil. Concernant vos contenus éditoriaux sur le web, les principales conventions rédactionnelles sont simples :

- Utilisez un langage clair et simple.
- Mettez en valeurs les informations importantes pour permettre une lecture rapide et transversale à l'internaute.
- N'exposez pas plus d'une idée par paragraphe.
- Placez l'idée importante en début de texte.
- Rédigez des liens hypertextes explicites, identifiant clairement leur cible (vers quelle rubrique vous renvoyez l'internaute)
- N'oubliez pas de fournir un texte alternatif pour les fichiers non textuels indispensables à une bonne compréhension du propos.

Il n'est évidemment pas question de dire ici que tous les sites Web doivent respecter ces conventions à la lettre mais simplement rappeler qu'il peut être dangereux de trop s'en éloigner. Si vous avez décidé d'opter pour l'innovation ou l'originalité, faites-le sans aller à l'encontre des attentes de votre cible ou de votre lectorat.

Différencier les zones actives des zones passives de l'interface.
Les zones actives (ou cliquables) sur un site vont permettre à l'internaute de se déplacer au travers de l'interface. Afin de permettre le repérage facile de ces zones, il convient d'utiliser des indices visuels ou des artifices typographiques. Le plus ancien et le plus connu est le lien hypertexte qui se caractérise par un texte souligné, généralement d'une couleur différente de celle du texte. Le site Google, plébiscité par les internautes comme l'un des plus simples et des plus efficaces moteurs de recherche, continue à utiliser ce système. Pour les images, il est plus difficile de symboliser le caractère actif de la zone. Google, toujours, utilise là encore le procédé le plus classique en plaçant un contour coloré autour des images cliquables. Généralement, l'internaute a le réflexe de passer, le cas échéant, son pointeur sur la zone mais vous pouvez aussi être très explicite et ajouter un texte du type : "Cliquez sur l'image pour l'agrandir" ou "Cliquez sur l'image pour accéder à..." sous l'image concernée.



Illisite, 'brailleur' sur le Net ! Cliquez pour y accéder...

| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2004. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page