Handicap auditif
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Nouveaux livres.
  Plusieurs ouvrages bilingues récemment parus font souffler un vent nouveau sur l'édition de livres adaptés aux sourds, en utilisant le multimédia dans une qualité professionnelle : sélection.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Une nouvelle collection bilingue est née, "les livres mains", conçue par Tertium Editions et Websourd. Chaque ouvrage est fourni sur plusieurs supports : un livre en français écrit, un D.V.D en langue des signes française et audio. L'objectif affiché est de "donner le plaisir et le goût de la lecture et celui de la découverte des aventures" à un public d'adolescents et de grands, au moyen de livres sélectionnés par un comité de lecture. Deux livres sont parus à ce jour. Le premier, "L'éternité, mon amour", écrit par Christian Grenier, conte une histoire d'amour qui se déroule dans l'espace, entre un explorateur involontaire et une jeune femme rencontrée lors de son long voyage, sur fond d'immortalité. Le second, "Cette gloire à tout prix", met aux prises un enfant avec la prédiction d'une année de vie qui lui permettra de devenir célèbre. "L'éternité" est lu intégralement par l'auteur. Les trois premiers chapitres seulement du roman "Cette gloire" sont lus, une tentative d'accessibilité aux aveugles et malvoyants qui se heurte toutefois à l'interface visuelle du D.V.D. Les jeunes sourds devraient apprécier l'approche pédagogique : des termes et des expressions peu usités sont explicités dans la rubrique "mots à découvrir", en français écrit et L.S.F (non doublée). Un jeu de traduction entre langue des signes et français complète les disques, en vidéo doublée son. Les disques comportent en outre plusieurs bonus vidéo : l'auteur est interviewé et explique son parcours, son travail littéraire, des lecteurs expriment leur perception du texte.

Image : couverture du roman 'L'éternité mon amour'.

"Websourd cherchait un éditeur, les grandes maisons d'éditions n'étaient pas intéressées, explique Mireille Veyssière, directrice de Tertium. J'ai dit oui parce que cela m'intéressait, même si le public est restreint et la prise de risque très importante. On a bénéficié d'une aide du Centre National du Livre, ces ouvrages étaient impossibles à faire sans aide, sinon le prix de vente aurait atteint les 30€". Cela rend l'éditeur prudent et s'il projette d'autres livres, il attend à la fois les avis des lecteurs et d'avoir une visibilité sur la rentabilité des ouvrages : ces livres D.V.D sont diffusés en librairies, ce qui occasionne des frais importants. "L'objectif est d'amener davantage de jeunes sourds à lire en leur donnant, par les séquences en langue des signes, la possibilité de comprendre les points du récit écrit qui leur apparaitrait obscur. Les premiers échos nous montrent que les lecteurs vont de l'un à l'autre, ça a l'air de fonctionner".

L'éternité, mon amour, de Christian Grenier, à partir de 12 ans. Cette gloire à tout prix, de François Sautereau, à partir de 10 ans. 15€ chacun, en librairies.

Les éditions 2Mains proposent quant à elles deux nouveaux D.V.D de contes présentés en L.S.F avec doublage français audio : "Signe-moi un fantôme" et "Signe-moi mille et une nuits". Le premier a été tourné en Ecosse, notamment sur les lieux de la bataille de Culloden qui vit la défaite des Ecossais au profit des Anglais. Claire Garguier, conteuse sourde, signe huit contes mettant en scène des fantômes en tous genres et présente la légende du monstre du Loch Ness. Enfin, elle explique la portée de la bataille de Culloden sur l'Ecosse et son peuple.

 

Le second D.V.D, plus long, a été filmé au Maghreb, sur le thème des contes des mille et une nuits dont cinq sont mis en scène. Aux côtés de Claire Garguier, des comédiens jouent les scènes de ces contes dont le célèbre Ali Baba et les 40 voleurs. En bonus, deux courtes histoires sous-titrées dont un Jésus en panne de miracles ! Si le tournage en extérieur contribue à plonger le spectateur sourd dans l'ambiance de contes cruels ou sensuels, témoins de cultures riches et vivantes, les entendants auraient apprécié que le doublage voix soit agrémenté d'illustrations musicales et sonores. 20,10€ chaque D.V.D, port compris, en vente directe chez l'éditeur.


Laurent Lejard, mai 2007.




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2007. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page