Handicap auditif
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Couaf-moi !
  Patricia Dubos, sourde oralisée, a vaincu les réticences des services vétérinaires et des banques pour créer un service itinérant de toilettage pour chiens. Présentation d'une initiative maintes fois récompensée.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Patricia Dubos réside à Verrières, un bourg situé à 23 km au sud-est de Poitiers, avec son mari militaire et ses trois enfants âgés de 13, 11 et 8 ans. Depuis l'enfance, elle a toujours été attirée par les animaux, et voulait devenir vétérinaire. Une vocation contrariée par les adultes qui lui ont tracé un autre chemin : née sourde, elle a été dirigée vers un métier au contact des sourds, éducatrice. Elle a été élevée à Marseille, dans une institution catholique spécialisée pour les sourds, les Hirondelles; elle y a effectué sa scolarité primaire puis secondaire, jusqu'à l'obtention d'un B.E.P sanitaire et social. Puis, en compagnie de son futur mari, elle s'est installés à Dijon pour suivre une formation de monitrice éducatrice. Elle a travaillé durant six ans dans une institution pour sourds, jusqu'à en démissionner en 2002. Ce fut le début d'un parcours de recherche personnelle, de remise en question. Elle a décidé de revenir à son premier désir professionnel, le travail au contact des animaux, et a débuté une formation de toiletteur dans un établissement privé, une année consacrée essentiellement à la pratique. Elle en est sortie diplômée en 2004. Son mari étant une nouvelle fois muté, elle s'est retrouvé près de Poitiers. L'idée lui vint de créer un service itinérant de toilettage pour animaux de compagnie, au moyen d'un camion aménagé. L'année 2005 a été occupée à la réalisation d'une étude de marché auprès des vétérinaires et au montage technique du projet réorienté exclusivement sur le toilettage canin. Lancée en janvier 2006, l'entreprise de toilettage itinérante Couaf-Moi a débuté réellement en mars, avec les premiers rendez-vous. Une activité rare, qui satisfait les maîtres qui ne veulent ou ne peuvent passer du temps à s'occuper du toilettage de leur chien, ou se déplacer pour cela.

Image : l'unité mobile de toilettage pour chiens Couaf-moi !

Pour en arriver là, il fallut que Patricia Dubos et son mari investissent 33.000€ dans l'achat d'un camping-car, du matériel de toilettage, d'un groupe électrogène et l'aménagement du véhicule. Avec 11.000€ de subventions, accordées pour moitié par l'Agefiph et le Conseil Régional (Pays Montmorillonnais), et un emprunt bancaire de 22.000€. "Ça été chaud avec les banques, confie le mari de Patricia, une lutte assez démotivante. Les banquiers estimaient que l'activité ne serait pas rentable en étant exploitée par une femme sourde. Ils n'avaient pas confiance".

Depuis le début de l'activité, 165 clients se sont adressés à Couaf-Moi, un volume d'affaires suffisant pour couvrir les remboursements d'emprunts et les frais, mais qui ne permet pas à Patricia Dubos de se verser de rémunération. Avec la fin prochaine des exonérations de cotisations sociales, elle doit réaliser au moins trois rendez-vous quotidiens pour viabiliser son entreprise et couvrir ses charges. Pourtant, ce contexte délicat ne lui pèse pas : "Elle est complètement épanouie, commente son mari, ça se ressent sur le plan familial. Elle est autonome. Elle est son propre chef. Nos trois enfants de la famille, dont un est sourd, sont autonomes, on a passé le cap le plus sensible".

Image : Patricia Dubos à l'intérieur de l'unité mobile.

Couaf-Moi compte quatre clients sourds, mais n'a pas vraiment été relayé par la communauté des sourds pourtant très actifs à Poitiers et sa proximité. Patricia est sourde profonde, oralisée, elle porte un appareil qui lui permet de percevoir les bruits mais pas de comprendre une conversation. Le fait qu'elle oralise et soit mariée à un entendant est considéré par certains comme une trahison de la cause des sourds. Mais si quelques jusqu'auboutistes ont réagi ainsi, le Love Money Café (82 rue Carnot à Poitiers) recevra Patricia Dubos dans son bistro des signes, le 30 mars prochain à 18 heures. Une occasion de découvrir le parcours d'une femme sourde qui a triomphé des obstacles pour réaliser sa vocation, et vient de recevoir, après plusieurs récompenses locales, les lauriers d'or Agefiph de la création d'entreprise.


Laurent Lejard, janvier 2007.


Couaf-Moi, Les Champs du Theil 86410 Verrières. Tél/Fax : 05 49 47 65 58, Mobile/S.M.S : 06 60 39 79 95. Mél : couaf-moi@club-internet.fr.




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2007. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page