Handicap auditif
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Spectacle vivant 2005-2006.
  Une interprétation en langue des signes, de nombreux surtitrages et systèmes d'amplification, l'offre culturelle se répartit inégalement entre sourds et malentendants. Tour d'horizon.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

L'adaptation des spectacles aux sourds malentendants se fait selon quatre procédés : l'amplification par casque individuel pour les personnes malentendantes ou par boucle magnétique pour celles qui portent une prothèse auditive; le surtitrage collectif ou individuel; l'interprétation en langue des signes française. Un seul spectacle est actuellement prévu dans ce dernier mode d'adaptation : On danse, pièce chorégraphique et vidéo du duo Hervieu-Montalvo (Scène Nationale d'Orléans le 20 octobre 2005, Théâtre National de Chaillot à Paris les 2, 3 et 5 février 2006, Théâtre National de Bretagne à Rennes le 8 avril 2006). Accès Culture réalise la plupart des surtitrages et propose en ligne le programme complet de ses activités. Rappelons également que Visuf et Ecoutez Voir (région Rhône Alpes) proposent des agendas culturels régulièrement mis à jour.

En Régions.


A Marseille, le Théâtre National de la Criée est le seul établissement provençal à proposer l'ensemble de ses spectacles avec amplification sonore (une vingtaine de casques et une dizaine d'adaptateurs de prothèses auditives). Après Nora, Maison de Poupée, pièces d'Henrik Ibsen mises en scène par Thomas Ostermeier et représentées... en allemand surtitré en français les 17, 18 et 19 novembre, la dernière création de Philippe Genty fera escale à Lyon, au Théâtre des Célestins récemment rénové (et équipé d'une boucle magnétique) : La fin des terres présentera la dernière mouture de l'imaginaire visuel de l'auteur, avec surtitrage le 13 avril 2006. La Maison de la Culture de Grenoble (équipée d'une boucle magnétique) affichera, le 16 mars 2006, Le songe, pièce d'August Strindberg mise en scène par Laurent Pelly. La Scène Nationale d'Orléans surtitrera trois spectacles : le 20 octobre 2005 On danse (Hervieu-Montalvo) également présenté en L.S.F, puis le 1er février Le cirque de Pékin, enfin le 6 avril 2006 une version chorégraphique de La flûte enchantée, opéra de Mozart adapté pour la danse par Nathalie Pernette dans une ambiance colorée et loufoque. Pour sa part, Tours propose avec surtitrage le 15 décembre 2005, dans son Centre Dramatique Régional, Espèces, Pièce de cirque de Christophe Huysman "pour cinq acteurs acrobates, deux trampolines, des guindes, des chaînes, des barbelés et un mât chinois". A Rennes, le Théâtre National de Bretagne surtitrera le 8 avril 2006 On danse (Hervieu-Montalvo), également présenté en L.S.F. Le Théâtre National de Strasbourg surtitrera Vêtir ceux qui sont nus (Luigi Pirandello), le 21 janvier 2006, et Doña Rosita (Federico García Lorca), le 10 mars 2006; pour les autres spectacles, le théâtre réserve jusqu'à quinze jours avant la première des sièges bien situés, et pour certaines représentations des casques d'amplification sont disponibles. Enfin, l'association Trèfle intervient dans plusieurs théâtres du Nord et du Pas-de-Calais, son programme de même que son site Internet sont actuellement en cours d'élaboration...


Image : Nora, d'Henrik Ibsen mise en scène de Thomas Ostermeier.

A Paris.

L'opéra de Franz Lehàr La Veuve Joyeuse sera représenté avec surtitrage les 16, 17 et 18 décembre 2005, dans une mise en scène de Jérôme Savary, à l' Opéra-comique. La Comédie Française propose une amplification par casque lors de ses spectacles, ainsi que des représentations surtitrées : Le malade imaginaire (Molière) le 27 septembre et le 13 novembre 2005, Le Tartuffe (Molière) les 14 et 19 octobre, 9 et 26 novembre 2005 et 4 janvier 2006, Le menteur (Corneille) pour des dates à préciser entre le 10 février et le 30 juin 2006, Les Bacchantes (Euripide) pour des dates à préciser entre le 1er décembre 2005 et le 28 février 2006, Le Cid (Corneille) les 8 et 17 janvier 2006. L'ensemble des spectacles du Théâtre National de Chaillot bénéficie d'une amplification par casque individuel ou boucle magnétique. Certains spectacles sont surtitrés : Traversée d'ombres (spectacle jeune public de Geneviève Mazin et Fabrice Guillot) les 20 et 21 octobre 2005, La surprise de l'amour (Marivaux) le 27 novembre et les 2 et 7 décembre 2005, Les étourdis (Macha Makeieff et Jérôme Deschamps) les 9, 11 et 13 décembre 2005, Le baladin du monde occidental (John Millington Synge) les 20, 22 et 24 janvier 2006, On danse (pièce chorégraphique et vidéo du duo Hervieu-Montalvo) les 2, 3 et 5 février 2006 (également présenté en L.S.F), El coup du cric andalou (Pérez et Boussiron) les 10, 12 et 14 mars 2006, La fin des terres (Philippe Genty) les 29 et 31 mars et le 2 avril 2006. Le Théâtre de l'Odéon présente, du 27 avril 2006 au 27 mai 2006, Un songe, adaptation de la fantasmagorie de William Shakespeare mise en scène par Georges Lavaudant. Quant au Théâtre National de la Colline, l'ensemble de ses spectacles bénéficie d'une amplification par casque individuel.

Jacques Vernes, septembre 2005.




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2005. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page