Handicap visuel
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Audiodescription 2012-2013.
  L'offre en spectacles adaptés continue de progresser en France au point qu'il devient difficile d'en présenter le panorama complet, témoignant d'une vitalité de l'accessibilité culturelle pour les personnes déficientes visuelles. Sélection.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.
 

            La plus grande partie des audiodescriptions est assurée par l'association Accès Culture, pionnière en la matière, et qui diversifie ses interventions cette saison encore. D'autres actions complètent cet important travail, telle celle de Dijon Audiodescription, qui intervient dans la capitale bourguignonne et dans bien d'autres villes. Basé à Paris, le Centre Ressources Théâtre Handicap propose quant à lui un accompagnement à la demande par des Souffleurs d'images, en partenariat avec une vingtaine de théâtres franciliens : le spectateur déficient visuel est accompagné par un apprenti-comédien qui assure la description (renseignements auprès de Maxime Caillaud : 01 42 74 17 87). Toujours à Paris, l'association Prête-moi tes yeux au théâtre audiodécrit au Théâtre 13. En Provence, l'association L'Oeil qui écoute intervient à la demande de spectateurs déficients visuels dans des théâtres locaux, mais pêche cette année encore par une absence totale d'information sur ses activités : tentez votre chance en l'appelant le 09 50 49 15 27 ou le 06 21 67 44 92...

Théâtre en Régions.


En Alsace, le Théâtre National de Strasbourg audiodécrira six spectacles. D'abord, Sallinger, analyse familiale du suicide d'un jeune à la veille de la guerre du Vietnam, un texte de Bernard-Marie Koltès mis en scène par Catherine Marnas, le 5 décembre 2012. Puis une chronique villageoise galloise écrite par le poète Dylan Thomas, Au bois lacté, mise en scène par Stuart Seide, le vendredi 21 décembre. A suivre, le 24 janvier 2013, Whistling Psyche, ou la rencontre de la célèbre infirmière Florence Nightingale et du chirurgien militaire James Miranda Barry imaginée par l'auteur Sebastian Barry. Théâtre et amours classiques ensuite, avec La Place royale (Pierre Corneille) mise en scène par Éric Vigner, le 15 février. Le Brecht annuel sera Maître Puntila et son Valet Matti, domination de l'homme par l'homme mise en scène par Guy Pierre Couleau, le mardi 26 mars. Pour finir avec le second épisode de Graal théâtre, Gauvain et le Chevalier Vert, le 30 mai.

 
 

A Lille, le Théâtre du Nord proposera le 4 octobre 2012 Au bois lacté, texte du poète gallois Dylan Thomas adapté et mis en scène par Stuart Seide, qui conte 24 heures de la vie d'un petit village gallois perché au-dessus de la mer. C'est au Théâtre de l'Idéal (19 rue des champs à Tourcoing) que sera représenté le 12 février 2013 Fractures, évocation par une femme écossaise de cinq hommes qui ont compté dans sa vie sur fond de lourd secret de famille et d'enfance. Retour à Lille, le 11 avril, avec Les Criminels, un texte de Ferdinand Bruckner qui conduit le spectateur dans un immeuble berlinois des années 20, marqué par la décomposition économique, politique et morale de l'Allemagne d'alors. Conclusion de cette saison audiodécrite le 6 juin avec Que faire ? (le retour), qui met en perspective actuelle la question existentielle et critique posée par Lénine en 1902. Navette gratuite pour se rendre au Théâtre de l'idéal, préparation au spectacle avec l'équipe des relations avec le public, rencontre avec l'équipe artistique et présentation des personnages avant la représentation, présentation du décor assurée par l'audio-descriptrice, visite tactile des décors, programme de salle en braille et gros caractères, renseignements et réservations auprès de Céline Delesalle (Tél. : 03 20 14 24 19). Toujours dans le Nord, à Roubaix, Le Garage (Théâtre de l'Oiseau-Mouche) accueillera De quoi tenir jusqu'à l'ombre, création chorégraphique de Christian Rizzo et de l'association Fragile élaborée dans le cadre d'une résidence artistique de 5 années à l'Opéra de Lille, les 24, 26 et 30 janvier 2013, puis le 1er février, toutes représentations audiodécrites.

A Rennes, le Théâtre National de Bretagne recevra le 19 janvier 2013 Le Misanthrope (Molière), dans une mise en scène de Jean-François Sivadier qui va beaucoup tourner cette saison. Autre pièce en tournée, Cyrano de Bergerac (Edmond Rostand), avec Philippe Torreton dans le rôle-titre, le 16 février; visite tactile du décor et des costumes, rencontre avec l'équipe artistique à l'issue du spectacle, réservations auprès de Camille Michel (Tél. : 02 99 31 22 98). Le Théâtre de Cornouaille (Quimper) recevra le 21 mars 2013 Le Misanthrope (Molière) version Sivadier; visites adaptées du théâtre, version audio MP3 du programme de la saison téléchargeable en fichier ZIP (114 Mo!) ou à demander sur CD, renseignements auprès de David Guyard (Tél. : 02 98 55 98 57). A Brest, Le Quartz ne proposera que la version audio du programme de la saison, à écouter mois par mois, ou complète à demander à Patricia Kerdraon. Le Grand T, à Nantes, affichera le 29 novembre 2012 La Mouette, dans une mise en scène de Frédéric Bélier-Garcia, et avec Nicole Garcia. Suivra, le 31 janvier 2013, J'aurais voulu être Égyptien, d'après l'oeuvre de Alaa El Aswany qui interroge sur l'exil face à la dictature alors que la Révolution s'annonce. Pour finir le 26 mars 2013, Tempête sous un crâne, adaptation par Jean Bellorini et Camille de la Guillonnière des Misérables de Victor Hugo. Plus au sud, à La Roche-sur-Yon (Vendée), Le Grand R recevra Le Dindon, le 8 mai 2013, dans la version Philippe Adrien.

A Angers, Le Quai Forum des Arts Vivants proposera Tempête sous un crâne, le 24 octobre 2012, adaptation du roman Les Misérables. Suivra, le 21 novembre, La Mouette (Anton Tchekov) avec entres autres comédiens, Nicole Garcia. Jubilation annoncée le 9 janvier 2013 avec Un chapeau de paille d'Italie, longue descente aux enfers écrite par un Eugène Labiche en verve comique. Enfin, le 18 avril 2013, conclusion festive avec Que la noce commence, adaptation par Didier Bezace du film roumain "Au diable Staline, vive les mariés"; ces représentations seront accompagnées d'une rencontre avec l'équipe artistique, programme en gros caractères ou braille, visite tactile des décors sur réservation. Le Quai propose également un accueil spécifique avec programme en braille et gros caractères pour le récital de Sophie Hunger (chanson jazz) du 1er février 2013 (plus un atelier de découverte des instruments de percussions avec la Galerie Sonore), le concert du Nahas Project Grand Ensemble (musique du monde) le 23 mars, ainsi que celui de Big Daddy Wilson, Eric Bibb et Habib Koité (blues du monde) du 9 avril. Angers toujours, où le Centre national de danse contemporaine audiodécrira (au Quai) Le bénéfice du doute, conçu et chorégraphié par Christian Rizzo le 14 février (lire ci-dessus à Roubaix Oiseau-Mouche). A suivre, le 3 avril, Sacre # 197, vision de la chorégraphe Dominique Brun de ce qu'aurait été la création en 1913 du Sacre du Printemps (Stravinsky) par le grand danseur Nijinsky; accompagnement personnalisé jusqu'au fauteuil en salle, tarifs adaptés, renseignements auprès d'Anne Marie Page et Gildas Esnault (Tél. : 02 44 01 22 66).

En région Centre, le CADO Centre National de Création d'Orléans audiodécrira le 28 octobre 2012 L'alouette, évocation de Jeanne d'Arc par Jean Anouilh. Suivra, le 17 mars 2013, le Jeu de l'amour et du hasard (Marivaux), par la troupe de la Comédie Française. A Tours, le Centre Dramatique Régional Nouvel Olympia proposera Un chapeau de paille d'Italie (Eugène Labiche) le 25 octobre 2012, mis en scène par le directeur du théâtre, Gilles Bouillon. Puis le 20 décembre, place à Tchekov avec La Mouette, dans la mise en scène de Frédéric Bélier-Garcia.

En Limousin, les Francophonies 2012 proposeront seulement des documents braille et grands caractères du spectacle musical Terre rouge (Burkina-Faso), les 4 et 5 octobre 2012 à Limoges (salle Expression 7) et le 6 octobre à Uzerche (La Papeterie).

En Champagne, la Comédie de Reims affichera Le Misanthrope (Molière) dans la version Sivadier, le 7 février 2013. Deuxième et dernière audiodescription le 10 avril, pour Iphis et Iante, pièce en vers du poète libertin Isaac de Benserade; renseignements et réservations auprès de Margot Linard (Tél. : 03 26 48 49 00).

  Image : De quoi tenir jusqu'à l'ombre - Oiseau-Mouche ©Christian Rizzo.

Image : J'aurais voulu être Egyptien ©Pascal Victor.
 

En Poitou-Charentes, le Théâtre d'Angoulême proposera deux oeuvres en audiothéâtre, lecture dans le noir (ou presque) accompagnée d'une mise en ambiance sonore : Vingt mille lieues sous les mers, célèbre roman de Jules Verne à entendre du 13 au 15 novembre 2012, puis les 17, 20 et 21 novembre, et La marque jaune, adaptation de la bande fameuse dessinée d'Edgar P. Jacobs, les 24, 27, 28, 29 novembre et le 1er décembre, histoire de rappeler qu'Angoulême est "la" ville de la BD ! En audiodescription cette fois, Un chapeau de paille d'Italie (Eugène Labiche) sera donné le 15 février 2013 dans la production montrée à Angers le mois précédent; tarif préférentiel, visite tactile des décors et costumes, réservation auprès de Céline Brulet-Reulier (Tél. : 05 45 38 61 50).

Plus au sud, le Théâtre Dijon Bourgogne proposera le 13 décembre 2012 l'audiodescription d'une création, Folie Courteline, quatre pièces courtes rarement jouées : Théodore cherche des allumettes, les Boulingrin, Droit aux étrennes et Les Mentons bleus - scènes de la vie de cabots; visite tactile du décor, rencontres avec les comédiens, renseignements auprès de Sophie Bogillot (Tél. : 06 29 66 51 11). D'autres pièces sont conseillées aux déficients visuels, listées sur cette page spécifique.

 
 

A Lyon, le Théâtre des Célestins audiodécrira des pièces en coproduction. D'abord, le 5 décembre 2012 J'aurais voulu être Égyptien, d'après l'oeuvre de Alaa El Aswany. Un classique à suivre, La Mouette (Anton Tchekov) le 3 février 2013, dans une mise en scène de Frédéric Bélier-Garcia, avec la grande comédienne Nicole Garcia. Puis Que la noce commence, adaptation par Didier Bezace du film roumain "Au diable Staline, vive les mariés", le 21 février, représentée à Grenoble deux semaines plus tôt. Pour finir, Cyrano de Bergerac, le 26 mai, comédie dramatique en vers d'Edmond Rostand, Dominique Pitoiset y met en scène Philippe Torreton dans le rôle-titre. Toujours à Lyon, le Théâtre de la Croix Rousse ne propose qu'une version audio sur CD du programme de la saison, à demander auprès de Sihem Zaoui (Tél. : 04 72 07 49 43).

Tout proche, le Théâtre National Populaire de Villeurbanne présentera Ruy Blas (Victor Hugo), dans une mise en scène de Christian Schiaretti, les 11 et 16 décembre 2012. Quelques mois plus tard, place le 22 mai 2013 à Une saison au Congo qui conduira le spectateur à découvrir Patrice Lumumba vu par Aimé Césaire; approche tactile du décor et rencontre avec l'équipe artistique, renseignements auprès de Delphine Dubost (Tél. : 04 78 03 30 72).

A Saint-Etienne, la Comédie audiodécrira Que faire ? (Le Retour), le 31 janvier 2013 dans la version proposée à Lille (lire ci-dessus); réservations auprès de Patricia Gavilan (Tél. : 04 77 25 01 24). A Saint-Etienne encore, mais à l'Opéra-Théâtre, Le dindon (Georges Feydeau) version Philippe Adrien sera au programme le 15 décembre 2012; programmes en braille et caractères agrandis, tarif spécifique, réservations auprès de Fanny Loingeville (Tél. : 04 77 47 83 60).

  Image : J'aurais voulu être Egyptien ©Pascal Victor.

Image : Que faire ? ©V. Arbelet..
 

Dans le Dauphiné, la MC2 de Grenoble affichera Que la noce commence, les 7 et 8 février 2013, ou comment l'oppression ne résiste pas au caractère humain. Quelques semaines plus tard, la grandiose épopée romantique en vers d'Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, les 21 et 22 mars, dans la version Pitoiset-Torreton. Pour finir, Le Retour, pièce d'Harold Pinter mise en scène par Luc Bondy entouré d'une brochette de vedettes (Bruno Ganz, Emmanuelle Seigner, Pascal Greggory, Louis Garrel, Jérôme Kircher et Micha Lescot), les 9 et 10 avril. L'accompagnateur nécessaire à un spectateur handicapé paie sa place de 6€ à 12€ selon le spectacle. Toujours dans la capitale dauphinoise, l'Espace 600 programmera Miche et Drate, joutes verbales signées Gérald Chevrolet, le 18 décembre 2012; renseignements auprès de Sybille Sorrel (Tél. : 04 76 29 42 82).

Plus au nord, en Savoie, l'Espace Malraux de Chambéry proposera, le 1er février 2013, Que la noce commence (lire ci-dessus à Grenoble); programmes en braille et gros caractères, sélection de spectacles adaptés durant la saison 2012-2013 sur plaquette braille et audio, renseignements et réservations auprès d'Agathe Philippe (Tél. : 04 80 14 02 46).

Dans le midi, la Scène nationale d'Albi devrait audiodécrire Miche et Drate lors d'une des représentations prévues du 12 au 15 février 2013, date à se faire confirmer par Marie-Josée Guil (Tél. : 05 63 38 55 74).

Plus à l'ouest, le Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine affichera le 31 janvier 2013 Le Misanthrope (Molière), dans une mise en scène de Jean-François Sivadier créée à Rennes trois semaines plus tôt. Suivra le 28 février la création de la mise en scène du Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, avec Philippe Torreton dans le rôle-titre, qui tournera ensuite; découverte tactile des décors, programmes en braille et gros caractères, renseignements auprès d'Isabelle Delzor (Tél. : 06 80 61 61 20) ou Marlène Redon (Tél. : 05 56 33 36 62).

 
 

En Languedoc, le Théâtre de Nîmes proposera le 31 octobre 2012 Le Bourgeois gentilhomme, comédie-ballet de Molière et Lully, dans la mise en scène de Catherine Hiegel avec François Morel en Bourgeois. Suivra le 27 mars 2013 La Locandiera, un classique de Carlo Goldoni, avec Dominique Blanc dans le rôle-titre et Marc Paquien à la mise en scène; tarifs préférentiels pour le spectateur et son accompagnateur, programme de la saison disponible en CD audio sur demande auprès d'Adèle Brouard (Tél. : 04 66 36 65 19).

A Montpellier, le Théâtre des 13 Vents proposera le 6 avril 2013 Théâtre sans animaux, suite de pièces courtes écrites par Jean-Michel Ribes.

En Roussillon, le Théâtre Scène nationale de Narbonne programmera le 16 février l'audiodescription de Miche et Drate (lire ci-dessus à Grenoble).

  Image : Le Bourgeois Gentilhomme version Hiegel ©Cosimo Mirco Magglioca.
 

En Provence, le Théâtre du Jeu de Paume à Aix-en-Provence accueillera Les liaisons dangereuses, d'après le roman de Choderlos de Laclos, mise en scène de John Malkovich, le 10 avril 2013. Les 30 et 31 mai, la Comédie Française fera escale au Théâtre National de Marseille La Criée pour y présenter Le Jeu de l'amour et du hasard (Marivaux); programmes en braille et gros caractères, renseignements auprès d'Anne Pirone (Tél. : 04 96 17 80 20).

A Toulon, le Théâtre Liberté audiodécrira J'aurais voulu être Égyptien, le 30 novembre 2012 (lire ci-dessus à Lyon). Suivra Iphis et Iante, pièce en vers du poète libertin Isaac de Benserade, le 26 janvier 2013. Pour finir le 31 mai avec La Locandiera (lire ci-dessus à Nîmes); programmes en braille et gros caractères pour ces spectacles, ainsi que pour Guy Bedos le 11 octobre 2012, Memory (Vincent Delerm) le 13 décembre et un concert théâtralisé d'Abd Al Malik le 19 mars 2013. Enfin, une visite tactile du Théâtre est possible sur demande.



Théâtre à Paris et en Ile-de-France

Le Théâtre National de Chaillot affichera du 16 au 18 octobre 2012 La Scaphandrière, parabole sur la cupidité et l'addiction conçue par Olivier Letellier, Daniel Danis et Ludovic Fouquet. Suivra les 16, 17 et 20 novembre Roméo et Juliette, drame sentimental de William Shakespeare adapté par le metteur en scène David Bobee, en résidence à Chaillot. Puis les 23, 24 et 26 février 2013 L'Homme qui se hait, errance d'un philosophe écrite par Emmanuel Bourdieu et mise en scène par Denis Podalydès. Pour finir, une création de David Bobee sur l'identité gay, texte d'Ariel Kenig, du 5 au 7 juin. Des jumelles de théâtre sont disponibles pour toutes les représentations, des visites adaptées du théâtre sont organisées, ainsi que des ateliers artistiques, renseignements auprès d'Accès Culture (Tél. : 01 53 65 30 74).
 
 

La Colline, Théâtre National audiodécrira quatre spectacles. D'abord, Six personnages en quête d'auteur, d'après Luigi Pirandello, dans une mise en scène de Stéphane Braunschweig, les 16 septembre et 2 octobre 2012. A suivre les 25 novembre et 4 décembre, Nouveau Roman, "spectacle d'écrivains" conçu par Christophe Honoré qui met sur scène Beckett, Simon, Robbe-Grillet, Sarraute, Butor, Duras et leur éditeur Jérôme Lindon. Puis Les Criminels, les 17 et 26 février 2013, un texte de l'auteur allemand Ferdinand Bruckner, qui montre une certaine réalité de la République de Weimar dans laquelle se multiplient des "crimes" en tous genres finalement jugés au tribunal. Henrik Ibsen à suivre les 2 et 7 avril, avec Solness le constructeur, un entrepreneur en lutte permanente contre la culpabilité. Tarifs préférentiels valables également pour les accompagnateurs; programmes des spectacles disponibles en braille ou caractères agrandis, présentation de la maquette du décor avant les représentations du mardi, renseignements auprès de Christelle Longequeue (Tél. : 01 44 62 52 12).

  Image : Six personnages en quête d'auteur. ©Elisabeth Carecchio.
 

L'Odéon-Théâtre de l'Europe audiodécrira les 2 et 4 décembre 2012 une pièce d'Harold Pinter traduite par Philippe Djian, Le Retour, création d'une mise en scène de Luc Bondy servie par une brochette de grands noms du théâtre, qui tournera ensuite en régions et à l'étranger. A l'affiche également, les 26 mai et 2 juin 2013, Le Misanthrope (Molière) dans la mise en scène de Jean-François Sivadier créée à Rennes en début d'année; programmes en braille ou en gros caractères, accompagnement pour les autres spectacles par les Souffleurs d'Images du CRTH, renseignements auprès de Carole Julliard (Tél. : 01 44 85 40 88).

Le Théâtre du Rond-Point programmera Théâtre sans animaux, contes burlesques écrits par le maitre des lieux, Jean-Michel Ribes, les 2, 3 et 6 février 2013; réservations auprès de Marie Plassat (Tél. : 01 44 95 98 16). Quant au Théâtre de la Porte Saint-Martin, il accueillera une production Ecla Théâtre du Songe d'une nuit d'été, pièce de William Shakespeare et musique de Henry Purcell, mis en scène par Antoine Herbez, qui sera audiodécrite les 11 et 15 novembre 2012; programme en braille et caractères agrandis. Le Théâtre 13 proposera quant à lui Richard III, Simulation magistrale d'un mégalomane, adaptation de la pièce de William Shakespeare par Jérémie Le Louët, le 29 novembre, puis les 2, 6, 9, 13 et 16 décembre 2012. Brecht à suivre, avec Le Cercle de craie caucasien, interrogation sur les liens du sang sur fond de lutte politique les 7, 10, 14, 17, 21 et 24 février 2013. Pour finir les 4, 7, 11, 14, 18 et 21 avril, trois pièces de Grand Guignol, un genre sanguinolent qui fit durant 60 ans les beaux soirs du théâtre éponyme aujourd'hui occupé par les comédiens sourds d'IVT. Tarif réduit pour le spectateur handicapé ainsi que pour un accompagnateur, renseignements auprès d'Yselle Bazin (Tél. : 01 45 88 41 89).

 
 

La Comédie Française ouvrira sa saison audio-décrite avec Dom Juan ou le Festin de pierre (Molière), dans une nouvelle mise en scène de Jean-Pierre Vincent, les 9, 14, 17, 18 et 24 octobre 2012. A suivre, Le jeu de l'amour et du hasard (Marivaux) les 24, 27 et 28 novembre puis du 14 au 16 décembre 2012, mis en scène de Galin Stoev. A des dates d'audiodescription encore inconnues, le rare Troïlus et Cressida (Shakespeare) vu par Jean-Yves Ruf, puis la reprise de L'avare (Molière) dans la mise en scène de Catherine Hiegel.

A Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), le Théâtre Gérard Philippe proposera Iphis et Iante, pièce en vers du poète libertin Isaac de Benserade, le 28 avril 2013. Dans le même département mais à Bobigny, la MC 93 affichera le 27 janvier 2013 trois Histoires diaboliques, écrites et mises en scène par le Russe Anton Kouznetsov.

  Image : L'Avare. ©Brigitte Enguérand.
 

En Essonne, Théâtre de l'Agora - scène nationale d'Évry, affichera Romeo et Juliette, le 12 décembre 2012.; tarifs réduits, réservations auprès de Bérengère Fouillé (Tél.: 01 60 91 65 71). Dans les Hauts-de-Seine, à Nanterre, le Théâtre des Amandiers ouvrira sa saison audiodécrite le 7 octobre 2012 avec un classique, Britannicus (Jean Racine), dans une mise en scène créée par le maitre des lieux, Jean-Louis Martinelli. Suivra, le 19 janvier 2013, toujours mis en scène par Jean-Louis Martinelli, J'aurais voulu être Égyptien, créée ici en septembre 2011 et à revoir à l'aune de la réalité égypto-américaine. Pour finir, le 21 avril 2013, Les Revenants (Henrik Ibsen) confrontent le spectateur au puritanisme protestant et aux interdits sexuels sur fond de secrets de famille. Programmes en braille et gros caractères, visites adaptées du théâtre, renseignements auprès de Catalina Diaz Lecoq (Tél. : 01 46 14 70 12).

Dans les Yvelines, le Festival européen théâtre et handicap Orphée proposera Les Chaises, classique d'Eugène Ionesco, audiodécrite le 4 octobre, avec Monica Companys, Alexis Rangheard et Bruno Netter; les autres spectacles du festival, qui célèbrera ses dix ans du 28 septembre au 14 octobre 2012, bénéficieront des souffleurs d'images du CRTH, d'un programme braille, caractères agrandis et vocal. La plupart des spectacles se déroulent au théâtre Montansier à Versailles, les autres au Chapiteau de Porchefontaine et à la Royale Factory (Versailles), ainsi qu'au Centre Culturel Jean Vilar à Marly-le-Roi et au CRTH à Paris.



Lyrique en Régions.

L 'Opéra de Lille débutera sa saison audiodécrite avec Jenufa (Leos Janacek), dans une ancienne production nantaise mise en scène de Patrice Caurier et Moshe Leiser, les 2 et 5 février 2013. En fin de saison, le classique Barbier de Séville (Gioacchino Rossini), sera proposé en coproduction Caen-Limoges mise en scène Jean-François Sivadier, les 26 et 28 mai, puis le 2 juin; accompagnement spécifique, visite tactile du décor, rencontres, renseignements auprès d'Arielle Viersac (Tél. : 03 28 38 40 50).

En Haute-Normandie, l'Opéra de Rouen proposera Carmen (Georges Bizet) le 7 octobre 2012, avec la prise de rôle de Vivica Genaux, mezzo belcantiste plutôt habituée au répertoire baroque. A suivre, un "opéra participatif" élaboré à partir de la version française de L'Enlèvement au sérail (Mozart) : les enfants sont conviés à chanter après une séance de préparation puis de répétition, audiodescription le 31 janvier 2013. Viendra ensuite, le 10 mars, la création d'une oeuvre commandée au compositeur Michel Fourgon, Lolo Ferrari, mise en spectacle de la vie de l'actrice- chanteuse- pornostar auvergnate à la poitrine démesurée, morte prématurément à l'âge de 37 ans. La production signée Mireille Laroche de Wozzeck (Alban Berg) sera présentée le 31 mars, dans la version réorchestrée par John Rea pour 21 musiciens; des découvertes tactiles des décors sont organisées, des loupes disponibles gratuitement pour faciliter la lecture par les personnes malvoyantes des programmes.
 
 

En Basse-Normandie, le Théâtre de Caen affichera le 15 décembre 2012 Le Bourgeois Gentilhomme, comédie-ballet de Molière et Lully, dans la mise en scène de Denis Podalydes et des costumes chatoyants signés Christian Lacroix.

En Bretagne, l'Opéra de Rennes proposera La Belle Hélène, opéra-bouffe de Jacques Offenbach, le 6 janvier 2013, dans une coproduction avec les Suisses du Théâtre de Bienne Soleure. Drame à suivre, le 29 mai, avec La Traviata (Giuseppe Verdi), dans une mise en scène de Jean-Romain Vesperini; tarif unique de 14€, visites tactiles dans les décors, costumes et accessoires du spectacle le 5 janvier pour La Belle Hélène et le 28 mai pour La Traviata, renseignements auprès de Delphine Diveu ou Marion Etienne (Tél. : 02 99 78 48 68).

Angers Nantes Opéra proposera deux spectacles audiodécrits : d'abord, L'Enlèvement au Sérail (Mozart), dans une mise en scène d'Alfredo Arias, le 22 mars 2013 au Théâtre Graslin de Nantes puis le 5 avril au Grand Théâtre d'Angers. Ensuite, La Traviata (Verdi), dans une mise en scène d'Emmanuelle Bastet, le 31 mai au Théâtre Graslin de Nantes puis le 18 juin au Grand Théâtre d'Angers. A noter également, une préparation sonore radiophonique à Vénus et Adonis (John Blow) sur les ondes de Radio G!, puis accueil spécifique le 9 janvier au Grand Théâtre d'Angers puis le 20 janvier au Théâtre Graslin de Nantes. Renseignements auprès de Laura Feuillet (Tél. : 02 41 36 07 25).

En Champagne, l'Opéra de Reims affichera Rigoletto (Giuseppe Verdi), le 11 novembre 2012, dans une coproduction Tours-Limoges dirigée par Yves Ossonce. Drame ensuite, avec le Wozzeck d'Alban Berg, le 10 février 2013, dans une mise en scène de Mireille Laroche; programmes en braille et en gros caractères pour ces représentations.

  Image : Le Bourgeois gentilhomme, version Podalydès. ©Pascal Victor-ArtComArt.

Image : La Traviata. ©Opéra de Rennes.
 

Plus à l'ouest, l'Opéra National de Lorraine (Nancy) présentera Macbeth, le 3 février 2013, dans la mise en scène de Jean-Louis Martinoty.

En Bourgogne, l'Opéra de Dijon proposera à l'Auditorium le 11 décembre 2012 le rare Ariane et Barbe-bleue, oeuvre magnifique de Paul Dukas, dont on espère la réhabilitation après la lamentable mise en scène proposée par l'Opéra de Paris en 2007... Pas d'audiodescription mais un parcours découverte (visite tactile et clés d'écoute) pour L'Enfant et les sortilèges (Maurice Ravel), 14 février 2013, au Grand théâtre. Retour à l'Auditorium pour le très classique Don Giovanni (Mozart), le 28 mars 2013, dans une mise en acène de Jean-Yves Ruf; demi-tarif pour les spectateurs handicapés et un accompagnateur, renseignements auprès du service de Développement culturel au 03 80 48 82 69 ou 03 80 48 82 76.

A Limoges, l'Opéra-Théâtre proposera La damnation de Faust, le 11 novembre 2012, dans une mise en scène de Frédéric Roels. Comédie-ballet le mois suivant, avec l'excellent Bourgeois Gentilhomme (Molière-Lully) dans l'intelligente version de Denis Podalydès, le 20 décembre. Un Verdi ensuite le 27 janvier, Rigoletto, mis en scène par François de Carpentries. A suivre le 7 mars, Wozzeck, drame d'Alban Berg. Pour finir le 12 mai, un opéra-comique à la française peu donné, le Fra Diavolo de Daniel François Esprit Auber dans une distribution qui fera peut-être oublier celle de l'Opéra Comique (Paris) en 2009... Programmes en gros caractères, tarif spécifique, renseignements auprès de Pauline Parneix (Tél. : 05 55 45 95 11).

A Brive-la-Gaillarde, la scène des Treize Arches recevra le 6 avril 2013 Une flûte enchantée, adaptation par Peter Brook du singspiel de Mozart. Spectacles accessibles aux déficients visuels signalés par pictogrammes, renseignements auprès de Julie André (Tél. : 05 55 24 62 35) ou Thomas Chiorozas (Tél. : 05 55 24 62 23).

 
 

En Auvergne, le Centre Lyrique de Clermont-Ferrand audiodécrira à la Maison de la Culture la célébrissime Tosca (Giacomo Puccini), le 24 mars 2013, dans une production itinérante placée sous la direction musicale d'Amaury du Closel. Programme en braille et gros caractères, et en complément visites sensorielles du Centre national du costume de scène (Moulins) le 27 mars et du Musée d'Art Roger-Quilliot (Clermont-Ferrand) pour des dates à définir.

A Saint-Etienne, l'Opéra-Théâtre proposera le 21 octobre Cendrillon, célèbre conte de fées mis en musique par Jules Massenet, dans une mise en scène de Benjamin Lazar; programme en braille et caractères agrandis, tarif spécifique, réservations auprès de Fanny Loingeville (Tél. : 04 77 47 83 60).

En Aquitaine, l'Opéra National de Bordeaux programme Le Barbier de Séville (Gioacchino Rossini) les 4 et 7 octobre 2012, dans une mise en scène de Joan Font. Suivra Orphée aux Enfers (Jacques Offenbach) les 21 et 23 avril 2013, sous la direction de Samuel Jean. Pour finir avec La Flûte enchantée (Mozart) transposée aux sports d'hiver par Laura Scozzi, les 9 et 10 juin. Programme en gros caractères ou braille, place à 8€ pour l'accompagnateur, renseignements auprès d'Aurore Sallaberry (Tél. : 05 56 00 85 74).

En Languedoc, l'Opéra de Montpellier proposera une nouvelle production de Lakmé, drame sentimental orientaliste de Léo Delibes, le 4 novembre 2012. Trois mois plus tard, place le 3 février 2013 à L'Enlèvement au sérail (Mozart), dans une mise en scène d'Alfredo Arias; ces deux spectacles auront lieu à l'Opéra Comédie dont la scène vient d'être rénovée.

En Provence, le Théâtre du Gymnase (Marseille) proposera les 6 et 8 janvier 2013 Le Bourgeois Gentilhomme, comédie-ballet de Molière et Lully, dans la version Podalydès. A Aix-en-Provence, le Théâtre du Jeu de Paume reprendra L'enfant et les sortilèges (Maurice Ravel) présenté au Festival d'Aix 2012, dans une version jeune public pour 4 musiciens dont 2 pianos, le 25 janvier 2013.

  Image : La Flûte Enchantée. ©Frédéric Desmesure.
 

Dans le Midi, le Théâtre du Capitole, à Toulouse, ouvrira sa saison de cinq opéras audiodécrits (sur les sept présentés : un record en France) avec une rareté à grand spectacle, Rienzi ou le dernier des Tribuns, 4e opéra de Richard Wagner, les 3 et 14 octobre 2012, sous la direction musicale de Pinchas Steinberg et une mise en scène de Jorge Lavelli. Peu donné également, Albert Herring (Benjamin Britten) suivra les 1er et 3 février 2013, une chronique de moeurs de campagne teintée d'équivoque. Un grand classique ensuite, Don Giovanni (Mozart), les 24 et 26 mars, pour une production locale. Drame bouffe à suivre, les 28 et 30 avril, avec le Don Pasquale de Gaetano Donizetti, en nouvelle production. Pour finir, le drame politico-sentimental de Guiseppe Verdi Don Carlo, dans la version italienne en quatre actes de 1884, les 28 et 30 juin. Brochure en braille et gros caractères disponible auprès de Dominique Terrier (Tél. : 05 67 73 84 50)



Lyrique à Paris
et en Ile-de-France.

L'Athénée Théâtre Louis Jouvet audiodécrira l'opéra comique créé chaque année par la Compagnie Les Brigands, dont l'intelligence du travail est à suivre; elle proposera Croquefer ou le dernier des Paladins et l'Ile de Tulipatan, deux opéras-bouffe de Jacques Offenbach, les 12 et 13 janvier 2013.

Comédies musicales au Théâtre du Châtelet, avec le célébrissime West Side Story, musique de Leonard Bernstein et lyrics Stephen Sondheim sur une chorégraphie originale de Jerome Robbins dans la reprise de la production qui a séduit le public parisien en 2007; si l'oeuvre est présentée du 26 octobre 2012 au 1er janvier 2013, les audiodescriptions sont prévues les 25 novembre, 13 et 15 décembre. Du Rodgers et Hammerstein à suivre, avec Carousel, les 23, 24 et 27 mars 2013; demi-tarif pour le spectateur aveugle et un accompagnateur.

L'Opéra Comique audiodécrira quant à lui la célèbre opérette de Reynaldo Hahn Ciboulette, déambulation d'une jolie maraîchère dans le Paris de la Belle Époque, les 20 et 24 février 2013; les personnes à mobilité réduite devraient bénéficier, à partir de décembre 2012, d'un nouvel accès avec vaste ascenseur côté rue Favart. Renseignements et réservations auprès de Philomène Loambo (Tél : 01 42 44 45 47).

  Image : Don Giovanni. ©Patrice Nin.

Image : Don Carlos. ©Patrice Nin.

Image : Carousel.
 

Last but not least, l'Opéra National de Paris affichera Les Contes d'Hoffmann, les 16, 25 et 28 septembre 2012, reprise de la production de Robert Carsen dans une distribution qui s'annonce prometteuse. Wagner à suivre, avec la reprise de L'Or du Rhin, les 4, 7 et 10 février 2013; à noter que la Tétralogie de l'Anneau du Nibelung sera proposée en un cycle complet, du 18 au 26 juin, mais sans audiodescription. Dans un genre nettement plus léger, Falstaff (Giuseppe Verdi) sera au programme les 5, 12 et 24 mars, dans une mise en scène de Dominique Pitoiset et une direction musicale de Daniel Oren. Placement particulier jusqu'à 15 jours à l'avance, service téléphonique spécifique de réservation en appelant le 01 40 01 18 50, du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 17h.


Jacques Vernes, septembre 2012.

 


Image : Accès Culture : spectacles accessibles aux personnes malentendantes, sourdes, malvoyantes ou aveugles. Cliquez !


Retrouvez-nous sur Facebook ! | ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2012. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page