Handicap visuel
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Andrea Bocelli : une voix et un coeur.
  Un chanteur lyrique qui flirte avec la variété et dont le grand Al Jarreau a dit qu'il avait "la plus belle voix au monde" : portrait.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Andrea Bocelli est né le 22 Septembre 1958 dans la ferme familiale Lajatico (Toscane). Il devient aveugle à l'âge de 12 ans à la suite d'un glaucome congénital aggravé par un diabète chronique. Il apprend le braille dans une école spécialisée de Reggio Emilia où la beauté de sa voix lui permet de devenir soliste dans le choeur. Selon ses propres termes, il ne se souvient pas avoir vécu sans passion pour la musique, et il a poursuivi très tôt le rêve de devenir chanteur d'opéra. Durant l'adolescence, il gagne nombre de concours de chant mais choisit par prudence de passer un diplôme de Droit à l'Université de Pise tout en faisant quelques apparitions remarquées dans les bars musicaux de la ville dans un répertoire allant d'Aznavour à Sinatra. Le réel tournant dans sa vie d'artiste est sa rencontre avec le légendaire ténor Franco Corelli qui accepte de prendre comme élève celui qu'il surnomme "l'ange aveugle". Fini le Droit et les cafés- concerts...

En 1992, la rock-star italienne Zucchero Fornaciari, qui avait besoin d'un ténor de doublure pour lui donner la réplique dans la préparation du duo "Miserere" à chanter avec Luciano Pavarotti, recrute Andrea Bocelli. Pavarotti est enchanté. Le jeune débutant est ensuite approché par la maison de disque Sugar Label dont la présidente l'a entendu chanter le fameux "Nessun dorma" du Turandot de Puccini lors d'une soirée privée. La maison de disque fait en sorte de faire inviter son protégé au Festival de San Remo où il obtient le succès escompté et une révélation au public italien. Le reste du monde le découvre à l'occasion de la sortie du tube planétaire "Con te partirò", numéro 1 en France pendant six semaines et meilleure vente de disques de tous les temps en Allemagne...

Image : Andrea Bocelli.
Image : Andrea Bocelli.  

En 1994, Luciano Pavarotti invite personnellement Andrea Bocelli au festival Pavarotti de Modène où il chante en duo avec le Maestro (qui l'a désigné comme son successeur) mais aussi avec Bryan Adams, Andreas Vollenveider et Nancy Gustavsson. "Le ténor qui voit avec le coeur" passe même la veillée de Noël aux côtés du Pape! L'année suivante, il fait une tournée télévisée triomphale en Europe où il partage la vedette avec Al Jarreau, Bryan Ferry, Roger Hodgson (Supertramp) et John Miles. Depuis, il a chanté sur les scènes les plus prestigieuses avec la plupart des stars mondiales.

Ses grands débuts sur une scène d'opéra se font en 1998 à Cagliari (Sicile) dans une production de la Bohème de Puccini, où il tient le rôle de Rodolphe. Malheureusement, sa voix rencontre des difficultés à "passer la fosse d'orchestre", pour employer l'expression des critiques lyriques : Bocelli ne réussit pas à cette occasion à être reconnu par la presse et les "aficionados" comme le grand ténor capable d'enflammer le public des salles d'opéra. A la scène, c'est donc vers la carrière de chanteur de variétés qu'il s'oriente, tout en poursuivant son travail de ténor pour le disque, enregistrant les arias les plus célèbres du répertoire et quelques intégrales lyriques à destination du grand public. Marié en 1993, Andrea Bocelli est le père de deux garçons. Il a, dit- il, fait sienne la devise du Petit Prince de Saint- Exupéry : "On ne voit qu'avec le coeur; l'essentiel est invisible pour les yeux"...


Jacques Vernes juin 2003


Sur le net, le Fan site international reste la meilleure référence (en anglais et en allemand seulement) pour tout ce qui touche à l'actualité et à la discographie d'Andrea Bocelli. Le site officiel du chanteur présente quant à lui (toujours en anglais) quelques extraits musicaux au format mp3.




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2003. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page